Vous êtes sur la page 1sur 3

INFORMATIQUE/BDD COURS N°4

SEMESTRE 03 1
IMPLEMENTATION DE SQL SERVER

Les bases de données SQL Server


I. Les objets de bases de données :
Les bases de données contiennent un certain nombre d’objets logiques. Il est possible de
regrouper ces objets en trois grandes catégories :
 Gestion et stockage des données : tables, type de données, contraintes d’intégrité,
valeur par défaut, règles et index.
 Accès aux données : vues et procédures stockées.
 Gestion de l’intégrité complexe : déclencheur (procédure stockée s’exécutant
automatiquement lors de l’exécution d’un ordre SQL modifiant le contenu d’une table
: INSERT, UPDATE et DELETE). Le déclencheur est toujours associé à une table et à
une instruction SQL.

Nom complet des objets : La règle appliquée pour nommer les objets permet une parfaite
identification. Le nom complet est composé comme suit :
serveur.nomBaseDeDonnées.propriétaire.objet. Par défaut, seul le nom de l’objet est
précisé.

II. Bases de données système et tables système :


Pour gérer l’ensemble des données stockées, SQL Server s’utilise lui même.
Il existe donc des bases de données système et sur chaque base utilisateur, quelques tables
système. L’insertion et la mise à jour de données dans ces tables ne s’effectuent jamais
directement, mais via des commandes Transact SQL ou des procédures stockées.

Mme OURAHMOUNE.A CFPA Drâa Ben Khedda 2019/2020


INFORMATIQUE/BDD COURS N°4
SEMESTRE 03 2
IMPLEMENTATION DE SQL SERVER

1. Les bases de données système :


Pour fonctionner, SQL Server utilise quatre bases de données :
 Master : base de données principales, elle contient l’ensemble des informations
stratégiques nécessaires au bon fonctionnement du serveur, à savoir les métadonnées
relatives à l'instance, les comptes d'ouverture de session, les points de terminaison, les
serveurs liés et paramètres de configuration du système. Elle enregistre également
l'existence de toutes les bases de données ainsi que l’emplacement de leurs fichiers.
 Model : stocke les informations permettant la création d’autres bases de données.
 MSDB : stocke les informations utilisées par le service SQL Server Agent.

 Tempdb : sert d’espace de stockage temporaire. Son contenu est vidé à chaque
redémarrage de l’instance.

Remarque : Les noms des bases de données et des tables systèmes sont fixés et connus par
SQL Server. Il ne faut donc pas renommer une table ou une base système.

2. Les bases de données utilisateur :


Les bases de données utilisateurs vont héberger les données fournies par les utilisateurs.

3. Les tables système :


Les tables système sont toujours présentes dans SQL Server. Cependant, il est recommandé de
ne pas travailler directement avec ces tables. Pour rechercher l’information, il faut passer par
le schéma d’information et plus exactement les vues définies sous le schéma de l’utilisateur
sys lorsque cela est possible.
Dans le tableau ci-dessous, quelques tables système sont référencées.

Les tables système sont utilisées directement par le moteur de SQL Server. Les applications
qui utilisent SQL Server ne doivent en aucun cas accéder directement à ces tables, même en
lecture.

Remarque : En tant qu’administrateur, il est possible de modifier le contenu des tables


système en utilisant les procédures stockées système et les fonctions système.

Mme OURAHMOUNE.A CFPA Drâa Ben Khedda 2019/2020


INFORMATIQUE/BDD COURS N°4
SEMESTRE 03 3
IMPLEMENTATION DE SQL SERVER

III. Les tâches de l’administrateur :


L’administrateur de bases de données a pour objectif principal d’améliorer le fonctionnement
de la base de données. Bien que SQL Server possède de nombreux outils et algorithmes
d’auto optimisation, il reste de nombreuses tâches à l’administrateur.
Les principales tâches de l’administrateur sont :
Gérer les services SQL Server ;
Gérer les instances SQL Server ;
Mettre en place le processus de sauvegarde et de restauration ;
Configurer une disponibilité des données en accord avec la politique d’entreprise ;
Gérer les configurations réseaux ;
Importer et exporter des données.
En plus des compétences système que doit posséder l’administrateur pour être capable de
gérer au mieux l’instance SQL Server, il est important pour lui de connaître les possibilités
offertes par SQL Server pour l’automatisation des tâches avec SQL Agent.
Pour mesurer le résultat de son travail et comparer les différents choix de configuration qu’il
peut être amené à faire, l’administrateur doit être en mesure d’utiliser les outils et méthodes
liés à SQL Server.

Mme OURAHMOUNE.A CFPA Drâa Ben Khedda 2019/2020

Vous aimerez peut-être aussi