Vous êtes sur la page 1sur 154

40 plans de

maison
Plans, commentaires
& astuces déco
Vos questions sont entre de bonnes mains

Ma maison Mon argent Ma famille Ma santé

Mes droits Ma carrière Mon véhicule Mon entreprise

Plus de 5 000 documents à télécharger gratuitement


eBooks PDF, modèles de lettres, modèles de contrats, études,
rapports, fiches pratiques…

www.ooreka.fr
Dans la même collection

24 plans de terrasse 40 plans de cuisine 45 plans de salle


et de balcon de bain

Le guide de l’isolation Le guide de la


cave à vin Le guide de la toiture

Auteurs : MM. Adto et Hermal


Graphisme : M. Bolloré
© Fine Media, 2013
ISBN : 978-2-36212-129-6
Ooreka.fr est une marque de Fine Media, filiale de Solocal Group.
204, rond-point du Pont de Sèvres - 92649 Boulogne-Billancourt cedex
Vous pouvez partager ce fichier avec vos proches uniquement dans le cadre du droit à la copie privée. Vous
n’avez le droit ni de le diffuser en nombre ou sur Internet, ni d’en faire des utilisations commerciales, ni de le
modifier, ni d’en utiliser des extraits. Mais vous pouvez communiquer l’adresse officielle pour le télécharger :
http://construction-maison.ooreka.fr/ebibliotheque/liste
Pour toute question : www.ooreka.fr/contact
Table des matières
Zoom sur la construction d’une maison 9
Se renseigner 10
Trouver les bons interlocuteurs 10
Définir son budget et ses besoins 11
Optimiser l’orientation de sa maison 12
Soigner l’isolation 12
Ne pas négliger la toiture 13
Miser sur les énergies renouvelables 14
Prévoir balcon, terrasse et véranda 15
Choisir le revêtement extérieur 16
Opter pour des menuiseries de qualité 17

Bien préparer son projet 18


Le terrain 19
Le type de construction 20
Les matériaux 21
Le style 23
Les plans 24

La réglementation 26
Le permis de construire 27
Les obligations thermiques : la RT 2012 29
Les maisons passives 30
Les maison HQE® 32
Pour aller plus loin 33

5
Conseils pour aménager son intérieur 34
Les murs 35
Les sols 36
La cuisine 37
La salle de bain 38
L’escalier 40
Pour aller plus loin 41

Conseils pour aménager son extérieur 42


Le jardin 43
Les volets 45
Les stores 46
Les portails et clôtures 47
La terrasse 48
La véranda 51
La pergola 52
Le garage 52
La piscine 53
La récupération d’eau de pluie 54
Pour aller plus loin 55

Légende 56

Plans de Maison de plain-pied 58


Construire une maison de plain-pied 59
54 m2 60
60 m2 62
64 m2 64
70 m2 66
76 m2 68
85 m2 70
98 m2 72
101 m2 74
110 m2 76
120 m2 78
132 m2 80
150 m2 82
168 m2 84
Plans de Maison de village 86
Construire une maison de village 87
60 m2 88
60 m2 90
70 m2 92
80 m2 94
90 m2 96
95 m2 98
100 m2 100
100 m2 102
176 m2 104
180 m2 106

Plans de Maison en angle 108


Construire une maison en angle 109
78 m2 110
85 m2 112
90 m2 114
90 m2 116
97 m2 118
100 m2 120
115 m2 122
130 m2 124
156 m2 126

Plans de Maison résidentielle 128


Construire une maison résidentielle 129
80 m2 130
85 m2 132
91 m2 134
95 m2 136
98 m2 138
104 m2 140
120 m2 142
130 m2 144
304 m2 146
À qui s’adresser ? 148
L’auto-construction 149
Les architectes 149
Les constructeurs 150
Le budget à prévoir 150
Le financement 151
Pour aller plus loin 152

Trouver un pro près de chez vous 153


Zoom sur la construction d’une maison

Construire sa maison est souvent le projet d’une vie, c’est un acte qui vous
engage sur plusieurs années.

L’improvisation n’a donc pas sa place dans le processus, et ce, de la mise en


œuvre des plans aux derniers détails déco !

La diversité des méthodes constructives offre une grande possibilité de choix.


Le bois fait notamment son grand retour pour une maison toujours plus éco-
logique et économique. Car aujourd’hui, les économies d’énergie sont le
grand principe de toute nouvelle construction.

9
Zoom sur la construction d’une maison

Avant de se lancer, il convient donc d’accorder une grande place à la


réflexion, de s’entourer d’interlocuteurs compétents et de ne rien décider
dans la précipitation. Vous trouverez forcément une solution qui convient à
vos envies, votre terrain et votre budget. Alors, prenez le temps de considé-
rer chaque point, pour que cette aventure ne se transforme pas en véritable
cauchemar !

Se renseigner
La littérature sur le sujet est pléthorique, il est donc bon de se plonger dans
les ouvrages de référence et de visiter un des nombreux salons de spécialistes
qui rassemble le gratin de la profession. C’est l’occasion de découvrir l’en-
semble de l’offre ainsi que les innovations.

Il ne faudrait pas croire que le bâtiment échappe à la notion de progrès.


Pas du tout, l’enjeu du xxie siècle est la maîtrise énergétique de l’habitat, et
pour cela, les industriels rivalisent de solutions : actuellement, le bois tire son
épingle du jeu pour relever ce défi.

Trouver les bons interlocuteurs


Concevoir une maison passe par plusieurs étapes.
Il y a tout d’abord les plans, qu’il faut préparer
avec beaucoup de soin, qu’il s’agisse de plans
sur catalogue, de sur-mesure ou dessinés par vos
soins. Il faut ensuite choisir les bons partenaires
pour réaliser la construction. Vous avez alors le
choix entre l’auto-construction, l’architecte ou un
constructeur de maison individuelle. Enfin, vient
la phase légale et contractuelle, qui nécessite
l’obtention d’un permis de construire et la signa-
ture d’un contrat de construction fixant les droits
et obligations du prestataire s’agissant des tra-
vaux. En outre, de nombreuses sociétés sont aujourd’hui spécialisées dans les
chantiers écologiques en général, et bioclimatiques en particulier.

10
Zoom sur la construction d’une maison

Le recours à un architecte est une solution rassurante, qui s’adapte particu-


lièrement bien aux constructions nouvelles et originales. Son expertise est
en outre obligatoire dès lors que la surface de plancher atteint 150 m². Par
ailleurs, il n’existe pas de définition juridique pour la profession de construc-
teur de maison. Il est donc nécessaire de rester vigilant lors de sa sélection. La
qualité des travaux et le confort à venir en dépendent !

Pour un projet clés en main, vous pouvez opter pour une maison en bois en
kit, à monter vous-même. Choisir un professionnel ayant pignon sur rue et
surtout une vraie expérience dans le domaine est essentiel. Ces dernières
années, une multitude d’entreprises de distribution de modèles en kit sont
apparues sur le marché, elles n’offrent pas toutes les mêmes garanties de pro-
fessionnalisme et de compétence.

Définir son budget et ses besoins


Avant même de songer à définir le
type de construction, le style de la
maison ou encore les matériaux, il
est important de définir vos besoins
en comparaison de votre budget,
afin de déterminer si vous serez en
mesure de construire la maison de
vos rêves. Sinon, n’ayez pas trop de
regrets, vous pourrez, en prenant le
temps d’y réfléchir ou en parlant
avec des professionnels, trouver des solutions alternatives qui répondront à
vos objectifs sans vous ruiner.

N’oubliez pas non plus l’agencement de votre terrain : selon sa configuration,


son exposition, etc., vous ne pourrez pas agir comme bon vous semble !

Enfin, de manière générale, ne voyez pas trop grand ! Une maison trop
importante est chère à chauffer et pénible à entretenir. Et puis une maison
qui se révélerait trop petite peut souvent être agrandie. Il existe d’ailleurs
aujourd’hui des modules d’extension prêts à être installés.

11
Zoom sur la construction d’une maison

Optimiser l’orientation de sa maison


Pour un maximum de
confort et un usage quoti-
dien économe, les plans
doivent, dans la mesure du
possible, tenir compte du
terrain, de son environne-
ment et de son exposition
afin d’orienter les pièces
intelligemment. Par
exemple, il convient de pla-
cer les pièces à vivre au sud
pour profiter de la chaleur du soleil et, a contrario, minimiser celles au nord.
Réservez cette partie de la maison aux pièces les moins fréquentées ; par
exemple, un garage placé au nord fera rempart contre le froid.

En résumé, il est conseillé de positionner les pièces à vivre (salon, bureau, salle
à manger) vers le sud, les pièces « fraîches » (garde-manger ou buanderie)
au nord de l’habitat, tandis que les chambres seront davantage orientées vers
l’est (soleil le matin) ou l’ouest (soleil le soir). Si vous avez un jardin, pensez
aux vérandas et aux grandes baies vitrées, qui vous permettront de bénéficier
du rayonnement solaire.

S’agissant de la position des fenêtres, le principe reste le même ! Il convient


d’orienter, si possible, les fenêtres plein sud (avec une tolérance de 30°, c’est-
à-dire des fenêtres orientées sud-est et sud-ouest), et d’éviter les grandes
fenêtres orientées plein est ou plein ouest : elles seront la cause de sur-
chauffes estivales.

Soigner l’isolation
Isoler est un acte essentiel pour obtenir un niveau satisfaisant en termes de
confort thermique. Il ne s’agit pas que de poser un maximum de plaques
d’isolants, il faut penser son projet pour qu’il soit efficace. En outre, chaque
zone d’une maison engendre une déperdition calorifique (chaleur) plus ou

12
Zoom sur la construction d’une maison

moins importante. Selon la configuration


de votre habitation, la façon d’isoler ne
sera pas la même.

Insistez donc sur l’isolation plutôt que sur


la décoration. Les économies réalisées sur
les notes de chauffage financeront le reste
plus tard.

Sachez par ailleurs que depuis le Grenelle


de l’environnement 2012, toutes les nou-
velles constructions ont l’obligation de
répondre aux normes BBC (Bâtiment Basse
Consommation).

Pour y parvenir, il faut penser l’isolation


dès la construction.

Il est aussi préférable de choisir les isolants les plus naturels, surtout si vous
avez choisi une construction écologique : les maisons en bois notamment
s’accordent mal aux solutions qui tournent le dos à la nature.

Ne pas négliger la toiture


Une toiture, c’est avant tout
une protection contre les élé-
ments extérieurs, une isolation,
et une évacuation de l’eau.

Mais c’est aussi un élément


déco indispensable qui peut
donner un véritable cachet à
une maison.

En pente, en terrasse ou arron-


die, quel que soit le type de toiture que vous choisirez, ne faites pas l’impasse
sur la meilleure isolation possible. Les déperditions de chaleur par le toit sont

13
Zoom sur la construction d’une maison

les plus importantes. Aux traditionnelles couvertures de toit, s’ajoutent de


nouvelles solutions comme le toit végétalisé ; le chaume retrouve lui aussi ses
lettres de noblesse.

Toutefois, le Plan d’urbanisme de votre lieu de résidence ne vous laissera pas


totalement libre de vos choix. De plus, afin de remplir chacune de ses fonc-
tions, la toiture et les éléments qui la composent doivent être réalisés avec
soin et professionnalisme.

Autrement dit, selon les règles de l’art, c’est-à-dire conformément aux


réglementations en vigueur. Le concours de professionnels est donc incon-
tournable pour assurer sécurité, durabilité et confort.

Miser sur les énergies renouvelables


Une maison, c’est aussi une philo-
sophie de vie : pour être en accord
avec vos principes et votre mode de
vie, vous pouvez opter pour les éner-
gies renouvelables, qui équilibreront
durablement vos besoins avec les res-
sources de la planète.

Ce type de constructions se doit


de respecter l’environnement.
L’habitation doit donc être la moins
polluante possible et réduire au maxi-
mum les besoins en énergie. Pour
ce faire, vous prendrez un soin tout
particulier à la conception de votre habitat (matériaux utilisés) et à ses instal-
lations (eau et chauffage). Votre maison pourra alors être écologique, verte,
bioclimatique, voire autonome.

Les maisons à économie d’énergie ont pour principaux objectifs de réduire au


maximum la dépense de chauffage en optant pour une meilleure orientation
de l’habitat et en apportant un soin spécifique à l’isolation. Les économies

14
Zoom sur la construction d’une maison

d’eau, au moyen de récupérateurs d’eau de pluie ou d’installations à bas


débit, sont aussi au centre de cette problématique ; tout comme la gestion
des déchets, avec notamment le tri sélectif ou encore le compost.

La plupart des maisons HQE® (Haute Qualité Environnementale) sont chauf-


fées intégralement ou pour partie avec un poêle à bois.

Ce dernier doit en outre être positionné de manière optimale, au centre de


votre maison. Pensez à stocker votre bois à proximité, prévoyez donc un
espace dès la phase de construction.

Prévoir balcon, terrasse et véranda


Pourquoi ne pas
profiter pleinement
de l’avancée d’une
toiture pour aména-
ger de confortables
balcons et prolon-
ger l’espace offert
par une terrasse, qui
vous permettra de
vivre dehors encore
plus souvent.

En ville ou à la cam-
pagne, les terrasses,
balcons et véran-
das sont un luxe qui fait toujours plus d’adeptes. Choisir leur localisation, leur
revêtement et leur mobilier n’est pas toujours facile, mais il existe une multi-
tude de solutions parmi lesquelles vous trouverez votre bonheur.

Les architectes cherchent souvent à ce que la terrasse soit sur le même niveau
que la pièce avec laquelle elle communique, ce qui permet de belles pers-
pectives et évite de monter et descendre des escaliers. Si le terrain est plat, la
terrasse peut être construite directement sur le sol dans le prolongement de la

15
Zoom sur la construction d’une maison

maison. En revanche, dans le cas d’un terrain en pente, cette dernière devra
être surélevée pour se retrouver au même niveau que la maison. Le balcon est
une alternative qui permet de prolonger la surface d’un étage de la maison.

D’autre part, une véranda est un véritable espace à vivre qui permet d’agran-
dir et d’embellir votre maison à un coût raisonnable.

Sa construction nécessite une réflexion préalable, les options sont multiples et


le choix n’est pas toujours facile.

Elle peut aussi bien se transformer en pièce supplémentaire, salon d’été, jardin
d’hiver ou ouverture sur l’extérieur.

Choisir le revêtement extérieur


Après l’édification des murs et
de la charpente, il faudra réa-
liser un revêtement extérieur
qui servira de protection à
l’édifice.

Le bardage en bois, le crépi,


la pierre ou encore le PVC
peuvent être utilisés selon les
régions et les préférences.

Le choix se fera selon des


critères esthétiques, mais
aussi et surtout en termes
d’isolation.

Là encore, le bois revient


en force et habille les façades
même dans les villes. Vous avez le choix entre des bois vernis ou non traités.
Concernant ces derniers, attention toutefois à leur changement d’aspect ; il
existe des matériaux non traités, naturellement résistants comme le douglas,
le red cedar… dont la couleur change peu.

16
Zoom sur la construction d’une maison

Opter pour des menuiseries de qualité


La mise en œuvre des menuiseries exté-
rieures, soit les portes et fenêtres, signe la
fin du gros œuvre.

Ces dernières assurent à la fois la sécurité


et l’isolation de la maison.

Les portes, et plus particulièrement la


porte d’entrée, doivent être choisies avec
attention.

On optera pour du bois, de l’aluminium,


du PVC ou de l’acier. Il est aussi possible
d’adopter une solution mixte.

Accordez un soin particulier aux menuiseries, et ce, pour d’évidentes raisons


esthétiques, mais aussi pour des soucis d’isolation. Les fenêtres sont respon-
sables de 15 % des déperditions d’énergie. Le critère thermique est essentiel,
puisqu’il est le garant d’un bon confort tout au long de l’année. Il permet
aussi de limiter les dépenses énergétiques. Et ne négligez pas la qualité des
volets, qui jouent eux aussi un rôle dans l’isolation de votre maison.
Les amateurs du tout bois se
réjouiront d’apprendre qu’il
existe des volets roulants menui-
sés, heureuse alternative aux
modèles en PVC.
À l’intérieur, la menuiserie
constitue un autre gros chantier
du second œuvre, elle comprend
les portes et les plinthes. Les
plinthes ont une fonction esthé-
tique, mais elles ont aussi pour rôle de protéger le mur des pieds de chaise et
déplacements éventuels de meubles.

17
Bien préparer son projet

Construire sa maison individuelle est un projet qui se prépare avec beaucoup


de soin. Avant de commencer la construction à proprement parler, plusieurs
choix indispensables s’imposent : le terrain, le type de construction, le style de
maison, les matériaux de construction et enfin la conception des plans.

Sur cette base, vous pourrez vous lancer dans la recherche des partenaires
les plus adéquats (architectes, constructeurs) et commencer les démarches
administratives obligatoires, comme la souscription de garanties, le permis de
construire, pour mener à bien votre projet. Le terrain est bien sûr un élément

18
Bien préparer son projet

fondamental, à prendre en compte avant d’envisager toute construction.


Il déterminera votre confort de vie au quotidien. Pour acheter un terrain
constructible, il existe en outre deux possibilités : le terrain isolé ou bien le
lotissement.

Par ailleurs, il est possible de bâtir une maison de manière responsable et


respectueuse de l’environnement. Il faut toutefois y penser dès la phase de
conception. Plusieurs options s’offrent à vous : utiliser des matériaux natu-
rels, adopter un chauffage écolo, construire une maison bioclimatique ou une
« maison passive ». Sinon, la maison en bois est une alternative judicieuse à
la construction maçonnée classique. Robuste, esthétique, moins coûteuse, elle
nécessite un chantier rapide, propre et peu de main-d’œuvre.

Le terrain
Construire sa maison sur un terrain isolé
présente de nombreux avantages, puisque
vous bénéficiez ainsi d’un espace géné-
ralement important, ce qui permet de
construire librement et vous assure une
véritable indépendance et l’absence de
vis-à-vis immédiat. L’environnement natu-
rel est également préservé. En revanche,
il faudra veiller à raccorder votre mai-
son aux réseaux d’eau et à l’électricité,
et même parfois aux routes ! La distance
avec les zones urbaines (transports, com-
merces, services) est également un critère
déterminant.

La seconde option est le lotissement. C’est


une solution souvent plus rapide et facile,
puisque les démarches administratives peuvent être effectuées par le lotisseur.
Un terrain viabilisé offre de plus l’assurance du raccordement aux réseaux.
Cependant, des contraintes de construction peuvent être imposées : le cahier
des charges du lotissement doit être lu précisément avant toute décision.

19
Bien préparer son projet

Sachez par ailleurs que la consultation du plan cadastral de la parcelle, à la


mairie, peut fournir de précieuses informations sur le terrain envisagé.

Le type de construction
Pour construire une
maison, on peut recou-
rir à différentes
méthodes : construction
industrielle, tradition-
nelle ou en bois.

Dans le premier cas,


les éléments de la mai-
son sont fabriqués
industriellement, puis
assemblés et montés
sur le chantier par des
professionnels. Ce sys-
tème permet de réduire les coûts et offre un bon rapport qualité/prix dans la
mesure où le constructeur travaille avec rigueur. En effet, le procédé industriel
est aujourd’hui bien maîtrisé et offre de bonnes prestations.

Dans la construction traditionnelle, chaque élément est fabriqué à part : cloi-


sons, charpente, menuiseries, etc. Les fondations sont en béton armé, les
charpentes en bois, et les murs montés en briques ou parpaings creux.

Cependant, la plupart des éléments sont élaborés en usine ; il est donc impor-
tant de comparer les tarifs proposés par le constructeur selon le procédé
employé : traditionnel ou industriel.

Enfin, les maisons en bois tendent à se développer, elles représentent à ce jour


5 % des chantiers. Économique, respectueuse de l’environnement, rapide et
propre à monter, cette construction peut utiliser plusieurs techniques : l’ossature
en bois, qui sera chargée de porter les toitures et les planchers, l’espace vide
étant ensuite comblé par des plaques d’isolant afin de ­conserver ­totalement

20
Bien préparer son projet

le volume intérieur des pièces ; les poteaux-poutres, chargés de soutenir des


poutres disposées à l’horizontale ; le bois massif empilé, qui consiste à mon-
ter des murs en bois massif par un processus horizontal d’empilement ; et les
panneaux massifs, soit des planches de bois de grandes dimensions aboutées
afin d’obtenir les longueurs nécessaires pour les panneaux contrecollés.

Les matériaux
Le bois, la pierre, le
béton cellulaire, la
brique ou encore
le parpaing sont
autant de possibilités
quant au choix des
matériaux qui com-
poseront votre future
habitation.

Opter pour l’un ou


l’autre dépend alors
de vos goûts, de
votre budget, mais aussi de la réglementation de votre commune.

Le bois est un matériau qui connaît un renouveau dans la construction. Sa


capacité naturelle d’isolation est l’un de ses grands atouts puisqu’elle évite les
ponts thermiques et permet ainsi de réaliser des économies d’énergie.

Ce matériau sain assure un bon confort de vie, sans humidité. De plus, il pré-
sente une excellente résistance au feu et séduit par son charme authentique.

La pierre est un matériau moins fréquemment utilisé aujourd’hui que par le


passé. Plus chère que le béton ou la brique, elle est aussi moins facile à mettre
en œuvre, mais présente une meilleure durabilité. Très esthétique, c’est aussi
un matériau naturel dont l’extraction nécessite peu d’énergie. De fait, elle
s’inscrit dans la démarche HQE® (Haute Qualité Environnementale), fondée
sur les économies d’énergie et le recyclage des déchets.

21
Bien préparer son projet

Le béton cellulaire est fré-


quemment employé dans la
construction. Assemblé simple-
ment grâce à un mortier-colle,
il est un savant mélange de
sable, chaux, air et eau. Le
béton cellulaire présente la
robustesse de la pierre ainsi
que sa résistance aux flammes
et à l’humidité (régulateur
hygrométrique).

C’est également un bon isolant, qui peut être utilisé seul. Ce matériau minéral
à la fois solide et léger peut en outre être employé sur l’ensemble du chantier,
des fondations au toit.
La brique en terre cuite est traditionnellement utilisée dans la construction, à
l’instar de la pierre, mais un nouveau matériau écologique, la brique mono-
mur, est de plus en plus présent sur les chantiers.
Elle possède un fort pou-
voir isolant, qui permet
de se passer d’une iso-
lation supplémentaire.
Incombustible, la brique
assure une fonction de
régulateur thermique tout
au long de l’année : elle
retient la chaleur en hiver
et reste fraîche en été, ce
qui permet de faire des
économies d’énergie.
Enfin, le parpaing en béton, ou agglo, est un matériau de construction
efficace. Composé de matières naturelles (graviers, sable, argile et eau), il pré-
sente un bilan en énergie grise très satisfaisant, car il existe de nombreux lieux
de production – ce qui réduit nettement les transports.

22
Bien préparer son projet

C’est donc un matériau intéressant sur le plan environnemental. Très résistant


au feu, le béton est un bon isolant thermique et phonique. Il est en outre très
robuste et présente un bon rapport qualité/prix.

Le style
L’ambiance d’une maison se forge
grâce à son style architectural :
contemporain, traditionnel, maison
en bois…

Une fois le terrain acquis, il vous


faudra donc déterminer le style
de votre habitation. Architecture,
aménagement, respect des tradi-
tions régionales : ces aspects sont
à prendre en compte. L’aide d’un
architecte peut alors se révéler judi-
cieuse pour créer de larges ouvertures
offrant une forte luminosité, privi-
légier une esthétique rustique avec
une charpente apparente et des bardages en bois, ou encore mélanger des
lignes épurées à des revêtements extérieurs traditionnels comme la pierre.
Mais avant de définir les détails architecturaux, il conviendra de choisir les
volumes : plain-pied, à étages, garage accolé, façade droite, façade en L, etc.
Dès lors, vous pourrez dessiner les charpentes selon les différentes configu-
rations. On veillera aussi au choix des matériaux, car ils participent de façon
notable à la fois au coût et à la qualité de la construction.

Cependant, le PLU (Plan Local d’Urbanisme) peut aussi imposer des règles en
terme de hauteur maximum des constructions, d’aspect extérieur ou d’em-
prise au sol.

Avant de soumettre son dossier pour la demande de permis de construire,


pensez donc à vous renseigner auprès de la mairie afin d’être conforme aux
normes en vigueur.

23
Bien préparer son projet

Les plans
Avec l’acquisition du terrain et le choix de
son constructeur, la réalisation des plans est
une étape essentielle.

Ce sont eux qui détermineront l’espace et


l’organisation sur la parcelle, selon le mode
de vie des propriétaires.

Il est recommandé de lister toutes les pièces


voulues, avec la surface souhaitée pour
­chacune : la ou les pièces de séjour, la cui-
sine (américaine ou séparée), les chambres,
les pièces d’eau (salle de bain, douche,
­toilettes), les pièces annexes (entrée,
bureau, dressing, lingerie, atelier, cagibi,
chaufferie si une chaudière est prévue, ballon d’eau chaude si le chauffage
est électrique.

En faisant la somme de toutes les surfaces, et en ajoutant 10 % pour les


espaces de circulation (couloirs, paliers), vous obtiendrez la surface cible de
votre maison.

Attention, elle doit être


compatible avec la surface
du terrain que vous avez
retenu ! Les plans d’une
maison permettent égale-
ment de définir la position
de la bâtisse sur le terrain
ou dans le lotissement.

Ainsi, le plan d’aménage-


ment indiquera son implantation, ses voies d’accès et la végétation présente,
tandis que le plan de façade montrera l’architecture générale. Enfin, le plan de
coupe offrira une vue verticale de l’intérieur de la demeure.

24
Bien préparer son projet

Par ailleurs, les entreprises du bâtiment, les architectes et maîtres d’œuvre


disposent souvent d’un catalogue de réalisations. Certains constructeurs pro-
posent même des modèles de maison déclinés en différentes superficies.

Des sites mettent également à disposition des internautes des plans téléchar-
geables gratuitement, qui peuvent aider à l’élaboration de son propre projet.

Pour construire une


maison spécifiquement
adaptée au terrain,
à la configuration
familiale ou aux pré-
férences esthétiques,
le plan sur-mesure
peut être la bonne
solution. L’architecte,
le constructeur ou
un bureau d’études
peuvent assurer cette
mission en fonction
des impératifs du
client. Naturellement, cela représente un budget supplémentaire, qui pourra
être inclus dans le contrat de construction si le chantier est confié à la même
entreprise.

La dernière possibilité consiste à réaliser soi-même les plans de sa maison,


en fonction de ses préférences : nombre de chambres, désir d’aménager un
bureau, une mezzanine, un garage, etc. Des logiciels permettent aux particu-
liers de travailler en 3D, pour une visibilité globale du projet.

Il est recommandé ensuite de soumettre ses plans à l’avis d’un profession-


nel, lors du choix du constructeur. Rien ne remplace l’œil d’un spécialiste,
qui saura repérer d’éventuelles erreurs et les corriger, sans dénaturer l’esprit
du projet.

25
La réglementation

Le permis de construire et la déclaration préalable de travaux sont des autori-


sations administratives, qui donnent droit à la construction.

En parallèle, et ce, dans toutes les communes, il existe des règles d’urba-
nisme à respecter lorsque l’on construit ou que l’on modifie un bâtiment. Il
est donc important d’en prendre connaissance avant de monter un dossier de
demande de permis de construire.

Au même titre que toutes les autres constructions, une maison en bois se doit
de respecter les normes techniques inhérentes au bâtiment. Des règles par-
ticulières s’appliquent aussi aux constructions édifiées dans certaines zones

26
La réglementation

protégées : secteurs ­sauvegardés, sites classés, zones de montagne et de litto-


ral, etc. Ces nombreuses réglementations imposent de toujours demander un
certificat d’urbanisme en mairie avant l’achat d’un terrain ou d’une maison. Et
si vous optez pour une construction respectueuse de l’environnement, sachez
également que vous serez soumis à des exigences élevées pour bénéficier de
certains labels, notamment la certification BBC®.

Le permis de construire
En règle générale, c’est-à-dire en présence d’un plan local d’urbanisme, le
permis de construire est exigé pour les constructions de plus de 40 m² de sur-
face de plancher. La déclaration de travaux est quant à elle nécessaire pour la
création d’une surface de plancher supérieure à 2 m² et inférieure à 40 m². Le
recours à un architecte est par ailleurs obligatoire pour tout projet dépassant
150 m².

La demande de permis
de construire doit être
déposée à la mairie de
votre commune et effec-
tuée au moyen de l’un
des formulaires suivants :

ππ Cerfa n° 13406*03
lorsqu’il s’agit d’une
maison individuelle
et/ou ses annexes ;
ππ Cerfa n° 13409*02
pour les autres constructions (logement collectif, exploitation agricole,
établissement recevant du public…).

Au formulaire, doivent être joints différents plans : plan de situation du ter-


rain, plan de masse des constructions à édifier, plan de coupe du terrain et
de la construction, plan des façades et des toitures. Une notice descriptive du
terrain et du projet, un document graphique permettant d’apprécier l’inser-
tion du projet de construction dans son environnement, une photographie

27
La réglementation

permettant de situer le terrain dans l’environnement proche et une autre


permettant de situer le terrain dans le paysage lointain doivent également
figurer en annexe. À ces éléments, peuvent s’ajouter d’autres informations si
le projet s’inscrit dans un cadre particulier (construction dans un secteur sau-
vegardé, construction en zone sismique, etc.). Le délai d’obtention du permis
est d’environ trois mois.

Une fois obtenu, le propriétaire du terrain est tenu d’afficher son permis de
construire sur son terrain, ce dernier doit être clairement visible pendant toute
la durée de la construction. Il est préférable de vous acquitter par vous-même
de cette obligation, car, en cas de défaut d’affichage, c’est vous qui serez res-
ponsable. Le procédé est simple, mais suit une réglementation stricte.

Tout d’abord, votre


permis de construire
doit être affiché sur un
support rectangulaire,
de 80 cm de large mini-
mum. Le panneau
d’affichage ainsi que les
mentions légales ins-
crites doivent être
lisibles depuis la voie
publique. Afin de vous
rendre compte si votre
affichage respecte cette règle, positionnez-vous dans la rue, sur le chemin ou
la voie qui dessert votre terrain, et estimez la taille de la police de caractère
nécessaire pour que les passants puissent lire les détails de votre permis de
construire. S’il existe une taille de panneau minimum, la seule limite qui vous
est imposée concernant sa grandeur est la gêne visuelle que vous pourriez
causer aux voisins et tiers.

Habituellement, un panneau d’affichage de permis de construire est assez


grand, car beaucoup d’informations doivent être indiquées. Doivent ainsi
figurer votre nom ou votre raison sociale dans le cas d’une SCI, le numéro de
votre permis de construire, ainsi que la date à laquelle il vous a été octroyé,

28
La réglementation

la nature de la construction (habitation, local commercial, usage mixte, etc.),


la surface hors œuvre nette ainsi que la hauteur des bâtiments en mètre par
rapport au sol, la superficie de votre terrain, la mairie à laquelle le dossier peut
être consulté par tout un chacun et enfin, une mention précisant le droit de
recours des tiers. Le but de cet affichage est de permettre à autrui de contes-
ter votre permis de construire.

En pratique, il est conseillé de fabriquer un panneau en PVC de bonne qua-


lité, et ce, afin de s’assurer qu’il restera lisible durant toute la construction. Et
fixez-le solidement au sol afin qu’il soit toujours en vue. Le panneau d’affi-
chage peut en outre causer des dégâts s’il endommage des biens ou des
personnes en tombant.

Dans ce cas, l’assurance du constructeur ne prendra pas forcément les frais en


charge, par conséquent, il est préférable de souscrire une assurance de res-
ponsabilité civile afin d’éviter tout litige.»

Les obligations thermiques : la RT 2012


Toutes les constructions neuves sont désor-
mais soumises à la Réglementation
Thermique de 2012 (RT 2012). Elle définit
les normes thermiques et fixe la consom-
mation maximale autorisée à 50 kWhEP/
m²/an.

L’énergie primaire (kWhEP) ne doit tou-


tefois pas être confondue avec l’énergie
finale (kWhEF), qui est la quantité défini-
tive d’énergie disponible pour l’utilisateur.
L’énergie primaire correspond à la consommation nécessaire à la production
de cette énergie finale.

La différence provient des pertes liées à la production, à la transformation,


au transport et au stockage. Par convention, 1 kWhEF = 2,58 kWhEP pour
l’électricité, et 1 kWhEF = 1 kWhEF pour les autres énergies.

29
La réglementation

L’application de la RT 2012 permet des économies d’énergie très significatives


pour les habitants. Le surcoût en construction est évalué à 10 %, mais il est
censé être compensé par le gain sur la facture énergétique à moyen terme.

Cette norme, qui était celle des bâti-


ments BBC® (Bâtiment Basse Consommation),
est donc devenue la règle pour les bâtiments
neufs. Elle est valide depuis le 1er janvier
2013. Pour être conforme, il convient de res-
pecter trois exigences de résultats, définies
par trois coefficients : le besoin bioclimatique
(Bbio), la consommation d’énergie primaire
(Cep) et la température intérieure en période
de forte chaleur (Tic).

Ainsi, la conception du bâtiment doit limiter le besoin en énergie pour le


chauffage, le refroidissement ou la climatisation, l’éclairage, et ce, quel que
soit le système énergétique retenu. Pour obtenir un bon Cep, il faut recourir à
des équipements énergétiques à haut rendement (chaudière à condensation,
plancher chauffant, VMC, thermostat) et utiliser des énergies renouvelables
(panneaux photovoltaïques, panneaux solaires thermiques, pompe à chaleur
géothermique). Les maisons en bois, notamment celles à ossature en bois,
tirent ici leur épingle du jeu.

Les maisons passives


Si la RT 2012 est obligatoire, il existe des objectifs
encore plus ambitieux en termes de perfor-
mances énergétiques. Ainsi, les maisons dites
passives cherchent à minimiser leur consomma-
tion énergétique, voire à supprimer toutes les
dépenses de chauffage. Leur isolation est telle et
elles savent si bien tirer profit du soleil (par des
panneaux solaires et une exposition optimale),
qu’elles n’ont plus besoin d’un apport de chaleur.
Ce type de constructions, encore rare en France,

30
La réglementation

est beaucoup plus fréquent en Allemagne. Selon la norme de la maison pas-


sive, l’énergie primaire nécessaire à la maison (chauffage, ECS, électricité) ne
doit pas dépasser les 120 kWh/m²/an, et les besoins en énergie de chauf-
fage doivent être inférieurs à 15 kWh/m²/an. C’est le propre d’une maison
bioclimatique.

Pour favoriser les économies d’énergie, il est nécessaire de chasser les pertes
inutiles grâce à une étanchéité à l’air optimale (le test d’infiltrométrie est
essentiel pour déterminer la qualité de l’isolation), la traque des ponts ther-
miques et un choix de techniques constructives qui ont fait leur preuve :
fenêtres à triple vitrage, toiture végétalisée, etc.

Une circulation d’air uniforme doit également être prévue dans toutes
les pièces de la maison. La VMC à double flux fait ainsi de plus en plus
d’adeptes. L’air doit être sain et sans nuisance sonore.

En France, la maison passive est seulement un label et ne fait


pas encore l’objet d’une réglementation nationale. Une véri-
table maison passive doit être certifiée conforme aux règles
du « PassivHaus Institut ». Le représentant français de l’insti-
tut allemand Passivhaus, la Maison passive France, labélise
régulièrement les constructions : les plus courants sont les
labels Effinergie et Cerqual. En attendant qu’une réglementation spécifique
voie le jour, la réglementation RT 2012 concerne tous les particuliers aspirant
au permis de construire, elle est draconienne sur l’objectif individuel d’écono-
mie énergétique et nécessitera de jongler avec différents équipements et
technologies.

Pour recevoir la certification, une construction doit répondre à au moins


trois normes du label allemand :

ππ La norme européenne NF EN 13 829, qui pré-


voit un coefficient d’étanchéité d’une valeur de
n50 < 0,6 h-1 (pour une différence de pression
entre l’intérieur et l’extérieur de 50 Pa, le taux de
renouvellement d’air doit être inférieur à 0,6 fois le
volume par heure).

31
La réglementation

ππ La norme européenne NF EN 13 790, spécifique aux calculs des besoins


d’énergie pour le chauffage et le refroidissement des locaux.
ππ La norme internationale ISO 9972.
Pour la construction de maisons
neuves, la norme tend de plus en
plus vers les performances de la mai-
son passive. La directive européenne
n° 2010/31/UE, relative à la perfor-
mance énergétique des bâtiments,
rend plus contraignant l’objectif
d’efficacité énergétique fixé à 20 %
pour 2020. D’ici au 31 décembre
2020, tous les nouveaux bâtiments
devront être à « consommation
d’énergie quasi nulle ». Dans un tel
cadre, la France, jusqu’ici peu concernée par la norme maison passive très
développée dans les pays d’Europe du Nord, se trouve obligée soit de raison-
ner en définition passive, soit de s’approcher de ses exigences règlementaires.

Les maison HQE®


La maison HQE® partage des objectifs
communs avec le concept de maison
passive : une construction durable et en
intégration étroite avec l’environnement,
principe de la maison bioclimatique, ainsi
qu’une autosuffisance énergétique, prin-
cipe de la maison autonome.

Elle a pour objectif de limiter les impacts


de la construction sur l’environnement et d’assurer aux habitants un intérieur
sain et confortable.

Pour pouvoir bénéficier de ce label, votre construction doit atteindre qua-


torze cibles, divisées en quatre catégories.

32
La réglementation

Catégories de la maison HQE®

Catégories Cibles
• Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement
immédiat
Éco-construction
• Choix intégré des procédés et produits de construction
• Chantier à faibles nuisances
Pour la gestion des flux d’énergie, d’eau, d’entretien et de mainte-
Éco-gestion
nance, et les déchets d’activité
• Hygrothermique
Confort du • Acoustique
quotidien • Visuel
• Olfactif
Santé Qualité sanitaire des espaces, de l’air et de l’eau

La maison haute qualité environnementale devant être accessible à tous


les budgets, il est possible d’obtenir la certification sans atteindre toutes les
cibles. Pour respecter la démarche, elle doit présenter soit un niveau très
performant (au moins sept cibles), soit un niveau performant (au moins
quatre cibles), soit un niveau de base (au moins trois cibles). La certification
« NF Ouvrage Démarche HQE® » n’est accordée que par l’association HQE.

Pour aller plus loin


Téléchargez gratuitement nos fiches pratiques et nos modèles de lettres :
●  Obtenir un permis de construire | fiche pratique
●  Déclaration de travaux en mairie | modèle de lettre
●  Recours gracieux suite à un refus de permis de construire | fiche pratique
●  Annuler un permis de construire | fiche pratique

Plus de documents à télécharger, imprimer et partager ? Rendez-vous sur

33
Conseils pour aménager son intérieur

L’aménagement intérieur de votre maison est primordial pour vous sentir


chez vous. C’est votre touche personnelle, que vous pourrez imprimer sur vos
murs, sols, etc.

Mais vos goûts personnels et les tendances du moment ne doivent pas vous
faire oublier l’usage de chacune de vos pièces. Pensez donc à l’aspect pra-
tique, que ce soit pour la cuisine ou la salle de bain, et si vous ne voulez pas
passer des heures à récurer votre maison, pensez à des matériaux faciles
d’entretien !

34
Conseils pour aménager son intérieur

Les maisons actuelles aiment jouer avec les matières, et leur intérieur gagne
à associer différentes textures et couleurs. Limon métallique et marche en
bois massif, pan de mur en pierre ou même en béton brut et encadrement de
portes en bois, tout est possible et souhaitable. Ces matières dialoguent entre
elles sans difficulté et savent créer une harmonie et traduire la personnalité
des maîtres des lieux.

Les murs
Le choix du revêtement des
murs intérieurs participe lar-
gement à la décoration de
la maison. Selon les pièces
et l’esthétique souhaitée,
on adoptera la peinture, le
papier peint ou les lambris.
La peinture est la solu-
tion la plus facile à mettre
en œuvre. Accessible aux
petits budgets, elle est
idéale pour une décoration sobre et contemporaine. Autre atout : la multipli-
cité des nuances. Mais le revêtement mural traditionnel connaît un retour en
force. Ainsi, le papier peint peut s’utiliser seul ou en complément, avec des
murs peints ou à effet graphique. Le plus souvent proposé en bois, le lambris
existe aussi en PVC ou en panneaux sur support d’aggloméré. Ce dernier n’a
rien perdu de ses lettres de noblesse, et les fabricants nous offrent aujourd’hui
un éventail de lames autorisant toutes les fantaisies décoratives.

Que ce soit sous forme de tesselles pour la mosaïque, de dalles ou bien de


simples carreaux, le carrelage mural n’a jamais cessé de s’améliorer pour
s’adapter aux modes et aux tendances.

De manière générale, il est conseillé de choisir des couleurs claires pour agran-
dir l’espace, et des tons sombres pour le réduire. Le liège mural présente aussi
de nombreux avantages, car il est isolant, respectueux de l’environnement
(lorsqu’il est naturel), résistant à l’humidité et très esthétique.

35
Conseils pour aménager son intérieur

Les sols
Le revêtement des sols de sa maison
est important, tant pour le style que
pour le confort d’usage, notamment
l’isolation.

Les options sont nombreuses : choix


des matériaux, type de pose, fini-
tions… Il faut prendre le temps de
s’y retrouver.

Commencez donc par vous poser


les bonnes questions : pour quelle
pièce ? Cuisine ou chambre, couloir
ou salle de bain : vos exigences en
matière de résistance, d’entretien et
d’esthétique varieront selon l’usage.

Ensuite, il vous faudra choisir votre


revêtement. Et pour un chauffage
au sol, vérifiez que votre revêtement
de sol est compatible.

Le parquet séduit par son élégance et sa chaleur, mais mieux vaut sélection-
ner des essences de bois dur pour les endroits très fréquentés. Bien sûr, c’est
le choix parfait pour une maison en bois. Il se décline en trois catégories prin-
cipales et offre trois types de pose, plus de dix finitions et cinquante essences.

La moquette présente une douceur et un confort appréciable. Laissée de côté


ces dernières années, elle commence à réapparaître. Elle est à réserver aux
étages ou tout du moins au coin-nuit. Pour la choisir, on veillera à l’adapter
aux différentes pièces ainsi qu’à l’importance du trafic et du mode de vie. Si
vous optez pour un carrelage, sachez que la qualité est essentielle pour assu-
rer une bonne durabilité. Il peut en outre être élégant de choisir des joints
foncés pour le poser afin de jouer avec les contrastes. Grès, ciment, faïence,
etc., les matières sont nombreuses, vous aurez donc l’embarras du choix.

36
Conseils pour aménager son intérieur

La cuisine
La cuisine est une pièce centrale
du foyer, qui mérite d’être aména-
gée avec attention. Pour limiter les
dégâts côté budget, vous pouvez
réaliser certaines installations. De
plus en plus de modèles « prêts à
installer » sont proposés dans les
magasins.

D’autre part, penser l’aménagement


et la bonne gestion de l’espace cui-
sine est fondamentale. On parle
d’une cuisine de taille moyenne pour
des surfaces comprises entre 10 m²
et 15 m², et de grande taille lorsqu’elle dépasse 20 m².

Par ailleurs, plusieurs configurations sont possibles, parfois même imposées :


la cuisine linéaire, en U ou en L, en îlot, américaine.

Éléments clés de votre cuisine, le sol, les murs et le plan de travail doivent être
aussi esthétiques que fonctionnels.

Pour bien choisir, il faut évaluer les avantages et les inconvénients de chaque
revêtement et matériau. C’est devant votre plan de travail que vous passe-
rez le plus de temps. Plus que son prix et son allure, veillez à sa résistance, sa
facilité d’entretien, son absorption des bruits, son installation plus ou moins
facile, etc.

Côté murs, n’hésitez pas à mixer les couleurs et les matériaux, et préférez
les textures lavables et les couleurs foncées, peu salissantes. Quant au sol, il
ne doit pas seulement être esthétique, d’autres critères doivent être pris en
compte : résistance aux chocs, aux tâches et à l’humidité, facilité d’entretien,
antidérapant, etc.

Enfin, il ne faut pas négliger la robinetterie : en inox, céramique ou matériaux


de synthèse, c’est à vous de voir selon votre budget et vos goûts.

37
Conseils pour aménager son intérieur

Ensuite, pour l’ameublement, trois types d’éléments sont à prévoir : les


meubles, à sélectionner en fonction de vos envies, n’hésitez pas à varier les
genres en incorporant des éléments anciens à d’autres plus modernes ; la
table, le meuble le plus important ; et bien sûr l’électroménager, faites alors
jouer la concurrence et comparez les prix.

La salle de bain
La salle de bain est une pièce
importante, dont l’aménage-
ment demande de la rigueur.

Avant de la concevoir, on se
posera les questions essen-
tielles : combien de personnes
l’utiliseront ? Quel style sou-
haite-t-on donner à la pièce ?
De quel budget dispose-t-on ?

Les installations doivent assu-


rer un confort optimal aux usagers. On veillera donc à assurer un espace de
60 cm à l’entrée de la douche ou baignoire, de 60 cm devant le lavabo pour
une toilette sans contrainte, de 60 cm devant les WC, et de 15 cm entre
chaque élément (douche, baignoire, lavabo, WC). Un meuble pourra être
placé sous la vasque pour un gain de place, ou positionné dans un angle de la
pièce.

D’autre part, on adoptera un éclairage général pour la pièce (suspension,


plafonnier), en parallèle d’une lumière ciblée autour du miroir et du lavabo
(spots, miroir d’artiste, néon).

Attention toutefois à la sécurité, élément indispensable de toute conception


de salle de bain. Tout corps augmente sa conductibilité électrique lorsqu’il est
immergé dans l’eau ou même simplement mouillé. La salle de bain, combi-
nant la présence d’eau et d’appareils électriques, représente ainsi un risque
majeur en termes de sécurité. Pour éviter les risques d’électrocution, tout

38
Conseils pour aménager son intérieur

raccordement dans une salle de bain est soumis à des règles très strictes.
Le matériel électrique doit ainsi porter le sigle « NF-Électricité et être de
classe II ».

La norme définit ensuite quatre volumes réglementaires (0, 1, 2 et 3) qui


englobent et entourent la baignoire ou le receveur de la douche.

L’installation des matériels élec-


triques dans ces volumes est
interdite ou strictement accom-
pagnée de mesures de sécurité.

De plus, tous les circuits élec-


triques d’éclairage (sauf à basse
tension), de chauffage et autres
doivent être protégés par un
dispositif DRHS (Disjoncteur
Différentiel Haute Sécurité de
30 mA), lequel coupe automa-
tiquement le courant en cas
d’incident :

ππ Le volume 0 concerne la baignoire et le receveur de la douche. Tout


matériel électrique y est strictement interdit.
ππ Le volume 1 couvre l’espace au-dessus de la baignoire (en partant du sol
et jusqu’au-dessus du fond du receveur de la douche). Il tolère un éclai-
rage à basse tension de 12 V si le transformateur de sécurité se trouve en
volume 2 ou 3.
ππ Le volume 2 est la zone située à moins de 60 cm de la douche ou de
la baignoire et sur 3 m de hauteur. Il accepte un éclairage de 12 V et
une armoire de toilette éclairée de classe I et II (protégés des aspersions
d’eau).
ππ Le volume 3 se situe au-delà de 60 cm de la douche et de la baignoire et
sur 2,25 m de hauteur. Le matériel de classe I et II (protégé des projec-
tions d’eau verticale) y est autorisé.

39
Conseils pour aménager son intérieur

L’escalier
L’installation d’un escalier est souvent
incontournable : pour accéder à un étage
supérieur, atteindre une mezzanine, com-
bler une différence de niveaux entre
deux pièces.

L’escalier droit est le moins cher et le plus


simple à poser. En revanche, il nécessite un
espace assez important pour être aisément
accessible. L’escalier tournant comporte,
lui, un ou deux angles droits ; il se décline
sous trois formes : le quart-tournant (en
forme de L, avec un seul angle), le deux-
quarts tournant (avec deux angles), et le
demi-tournant (deux volées de marches
parallèles reliées par un palier).

L’implantation d’un escalier hélicoïdal est plus simple, car il demande beau-
coup moins d’espace.

Élégant, il est autoporteur


et ne nécessite donc aucun
appui. Ses inconvénients :
une assez faible largeur,
peu pratique pour monter
des encombrants, et il
existe peu de modèles
industrialisés.

Bois, béton, pierre, alu,


inox, verre, etc. l’éventail
de matériaux est d’autre
part très large. Votre choix dépendra du modèle mis en place, de vos goûts et
de votre budget. Par ailleurs, les normes de sécurité des escaliers ne sont pas
obligatoires, mais fortement conseillées.

40
Conseils pour aménager son intérieur

Il est ainsi recom-


mandé une hauteur
de marche pas trop
élevée, ainsi qu’une
rampe de 90 cm pour
l’escalier (par rapport
au nez de marche) et
100 cm pour le palier.
L’écart entre les
­barreaux verticaux ne
doit pas dépasser
11 cm, avec un maxi-
mum de 18 cm pour
les lisses horizontales situées au-dessus d’une partie pleine d’au moins 45 cm.
Enfin, mieux vaut éviter les contremarches ainsi que les revêtements trop
glissants.

Pour finir, vous pouvez agrémenter votre escalier de différents accessoires :


des rangements, une rampe, des tapis, un éclairage, etc.

Pour aller plus loin

Téléchargez gratuitement nos fiches pratiques et nos modèles de lettres :


●  Monter une cloison en plaques de plâtre | fiche pratique
●  Poser du parquet cloué | fiche pratique
●  Poser un robinet mitigeur | fiche pratique
●  Poncer un escalier | fiche pratique

Plus de documents à télécharger, imprimer et partager ? Rendez-vous sur

41
Conseils pour aménager son extérieur

Construire une maison, c’est aussi prévoir son aménagement extérieur : le jar-
din, la clôture, le portail, la terrasse, les stores et éventuellement la véranda, la
pergola, le garage ou encore la piscine.

L’extérieur de votre habitation doit alors être traité avec le même sérieux que
l’intérieur. Il faut toutefois anticiper vos envies, car pour une véranda par
exemple, il est préférable de la prévoir dès le départ. En effet, sa construction
entre dans le permis de construire de la maison elle-même.

C’est une agréable prolongation, où il fait bon profiter de la lumière


extérieure.

42
Conseils pour aménager son extérieur

Il en est de même pour les balcons et terrasses, qui, selon leur envergure,
s’insèrent dès les premiers plans. Le garage, pièce à part entière, utile aussi
pour ranger un certain nombre d’affaires, fait entièrement partie de l’habita-
tion, il convient donc de le traiter comme une pièce supplémentaire et donc
de prévoir son emplacement et sa disposition en même temps que le reste
de l’habitation. Pour un maximum de plaisir et si, bien sûr, votre budget et
votre terrain le permettent, une piscine enterrée ou autoportante sera un luxe
incomparable qui vous permettra de profiter pleinement de votre nouvelle
demeure. Les portails, clôtures et pergolas seront eux bien utiles pour délimi-
ter une parcelle et préserver les occupants des regards extérieurs. Les stores et
volets possèdent les mêmes objectifs, mais ils ont aussi d’autres missions : iso-
lation, occultation, protection, etc.

Le jardin
Un jardin propre, luxuriant et verdoyant ne
s’improvise pas ! Pour un aménagement opti-
mal, il faut non seulement prendre en compte
les différentes zones, selon leur usage (l’endroit
où l’on déjeune, où l’on se repose, où les
enfants jouent, où l’on cultive un potager,
décoratif, etc.), mais aussi la circulation des
personnes et des véhicules (par où l’on entre,
comment l’on arrive à l’intérieur de la maison,
circulation d’une zone à l’autre, etc.).

C’est pourquoi il est indispensable de réaliser


un plan, de calculer le nombre de pieds pour
les plantations, de prévoir les emplacements
selon les types de plantes, de réserver l’espace pour les constructions, comme
un abri ou une serre.

Le gazon est souvent le principal ornement d’un jardin. Il nécessite cepen-


dant de soigner la préparation du terrain (désherbage, drainage, labour)
et de l’entretenir (tonte, fertilisation arrosage, aération, scarification, rou-
­ ésherbants, etc.). Détente, sport, ornement, etc., selon son usage,
leau, d

43
Conseils pour aménager son extérieur

­ ifférentes variétés seront alors possibles : le Ray grass (germination rapide et


d
résistance), l’agrostide (très esthétique, pousse lente et résistance moyenne),
la fétuque (bonne résistance à la sécheresse et esthétique), le pâturin (vert
toute l’année, mais gourmand en eau et en engrais), et le cynodon (grossier,
mais résistant).

Sachez par ailleurs que pour planter du gazon, vous avez le choix entre les
semis (printemps ou automne) et la pose de rouleaux.

Par ailleurs, les arbres et les fleurs sont au jardin ce que la décoration inté-
rieure est à la maison. Les critères esthétiques priment, mais pour avoir une
végétation qui dure, il faut prendre en compte la région et son climat, la
nature du sol et l’exposition au soleil.

Différentes catégories d’arbres peuvent agrémenter votre espace extérieur, et


ce, avec différents objectifs : servir de clôture ou de haie, procurer de l’ombre,
produire des fruits, fleurir, décorer.

Pour les fleurs, mieux vaut opter pour des espèces qui fleurissent à des
époques différentes, afin de donner de la couleur au jardin le plus longtemps
possible.

Et pourquoi ne pas culti-


ver vos propres fruits et
légumes en installant un
potager dans votre jardin ?

Un terrain bien préparé


vous offrira alors une terre
de bonne qualité pour
une meilleure production.
Bêchage et binage seront
donc au rendez-vous. Il
est possible d’acheter des
plants en godet ou des
graines potagères que vous sèmerez à la volée, en ligne ou en poquet selon
les légumes que vous aurez choisi.

44
Conseils pour aménager son extérieur

Évidemment, entretenir son potager demande beaucoup de temps et de


patience, il faudra donc passer par plusieurs étapes pour obtenir de belles
récoltes, comme améliorer le sol au moyen d’un terreau, penser à l’arrosage,
préparer le paillage et pratiquer une rotation des cultures en suivant le calen-
drier des semis.

Enfin, si votre maison est implantée dans une région chaude, pensez à un
arrosage automatique dès sa conception. Il est toujours plus simple de pré-
parer l’installation dès le début de l’aménagement du jardin, plutôt que de
devoir intervenir alors que les plantes ont déjà poussé !

Les volets
Selon vos besoins et les caractéristiques de
votre habitation, une multitude de possi-
bilités s’offre à vous en ce qui concerne
vos volets. Selon l’endroit où ils seront
posés, ils devront répondre à des impéra-
tifs différents. Un volet intérieur,
généralement en bois et persienné, est un
élément décoratif avant tout ; tandis
qu’un volet extérieur offre une meilleure
isolation thermique.

Bien choisir ses volets est donc primordial


pour l’isolation, la sécurité et l’esthétique
de votre habitation. Matériau, ouverture,
modèle, les options proposées sont nom-
breuses. Ainsi, les volets battants, les plus
communs, se composent de panneaux qui
se rabattent sur les murs de la maison ;
tandis que les volets pliants sont constitués de vantaux qui se plient les uns
derrière les autres et viennent se loger le long de la fenêtre.

Les volets coulissants peuvent, quant à eux, s’encastrer dans les parois du
mur ; très design et agréables, leurs prix restent encore élevés.

45
Conseils pour aménager son extérieur

Enfin, les volets roulants s’enroulent dans un caisson placé au-dessus de la


fenêtre, c’est le must en matière de sécurité, surtout s’ils sont motorisés.

Il est également possible d’installer un volet de fenêtre de toit, en modèle


manuel ou automatique, pour assombrir une pièce, ou un volet de piscine
qui maintiendra la température de l’eau, préviendra les chutes de salissures et
surtout sécurisera votre bassin.

Les stores
À la frontière entre les rideaux et les volets,
les stores offrent à la fois une touche déco
et une protection efficace. La diversité des
matériaux, des couleurs, des styles et des
formes font des stores un élément indispen-
sable pour se protéger du soleil sans perdre la
lumière naturelle.

Fixes ou mobiles, les stores constituent


d’abord une protection efficace contre le
soleil, mais aussi les intempéries et les regards
indiscrets ! Constitués le plus souvent d’une
toile en tissu, ils filtrent 90 % à 99 % des
rayons ultraviolets et protègent à la fois votre
peau et les objets environnants. Par ailleurs,
les stores sont aussi un atout déco indis-
cutable, que ce soit pour les façades, les fenêtres, un bureau, un salon, ou
encore une terrasse ou une véranda.

Attention toutefois, car les différents modèles ne s’adaptent pas à toutes les
fenêtres : soyez donc vigilant au moment de votre achat. Surtout que le choix
est vaste : store vénitien (lames horizontales, peu encombrant), store bateau
(pratique et décoratif), store plissé (pour tout type de fenêtres, bonne protec-
tion solaire), store enrouleur (déconseillé pour les chambres d’enfant), store
japonais (panneaux coulissants, parfois totalement occultant), et le store à
bandes verticales (protection solaire).

46
Conseils pour aménager son extérieur

Les portails et clôtures


Le portail et les clôtures sont néces-
saires à la sécurité d’une maison, mais
aussi à la préservation de l’intimité
des habitants.

C’est aussi une manière simple d’em-


bellir son habitat et d’ajouter une
touche personnelle dans la délimita-
tion de sa propriété. Choix et astuces,
tels sont les maîtres mots quand on
souhaite investir dans un modèle de
qualité.

Les portails sont définis en grande


partie par leur ouverture. Cette der-
nière peut être coulissante, ce qui est
idéal si vous avez peu de place, ou
battante, et peut dans ce cas s’ouvrir
soit vers l’intérieur, soit vers l’exté-
rieur. Le portail battant est le modèle standard. Composé de deux vantaux, il
peut s’ouvrir à 90° ou 180° vers l’intérieur ou l’extérieur de votre propriété, et
sa pose variera selon l’accès à votre habitation (en pente, zone étroite, etc.). Il
a l’avantage d’être peu coûteux, toutefois, il faut faire attention, car certains
modèles ne peuvent pas être automatisés.

Le portail coulissant, lui, est plus cher. C’est un modèle fonctionnel, qui
nécessite une surface de dégagement horizontale et d’une longueur égale à
la distance entre les piliers. Très pratique pour les entrées en bord de route,
il permet un gain de place important et peut facilement être automatisé.
Une autre option s’offre à vous : le portillon. C’est la forme la plus simple,
car il n’est composé que d’un seul vantail. Il sert pour les petites entrées et
se couple à la largeur de votre véhicule. Il assure également une entrée pié-
tonne très pratique, qui vous offre la possibilité de circuler sans avoir à ouvrir
le portail.

47
Conseils pour aménager son extérieur

Par ailleurs, la clôture peut revêtir différents


aspects selon les besoins : grillage en acier,
barrières en bois ou mur en béton. On les
choisira en harmonie avec le style de la mai-
son, mais aussi avec le portail. Acheter une
clôture, c’est mettre la touche finale à la
décoration de son jardin !

Les fabricants rivalisent d’imagination pour


combiner sécurité et esthétisme. Les maté-
riaux doivent aussi s’accorder avec vos
envies et votre budget. Si vous souhaitez
construire un portail en même temps, pen-
sez à harmoniser l’ensemble !

Délimiter sa propriété ne peut se faire que


dans le respect de la réglementation en
vigueur. Renseignez-vous avant de vous lancer ! Ces conditions sont définies
par le Code civil et le Code de l’urbanisme.

La terrasse
La terrasse est un luxe qui fait
toujours plus d’adeptes. Choisir
sa localisation, son revêtement,
son mobilier n’est pas tou-
jours facile, mais il existe une
multitude de solutions parmi
lesquelles vous trouverez votre
bonheur. Cet aménagement
constitue le prolongement
naturel de la maison ; 20 m²
suffisent à la création d’un
espace agréable, sur lequel on
pourra organiser un salon de jardin pour des repas en famille ou entre amis.

48
Conseils pour aménager son extérieur

Pour une terrasse atte-


nante à votre habitation,
trois possibilités s’offrent à
vous en fonction des
caractéristiques de cette
dernière : aucun permis de
construire n’est nécessaire
si sa hauteur ne dépasse
pas 60 cm et si sa superfi-
cie est inférieure à 20 m².

En revanche, une déclara-


tion préalable de travaux est demandée pour une terrasse surélevée de plus
de 60 cm et d’une superficie inférieure à 20 m², et un permis de construire est
obligatoire si la terrasse est en hauteur (plus de 0,60 m) et fait plus de 20 m².

Par ailleurs, on distingue quatre configurations quant à l’aménagement.


La terrasse classique se trouve dans le jardin et est accolée à un pan de la
maison, tandis que la terrasse-balcon est attenante à un étage. Pour plus
d’originalité et pour un gain de place important, la terrasse sur une toiture
recouvre le toit d’un immeuble ou d’une dépendance de la maison (le garage,
par exemple). Enfin, le luxe
absolu est la terrasse-pis-
cine, qui se rapproche d’une
plage.

Pour une installation dans


les règles de l’art, l’empla-
cement, la forme et les
dimensions sont les trois cri-
tères à prendre en compte.
Ainsi, si vous avez le choix de
l’emplacement, faites votre
plan en fonction de l’orientation du soleil : votre terrasse sera idéalement
placée au sud pour profiter au maximum du soleil et de la chaleur. Et si vous
craignez d’avoir trop chaud, de bons stores vous protégeront.

49
Conseils pour aménager son extérieur

Ensuite, à vous de choisir entre une forme en L, rectangulaire ou arron-


die, en fonction de la configuration de votre habitation et de vos envies.
Enfin, une surface de 5 m² à 10 m² est nécessaire pour installer une table et
quatre chaises, alors que 10 m² à 15 m² seront nécessaires pour profiter d’un
bel espace de vie supplémentaire.

Terrasse en L

Terrasse rectangulaire Terrasse arrondie

50
Conseils pour aménager son extérieur

La véranda
Une véranda est un espace agréable à
vivre qui permet d’agrandir et embellir
une maison. Mais sa construction néces-
site une réflexion préalable, car
construire une véranda est une opéra-
tion délicate. Il convient donc de
s’interroger quant à son utilisation (tout
au long de l’année ou véranda d’agré-
ment ?), sa surface (pièce
supplémentaire, salon d’été ou jardin
d’hiver ?), son orientation, et sa disposi-
tion (en appui d’angle, encastrée ou
semi-encastrée ?). L’exposition dépend
de l’orientation et du plan de votre mai-
son, de l’environnement direct (arbres
ou immeubles pouvant générer de l’ombre) et de la région dans laquelle vous
habitez. En règle générale, plus une véranda est orientée au sud, plus elle
captera de la chaleur.

S’agissant du vitrage, vous


aurez le choix entre le
verre, relativement cher
à l’achat, mais offrant
une grande luminosité et
quasi inusable, et le poly-
carbonate, idéal pour
une bonne isolation, mais
bruyant en cas de pluie.
Autrefois pièce d’agré-
ment, la véranda devient
un lieu de vie à part
entière. Différents éléments existent pour son aménagement intérieur. Droite,
ronde, classique, contemporaine, etc., tous les styles et toutes les formes sont
envisageables.

51
Conseils pour aménager son extérieur

La pergola
Les pergolas ont le vent en poupe dans les
magazines de bricolage et d’aménagement
extérieur. En effet, ces petites constructions
de jardin ou de terrasse vous permettent de
donner une touche personnelle, décorative
et fleurie à votre extérieur. La pergola est
une petite construction décorative de jardin
ou de terrasse. Elle se compose principa-
lement d’un toit et d’un rideau, mais il est
aussi possible d’ajouter un sol et, bien sûr,
des plantes grimpantes qui apporteront la
touche décorative indispensable. Le choix
n’est cependant pas purement esthétique,
il est aussi pratique. En effet, cette dernière
doit non seulement résister aux UV, aux
intempéries et aux insectes, mais aussi s’en-
tretenir facilement.

Pour les plantes grimpantes, le choix est large : clématites, passiflores, glycine,
kiwi, vigne vierge, houblon, chèvrefeuille… Enfin, un plancher en bois, des
dalles, des pavés ou encore du carrelage sont autant de possibilités pour votre
sol de pergola.

Le garage
Votre garage, bien qu’indépendant
du reste de votre maison, est un
espace précieux qui accueille votre
véhicule, mais qui peut aussi servir
de lieu de rangement. À l’heure où
les prix de l’immobilier sont au plus
haut, il est utile d’optimiser chaque
mètre carré de son habitation. Alors,
lors de l’achat de votre porte de

52
Conseils pour aménager son extérieur

garage, soyez judicieux et optez pour un système d’ouverture discret et peu


encombrant, des matériaux faciles d’entretien et une motorisation qui facili-
tera vos mouvements. L’ouverture par le haut est un système fréquemment
employé, car le garage est ainsi peu encombrant. On réservera l’ouverture
latérale aux sous-sols avec un plafond bas.


Porte basculante à bras d’équilibrage Porte basculante à contrepoids


Porte à enroulement Porte sectionnelle latérale

Porte sectionnelle plafond

Quel que soit le modèle choisi, il est possible d’opter pour l’automatisation.
Pratique et confortable, ce système entraîne naturellement un surcoût.

La piscine
L’aménagement d’une piscine est un agrément indéniable, qui ajoute de la
valeur à une maison. Idéale pour les petits budgets, la piscine hors-sol est
rapide à installer sur un terrain plan, mais elle convient surtout pour des bai-
gnades occasionnelles. Plus chères, les piscines enterrées exigent également
plus de travaux pour creuser et former la chape de béton nécessaire à la
construction.

53
Conseils pour aménager son extérieur

Et pourquoi ne pas installer une piscine naturelle,


écologique et économique, semblable à un bassin ?
Vous pourrez alors vous baigner au milieu des
plantes et des poissons, et aurez l’impression
d’avoir un étang dans votre jardin. Au-delà des
options de confort, il est nécessaire d’adopter l’un
des systèmes de sécurité indispensables pour les
piscines enterrées et semi-enterrées.

Depuis le 1er janvier 2004, les normes ont été


modifiées pour une meilleure sécurité autour
du bassin. L’exigence d’un permis de construire
s’applique uniquement aux piscines couvertes (aménagées à l’intérieur ou
avec abri), présentant une superficie supérieure à 20 m² et dont les parois
dépassent un mètre. Si le projet entre dans cette classification, il faudra reti-
rer un formulaire de permis de construire auprès de la mairie ou à la DDE. Un
délai de deux mois est généralement observé avant l’obtention de la réponse.

La récupération d’eau de pluie


Quelle qu’en soit votre utilisation, la
récupération d’eau de pluie n’est pas
uniquement un geste citoyen pour l’envi-
ronnement : elle vous permet de faire
des économies substantielles au niveau
de votre consommation d’eau, d’énergie
ou de produits détergents.

En outre, le prix de l’eau augmente,


puisque l’on compte environ une hausse
de 10 % chaque année.

Mais avec un toit de 100 m², vous pou-


vez récupérer entre 3 000 L et 60 000 L
d’eau annuellement, selon le taux de plu-
viométrie de votre région.

54
Conseils pour aménager son extérieur

Que ce soit à l’intérieur ou à


l’extérieur de votre habitation,
l’eau de pluie ainsi récupérée
peut avoir bien des utilités. Le
plus souvent employée pour
arroser un jardin, laver une ter-
rasse ou une voiture, l’eau de
pluie peut également servir à
remplir votre piscine. À l’inté-
rieur d’une maison, elle peut
être utilisée pour les chasses
d’eau et le lavage des sols. En
principe, elle convient aussi pour
un lave-linge, mais dans ce cas,
l’eau doit être traitée.

En revanche, en France, l’eau


de pluie ne doit pas servir pour
la douche ni le lave-vaisselle, et
encore moins d’eau potable.

Pour aller plus loin


Téléchargez gratuitement nos fiches pratiques et nos modèles de lettres :
●  Choisir son gazon | fiche pratique
●  Peindre un volet | fiche pratique
●  Poser un portail battant | fiche pratique
●  Construire une pergola en bois | fiche pratique
●  Automatiser une porte de garage | fiche pratique
●  Installer un récupérateur d’eau de pluie | fiche pratique

Plus de documents à télécharger, imprimer et partager ? Rendez-vous sur

55
Légende

Porte Douche à l’italienne

Porte coulissante Bureau

Fenêtre Fauteuil

Escalier droit Canapé 2 places

Escalier tournant Canapé d’angle

Escalier demi-tournant Canapé convertible

Escalier hélicoïdal Méridienne

Marche Comptoir-bar

Baignoire classique Évier à 1 bac

Baignoire d’angle Évier à 1,5 bac

Baignoire-douche surélevée Évier à 2 bacs

56
Légende

Baignoire à pieds Lavabo 1 personne

Combiné de douche Lavabo 2 personnes

Lavabo double Four

Lave-mains 1 personne Frigo

Douche Dressing

Douche d’angle Télévision

57
Plans de maison Avantages,
inconvénients
de plain-pied & astuces déco
Maison de plain-pied

Construire une maison de plain-pied


Les maisons de plain-pied jouissent d’une image rassurante incontestable.
Faciles à vivre, elles ne s’encombrent pas d’un escalier. Et elles se revendent
en plus très bien !

Tous au même niveau !


La famille vivant sur un même niveau partage plus de complicité. C’est parti-
culièrement appréciable avec des enfants en bas âge (pour lesquels l’angoisse
de la chute dans l’escalier est écartée), mais ce n’est pas forcément un avan-
tage avec des adolescents qui rêvent d’intimité !

Un espace optimisé
L’absence d’escalier facilite l’organisation de la maison. Les pièces peuvent
y trouver place plus facilement. Souvent étendue, la maison de plain-pied
expose à bien des déplacements. Il faudra veiller à centrer son entrée et à
organiser de manière rationnelle sa disposition pour les limiter.

Un entretien simplifié et une revente facilitée


Pas besoin de faire des allers-retours entre les étages pour entretenir cette
maison ! Et en cas de ravalement de façade, cela ne nécessitera pas un écha-
faudage coûteux. Ce sont de plus des maisons faciles à revendre puisqu’elles
séduisent les jeunes couples et les retraités, qui anticipent sur la diminution de
leurs capacités physiques.

Des inconvénients à évaluer


Une maison de plain-pied réclame plus d’espace au sol, son coût est donc
plus élevé qu’une maison à étage en raison des travaux de terrassement et de
fondations plus importants. Un poste grève aussi le budget : celui de la toi-
ture, qui est plus vaste. Le jeu sur les volumes est par ailleurs plus limité, ce
qui impose un environnement avec moins de relief qu’il faut compenser par
une décoration plus audacieuse.
Maison de plain-pied 54 m²

Salon
Chambre 1
8,8 m² Salle à manger
Cuisine
29,5 m²
600

Chambre 2
SDB WC 8 m²
3,6 m² 1,2 m²

900

54 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Traditionnel
Maison de plain-pied

Compacte, cette maison de seulement 54 m² réussit à ménager un coin nuit


bien identifié. Les chambres ne sont pas grandes, mais s’organisent harmo-
nieusement autour de la salle de bain.
L’aménagement en U et le regroupement du salon, de la salle à manger et de
la cuisine offrent de plus une belle surface, idéale à la fois pour se détendre,
recevoir et travailler.

●● Le coin nuit est bien délimité, ●● À l’exception de l’espace


afin de parer le manque d’inti- salon, les pièces restent
mité qui incombe parfois aux petites ; heureusement, on
maisons de plain-pied. peut compter sur la présence
●● Un grand espace à vivre pour de placards dans les chambres.
partager des moments en ●● La superficie de la salle de bain
famille ou entre amis. n’autorise pas vraiment la mise
●● Une circulation aisée, avec en place d’une baignoire : les
tous les éléments à portée de bains seront donc à proscrire.
main. Mais, après tout, c’est un
geste pour l’environnement !

Astuces déco
●● Dans la chambre d’enfant, il est possible d’opter pour un lit-­mezzanine afin de loger un
bureau dessous. Pour une jeune fille, créez une ambiance romantique en choisissant
un lit avec un bureau blanc et un secrétaire dont le plateau sera rabattable. Pour un
garçon, vous pouvez privilégier un plateau en verre posé sur des tréteaux.
●● Il est conseillé de privilégier les couleurs claires pour donner une impression d’espace :
beige, blanc, gris pâle, écru, etc.
●● Des rideaux légers sont à préférer aux rideaux lourds qui confinent une pièce. Unis ou
à motifs, simples dessins, graphiques ou orientaux, le choix sera conditionné selon le
style de votre espace de vie.
Maison de plain-pied 60 m²

Salon
Salle à manger
Cuisine
30 m²

1060
SDB
WC 3 m²
1,7 m²

Chambre 1 Chambre 2
14,4 m² 10,9 m²

565

60 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Traditionnel
Maison de plain-pied

Cette petite maison de 60 m² bien ramassée sur elle-même sera facile à chauf-
fer, d’autant qu’elle peut avoir une belle façade au sud.
La cuisine en longueur sur un côté n’est pas négligée, surtout qu’une petite
cloison la protège des courants d’air de la porte d’entrée. En parallèle, les
chambres sont suffisamment spacieuses pour offrir confort et détente à ses
occupants.

●● La compacité de cette habitation ●● Comme le modèle précédent,


permet une organisation cen- la petite salle de bain ne permet
trale : pas besoin de se disperser, pas l’installation d’une baignoire.
vous avez tout à portée de main Néanmoins, pour garder un
grâce à cet agencement rigou- maximum de confort dans cet
reux et discipliné. espace dédié à la détente, il est
●● Une pièce à vivre de belles possible d’installer une douche à
dimensions avec une lumière l’italienne spacieuse.
traversante qui vous offrira ●● On observe une perte d’espace
quelques économies d’énergie. dans le renforcement entre les
●● La disposition des chambres WC et la salle de bain.
côte à côte permet de les faire
communiquer.

Astuces déco
●● Pour exploiter au mieux cette salle de bain fort étroite, une porte coulissante est une
bonne option, tout comme un bloc de douche intégré. Un miroir XXL s’impose aussi
pour donner une impression d’espace.
●● Des portes-fenêtres donnant sur une terrasse en bois seraient un vrai plus. La terrasse
offrirait un véritable espace supplémentaire, surtout surmontée d’une pergola pour en
profiter par tous les temps.
●● L’espace au sol n’est pas extensible, mais les hauteurs d’une pièce sont souvent igno-
rées. Plutôt que d’encombrer le salon avec des étagères ou une commode, pourquoi
ne pas lever les yeux et réaliser une bibliothèque suspendue ? Pratique, elle créera un
véritable espace de rangement sans peser sur la décoration intérieure.
Maison de plain-pied 64 m²

800

Cuisine
6,6 m²
Chambre 2
14,1 m²

800 SDB
8,7 m² Salon
Salle à manger
25,4 m²

Chambre 1
10,6 m²

64 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Traditionnel
Maison de plain-pied

Aucune place de perdue pour cette petite m ­ aison de 64 m², qui dispose même
d’une salle de bain de taille convenable, qui pourra être astucieusement agencée.
Sa cuisine séparée donnant sur le salon permet de profiter pleinement de ses
invités, tout en leur évitant les odeurs de cuisson.

●● Une cuisine partiellement sépa- ●● Le coin-repas en angle permet de


rée suffisamment grande pour gagner de la place, mais au détri-
organiser des repas en famille. ment de la convivialité. Il est vrai
Vous pourrez mitonner de bons qu’il semble un peu isolé.
petits plats tout en suivant la ●● L’aménagement du salon devra
conversation : un moyen de ne être optimal afin de ne pas perdre
pas se couper de ses invités ! en superficie. Les mètres carrés
●● Le respect des proportions coûtent aujourd’hui très cher : il
dégage une impression d’harmo- est donc essentiel de bien penser
nie : chaque élément trouve sa son aménagement afin d’optimi-
place aisément. ser la surface.
●● Chaque chambre bénéficie d’une ●● Les toilettes ne sont pas séparées
double exposition, ce qui permet de la salle de bain. La disposition
d’éteindre un peu les lampes. Et de la douche, originale, perd un
puis, rien de plus agréable que d’être peu de place.
réveillé par les rayons du soleil !

Astuces déco
●● Pour agrandir cette maison, la cloison de la cuisine pourra être partiellement abattue. Il
est aussi possible de créer une ouverture sur le salon pour ne jamais perdre ses invités
de vue. Une cloison vitrée, style atelier, serait une autre solution.
●● Mieux vaut éviter les meubles massifs qui réduisent visuellement la surface, principale-
ment dans le salon où les rangements devront être réduits.

●● Pour la chambre d’adulte, pourquoi ne pas opter pour un style 100 % contemporain ?
Meubles simples et couleurs acidulées ou pastel seront alors de mise. Une tête de lit
fixée sur une tringle avec des coussins déhoussables ou munie d’un panneau avec des
poches de rangement sera idéale.
70 m
2 Type de construction : Maison de plain-pied
Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Traditionnel à classique
Maison de plain-pied

Cette belle habitation de 70 m² adopte une cuisine séparée, configuration peu
retenue par les architectes actuellement. Avec sa double exposition et son bar
mural, elle sera parfaite pour démarrer la journée et les repas sur le pouce. Le
dressing de la première chambre est un atout incontestable même si, malgré sa
superficie, il peut sembler difficile à aménager.

●● La superficie de la première ●● Il est à noter que la pièce à vivre


chambre autorise une pièce est peu convaincante de par sa
aérée, avec un dressing tout en superficie et sa forme. Très clas-
longueur, idéal pour les accros sique et malgré une surface cor-
du shopping. recte, il faudra se limiter quant à
●● La cuisine offre l’espace néces- la pose de rangements.
saire pour installer tout le matériel ●● L’effet de couloir de la salle de
électroménager. Le bar le long du bain n’est pas toujours pratique
mur permet l’aménagement d’un pour l’aménagement. Certes, il
coin repas design et moderne. est possible de placer une bai-
●● La majorité des pièces bénéficie gnoire, qui se loge à merveille
d’une double exposition, pour dans le renfoncement, mais aux
toujours plus de luminosité. dépens d’une surface de circula-
tion réduite.

Astuces déco
●● Il faudra jouer sur la décoration pour donner un peu de relief à la pièce à vivre, notam-
ment en panachant la couleur des portes qui pourraient faire enfilade. Les meubles se
doivent de rester sobres. Alliez en priorité le fonctionnel et le figuratif : pour les murs,
pensez aux stickers. Attention, qui dit épuré ne dit pas manque de confort.
●● Une autre option serait de créer un décrochement pour accéder à la salle de bain et à la
seconde chambre, afin de briser l’uniformité de l’habitation. Pour une salle de bain spa-
cieuse, il est aussi possible d’ouvrir la plus petite cloison des WC sur la pièce.
●● Multipliez les cadres et les objets aux murs plutôt que les meubles. Et pourquoi ne pas
choisir une ambiance zen ? Style épuré, mélange de matériaux, de matières, de sen-
teurs, le style asiatique est un appel au repos et au voyage.
Salon
Salle à manger
Cuisine
44,2 m²

1280

Chambre 2
11,4 m²
WC
1,6 m²

Chambre 1
12,9 m² SDB
5,9 m²

590

76 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Moderne
Maison de plain-pied

Cette demeure de 76 m², tout en longueur, réserve une place de choix à la


pièce à vivre où la lumière va pouvoir pleinement circuler. Les nombreuses
fenêtres aideront aussi à économiser les éclairages.
Le comptoir permettra de prendre à son aise le petit-déjeuner ou de converser
autour d’un verre entre amis. Il permet également de séparer la cuisine sans
pour autant dépasser sur la superficie et couper les hôtes de leurs invités.

●● Le séjour possède une très belle ●● Fondue dans la pièce principale


superficie, qui permet l’aména- et accolée au mur, la cuisine
gement d’un espace de récep- manque de relief, et l’emplace-
tion agréable. Le bar-comptoir ment de la plaque de cuisson
offre une délimitation moderne n’est peut-être pas très prudent,
et peu encombrante. surtout en présence d’enfants.
●● L’espace nuit est très bien orga- ●● La superficie de ce long couloir
nisé, avec de belles chambres, risque d’être facilement perdue,
qui pourront communiquer. car sa largeur ne permet pas l’ins-
●● La salle de bain, confortable, est tallation de rangements. Des éta-
dissociée des toilettes pour plus gères pourront néanmoins être
de confort et d’intimité. suspendues afin de gagner de la
place au sol.

Astuces déco
●● La chambre principale avec ses deux fenêtres bénéficie d’une belle clarté, mais une
porte-fenêtre offrirait un accès à l’extérieur. Il est aussi possible de créer une ouverture
sur la salle de bain, pourquoi pas avec une porte coulissante, afin de bénéficier d’un
accès direct.
●● En optimisant l’espace de la salle de bain, il est possible d’ajouter une douche. Vous
pouvez d’ailleurs opter pour un combiné bain-douche ! Le principe est simple : il s’agit
d’une baignoire élargie à l’une de ses extrémités pour permettre l’intégration d’une
cabine de douche.
●● De dimension réduite par sa largeur, le couloir n’est pas une pièce facilement amé-
nageable. Alors, pourquoi ne pas le transformer en galerie d’art ? Portraits de famille,
photographies ou œuvres originales, à vous de voir ce que vous préférez !
Maison de plain-pied 85 m²

850

Chambre 1
Chambre 2 15,4 m²
10,2 m²

1000 SDB
9,2 m² Salon
Salle à manger
Cuisine
38 m²

Chambre 3
10,2 m²
WC
2 m²

85 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Moderne
Maison de plain-pied

Cette maison de 85 m² privilégie la pièce principale, mais ne sacrifie en rien


la salle de bain et invente une organisation inédite de part et d’autre de la
baignoire.
L’espace principal fait la part belle à la convivialité, avec sa table trônant au
centre de la pièce, pour les repas en famille.

●● La luminosité est au rendez- ●● Il est à regretter que la chambre


vous dans cette belle demeure, principale, d’une très belle super-
puisque chaque pièce, à l’excep- ficie, n’offre pas un volume
tion de la salle de bain, bénéficie mieux équilibré.
d’une double exposition. ●● L’emplacement des WC n’est pas
●● De forme carrée et de dimen- très pratique. Coincés dans un
sions tout à fait correctes, la salle angle de la maison, à l’entrée, ils
de bain peut être aménagée très se trouvent éloignés de la plupart
facilement : une baignoire trou- des chambres.
vera aisément sa place, dans un ●● La pièce principale semble avant
angle ou au centre de la pièce, tout dédiée à la cuisine et la salle
et tous les styles pourront être à manger, au détriment du salon.
envisagés.

Astuces déco
●● En déplaçant la porte de la chambre principale, il est possible de créer un dressing
et ainsi, minimiser l’effet de couloir. Vous devez toutefois garder à l’esprit l’aspect
pratique et avoir accès le plus facilement possible aux vêtements que vous utilisez le
plus souvent. Prenez soin de choisir un dressing avec des portes coulissantes.
●● Des cloisons à mi-hauteur et un îlot central donneraient plus de structure à la cuisine.
L’îlot est très tendance, vous pourrez le décliner selon vos fantaisies. Préparer des plats
en famille, échanger avec des amis autour d’un plan de travail élargi ou simplement
surveiller les enfants dans le salon, tout cela devient aisé avec une configuration en
îlot.
●● Il peut également être intéressant de jouer sur la décoration murale. Les lignes doivent
défier les structures classiques et les moderniser.
Maison de plain-pied 98 m²

980

SDB WC Chambre 3
4,7 m² 10,5 m²
14,9 m²

Chambre 2
1000 11,8 m²

Salon
Salle à manger
Cuisine
42,4 m²
Chambre 1
13,7 m²

98 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Moderne
Maison de plain-pied

Dans cette belle maison de 98 m², l’accent est mis sur la salle de bain, qui dis-
pose de proportions pharaoniques. Les chambres sont à l’inverse de dimensions
juste correctes, mais c’est la cuisine qui pâtit le plus de ce parti pris. À réserver
donc à une famille qui mobilise beaucoup les équipements sanitaires.

●● Les 98 m² de cette demeure sont ●● Le coin-nuit n’est pas identifié,


exploités de manière astucieuse, la dernière chambre semble iso-
avec une très bonne organisa- lée par rapport aux deux autres.
tion autour de la pièce à vivre. Néanmoins, elle peut convenir à
●● Les WC, séparés, disposent d’un un adolescent en quête d’indé-
point d’eau. Accolés à la salle de pendance et d’intimité ou à des
bain, ils restent à bonne distance parents, qui préféreront laisser les
de chacune des pièces. enfants dans des chambres côte
à côte.
●● La salle de bain est le princi-
pal atout : douche, baignoire, ●● La cuisine est minimale et le coin-
double lavabo, tout est permis ! repas se confond facilement avec
Et pour un luxe optimal, vous le salon. 42 m², c’est pourtant
avez même la place d’installer une belle surface, mais elle est
un jacuzzi pour des moments de encombrée par la table à manger
détentes assurés ! centrale.

Astuces déco
●● En déplaçant un peu la cloison de la salle de bain, les WC pourraient même disposer
d’une douche et se transformer en pièce d’eau de secours. Pour une famille nom-
breuse, c’est toujours souhaitable.
●● La cuisine gagnerait à être consolidée par un îlot central. Une disposition en L per-
mettrait également de gagner quelques rangements sans pour autant déborder sur la
pièce principale.
●● Dans la pièce principale, il sera important de soigner l’éclairage afin de ménager des
zones différenciées, surtout que les deux fenêtres se trouvent sur le même mur. Un
plafonnier équipé d’une ampoule fluorescente compacte pourra être placé au-dessus
de la table, tandis qu’un lampadaire halogène se glissera à côté du canapé afin de dif-
fuser une lumière générale et agréable.
Maison de plain-pied 101 m²

965

Salle à manger
Chambre 1 21,2 m²
18 m²

1050 SDB Cuisine


14 m²
10,9 m²

Chambre 2 Salon
12,6 m² 24,3 m²

101 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Design
Maison de plain-pied

Au diable les perpendiculaires et fini les régularités ! Cette maison de belle


taille s’affranchit de l’angle droit et opte pour une cloison en biais.
La cuisine centrale est une belle idée permettant d’être constamment au cœur
de l’action. Il faudra veiller à ce qu’elle soit parfaitement rangée et surtout que
la hotte soit efficace.

●● On peut dire que cette maison ●● Avec une telle surface, l’absence
ne présente pas une configura- d’une douche supplémentaire
tion habituelle, et c’est bien dans dans la salle de bain est regret-
cette originalité que réside son table. Sa configuration crée de
principal atout. plus un angle qu’il sera difficile
●● Même si l’on perd un peu en d’aménager.
superficie à cause de l’angle créé ●● On observe une différence de
par le mur d’entrée oblique, la surface entre les deux chambres,
salle de bain offre une surface alors que la seconde gagnerait à
plus que correcte, où une bai- être un peu plus grande.
gnoire se glisse aisément. ●● Au vu de la configuration de la
●● L’autre grand atout est l’im- pièce principale, davantage de
mense pièce principale. Surtout luminosité serait appréciable :
que la cuisine en U permet de imaginez le soleil entrant par
bénéficier de tout le confort sans chaque mur de l’habitation et
occuper trop d’espace. illuminant cet espace !

Astuces déco
●● Accorder une telle surface à la salle de bain est tout à fait louable. Ce choix ne doit
cependant pas se faire au détriment des WC. Il faut les séparer quitte à modifier l’agen-
cement de la pièce et à sacrifier son espace. La tendance actuelle est aux couleurs
vives, elles créent des ambiances vitaminées qui favorisent le réveil !
●● Pour l’espace principal, vous pouvez vous permettre quelques rangements. Côté déco,
même si vous pouvez jouer sur les contrastes pour délimiter les trois espaces, gardez
un style unifié au risque de ne plus savoir où regarder.

●● La cuisine en U offre un bel espace de travail. Posé sur des meubles assortis, il pourra
être carrelé, en pierre de lave ou autre revêtement noble.
Chambre 2 Chambre 1
17,2 m² 17,2 m²

4,4 m²
Chambre 3 Chambre 4

Couloir
9 m² SDB 9 m²
1380 8,45 m²

WC
2,3 m²

Salon
Salle à Manger
Cuisine
42,5 m²

800

110 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T5
Nombre de chambres : 4
Style : Moderne
Maison de plain-pied

Une maison de 110 m² qui s’enroule littéralement autour de la salle de bain


centrale. C’est original, mais cela sous-entend d’accorder au couloir une part
importante et d’admettre de nombreux déplacements. La grande superficie per-
met de loger du monde. Les proportions sont respectées, mais la chambre prin-
cipale présente l’avantage de bénéficier d’une double exposition.

●● L’organisation très audacieuse ●● L’espace salon/cuisine reste assez


est la première chose que l’on banal et classique, ce qui tranche
remarque. avec l’originalité du couloir et
●● La taille de la salle de bain est l’emplacement de la salle de bain.
tout à fait convenable, et la ●● La longueur du couloir et sa dis-
présence de deux WC est très position font perdre de la surface,
pratique. à moins de l’aménager judicieu-
●● Les deux chambres principales sement pour optimiser l’espace,
offrent une grande superficie, et tout en gardant son originalité
le séjour, de par sa superficie et première.
sa disposition, offre un accueil ●● Les petites chambres gagneraient
chaleureux. à avoir un peu plus de superficie.

Astuces déco
●● La pièce principale est assez grande pour valoriser un peu plus l’espace dédié à la
salle à manger en installant une grande table au centre. L’accès direct à la cuisine par-
ticipera à la convivialité. Le bois est alors une valeur sûre : doux et naturel, il est facile
d’entretien.
●● Installer une seconde porte à la salle de bain permettrait un accès depuis le salon. Pour
un effet déco réussi, vous pouvez alors miser sur une porte pivotante, connue pour son
esthétisme. Ce modèle s’intègre dans le mur pour un aspect très contemporain.
●● Bien sûr, le couloir devra être mis en valeur. Concernant les couleurs, permettez-vous
les camaïeux de la teinte la plus vive à la plus pâle. Pour une décoration moderne,
évitez les moulures ou autres objets compliqués : seules doivent primer les formes
simples et fonctionnelles. Côté rangements, optez pour des consoles rectilignes
blanches ou rouges : choisissez-les très peu profondes.
Maison de plain-pied 120 m²

1200

Chambre 3 Chambre 2
SDB 12 m² 12 m²
10,9 m²

Dégagement 8,4 m²

1000 WC
Chambre 4 1,8 m²
10,9 m²
Salon
Salle à manger
Cuisine
45 m²
Chambre 1
19 m²

120 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T5
Nombre de chambres : 4
Style : Moderne
Maison de plain-pied

Jouer sur les niveaux, même de manière minime, est une façon astucieuse de
structurer l’espace et de rompre sa monotonie. Ici, une marche donne accès à
l’espace nuit et évite ainsi de le formaliser par une porte. La chambre princi-
pale est la plus spacieuse, mais les autres présentent une surface correcte et
pourront être aménagées selon les goûts de chacun.

●● La forme en U, très structurée, ●● Peu d’ouvertures pour la chambre


de la cuisine permet de délimiter parentale, qui gagnerait à avoir
cet espace sans perdre en super- une seconde porte pour un
ficie. Le bar est toujours un plus. accès depuis le salon. La dernière
●● Les chambres sont spacieuses, chambre semble coincée entre la
bien que les pièces 2 et 3 salle de bain et la chambre princi-
souffrent un peu de leur lon- pale. Enfin, pour desservir autant
gueur. Il est néanmoins possible de chambres, une autre pièce
de prévoir un aménagement en d’eau aurait été bienvenue.
conséquence. ●● Le salon souffre de l’espace de
●● Le dressing de la chambre prin- dégagement, qui le prive d’une
cipale est une force, surtout partie de sa surface et l’oblige à
qu’il n’empiète pas sur le coin- faire côtoyer différentes zones
couchette et trouve idéalement pourtant distinctes. Et une fois
sa place dans un renfoncement tous les invités assis autour de la
tout en longueur, qui aurait table, l’espace de circulation sera
sinon été difficile à optimiser. limité.

Astuces déco
●● Le dressing de la chambre principale est relativement vaste. On multipliera les
lumières indirectes ou des spots à basse tension que l’on choisira fixes ou orientables.
Vous pouvez aussi investir dans un éclairage à détection.
●● Jouer sur la couleur de la contremarche et du sol du dégagement rendrait cet accès
plus visible et éviterait bien des faux pas. C’est l’originalité de cette construction, il
convient donc de le mettre en valeur. Pour une déco traditionnelle, les teintes chaudes
s’accorderont très bien avec un carrelage en terre cuite.
●● La baignoire d’angle, imposante, pourra se transformer aisément en baignoire-­balnéo,
pour profiter de tous les bienfaits de l’eau chez vous.
Maison de plain-pied 132 m²

850

SDB 1 Chambre 3 Chambre 2


10,9 m² 11,8 m² 10,2 m²

Couloir 4,3 m²
SDB 2
10,9 m²

820
Salon
Salle à manger
Cuisine Buanderie
63,4 m² 2,9 m²

Chambre 1
17,6 m²

132 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Traditionnel à moderne
Maison de plain-pied

Trois belles chambres, dont une parentale avec un dressing et une salle de


bain privative, voilà qui sera agréable à vivre, surtout en raison de la dissocia-
tion entre deux univers : celui des enfants et celui des parents à l’opposé de la
maison. Difficile de trouver des défauts à cette construction spacieuse, dont la
configuration judicieuse offre praticité, autonomie et esthétisme.

●● La buanderie et les placards ●● La salle de bain/WC donnant


seront pratiques. Sans parler des directement sur le salon/salle
deux salles de bain qui évite- à manger n’est peut-être pas
ront bien des conflits le matin. l’agencement le plus intéressant.
Surtout qu’elles bénéficient Surtout que la seconde chambre
d’une surface tout à fait louable. est éloignée des sanitaires.
●● Les parents sont gâtés, avec une ●● Quand on dispose de beaux
salle de bain royale et un dres- volumes, il faut avoir une lumi-
sing rien que pour eux. Elle offre nosité suffisante pour ne pas se
aussi davantage d’intimité. ruiner en éclairage et avoir une
●● La cuisine en îlot permet de ne pièce inondée de soleil en plein
pas perdre d’espace et de pro- été. Il conviendrait donc d’ajouter
fiter au mieux de cette grande une ouverture sur la façade sud
pièce à vivre. du salon pour une plus grande
luminosité.

Astuces déco
●● L’organisation gagnera en discrétion en permutant la seconde chambre et la première
salle de bain, et en la transformant éventuellement en bureau ou chambre d’amis.
●● Face à l’entrée, le coin-télévision pourra être aménagé en rangements : une grande
bibliothèque d’angle sera du plus bel effet. Pour une ambiance traditionnelle, optez
pour du chêne massif, brut, ou patiné ; pour un effet plus design, le métal conviendra
mieux : esthétique et contemporain, il est en plus facile d’entretien.
●● Jouer sur les couleurs et les différences de textures donnera du relief à cet intérieur. La
brique de parement posée sur un seul mur est une option ; les autres murs seront eux
garnis d’une toile intissée d’aspect grésé (crépi fin).
Maison de plain-pied 150 m
800

Chambre 1
36 m²

Chambre 2 Chambre 3
11,8 m²

Couloir 8,6 m²
11,8 m²

WC
1880 1,5 m²
Chambre 4
SDB
10 m² 11,5 m²

Salon
Salle à manger
Cuisine
58,8 m²

150 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T5
Nombre de chambres : 4
Style : Traditionnel
Maison de plain-pied

Loger quatre chambres dans une maison de plain-pied impose une belle lon-
gueur de bâtiment. Mais le coin-nuit, identifié par une porte, permettra à cha-
cun d’apprécier son intimité. Cette construction souffre néanmoins de sa lon-
gueur qui impose des pièces de petite superficie, à l’exception de la chambre
principale, qui s’apparente à une seconde pièce à vivre, symétrique au salon.

●● La chambre parentale, avec dres- ●● L’absence de salle de bain dans


sing, rangements et espace per- la chambre parentale est regret-
sonnel, est un luxe indéniable ! table, surtout qu’un long couloir
Symétrique au salon, elle offre la sépare des sanitaires.
un second espace de vie parfai- ●● Une seule salle de bain et un seul
tement cloisonné. WC, de petites chambres qui
●● La pièce à vivre profite d’une imposent un aménagement très
lumière traversante, avec une épuré : tout cela semble bien peu
cuisine qui, sans être coupée du pour une telle surface.
reste de la pièce, trouve sa place ●● Ces 150 m² mériteraient plus
dans un coin, et ce, grâce à une d’ouvertures pour accroître la
fine cloison. luminosité. L’espace en retrait de
●● Les chambres, de taille iden- la chambre principale semblera
tique, éviteront de faire des bien sombre en pleine journée !
jaloux. Et la salle de bain est bien
placée pour servir à tous.

Astuces déco
●● L’espace de séparation de la chambre principale pourra être aménagé en bureau ou en
home cinéma. La cloison intérieure permet de jouer avec les contrastes sans dénaturer
l’ambiance générale.
●● Pour optimiser l’espace de la salle de bain, il est possible d’installer une douche à l’ita-
lienne. La mosaïque et le carrelage sont alors les revêtements idéaux ; et vous pour-
rez créer différents camaïeux (vert, bleu, etc.) tout en y ajoutant quelques tesselles
métalliques.
●● Pour séparer le salon du coin-nuit, misez sur une porte coulissante, plus onéreuse que
la porte pivotante, mais plus esthétique que la porte pliante.
1200

Chambre 1 Chambre 2 Chambre 3


22,3m² 20 m² 20 m²

Dégagement 5,4 m²
SDB
1400 WC 9 m²
2,3 m²

Salon
Salle à manger
Garage
Cuisine 24,4m²
62,2 m²

Entrée
2,4 m²

168 m 2 Type de construction : Maison de plain-pied


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Traditionnel
Maison de plain-pied

168 m² : voilà une maison qui prend ses aises et mise tout sur les grands
espaces. La pièce à vivre, immense, est accessible par un petit sas permettant
de se dévêtir, une marche en formalise l’accès et donne du rythme à l’intérieur.
La cuisine en angle avec son bar, et les chambres de très belles proportions
seront aussi appréciées. Sans oublier le garage, qui peut loger deux véhicules.

●● La superficie de chaque pièce ●● Malgré la superficie de chaque


est l’atout indéniable de cette chambre, aucune ne possède de
construction. Côté rangements, salle de bain privative. Certes, ce
vous aurez le choix ! n’est pas indispensable, mais cela
●● Un accès direct au garage depuis peut s’avérer fort utile les matins.
l’entrée permet d’aller à sa voi- ●● Les marches peuvent devenir un
ture sans avoir à sortir, ce qui est obstacle en présence d’enfants
intéressant les jours de pluie. ou de personnes âgées.
●● L’emplacement du salon et de la ●● Les grands espaces exigent de
cuisine permet de disposer d’un la lumière ; or ici, les ouvertures
grand espace de vie, prolongé font défaut.
par un dégagement d’une belle
superficie.

Astuces déco
●● Il sera possible d’ajouter une salle de bain privative ou à défaut un dressing en L dans
la chambre principale qui ne manque pas de place !
●● Matérialiser les différences de niveaux en jouant sur les couleurs est une option. Le
tadelakt s’associera parfaitement à un parquet chauffant pour une ambiance chaleu-
reuse et douillette. Utilisez l’escalier de dégagement comme un élément décoratif à
part entière. Sachez qu’un petit escalier en bois s’adaptera à tout type d’intérieur, que
vos goûts s’orientent vers le traditionnel ou le contemporain.
●● Pour plus de lumière et d’indépendance, une solution consiste à créer une porte-
fenêtre dans la chambre 1 ou 3. Un modèle coulissant offrira notamment une grande
ouverture vers l’extérieur.
Plans de maison Avantages,
inconvénients
de village & astuces déco
Maison de village

Construire une maison de village


Elle est pimpante, la maison de village, avec son étage et ses jolis volets.
C’est l’exemple même de l’habitat compact et optimisé. Elle laisse pénétrer la
lumière sur sa façade, mais n’a généralement pas d’ouvertures sur les côtés.

Optimiser l’espace
Construire une maison de village revient à loger dans un espace limité la mai-
son de ses rêves, bien encadrée par des habitations voisines. Cela entraîne le
respect absolu de règles d’urbanisme et conduit à édifier une bâtisse à étages
qui répond à une organisation verticale.

Un choix de matériaux
Ce type de maisons n’est pas plus onéreux qu’une maison de plain-pied. Les
ouvertures sont moins nombreuses puisque limitées aux seules façades.

Après, tout dépend des matériaux de construction : en pierre, en bois ou


autre, les coûts ne seront pas les mêmes. Attention toutefois à se référer
au PLU, qui peut, vous imposer le matériau pour ne pas dénaturer l’habitat
environnant.

Valoriser la façade
Une maison de village s’apprécie en seulement deux dimensions, elle ne
peut pas jouer sur les volumes, il faudra donc soigner sa façade visible et ses
abords. Les volets sont loin d’être anecdotiques dans cette partition-là !

Importance de l’escalier
Une maison de village a une emprise au sol limitée, elle a besoin d’étages,
l’escalier y joue de ce fait une place primordiale. Il devra faire l’objet de tous
les soins et être parfaitement dimensionné pour permettre un usage confor-
table. Il va sans dire que sa dimension esthétique est fondamentale.
Maison de village 60 m²

RDC
600

Salon
Salle à manger
Cuisine 500
26,8 m²
Escalier
3,2 m²

1er étage

SDB
5,8 m²

Chambre
21 m²

60 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T2
Nombre de chambres : 1
Style : Traditionnel
Maison de village

Cette disposition très décloisonnée tire le meilleur parti de la surface, assez


réduite, mais idéale pour un couple. L’escalier en colimaçon donnera du carac-
tère à la pièce principale, et la chambre à l’étage jouit d’un bel espace. En effet,
presque aussi grande que le salon, elle crée un second lieu de vie. La salle de
bain avec sa porte coulissante n’est pas mal lotie non plus.

●● Malgré une superficie assez ●● Dédier l’ensemble du rez-


réduite, cette habitation offre de-chaussée à la pièce prin-
une impression d’espace très cipale est une bonne idée.
agréable. Cet habitat bien cen- Malheureusement, cela impose
tré sait optimiser au mieux ses une cuisine minimale, et les seuls
volumes, qu’il décide d’ouvrir WC de la maison se trouvent à
presque entièrement. l’étage.
●● Un étage entier dédié à la ●● Les ouvertures ne permettent pas
chambre est très appréciable : de jouir du maximum de lumino-
la superficie disponible autorise sité. Ce qui est dommageable, au
bien des organisations et des vu de l’exploitation de l’espace,
agencements. Veillez toutefois à qui exige un bain de lumière pour
ne pas saturer la pièce, il serait renforcer cette impression de
dommage de se priver de ce volume.
volume.

Astuces déco
●● L’esthétisme de l’escalier est primordial, il faudra notamment soigner sa rambarde
à l’étage supérieur. Moins massif que le bois, l’inox convient bien aux escaliers en
colimaçon : sa teinte unique et moderne offrira encore plus de luminosité.
●● La chambre gagnerait à être agencée différemment : le lit trouve plus naturellement
sa place de l’autre côté, libérant ainsi un vaste espace de travail, où pourra se loger un
bureau.
●● Pour créer une ambiance ultra design pour votre salle de bain, choisissez une vasque
en pierre rectangulaire, posée sur un plan en inox. Les murs pourront être recouverts
de béton ciré, et le sol paré d’un carrelage gris mat. Un miroir impérial sera aussi fixé à
quelques centimètres au-dessus de la vasque et reflétera la lumière.
Maison de village

RDC
750

Salon
Salle à manger 400
Cuisine
Escalier
26,8 m² 3,2 m²

1er étage

SDB Chambre
10,4 m² 16,4 m²

60 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T2
Nombre de chambres : 1
Style : Traditionnel
Maison de village

Cette maison de 60 m² épouse les mêmes principes que la précédente, mais
les décline sur la longueur. Petite et fonctionnelle, elle ne joue pas la carte de
l’originalité, mais reste une valeur sûre ! Le décloisonnement va encore plus
loin, puisque la salle de bain et les WC sont ouverts sur la chambre.

●● L’espace à l’étage est très ●● La cuisine est sans grand carac-


agréable avec une salle de tère. Elle concentre le strict mini-
bain ouverte et équipée d’une mum, ce qui peut être gênant.
baignoire, qui donne tout son Pensez à opter pour une mini-
caractère à la pièce. cuisine équipée, qui optimisera
●● L’escalier droit prend peu de les rangements.
place, puisqu’il se trouve confiné ●● Le décloisonnement à l’étage
dans un angle. Il ne faudra pas pourrait gêner les invités. En
pour autant le négliger ! Et effet, les WC ne sont pas séparés,
peut-être pourrez-vous y glisser surtout que ce sont les seuls de
quelques rangements bien utiles. l’habitation.
●● L’espace à vivre peut accueillir ●● Deux ouvertures semblent insuf-
nombre de rangements. Le salon fisantes, surtout que tout un pan
et la salle à manger arrivent de mur reste vide. Les possibilités
pleinement à se dissocier malgré sont nombreuses, notamment
l’absence de cloisons. une baie vitrée sur la façade sud
pour profiter du soleil.

Astuces déco
●● Pensez à l’éclairage pour rompre la monotonie du rectangle et jouez avec la transpa-
rence du mobiliers. L’éclairage devra être reposant : un lampadaire, des appliques, des
lampes à poser aux teintes chaudes et aux ampoules fluocompactes. Avec du voile ou
de l’organza, le rideau en lin sera transparent et vaporeux : il laissera filtrer la lumière.
●● Dans la salle de bain, une baignoire sabot dans un matériau rétro (fonte ou émail) sera
du plus bel effet. Elle existe en plus en taille XS pour les petits espaces. Et une cloison
amovible pourra aisément fermer les toilettes, ce qui préservera l’intimité de chacun.
Maison de village 70 m²

RDC
700

Salon
Salle à manger
Cuisine 500
33,1m²

Escalier 1,9 m²

1er étage

Chambre 1 Chambre 2
10,9 m² 10,9 m²

SDB Couloir 5,3 m² WC


4,4 m² 1,6 m²
Escalier 1,9 m²

70 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Traditionnel
Maison de village

Cette habitation de 70 m² est l’exemple type des maisons de village où chaque
mètre carré est optimisé. Même l’espace sous l’escalier est exploité.
Elle offre néanmoins un maximum de confort, même si l’étage semble un peu
confiné en comparaison de la grande pièce principale.

●● Avec cette demeure, aucune ●● Malgré un agencement intelligent


place n’est perdue, elle offre une du séjour, la ­cuisine en L n’offre
distribution optimisée de premier que peu de surface de travail et
rang. l’espace de rangement est limité.
●● La salle à manger permet l’ins- ●● Le manque de luminosité
tallation d’une grande table à peut poser problème à terme.
rallonge pour accueillir toujours N’oubliez pas qu’en cas de
plus d’invités. Le décloisonne- revente, l’exposition et la lumière
ment offre un volume imposant sont des critères importants.
malgré des superficies peu exu- ●● La salle de bain est très petite.
bérantes, et l’escalier d’angle sait Une baignoire ne sera pas envi-
se faire discret. sageable, et il faudra penser aux
●● Le couloir, long et large, autorise étagères suspendues pour éviter
les rangements, afin de désen- l’encombrement qu’imposeraient
combrer les chambres. des meubles.

Astuces déco
●● Pourquoi ne pas installer la cuisine derrière une demi-cloison centrale pour donner
plus de rythme à la pièce ? À moins de la loger à la place du salon et profiter ainsi de ce
renforcement.
●● Dans les chambres, optez pour des rangements sous les lits afin de gagner de la place.
De même, l’espace laissé sous l’escalier peut facilement accueillir des étagères ou un
placard. Pour les bricoleurs, de simples étagères fixées au mur rendent possible le ran-
gement de livres, chaussures ou outils.
●● Optimisez aussi le couloir, que vous pourrez décorer à votre gré. Sa surface autorise
des couleurs plus foncées : privilégiez les tons chauds pour garder l’aspect traditionnel
cher aux maisons de village.
Maison de village 80 m²

RDC
800

Cuisine
5,8 m²
Escalier
2,4 m²
500 Salon
Salle à manger
31,8 m²

1er étage
Escalier
2,4 m²

Chambre
26,7 m²
SDB
11,9 m²

80 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T2
Nombre de chambres : 1
Style : Traditionnel
Maison de village

Dans cette demeure de 80 m², le cloisonnement partiel de la cuisine permet


d’organiser l’espace et la protège des courants d’air. Cette dernière, semi-sépa-
rée, n’empiète aucunement sur le salon, qui se scinde en deux zones parfaite-
ment délimitées et cohérentes.
L’étage loge une très grande chambre et une salle de bain originale. L’escalier
droit permet d’optimiser le reste de la superficie.

●● La salle de bain est spacieuse. ●● La cuisine n’est guère vaste et


La cloison séparant les WC est un peu repliée sur elle-même.
une idée astucieuse pour créer Heureusement qu’une fenêtre
davantage d’intimité sans perdre vient éclaircir cette pièce à moitié
en superficie. cloisonnée !
●● L’atout principal reste cette ●● Comme souvent dans ce type
grande chambre, qui autorise de constructions, les ouvertures
la mise en place d’un dressing manquent, ce qui assombrit faci-
d’angle. lement la pièce. L’escalier risque
●● Le salon, chaleureux et convivial, d’être bien sombre en fin de
trouve aisément sa place dans journée !
l’espace dessiné par l’escalier et
la cloison de la cuisine.

Astuces déco
●● Il faudrait réfléchir à un autre agencement de la salle de bain. La cloison séparant les
WC pourra être abattue. Côté déco, misez tout sur la baignoire centrale, elle se prête à
tant de mises en scène que la limite ne sera que celle de votre imagination.
●● Un escalier droit n’est pas très original, vous pouvez donc choisir un matériau plus
design pour compenser. L’acier rencontre de plus en plus de succès, car il s’adapte à
tous les intérieurs.
●● Pour voyager tout en restant dans votre lit, mélangez les matières tels l’ébène ou le
wengé. Une console avec des pieds en fer rouillé et une tablette en verre pourra être
posée contre un mur clair et garnie d’objets chinés. Pour éviter d’assombrir la pièce,
peignez trois murs en écru et le dernier en chocolat.
Maison
Maison de
de village
village 90
90 m²

RDC
RDC 750
750

Escalier
Escalier
3,2
3,2 m²

Salon
Salon
Salle 400
Salle àà manger
manger 400
26,8
26,8 m²

er
1
1er étage
étage

Bureau
Bureau
ou
ou chambre 2
chambre 2 Cuisine
14
Cuisine
14 m²
m² 12,8
12,8 m²

è
2
2è étage
étage

Chambre
Chambre 1
1
21,4
21,4 m²

SDB
SDB
5,4
5,4 m²

90 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T3
Nombre de chambres : 1 à 2, selon agencement
Style : Maison ancienne
Maison de village

Cette étroite maison tout en hauteur, sur trois niveaux, fera les délices des
enfants qui transformeront la cage d’escalier en salle de jeux. Attention toute-
fois à ces escaliers en colimaçon qui peuvent devenir dangereux.
Pas facile toutefois de l’aménager, surtout si l’on souhaite disposer de
deux chambres. L’intimité risque de ne pas être de mise.

●● Cette maison reflète le ●● Les sanitaires du deuxième étage


charme des habitats ramassés. impliquent des allées et venues
Deux étages qui se partagent les fréquentes : ce n’est vraiment
pièces, parfois de manière fort pas l’agencement le plus pra-
originale, comme en témoigne la tique, surtout en présence d’une
cuisine au premier niveau. personne âgée ou d’enfants, qui
●● La cuisine tire bon parti de l’es- devront faire de nombreux trajets
pace, puisque relayée à l’étage, dans les escaliers.
elle peut davantage s’étendre. ●● L’éloignement de la cuisine et
Le bar-comptoir délimite bien ce de la salle à manger ne semble
volume. pas très cohérent ni pratique.
●● L’espace inférieur est idéal pour De même, une chambre ou un
recevoir du monde. Les ran- bureau juste à côté de la cuisine,
gements pourront de plus être et ce, sans mur de séparation,
nombreux et volumineux. interdit toute intimité.

Astuces déco
●● Il faut rapprocher la cuisine de la salle à manger et descendre les WC et la salle de
bain à l’étage intermédiaire. En déplaçant un peu le salon, il est possible d’inclure la
cuisine, sans perdre l’aspect convivial du rez-de-chaussée.
●● Le bureau pourra sans dommage se loger au deuxième étage et profiter de la clarté
dispensée par une fenêtre de toit, par exemple. Et la salle de bain viendra remplacer la
cuisine. Libre à vous d’utiliser l’espace vacant pour une chambre.
●● Au premier étage, pourquoi ne pas fermer le bureau ou la chambre avec une cloison
japonaise amovible : légère et fine, elle permet de séparer une pièce tout en laissant la
lumière se diffuser. À l’origine en papier, elle est aujourd’hui un élément de décoration
et de séparation à part entière.
Maison de village 95 m²

RDC
820

Escalier
2,3 m²

Salon Cuisine 580


Salle à manger 13,6m²
31,6 m²

1er étage
Escalier
1,6 m²

Chambre 1
11,5 m² Bureau
10,8 m²
5,9 m²
Couloir

Chambre 2 SDB
8,6 m² 9,1 m²

95 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T4
Nombre de chambres : 2 à 3, selon agencement
Style : Traditionnel
Maison de village

95 m² offrent suffisamment d’espace à une famille avec un ou deux enfants.


Les ouvertures sont généreuses et les proportions respectées. Vous pouvez
même vous offrir le luxe d’aménager un bureau, où vous pourrez travailler en
toute tranquillité. Quant à la pièce à vivre, la marche d’accès lui donne du
relief, tout en marquant une séparation.

●● Les belles dimensions de la pièce ●● Long et fin, le grand couloir du


à vivre et la salle de bain spa- premier étage fait perdre beau-
cieuse sont de véritables atouts. coup de place.
Sans oublier le bureau, qui ●● Les petits escaliers sont générale-
représente une valeur ajoutée à ment composés de trois marches
votre habitation. L’escalier sait se afin qu’ils n’échappent pas à la
faire discret et peu encombrant. vue : alors, attention aux chutes,
●● L’ouverture de la cuisine sur le surtout en présence d’enfants !
salon, avec le bar au centre, est ●● La seconde chambre, plus petite
du plus bel effet. Elle permet que la salle de bain, souffre
non seulement de ne jamais être de ce manque de superficie. Il
séparé de ses invités, mais aussi serait plus intéressant de l’inver-
de créer une zone dédiée dans ser avec le bureau, qui bénéfi-
ce grand rez-de-chaussée grâce cie de quelques mètres carrés
à la marche d’accès. supplémentaires.

Astuces déco
●● Installer un grand placard au fond du couloir du premier étage pourra améliorer le
confort sans nuire à l’ensemble. Ce sera aussi un espace de rangement utile.
●● Des toilettes pourraient également trouver place sous l’escalier. Cela éviterait à chaque
membre de la famille de monter à l’étage pour y accéder. Sinon, il est possible d’amé-
nager un petit placard avec des étagères pour ranger les conserves à proximité de la
cuisine.
●● Pour le bureau, le nombre de prises doit être important : branchements multiples,
ordinateur, etc. La surface doit aussi être éclairée abondamment et de manière fonc-
tionnelle. Les sources halogènes seront parfaites, ou une LED puissante. Pour le reste,
des spots encastrés fluocompacts dispenseront une lumière diffuse.
Maison de village 100 m²

RDC
900

Bureau
8,8 m²
Salon
Salle à manger 555
Cuisine
38,6 m²
Escalier 2,6 m²

1er étage

Chambre 3 Chambre 1
8,7 m²
12,4 m²
SDB
4,4 m²

WC Couloir 9,1 m² Chambre 2


2 m² 11,5 m²
Escalier 1,9 m²

100 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T5
Nombre de chambres : 3
Style : Traditionnel
Maison de village

Dans cette belle bâtisse de 100 m², le cloisonnement très organisé donne


du rythme. Le bureau au rez-de-chaussée est une pièce plaisante, et la cui-
sine avec son îlot s’insère agréablement dans l’espace principal. À l’étage,
trois chambres composent un espace nuit cohérent ; certes, la troisième n’est
pas très grande, mais elle sera parfaite pour un enfant seul.

●● La disposition de la cuisine ●● Le couloir à l’étage est difficile à


ménage un vrai coin-repas, ce qui exploiter, et l’espace est un peu
permet d’avoir un plan de travail saturé. La disposition de l’esca-
de taille correcte ainsi que tous lier et du couloir prend aussi du
les équipements nécessaires. volume sur la salle de bain, qui
●● Un bureau à part est toujours est alors réduite et allongée.
agréable. Au besoin, il peut ●● La pièce principale vaudrait à
se transformer en quatrième être réorganisée afin d’utiliser
chambre. l’espace disponible entre l’escalier
●● L’escalier trouve bien sa place. et le bureau. De plus, l’espace de
Discret, il ne gêne pas l’espace circulation autour de la table est
à vivre. Les chambres à l’étage limité, ce qui risque d’être peu
sont proportionnées et bénéfi- pratique lorsque vous aurez des
cient de la luminosité. invités.

Astuces déco
●● Le mur séparant le séjour du bureau est parfait pour accueillir une bibliothèque, visible
dès l’entrée. Si votre budget le permet, sélectionnez une bibliothèque en teck, de style
anglais ou d’époque : c’est idéal pour exposer vos plus beaux livres et ouvrages.
●● L’espace au sol du séjour étant vaste et sujet aux salissures, vous pouvez vous simplifier
la vie en optant pour du carrelage, facile d’entretien. Le grès cérame répond parfaite-
ment aux exigences attendues.
●● Si vous ne parvenez pas à vous décider entre un bureau ou une chambre d’ami, vous
pouvez installer un lit escamotable. Intégré à un meuble, il se relève au besoin tout en
conservant la place au sol. Depuis quelques années, les fabricants font preuve d’imagi-
nation : rustique ou design, il s’intégrera parfaitement.
Maison de village 100 m²

RDC
900

Escalier 4,4 m²
Cuisine
11 m²

555 Salon
Salle à manger 13,3 m²
21,3 m²

1er étage

Escalier 1,7 m²
SDB
3,6 m²

11 m²
Couloir

Chambre 1
19 m²
Chambre 2
14,7 m²

100 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Contemporain
Maison de village

100 m², c’est déjà une belle surface pour une maison de village. Les
deux niveaux sont bien exploités et le choix de cloisonner le rez-de-chaussée
donne un cachet plus intimiste au salon.
Mais ici, c’est la cuisine qui est mise en avant, avec une longue table pour
dîner et un petit bar pour les déjeuners sur le pouce ! Quant à l’îlot central, il
trouve naturellement sa place dans cet agencement.

●● La cuisine ménage un vrai coin- ●● Le salon risque d’être sombre du


repas et jouit d’un beau plan fait de son unique ouverture. Il
de travail. Elle est entièrement est néanmoins possible d’en ajou-
dédiée à la convivialité et s’amé- ter une.
nage de manière à accueillir un ●● Malgré l’espace dévolu à la cui-
maximum d’invités. sine, les rangements ne sont pas
●● La première chambre dispose de nombreux.
belles proportions. L’agencement ●● Au vu du volume dont dispose
classique de l’étage permet une la salle à manger, il peut être
exploitation harmonieuse. regrettable de ne pas profiter
●● Il en est de même pour la salle davantage de la surface. La cui-
de bain. Les WC, séparés par sine pourrait donc être mieux
une simple cloison, conservent exploitée.
l’intimité.

Astuces déco
●● L’usage de portes coulissantes pour séparer le salon de la cuisine devrait permettre
de gagner quelques mètres carrés. Pour plus de luminosité et afin de ne pas réduire
l’espace disponible, le verre est une option. C’est le matériau idéal pour agrandir
une pièce.
●● De la même manière, en balançant l’escalier différemment, il serait possible de loger
des toilettes au rez-de-chaussée et tirer un meilleur parti du couloir.

●● De taille réduite et peu lumineux, le salon se prête à une ambiance cosy et chaleu-
reuse. Pour accentuer cet effet, il est possible de peindre les murs « à l’ancienne ». Sous
ce terme sont regroupées des peintures à effet ayant une apparence patinée. Les tons
chauds seront à privilégier.
Maison de village 176 m²

RDC
1100

Buanderie
4,6 m² Cuisine
10,2 m²
WC
2,9 m²

Salon 800
Salle à manger
66,1 m²

Escalier
4,2 m²

1er étage

Chambre 2
SDB 1 13,1 m²
Chambre 1 11,6 m²
21,3 m²

Dégagement Chambre 3
16,6 m² 14,4 m²
SDB 2 Escalier
7,1 m²
3,9 m²

176 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Moderne
Maison de village

Voici une belle demeure qui fait le choix d’un espace totalement décloisonné
au rez-de-chaussée avec une cuisine lovée dans un coin. Ici, la convivialité sera
au rendez-vous. Une buanderie, deux salles de bain, etc., cette construction
n’oublie pas non plus l’aspect fonctionnel. L’étage, lui, joue avec les lignes et
les angles !

●● Voilà une très belle surface qui ●● La position trop centrale des WC
autorise bien des excentricités. est peut-être à regretter. Même
La chambre parentale aménage s’ils délimitent le coin-cuisine, il
un second lieu cosy. aurait été intéressant de les pla-
●● La buanderie, les deux salles de cer dans un coin de la pièce pour
bain, etc. sont autant de détails plus de discrétion.
qui ajouteront au confort d’habi- ●● La configuration de l’étage, due
ter une telle demeure. au dégagement asymétrique,
●● L’immense séjour offre une impose d’adapter l’aménage-
impression de liberté et de gran- ment, ce qui ne sera pas toujours
deur. La présence de petites simple.
pièces et de l’escalier permet ●● La seconde salle de bain est peut-
aussi de jouer avec les espaces. être un peu petite.

Astuces déco
●● Pourquoi ne pas transformer la seconde salle de bain pour en faire une salle de bain
privative pour la suite parentale ? En créant une ouverture, vous bénéficierez d’un
accès direct.
●● Le séjour s’articule autour de plusieurs espaces de vie. Vous pouvez alors utiliser
votre canapé pour délimiter le salon. Privilégiez un canapé d’angle afin de créer une
ambiance cosy ; vous pouvez également envisager de placer deux canapés face à face.
●● Pour le sol, une surface lisse et lustrée garantira un style moderne. Vous trouverez des
linos à effets métalliques qui se posent facilement et à des prix abordables. Si vous dis-
posez d’un plafonnier, choisissez un luminaire « araignée » en acier brossé et articulé,
qui éclairera votre table basse.
Maison de village 180 m²

RDC

1190

Cuisine SDB
10,1 m² 10,6 m²

760
Salon
Salle à manger
63,5 m² Escalier
5,8 m²

1er étage

WC
3,1 m²
Chambre 1 3,6 m²
18,9 m²
Escalier

Salon
35,9 m²

Chambre 2 Chambre 3
11,8 m² SDB 10,3 m²
6,4 m²

180 m 2 Type de construction : Maison de village


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Traditionnel
Maison de village

Une maison de village qui prend ses aises sur 180 m² ! Tous les membres d’une
famille, même nombreuse, y vivront confortablement, sans empiéter sur le
périmètre de l’autre. Non seulement, le volume du rez-de-chaussée offre un
séjour d’une grande superficie, mais en plus, on retrouve un espace semblable
à l’étage, qui pourra servir de bien des manières.

●● La superficie est le premier atout ●● Le salon à l’étage permet l’amé-


de cette magnifique demeure, nagement d’un second espace de
qui mise sur les grands volumes. vie, mais cela ne doit pas se faire
Un immense séjour et un autre à aux dépens des chambres, qui
l’étage : c’est le grand luxe ! semblent petites en comparaison.
●● Les salles de bain seront appré- L’irrégularité impose un aména-
ciées le matin, quand tout gement difficile, mais les angles
le monde sera sur le pied de pourront accueillir des meubles.
guerre. La présence de deux ●● Deux ouvertures pour éclairer
WC, est toujours très pratique. plus de 60 m², c’est insuffisant.
●● L’escalier est pensé de manière ●● Les WC au rez-de-chaussée sont
à ne pas déborder sur la surface peut-être un peu grands, au
habitable. détriment de la salle de bain.

Astuces déco
●● Attention à l’emplacement de la fenêtre dans la cage d’escalier, elle doit être acces-
sible, mais équipée d’un garde-corps pour éviter tout accident ; bien choisi, ce der-
nier embellira la façade. Les modèles en fer plaisent de plus en plus.
●● Le salon à l’étage pourra être réduit au profit des chambres ; un puits de lumière serait
ici le bienvenu. Il est aussi possible de l’aménager en home-cinema. Il existe des pein-
tures spéciales composées de particules réfléchissantes servant de support aux projec-
tions vidéo.

●● Pour une cuisine classique, privilégiez les matériaux traditionnels : bois vernis, cuivre
et acier, ambiance de couleur marron, blanche ou crème, sans contraste entre les
matières, les formes ou les tons.
Plans de maison Avantages,
inconvénients
en angle & astuces déco
Maison en angle

Construire une maison en angle


Les maisons en angle s’articulent le plus souvent autour de deux zones dis-
tinctes : une pour le jour et la convivialité des moments partagés, et une pour
la nuit où chacun jouit d’un territoire intime. Cette disposition en angle, outre
le fait qu’elle scinde l’espace vital en deux univers, expose à un plan de circu-
lation assez éclaté. Attention aux distances !

Une question de proportions !


Une maison en angle est plus difficile à concevoir, car son extérieur ne pré-
sente pas une, mais plusieurs façades, qu’il faudra harmoniser. De plus, ce
type de maisons s’accommode mal de la déclivité. Ce sont des demeures de
grandes dimensions avec une importante emprise au sol, et qui demandent
un terrain plat ou peu incliné. Une maison en angle présente deux ailes :
l’une doit être plus grande que l’autre sans l’écraser de sa supériorité. Tout est
affaire de proportion et d’harmonie !

Une orientation primordiale


L’angle formé par les deux ailes doit pouvoir jouir du meilleur ensoleillement,
l’orientation sera donc à optimiser pour que la lumière s’immisce à l’intérieur
et que l’ombre d’une des ailes soit maîtrisée.

Et si vous optez pour une grande baie vitrée, votre intérieur sera alors inondé
de lumière, et vous pourrez cultiver une large gamme de plantes, en leur
assurant tout le soleil nécessaire.

Une entrée fondamentale


C’est l’entrée qui donnera le sens de lecture de la maison, elle doit particu-
lièrement être soignée et surtout le plus possible en position centrale pour
minimiser les déplacements.

Il est alors intéressant de miser sur une belle porte d’entrée, ce qui renforcera
le design de votre habitation, dès l’entrée dans les lieux.
Maison en L 78 m²

1100

Chambre 1 Buanderie
3,9 m²
11,4 m²
Salon
Couloir 5,5 m² Salle à manger
Chambre 2 30,3 m²
9,8 m² SDB WC
3,8 m² 1,8 m² 960

700
Cuisine
400 11,5 m²

78 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Moderne
Maison en angle

Cette petite maison en angle de 78 m² a la bonne idée de réserver un espace


pour la buanderie. Cette pièce souvent oubliée rend toujours de précieux ser-
vices. L’espace est en outre bien optimisé et une famille avec un enfant y vivra
à son aise. Chaque pièce a sa fonctionnalité, le tout dans des proportions cohé-
rentes au vu de l’espace disponible.

●● Cette habitation offre une opti- ●● La pièce principale manque d’ou-


misation de l’espace idéale. Les vertures. C’est souvent un point
proportions sont respectées, et négligé ; or, il est essentiel pour
aucune pièce ne se voit gratifiée assurer clarté et luminosité à une
d’une superficie supplémentaire. habitation.
●● La cuisine semi-séparée dispose ●● La salle de bain gagnerait à être
de nombreux rangements, ce qui intervertie avec la buanderie, qui
la rend très pratique à l’usage. pourrait être élargie en dépassant
Ouverte sur le salon, elle reste un peu sur le séjour.
une pièce à part. ●● Le couloir, fin, empiète sur la
●● Une grande table à manger superficie sans pour autant être
permet de se retrouver entre exploitable. Miser sur la décora-
amis ou en famille, sans gêner le tion est bien sûr intéressant, mais
passage. cela ne vous aide pas à placer
davantage de rangements.

Astuces déco
●● Une terrasse en façade pourrait agrandir agréablement cette maison, mais une
grande véranda est aussi une option. Elle viendra prolonger à merveille la cuisine,
qui pourra s’ouvrir sur l’extérieur pour des barbecues improvisés.
●● Un alignement de la cloison de la buanderie sur celle des WC permettrait de fermer
l’espace nuit par une porte. La buanderie serait également plus grande, ce qui n’est
jamais un luxe dans cet espace dédié aux taches ménagères.
●● Un bar d’angle offrirait plus d’espace dans la cuisine. Un plan de travail en inox, très
répandu dans la plupart des appartements, s’adapterait également à merveille. C’est
de plus un matériau facile à nettoyer.
Maison en L 85 m²

1000

Chambre 2 SDB
15 m²
6,8 m²
Salle à manger
Cuisine
18 m²

Chambre 1 Couloir 2,8 m²


17 m² WC 1000
1,8 m²

Salon
300 23,6 m²

500

85 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Moderne
Maison en angle

Voilà une maison qui hésite entre le L et le carré, son décrochement permet-
tra de loger une terrasse, il faudra alors prévoir une grande ouverture sur le
salon à l’aide d’une baie vitrée. Elle offre de plus de grandes pièces que vous
aurez plaisir à décorer. Les coins et recoins serviront à placer de nombreux
­rangements. Originale et traditionnelle à la fois, sa configuration offre bien
des options !

●● Les chambres sont de belles ●● La cuisine manque de relief et


tailles et donneront un espace de semble flotter dans la pièce.
jeu ou de travail confortable aux ●● Le séjour souffre d’une disposi-
heureux occupants. La première tion toute en longueur. La table
chambre bénéficie d’une double est coincée au bout de la pièce
exposition, qui offrira à cette et peu mise en valeur. L’espace
pièce chaleur et lumière. autour risque d’imposer une
●● Le grand séjour pourra accueillir circulation difficile lorsque les
un home-cinema pour les soi- chaises seront occupées.
rées en famille ou entre amis. ●● Le couloir, étroit, sera difficile à
Placé dans l’une des ailes, il jouit aménager. Il pourra toutefois être
d’un espace délimité, qui pourra propice à la décoration, pour une
être entièrement consacré à la touche personnelle et originale.
détente.

Astuces déco
●● Là encore, une porte permettrait de séparer la pièce commune de l’espace nuit, ce
qui est toujours appréciable. Il est également possible de déplacer la porte des WC
sur le couloir, pour ne pas donner directement sur la cuisine.
●● Pour une ambiance zen dans votre salle de bain, optez pour des plaques de galets,
posées sur deux murs. Ces dernières seront jointoyées en blanc ou avec un pigment
légèrement ocré. Les autres murs seront enduits avec une peinture spéciale et garnis
d’étagères. Pour le sol, vous pourrez miser sur des dalles en massaranduba (bois du
Brésil très dur et imputrescible).
●● Bien que petits, les WC pourront accueillir un lave-mains d’angle pour gagner de la
place. L’inox est alors un matériau de choix pour une touche d’originalité. Associé à un
simple carrelage blanc, il prendra toute son ampleur et son élégance.
Maison en L 90 m²

1000

Cuisine Salon
10,3 m² 12,7 m² Chambre 2
11,2 m²

Salle à manger
16,3 m²

14,5 m²
SDB
11,5 m² 1200

Couloir
WC
1,9 m²

600
500 Chambre 1
11,6 m²

90 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Contemporain
Maison en angle

À première vue, l’organisation semble un peu compliquée, mais cette maison


avec ses espaces bien délimités sera agréable à vivre. Tous ces coins et recoins
se prêteront de plus à de nombreuses fantaisies de style et d’aménagement.
La salle de bain est majestueuse. En revanche, elle n’a aucune ouverture, l’em-
ploi d’une ventilation (VMC) sera donc impératif.

●● Le petit salon isole le coin télé du ●● Le couloir occupe une place


reste de la pièce, pour une ambiance considérable et entraînera bien
tamisée et douillette. Il dispose des déplacements. Sa forme en U
néanmoins d’une fenêtre pour limite de plus les rangements. Il
apporter la luminosité nécessaire. sera important de bien penser
●● La première chambre offre une son aménagement afin de ne pas
grande intimité. Il est possible perdre cette superficie.
de créer un accès extérieur pour ●● La disposition en trois parties de
encore plus d’indépendance. la pièce principale finit par faire
●● La salle de bain est un atout perdre de l’espace, avec une sur-
indéniable : baignoire d’angle, face entre le salon et la salle à
douche et grand espace de cir- manger inexploitée.
culation ! Sa position centrale ●● La salle de bain gagnerait à avoir
permet depuis toutes les pièces une ouverture et un accès direct
un accès rapide. aux sanitaires.

Astuces déco
●● En sacrifiant la douche pour y loger des WC séparés, la chambre 1 gagnerait une
place considérable.
●● Habiller le couloir d’une bibliothèque ou d’une galerie de photos permettrait de com-
bler cet espace vacant. La bibliothèque devra être peu profonde (40 cm) pour ne pas
gêner le passage. Le matériau pourra être adapté au revêtement du sol pour créer une
harmonie simple et discrète.
●● Pour donner un cachet particulier à votre salle de bain, la pierre est une bonne option.
Si vous souhaitez adoucir son aspect brut, choisissez des meubles en teck. Blond ou
brun, ce bois apportera une noblesse incomparable. Pour les accessoires, préconisez
des objets en bois flotté qui apporteront une touche marine.
Maison en L 90 m²

1200

WC
Chambre 2 1,5 m²

14 m² Salon
Salle à manger
Cuisine
Chambre 1 33 m²
14,4 m²
100

Couloir 6,4 m²
SDB
11,5 m² 600
Chambre 3 500
9,2 m²

90 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Contemporain
Maison en angle

Une maison en angle de 90 m² qui sait très bien tirer profit de sa configura-
tion. Elle accorde ainsi une place importante à la salle de bain et réussit à loger
trois belles chambres. Même si chaque pièce possède une superficie moyenne, le
volume dédié est suffisant pour offrir un espace à la fois fonctionnel et élégant.

●● La chambre parentale permet ●● La pièce principale manque de


la mise en place d’un dressing caractère et est handicapée par la
en U. De dimension correcte, place prise par les WC. Il est alors
elle pourra être agréablement difficile de distinguer chaque
aménagée. zone du séjour, qui semble un
●● Les fenêtres offriront au séjour peu ramassé.
une belle luminosité, qu’il faudra ●● La dernière chambre est un
savoir exploiter. Les différentes peu petite en comparaison des
zones étant regroupées, il sera deux autres.
de plus aisé de les éclairer. ●● De manière générale, cette
●● La salle de bain, bien sûr, offre demeure peine à exploiter conve-
un bel espace de détente. nablement sa forme en L, et perd
ainsi du volume.

Astuces déco
●● Réduire la salle de bain pour y loger les WC permettrait de créer un vrai coin-nuit.
Il serait aussi plus judicieux de rationaliser le réseau sanitaire, un peu éparpillé. La
baignoire d’angle est en outre un bon moyen de gagner de la place. Côté déco, la
faïence permet de créer des motifs et des revêtements originaux tout en donnant
une certaine élégance.
●● Il faudra ménager des recoins derrière des plantes vertes et jouer sur l’éclairage pour
rompre la monotonie de la grande pièce. Une suspension au-dessus de la table, avec
plusieurs lampes, reste la meilleure façon de s’éclairer pendant les repas.
●● Pensez au lit escamotable pour meubler la petite chambre. Il sera surtout indiqué dans
une chambre d’enfant et lui donnera, une fois relevé, tout l’espace dont il a besoin.
Cependant, aucun meuble ne pourra être installé en lieu et place, sauf à devoir les
déplacer pour pouvoir laisser place au lit.
Maison en L 97 m²

1200

Chambre 1 Chambre 2 Chambre 3


11,6 m² 11,1 m² 9,7 m²

SDB
Cuisine WC 2,4 m²
100 9,3 m² 2 m²

Salon
Salle à manger 480
50,9 m²
480

97 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Traditionnel
Maison en angle

Cette maison aligne les chambres, mais ne perd pas un mètre carré en détours.
La salle de bain n’est pas très grande, mais les WC sont séparés, ce qui est
indispensable dans une maison offrant une telle capacité d’accueil.
Le cloisonnement de la cuisine rappelle les architectures traditionnelles. Mais
c’est le salon qui semble avoir le plus d’importance, avec ses canapés d’angle
et son espace de circulation.

●● Les trois chambres, bien équili- ●● Même si l’on comprend bien que


brées, s’alignent sur un pan de l’objectif est d’utiliser tout l’es-
la maison, de manière à ne léser pace disponible, la zone dédiée
aucun occupant. au repas est tout de même sur le
●● Entre la cuisine et la salle de bain passage ; il est toutefois possible
avec les WC séparés, l’optimi- de permuter avec un des salons.
sation de l’espace est maximale. ●● La salle de bain est très petite.
Même le renfoncement est Surtout qu’une baignoire placée
exploité pour garder le salon au dans un espace confiné prendra
premier plan. tout le volume. Le choix d’une
●● L’entrée principale est idéalement douche est plus judicieux et per-
située pour ajouter une véranda mettra d’y ajouter un WC, utile
ou aménager une grande ter- pour une maison dotée de trois
rasse surmontée d’une pergola ! chambres.

Astuces déco
●● Cette maison a pris le parti de séparer la cuisine, c’est toujours un choix réversible si
les murs ne sont pas porteurs. Et si vous hésitez à abattre une cloison, vous pouvez
toujours créer une fenêtre donnant sur la table à manger ou sur le salon.
●● Une cuisine équipée s’insère parfaitement dans une pièce dédiée et séparée. Une
ambiance rustique sera caractérisée par la présence du bois (portes en chêne massif),
mais aussi de matériaux nobles et travaillés. La décoration contribuera au style : pots
en grès, casseroles en cuivre ou paniers en osier.
●● Surdimensionner le miroir de la salle de bain vous aidera à agrandir la pièce visuelle-
ment. Vous pouvez aussi opter pour une douche à l’italienne, qui offre toujours un bel
effet.
Maison en L 100 m²

1000

Cuisine Salon
16 m² Salle à manger
43,4 m²

WC
2,2 m²

1500
500 Chambre 2
9 m²
6 m²
Couloir

1000 SDB
8.4 m²

Chambre 1
15 m²

100 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Traditionnel
Maison en angle

Cette maison en angle de 100 m² formalise l’entrée dans l’espace nuit par une
porte. Les deux chambres communiquent avec la salle de bain grâce à des cloi-
sons coulissantes, il faudra donc gérer l’occupation de l’espace ! Le volume prin-
cipal offre une cuisine spacieuse qui sait tirer profit de la configuration des lieux.

●● La pièce principale possède des ●● L’emplacement des toilettes


dimensions classiques, mais la manque peut-être de discrétion,
table dissocie astucieusement la mais au vu de la configuration
cuisine du salon. La cuisine est des lieux, aucune autre position
bien équipée, avec un petit plus : ne semble adaptée.
le bar-comptoir. ●● La gestion de la salle de bain
●● Chaque branche du L sert à un impose une certaine discipline,
volume : séjour et coin-nuit. d’autant plus que la baignoire
Cette demeure utilise donc au interdit une ouverture sur le
mieux son agencement. couloir.
●● La salle de bain est de bonne ●● Le couloir ne pourra pas accueil-
taille. Les deux portes coulis- lir de meubles profonds. Une
santes donnent un accès direct bibliothèque de faible profondeur
par les chambres. pourra peut-être trouver sa place.

Astuces déco
●● La cuisine étant mise en avant, autant prendre soin de son aménagement. Sa déco-
ration doit se faire en accord avec le style de la pièce et venir l’enrichir. Elle soulignera
les lignes de votre mobilier et la courbe de la table, et relèvera une matière ou un ton.
●● La table est un point central du séjour, il ne faut donc pas la négliger. Vous pouvez
opter pour un modèle composé d’un plateau en verre et de piètements en pin tour-
nés, de la forme de votre choix. Les chaises seront assorties, et mieux vaut éviter les
bancs et les tabourets de bar.
●● Si vous devez aménager une chambre d’enfant, optez pour une déco pop. Peignez
le mur côté fenêtre en turquoise (ou framboise), le mur de droite en bleu source (ou
rose dragées), le mur où est située la porte en vert tendre (ou mauve), et le dernier en
blanc.
Maison en L 115 m²

1000

Chambre 3 Chambre 2 Chambre 1


12 m² 12 m² 16 m²

Couloir 9,4 m²

SDB
1400 Cuisine 14,3 m²
WC
1,8 m²
18,5 m²

Salon
500 Salle à manger
31 m²

500

115 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Contemporain
Maison en angle

Avec ses trois chambres bien isolées, cette maison conviendra à une grande
famille, d’autant que la cuisine est vaste et bien proportionnée. La salle de bain
avec sa douche à l’italienne et sa baignoire d’angle sera tout aussi agréable.
Outre les chambres bien alignées, le reste de l’espace joue avec les angles et
les imbrications. Si vous savez utiliser ce volume, vous pourrez construire une
maison pleine d’originalité.

●● Les beaux volumes et l’homo- ●● La cuisine gagnerait à avoir une


généité de l’habitation dégagent ouverture, donnant directement
une atmosphère harmonieuse. sur l’extérieur.
●● Le confort de la salle de bain est ●● Le couloir n’est pas optimisé : en
un plus, quel que soit le nombre décalant la porte de la troisième
d’habitants. Malgré des WC chambre, on libérerait une belle
séparés, elle dispose d’une belle place pour un placard ou un WC
surface et joue avec les cloi- supplémentaire.
sons pour préserver l’intimité de
chacun.

Astuces déco
●● Profitez du volume extérieur pour installer une terrasse et prévoir une ouverture sur
la cuisine. Une terrasse en bois sera parfaite avec une maison de style mas proven-
çal. Pour un aspect antique, vous pouvez choisir des pavés en béton vieillis. Pour une
touche lumineuse, préférez les pavés ocre ou blanc gris. Le revêtement pourra, être
réalisé avec des lames ou des dalles en bois.
●● Un carrelage en ardoise dans votre salle de bain apportera une note naturelle, qui peut
toutefois assombrir la pièce. Une vasque blanche associée à une robinetterie design
sera alors du plus bel effet.
●● Pour la porte à double battant donnant sur le couloir, le bois est une valeur sûre. Avec
la venue des bois exotiques, le choix s’est étendu en matière d’essences. Pleine ou
semi-vitrée, elle saura ajouter un vrai charme à votre intérieur.
Maison en L 130 m²

1000

Chambre 1
22,6 m²
Chambre 2
21,8 m² SDB WC
5,1 m² 1,9 m²

Couloir 8,9 m²

Chambre 3
14,7 m² Salon
1700 22 m²

500 Salle à manger


17 m²
800

Cuisine
16 m²

130 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Contemporain
Maison en angle

Cette maison en L de 130 m² exploite la longueur pour aménager un séjour en


trois zones distinctes. La seconde partie de la construction est dédiée à l’espace
nuit. C’est une demeure qui opte pour une organisation rationnelle et intelli-
gente, les chambres sont privilégiées et la cuisine en U est très bien lotie aussi.
Les zones sont aisément identifiables et aucune ne lèse sa voisine.

●● L’accès à la zone nuit par une ●● L’entrée de la maison se trou-


double porte donne du caractère. vant à l’extérieur du L, l’accès
●● Le plan de travail de la cuisine n’est pas mis en valeur. Il est vrai
est immense, mais attention que cela permet d’aménager, de
au nombre de pas qu’il induit. l’autre côté, une terrasse en toute
Occupant tout un pan de mur, intimité.
vous pourrez cuisiner en toute ●● Le couloir, assez fin, ne pourra
liberté et vous équiper de tout le pas accueillir de meubles pro-
matériel dont vous avez besoin. fonds pour le rangement. C’est
●● La longueur de la pièce principale dommageable, surtout qu’il
permet de créer des volumes occupe une surface importante.
distincts sans avoir besoin de les ●● Ce type de constructions impose
cloisonner. On distingue aisément une réflexion quant à l’aménage-
chaque partie, toutes bénéficiant ment, au risque de vite perdre en
d’un vrai espace de circulation. volume et surcharger l’espace.

Astuces déco
●● Une option radicale serait de déplacer la porte d’entrée dans le couloir et de déga-
ger ainsi la salle à manger des contraintes des courants d’air. Il faudrait alors rappro-
cher les plaques de cuisson de l’évier, bien placé sous la fenêtre.
●● Pensez aux cadres dans le salon pour exploiter sa grande surface murale, d’autant que
l’importance de la pièce vous permet d’utiliser des teintes sombres. Les revêtements
muraux pourront vous aider à séparer les espaces, mais attention, soyez subtil : la
pièce doit rester cohérente et harmonieuse.
●● L’éclairage de ce grand rez-de-chaussée doit être bien pensé. Il faudra faire appel à la
fois à un éclairage directionnel, notamment pour mettre la table en valeur, mais aussi à
des lumières diffuses, capables d’éclairer de grands espaces.
Maison en L avec étage 156 m²
(avec garage)

RDC 1100

Escalier
2,8 m²
Cuisine
Garage 9,4 m² Salon
15,4 m² Salle à manger
26,6 m²
SDB
950 7,8 m²

390
Chambre 1
16 m²
680

1er étage
Escalier 3,4 m²
Chambre 2
21 m²
Salon
18,5 m²

SDB
10 m² WC
1,6 m²

Chambre 3
23,5 m²

156 m 2 Type de construction : Maison en angle


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Moderne
Maison en angle

Cette maison, avec une chambre en rez-de-chaussée et deux autres à l’étage,


conviendra parfaitement à une famille avec des adolescents, qui auront ainsi
un espace bien à eux. Et les deux salles de bain ne seront certainement pas de
trop ! Bien sûr, un garage est toujours un atout. Difficile de nos jours de s’en
passer, surtout qu’il se transformera aisément en espace de rangement.

●● Le rez-de-chaussée, très spa- ●● La porte d’entrée est très éloi-


cieux, garde une place pour gnée du garage. Surtout que la
une chambre. Indépendante, cuisine empêche tout accès inté-
elle peut être donnée à un ado- rieur direct.
lescent ou servir de chambre ●● L’angle formé par les deux ailes est
d’amis. sans grand intérêt. Il est regret-
●● Les chambres à l’étage sont aussi table de ne pas l’exploiter davan-
spacieuses et pourront s’équiper tage, en créant une grande baie
d’un dressing. vitrée dans la première chambre.
●● Le salon à l’étage pourra ser- ●● Par rapport à la superficie glo-
vir de bien des manières. On bale, la cuisine est peu mise en
retrouve ici deux niveaux bien valeur. La présence d’un salon à
distincts, qui offrent chacun un l’étage permet pourtant de dédier
lieu de vie et un coin-nuit : de le séjour à la cuisine et la salle à
quoi scinder la maison en créant manger, afin de bénéficier de plus
deux espaces indépendants. d’espace de circulation.

Astuces déco
●● Vous pouvez personnaliser les contremarches de votre escalier pour inclure votre
touche personnelle. Pour ne pas saturer la contremarche, choisissez un pochoir dont
les motifs seront répétés et fins.
●● À l’étage, misez sur l’éclairage du salon, les lampes chinées et dépareillées n’ont pas
leur pareil pour personnaliser un intérieur. Si vous désirez un éclairage fort, optez pour
une ampoule halogène.
●● Concernant le plan de travail-bar, pensez à prévoir des étagères visibles du coin-cui-
sine. Pour une ambiance claire et design, le support pourra être en bois peint de la
même couleur que le plafond. Le plateau pourra au choix être composé d’un revête-
ment à effet marbre, granité ou simplement en bois, comme du pin verni.
Plans de maison Avantages,
inconvénients
résidentielle & astuces déco
Maison résidentielle

Construire une maison résidentielle


Les maisons résidentielles se jouent des contraintes et des limites de surface
et de budget.
Le confort et la convivialité sont les maîtres mots qui président à leur
construction.

Maison isolée ou lotissement


Vous pouvez construire votre maison soit sur un terrain vierge isolé, soit
acheter une parcelle dans un lotissement. Dans un lotissement, vous serez
pleinement propriétaire d’une parcelle de terrain privative.

Néanmoins, vous devrez vous acquitter des charges relatives à l’entretien et


à la gestion des espaces communs, et aménager la parcelle en respectant le
cahier des charges. Si le terrain est isolé, vous pourrez construire votre maison
plus librement. Toutefois, un certain nombre de travaux seront à votre charge
(raccordement des eaux, de l’électricité, etc.).

Un investissement à long terme


Une maison n’est pas un objet de consommation courante. Il faut anticiper
ses besoins futurs.

Pensez notamment à prévoir des chambres suffisamment grandes pour que


vos bambins puissent s’y sentir à l’aise lorsqu’ils seront au lycée ou étudiant.

Harmoniser les volumes


Attention à la tentation de voir trop grand, au risque de se sentir perdu dans
un environnement surdimensionné.

La notion d’espace est une valeur fluctuante : la limite entre trop et pas assez
est assez floue.

Tous les éléments constitutifs (portes, fenêtres, hauteur de plafond…) d’une


maison contribuent à lui donner du rythme et à organiser son sens de lecture.
Maison résidentielle 80 m²

RDC
800

Escalier
Cuisine 3,2 m²
8,9 m²
500 Salon
Bureau Salle à manger
12,2 m² 15,7 m²

1er étage

Escalier
3,2 m²
Coin détente
Chambre 10,6 m²
16,5 m²
SDB - Buanderie
9,7 m²

80 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Moderne
Maison résidentielle

Cette maison, idéale pour un couple sans enfant, combine buanderie et salle
de bain, et c’est une bonne idée, les points d’eau sont ainsi centralisés dans
une seule et même pièce.
La chambre spacieuse est prolongée par un coin détente, qui offre une pièce
à vivre agréable juste à côté. L’escalier en colimaçon est en outre toujours du
plus bel effet dans une habitation moderne, surtout qu’ici, il sait rester discret.

●● Le coin détente à l’étage porte ●● Les WC dans le bureau ne sont


bien son nom. Ouvert sur une pas idéalement situés. Les allers-
chambre spacieuse, il vous per- retours risquent de gêner, mais
met de profiter de tout l’espace en plus, l’intimité est loin d’être
disponible. assurée, surtout qu’ils ne sont pas
●● La salle de bain sait tirer profit cloisonnés.
de sa longueur en délimitant ●● La table de la salle à manger est
trois zones séparées par de fines remplacée par un comptoir-bar
cloisons, qui assurent l’intimité qui, adossé au mur, n’autorise
de tous. que peu de convives. Il faudra
●● Le bureau est un atout. C’est certainement opter pour une
également une pièce qui peut table à rallonge.
facilement être transformée, en ●● L’espace détente au premier
chambre d’amis notamment. étage ne devra pas gêner l’accès
à la salle de bain.

Astuces déco
●● Pour un coin détente qui vous aidera à vous relaxer avant d’aller vous coucher,
optez pour une ambiance zen. Vous pouvez ainsi installer un mini-futon dans les
tons écrus placé devant une table basse laquée.
●● Osez les associations de style pour valoriser le rez-de-chaussée, mais évitez les meubles
massifs. La configuration de la cuisine et du salon crée déjà deux espaces distincts. Cette
séparation pourra être accentuée par le jeu des couleurs et des matières.
●● Le papier peint faisant un retour en force, pourquoi ne pas en poser dans le bureau ?
Les petits motifs et les tons clairs agrandiront la pièce, tandis qu’un plafond clair aug-
mentera l’impression de volume. En revanche, les teintes sombres réduiront l’espace,
mais assureront une ambiance feutrée et cosy.
Maison résidentielle 85 m²

RDC 710

Cuisine
5,8 m²
Salon
600

2,4 m²
Salle à manger
34,3 m²

Escalier
1er étage

2,4 m²
5,6 m²
Chambre 2
13 m² Escalier
Couloir

Chambre 1
16 m²
SDB
5,5 m²

85 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Traditionnel
Maison résidentielle

Cette maison à étage a une emprise au sol modeste, mais bien exposée, elle
sera facile à chauffer. La pièce principale reste importante, mais cela contraint à
réduire la taille de la cuisine. Les chambres sont de plus de belles tailles et bien
équipées en rangements.
Bien aménagé, le séjour profitera d’une belle luminosité et saura mettre en
valeur ses ­différents espaces.

●● La pièce à vivre est de belles ●● La cuisine est trop petite, d’au-


dimensions et l’entrée est suffi- tant qu’elle est cloisonnée. La cir-
samment éloignée de la zone de culation risque d’être difficile.
repas. Ni trop discrète, ni trop ●● Il en est de même pour la salle
volumineuse, la cuisine trouve de bain, à cause de la super-
très bien sa place dans un angle. ficie occupée par le couloir et
●● À l’étage, on retrouve l’escalier.
deux belles chambres de propor- ●● Des WC au rez-de-chaussée
tions presque identiques. seraient un plus, car il est contrai-
●● Le couloir est assez large pour gnant de devoir faire des allers-
contenir des rangements, qui retours entre chaque étage.
éviteront de prendre du volume
dans les chambres et le séjour.

Astuces déco
●● Bien que discret et assez simple, l’escalier mérite votre attention. Si vous voulez
construire un escalier en bois, outre les exotiques, sachez que le chêne, le hêtre et le
sapin présentent un bon rapport qualité/prix.
●● Faites le tour des cuisinistes pour trouver les meilleures astuces de rangement. Choisissez
une vaisselle « gain de place » empilable et des casseroles avec poignée amovible. Des
meubles monoblocs (un peu cher certes !) pourront ainsi être installés. Et puis, beaucoup
d’accessoires rivalisent pour prendre le moins de volume possible, cela va de la cafetière
à l’étagère range-bouteilles, en passant par la poubelle d’angle.
●● La salle à manger permet de poser une table longue, entourée de chaises paillées,
pour un style qui reste classique. Cette dernière sera de préférence en chêne.
Maison résidentielle 91 m²
700
RDC

Salon
WC
650 2 m² Salle à manger
4,2 m² Cuisine
41,3 m²
Escalier

1er étage
2,7 m²

Chambre 2
7 m²
Escalier

13,9 m²
Couloir

WC
1,9 m²
Chambre 1
SDB 15 m²
5 m²

91 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Moderne
Maison résidentielle

Ce plan met en scène une maison presque carrée qui fait la part belle aux
chambres. La cuisine dispose également d’un espace appréciable.
Mais cette construction met surtout en avant son rez-de-chaussée, qu’elle
décloisonne entièrement, pour profiter de l’espace disponible. Amis, famille,
voisins, tous seront les bienvenus dans cette demeure ouverte et aérée.

●● La cage d’escalier, bien exploi- ●● La cuisine est minimale et manque


tée, donne du rythme à cette aussi de cohérence. Placée devant
maison, et la largeur du couloir la fenêtre, elle sera source de
permettra de se servir de cet salissures (gras, projections) et
espace souvent peu pratique. de gêne (placement de la hotte).
●● Le rez-de-chaussée offre un ●● Les WC au rez-de-chaussée ne
bel espace, qui permet à la fois semblent pas très accessibles,
une circulation aisée autour de coincés au bout des escaliers,
la table centrale, mais aussi un surtout qu’il est possible de créer
salon généreux, idéal pour se une ouverture depuis le salon.
détendre. ●● La salle de bain est encore un
●● Le coin-salon au rez-de-chaussée peu petite, une baignoire ne
est judicieusement délimité par pourra pas être installée, mais
la position des canapés et crée vous pourrez poser une douche à
un espace cosy. l’italienne.

Astuces déco
●● Multipliez les sources de lumière pour briser la régularité de la pièce à vivre. Dans le
salon, placez un grand lampadaire qui offrira une lumière feutrée. En parallèle, dis-
posez plusieurs lampes à poser aux teintes chaudes et aux ampoules fluocompactes.
●● Si vous choisissez du parquet dans la pièce principale, un canapé d’angle en rotin clair
sera du plus bel effet. Associé à de grands coussins recouverts de housses aux couleurs
vives, il saura faire bonne impression. Pour la table basse, optez pour un modèle avec
un plateau en verre et des pieds en fer forgé.
●● Vous avez aussi la possibilité d’ajouter un plan de travail-bar pour agrandir un peu l’es-
pace dédié à la cuisine. Pour une ambiance chaleureuse, le plateau pourra être en bois
ou paré de pierres de parement.
Maison résidentielle 95 m²

RDC 800

2,4 m²
2,4 m²
Cuisine
Chambre 1

Escalier
Couloir
8,3 m²
11,2 m²
590
Salon
SDB 1 Salle à manger
5,3 m² 17,9 m²

1er étage

Chambre 3
12,7 m²

Chambre 2
21,8 m²
2,4 m²
3,3 m²

SDB 2
Escalier
Couloir

7,3 m²

95 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Moderne
Maison résidentielle

Trois belles chambres qui trouvent leur place naturellement dans 95 m², voilà de
quoi jouir d’un bel espace de vie, d’autant que deux salles de bain parviennent à
s’y loger. Le coin nuit du rez-de-chaussée est idéal pour accueillir, en toute inti-
mité, des invités, qui sauront trouver leurs aises dans cet espace indépendant.

●● Limitée en superficie, la pièce ●● La pièce principale semble char-


à vivre bénéficie cependant de gée, et ce, à cause du couloir
quatre ouvertures, pour un bain peu optimisé et mal situé ; elle ne
de lumière. Chaque mur laissera pourra donc pas accueillir beau-
ainsi passer les rayons du soleil. coup de meubles.
●● La chambre au rez-de-chaussée, ●● Il manque une entrée à la salle
avec sa salle de bain privative, de bain du rez-de-chaussée,
permet de bénéficier d’une vraie afin d’avoir accès aux toilettes
intimité et d’un espace indépen- depuis le salon sans traverser la
dant. C’est parfait aussi pour un chambre.
adolescent. ●● Les chambres à l’étage ne sont
●● La deuxième chambre à l’étage pas proportionnées, la troisième
dispose d’une très belle surface, peut cependant privatiser la salle
et ses trois ouvertures lui offri- de bain pour gagner quelques
ront un maximum de luminosité. mètres carrés.

Astuces déco
●● La salle de bain à l’étage disposant d’une belle superficie, pourquoi ne pas se faire
plaisir en installant une baignoire à jets, qui vous permettra de profiter des bienfaits
d’un spa à domicile ?
●● Pour séparer les WC de l’espace bain sans étouffer la pièce, des cloisons coulissantes
peuvent être posées. Le choix du verre contribuera à agrandir l’espace. Ce type de cloi-
sons donne aussi une touche très personnelle à une pièce.
●● Dans la grande chambre présente à l’étage, vous pouvez jouer la carte minimaliste et
respecter un esprit Feng Shui, pour une pièce dédiée au calme. Optez alors pour une
literie en matériaux naturels ; et concernant le matelas, la laine, le duvet et les poils
sont indiqués. L’emplacement du lit est essentiel : il ne doit pas être face à la porte ni
au centre de la pièce.
Maison résidentielle 98 m²

RDC 700
Escalier
3,4 m²
Cuisine WC
13 m² 1,9 m²

700
Salon
Salle à manger
31,4 m²

1er étage
Escalier 3 m²
4,4 m²

SDB
7,9 m²
Bureau
Couloir

8,7 m²

Chambre 2 Chambre 1
11,7 m² 13,3 m²

98 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T4
Nombre de chambres : 2 à 3, selon aménagement
Style : Traditionnel
Maison résidentielle

Cette maison bien centrée sur elle-même fait le choix de cloisonner ses espaces
pour ménager des zones privilégiées. Elle respecte au mieux les proportions au
vu de sa forme.
L’étage se divise naturellement, offrant des pièces confortables qu’il conviendra
de bien exploiter. L’escalier, discret, pourra toutefois être mis en avant, pour
une note déco supplémentaire.

●● Les belles proportions accordées ●● Les murs étouffent un peu le


à la cuisine sont très agréables. bureau. Il serait préférable de le
À moitié cloisonnée, elle s’amé- décloisonner, afin de créer un
nage un espace dédié, mais reste espace de travail encore plus
ouverte et aérée. grand et accessible à tous.
●● Les nombreuses ouvertures et ●● La géométrie du couloir et la
l’escalier d’angle semblent être disposition des portes des diffé-
des détails, mais ils vous assure- rentes pièces ne faciliteront pas
ront luminosité et praticité. les rangements à l’étage.

Astuces déco
●● Répéter la cloison biseautée pour la seconde chambre permettrait de gagner en
symétrie et en superficie.
●● Opter pour de lourdes tentures chamarrées dans la chambre parentale est tout à fait
envisageable, puisqu’elle est suffisamment grande pour les supporter. Pensez à adap-
ter l’éclairage, car c’est la lumière artificielle qui, le soir, donnera vie à votre décora-
tion ! Privilégiez une ambiance propice au repos, surtout qu’un fort éclairage n’est pas
nécessaire ici.
●● L’escalier tournant du rez-de-chaussée peut revêtir une touche d’originalité et de
modernisme en jouant sur l’aspect « industriel ». Rivetez directement sur les plateaux
de marche des plaques en inox coupées sur-mesure. Le reste de l’escalier pourra être
peint dans une teinte plus sombre et plus neutre (noire ou taupe, par exemple).
Maison résidentielle 104 m²
(avec garage)

RDC 900

Salon
Salle à manger Garage
580 WC 13,9 m²
Cuisine 1,7 m²
33 m²
Escalier
3,4 m²

1er étage

SDB
Chambre 1 5,8 m²
12,6 m²
Escalier
Couloir
6,9 m² Chambre 3
Chambre 2 12,7 m²
11,8 m² WC
2,2 m²

104 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T3
Nombre de chambres : 4
Style : Moderne
Maison résidentielle

Une maison de 104 m² avec garage offre un bel espace de vie à ses occupants.
L’escalier y joue un rôle important, malgré son placement. Les trois chambres à
l’étage, proportionnelles, restent sobres et traditionnelles.
Le garage, souvent indispensable, est bien sûr un atout non négligeable, qui
vous servira également de lieu de stockage pour désencombrer l’intérieur !

●● La cuisine, bien conçue et orga- ●● L’absence d’accès direct au


nisée, offre tous les équipements garage est un vrai problème, on
nécessaires sans pour autant pourrait l’imaginer donnant sous
empiéter sur le salon et la salle à l’escalier.
manger. ●● Une ouverture supplémen-
●● Le dressing de la dernière taire pour éclairer le salon et la
chambre, équipé d’une porte table serait un plus. Cela évite-
coulissante, offre un espace rien rait d’ajouter un éclairage alors
que pour ses vêtements : c’est le que l’on cherche à optimiser la
grand luxe ! surface.
●● Une belle surface aérée au rez- ●● Le palier de l’escalier prend de
de-chaussée et des proportions la place et devra être pensé
respectées à l’étage : voilà une de manière à accueillir des
maison harmonieuse et bien rangements, une commode
pensée. notamment.

Astuces déco
●● Un rayonnage polyvalent dans le garage permettra de ranger tous vos outils.
Simple et pratique, il faudra juste prévoir des étagères assez solides pour suppor-
ter leur poids. Des caisses en plastiques pourront vous aider à compartimenter vos
rangements.
●● L’entrée étant marquée par une cloison séparative, il est possible d’agrémenter ce pan
de mur. Un grand miroir trouvera bien sa place ici. L’escalier pourra de plus s’y refléter
pour un effet majestueux.
●● Dans une salle de bain, le chauffage a son importance. Afin de bénéficier d’un gain de
place et faire des économies, vous pouvez remplacer le radiateur par un sèche-ser-
viettes, à choisir selon le style de votre salle de bain.
Maison résidentielle 120 m²

RDC 1000

Salon
12,6 m²
600 Cuisine
18 m² Salle à manger
25,3 m²

Escalier
4,1 m²

1er étage

Couloir 6,6 m²

SDB WC

2,2 m²
2,7 m²
13 m²

Chambre 1 Escalier
Chambre 2 19,6 m²
15,1 m²

120 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T3
Nombre de chambres : 2
Style : Contemporain
Maison résidentielle

La préférence, ici, est donnée à l’espace, avec des pièces spacieuses qui offrent
une libre circulation. Le rez-de-chaussée hésite entre les ouvertures et le cloi-
sonnement, et finit par opter pour des cloisons séparatives ouvertes pour garder
le volume tout en séparant les zones. Avis aux cuisiniers avertis, qui pourront
profiter pleinement du grand espace dédié à la cuisine.

●● La taille de la cuisine, qui com- ●● Le grand couloir aveugle impose


porte une table d’angle et un une optimisation maximale qu’il
comptoir, marque d’emblée faudra soigneusement penser.
qu’amis et famille seront tou- Au moins, il est suffisamment
jours les bienvenus. large pour autoriser quelques
●● Ainsi cloisonné, le salon offre un rangements.
coin chaleureux et cosy, idéal ●● Les chambres, pourtant spa-
pour les soirées en famille. cieuses, perdent en superficie à
●● La petite pièce prévue au rez-de- cause de leurs entrées. Dans cet
chaussée, à côté des escaliers, espace, les meubles devront être
sera bien utile. Située à l’entrée, limités pour ne pas gêner l’ouver-
elle pourra servir de dressing ture des portes.
afin de ranger les manteaux de ●● Le salon gagnerait à être un peu
chacun. plus grand, et il manque des WC
au rez-de-chaussée.

Astuces déco
●● Vu l’importance de la cuisine, il ne faut pas la négliger. Le mobilier pourra se tein-
ter de couleurs tranchantes, les lignes seront fluides et galbées. L’inox, l’aluminium
brossé et le verre transparent offriront des surfaces nettes et brillantes. Enfin, les
éléments seront déstructurés, les volumes aériens et les étagères suspendues.
●● Faites de ce long couloir un élément fort de votre intérieur en le transformant en une
galerie de lithographies anciennes ou de lettres manuscrites qui demandent à être
regardées de près. Les cadres pourront être personnalisés.
●● La longueur des WC autorise l’installation d’un lave-mains et d’un meuble de ran-
gement. Si vous choisissez une cuvette de toilettes suspendue, permettez-vous un
meuble à structure métallique à deux portes battantes et en finition teck.
Maison résidentielle 130 m²

800

Salle à manger Cuisine


16,5 m² 11 m²

Salon
34,7 m²
WC
2,5 m²
1630

Chambre 1 Chambre 2
16,5 m² 14 m²
8,3 m²
Couloir

SDB Chambre 3
12,5 m² 14 m²

130 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T4
Nombre de chambres : 3
Style : Traditionnel
Maison résidentielle

Dans cette maison rigoureusement organisée, personne ne se marchera sur les


pieds. Toute en longueur et de plain-pied, elle se divise en deux zones dis-
tinctes : un coin nuit et un séjour. Pas de jaloux pour le choix des chambres,
qui offrent les mêmes dimensions et se déclinent presque à l’identique de part
et d’autre d’un long corridor.

●● Une impression d’espace se ●● La trop grande symétrie peut las-


dégage de la pièce principale. ser ou déplaire.
●● Les chambres restent classiques ●● L’immense couloir étroit peut
et pourront être facilement être handicapant, à moins de
aménagées. La symétrie est de jouer justement sur l’horizonta-
mise dans cette habitation qui lité. Il risque de plus d’être assez
ne cherche pas l’originalité, mais sombre. Il sera intéressant d’amé-
l’optimisation de l’espace. nager un rangement au bout.
●● Le double coin-salon dans la ●● La proximité entre le salon et
pièce centrale est appréciable. la cuisine peut devenir un pro-
Rien ne vous empêche d’en blème, même si à première vue,
dédier un à la lecture en instal- cela semble pratique.
lant un éclairage adapté.

Astuces déco
●● Brisez la disposition symétrique par des jeux de couleurs, adoptez par exemple
des teintes différentes pour les portes des chambres et de la salle de bain. Et pour-
quoi ne pas les personnaliser à l’aide de stickers qui refléteront la personnalité de
chacun ?
●● Un placard trouvera facilement sa place au fond du couloir et en réduira l’effet tunnel.
Sinon, si vous disposez d’une belle hauteur sous plafond, tout à fait envisageable pour
une maison de plain-pied, vous pouvez poser une commode surmontée d’un grand
miroir.
●● La cuisine étant bien visible dès l’entrée, une belle robinetterie la mettra en valeur. Un
évier à deux cuves en grès sera alors un véritable allié pour la décoration. Pour plus de
praticité, une douchette pourra venir compléter le mitigeur.
Maison résidentielle 304 m²
(avec garage)

1200
RDC
Cuisine
19,7 m²

Salon
Salle à manger
71,9 m²
Chambre 1 SDB 1
1460 22,1 m²
13,4 m² 480
WC
2,3 m²

Escalier
Couloir 280
Bureau 11,4 m² Garage
22,6 m² 20,2 m²
Buanderie
5,4 m²

1er étage
SDB 2
4,8 m²

Vide Chambre 2
16 m²
(vue sur salon
salle à manger)

SDB 3
Chambre 3 13,4 m²
12,9 m²

Escalier
Couloir
19,2 m²
Chambre 5 Chambre 4
22,1 m² 19,7 m²
SDB 4
6,7 m²

304 m 2 Type de construction : Maison résidentielle


Classification : T7
Nombre de chambres : 5 minimum
Style : Traditionnel
Maison résidentielle

Avec cette bâtisse, impossible de se sentir à l’étroit ! Ce n’est d’ailleurs plus


une simple maison, mais une véritable demeure de luxe que vous pourrez
décorer à votre convenance. Du premier étage en mezzanine découvrant le
salon en contrebas se dégage une puissante impression d’espace. Garage
deux places, salles de bain privatives, rien n’est oublié.

●● Bien sûr, l’atout n° 1 est la ●● La première chambre et la troi-


superficie, sublimée par la vue sième n’ont pas d’ouverture
plongeante offerte par la mez- directe ! Surtout qu’un accès par
zanine et la luminosité apportée l’extérieur est possible pour la
par les nombreuses ouvertures. chambre 1.
●● Rien ne manque : chaque ●● Les pièces manquent peut-
chambre a sa salle de bain pri- être de cohérence dans leurs
vative ou la partage avec une proportions.
autre. Une buanderie est même ●● Certes, la vue sera splendide,
prévue, ainsi qu’un bureau. mais opter pour une mezzanine
●● Le salon, trônant au centre de la en hauteur sacrifie aussi une sur-
pièce principale, marque toute face non négligeable, qui aurait
l’importance accordée au confort. pu être exploitée.

Astuces déco
●● Pour ne pas se perdre dans cette immensité, multipliez les recoins, les fauteuils et les
tables basses, mélangez les styles pour compartimenter harmonieusement l’espace
et imprimer une personnalité propre. Si vous êtes indécis quant aux choix de la
déco, cette multitude de pièces vous permettra de tout expérimenter. Attention,
l’éclairage est un point essentiel !
●● Pour conserver les volumes, restez minimaliste dans le salon, de manière à faire davan-
tage ressortir les canapés au centre de la pièce. Jouez en priorité sur les couleurs
contrastantes, acidulées, neutres ou pastel, et les bois clairs pour les meubles.
●● Et pour agrandir encore, pourquoi ne pas installer une grande cloison vitrée face à la
mezzanine, qui offrira une vue sur l’extérieur ? La lumière inondera ainsi votre habitat,
qui ressemblera à un ancien atelier d’artiste. Il faudra toutefois prévoir un vitrage de
sécurité.
À qui s’adresser ?

Pour construire une maison, il faut de préférence confier son projet à un


architecte ou se tourner vers un promoteur spécialisé.

Ils s’occuperont des démarches préalables, notamment le dossier d’obtention


du permis de construire, et pourront assurer le suivi de chantier.

Mais il est tout à fait possible de tout faire soi-même si votre projet ne
dépasse pas 150 m².

148
À qui s’adresser ?

L’auto-construction
L’auto-construction est une aventure séduisante pour les bricoleurs avertis qui
souhaitent monter leur maison de leurs propres mains. Les atouts ne sont pas
négligeables : la satisfaction d’avoir construit sa maison soi-même, un bud-
get réduit, la possibilité de faire appel à un constructeur en kit pour les pièces
(c’est particulièrement vrai pour les maisons en bois).

Attention cependant : construire une maison soi-même présente plusieurs


inconvénients qu’il ne faut pas sous-estimer. Ce choix exige d’abord une
véritable expertise dans de nombreux domaines (maçonnerie, isolation, plom-
berie, électricité, chauffage…). Il ne faut donc pas hésiter à sous-traiter une
partie du chantier à un artisan spécialisé.

On sous-estime aussi souvent le temps que prendra le chantier ainsi que le


budget, par manque d’expérience. De plus, vous serez privé de la garantie
décennale obligatoire en cas de construction par un professionnel.

Les architectes
Les services d’un architecte ne sont obligatoires
que si le projet de construction dépasse 150 m²
de surface de plancher. Toutefois, même pour des
surfaces moindres, ses conseils seront précieux. Il
est d’usage de dire qu’un architecte fait gagner au
moins la somme qu’il réclame, en général 10 %
à 15 % de l’enveloppe des travaux. En effet, un
architecte saura adapter le projet à la configuration
du terrain et le faire entrer dans le budget alloué.

Avant de vous engager, vérifiez que l’architecte


que vous avez choisi est inscrit à l’Ordre des archi-
tectes de France et qu’il possède une assurance
professionnelle. Choisissez-le en fonction de son expérience, demandez à voir
son « book » et à visiter certaines de ses réalisations. Si vous le souhaitez, l’ar-
chitecte pourra aussi (contre rémunération) assurer le suivi des travaux.

149
À qui s’adresser ?

Les constructeurs
De nombreux constructeurs pro-
posent pléthore de maisons
préfabriquées dont le montage est
à la portée de tout bon bricoleur.

Toutefois, ces prestataires, qu’ils


soient eux-mêmes fabricants ou
simples revendeurs, disposent
d’une équipe technique capable
de prendre en charge le montage.

L’offre actuelle est telle qu’il faut s’assurer de la compétence du constructeur


et de son ancienneté sur le marché.

Fuyez les offres qui ne présentent que des dessins et aucune photo. Et
demandez à visiter une maison de leur catalogue déjà installée.

Pour des raisons écologiques, il est préférable de donner la priorité aux


constructeurs de maisons préfabriquées sur l’Hexagone.

En effet, beaucoup de modèles viennent des pays nordiques, des pays baltes
ou du Canada. Leur transport alourdit la facture énergétique de votre projet.
L’offre française est en outre de très bonne facture et étoffée.

Le budget à prévoir
Les coûts pour la construction d’une mai-
son dépendent bien sûr du projet (superficie,
aménagement, plain-pied ou étages, maté-
riaux, etc.).

Pour établir son budget prévisionnel, il faut


donc bien tout compter : le prix du terrain,
les frais de notaire pour l’acquisition du ter-
rain, la préparation du terrain (arrachage des arbres, égalisation des sols), les

150
À qui s’adresser ?

coûts d’architecte ou d’étude, la construction à proprement parler, les finitions


et l’aménagement intérieur (qui ne sont pas compris dans la prestation du
constructeur), l’aménagement du jardin (qui n’est pas non plus compris dans
la prestation du constructeur) et les autres frais (pour le prêt-relais).

Pour le terrain, les annonces des agences immobilières dans la région que
vous visez vous renseigneront sur le montant à prévoir.

Le financement
Une fois le budget établi, un projet de
construction de maison nécessite un
plan de financement. On peut passer
par un prêt immobilier, des prêts aidés
(prêt à taux zéro, prêt 1 % logement,
prêt d’épargne logement) ou un prêt-
relais si on doit vendre son logement
pour construire. Il est rare de
construire une maison sur ses seules
économies. Pour réaliser un projet immobilier, il est donc fréquent de deman-
der un prêt auprès de sa banque.

Le prêt à taux zéro remplace le Prêt d’Accession à la Propriété (PAP). Avance


gratuite et sans intérêts à payer, c’est une solution très intéressante. Ses
conditions ? Il est accordé en fonction des reve-
nus, de la composition de la famille et de la zone
géographique. Le montant s’étend de 20 700 €
à 65 100 €. Attention toutefois : ce prêt ne peut
servir à la seule acquisition du terrain. Il doit
concerner à la fois l’achat du terrain et la construc-
tion de la maison.

Le prêt 1 % logement concerne les employés


des sociétés de plus de dix salariés, hors fonc-
tion publique. Le montant s’étend de 11 200 € à
17 600 €, avec un taux de 1,5 % (hors assurances et garanties).

151
À qui s’adresser ?

Le PEL et le CEL s’obtiennent après une phase d’épargne minimum (4 ans


pour le Plan Épargne Logement, 18 mois pour le Compte Épargne Logement),
réalisée au moyen de versements mensuels. Le prêt doit être demandé dans
l’année suivant la date de clôture du plan. Ils peuvent financer la construction
d’une maison, mais aussi l’achat d’un terrain, des travaux d’agrandissement
ou d’amélioration. Le montant d’un prêt issu d’un PEL est au maximum de
92 000 €. Avec un CEL (Compte Épargne Logement), le montant proposé
sera seulement de 23 000 €, mais il est possible de cumuler un prêt en prove-
nance d’un PEL et d’un CEL, sous réserve de ne pas dépasser la somme totale
de 92 000 €.

Par ailleurs, sachez que l’installation d’un chauffe-eau solaire


TVA individuel (CESI), d’un système solaire combiné, d’une pompe à
chaleur ou de panneaux photovoltaïques donne droit à un taux
7% réduit de TVA à 7 % au lieu de 19,6 % pour la fourniture et la
main-d’œuvre, lors de l’installation. Le crédit d’impôt permet
aux ménages de déduire de ses impôts sur le revenu une partie des dépenses
réalisées pour certains travaux d’amélioration énergétique, effectués sur la
résidence principale.

Pour aller plus loin


Téléchargez gratuitement nos fiches pratiques et nos modèles de lettres :
●  Obtenir un prêt travaux | fiche pratique
●  Check-list avant de signer avec un constructeur de maisons
individuelles | formulaire
●  Faire construire sa maison en CCMI | fiche pratique
●  Résiliation d’un contrat de construction | modèle de lettre
●  Calculer les droits d’enregistrement d’un terrain | fiche pratique

Plus de documents à télécharger, imprimer et partager ? Rendez-vous sur

152
Trouver des professionnels
près de chez vous

Si vous le souhaitez,
nous pouvons vous mettre en relation
avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous.
Ils vous établiront gratuitement un devis :

http://construction-maison.ooreka.fr/devis/devis-construction-maison
FIN

Vous aimerez peut-être aussi