Vous êtes sur la page 1sur 88

Chapitre 1

1
Structure du bilan
et du résultat –
Comptabilité double

Volume 1 • Profil M
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Objectifs évaluateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

Table des matières


1. Principes généraux de la comptabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
2. Le bilan et les comptes du bilan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
2.1  Le bilan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
2.2  Le plan comptable et les comptes du bilan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
2.3  Le fonctionnement des comptes du bilan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
2.4  Le report dans les comptes du grand livre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
2.5  La clôture des comptes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
2.6  L’établissement du bilan final . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
2.7  Journalisation d’écritures particulières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
2.8  Conséquences des variations d’actifs et de passifs sur le bilan . . . . . . . . . 46
3. Le compte de résultat et les comptes de gestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
3.1  Le compte de résultat : introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
3.2  Le plan comptable et les comptes de gestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
3.3  Le fonctionnement des comptes de gestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
3.4  Journalisation des comptes de gestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
3.5  L’établissement du compte de résultat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
3.6  Organisation du compte de résultat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
4. Le compte privé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
5. Les étapes dans la tenue de la comptabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
6. L’incidence des écritures sur le bilan et le compte de résultat . . . . . . . . . . . . . . . . 64
7. Le plan comptable général PME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65

Objectifs
Profils Objectifs évaluateurs
B E M 1.5.1.1 Structure du bilan et du compte de résultat. Introduction à la comptabilité Auto-évaluation
double.
Je structure des bilans de PME en me référant aux grandes masses suivantes : actifs circu-
B E M lants, actifs immobilisés, dettes et capitaux propres. J’explique les principes de distinction y  

  

relatifs.
Je démontre, à l’aide d’exemples d’augmentations et de diminutions de capitaux ainsi que
B E M d’acquisitions et de réductions d’actifs, les conséquences sur le bilan (permutations d’actifs  

  

/ de passifs).
J’explique la structure d’un compte de résultat. J’ouvre un bilan, je comptabilise des opéra-
B* E M tions simples, je gère un journal et un grand livre et je clôture des comptes après détermi-  

  

nation du résultat.
J’explique l’incidence des opérations avec et sans influence sur le résultat ainsi que les opé-
B* E M rations avec et sans effet monétaire sur le bilan et sur le compte de résultat. Je discerne les  

  

opérations comptables relatives à ces catégories.
J’explique la structure et les comptes d’une comptabilité sur la base des catégories, des
B* E M
groupes principaux et des comptes 1 à 9 du plan comptable PME. J’ordonne les comptes.
 

  

1

* Objectifs traités durant le semestre 2.


© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

1.  Principes généraux La comptabilité peut se comparer à l’image du carnet de bord du commandant d’un navire. Elle est
de la comptabilité une mémoire écrite de tous les événements chiffrés de l’entreprise et constitue un outil indispen-
sable à sa bonne gestion. Les informations qu’elle contient sont utiles :
• A l’entreprise, car elle permet aux dirigeants de suivre son évolution financière et prendre des
décisions.
• A l’extérieur de l’entreprise, car elle renseigne les agents économiques concernés par sa situa-
tion, tels que le fisc ou les bailleurs de fonds (ceux qui apportent des capitaux dans l’entreprise,
comme par exemple les banques).
La comptabilité se construit autour de deux documents principaux : le bilan et le compte de
­résultat.
1. Le bilan présente la situation financière d’une entreprise à un moment donné.
2. Le compte de résultat exprime le résultat, un bénéfice ou une perte, obtenu par l’activité de
l’entreprise.

Exemple
Bilan 31.12.20__ Compte de résultat
Actif Passif Charges Produits
Caisse 3’930 Emprunt bancaire 16’500 Salaires 48’000 Honoraires 95’000
Poste 11’000 Loyer 18’000 Produits financiers 750
Banque 62’851 Frais d’administr. 4’500
Charges financières 1’500
Mobilier 1’465 Capital 83’500 ACE 5’000
Infra. informatique 1’854 Frais de véhicules 1’200
Véhicules 18’900 Amortissements 9’050
Bénéfice net 8’500
100’000 100’000 95’750 95’750

En comptabilité, il est particulièrement intéressant de comparer les chiffres d’une année à l’autre
afin de les analyser. Il est également intéressant de pouvoir comparer les entreprises entre elles à
l’intérieur d’une même branche économique. C’est une des raisons pour lesquelles les documents
comptables, tels que le bilan ou le compte de résultat, sont structurés afin d’en faciliter la compa-
raison.

Bases légales de la comptabilité


Le Code des obligations (CO) fixe des règles en matière de tenue de la comptabilité et de la pré-
sentation des comptes.
Une fois par année, l’entreprise doit présenter un bilan et un compte de résultat. Ceux-ci doivent
présenter la situation économique de l’entreprise de façon complète et claire, de sorte qu’un tiers
puisse s’en faire une opinion fondée.

Volume 1 • Profil M 3
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

2. Le bilan Le bilan présente une photographie de la situation financière de l’entreprise à une date donnée.
et les comptes
du bilan Dans la majorité des cas, la comptabilité d’une entreprise se déroule sur un exercice comptable qui
va du 1er janvier au 31 décembre de la même année. Il indique :
2.1 Le bilan • La provenance des fonds mis à disposition de l’entreprise (ex. : dettes envers les fournisseurs
ou les banques, fonds apportés par le propriétaire appelés capital) : le passif.
• L’emploi de ces fonds (ex. : investissements en mobilier, véhicules ou dépôt sur un compte
postal, bancaire) : l’actif.
A la base de l’établissement du bilan se trouve les inventaires ; il s’agit de listes détaillées de tous
les éléments de l’actif et du passif de l’entreprise.
On représente souvent le bilan sous la forme d’un tableau avec, à sa droite, les passifs et, à sa
gauche, les actifs. Comme indiqué précédemment, passifs et actifs correspondent respectivement
aux sources et emplois de fonds de l’entreprise.

Actif Bilan au 01.01.20__ Passif

Les EMPLOIS de fonds Les SOURCES de fonds

La manière dont les fonds sont La provenance des fonds mis à


utilisés dans l’entreprise disposition de l’entreprise

Exemple Examen de l’entreprise individuelle de Madame Alpha au 1er janvier 20__. Cette entreprise est
active dans l’événementiel et est établie à Genève.

Bilan de Mme Alpha au 01.01.20__

Actif Passif
Caisse 1’500 Autres dettes 6’500
Poste 17’000 Emprunt bancaire 40’000
Mobilier & Installations 52’000 Capital 75’000
Infra. informatique 26’000
Véhicules 25’000
Total 121’500 Total 121’500

A la lecture de ce bilan, on constate que cette entreprise a été financée par un apport de
CHF 75’000.00 de la part de la propriétaire, ainsi que par un emprunt bancaire de CHF 40’000.00.
De plus, des entreprises ont fait crédit à Mme Alpha pour un montant de CHF 6’500.00.
Grâce à l’ensemble de ces fonds, soit CHF 121’500.00, Mme Alpha a pu acquérir du mobilier
et diverses installations d’une valeur de CHF 52’000.00, une infrastructure informatique valant
CHF 26’000.– et un véhicule CHF 25’000.00. En outre, elle a déposé CHF 17’000.00 sur un compte

4
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

postal et mis CHF 1’500.00 en caisse. Par conséquent, l’entreprise Alpha détient des avoirs pour
un montant de CHF 121’500.00.
Le bilan de l’entreprise Alpha, comme tout bilan, est toujours équilibré, ce qui signifie que le total
du passif équivaut au total de l’actif. Le montant total des sources de fonds égale toujours le
montant total des emplois de fonds.

La constitution du bilan correspond à la 1re étape des tâches de la comptabilité au


début d’un nouvel exercice comptable.

Exercices Indiquer si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. Corriger les affirmations fausses.

Exercice 1.1 Vrai Faux


Les actifs ne sont pas toujours égaux aux passifs.
X
Sont toujours égaux
La comptabilité est une mémoire écrite de tous les événements chiffrés
en relation avec l’entreprise.
X

La tenue de la comptabilité est obligatoire pour toutes les entreprises.


X
Pour les entreprises inscrites au RC
L’actif correspond aux sources de fonds à disposition de l’entreprise.
X
Emploi
La comptabilité est un élément d’aide à la décision pour les dirigeants
d’une entreprise.
X

Un exercice comptable correspond à l’ensemble des documents com­


ptables de l’entreprise.
X

Correspond habituellement à une année


C’est dans le Code des obligations (CO) que l’on trouve les règles en
matière de comptabilité.
X

Volume 1 • Profil M 5
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.2 M. Grandet dispose d’une somme de CHF 150’000.00. Avec cette somme, il décide de créer un com-
merce de fruits et légumes bio le 1er juin 2014. Cet apport étant insuffisant, il emprunte CHF 30’000.00
à M. Bernard. Il achète un local commercial CHF 100’000.00, une balance électronique CHF 12’000.00,
un présentoir CHF 29’000.00. Un montant de CHF 3’000.00 est mis en caisse et CHF 36’000.00 sont
placés au Crédit Suisse. Etablir le bilan d’ouverture de l’entreprise de M. Grandet.

Bilan de M. Grandet au 01.06.2014

Actif Passif
Caisse 3’000 Emprunt à M. Bernard 30’000

Banque Crédit Suisse 36’000

Balance 12’000 Capital 150’000

Présentoir 29’000

Immeuble 100’000

Total 180’000 Total 180’000

La structure du bilan En observant le bilan de Mme Alpha, on réalise qu’il est présenté d’une certaine manière.
Le bilan est organisé en actifs et passifs, eux-mêmes divisés en plusieurs grands groupes que l’on
appelle des masses. Le bilan est ainsi ordonné en 5 masses.

Actif Bilan de Mme Alpha au 01.01.20__ Passif

Actifs circulants Capitaux étrangers à court terme


Caisse 1’500 Autres dettes 6’500
Poste 17’000 Capitaux étrangers à long terme
Emprunt bancaire 40’000

Actifs immobilisés Capitaux propres


Mobilier et Installations 52’000 Capital 75’000
Infra. informatique 26’000
Véhicules 25’000

Total 121’500 Total 121’500

6
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Les actifs circulants Les actifs circulants correspondent aux avoirs de l’entreprise qui se renouvellent très régulièrement
et sont aisément disponibles. Essentiellement, on y trouve les sous-groupes suivants :
• Les liquidités, c’est-à-dire l’argent que détient l’entreprise dans sa caisse (le cash), sur son
compte bancaire ou sur son compte postal. Des trois, l’argent en caisse est naturellement
liquide ; l’entreprise peut en disposer immédiatement.
• Les créances ou les factures adressées à des tiers. Lorsqu’il s’agit de factures destinées aux
clients, on parle de créances clients. Ces créances payables dans les 10 ou 30 jours se trans-
forment assez rapidement en liquidités.
• Les stocks de marchandises devraient pouvoir rapidement se vendre et ainsi se transformer
en liquidités.
Les actifs circulants sont classés selon un ordre de liquidité décroissant.

Les actifs Les actifs immobilisés représentent les avoirs de l’entreprise qui sont destinés à servir de façon
immobilisés durable à l’activité de l’entreprise. Ils restent plus d’un an dans celle-ci. En font notamment partie
les machines et l’outillage nécessaires à la production, le mobilier, l’infrastructure informatique
(ordinateurs, imprimantes, logiciels), les véhicules ou encore les immeubles.

Les capitaux Les capitaux étrangers à court terme sont des sources de financement provenant de tiers exté-
­étrangers à court rieurs à l’entreprise. Ce sont les dettes de l’entreprise qui seront vraisemblablement rembour-
terme sables dans les douze mois suivant la date du bilan. Elles comprennent notamment les factures
non encore réglées envers des fournisseurs.

Les capitaux Toutes les dettes dont l’échéance de paiement est supérieure à un an sont classées dans les ca-
­étrangers à long pitaux étrangers à long terme. Cela comprend les emprunts de plus d’une année contractés par
terme l’entreprise envers une banque, par exemple un emprunt hypothécaire.
Les dettes sont classées selon un ordre d’exigibilité décroissant.

Les capitaux propres Les capitaux propres correspondent principalement aux apports faits par le propriétaire de l’en-
treprise au moment de sa création. Ces fonds représentent le capital de l’entreprise. Ce dernier
évolue en fonction des bénéfices ou des pertes réalisés.
A noter que, bien qu’ils proviennent du sein même de l’entreprise, les capitaux propres sont clas-
sés du côté du passif du bilan. En effet, on peut considérer le capital comme un prêt que le
propriétaire octroie à l’entreprise. En cas de vente ou de faillite de l’entreprise, une fois les dettes
remboursées, le solde éventuel de la liquidation reviendra au propriétaire.
L’excédent de l’actif sur les dettes représente la fortune nette.
Lorsque les actifs sont inférieurs aux dettes (capitaux étrangers), il en résulte un découvert qui
apparaît à l’actif du bilan.

Actifs > Capitaux étrangers = Fortune nette (Capital)


Actifs < Capitaux étrangers = Découvert

Volume 1 • Profil M 7
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exemple Bilan avec un découvert


Bilan de M. Lambda au 31.12.20__

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à court terme
Caisse 500 Autres dettes 16’500
Banque 600 Capitaux étrangers à long terme
Emprunt bancaire 40’000

Actifs immobilisés Capitaux propres


Mobilier et Installations 12’000
Infra. informatique 6’000
Véhicules 5’000

Découvert 32’400
Total 56’500 Total 56’500

Exercices Définir les termes du tableau d’un point de vue comptable.

Exercice 1.3 Le bilan


Situation financière de l’entreprise à un moment donné.

Le passif
Partie du bilan représentant les sources de fonds mises à dis-

position de l’entreprise.
Les actifs immobilisés
Les avoirs destinés à rester longtemps (plus d’un an) dans

l’entreprise.
Le compte
« Créances clients » Compte qui enregistre les factures adressées aux clients par

l’entreprise, factures qu’ils doivent encore régler.


Le compte
« Dettes fournisseurs » Compte qui enregistre les factures que l’entreprise doit à ses

fournisseurs de marchandises ou de matières premières.

8
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.4 Indiquer à quelle masse du bilan appartiennent les comptes figurant dans le tableau.
Capitaux Capitaux
Actifs Actifs Capitaux
Comptes étrangers étrangers
circulants immobilisés propres
à court terme à long terme
Stock de marchandises X
Dettes hypothécaires X
Créances clients X
Immeubles X
Capital X
Titres de placement X
Emprunt bancaire X
Machines X
Banque (n/avoir) X
Emprunt à un tiers à court terme X
Infrastructure informatique X
Mobilier X

Exercice 1.5 Indiquer à quel sous-groupe de comptes appartiennent les comptes du bilan figurant dans le t­ableau.
Actifs circulants Capitaux étrangers
Comptes Dettes à court Dettes
Liquidités Créances Stocks
terme à long terme
Dettes hypothécaires X
Dettes fournisseurs X
Banque (n/dette) X
Autres créances X
Stock de matières X
Poste X
Emprunt à long terme X

Exercice 1.6 Répondre aux questions ci-dessous.

Quels comptes regroupent les Caisse, Poste, Banque, Titres (considérés comme des liquidités)
« Liquidités » ?

Quel est le rôle des liquidités ? Paiement des dettes à court terme et des dépenses courantes

Quel est le critère de classification Ordre de liquidité décroissant


des Actifs circulants ?

Quel est le critère de classification Ordre d’exigibilité décroissant


des Capitaux étrangers ?

Volume 1 • Profil M 9
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.7 • Pour un apprenti, compte tenu des éléments suivants en CHF : vélomoteur 4’000.00, caisse
120.00, dette envers les parents 310.00, compte épargne 1’500.00, ordinateur personnel
1’200.00, calculer le montant des :

a) Actifs : 4’000 + 120 + 1’500 + 1’200 = 6’820

b) Capitaux étrangers : 310

c) Capitaux propres : 6’820 – 310 = 6’510

• A partir des données suivantes en CHF : liquidités 640’000.00, créances clients 70’000.00,
emprunt bancaire 820’000.00, fournisseurs 120’000.00, mobilier 350’000.00, immeuble
910’000.00, hypothèque 630’000.00, matériaux 512’000.00, calculer le montant des :

a) Actifs : 640’000 + 70’000 + 350’000 + 910’000 + 512’000 = 2’482’000

b) Capitaux étrangers : 820’000 + 120’000 + 630’000 = 1’570’000

c) Capitaux propres : 2’482’000 - 1’570’000 = 912’000

• Sachant que le total des dettes d’une entreprise se monte à CHF 2’350’000.00 et celui des
actifs à CHF 2’120’000.00, calculer sa fortune nette ou son découvert.
Dettes > Actifs ➡ Découvert de CHF 230’000.00

2.2  Le plan comptable Le bilan est le reflet du patrimoine de l’entreprise. Chaque élément du patrimoine est intégré dans
et les comptes un compte particulier. Par exemple, le parc automobile d’une entreprise est relié dans la compta-
du bilan bilité au compte appelé « Véhicules » ; l’argent liquide est incorporé d’un point de vue comptable
dans un compte nommé « Caisse ».

Le plan comptable
Le plan comptable liste, selon un ordre déterminé, l’ensemble des comptes utilisés par la compta-
bilité d’une entreprise. Il s’agit d’un document de référence qui peut varier d’une entreprise à une
autre et même d’une année à une autre au sein d’une même entreprise. Cette flexibilité dans la
construction du plan comptable implique que toute entreprise doit l’annexer à la présentation de
ses comptes annuels.

Même s’il peut différer d’une entreprise à une autre, l’organisation de tout plan comptable doit
répondre à certaines règles afin que tous les acteurs économiques intéressés puissent en com-
prendre la lecture. Ce langage commun facilite notamment les analyses et les comparaisons
entre entreprises. Essentiellement, la classification se fonde sur une numérotation croissante des
comptes ; ainsi, chaque compte est caractérisé par un numéro spécifique. Ce code chiffré facilite
également la saisie des écritures informatiques.

10
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Extrait du plan La classification des comptes du bilan dans le plan comptable repose sur les normes suivantes : les
comptable général classes 1 et 2 correspondent respectivement à l’actif et au passif du bilan. Les masses du bilan et
pour PME leurs numéros se déclinent ensuite en sous-groupes de comptes et en comptes.
A titre illustratif, on analyse la classification du compte « Caisse » du bilan :

N° du plan comptable Correspondant


1 Classe « Actifs »
10 Masse « Actifs circulants »
100 Sous-groupe « Liquidités »
1000 Compte Caisse

La classification des autres classes de comptes sera abordée à la fin du chapitre.


Le plan comptable général PME (plan comptable Sterchi) sert de base pour les petites et moyennes
entreprises en Suisse.

1 Actifs 2 Passifs
10 Actifs circulants 20 Capitaux étrangers à court terme
100 Liquidités 2000 Dettes fournisseurs
1000 Caisse 2010 Autres dettes
1010 Poste (CP) 2100 Banque (n/dette)
1020 Banque (n/avoir) 24 Capitaux étrangers à long terme
1060 Titres de placement 2400 Emprunt bancaire à long terme
110 Créances 2401 Dettes hypothécaires
1100 Créances clients 2500 Emprunt à long terme auprès de tiers
1176 Créances AFC
1190 Autres créances
120 Stocks
1200 Stock de marchandises
1210 Stock de matières premières

14 Actifs immobilisés 28 Capitaux propres


1500 Machines et appareils 2800 Capital
1510 Mobilier et installations 2850 Privé
1520 Machines de bureau
1521 Infrastructure informatique
1530 Véhicules
1540 Instruments et outillage
1600 Immeubles
1700 Brevets

Volume 1 • Profil M 11
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercices

Exercice 1.8 Afin d’établir le bilan de son entreprise, le comptable procède aux inventaires des différents élé-
ments entrant dans la composition du bilan. Indiquer à quel compte correspondent les inventaires
suivants :

N° Eléments d’inventaire Comptes


1 Total des billets de banque et pièces de Caisse
monnaie
2 Solde en notre faveur à l’UBS Banque (n/avoir)

3 Solde de l’hypothèque au moment de Dettes hypothécaires


l’établissement du bilan
4 Inventaire des marchandises destinées à Stocks de marchandises
la vente
5 Total des factures à payer aux fournisseurs Dettes fournisseurs
de marchandises
6 Inventaire des meubles de bureau Mobilier

7 Inventaire du parc immobilier et des Immeubles


terrains
8 Inventaire des fourgonnettes de livraison Véhicules

9 Total des factures non encaissées Créances clients


adressées aux clients
10 Avoir sur le compte postal Poste

11 Total des factures à payer provenant du Autres dettes


garagiste pour l’achat d’une nouvelle
fourgonnette et du charpentier pour la
réfection de la toiture
12 Total des apports du propriétaire à son Capital
entreprise
14 Inventaire du matériel informatique Infra. informatique
(PC, imprimantes,…)

12
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.9 Indiquer si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. Corriger les affirmations fausses.

Vrai Faux
Le solde du compte bancaire exprime une dette envers la banque. C’est un X
passif du bilan.

Ordinateurs et imprimantes sont des éléments de l’actif circulant du X


patrimoine d’une entreprise.
Actifs immobilisés
Un client doit CHF 2’000.00 à l’entreprise. C’est une créance qui figure à X
l’actif du bilan.

La comptabilité enregistre toutes les opérations influençant la situation X


financière.

Une société achète un véhicule. Elle doit l’inscrire à l’actif immobilisé du bilan. X

Le bilan est organisé en 4 masses qui sont les actifs circulants, les actifs X
immobilisés, les capitaux étrangers et les dettes.
Et les capitaux propres
Le plan comptable comprend l’ensemble des comptes de la comptabilité X
d’une entreprise.

Exercice 1.10 Indiquer si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. Corriger les affirmations fausses.

Vrai Faux
Les dettes sont classées par ordre de liquidité décroissant. X
d’exigibilité
Les créances sont classées sous les capitaux étrangers. X
Actifs circulants
Le mobilier fait partie de l’actif immobilisé. X

Le capital doit être remboursé au propriétaire lors de la cessation de X


l’activité de l’entreprise, raison pour laquelle il fait partie du passif du bilan.

Tous les comptes d’actif du bilan portent un numéro qui commence X


par 2.
1

Volume 1 • Profil M 13
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.11 Indiquer quel est le compte de liquidité utilisé dans les cas suivants pour un club de football.

Opérations Caisse Poste Banque Aucun


Réception des cotisations de membres du
X
club par virement postal
Règlement des salaires par virement
X
bancaire
Don reçu en espèces X
Frais de déplacement payés en espèces X
Réception d’une facture pour l’achat de
X
ballons
Prélèvement au Postomat X X

Exercice 1.12 Soit les éléments suivants en CHF composant le bilan de l’entreprise de M. Breuleux au 31.12.20_ :
Véhicules 25’000.00, Créances clients 65’000.00, Espèces 10’000.00, Immeubles 560’000.00,
Mobilier et installations 74’000.00, Dettes hypothécaires 350’000.00, Instruments et outillage
12’000.00, Dettes fournisseurs 96’000.00, Capital ? (montant à déterminer).
a) Commencer par placer les comptes dans la masse à laquelle ils correspondent en vous aidant
de l’extrait du plan comptable de la page 15.

Bilan de M. Breuleux au 31.12.20__

Actifs circulants Capitaux étrangers à court terme


Créances clients Dettes fournisseurs

Caisse
Capitaux étrangers à long terme
Dettes hypothécaires

Actifs immobilisés Capitaux propres


Véhicules Capital

Immeubles

Mobilier et installations

Instruments et outillage

14
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

b) Dresser le bilan structuré et ordonné de l’entreprise de M. Breuleux.

Bilan de M. Breuleux au 31.12.20__

Actif Passif

Actifs circulants Capitaux étrangers à court terme

Caisse 10’000 Dettes fournisseurs 96’000

Créances clients 65’000 Capitaux étrangers à long terme

Dettes hypothécaires 350’000

Actifs immobilisés Capitaux propres

Mobilier et installations 74’000 Capital 300’000

Véhicules 25’000

Instruments et outillage 12’000

Immeubles 560’000

746’000 746’000

Exercice 1.13 Après lecture du bilan de l’entreprise de M. Martiney au 31 décembre N et avoir déterminé le
montant des capitaux propres investis par le propriétaire, répondre aux questions ci-dessous. Les
montants sont en CHF.

Bilan de M. Martiney au 31.12.20__

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à court terme
Caisse 10’000 Dettes fournisseurs 76’000
Banque 50’000 Capitaux étrangers à long terme
Créances clients 65’000 Emprunt bancaire 120’000
Stock de vêtements 20’000 Dettes hypothécaires 200’000
Actifs immobilisés
Mobilier et installations 74’000 Capitaux propres
Infra. informatique 65’000 Capital 315’000
Véhicules 55’000
Instruments et outillage 12’000
Immeubles 360’000
Total 711’000 Total 711’000

Volume 1 • Profil M 15
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

a) Quel est le type d’activité possible de cette entreprise ?

Fabriquant de vêtements, Boutique.

b) Tout ou partie des locaux sont-ils la propriété de l’entreprise ?


Oui, mais elle doit rembourser un crédit hypothécaire de CHF 200’000.00.

c) Une entrée d’argent est-elle prévue à court terme pour l’entreprise ?


Oui, les clients doivent régler leurs factures pour un montant de CHF 65’000.00.

d) Si l’entreprise cessait son activité, quel montant devrait revenir à son propriétaire ?
CHF 315’000.00.

Exercice 1.14 Une entreprise individuelle active dans la réparation d’appareils électroménagers et de loisirs vous
demande d’établir le bilan à l’aide des renseignements tirés de ses inventaires (en CHF) :
Créances clients 35’000.00, Espèces 10’000.00, Véhicules 25’000.00, Immeubles 560’000.00,
Mobilier et installations 70’000.00, Dettes hypothécaires 320’000.00, Instruments et outillage
16’000.00, Infrastructure informatique 30’000.00, Dettes fournisseurs 94’000.00. Les fonds
­investis par le propriétaire sont à déterminer.
Utiliser l’extrait de plan comptable de la page 15 pour établir le bilan ordonné selon ses 5 masses
en indiquant les numéros des comptes.

Bilan au 31.12.20__

1 Actif 2 Passif
10 Actifs circulants 20 Capitaux étrangers à court terme

1000 Caisse 10’000 2000 Dettes fournisseurs 94’000

1100 Créances clients 35’000 24 Capitaux étranger à long terme

2401 Dettes hypothécaires 320’000

14 Actifs immobilisés 28 Capitaux propres

1510 Mobilier et Installations 70’000 2800 Capital 332’000

1521 Infra. informatique 30’000

1530 Véhicules 25’000

1540 Instruments et outillage 16’000

1600 Immeubles 560’000

746’000 746’000

16
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.15 Dresser le bilan ordonné selon ses 5 masses (sans les numéros de compte) d’une entreprise de
services à l’aide des renseignements suivants (en CHF) et déterminer le capital ou le découvert :
Véhicules 25’000.00, Mobilier 12’000.00, Poste 13’100.00, Dette à court terme auprès de la BCV
5’000.00, Créances clients 9’200.00, Matériel informatique 7’000.00, Emprunt auprès du Crédit
Suisse 65’000.00, Caisse 6’500.00, Autres dettes 6’500.00.

Bilan d’une entreprise de services au 31.12.20__

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à court terme

Caisse 6’500 Autres dettes 6’500

Poste 13’100 Dette bancaire BCV 5’000

Clients 9’200 Capitaux étrangers à long terme

Actifs immobilisés Emprunt bancaire CS 65’000

Mobilier 12’000 Capitaux propres

Infra. informatique 7’000

Véhicules 25’000

Découvert 3’700

76’500 76’500

L’ouverture Chaque compte peut se présenter sous la forme simplifiée d’un tableau en « T ». Il comprend tou-
des comptes jours à sa gauche le débit et toujours à sa droite le crédit. Cette règle est valable pour tous les
comptes, sans exception.
En début de chaque exercice comptable, un compte pour chaque poste du bilan est ouvert. Les
soldes des comptes actifs et passifs sont virés dans leurs comptes respectifs du côté où ils se
trouvaient au bilan :
• Un compte d’actif s’ouvre toujours au débit, ce
qui correspond au côté où il se trouve au bilan.
• Un compte de passif s’ouvre toujours au crédit, ce
qui correspond au côté où il se trouve au bilan.
Le montant viré en début d’exercice comptable
dans les comptes actifs et passifs est désigné par
le terme « Solde à nouveau », abrégé Sàn.
A titre illustratif, on reprend le bilan de l’entreprise
de Madame Alpha et on ouvre les comptes au
01.01.20__ en virant les soldes respectifs.

Volume 1 • Profil M 17
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exemple ACTIF Bilan de Mme Alpha au 01.01.20__ PASSIF

Actifs circulants Capitaux étrangers à ct


Caisse 1’500 Autres dettes 6’500
Poste 17’000 Capitaux étrangers à lt
Actifs immobilisés Emprunt bancaire 40’000
Mobilier et installations 52’000 Capitaux propres
Infra. informatique 26’000 Capital 75’000
Véhicules 25’000

Total 121’500 Total 121’500

Débit Caisse Crédit Débit Autres dettes Crédit

Sàn 1’500 Sàn 6’500

Débit Poste Crédit Emprunt bancaire Crédit


Débit

Sàn 17’000 Sàn 40’000

Débit Mobilier et instal. Crédit


Sàn 52’000

Débit Infra. informatique Crédit


Sàn 26’000

Débit Véhicules Crédit Débit Capital Crédit


Sàn 25’000 Sàn 75’000

L’ouverture des comptes correspond à la 2e étape dans la tenue de la comptabi-


lité. Elle s’effectue toujours au début d’un nouvel exercice comptable.

18
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercices

Exercice 1.16 a) Etablir au 31.12.N le bilan structuré de la bijouterie de M. Grandchamp à partir des éléments
suivants (les montants sont en CHF) :
Liquidités de 20’000.00 se répartissant pour ¼ sous forme de cash et ¾ sous forme d’un
dépôt sur un compte bancaire ; stock de bijoux 70’000.00 ; certains clients doivent 36’000.00 ;
l’agencement (comptoirs, vitrines, tables, chaises, caisse, coffre) est estimé à 180’000.00
et l’équipement informatique à 15’000.00 ; le capital apporté par le propriétaire se monte à
120’000.00 ; la bijouterie doit à son fournisseur de bagues et colliers 105’000.00 et à son
fournisseur de vitrines 50’000.00 ; l’entreprise a obtenu un crédit bancaire remboursable en
3 ans dont le montant est à calculer.
Utiliser l’extrait de plan comptable de la page 15 pour établir le bilan ordonné selon ses
5 masses (sans les numéros de comptes).
b) Ouvrir les comptes au 1.01.N+1 en mentionnant le débit et le crédit.

Bilan de M. Grandchamp au 31.12.N

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct

Caisse 5’000 Dettes fournisseurs 105’000

Banque 15’000 Autres dettes 50’000

Créances clients 36’000 Capitaux étrangers à lt

Stock 70’000 Emprunt bancaire 46’000

Actifs immobilisés Capitaux propres

Mobilier et installations 180’000 Capital 120’000

Infra. informatique 15’000

321’000 321’000

Volume 1 • Profil M 19
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

D Caisse C D Dettes fournisseurs C

Sàn 5’000 Sàn 105’000

D Banque C D Autres dettes C

Sàn 15’000 Sàn 50’000

D Créances clients C D Emprunt bancaire C

Sàn 36’000 Sàn 46’000

D Stock C D Capital C

Sàn 70’000 Sàn 120’000

D Mobilier et installations C D Infra. informatique C

Sàn 180’000 Sàn 15’000

20
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

2.3 Le fonctionnement Contrairement au bilan, qui présente une image statique de la situation financière de l’entreprise
des comptes à un moment donné, les comptes ne sont pas figés. Ils évoluent constamment en fonction des
du bilan opérations réalisées par l’entreprise durant l’exercice comptable. Les comptes constituent donc un
élément dynamique de la comptabilité.
En comptabilité, chaque opération entraîne une écriture double. Cela signifie qu’elle est passée
simultanément au débit d’un compte et au crédit d’un autre.
Dans la pratique, les écritures comptables sont d’abord inscrites dans un document appelé le jour-
nal. Le journal enregistre chronologiquement toutes les opérations comptables effectuées durant
un exercice.
Pour tenir le journal de l’entreprise, il est essentiel de connaître le fonctionnement des comptes :
• Les comptes d’actif augmentent au débit et diminuent au crédit. Par conséquent, lorsque l’on
débite un compte d’actif, on augmente sa valeur. A l’inverse, quand on crédite un compte d’ac-
tif, on diminue sa valeur.
• Les comptes de passif augmentent au crédit et diminuent au débit. Quand on débite un
compte de passif, on diminue sa valeur ; quand on crédite un compte de passif, on augmente
sa valeur.

Débit Actif Crédit Débit Passif Crédit

Augmentation du Diminution du Diminution du Augmentation du


solde du compte solde du compte solde du compte solde du compte
+ – – +

Volume 1 • Profil M 21
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercices

Exercice 1.17 Pour chaque compte, indiquer à quelle classe de compte il appartient et s’il augmente ou s’il dimi-
nue respectivement au débit et au crédit.

Nom du compte Classe de compte Débit +/- Crédit +/-


Caisse Actif + -

Banque (n/dette) Passif - +

Capital Passif - +

Créances clients Actif + -

Dette bancaire Passif - +

Immeubles Actif + -

Dettes fournisseurs Passif - +

Infra. informatique Actif + -

Dettes hypothécaires Passif - +

Machines Actif + -

Poste Actif + -

Autres dettes Passif - +

22
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Le raisonnement On reprend l’exemple de l’entreprise de Madame Alpha qui a ouvert le 1er janvier une entreprise
comptable en active dans l’événementiel à Genève (voir bilan d’ouverture sous chiffre 1.2). On suppose que le
3 points 1er mars 20__, Madame Alpha achète un scooter pour CHF 5’000.00 afin de faciliter ses déplace-
ments en ville. Elle reçoit une facture payable à 30 jours.

1. Quels sont les comptes touchés ?

Véhicules Autres dettes

2. Quelle est la nature des comptes touchés (actif ou passif) et quels sont leurs signes de
fonctionnement (+ - ou - +) ?

+ Véhicules (Actif)  – – Autres dettes (Passif) +

3. Le solde du compte augmente-t-il ou diminue-t-il ?


a)  Lors de l’achat d’un véhicule b)  Lors d’un achat à crédit

+ Véhicules (Actif)  – – Autres dettes (Passif) +


La valeur du La dette
parc automobile augmente
augmente



Lorsqu’un compte est débité, un autre est crédité. Si le solde augmente, ce sera le côté du
compte correspondant au signe + qui sera touché et si le solde diminue, ce sera le côté du compte
qui correspond au signe –.
La journalisation Les écritures comptables sont enregistrées dans un journal jour après jour. Ce journal se présente
sous la forme d’un tableau intégrant la date de l’opération comptable, les comptes débités et
crédités, le libellé (correspondant à un résumé succinct de l’opération), ainsi que les montants s’y
rapportant.
On journalise l’achat à crédit du scooter le 1er mars 20__ par l’entreprise de Mme Alpha :

Date Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme


1.03 Véhicule Autres dettes Achat à crédit du scooter 5’000

La journalisation correspond à la 3e étape dans la tenue de la comptabilité. Elle s’effec-


tue durant toute la durée de l’exercice comptable, soit en principe du 1.01 au 31.12.20__.

Volume 1 • Profil M 23
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercices

Exercice 1.18 Pour chaque opération comptable :


a) indiquer quels sont les 2 comptes concernés,
b) préciser si leur solde augmente (+) ou si leur solde diminue (–).

N° Opérations Comptes du bilan


comptables
Ex. Paiement en Caisse + Créances clients –
espèces d’un client

1 Achat d’un Véhicules + Autres dettes +


véhicule à crédit

2 Paiement cash de Mobilier + Caisse -


mobilier

3 Vente contre Caisse + Infra. informatique -


espèces
d’un ordinateur

4 Achat d’une Machines + Caisse -


machine payée en
espèces

5 Remboursement Dettes hypothècaires - Poste -


d’une hypothèque
par virement postal

6 Achat d’outillage à Outillage + Autres dettes +


crédit

7 Virement postal Banque + Poste -


destiné au compte
bancaire

8 Paiement en espèces Dettes fournisseurs - Caisse -


de fac­tures dues aux
fournisseurs

9 Achat d’un garage Immeuble + Poste -


payé par virement
postal

10 Apport d’un Banque + Capital +


associé par
virement bancaire

11 Comptabiliser une Mobilier + Autres dettes +


facture concernant
un achat de mobilier

24
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.19 A partir de l’extrait du plan comptable ci-dessous, journaliser les opérations 1 à 10 (les montants
sont en CHF) :
1000 Caisse 2000 Dettes fournisseurs
1010 Poste 2010 Autres dettes
1020 Banque (n/avoir) 2100 Banque (n/dette)
1060 Titres de placement
1100 Créances clients 2400 Emprunt bancaire à long terme
1190 Autres créances 2401 Dettes hypothécaires
1200 Stock de marchandises 2500 Emprunt à long terme auprès de tiers
1210 Stock de matières premières
1500 Machines et appareils 2800 Capital
1510 Mobilier et installations 2850 Privé
1520 Machines de bureau
1521 Infrastructure informatique
1530 Véhicules
1540 Instruments et outillage
1600 Immeubles
1700 Brevets

1. Achat à crédit d’un logiciel comptable 450.00.


2. Versement d’un client sur notre compte bancaire 1’290.00.
3. Prélèvement du propriétaire en espèces pour ses besoins personnels 250.00.
4. Achat d’un nouveau véhicule 12’500.00. Nous comptabilisons la facture.
5. Règlement par virement postal à un fournisseur 345.00.
6. Remboursement de la dette hypothécaire par un virement postal 4’000.00.
7. Réception d’un avis de la banque concernant notre règlement d’une facture pour un montant
de 670.00.
8. Retrait au Bancomat d’un montant de 500.00 destiné aux besoins de l’entreprise.
9. Virement postal sur le compte bancaire 1’500.00.
10. Paiement en espèces de l’achat de mobilier 410.00.

N° Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme


1 Infra. informatique Autres dettes 450
2 Banque Créances clients 1’290
3 Capital Caisse 250
4 Véhicules Autres dettes 12’500
5 Dettes fournisseurs Poste 345
6 Dettes hypothécaires Poste 4’000
7 Autres dettes Banque 670
8 Caisse Banque 500
9 Banque Poste 1’500
10 Mobilier Caisse 410

Volume 1 • Profil M 25
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.20
A partir de l’extrait du plan comptable de l’ex. précédent, journaliser les opérations 1 à 10 (les montants sont en CHF) :
1. Versement en espèces d’un client 2’210.00.
2. Achat de mobilier à crédit 540.00.
3. Prélèvement en espèces à la banque 1’500.00.
4. Règlement par virement postal à un fournisseur 130.00.
5. Achat de meubles de bureau 3’700.00. Nous comptabilisons la facture.
6. Virement postal de 4’600.00 en remboursement du prêt hypothécaire.
7. Obtention d’un rabais pour défauts des meubles de bureau 500.00 (opération 5).
8. Apport du propriétaire de l’entreprise de 12’000.00 en espèces.
9. Paiement par virement postal de la facture de meubles (opérations 5 et 7).
10. Paiement par virement bancaire à un fournisseur 7’500.00.

N° Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme

1 Caisse Créances clients 2’210

2 Mobilier Autres dettes 540

3 Caisse Banque 1’500

4 Dettes fournisseurs Poste 130

5 Mobilier Autres dettes 3’700

6 Dettes hypothécaires Poste 4’600

7 Autres dettes Mobilier 500

8 Caisse Capital 12’000

9 Autres dettes Poste 3’200

10 Dettes fournisseurs Banque 7’500

26
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.21
Reformuler les opérations comptables à partir du journal suivant :

N° Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme


1 Banque Caisse 1’500
2 Machines Autres dettes 5’040
3 Immeubles Dettes hypothécaires 50’000
4 Dettes fournisseurs Banque 1’730
5 Caisse Véhicules 3’100
6 Dettes hypothécaires Banque 6’200
7 Emprunt Alexis Poste 500
8 Banque Capital 10’000
9 Mobilier Autres dettes 2’200
10 Outillage Caisse 250

1. Versement sur le compte bancaire du montant prélevé dans la caisse 1’500.00.

2. Achat de machines à crédit 5’040.00.

3. Acquisition d’un immeuble financé par une hypothèque 50’000.00.

4. Remboursement aux fournisseurs par virement bancaire 1’730.00.

5. Vente d’un véhicule au comptant 3’100.00, montant reçu en espèces.

6. Amortissement de la dette hypothécaire 6’200.00.

7. Remboursement par virement postal de l’emprunt accordé par Alexis 500.00.

8. Apport du propriétaire 10’000.00, montant placé sur le compte bancaire.

9. Achat à crédit du mobilier 2’200.00.

10. Achat d’outillage au comptant 250.00, montant réglé en espèces.

Volume 1 • Profil M 27
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

2.4  Le report dans les Le grand livre désigne l’ensemble des comptes de la comptabilité. Une fois les opérations journa-
comptes du grand livre lisées, celles-ci sont reportées dans les comptes du grand livre, comme illustré ci-dessous.

N° Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme


1.03 Véhicules Autres dettes Achat à crédit du scooter 5’000
9.03 Autres dettes Poste Acompte par virement postal 3’000
12.04 Caisse Poste Prélèvement au Postomat 400
28.04 Emprunt bancaire Capital Remboursement partiel d’une dette bancaire 10’000
par un apport de la propriétaire

D+ Caisse -C D- Autres dettes +C


Sàn 1’500 9.03 3’000 Sàn 6’500
12.4 400 1.03 5’000

D+ Poste -C D- Emprunt bancaire +C


Sàn 17’000 9.03 3’000 28.04 10’000 Sàn 40’000
12.04 400

D+ Mobilier et installations -C
Sàn 52’000

D+ Infra. informatique -C
Sàn 26’000

D+ Véhicules -C D- Capital +C
Sàn 25’000 Sàn 75’000
1.03 5’000 28.04 10’000

Le report des écritures dans le grand livre est effectué automatiquement par les logiciels comptables, contrairement
à la journalisation qui dépend encore très largement du raisonnement du comptable, puis de la saisie manuelle des
écritures dans le logiciel.

Le report des écritures dans le grand livre correspond à la 4e étape dans la tenue
de la comptabilité.

28
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

2.5  La clôture Clôturer les comptes signifie rechercher la différence entre le total de la colonne du débit et le total
des comptes du bilan de la colonne du crédit. Cette différence s’appelle le solde pour balance, abrégé Spb pour les
comptes de bilan.
Le Spb est inscrit du côté le plus faible du compte afin d’obtenir deux totaux égaux. Le Spb d’un
compte actif est toujours au crédit. Le Spb d’un compte passif est toujours au débit.
Dans l’exemple suivant, les comptes actif et passif sont ouverts à nouveau par le report du Spb. Ce
montant représente le Sàn du nouvel exercice.
Exemple
D+ Caisse -C D- Autres dettes +C
Sàn 1’500 9.03 3’000 Sàn 6’500
12.04 400 Spb 1’900 Spb 8’500 1.03 5’000
1’900 1’900 11’500 11’500
Sàn 1’900 Sàn 8’500

D+ Poste -C D- Emprunt bancaire +C


Sàn 17’000 9.03 3’000 28.04 10’000 Sàn 40’000
12.04 400 Spb 30’000
Spb 13’600
17’000 17’000 40’000 40’000
Sàn 13’600 Sàn 30’000

D+ Mobilier et installations -C
Sàn 52’000 Spb 52’000

52’000 52’000
Sàn 52’000

D+ Infra. Informatique -C
Sàn 26’000 Spb 26’000

26’000 26’000
Sàn 26’000

D+ Véhicules -C D- Capital +C
Sàn 25’000 Sàn 75’000
1.03 5’000 Spb 30’000 Spb 85’000 28.04 10’000
30’000 30’000 85’000 85’000
Sàn 30’000 Sàn 85’000

La clôture des comptes correspond à la 5e étape dans la tenue de la comptabilité. Elle


s’effectue toujours à la fin d’un exercice comptable, soit en principe le 31.12.20__

Volume 1 • Profil M 29
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

2.6 L’établissement A la fin de l’exercice comptable, la clôture des comptes permet de dresser le bilan final. Il suffit de
du bilan final reporter les Spb de chaque compte.

D+ Caisse -C D- Autres dettes +C


Sàn 1’500 9.03 3’000 Sàn 6’500
12.04 400 Spb 1’900 Spb 8’500 1.03 5’000
1’900 1’900 11’500 11’500
Sàn 1’900 Sàn 8’500

Bilan de Mme Alpha au 31.12.2012

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 1’900 Autres dettes 8’500
Poste 13’600 Capitaux étrangers à lt
Emprunt bancaire 30’000
Actifs immobilisés Capitaux propres
Mobilier et installations 52’000 Capital 85’000
Infra. informatique 26’000
Véhicules 30’000
123’500 123’500

L’établissement du bilan final correspond à la dernière étape (6e) de la tenue de la


comptabilité. Légalement, le bouclement des comptes doit être établi dans les six
mois qui suivent la fin de l’exercice comptable.

30
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercices M. Kramel décide de créer une entreprise individuelle au 01.01.N.


a) Journaliser les opérations ci-dessous.
Exercice 1.22
b) Ouvrir les comptes.
c) Reporter les écritures dans les comptes.
d) Clôturer et rouvrir les comptes.
e) Dresser le bilan de l’entreprise Kramel.
Opérations :
1. Il apporte un capital en espèces de CHF 10’000.00.
2. Il obtient un emprunt bancaire à 10 ans de CHF 25’000.00. Montant obtenu en espèces.
3. Achat d’une machine payée au comptant CHF 15’000.00.

N° Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme


1 Caisse Capital 10’000
2 Caisse Emprunt bancaire 25’000
3 Machines Caisse 15’000

D+ Caisse -C D- Emprunt bancaire +C

1. 10’000 3. 15’000 Spb 25’000 2. 25’000


2. 25’000 Spb 20’000

35’000 35’000 25’000 25’000

Sàn 20’000 Sàn 25’000

D+ Machines -C D- Capital +C

3. 15’000 Spb 15’000 Spb 10’000 1. 10’000

15’000 15’000 10’000 10’000


Sàn 15’000 Sàn 10’000

Bilan de M. Kramel au 01.01.20___

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 20’000
Capitaux étrangers à lt
Emprunt bancaire 25’000
Actifs immobilisés Capitaux propres
Machines 15’000 Capital 10’000
35’000 35’000

Volume 1 • Profil M 31
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.23 A partir du bilan initial ci-dessous, il vous est demandé de :
a) Ouvrir les comptes.
b) Journaliser les opérations 1 à 9.
c) Reporter les écritures dans les comptes.
d) Clôturer et rouvrir les comptes.
e) Dresser le bilan final.
Bilan initial

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 4’000 Autres dettes 5’000
Poste 5’000 Banque (n/dette) 6’000
Créances clients 8’000 Capitaux étrangers à lt

Actifs immobilisés Capitaux propres


Mobilier 2’000 Capital 20’000
Véhicules 12’000
31’000 31’000

Opérations :
1. Un client verse CHF 2’500.00 sur notre compte en banque.
2. L’entreprise achète du mobilier. Elle le règle en espèces CHF 1’700.00.
3. La banque paie une facture d’un fournisseur, CHF 3’000.00.
4. Un client paie une facture de CHF 900.00 en nous livrant du mobilier pour un montant équivalent.
5. Un client règle une facture par virement postal, CHF 500.00.
6. L’entreprise verse à la banque CHF 1’750.00.
7. Un client verse CHF 1’450.00 en espèces pour régler une facture.
8. L’entreprise achète un véhicule à crédit, CHF 15’000.00.
9. Le garagiste reprend un ancien véhicule, CHF 5’000.00. Cela diminue notre dette d’autant.

N° Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme


1 Banque (n/dette) Créances clients 2’500
2 Mobilier Caisse 1’700
3 Autres dettes Banque (n/dette) 3’000
4 Mobilier Créances clients 900
5 Poste Créances clients 500
6 Banque (n/dette) Caisse 1’750
7 Caisse Créances clients 1’450
8 Véhicules Autres dettes 15’000
9 Autres dettes Véhicules 5’000

32
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Caisse Poste
Sàn 4’000 2) 1’700 Sàn 5’000
7) 1’450 6) 1’750 5) 500
Spb 2’000 Spb 5’500
5’450 5’450 5’500 5’500
Sàn 2’000 Sàn 5’500

Créances clients Mobilier


Sàn 8’000 1) 2’500 Sàn 2’000
4) 900 2) 1’700
5) 500 4) 900
7) 1’450
Spb 2’650 Spb 4’600
8’000 8’000 4’600 4’600

Sàn 2’650 Sàn 4’600

Véhicules Autres dettes


Sàn 12’000 3) 3’000 Sàn 5’000
8) 15’000 9) 5’000 9) 5’000 8) 15’000

Spb 22’000 Spb 12’000


27’000 27’000 20’000 20’000
Sàn 22’000 Sàn 12’000

Banque (n/dette) Capital


1) 2’500 Sàn 6’000 Sàn 20’000

6) 1’750 3) 3’000

Spb 4’750 Spb 20’000


9’000 9’000 20’000 20’000
Sàn 4’750 Sàn 20’000

Volume 1 • Profil M 33
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Bilan final
Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct

Caisse 2’000 Autres dettes 12’000

Poste 5’500 Banque (n/dette) 4’750

Créances clients 2’650 Capitaux étrangers à lt

Actifs immobilisés Capitaux propres

Mobilier 4’600 Capital 20’000

Véhicules 22’000

36’750 36’750

Exercice 1.24 A partir du bilan initial ci-dessous, il vous est demandé de :
a) Ouvrir les comptes.
b) Journaliser les opérations 1 à 7.
c) Reporter les écritures dans les comptes.
d) Clôturer et rouvrir les comptes.
e) Dresser le bilan final.

Bilan initial

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 1’840 Dettes fournisseurs 2’000
Poste 4’830 Autres dettes 8’875
Créances clients 12’540 Banque c/c (Crédit Suisse) 26’000
Stock de marchandises 15’200 Capitaux étrangers à lt

Actifs immobilisés Capitaux propres


Outillage 45’000 Capital 42’535
79’410 79’410

Opérations :
1. Versement en espèces à un fournisseur CHF 800.00.
2. Virement postal au Crédit Suisse CHF 780.00.
3. Versement d’un client au Crédit Suisse CHF 3’750.00.
4. Versement au Crédit Suisse par prélèvement au compte postal CHF 1’000.00.
5. Prélèvement au Crédit Suisse CHF 1’500.00.
6. Achat d’outillage, facture payable à 30 jours net CHF 2’000.00.
7. Paiement à un créancier (Autres dettes) en espèces CHF 700.00.

34
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

N° Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme


1 Dettes fournisseurs Caisse 800

2 Banque c/c Poste 780

3 Banque c/c Créances clients 3’750

4 Banque c/c Poste 1’000

5 Caisse Banque c/c 1’500

6 Outillage Autres dettes 2’000

7 Autres dettes Caisse 700

Caisse Poste
Sàn 1’840 1) 800 Sàn 4’830 2) 780

5) 1’500 7) 700 4) 1’000

Spb 1’840 Spb 3’050

3’340 3’340 4’830 4’830

Sàn 1’840 Sàn 3’050

Créances clients Stock de marchandises


Sàn 12’540 3) 3’750 Sàn 15’200

Spb 8’790 Spb 15’200

12’540 12’540 15’200 15’200

Sàn 8’790 Sàn 15’200

Outillage Dettes fournisseurs


Sàn 45’000 1) 800 Sàn 2’000

6) 2’000

Spb 47’000 Spb 1’200

47’000 47’000 2’000 2’000

Sàn 47’000 Sàn 1’200

Volume 1 • Profil M 35
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Autres dettes Banque c/c


7) 700 Sàn 8’875 2) 780 Sàn 26’000

6) 2’000 3) 3’750 5) 1’500

4) 1’000

Spb 10’175 Spb 21’970

10’875 10’875 27’500 27’500

Sàn 10’175 Sàn 21’970

Capital
Sàn 42’535

Spb 42’535

42’535 42’535

Sàn 42’535

Bilan final

Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct

Caisse 1’840 Dettes fournisseurs 1’200

Poste 3’050 Autres dettes 10’175

Créances clients 8’790 Banque c/c (Crédit Suisse) 21’970

Stock de marchandises 15’200 Capitaux étrangers à lt

Actifs immobilisés Capitaux propres

Outillage 47’000 Capital 42’535

75’880 75’880

36
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

2.7 Journalisation Parfois une opération comptable implique plus de deux comptes. Cette opération peut s’enregistrer
d’écritures dans la comptabilité sous la forme d’écritures multiples.
particulières
Ecritures multiples

Exemple Le 15 juin, le comptable de l’entreprise de Mme Alpha envoie un ordre de paiement postal pour
régler le solde de la facture du scooter, soit CHF 2’000.00, ainsi qu’une part de l’emprunt bancaire,
soit CHF 5’000.00.

1)   Quels sont les comptes touchés ?

Poste Autres dettes Emprunt bancaire

2)  Quelle est la nature des comptes touchés (actif, passif) et quels sont leurs signes de fonctionnement (+ - ou - +) ?

+ Poste (Actif) – – Autres dettes (Passif) + – Emprunt bancaire (Passif) +

3) Le solde de chaque compte augmente-t-il ou diminue-t-il ?

+ Poste (Actif) - - Autres dettes (Passif) + - Emprunt bancaire (Passif) +


L’avoir à la poste La dette L’emprunt
diminue diminue bancaire
de 7’000 de 2’000 diminue
de 5’000
➘ ➘

Lors de la journalisation de ces opérations comptables qui impliquent plus de deux comptes, il
existe deux manières de passer les écritures :
a) dans un journal à une colonne de somme ;
b) dans un journal à deux colonnes de sommes.

a) Journal à une colonne de somme


Dans ce cas, on peut passer deux écritures simples :

Date Compte à débiter Compte à créditer Libellé Somme


15.06 Autres dettes Poste Paiement solde 2’000
15.06 Emprunt bancaire Poste Remboursement 5’000

Volume 1 • Profil M 37
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

b) Journal à deux colonnes de sommes


Le journal à deux colonnes de sommes est une façon de procéder propre à la plupart des logiciels
comptables. Elle est représentée ci-dessous :

Compte Compte Somme Somme


Date Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
15.06 Autres dettes Paiement du solde 2’000
Emprunt bancaire Remboursement 5’000
Poste Ordre de paiement 7’000

Lorsque plus de deux comptes sont touchés par une opération, on parle d’écriture collective ou
d’écriture multiple. Lorsqu’on dispose d’un journal à deux colonnes de sommes, il est plus élégant
de procéder comme ci-dessus et d’utiliser une ligne par compte.
Le total des enregistrements au débit correspond toujours au total des enregistrements au crédit.
Ce principe correspond au bilan qui est toujours équilibré : le total des actifs égale le total des
passifs.

Ecritures déjà comptabilisées ou non comptabilisées


Certaines entreprises journalisent tout de suite les factures qu’elles reçoivent de leurs créanciers
ou qu’elles envoient à leurs clients. De ce fait, elles passeront une deuxième écriture au moment
du paiement de la facture ou de la réception du versement des clients.
D’autres ne les journalisent pas et attendent le paiement de la facture ou le versement des clients
pour enregistrer l’opération en une seule écriture.

Exemple a) Ecriture déjà comptabilisée


Le 12 février, on achète à crédit une imprimante pour un montant de CHF 550.00.

Compte Compte Somme Somme


Date Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
12.02 Infra. informatique Autres dettes Achat à crédit 550 550

Ecritures dans les comptes :

+ Infra. informatique – – Autres dettes + + Banque –


L’avoir La dette
augmente de augmente de
550 550
➚ ➚

38
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Le 10 mars, on paie par virement bancaire la facture relative à l’achat à crédit de l’imprimante, soit
CHF 550.00. La facture est déjà comptabilisée.

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
10.03 Autres dettes Banque Paiement 550 550

Ecritures dans les comptes :

+ Infra. informatique – – Autres dettes + + Banque –


12.02 550 La dette 12.02 550 L’avoir en
diminue banque
de 550 diminue
de 550


b) Ecriture non comptabilisée
A titre de rappel, le 12 février, achat à crédit d’une imprimante, CHF 550.00.
Le 10 mars, on paie par virement bancaire la facture relative à l’achat à crédit de l’imprimante, soit
CHF 550.00. La facture n’a pas été comptabilisée.

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
10.03 Infra. informatique Banque Paiement 550 550

Ecritures dans les comptes :

+ Infra. informatique – – Autres dettes + + Banque –


L’avoir L’avoir en
augmente banque
de 550 diminue
de 550

Exercices
Exercice 1.25 Journaliser les opérations 1 à 5 sous forme d’écritures collectives en utilisant les comptes de l’ex-
trait de plan comptable de la page 15. Les montants sont en CHF.
1. Nous achetons un ordinateur pour un prix de 2’400.00 réglé de la manière suivante :
– 1’200.00 par postcard,
– 1’000.00 en espèces,
– pour le solde, le vendeur nous accorde un crédit.

Volume 1 • Profil M 39
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

2. Nous achetons un nouveau véhicule 32’000.00 et le réglons de la manière suivante :


• remise d’un ancien véhicule pour un montant de 12’000.00,
• le solde est versé en espèces.

3. Nous payons la facture d’un fournisseur de la manière suivante :


• versement en espèces 700.00,
• virement bancaire 400.00

4. Nous achetons un nouveau véhicule 26’000.00. Nous versons en espèces 19’000.00. Pour le
solde le vendeur nous fait crédit.

5. Un client paie une facture de 1’500.00 de la manière suivante :


• livraison de mobilier pour 900.00,
• versement par virement postal pour 600.00.

Compte Compte Somme Somme


No Calculs éventuels
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Infra. informatique – 2’400 –

– Poste – 1’200

– Caisse – 1’000

Autres dettes 200

2 Véhicules – 32’000 –

– Véhicules – 12’000

– Caisse – 20’000

3 Dettes fournisseurs – 1’100 –

– Caisse – 700

– Banque – 400

4 Véhicules – 26’000 –

– Caisse – 19’000

– Autres Dettes – 7’000

5 Mobilier – 900 –

Poste – 600 –

– Créances clients – 1’500

40
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.26 Journaliser les opérations et reporter les écritures dans les comptes ci-dessous.
A) L’entreprise comptabilise les factures adressées et reçues :
1) Le 26 avril, l’entreprise achète à crédit un nouveau PC, CHF 1’650.–. Comptabiliser cette
acquisition.
2) Le 30 mai, la banque exécute l’ordre de paiement relatif au PC acheté le 26 avril
(opération 1).

Compte Compte Somme Somme


No Calculs éventuels
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Infra. informatique Autres dettes 1’650 1’650

2 Autres dettes Banque 1’650 1’650

Infra. informatique Autres dettes Banque


1 1’650 1 1’650 2 1’650
2 1’650

B) L’entreprise ne comptabilise pas les factures adressées et reçues.


I) Le 26 avril, l’entreprise achète à crédit un nouveau PC, CHF 1’650.–. Elle ne comptabilise
pas cette facture.
II) Le 30 mai, la banque exécute l’ordre de paiement relatif au PC acheté le 26 avril. La facture
n’avait pas été comptabilisée.

Compte Compte Somme Somme


No Calculs éventuels
à débiter à créditer au débit au crédit

II Infra. informatique Banque 1’650 1’650

Infra. informatique Autres dettes Banque


II 1’650 II 1’650

Volume 1 • Profil M 41
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.27 Journaliser les opérations 1 à 10 en utilisant les comptes de l’extrait de plan comptable de la
page 15 et, lorsque c’est possible, passer des écritures collectives. Les montants sont en CHF.

1. Reçu sur notre compte bancaire le montant correspondant à la vente d’un garage au prix de CHF 75’000.00.
2. Nous achetons un logiciel à crédit 340.00.
3. Des clients règlent diverses factures déjà comptabilisées de la manière suivante :
– en espèces 1’340.00,
– par virement bancaire 3’230.00,
– par virement postal 1’750.00.
4. Nous achetons du mobilier à crédit 670.00. Nous comptabilisons la facture.
5. Notre client paie par virement postal une facture déjà comptabilisée de 4’200.00.
6. Nous réglons un fournisseur en espèces 130.00. La facture était déjà comptabilisée.
7. Le propriétaire augmente sa participation dans l’entreprise et apporte 120’000.00 par un virement bancaire.
8. Nous vendons contre paiement en espèces un véhicule usagé 6’200.00.
9. Nous réglons en espèces la facture relative à l’achat de mobilier (opération 4).
10. Nous retirons au Postomat pour des besoins de liquidités 1’300.00.

Compte Compte Somme Somme


No Calculs éventuels
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Banque Immeubles 75’000 75’000

2 Infra. informatique Autres dettes 340 340

3 Caisse - 1’340 -

Banque - 3’230 -

Poste - 1’750 -

- Créances clients - 6’320

4 Mobilier Autres dettes 670 670

5 Poste Créances clients 4’200 4’200

6 Dettes fournisseurs Caisse 130 130

7 Banque Capital 120’000 120’000

8 Caisse Véhicules 6’200 6’200

9 Autres dettes Caisse 670 670

10 Caisse Poste 1’300 1’300

42
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.28 Journaliser les opérations 1 à 10 en utilisant les comptes de l’extrait de plan comptable de la
page 15 et, lorsque c’est possible, passer des écritures collectives. Les montants sont en CHF.
1. Nous achetons un appartement pour un montant de 320’000.00. Nous donnons l’ordre à la banque de virer un acompte
de 150’000.00 et obtenons un prêt hypothécaire pour le solde.
2. Des clients versent en espèces un montant de 2’200.00. Les factures étaient déjà comptabilisées.
3. Nous comptabilisons la facture relative à l’achat d’un logiciel 650.00.
4. Nous réglons un fournisseur par virement postal 3’100.00. La facture était déjà comptabilisée.
5. Nous achetons un nouveau véhicule pour un montant de 25’000.00. Notre garagiste reprend notre ancien véhicule va-
lant 7’000.00. Nous réglons le solde par virement bancaire.
6. Nous achetons des machines 5’400.00 et portons en compte la facture.
7. Reçu 2’000.00 sur notre compte bancaire relatif à un virement de notre compte postal.
8. Nous retirons au Bancomat 500.00 pour les besoins de l’entreprise en liquidités.
9. Nous obtenons un rabais de 540.00 sur les machines en raison d’un défaut (voir opération 6).
10. Nous avons payé la facture d’un fournisseur 1200.00 par virement postal et avons passé par erreur l’écriture « Dettes
fournisseurs à Caisse ». Corriger l’opération.

Compte Compte Somme Somme


No Calculs éventuels
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Immeubles – 320’000 –

– Banque – 150’000

– Dettes hypothécaires – 170’000

2 Caisse Créances clients 2’200 2’200

3 Infra. informatique Autres dettes 650 650

4 Dettes fournisseurs Poste 3’100 3’100

5 Véhicules – 25’000 –

– Véhicules – 7’000

– Banque – 18’000

6 Machines Autres dettes 5’400 5’400

7 Banque Poste 2’000 2’000

8 Caisse Banque 500 500

9 Autres dettes Machines 540 540

10 Caisse Dettes fournisseurs 1’200 1’200

Dettes fournisseurs Poste 1’200 1’200

Volume 1 • Profil M 43
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.29 Le bilan initial d’un petit artisan se présente de la manière suivante (les montants sont en CHF) :

Bilan initial
Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 1’500 Dettes fournisseurs 1’900
Poste 6’600 Autres dettes 200
Créances clients 5’400 Capitaux étrangers à lt

Actifs immobilisés Capitaux propres


Machines 6’000 Capital 18’600
Mobilier 1’200
20’700 20’700

Travail à effectuer
a) Ouvrir les comptes du grand livre sur la base du bilan ci-dessus.
b) Passer les opérations au journal.
c) Transférer les opérations du journal au grand livre.
d) Boucler les comptes et les ouvrir à nouveau.
e) Etablir le bilan final.
Opérations
1. Retrait en espèces au Postomat pour les besoins de l’entreprise 1’000.00.
2. Achat d’une machine 1’200.00, montant réglé en espèces.
3. Règlement d’une facture à un fournisseur par virement postal 700.00. La facture était déjà comptabilisée.
4. Achat à crédit d’un bureau 350.00.
5. Un ami du propriétaire accorde un prêt de 6’000.00 comptabilisé dans le compte « Autres dettes ». Le montant est viré sur
le compte postal.
6. Versement des clients sur le compte postal 3’200.00 en paiement de diverses factures déjà comptabilisées.
7. Apport par le propriétaire de 500.00 dans la caisse.

Compte Compte Somme Somme


No Calculs éventuels
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Caisse Poste 1’000 1’000

2 Machines Caisse 1’200 1’200

3 Dettes fournisseurs Poste 700 700

4 Mobilier Autres dettes 350 350

5 Poste Autres dettes 6’000 6’000

6 Poste Créances clients 3’200 3’200

7 Caisse Capital 500 500

44
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Caisse Poste
Sàn 1’500 2) 1200 Sàn 6’600 1) 1’000

1) 1’000 5) 6’000 3) 700


7) 500 6) 3’200
Spb 1800 Spb 14’100

3’000 3000 15’800 15’800


Sàn 1’800 Sàn 14’100

Créances clients Machines


Sàn 5’400 6) 3’200 Sàn 6’000

2) 1’200

Spb 2’200 Spb 7’200

5’400 5’400 7’200 7’200


Sàn 2’200 Sàn 7’200

Mobilier Dettes fournisseurs


Sàn 1’200 3) 700 Sàn 1’900

4) 350

Spb 1’550 Spb 1’200

1’550 1’550 1’900 1’900


Sàn 1’550 Sàn 1’200

Autres dettes Capital


Sàn 200 Sàn 18’600

4) 350 7) 500
5) 6’000
Spb 6’550 Spb 19’100

6’550 6’550 19’100 19’100


Sàn 6’550 Sàn 19’100

Volume 1 • Profil M 45
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Bilan final
Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct

Caisse 1’800 Dettes fournisseurs 1’200

Poste 14’100 Autres dettes 6’550

Créances clients 2’200 Capitaux étrangers à lt

Actifs immobilisés Capitaux propres

Machines 7’200 Capital 19’100

Mobilier 1’550

26’850 26’850

2.8 Conséquences L’observation des écritures comptables permet de voir leur impact sur le bilan, impact positif,
des variations d’actifs ­négatif ou neutre. Dans ce dernier cas, on parle de permutation.
et de passifs
N° Compte Compte Variations des Conséquences
sur le bilan
à débiter à créditer actifs et passifs sur le bilan
Exemple 1.03 +Véhicule- –Autres dettes+ + Actif Le total du bilan
augmente
+ Passif
9.03 –Autres +Poste- - Actif Le total du bilan
dettes+ diminue
- Passif
12.04 +Caisse- +Poste- + Actif Le total reste Permutation
inchangé d’actifs
- Actif
28.04 –Emprunt –Capital+ - Passif Le total reste Permutation
bancaire+ inchangé de passifs
+ Passif
A titre illustratif, on compare les bilans de l’entreprise de Madame Alpha au moment de l’ouverture
et de la clôture de l’exercice comptable 20__.

Actif Bilan de Mme Alpha au 01.01.20__ Passif


Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 1’500 Autres dettes 6’500
Poste 17’000 Capitaux étrangers à lt
Emprunt bancaire 40’000
Actifs immobilisés Capitaux propres
Mobilier et installations 52’000 Capital 75’000
Infra. informatique 26’000
Véhicules 25’000
Total 121’500 Total 121’500

46
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Actif Bilan de Mme Alpha au 31.12.20__ Passif

Actifs circulants Capitaux étrangers à ct


Caisse 1’900 Autres dettes 8’500
Poste 13’600 Capitaux étrangers à lt
Emprunt bancaire 30’000
Actifs immobilisés Capitaux propres
Mobilier et installations 52’000 Capital 85’000
Infra. informatique 26’000
Véhicules 30’000

Total 123’500 Total 123’500

Constatations Dans le cas de l’entreprise de Madame Alpha, le total du bilan a augmenté de CHF 2’000.00. Le
total du bilan est un des indicateurs de la taille d’une entreprise.
L’entreprise sera également attentive aux variations de ses liquidités, car celles-ci sont essentielles
pour assurer la solvabilité de l’entreprise, c’est-à-dire la capacité à honorer ses dettes à leur
échéance. Ici, les liquidités ont diminué de CHF 3’000.00.
Explications :

Liquidités au début de l’exercice 1’500 + 17’000 18’500


Liquidités en fin d’exercice 1’900 + 13’600 15’500
Diminution des liquidités -3’000

Enfin, on observe que le capital a augmenté grâce à un apport de la propriétaire de CHF 10’000.00.
Exercices

Exercice 1.30 Indiquer par un + (augmentation), un – (diminution) ou 0 (aucun changement) l’incidence de ces
écritures sur :
a) Le total du bilan.
b) Les liquidités de l’entreprise.
c) Le capital.1

a) b) c)
N° Compte à débiter Compte à créditer
Total du bilan Liquidités Capital
Ex Dettes fournisseurs Poste - - 0
1. Infra. informatique Caisse 0 - 0
2. Banque (n/avoir) Créances clients 0 + 0
3. Véhicules Autres dettes + 0 0
4. Autres dettes Poste - - 0
5. Mobilier Caisse 0 - 0

1
0 si l’entreprise considère que le compte Banque (n/dette) ne fait pas partie des liquidités, + ou – dans le cas contraire.

Volume 1 • Profil M 47
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

a) b) c)
N° Compte à débiter Compte à créditer
Total du bilan Liquidités Capital
6. Dettes hypothécaires Banque (n/avoir) - - 0
7. Poste Créances clients 0 + 0
8. Machines Autres dettes + 0 0
9. Banque (n/dette) Capital 0 0 ou +1 +
10. Autres dettes Machines - 0 0
11. Banque (n/avoir) Capital + + +
12. Autres dettes Machines - 0 0
13. Autres dettes Banque (n/dette) 0 0 ou -1 0
14. Caisse Banque (n/avoir) 0 0 0

3. Le compte La comptabilité se construit autour de deux documents majeurs que sont le bilan et le Compte de
de résultat et les résultat. Ce dernier recense, d’une part, les charges courantes que doit assumer l’entreprise pour exer-
comptes de gestion cer son activité économique (ex. : salaires, loyers, publicité) et, d’autre part, toutes les recettes qu’elle
3.1  Le compte de réalise (ex. : ventes de marchandises, honoraires, intérêts encaissés) au cours d’une période comptable.
résultat : introduction Tout comme le bilan, le compte de résultat se présente sous la forme d’un tableau à 2 colonnes : la
colonne coûts, à gauche, correspond aux charges et la colonne recettes, à droite, aux produits.

CHARGES Compte de résultat PRODUITS

Les COÛTS assumés Les RECETTES réalisées


par l’entreprise pour exercer par l’entreprise grâce
son activité à son activité

Les comptes de charges et de produits sont des comptes de gestion. Ils enregistrent les opéra-
tions comptables qui permettront d’indiquer si l’entreprise a pu dégager un bénéfice grâce à son
activité ou, au contraire, si elle a réalisé une perte. En effet, lorsque les produits ou recettes sont
supérieurs aux charges, l’entreprise dégage un gain appelé bénéfice ; lorsque les charges sont
supérieures aux produits, l’entreprise réalise une perte.

Charges Produits Charges Produits

Bénéfice Perte

Produits > Charges Produits < Charges


⇒ Bénéfice ⇒ Perte
Les totaux du compte de résultat sont toujours égaux, raison pour laquelle le bénéfice apparaît du
côté des charges et la perte du côté des produits afin de permettre cette égalité.

48
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Compte de résultat
Exemple
Charges Produits
Salaires 48’000 Honoraires 95’000
Loyers 18’000 Produits financiers 750
Frais d’administration 4’500
ACE 5’000
Frais de véhicules 1’200
Amortissements 9’050
Charges financières 1’500
Bénéfice 8’500
Total 95’750 Total 95’750

A la lecture de ce compte de résultat, on constate que cette entreprise a réalisé des produits pour
un montant total de CHF 95’750.00. L’entreprise a dû assumer un certain nombre de charges pour
un montant de CHF 87’250.00. Comme elle a réussi à encaisser davantage de recettes qu’elle n’a
eu de coûts à supporter, elle a pu dégager un bénéfice de CHF 8’500.00, bénéfice qui vient s’ins-
crire du côté des charges afin d’obtenir des totaux égaux.

3.2 Le plan comptable A la suite des classes 1 et 2 d’actifs et de passifs (comptes du bilan), les comptes de gestion
et les comptes charges et produits sont répertoriés dans le plan comptable à partir de la classe 3 pour se terminer
de gestion par la classe 8. Les classes 3 à 6 sont relatives à l’activité d’exploitation principale d’une entre-
prise. Les classes 7 et 8 portent sur des activités annexes ou exceptionnelles. Une classe 9 existe
et correspond aux comptes utilisés pour les écritures de clôture en fin de période comptable.
Les classes de comptes du plan comptable général

Classe Nature des comptes


1 Comptes d’actifs
Comptes du bilan
2 Comptes de passifs
3 Comptes relatifs aux ventes de marchandises et de services
4 Comptes relatifs aux charges de marchandises et de services
5 Comptes relatifs aux charges du personnel
6 Comptes englobant les autres charges d’exploitation Comptes de gestion
7 Comptes relatifs aux activités annexes d’exploitation
8 Comptes relatifs aux activités hors exploitations,
exceptionnelles et aux impôts
9 Comptes de clôture Comptes de clôture

Volume 1 • Profil M 49
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Ci-dessous figure un extrait de plan comptable regroupant les classes 3 à 6 des comptes de ges-
tion. Un plan comptable complet est présenté en fin de chapitre.
Extrait du plan comptable général : comptes de gestion liés à l’activité d’exploitation

3. Chiffre d’affaires résultant des 5. Charges de personnel


ventes et des prestations de service
3200 Ventes de marchandises 5200 Salaires
3209 Déductions accordées 5270 Charges sociales
3210 Frais de ventes 5280 Autres charges du personnel
3400 Honoraires
3410 Produits des travaux 6. Autres charges d’exploitation

3420 Produits des courses 6000 Loyers


3430 Autres produits 6100 Entretien et réparations
3805 Pertes s/créances 6200 Frais de véhicules
6280 Frais d’expédition
6300 Assurances
    6400 Electricité, gaz (autres énergies)
4. Charges de marchandises 6500 Frais d’administration
et de services 6510 Téléphone, fax, Internet
4200 Achats de marchandises 6570 Frais d’informatique
4209 Déductions obtenues 6600 Publicité
4270 Frais d’achats 6700 Autres charges d’exploitation (ACE)
4280 Variation de stocks 6740 Différence de caisse
6800 Amortissements
6900 Charges financières (intérêts-charges
et frais bancaires)
6950 Produits financiers (intérêts-produits)

En fonction de l’activité de l’entreprise, la dénomination des comptes de produits peut varier :


• « Ventes de marchandises » est utilisé lorsque l’entreprise vend des produits manufacturés
(par exemples : ventes de machines, ventes de chocolat).
• « Honoraires » est réservé à la vente de services de conseil (par exemples : médecin, avocat,
fiduciaire).
• « Produits des travaux » se réfère à une activité d’entretien, de réparations, d’installation ou de
montage (par exemples : garage, installateur sanitaire, monteur électricien).
• « Produits des courses » est relatif à la vente de services de transports (par exemple : taxis).
• Les « Autres produits » peuvent comprendre notamment les comptes « Produits des cotisations »
pour une association ou encore « Primes d’assurances » pour une société d’assurances.

50
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

A noter encore que le compte « Autres charges d’exploitation », abrégé ACE, enregistre et regroupe
les charges liées à l’activité d’exploitation pour lesquelles le plan comptable de l’entreprise ne pré-
voit pas un compte spécifique. Par exemple, une facture portant sur des frais de publicité peut figu-
rer dans le compte ACE pour autant qu’il n’y ait pas de compte « Publicité » dans le plan comptable.

3.3  Le fonctionnement Tout comme les comptes du bilan, chaque compte de charges ou de produits peut se présenter
des comptes sous la forme simplifiée d’un tableau en « T », avec à sa gauche le débit et à sa droite le crédit. Ils
de gestion fonctionnent de la manière suivante :
• Les comptes de charges augmentent au débit et diminuent au crédit. Par conséquent, lorsque
l’on débite un compte de charges, on augmente les coûts ou les dépenses de l’entreprise. A
l’inverse, quand on crédite un compte de charges, on diminue ses coûts.
• Les comptes de produits augmentent au crédit et diminuent au débit. Quand on débite un
compte de produits, on diminue les recettes ou les gains réalisés par l’entreprise ; quand on
crédite un compte de produits, on augmente ses recettes.

Débit Charges Crédit Débit Produits Crédit

Augmentation Diminution Diminution Augmentation


des coûts des coûts des recettes des recettes
+ – – +

3.4 Journalisation Le journal enregistre toutes les opérations comptables jour après jour. Ces opérations touchent les
des comptes comptes du bilan et les comptes de gestion.
de gestion
Exemple
Entreprise de Monsieur Tourbillon, fabricant de montres dans le Jura. Opérations comptables :
a) Achat à crédit de pièces détachées (aiguilles de montres) CHF 4’000.00.
b) Paiement par virement postal de la facture d’électricité CHF 300.00 (facture non comptabilisée).
c) Vente d’une montre CHF 2’500.00. Le règlement se fait au comptant.
d) Comptabilisation des intérêts bancaires en faveur de l’entreprise CHF 720.00.

Compte Compte Somme Somme


N° Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
a Achats de Dettes Achat à crédit d’aiguilles de montres 4’000 4’000
marchandises fournisseurs
b Electricité Poste Paiement de la facture d’électricité 300 300
c Caisse Ventes de Vente d’une montre 2’500 2’500
marchandises
d Banque Produits Intérêts bancaires reçus 720 720
financiers

Volume 1 • Profil M 51
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercices

Exercice 1.31 Indiquer les comptes de gestion enregistrant les actions suivantes liées à l’activité d’exploitation
d’une entreprise.

Actions relatives à l’activité


No Nature (charges ou produits) Comptes
d’exploitation
Ensemble des primes d’assurances à
1 Charges Assurances
la charge de l’entreprise

La banque nous adresse un avis de


2 Produits Produits financiers
crédit pour des intérêts en notre faveur

Frais de location des bureaux


3 Charges Loyers

Electricité, gaz, autres


4 Chauffage des locaux Charges
énergies

Facture relative à des services


5 Produits Honoraires
de conseil fournis par l’entreprise

Facture du garagiste pour des


6 Charges Frais de véhicules
réparations du véhicule de l’entreprise

Facture relative aux frais de téléphonie


7 Charges Téléphone, fax, internet
et internet

Intérêts à payer sur une dette ban­caire


8 Charges Charges financières
contractée pour l’achat de machines

Prise en compte de la perte de valeur


9 Charges Amortissements
de l’ensemble du parc informatique

Achats de papier pour


10 Charges Frais d’administration
les imprimantes

Frais d’essence pour le véhicule


11 Charges Frais de véhicules
de l’entreprise

Frais pour une campagne


12 Charges Publicité
de promotion

Frais de douane relatifs aux


13 Charges Frais d’achats
marchandises achetées

Rabais octroyé à un client


14 Produits Déductions accordées
sur une facture de marchandises

52
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.32 Pour un garage, classer les comptes suivants en indiquant la catégorie à laquelle ils appartiennent.

Actifs Actifs Capitaux Capitaux


Comptes Charges Produits
circulants immobilisés étrangers propres
Poste X
Publicité X
Achats d’essence X
Véhicules X
Loyers X
Banque (n/dette) X
Mobilier X
Achats de pneus X
Infra. informatique X
Electricité X
Machines X
Dettes fournisseurs X
Banque (n/avoir) X
Ventes de pneus X
Créances clients X
Capital X
Salaires X
Produits des travaux X
Dettes hypothécaires X
Ventes de véhicules X
ACE X

Exercice 1.33 Imaginer un ou plusieurs comptes de produits pouvant correspondre aux activités des entreprises
citées ci-dessous.

Type d’entreprise Comptes de produits


Magasin de fleurs Ventes de fleurs

Médecin Honoraires / Vente de prestations médicales

Installateur sanitaire Produits des travaux

Association romande des fleuristes Produits des cotisations

Fitness Produits des cours / Produits des cotisations

Assurance Primes d’assurance

Volume 1 • Profil M 53
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.34 A partir du plan comptable, journaliser les opérations suivantes pour une entreprise de transports
(les montants sont en CHF) :
1. Paiement en espèces d’une réparation effectuée sur un des véhicules 560.00.
2. Remboursement d’une dette hypothécaire par virement bancaire 3’000.00.
3. Facturation à un client pour un transport 350.00.
4. Un client règle par poste une facture déjà comptabilisée relative à des transports 710.00.
5. Versement des salaires par virement bancaire 5’300.00.
6. Achat au comptant de stylos et timbres-poste 70.00.
7. Achat d’une imprimante à crédit 720.00.
8. Amortissement des véhicules 4’500.00.
9. Nous recevons un avis de débit de la banque pour les intérêts de l’emprunt bancaire contracté
par l’entreprise 1’400.00.

Compte Compte Somme Somme


No Calculs éventuels
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Frais de véhicules Caisse 560 560

2 Dettes hypothécaires Banque 3’000 3’000

3 Créances clients Produits des courses 350 350

4 Poste Créances clients 710 710

5 Salaires Banque 5’300 5’300

6 Frais d’administration Caisse 70 70

7 Infra. informatique Autres dettes 720 720

8 Amortissements Véhicules 4’500 4’500

9 Charges financières Banque 1’400 1’400

Exercice 1.35 Reformuler les opérations comptables à partir du journal suivant (les montants sont en CHF) :

Compte Compte Somme Somme


No Calculs éventuels
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Electricité, gaz, autres Autres dettes 530 530
énergies
2 Véhicule Autres dettes 25’000 25’000
3 Dettes fournisseurs Banque 10’000 10’000
4 Caisse Banque 500 500
5 Banque Créances clients 1’000 1’000
6 Instruments et outillage Caisse 820 820
7 Caisse Honoraires 520 520
8 Salaires Banque 60’000 60’000
9 Téléphone, fax, internet Poste 500 500

54
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

1. Comptabilisation d’une facture d’électricité 530.00.

2. Achat à crédit d’un véhicule 25’000.00.

3. Paiement par virement bancaire d’une facture déjà comptabilisée d’un fournisseur 10’000.00.

4. Prélèvement sur le compte bancaire et versement dans la caisse 500.00.

5. Avis de crédit de la banque pour le paiement d’un client 1’000.00

6. Achat d’outils au comptant 820.00

7. Encaissement au comptant d’honoraires 520.00

8. Paiement des salaires par virement bancaire 60’000.00

9. Paiement de la facture de téléphone non comptabilisée par virement postal 500.00

Exercice 1.36 A partir du plan comptable, journaliser les opérations suivantes pour une entreprise de taxis (les
montants sont en CHF).
1. Paiement des frais de téléphone par virement postal 350.00.
2. Recettes encaissées des courses de taxi effectuées 1’450.00.
3. Paiement en espèces d’essence 65.00.
4. Virement bancaire concernant la prime d’assurance RC 670.00.
5. Versement en espèces sur le compte bancaire 1’500.00.
6. Comptabilisation d’une facture de 320.00 concernant une réparation effectuée à un des taxis.
7. Comptabilisation d’opérations concernant le compte postal :
a) Versement d’un client 140.00. La facture était déjà comptabilisée.
b) Retrait au Postomat 300.00.
8. Règlement par ordre permanent bancaire du loyer d’un garage 1’600.
9. Comptabilisation de la facture adressée à un client concernant une course de taxi 230.00.
10. En effectuant un contrôle à la caisse, nous constatons un manco de 7.00 qui est à comptabiliser.

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Téléphone Poste 350 350
2 Caisse Produits des courses 1’450 1’450
3 Frais de véhicules Caisse 65 65
4 Assurances Banque 670 670
5 Banque Caisse 1’500 1’500
6 Frais de véhicules Autres dettes 320 320
7a Poste Créances clients 140 140
7b Caisse Poste 300 300
8 Loyers Banque 1’600 1’600
9 Créances clients Produits des courses 230 230
10 Différence de caisse Caisse 7 7

Volume 1 • Profil M 55
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

3.5 L’établissement A la fin de l’exercice comptable, tous les soldes des comptes de gestion sont virés au compte de
du compte de résultat résultat. L’opération de virement de leurs soldes au compte de résultat est désignée par l’abrévia-
tion « V/R ». A noter que les comptes de gestion ne sont pas ouverts à nouveau l’année suivante.

Exemple Etablissement d’un compte de résultat pour une entreprise de services :

+ ACE – – Produits financiers +


14.03 500 30.03 170
29.06 1’700
30.09 300
V/R 2’500 V/R 170
2’500 2’500 170 170

+ Loyers – – Honoraires +
30.03 3’500 05.03 2’300
10.07 17’700
20.10 32’000
V/R 3’500 V/R 52’000
3’500 3’500 52’000 52’000

+ Salaires –
24.03 25’000

V/R 25’000
25’000 25’000

Compte de résultat
Charges Produits
Salaires 25’000 Honoraires 52’000
Loyers 3’500 Produits financiers 170
ACE 2’500

Bénéfice net (BN) 21’170


52’170 52’170

Le compte de résultat est bénéficiaire car le total des produits de CHF 52’170.00 est plus élevé que
le total des charges qui se monte à CHF 31’000.00 (25’000 + 3’500 + 2’500). L’entreprise réalise
un bénéfice de CHF 21’170.00.

56
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

3.6 Organisation La classification des comptes de gestion se reflète dans la structure du compte de résultat. Ce der-
du compte nier peut être organisé en plusieurs degrés. Dans l’exemple ci-dessous, les deux premiers degrés
de résultat englobent les comptes de charges et produits liés à l’activité principale de l’entreprise (classes 3 à
6). Le 3e degré se rapporte aux activités hors exploitation et exceptionnelles (classe 8).

Exemple
Compte de résultat
Charges Produits
Activité(s) 1er degré Achats de marchandises Ventes de marchandises
d’exploitation Déductions accordées Déductions obtenues
principale(s) Frais d’achats

2e degré Salaires Produits financiers


Loyer
Electricité
Publicité
Amortissements
Charges financières

Activités hors 3e degré Charges hors exploitation1 Produits hors exploitation1


exploitation Charges exceptionnelles Produits exceptionnels
et exception-
nelles

NB : La tenue d’un compte de résultat à 2 degrés sera traitée dans le chapitre 12.
La tenue d’un compte de résultat à plusieurs degrés sera traitée dans le chapitre 35.
Exercices

Exercice 1.37 Indiquer à quel degré du compte du résultat sont intégrés les comptes mentionnés dans le tableau.

Comptes 1er degré 2e degré 3e degré


Loyers X

Ventes de marchandises X

Charges d’immeubles X

Frais d’achat X

Déductions obtenues X

Assurances X

Charges exceptionnelles X

Produits financiers X

Volume 1 • Profil M 57
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

4. Le compte privé Dans le cas d’une entreprise individuelle, le patrimoine privé de l’entrepreneur et celui de l’entre-
prise tendent à se confondre. Afin de différencier les opérations personnelles du propriétaire de
l’entreprise (ex. : achat d’un vélo de loisirs) des opérations commerciales (ex. : achat des marchan-
dises destinées à la vente), il est fait recours au compte Privé.
Le compte Privé est un compte de passif qui enregistre :
• Au débit toutes les dépenses faites par le propriétaire ou factures payées pour le propriétaire.
• Au crédit, diverses entrées en faveur du propriétaire, essentiellement :
– le bénéfice : la rémunération du risque d’entreprise ;
– son salaire : la rémunération de son travail1 ;
– les intérêts sur le capital : la rémunération du capital qu’il a investi1.
Le compte Privé est un sous-compte du compte Capital. Le solde du compte Privé se nomme la
« variation de fortune » (abrégée VF) et, à la clôture, il est viré au compte Capital.

– 2850 Privé +
Prélèvements personnels (en liquidités ou Salaire du propriétaire
en nature)
Intérêts sur le capital investi
Factures privées supportées par l’entre-
prise
Bénéfice d’exploitation (BN)
Perte d’exploitation (PN)
Variation de fortune virée à Capital (=VF)
Variation de fortune virée à Capital (= VF)

– 2800 Capital +
Sàn
DF (diminution) AF (augmentation)
Spb

Sàn
Exercices

Exercice 1.38 A partir du plan comptable, journaliser les opérations suivantes pour la confiserie de Monsieur
Machonier établie à Rolle (les montants sont en CHF) :
1. Prélèvement du propriétaire en espèces 200.00.
2. Comptabilisation des frais de réparations du véhicule privé de M. Machonier 1’050.00.
3. L’entreprise règle par virement bancaire une facture d’électricité relative au logement du pro-
priétaire 350.00.
4. Monsieur Machonier prélève, pour son usage personnel, 200.00 au Postomat.

1
  La comptabilisation du salaire du propriétaire et des intérêts sur les capitaux propres sera traitée dans le chapitre 35.

58
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Privé Caisse 200 200

2 Privé Autres dettes 1’050 1’050

3 Privé Banque 350 350

4 Privé Poste 200 200

5. Les étapes dans L’ordre des étapes comptables se résume comme suit :
la tenue de la
comptabilité : 1. A partir du bilan initial, ouverture des comptes d’actifs et de passifs du grand livre,
du bilan d’ouverture puis ouverture des comptes de gestion.
à la clôture 2. Journal des écritures comptables et report dans le grand livre de ces écritures.

3. Clôture des comptes de gestion (charges et produits) du grand livre et envoi des soldes
au compte de résultat. Clôture du compte de résultat.

4. Virement du bénéfice ou de la perte au compte Privé. Clôture du compte Privé.

5. Virement de la variation de fortune au compte Capital. Clôture et réouverture du


compte Capital.

6. Clôture et réouverture des autres comptes du bilan (actifs et passifs).

7. Etablissement du bilan final.

Exemple L’entreprise Fiesta est une raison individuelle au nom de M. Roland Leclair, exploitant une salle de
spectacle à Sion.

1. Bilan d’ouverture et ouverture des comptes du grand livre (montants en CHF).

Bilan initial au 01.01.N


Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 5’130 Autres dettes 399
Poste 4’000 Dettes bancaires 15’000
Banque 50’000 Capitaux étrangers à lt

Actifs immobilisés Capitaux propres


Mobilier 1’620 Capital 75’000
Infra. Informatique 2’649
Véhicules 27’000
Total 90’399 Total 90’399

Volume 1 • Profil M 59
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

+ 1000 Caisse – + 1010 Poste –


Sàn 5’130 Sàn 4’000

+ 1020 Banque – + 1510 Mobilier –


Sàn 50’000 Sàn 1’620

+ 1521 Infra. informatique – + 1530 Véhicules –


Sàn 2’649 Sàn 27’000

– 2010 Autres dettes + – 2100 Dettes bancaires +


Sàn 399 Sàn 15’000

– 2800 Capital +
Sàn 75’000

2. Journal des écritures comptables et report dans le grand livre.

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Salaires Banque Paiement des salaires 48’000 48’000

2 Poste Honoraires Encaissement des prestations 30’000 30’000


3 Loyers Poste Paiement des loyers 18’000 18’000
4 Banque Honoraires Encaissement des prestations 65’000 65’000
5 Frais d’admin. Banque Paiement de divers frais d’administration 4’500 4’500
6 Charges Dettes bancaires Mise en compte des intérêts s/dettes 1’500 1’500
financières bancaires
7 ACE Poste Paiement d’ACE 5’000 5’000
8 Banque Produits financiers Mise en compte des intérêts s/banque 750 750
9 Frais véhicules Caisse Paiement des frais de véhicules 1’200 1’200
10 Autres dettes Banque Remboursement des autres dettes 360 360
11a Amortissements Mobilier Amortissement du mobilier 162 162
11b Amortissements Infra. informatique Amortissement du matériel informatique 795 795
11c Amortissements Véhicules Amortissement des véhicules 8’100 8’100

60
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

+ 1000 Caisse – + 1010 Poste –


Sàn 5’130 9) 1’200 Sàn 4’000 3) 18’000
2) 30’000 7) 5’000

+ 1020 Banque – + 1510 Mobilier –


Sàn 50’000 1) 48’000 Sàn 1’620 11) 162
4) 65’000 5) 4’500
8) 750 10) 360

+ 1521 Infra informatique – + 1530 Véhicules –


Sàn 2’649 11) 795 Sàn 27’000 11) 8’100

– 2010 Autres dettes + – 2100 Dettes bancaires +


10) 360 Sàn 399 Sàn 15’000
6) 1’500

– 2800 Capital + – 3400 Honoraires +


Sàn 75’000 2) 30’000
4) 65’000

+ 5200 Salaires – + 6000 Loyers –


1) 48’000 3) 18’000

+ 6200 Frais de véhicules – + 6500 Frais d’administration –


9) 1’200 5) 4’500

+ 6700 ACE – + 6800 Amortissements –


7) 5’000 11a) 162
11b) 795
11c) 8’100

+ 6900 Charges financières – – 6950 Produits financiers +


6) 1’500 8) 750

Volume 1 • Profil M 61
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

3. Clôture des comptes de gestion et virement des soldes au compte de résultat au 31.12.N.
Clôture du compte de résultat.

– 3400 Honoraires +
2) 30’000
V/R 95’000 4) 65’000
95’000 95’000

+ 5200 Salaires – + 6000 Loyers –


1) 48’000 3) 18’000
V/R 48’000 V/R 18’000
48’000 48’000 18’000 18’000

+ 6200 Frais de véhicules – + 6500 Frais d’administration –


9) 1’200 5) 4’500

V/R 1’200 V/R 4’500


1’200 1’200 4’500 4’500

+ 6700 ACE – + 6800 Amortissements –


7) 5’000 11a) 162
11b) 795
V/R 5’000 11c) 8’100 V/R 9’057
5’000 5’000 9’057 9’057

+ 6900 Charges financières – – 6950 Produits financiers +


6) 1’500 8) 750
V/R 1’500 V/R 750
1’500 1’500 750 750

Compte de résultat
Charges Produits
Salaires 48’000 Honoraires 95’000
Loyers 18’000 Produits financiers 750
Frais de véhicules 1’200
Frais d’administration 4’500
ACE 5’000
Amortissements 9’057
Charges financières 1’500
Bénéfice net (BN) 8’493
95’750 95’750

62
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

4. Virement du bénéfice ou de la perte au compte Privé. Clôture du compte Privé.

– 2850 Privé +
BN 8’493
AF 8’493
8’493 8’493

5. Virement de la variation de fortune au compte Capital. Clôture et réouverture du compte Capital.

– 2800 Capital +
Sàn 75’000
Spb 83’493 AF 8’493
83’493 83’493
Sàn 83’493

6. Clôture et réouverture des autres comptes du bilan (actifs et passifs).

+ 1000 Caisse – + 1010 Poste –


Sàn 5’130 9) 1’200 Sàn 4’000 3) 18’000
2) 30’000 7) 5’000
Spb 3’930 Spb 11’000
5’130 5’130 34’000 34’000
Sàn 3’930 Sàn 11’000

+ 1020 Banque – + 1510 Mobilier –


Sàn 50’000 1) 48’000 Sàn 1’620 11) 162
4) 65’000 5) 4’500
8) 750 10) 360
Spb 62’890 Spb 1’458
115’750 115’750 1’620 1’620
Sàn 62’890 Sàn 1’458

+ 1521 Infra. informatique – + 1530 Véhicules –


Sàn 2’649 11) 795 Sàn 27’000 11) 8’100
Spb 1’854 Spb 18’900
2’649 2’649 27’000 27’000
Sàn 1’854 Sàn 18’900

– 2010 Autres dettes + – 2100 Dettes bancaires +


10) 360 Sàn 399 Sàn 15’000
6) 1’500
Spb 39 Spb 16’500
399 399 16’500 16’500
Sàn 39 Sàn 16’500

Volume 1 • Profil M 63
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

7. Etablissement du bilan final.


Bilan final au 31.12.N
Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 3’930 Autres dettes 39
Poste 11’000 Dettes bancaires 16’500
Banque 62’890 Capitaux étrangers à lt

Actifs immobilisés Capitaux propres


Mobilier 1’458 Capital 83’493
Infra. Informatique 1’854
Véhicules 18’900
100’032 100’032

6. L’incidence Les opérations comptables relatives aux comptes de gestion ont des incidences sur :
des écritures • Le résultat : les charges vont diminuer le bénéfice ou augmenter la perte, tandis que les produits
sur le bilan et vont augmenter le bénéfice ou réduire la perte.
le compte
de résultat • Le bilan : si un bénéfice est dégagé à la fin d’un exercice comptable, celui-ci va augmenter les
fonds propres du bilan, et inversement en cas de perte.
On peut déterminer l’impact d’opérations comptables sur le résultat. Dans le tableau suivant, cer-
taines opérations vont augmenter le bénéfice, tandis que d’autres le diminuent.

Incidence sur le
Opérations comptables
bilan résultat
Achats de marchandises payées en espèces ➘ ➘
Amortissements des machines ➘ ➘
Ventes de marchandises à crédit ➚ ➚
Encaissement des Produits financiers bancaires ➚ ➚

64
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

7. Le plan comptable 1. Actifs 2. Passifs


général PME
10-13  Actifs circulants 20-23  Capitaux étrangers à court terme
1000 Caisse 2000 Dettes fournisseurs
1010 Poste (CP) 2010 Autres dettes
1020 Banque (n/avoir) 2100 Banque (n/dette)
1060 Titres de placement 2170 Dette AVS
1100 Créances clients 2171 Dette LPP
1108 Créances douteuses 2172 Dette ALFA
1109 Provision pour pertes s/créances 2200 TVA due
(Ducroire) 2206 Dette AFC
1140 Avances de salaire 2300 Passifs transitoires
1170 IP s/marchandises et services
1

1171 IP s/investissements et ACE 24-27  Capitaux étrangers à long terme


1176 Créances AFC 2400 Emprunt bancaire à long terme
1190 Autres créances 2401 Dettes hypothécaires
1200 Stock de marchandises 2500 Emprunt à long terme auprès de tiers
1210 Stock de matières premières
1300 Actifs transitoires    

14-18  Actifs immobilisés 28-29  Capitaux propres


1500 Machines et appareils 2800 Capital
1510 Mobilier et installations 2850 Privé
1520 Machines de bureau    
1521 Infrastructure informatique    
1530 Véhicules    
1540 Instruments et outillage    
1600 Immeubles    
1700 Brevets    
2

  IP : impôt préalable.


1

Volume 1 • Profil M 65
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

3. Chiffre d’affaires résultant des


6. Autres charges d’exploitation
ventes et des prestations de service
3200 Ventes de marchandises 6000 Loyers
3209 Déductions accordées 6100 Entretien et réparations
3210 Frais de ventes 6200 Frais de véhicules
3400 Honoraires 6280 Frais d’expédition
3410 Produits des travaux 6300 Assurances
3420 Produits des courses 6400 Electricité, gaz (autres énergies)
3430 Autres produits 6500 Frais d’administration
3720 Prestations propres 6510 Téléphone, fax, Internet
3805 Pertes s/créances 6570 Frais d’informatique
6600 Publicité
6700 Autres charges d’exploitation (ACE)
6740 Différence de caisse
6800 Amortissements
6900 Charges financières (intérêts-charges et
frais bancaires)
6950 Produits financiers (intérêts-produits)

4. Charges de marchandises 8. Résultats hors exploitation


et de services et exceptionnels
4200 Achats de marchandises 8000 Charges hors exploitation1
4209 Déductions obtenues 8100 Produits hors exploitation1
4270 Frais d’achats 8500 Charges exceptionnelles
4280 Variation de stocks 8510 Produits exceptionnels

5. Charges de personnel 9. Clôture

5200 Salaires 9000 Compte de résultat


5270 Charges sociales
5280 Autres charges du personnel

1
Par exemples, charges d’immeubles et produits d’immeubles.

66
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercices Ci-dessous, l’état de quelques comptes de l’entreprise individuelle Dégras du Gros-de-Vaud, peu
avant la clôture. Cette entreprise s’occupe essentiellement de l’entretien des machines agricoles.
Exercice 1.39
En tant qu’aide-comptable de la fiduciaire qui s’occupe de la comptabilité de cette entreprise, vous
êtes chargé de :
1. Journaliser, puis reporter dans les comptes les opérations suivantes :
a) Salaires du mois de décembre payé par virement postal, CHF 12’000.00.
b) Prélèvements au Bancomat du propriétaire, pour des utilisations privées, au total CHF 151’000.00.

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
a) Salaires Poste 12’000 12’000
b) Privé Banque 151’000 151’000

2. Clôturer les comptes et dresser un compte de résultat et un bilan final structuré.


3. Répondre aux questions ci-dessous :.

Questions Réponses
Quel est le résultat d’exploitation ? Montant : 105’400.00
Bénéfice ou Perte ? BN
Quel est le montant de la variation de fortune ? Montant : 45’600.00
VF+ ou VF – : Négative
Quel est le nouveau capital ? 174’400.00

1000 Caisse 1010 Poste (CP)


Sàn 50’000.00     Sàn 60’000.00  a)  12’000.00

               

Spb 50’000.00 Spb 48’000.00

  50’000.00   50’000.00   60’000.00   60’000.00

Sàn 50’000.00   Sàn 48’000.00  

1020 Banque 1100 Créances clients


Sàn 250’000.00     Sàn 87’000.00    

    b)  151’000.00    12’000.00    

Spb 99’000.00 Spb 99’000.00

  250’000.00   250’000.00   99’000.00   99’000.00

Sàn 99’000.00   Sàn 99’000.00  

Volume 1 • Profil M 67
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

1510 Mobilier 1530 Véhicules


Sàn 65’000.00     Sàn 73’000.00    
Spb 65’000.00 Spb 73’000.00
  65’000.00   65’000.00   73’000.00   73’000.00
Sàn 65’000.00   Sàn 73’000.00  

2000 Dettes fournisseurs 2010 Autres dettes


    Sàn 85’000.00     Sàn 150’000.00
       24’600.00        
Spb 109’600.00   Spb 150’000.00  
  109’600.00   109’600.00   150’000.00   150’000.00

Sàn 109’600.00 Sàn 150’000.00

3400 Prod. des réparations 5200 Salaires


     440’000.00   126’000.00    
      a)  12’000.00    
V/R 440’000.00 V/R 138’000.00
  440’000.00 440’000.00   138’000.00   138’000.00
   

6700 ACE 6900 Charges financières


155’000.00       35’000.00
6’600.00  
V/R 155’000.00 V/R 41’600.00
155’000.00   155’000.00   41’600.00 41’600.00

2850 Privé 2800 Capital

b) 151’000.00     Sàn 220’000.00


  BN 105’400.00 DF   45’600.00
DF 45’600.00 Spb 174’400.00  
151’000.00 151’000.00   220’000.00 220’000.00
  Sàn 174’400.00

68
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Compte de résultat
Charges Produits
Salaires 138’000.00 Produits des réparations 440’000.00

ACE 155’000.00

Charges financières 41’600.00

BN 105’400.00

440’000.00 440’000.00

Bilan final au 31.12.20__


Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct

Caisse 50’000.00 Dettes fournisseurs 109’600.00

Poste (CP) 48’000.00 Autres dettes 150’000.00

Banque 99’000.00 Capitaux étrangers à lt

Créances clients 99’000.00

Actifs immobilisés Capitaux propres

Mobilier 65’000.00 Capital 174’400.00

Véhicules 73’000.00

434’000.00 434’000.00

Exercice 1.40 Le bilan initial d’une petite association se présente de la manière suivante :

Bilan initial Association


Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 125 Dettes fournisseurs 140
Poste 2’450  Autres dettes 480
Banque 1’432 Capitaux étrangers à lt
Créances Membres 200
Actifs immobilisés Capitaux propres
Mobilier et installations 360 Capital 5’547
Infra. informatique 1’600  
6’167 6’167

Volume 1 • Profil M 69
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Travail à effectuer a)  Ouvrir les comptes du grand livre sur la base du bilan ci-dessus (montants en CHF).
b) Passer les opérations au journal.
c) Transférer les opérations du journal au grand livre.
d) Boucler les comptes et les ouvrir à nouveau (Cette association n’utilise pas de compte Privé ; le
résultat, BN ou PN, est viré directement au compte Capital).
e) Etablir le bilan final.

Opérations 1. Encaissement en espèces de diverses cotisations lors de l’Assemblée générale 3’500.00.


2. Achat au comptant de timbres-poste 50.00.
3. Paiement par virement postal des frais d’impression concernant une plaquette présentant l’as-
sociation 1’350.00.
4. Intérêts bancaires en notre faveur 210.00.
5. Comptabilisation d’opérations en lien avec le compte postal :
a) Versement d’un membre pour sa cotisation annuelle 100.00
b) Retrait au Postomat 300.00
6. Comptabilisation d’une facture relative à une publicité passée dans le journal 55.00.
7. Réception d’un avis de crédit de l’UBS concernant diverses cotisations payées par des membres
500.00.
8. Paiement en espèces par le caissier de frais de comité 230.00
9. Achat d’une imprimante 320.00. Comptabilisation de la facture.
10. Mise en comptes de l’avis de la poste concernant les frais postaux 25.00.

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Caisse Produits des cotisations 3’500 3’500

2 Frais d’administration Caisse 50 50

3 Publicité Poste 1’350 1’350

4 Banque Produits financiers 210 210

5a Poste Produits des cotisations 100 100

5b Caisse Poste 300 300

6 Publicité Autres dettes 55 55

7 Banque Produits des cotisations 500 500

8 Frais d’administration Caisse 230 230

9 Infra. informatique Autres dettes 320 320

10 Frais d’administration Poste 25 25

70
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Grand livre

1000 Caisse 1010 Poste


Sàn 125 2. 50 Sàn 2’450 3. 1’350
1. 3’500 8. 230 5a 100 5b 300
5. 300 10. 25
Spb 3’645 Spb 875
3’925 3’925 2’550 2’550
Sàn 3’645 Sàn 875

1020 Banque 1100 Créances Membres


Sàn 1’432 Sàn 200
4. 210
7. 500 Spb 2’142 Spb 200
2’142 2’142 200 200
Sàn 2’142 Sàn 200

1510 Mobilier 1521 Infra. informatique


Sàn 360 Sàn 1’600
9. 320
Spb 360 Spb 1’920
360 360 1’920 1’920
Sàn 360 Sàn 1’920

2000 Dettes fournisseurs 2010 Autres dettes


Sàn 140 Sàn 480
6. 55
Spb 140 Spb 855 9. 320
140 140 855 855
Sàn 140 Sàn 855

2800 Capital 3430 Produits des cotisations


Sàn 5’547 1. 3’500
BN 2’600 5. 100
Spb 8’147 V/R 4’100 7. 500
8’147 8’147 4’100 4’100
Sàn 8’147

Volume 1 • Profil M 71
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

6500 Frais d’administration 6600 Publicité


2. 50 3. 1’350
8. 230 6. 55
10. 25
V/R 305 V/R 1’405
305 305 1’405 1’405

6950 Produits financiers


4. 210
V/R 210
210 210

Compte de résultat
Charges Produits
Frais d’administration 305 Produits des cotisations 4’100

Publicité 1’405 Produits financiers 210

BN V/Capital 2’600  

4’310 4’310

Bilan final Association


Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct

Caisse 3’645 Dettes fournisseurs 140

Poste 875 Autres dettes 855

Banque c/c UBS 2’142 Capitaux étrangers à lt   

Créances Membres 200    

Actifs immobilisés   Capitaux propres  

Mobilier et installations 360 Capital 8’147

Infra. informatique 1’920    

9’142 9’142

72
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.41 Pour la fiduciaire Haeni, effectuer le travail suivant :


a) Ouvrir les comptes du grand livre sur la base du bilan ci-dessous (montants en CHF).
b) Passer les opérations au journal.
c) Transférer les opérations du journal au grand livre.
d) Boucler les comptes et les ouvrir à nouveau.
e) Etablir le bilan final.

Bilan initial
Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 380 Autres dettes 1’580
Poste 3’040 Capitaux étrangers à lt
Banque c/c UBS 13’670 Emprunt bancaire 4’300
Créances clients 480

Actifs immobilisés Capitaux propres


Mobilier 10’400 Capital 51’690
Infra. informatique 3’600
Véhicules 26’000
57’570 57’570

Opérations 1.  Facturation des honoraires à divers clients 20’230.00.


2. Paiement du loyer par virement postal 2’650.00.
3. Achat au comptant de papier pour l’imprimante 240.00.
4. Comptabilisation d’un avis de débit de la banque relatif aux paiements suivants :
a) Garage Leblanc (service du véhicule) 725.00
b) Zurich Assurances (primes) 1’320.00
c) Retrait au Bancomat 1’000.00
Les factures a et b n’ont pas été comptabilisées.
5. Réception, par virement postal, du règlement d’honoraires déjà comptabilisés 560.00.
6. Enregistrement d’une facture concernant un achat de mobilier 1’600.00.
7. Paiement par virement bancaire du salaire d’un employé 3’700.00.
8. M. Haeni prélève 4’500.00 sur le c/c UBS pour ses dépenses personnelles.
9. Amortissement du mobilier 4’300.00 et des véhicules 6’200.00.
10. Nous obtenons un rabais de 250.00 en raison d’un défaut sur le mobilier acheté
(voir opération 6).

Volume 1 • Profil M 73
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Créances clients Honoraires 20’230 20’230

2 Loyers Poste 2’650 2’650

3 Frais d’informatique Caisse 240 240

4a Frais de véhicule 725

4b Assurances 1’320

4c Caisse 1’000

Banque c/c UBS 3’045

5 Poste Créances clients 560 560

6 Mobilier Autres dettes 1’600 1’600

7 Salaires Banque c/c UBS 3’700 3’700

8 Privé Banque c/c UBS 4’500 4’500

9 Amortissements 10’500

Mobilier 4’300

Véhicules 6’200

10 Autres dettes Mobilier 250 250

74
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Grand livre

1000 Caisse 1010 Poste


Sàn 380 3. 240 Sàn 3’040 2. 2’650
4. 1’000 5. 560

Spb 1’140 Spb 950


1’380 1’380 3’600 3’600
Sàn 1’140 Sàn 950

1020 Banque c/c UBS 1100 Créances clients


Sàn 13’670 4. 3’045 Sàn 480 5. 560
7. 3’700 1. 20’230
8. 4’500
Spb 2’425 Spb 20’150
13’670 13’670 20’710 20’710
Sàn 2’425 Sàn 20’150

1510 Mobilier 1521 Infra. informatique


Sàn 10’400 9. 4’300 Sàn 3’600
6. 1’600 10. 250

Spb 7’450 Spb 3’600


12’000 12’000 3’600 3’600
Sàn 7‘450 Sàn 3’600

1530 Véhicules 2010 Autres dettes


Sàn 26’000 9. 6’200 10. 250 Sàn 1’580
6. 1’600

Spb 19’800 Spb 2’930


26’000 26’000 3’180 3’180
Sàn 19’800 Sàn 2’930

Volume 1 • Profil M 75
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

2400 Emprunt bancaire 2800 Capital


Sàn 4’300 DF 3’405 Sàn 51’690

Spb 4’300 Spb 48’285


4’300 4‘300 51’690 51’690
Sàn 4‘300 Sàn 48’285

2850 Privé 3400 Honoraires


8. 4’500 BN 1’095 1. 20’230

DF V/Cap 3’405 V/R 20’230


4’500 4’500 20’230 20’230

5200 Salaires 6000 Loyers


7. 3’700 V/R 3’700 2. 2’650

V/R 2’650
3’700 3’700 2’650 2’650

6200 Frais de véhicules 6300 Assurances


4. 725 4. 1’320

V/R 725 V/R 1’320


725 725 1’320 1’320

6570 Frais d’informatique 6800 Amortissements


3. 240 9. 10’500

V/R 240 V/R 10’500


240 240 10’500 10’500

76
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Compte de résultat
Charges Produits

Salaires 3’700 Honoraires 20’230

Loyers 2’650

Frais de véhicules 725

Assurances 1’320

Frais d’informatique 240

Amortissements 10’500

Bénéfice net V/Privé 1’095

20’230 20’230

Bilan final
Actif Passif

Actifs circulants Capitaux étrangers à ct

Caisse 1’140 Autres dettes 2’930

Poste 950 Capitaux étrangers à lt

Banque c/c UBS 2’425 Emprunt bancaire 4’300

Créances clients 20’150

Actifs immobilisés Capitaux propres

Mobilier 7’450 Capital 48’285

Infra. informatique 3’600

Véhicules 19’800

55’515 55’515

Volume 1 • Profil M 77
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.42 Vous disposez ci-dessous du grand livre du cabinet médical de M. Enforme (en milliers de CHF).
Travail à effectuer a)    Journaliser les opérations de clôture.
b) Transférer les opérations du journal au grand livre.
c) Boucler les comptes et les ouvrir à nouveau.
d) Etablir le bilan final.
e) Répondre aux questions.

Opérations de clôture 1. Amortissement du mobilier 56.


2. Intérêts bancaires en faveur du cabinet médical 6.
3. Comptabilisation d’une facture relative à une prime d’assurance 1.
4. Virement du loyer par la banque 2.
5. Prélèvements personnels en espèces de M. Enforme 87.

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Amortissements Mobilier et installations 56 56

2 Banque Produits financiers 6 6

3 ACE Autres dettes 1 1

4 Loyers Banque 2 2

5 Privé Caisse 87 87

Grand livre

Caisse Banque
164 56 215 114

5) 87 2) 6 4) 2

Spb 21 Spb 105

164 164 221 221

Sàn 21 Sàn 105

78
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Créances clients Mobilier et installations


187 123 240 20

1) 56

Spb 64 Spb 164

187 187 240 240

Sàn 64 Sàn 164

Immeuble Autres dettes


701 131 583 895

3) 1

Spb 570 Spb 313

701 701 896 896


Sàn 570 Sàn 313

Capital Privé
693

DF 82 5) 87 BN 5

Spb 611 DF 82

693 693 87 87

Sàn 611

Honoraires Loyers
85 880 48

4) 2

V/R 795 V/R 50

880 880 50 50

Volume 1 • Profil M 79
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

ACE Amortissements
700 1) 56
3) 1
V/R 701 V/R 56
701 701 56 56

Produits financiers
11

2) 6

V/R 17

17 17

Compte de résultat
Charges Produits
Loyers 50 Honoraires 795

ACE 701 Produits financiers 17

Amortissements 56  

BN V/Privé 5  

812   812

Bilan final M. Enforme


Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct

Caisse 21 Autres dettes 313

Banque 105 Capitaux étrangers à lt   

Créances clients 64    

Actifs immobilisés   Capitaux propres  

Mobilier et installations 164 Capital 611

Immeubles 570    

924 924

80
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Questions
– A quoi peuvent correspondre les 85 au débit du compte honoraires ?

Honoraires perdus (clients insolvables), escomptes accordés, erreurs de facturation.

– Quel est le résultat net ? Un bénéfice de 5

– Quelle est la variation de fortune ? Une diminution de fortune de 82

– Quel est le nouveau capital ? 611

Exercice 1.43
Balance de vérification
Totaux
Comptes
Débit Crédit
Amortissements 94   2850 Privé
Banque (n/avoir) 687 537   175 BN 89
Banque (n/dette) 243 312 DF V/Cap 86
Caisse 3’124 3’069    
Capital   972   175    175 
Créances clients 1’864 1’695
Dettes fournisseurs 1’441 1’528
Frais d’administration 353 9 2800 Capital
Honoraires 84 2’146 DF 86   972
Infra. informatique 186   Spb 886    
Loyers 80     972   972
Mobilier et installations 468       Sàn 886
Poste 248 234
Privé 175  
Publicité 76  
Salaires 1’452 73
Totaux 10’575 10’575

Volume 1 • Profil M 81
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

A l’aide de la balance de vérification, établir : 


a) Le compte de résultat et le bilan final ordonné selon le plan comptable (les comptes sont pré-
sentés dans l’ordre alphabétique).
b) Le compte Privé et le compte Capital.

Compte de résultat
Charges Produits
Salaires 1’379 Honoraires 2’062

Loyers 80

Frais d’administration 344    

Publicité 76    

Amortissements 94    

BN V/Privé 89    

2’062 2’062

Bilan final
Actif Passif
Actifs circulants   Capitaux étrangers à ct  

Caisse 55 Dettes fournisseurs 87

Poste 14 Banque (n/dette) 69

Banque (n/avoir) 150 Capitaux étrangers à lt  

Créances clients 169    

Actifs immobilisés   Capitaux propres  

Mobilier et installations 468 Capital 886

Infra. informatique 186    

  1’042   1’042

82
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Exercice 1.44 Vous disposez ci-dessous du grand livre d’une entreprise de services.
Travail à effectuer a)  Journaliser les opérations.
b) Transférer les opérations du journal au grand livre.
c) Boucler les comptes et les ouvrir à nouveau.
d) Etablir le bilan final.
e) Répondre aux questions.

Opérations 1.  Nous facturons des honoraires à des clients, CHF 311’600.00.


2. Divers clients règlent leurs factures de la manière suivante (les factures étaient déjà comptabi-
lisées) :
– en espèces CHF 51’800.00,
– par virement bancaire CHF 72’600.00,
– par virement postal CHF 175’300.00.
3. Nous réglons par virement postal diverses charges non comptabilisées, CHF 9’000.00.
4. Nous réglons par virement bancaire diverses factures déjà comptabilisées à nos fournisseurs,
CHF 21’390.00.
5. Nous payons en espèces une facture relative à l’entretien de notre véhicule, CHF 1’740.00
(facture non comptabilisée).
6. Nous achetons contre paiement en espèces du mobilier pour CHF 12’200.00.
7. Nous accordons un rabais sur des honoraires déjà facturés à un client, CHF 680.00.
8. Nous recevons un avis de la banque concernant le paiement du loyer, CHF 41’300.00.
9. Le propriétaire retire CHF 34’600.00 de la caisse pour ses besoins privés.
10. Nous versons divers salaires par virement postal, CHF 149’300.00.
11. Amortissement du mobilier et des installations, CHF 10’000.00.
12. Nous achetons contre paiement en espèces des fournitures de bureau, CHF 480.00.
13. Amortissement des véhicules, CHF 5’500.00.
14. Nous remboursons notre emprunt bancaire en espèces, CHF 5’000.00.
15. La banque comptabilise un intérêt en notre faveur de CHF 720.00.

Volume 1 • Profil M 83
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Compte Compte Somme Somme


No Libellé
à débiter à créditer au débit au crédit
1 Créances clients Honoraires 311’600 311’600

2 Caisse 51’800

Banque 72’600

Poste 175’300

Créances clients 299’700

3 ACE Poste 9’000 9’000

4 Dettes fournisseurs Banque 21’390 21’390

5 ACE Caisse 1’740 1’740

6 Mobilier et installations Caisse 12’200 12’200

7 Honoraires Créances clients 680 680

8 Loyers Banque 41’300 41’300

9 Privé Caisse 34’600 34’600

10 Salaires Poste 149’300 149’300

11 Amortissements Mobilier et installations 10’000 10’000

12 ACE Caisse 480 480

13 Amortissements Véhicules 5’500 5’500

14 Emprunt bancaire Caisse 5’000 5’000

15 Banque Produits financiers 720 720

84
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

Grand livre

1000 Caisse 1010 Poste


Sàn 18’000 5) 1’740 Sàn 6’700 3) 9’000
2) 51’800 6) 12’200 2) 175’300 10) 149’300
9) 34’600
12) 480
14) 5’000
Spb 15’780 Spb 23’700
69’800 69’800 182’000 182’000
Sàn 15’780 Sàn 23’700

1020 Banque 1100 Créances clients


Sàn 41’000 4) 21’390 Sàn 41’600 2) 299’700
2) 72’600 8) 41’300 1) 311’600 7) 680
15) 720

Spb 51’630 Spb 52’820


114’320 114’320 353’200 353’200
Sàn 51’630 Sàn 52’820

1510 Mobilier et installations 1530 Véhicules


Sàn 156’000 11) 10’000 Sàn 10’500 13) 5’500
6) 12’200
Spb 158’200 Spb 5’000
168’200 168’200 10’500 10’500
Sàn 158’200 Sàn 5’000

2000 Dettes fournisseurs 2010 Autres dettes


4) 21’390 Sàn 41’800 Sàn 2’000

Spb 20’410 Spb 2’000


41’800 41’800 2’000 2’000
Sàn 20’410 Sàn 2’000

Volume 1 • Profil M 85
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

2400 Emprunt bancaire 2800 Capital


14) 5’000 Sàn 130’000 Sàn 100’000
AF + 59’720
Spb 125’000 Spb 159’720
130’000 130’000 159’720 159’720
Sàn 125’000 Sàn 159’720

2850 Privé 3400 Honoraires


9) 34’600 BN 94’320 7) 680 1) 311’600
V/R 310’920
AF + 59’720
94’320 94’320 311’600 311’600

5200 Salaires 6000 Loyers


10) 149’300 8) 41’300

V/R 149’300 V/R 41’300


149’300 149’300 41’300 41’300

6700 ACE 6800 Amortissements


3) 9’000 11) 10’000
5) 1’740 13) 5’500
12) 480 V/R 11’220 V/R 15’500
11’220 11’220 15’500 15’500

6950 Intérêts produits


15) 720

V/R 720
720 720

86
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Structure du bilan et du résultat – Comptabilité double

9000 Compte de résultat


Charges Produits
Salaires 149’300 Honoraires 310’920
Loyers 41’300 Produits financiers 720
ACE 11’220
Amortissements 15’500
BN V/Privé 94’320
311’640 311’640

Bilan final
Actif Passif
Actifs circulants Capitaux étrangers à ct
Caisse 15’780 Dettes fournisseurs 20’410
Poste 23’700 Autres dettes 2’000
Banque 51’630 Capitaux étrangers à lt
Créances clients 52’820 Emprunt bancaire 125’000
Actifs immobilisés Capitaux propres
Mobilier et installations 158’200 Capital 159’720
Véhicules 5’000
307’130 307’130

Exercice 1.45 Indiquer par un + (augmentation), un – (diminution) ou 0 (aucun changement) l’incidence de ces
écritures respectivement sur le résultat et sur le bilan.

Incidence sur
No Compte à débiter Compte à créditer
résultat bilan
Ex Achats de marchandises Poste – –
1 Infra. informatique Caisse 0 0
2 Banque (n/avoir) Créances clients 0 0
3 Véhicules Autres dettes 0 +
4 Frais de véhicules Caisse - -
5 Amortissements Infra. informatique - -
6 Salaires Banque (n/avoir) - -
7 Banque (n/dette) Capital 0 0
8 Autres dettes Machines 0 -
9 Créances clients Honoraires + +
10 Caisse Banque (n/avoir) 0 0
11 Poste Ventes de marchandises + +

Volume 1 • Profil M 87
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite
Chapitre 1

Exercice 1.46 Effectuer les mots croisés suivants :

Horizontalement Verticalement
2. Enregistrement des pièces comptables. 1. Recettes réalisées par l’entreprise.
3. Ensemble des comptes d’une entreprise. 4. Liste des comptes utilisés pour la comptabilité d’une
6. Coûts liés à l’activité de l’entreprise. entreprise.
7. Enregistrer une opération à la gauche d’un compte. 5. Lorsque les dettes sont > que les actifs.
9. Apports du propriétaire. 6. Désigne le côté droit d’un compte.
10. Le bilan en compte 5. 8. Provenance des fonds.
12. Les comptes caisse, poste et banque. 11. Situation financière d’une entreprise à un moment
donné.
13. Emprunt garanti par un immeuble.
15. Montant initial d’un compte de situation.
14. Biens utilisés durablement par une entreprise.
16. Un des résultats possibles.

1
P
2
J O U R N A L I S A T I O N
O
3 4
G R A N D L I V R E P
U L
5 6
D I C H A R G E S A
7
D é B I T E R N
C S é
8
O D P C
9
U C A P I T A L O
V T S M
10 11
M A S S E S S B P
12
R L I Q U I D I T é S
13
H Y P O T H è Q U E F L A
A B
14 15
I M M O B I L I S A T I O N S L
à E
16
B é N é F I C E

88
© CREME-CIIP 2016 Reproduction interdite