Vous êtes sur la page 1sur 13

Espaces Temps

Un événement indécidable ?
Louis Quéré

Résumé
La situation très particulière des mois de novembre-décembre 1995 suscite l'interrogation quant à sa définition même. La notion
d'"événement" doit faire l'objet d'un travail de questionnement : comment une situation dynamique devient-elle événement, à
quels conflits d'interprétation cela peut-il donner lieu ? Il est tout particulièrement intéressant de travailler les interactions entre
"acteurs" et "témoins".

Citer ce document / Cite this document :

Quéré Louis. Un événement indécidable ?. In: Espaces Temps, 64-65, 1997. Construire un événement. Mouvement social,
sciences sociales. pp. 4-15;

doi : https://doi.org/10.3406/espat.1997.4000

https://www.persee.fr/doc/espat_0339-3267_1997_num_64_1_4000

Fichier pdf généré le 26/03/2019


Louis Quéré

Un événement indécidable ?

La situation très particulière des mois de novembre-décembre 1995


suscite l'interrogation quant à sa définition même. La notion d'"événement"
doit faire l'objet d'un travail de questionnement : comment une situation
dynamique devient-elle événement, à quels conflits d'interprétation cela
peut-il donner lieu ? Il est tout particulièrement intéressant de travailler
les interactions entre "acteurs" et "témoins".

Louis Quéré est chercheur au CNRS, membre du Centre d'études des mouvements
sociaux à l'EHESS. Dernier article publié dans EspacesTemps "Le sociologue et
le touriste", n° 49/50, 1992.
-.

EspacesTemps 64-65/1997, p. 4-15.


Le mouvement social de jourd'hui, le mouvement de
décembre 1995 est apparu novembre-décembre 1995
comme un véritable apparaît comme une unité temporelle
événement. Pourquoi ? Sans doute parce relativement bien délimitée : on en
qu'il a fait irruption dans un connaît le début et la fin, la durée Le statut d'événement de ce
contexte socio-politique où il et les phases, ... ; il présente un qui s'est passé en décembre
n'était pas attendu. Sans doute certain nombre de propriétés qui 1995 ne va pas de soi.
aussi parce que, comme tout lui confèrent son individualité ; et
véritable événement, il a gardé sa part il est disponible pour des analyses
de mystère. Certes l'événement a de toutes sortes. Ce même
été identifié et sa signification événement présentait un autre visage au
définie - il y a eu peu d'incertitude sur moment où il se produisait : son
les faits, contrairement à ce qui point final n'était pas connu, son
arrive parfois. Mais l'événement n'a identité et sa signification n'étaient
pas été complètement déterminé : pas fixées car elles dépendaient de
personne n'a formulé de réponse l'évolution du "cours des choses",
définitive à la question de savoir et l'on était dans l'incertitude
de quoi il s'agissait vraiment, les quant aux modalités de
diverses interprétations proposées dénouement de la situation, ....
n'étant jamais que des conjectures D'une certaine manière, ces
ou des opinions. Enfin, ce qui s'est deux points de vue témoignent
passé a été progressivement vécu,
d'une double émergence de
dans le cours même de son
l'événement et c'est l'articulation des
occurrence, comme un événement
historique : à la fois comme un composantes de ce processus que
événement qui allait faire date, je voudrais élucider dans ce qui
marquer une discontinuité dans le suit. Dans ce processus,
cours de l'histoire contemporaine j'ac orderai une attention speciaiC au
du pays, et comme un événement conflit d'interprétations qui a surgi
introduisant quelque chose de au cours même des événements,
nouveau, d'inédit. opposant deux groupes
Pourtant, d'un point de vue d'intellectuels. D'un point de vue
analytique, le statut d'événement analytique, un tel conflit nous donne
de ce qui s'est passé en France au accès, d'un côté à la nature de
cours de ces semaines ne va pas de l'enquête collective qu'occasionne
soi. Comment une succession l'occurrence d'un événement
d'actions et de micro-événements est- public - elle fait partie de
elle devenue cet événement global l'événement -, de l'autre à la différence
auquel nous pouvons nous référer qui sépare les investigations qui
ensemble aujourd'hui et que nous ont lieu au moment de
pouvons prendre comme objet l'événement de celles qui sont rendues
d'investigation dans le domaine possibles a posteriori par son
des sciences sociales ? Comment échéance complète. Mon propos
s'est fait le passage de l'événement n'est donc pas de proposer une
vécu, objet d'expérience, à explication ou une interprétation
l'événement "signe", objet de discours ? personnelle de ce qui s'est passé
Un événement n'a pas la même en France en novembre-décembre
physionomie selon qu'il est perçu 1995 ; il est plutôt d'esquisser une
au moment où il se produit ou analyse des structures formelles
plusieurs mois plus tard. Vu de son "événementialisation".

L'événement
Construire.
De l'expérience succession hétéroclite et touffue
d'actions, de décisions, de
à l'événement. déclarations, de péripéties et de
contingences, qui se sont enchaînées de
Comment ce qui s'est passé a- façon plus ou moins lâche.
t-il émergé comme événement ? Cependant, un tel ensemble n'est
Cette question revêt au moins jamais apparu comme un amas
deux sens différents. Un premier chaotique d'éléments
concerne un phénomène hétérogènes, mais comme une totalité
d'organisation de l'attention publique intégrée et intelligible : ce qui
ainsi que de formation, dans le arrivait à chaque instant était perçu
cours même des "événements", comme une composante d'un
d'une conscience du caractère événement à plus grande échelle et
exceptionnel de ce qui arrivait. s'intégrait à lui comme une partie
On peut élucider cet aspect de la dans un tout ; les événements et
question en décrivant le les actions qui se succédaient
processus temporel d'attribution d'une prenaient ainsi place dans une
valeur déterminée aux configuration d'ensemble : celle-ci,
événements en cours, c'est-à-dire en quoique encore partiellement
analysant comment s'est formée indéterminée, permettait de faire
la conscience de leur singularité sens de ceux-là. Comment s'est
historique. Le second sens a faite cette intégration et comment
davantage trait à une a émergé cette intelligibilité ? Une situation dynamique
transformation : comment une succession de Celles-ci ont-elles été le résultat de naît lorsque quelque chose se
la mise en récit de ce qui se noue.
péripéties et de contingences,
advenant dans une certaine passait ? Ou bien ont-elles eu une
situation, a-t-elle été ordonnée et autre source ? La réponse que je
constituée en un événement voudrais proposer consiste à
d'une certaine sorte ? Cette retrouver l'expérience de
question met l'accent sur une autre l'événement émergent, c'est-à-dire une
dimension de l'événement, à situation dynamique, derrière
savoir sur le fait qu'il s'agit d'un l'événement échu, et à explorer
certain type d'entité - disons une l'idée que la complexité de cette
entité temporelle - et qu'à cette expérience est réduite à l'aide de
typicité est lié un mode différents schemes conceptuels,
d'unification et de totalisation de la réalité. dont celui de l'événement.
C'est surtout ce second sens qui Considérer un événement
retiendra mon attention. complexe du point de vue de son
émergence concrète implique
d'abord de le thématiser comme
objet d'expérience. En effet
La structure d'intrigue l'individualisation de l'événement n'est
pas d'abord discursive : elle
de l'expérience. résulte d'un acte de configuration qui,
effectué au niveau de
Le constat de départ est le l'expérience, tire une figure du "feuillage"
suivant : considérés du point de vue touffu des occurrences. Elle ne
de leur occurrence concrète, les requiert donc pas d'emblée une
événements de novembre- composition narrative. Elle
décembre 1995 constituent une procède d'abord et avant tout de la

Un événement indécidable ?
définition et de la prise en charge plus ou moins obscure, plus ou
collectives d'une situation. moins contradictoire ; on ne sait
Il convient de distinguer pas très bien ce qui se passe ni où
d'emblée les situations statiques, qui en est le cours des choses, bien
sont des états de choses, et les qu'on soit certain qu'il se passe
situations dynamiques, qui sont quelque chose ; il se peut aussi
des entités temporelles. Seules les que les éléments qui constituent
secondes m'intéressent ici. Or une la situation ne tiennent pas
situation dynamique se caractérise vraiment ensemble, ou que son
par le fait qu'elle s'organise autour dénouement soit imprévisible et
d'un nœud ou d'un thème. Celui- ses conséquences difficiles à
ci n'a pas à être formulé discursi- anticiper. Cette opacité partielle de la
vement : une situation naît lorsque situation se paie du prix d'une Comprendre, c'est saisir
quelque chose "se noue" du fait désorganisation relative des et composer ensemble
d'une initiative ou d'un croyances et des engagements : des éléments hétérogènes.
événement. On assiste alors au d'un côté, on ne sait pas définir
développement de cette situation jusqu'à précisément la situation, de l'autre
ce qu'elle parvienne à son on ne réussit pas à trouver
dénouement. "Une situation, une l'engagement qui convient, c'est-à-dire
fois nouée, aboutit inévitablement l'attention, la position ou la
à quelque dénouement" (Merleau- conduite convenable à adopter ;
Ponty). les éléments de la situation restent
Ainsi une situation dynamique dispersés ou mal intégrés - ils ne
présente-t-elle une structure tiennent pas ensemble - et les
d'intrigue implicite (celle-ci ne réactions sont désordonnées, mal
procède pas d'une mise en récit). À ce intégrées ou mal ajustées : bref,
niveau, l'intrigue est un mode l'expérience ne parvient pas à
d'organisation de la situation et s'organiser. C'est, nous dit Dewey,
de l'expérience. Les événements par l'enquête et par le
et les actions qui se produisent raisonnement pratiques que ces problèmes
dans la situation trouvent leur peuvent être réduits ou résolus.
identité et leur signification en Cette enquête et ce raisonnement
fonction de leur participation à pratiques sont habituellement
l'intrigue qui s'y est nouée. Tout routiniers. Mais quand la
cela est affaire de compréhension détermination de la situation fait
pratique, dont un des aspects a problème, elle donne lieu à thématisa-
été défini par L. O. Mink dans sa tion, réflexion et délibération.
typologie des modes de la En un sens, c'est bien ce genre
compréhension : comprendre, c'est de matériau qui se trouve subsume
saisir et composer ensemble des sous une certaine description
éléments hétérogènes pour faire lorsqu'on évoque l'épisode de
apparaître une figure, et une novembre-décembre 1995 comme
manière de le faire ("mode "un événement". Ce qui
configurant") consiste à placer "ces correspond à l'émergence de
éléments dans un complexe l'événement dans ce cas, c'est la création,
unique et concret de relations". le développement et le
Cependant, une situation est dénouement d'une situation déterminée,
rarement transparente ; elle est le avec les processus d'organisation
plus souvent plus ou moins et d'enquête qu'ils initient :
déterminée, plus ou moins confuse, organisation de cours d'action, mais aussi

Construire.
de croyances et d'engagements, en des différences par rapport à la
fonction des perspectives fournies situation il est davantage lié au

:
par les positions définies par la passé qu'au présent, et ce n'est
structure de la situation (position que de façon dérivée que l'on peut
d'acteur, de spectateur, de tenter de ressaisir l'occurrence
"victime", de citoyen, de commentateur, d'un événement en tant que
...) ; organisation d'enquêtes pour présent. En effet, conceptuellement, En tant qu'entité temporelle,
réduire le caractère indéterminé de le passé est une dimension un événement est davantage
la situation, pour se donner une constitutive de l'événement. Un lié au passé qu'au présent :
prise sur elle et, par là, pour fixer événement c'est ce qui est arrivé, ce qui un événement, c'est ce qui
s'est passé : on se sert d'énoncés est arrivé.
les croyances, limiter la
discordance des réactions et définir des au passé, plutôt que d'énoncés au
engagements publics. L'événement présent, pour le définir. De plus,
a en quelque sorte l'extension l'idée de discontinuité lui est
temporelle de la situation et de inhérente un événement introduit une
:

l'expérience qui lui correspondent il discontinuité dans le temps, et


c'est ainsi qu'il peut engendrer les
:

dure le temps qu'il faut pour que


la situation parvienne à son dimensions temporelles du
dénouement et que l'expérience présent, du passé et du futur. Or, il ne
arrive à bonne fin. peut introduire une telle
discontinuité que si on lui associe un
avant et un après. Comme l'écrit
Koselleck, "il faut un minimum
La réduction d'avant et d'après pour constituer
à l'événement. l'unité de sens qui fait de quelque
chose qui se passe un événement".
On voit ainsi comment on
C'est de manière tout à fait passe de l'expérience d'une
légitime que la naissance et le situation dynamique à un événement :
développement d'une situation par sa réduction et par sa
dynamique peuvent être décrits schématisation dans un énoncé au passé.
comme un événement de telle ou C'est là une première composante
telle sorte : quand une situation essentielle du scheme de
se noue, il y a bien quelque chose l'événement. Mais il comporte d'autres
qui se produit, le plus souvent de aspects intéressants. L'un d'entre
manière imprévue et imprévisible, eux est l'idée que l'événement est
et qui reçoit une certaine valeur, ce qu'il est en raison de son
importance ou signification. occurrence. Cette composante du
Comme une situation, un scheme de l'événement est liée à tout
événement a un début et une fin, entre un ensemble de présuppositions
lesquels prend place un tenues pour allant de soi. Celle,
développement. On peut donc, d'un par exemple, que le passé est
point de vue ontologique, irrévocable et qu'on ne peut pas le
considérer situations dynamiques et changer, alors qu'on aimerait
événements comme relevant parfois que le passé ait été différent
d'une même catégorie, celle des de ce qu'il a effectivement été.
"objets" temporels (ils occupent le Celle aussi que l'occurrence a fixé,
temps, mais pas l'espace). une fois pour toutes, les
En tant qu'entité temporelle, caractéristiques de ce qui a eu lieu un
:

l'événement présente cependant événement échu est déterminé (il

Un événement indécidable ?
s'est passé de telle et telle façon), présent et du futur : un à-venir se
contrairement à un événement constitue en elle, en même temps
qu'on anticipe ou attend. qu'un passé, dans un mouvement
Cependant l'irrévocabilité du de détermination réciproque, et
passé n'est pas aussi forte que le l'expérience s'organise, dans ses
laissent entendre ces présents successifs, en s'ouvrant
présuppositions. D'une part, un événement et en se mesurant à son passé et
peut changer d'identité dans le à son futur. Ce mode de
temps, par exemple si, à la temporalisation se transforme quand
lumière de ses conséquences ou d'une l'expérience est ressaisie selon le
situation ultérieure, on peut ou scheme de l'événement : une
doit modifier sa description : un occurrence peut alors être située
mouvement social qu'on avait dans le temps, datée à l'aide des
d'abord qualifié de corporatiste coordonnées temporelles fournies
peut se révéler à l'examen comme par les instruments de division et
un authentique mouvement de de mesure du temps,
contestation d'une domination décomposée en différents moments ou
sociale et culturelle. D'autre part, phases ayant entre eux des
la réalité du passé n'est pas dans relations de succession temporelle, . .

.
le passé mais dans le présent : elle Enfin, dans le passage à
n'est pas absolue mais relative à l'événement, l'unification et la
un présent qui l'éclairé. Le passé totalisation de l'expérience changent de
prend ainsi forme au fur et à matrice. L'événement se dit dans
mesure qu'émergent de nouveaux un langage spécifique. Ce langage
événements. De même que fournit des ressources pour
l'expérience culmine dans sa "formuler" l'expérience et des
conclusion, de même l'événement procédures pour individualiser les
représente "une fin où culmine tout ce événements. En faire usage c'est faire
qui l'a précédé" (Arendt) : c'est passer l'expérience du domaine
pourquoi on peut dire que le de son organisation et de son
passé n'émerge qu'à la faveur de ordonnancement concrets,
l'apparition d'événements. Mais pratiques, "vivants", dans celui de la La transformation
ceci ne vaut que du point de vue formulation discursive de son d'une situation en un
cognitif. Du point de vue pratique, ordre et de son sens. événement est un processus
l'événement représente au La transformation d'une d'abstraction.
contraire un commencement il crée ou situation en un événement est donc un
:

révèle une situation à traiter par processus d'abstraction. Cette


une fixation des croyances et une abstraction peut se faire à des degrés
organisation des engagements. divers. Sa première expression est
Le passage de l'expérience l'explicitation discursive de
d'une situation dynamique à un l'enquête et du raisonnement
événement implique donc un pratiques destinés à réduire
changement de perspective l'indétermination de la situation quand
temporelle. Un autre aspect de ce celle-ci résiste aux opérations rou-
changement est le passage d'un tinisées de mise en forme de
régime de temporalisation à un l'expérience. Cette thématisation de la
autre. L'expérience s'organise en situation est encore ordonnée à
se temporalisant, c'est-à-dire en des fins pratiques : ajustement des
se différenciant selon les réactions et organisation des
perspectives temporelles du passé, du engagements. Sans doute le récit

L'événement
Construire.
constitue-t-il un autre type sources dont nous disposons
d'abstraction. Cependant il reste la pour catégoriser le monde
forme discursive qui reproduit le sensible, pour organiser son
mieux la structure temporelle de intelligibilité et réduire sa complexité

:
l'expérience ; en effet, la mise en l'événement constitue en effet un
intrigue inhérente à la des types d'entité que nous
composition narrative est à la fois en pouvons non seulement isoler
continuité et en rupture avec la mise en comme unité, mais aussi qualifier
intrigue implicite qui sous-tend la comme individu (parallèlement
constitution et la résolution aux objets, aux personnes, ...).
pratiques d'une situation. Cette Cette individualisation se fait à
abstraction est déjà plus forte quand travers un certain nombre
l'expérience est refigurée sous la d'opérations discursives, qui élaborent
forme d'un événement d'une une réponse à la question de Les elaborations à chaud
certaine sorte, identifié sous une savoir à quelle sorte d'événement font partie de l'événement
description déterminée. L'événement on a affaire et qu'est ce qui lui-même.
devient alors un objet à analyser, à spécifie dans son genre le cas
expliquer ou à interpréter. considéré. En ce sens, la réduction de la
Maintenant, le langage des complexité de l'expérience se fait
événements ne nous fournit pas dans un processus de
seulement une perspective temporelle détermination qui inclut la description,
- des énoncés au passé - dont est l'explication et l'interprétation de
corrélatif un type d'entité l'événement dans lequel elle a été
spatiotemporelle, l'événement. Il articule convertie. C'est pourquoi on peut
aussi une distinction dont nous dire que les elaborations à chaud,
sommes familiers celle entre ce pour établir les faits ou formuler
:

qui se produit comme résultat ou leur sens, font partie de


conséquence de nos actions et ce l'événement lui-même : elles ne lui sont
qui simplement arrive. Cette pas extérieures.
distinction recouvre partiellement
celle que nous établissons entre
action et passion. D'une certaine
manière, le langage de L'exploration
l'événement souligne une "passivité", de l'actualité.
alors que le langage de l'action
manifeste une activité : ce qui est
arrivé est arrivé à quelqu'un et l'a Habituellement, nous sommes
affecté d'une manière ou d'une en mesure de définir les
autre. L'un et l'autre configurent situations, c'est-à-dire de déterminer ce
différemment la subjectivité. Alors qui se passe et d'y organiser nos
que le second attribue des actions engagements, sans avoir à les thé-
à un sujet, le premier met en scène matiser réflexivement ou discursi-
une réceptivité. Mais, souligne vement : notre connaissance
Dewey, la réceptivité n'est pas une familière des "cadres" de l'expérience
passivité (au sens courant du et nos routines suffisent. Une telle
terme) : elle est "une série d'actes thématisation reflexive n'est
de réponse qui sont orientés vers exigée que lorsque la réduction de
un achèvement objectif". l'indétermination de la situation se
Le scheme conceptuel de heurte à des obstacles et requiert
l'événement est une des une enquête explicite. Dans ce

10 Un événement indéddable ?
cas, la situation sera subsumée son extension qui définit la
sous une situation-type ou sous notion, que sa structure
un événement-type. Cette enquête conceptuelle et les opérations que celle-
explicite doit non seulement ci rend possibles.
permettre de clarifier la situation mais Pourquoi ce lien étroit entre
aussi de fixer les croyances et de action publique et exploration de
choisir les engagements l'actualité ? On peut avancer deux
appropriés. Conduite à partir de foyers raisons. La première est que
multiples, elle est guidée par les l'action publique est toute à
perspectives données par les l'événement : elle se laisse saisir par lui et
positions définies par la structure de la s'en empare à son tour sur le
situation, et plus précisément par champ. L'événement est alors
la "texture de pertinences" liée à considéré comme un
chacune d'elles. commencement : il crée ou révèle une
Il est cependant un domaine situation problématique qui demande à
où l'organisation de l'expérience être traitée par l'action publique.
apparaît d'emblée médiatisée par Cependant, cette opérativité de
une thématisation discursive des l'événement repose sur une
croyances et des engagements, et seconde réduction de l'expérience
par une réduction des expériences : les événements constitués à
en événements : c'est celui de travers une première schématisation
l'action publique. On peut dire de ce de l'expérience sont maintenant
domaine qu'il met en jeu une convertis en problèmes publics
forme de réflexivité différente de selon des procédés de
celle qui préside à l'organisation "construction" analysés par la sociologie
des actions ordinaires, et que le des problèmes sociaux. La
support de cette réflexivité est seconde raison est que cette action
l'exploration continue de publique est animée par un mode
l'actualité. L'action publique n'est pas de réflexion qui n'est pas celui,
simplement l'action qui se rend tacite, de l'action courante : elle
visible sur une scène publique ; doit en quelque sorte être
elle est plus précisément l'action préfigurée narrativement. L'observation Dans le domaine de l'action
qui prend soin de la "chose de Michel de Certeau - "des récits publique, l'expérience
publique", de l'historicité, des marchent devant les pratiques est d'emblée médiatisée
cadres de l'existence collective, de pour leur ouvrir un champ" - vaut par une théorisation
la formation du lien social ou de particulièrement dans ce domaine. discursive des croyances
et des engagements.
l'institution d'un monde commun. Or c'est essentiellement à travers
Elle ne se confond donc pas avec un travail social d'exploration de
l'action politique : elle inclut aussi l'actualité, c'est-à-dire de réduction
bien les mouvements sociaux, de la contingence et de la
l'action des associations et des complexité des événements, et de
comités de citoyens, les thématisation du caractère
interventions des intellectuels, ..., que problématique des situations qu'ils
l'action des pouvoirs publics. Elle dénotent, que se constitue le champ
ne se confond pas davantage avec des pratiques qui concrétisent
l'action collective, celle des l'action publique.
grévistes du secteur public par Comment cela se manifeste-t-il
exemple : une action collective dans le type de situation qui retient
n'est pas nécessairement mon attention ? J'insiste sur le
publique. Cependant ce n'est pas tant caractère pragmatique de la répon-

L'événement
11 Construire.
se que je tente d'esquisser : regard de certaines valeurs ou de
lorsqu'ils mettent en scène les grèves certains idéaux, de la situation
et la crise sociale, les médias ne manifestée ou révélée par
visent pas seulement à rapporter l'événement, d'une formulation des
ce qui se passe à des spectateurs et enjeux qu'il représente du point
à les tenir au courant de l'évolution de vue de l'évolution de la
de la situation. Ils contribuent aussi société, d'une recherche de causalités
à organiser une expérience et de responsabilités, d'un
collective, et cette organisation attribution de compétences et d'une
comporte au moins deux dimensions : une préfiguration d'un traitement possible
dimension cognitive de production par l'action publique. Dans ce cas,
d'intelligibilité et de fixation des il ne s'agit plus de réduire
croyances quant à la nature de la l'indétermination de la situation ou de Une partie de l'enquête est
situation — il faut identifier et cadrer les événements pour ordonnée à l'organisation
qualifier ce qui est en cours - ; une permettre à tout un chacun d'une action publique
dimension pratique de d'organiser son expérience ; il s'agit de possible.
détermination des engagements qui configurer une action publique
conviennent. Cette organisation de possible, selon son mode propre
l'expérience n'est pas une tâche à de réflexivité, qui apparaît distinct
laquel e sont confrontés les seuls acteurs de celui de l'action collective elle-
du conflit : elle est aussi exigée de même (i.e. de la réflexion par
tous ceux qu'il touche, concerne laquelle les acteurs du
ou affecte et elle se fait selon les mouvement social fixent leurs
perspectives que leur offre leur orientations, leurs objectifs, leurs
position dans la structure de la tactiques et stratégies).
situation. Ce qui apparaît ainsi c'est
Imbriqué dans ce premier qu'une partie de l'enquête qui
niveau d'organisation de sous-tend l'exploration continue
l'expérience, un autre processus est à de l'actualité est ordonnée à
l'œuvre, qui concerne proprement l'organisation de l'action publique. Et
le registre de l'action publique. que ce qui caractérise cette
On retrouve pour l'événement de enquête c'est qu'elle opère une
novembre-décembre 1995 ce que réduction supplémentaire de
nous rencontrons pour l'expérience et de la situation qui lui
d'innombrables autres événements - : à servent d'arrière-plan : les
savoir une formulation des événements sous lesquels celles-ci
problèmes publics créés ou révélés avaient été schématisées sont à
par l'événement (voir les débats leur tour convertis en problèmes
sur le comportement des élites, les publics et, par là, en ressources
contraintes liées à Maastricht, la pour organiser une expérience
subordination à la finance collective de niveau supérieur,
internationale, la dualisation de la celle, proprement reflexive, de
société, la confrontation des l'action publique.
intellectuels et des experts, l'obstruction Ayant ainsi fait apparaître les
des chemins de la réforme, objectifs de l'enquête publique
l'absence de traditions de qu'occasionnent l'émergence et le
négociation, ...). Habituellement, cette développement d'une situation -
thématisation de l'événement réduire son indétermination pour
prend la forme d'une explicitation permettre à l'expérience de
du caractère problématique, au s'organiser, dans ses dimensions indi-

12 Un événement indécidable ?
viduelles et collectives, et révéler re, si elle arrive à identifier les
le champ problématique (plutôt auteurs et les mobiles du délit.
que l'intrigue) où les événements Les faits seront alors établis. Il
prennent place, de façon à ouvrir arrive aussi que la description de
des perspectives pour une action l'événement soit incertaine, étant
publique -, il me reste à entendu que tout événement est La question : que s'est-il
considérer un dernier aspect important susceptible de plusieurs passé en décembre 1 995 ?
de cette enquête comment se description : cette profanation, qui ne fait a donné lieu à un conflit
d'interprétations.
:

fait-il que les interprétations et les pas de doute, constitue-t-elle un


explications qui ont proliféré dans acte antisémite ou pas ? Ce qui est
les événements de novembre- alors en jeu c'est le choix d'un
décembre 1995 n'aient pas "contexte de description" pour
davantage réduit l'indétermination de spécifier davantage l'individualité
l'événement ? En effet, de l'événement. Ce choix peut
l'événement reste en partie indéterminé, être guidé soit par la
mais ce reliquat d'indétermination con ais ance des faits soit, en son absence,
relève d'une incertitude sur le par des conjectures ; celles-ci
sens de ce qui a eu lieu et non fixeront d'autant mieux les croyances
pas sur les faits. La question : de relatives à l'événement qu'elles
quoi s'agissait-il vraiment ? n'a pas seront plus vraisemblables, en
reçu de réponse univoque. Elle a fonction d'un contexte et d'une
plutôt donné lieu à un conflit "doxa" déterminés.
d'interprétations, les uns ne Un événement identifié sous
voyant dans la mobilisation une description définie peut
sociale que "des luttes défensives et donner lieu à diverses interprétations :
des résistances corporatistes", les en tant que signe à lire ou
autres "une révolte contre la symptôme à déchiffrer, ce qu'il est
mondialisation et la globalisation" ou censé exprimer peut varier, de
la défense exemplaire d'une même que ce qu'il peut révéler
forme de civilisation fondée sur d'une situation ou d'un processus.
"le contrat républicain" et Ce genre d'interprétation a
menacée par l'Europe libérale. proliféré dans le cas qui nous intéresse :
Avant d'analyser comment ces les donneurs de sens ont pu
interprétations s'insèrent dans donner libre cours à leur imagination,
l'enquête publique sur la et recouvrir d'une nouvelle
situation, je voudrais caractériser plus couche de significations le sens
précisément le type que les acteurs ont eux-mêmes
d'indétermination qui se manifeste ici. Le donné à leur actions. On pourrait
conflit d'interprétations dont il interpréter ce phénomène avec les
s'agit n'oppose pas plusieurs outils de la sociologie de Pierre
versions des faits, ni des descriptions Bourdieu : les intellectuels
différentes des événements. Il développent, en fonction de leurs
arrive en effet que les faits ne positions respectives dans un champ
soient pas établis : par exemple, de lutte, des stratégies visant à
un cimetière a été profané, mais conquérir ou à garder un pouvoir
on ne sait pas exactement dans symbolique de nommer les choses
quelles circonstances, ni par qui, et de fixer les croyances. Mais une
ni dans quelle intention. Une telle telle interprétation fait perdre de
incertitude peut être réduite par vue la spécificité du phénomène,
une enquête judiciaire et ainsi que sa portée pratique.

L'événement
13 Construire.
Peut-être la catégorie sont pas maîtres du bien-fondé de
d'interprétation n'est-elle pas la plus cette prétention à la légitimité ;
appropriée pour rendre compte de celui-ci ne peut être établi qu'à
cette spécificité. En effet, lorsque travers la reconnaissance de la
les intellectuels interviennent pour validité de leurs revendications,
faire sens de ce qui se passe, ils ne de leurs actions ou de leurs
procèdent pas seulement à l'expli- décisions par ceux qui en sont pris à
citation d'un sens implicite ou témoin : non pas tant les
confus, ou à la lecture de signes destinataires directs des revendications
ou de symptômes - bien que cela formulées ou des décisions prises,
demeure une composante que l'opinion publique.
importante de leurs prises de position - ; Or cette reconnaissance ne
ils proposent aussi des peut être acquise, explicitement
évaluations, donc des jugements. ou tacitement, que si les intérêts
Qu'évaluent-ils ? Que jugent-ils ? défendus apparaissent
Dans une perspective habermas- véritablement généralisables ou que si les
sienne, on dira qu'ils prennent résultats attendus de l'action
position face à une revendication apparaissent susceptibles de concourir
implicite de validité élevée par les à l'intérêt général ou de
acteurs des conduites ou des promouvoir un bien collectif. Dans ces
décisions qu'ils analysent. En ce sens, conditions, toute prétention à la
on peut considérer que les conflits validité élevée pour une
d'interprétation émergent dans revendication de droits est soumise à une Lorsque émerge une action
une dynamique publique de évaluation publique, et de collective, les acteurs
thématisation de la légitimité des l'évaluation de son bien-fondé dépend élèvent une prétention à la
conduites suscitées par une la reconnaissance de sa légitimité. légitimité. Mais tout dépend
situation, dynamique dont il importe de Or cette évaluation prend de la reconnaissance que
leur accordent ceux qui sont
saisir la structure. essentiellement la forme du débat pris à témoin.
Cette structure est étroitement public et de la confrontation des
liée au type d'espace public qui opinions sur ce qui est en jeu dans
prévaut dans les sociétés l'action collective ou la décision
démocratiques, dans lesquelles en question ; elle peut aussi
personne n'a le pouvoir de décider en prendre la forme d'une adhésion
dernier ressort de ce qui est juste tacite, dont des sondages peuvent
ou pas, légitime ou pas, et où donner une idée approximative
toute tentative de discrimination (comme on l'a vu dans les
du juste et de l'injuste, du légitime événements qui nous intéressent).
et de l'illégitime, passe par le Cependant, elle n'aboutit jamais à
débat public et par la une fixation définitive ou positive
confrontation des opinions. Or, lors- de la légitimité, car le débat est en
qu 'émerge une action collective droit infini. Ce qui veut dire que
d'une certaine importance, les les acteurs, qui normalement sont
acteurs élèvent une prétention à la convaincus de la validité de ce
légitimité pour ce qu'ils font, pour qu'ils font, ne peuvent jamais être
les revendications de droits qu'ils définitivement assurés de la
veulent faire aboutir par leurs reconnaissance publique de la
actions et pour les stratégies qu'ils légitimité de ce qu'ils
mettent en uvre. Il en va de entreprennent, et qu'ils doivent gérer leur
même pour toute action ou action dans ce contexte
décision politique. Mais les acteurs ne d'incertitude.

14 Un événement indécidable ?
On peut interpréter dans cette d'un réseau de catégories
perspective nombre instituées (elles proviennent souvent
d'interventions d'intellectuels dans les des sciences sociales) pour
événements de novembre-décembre classer les actions collectives et leur
1995 : elles ont thématisé les attribuer une valeur ou une
revendications de légitimité importance : il n'y a qu'à penser à
élevées pour des actions collectives des oppositions comme
ou pour des décisions publiques, progressiste/réactionnaire, ou à des
qu'elles aient contesté la générali- concepts comme corporatisme,
sabilité des intérêts qui leur populisme, poujadisme, . . .
servaient de mobiles explicites ou
leur prétention à correspondre à
un bien collectif, ou au contraire
qu'elles les aient fait apparaître au Pour conclure.
grand jour. Dans la mesure où
elles ont permis aux uns et aux Mon propos n'était pas
autres de fixer leurs croyances sur d'esquisser une analyse
la situation et de sélectionner supplémentaire du mouvement social de
leurs engagements, elles ont eu novembre-décembre 1995, mais
une réelle portée pratique elles d'élucider la façon dont il est
:

ont contribué à organiser devenu l'objet analysable qu'il


l'expérience collective dans le contexte représente pour nous aujourd'hui. La réduction des situations
créé par le déclenchement de Mon argument peut être résumé à des problèmes publics
différents mouvements de grève. par la triple idée que les sous-tend la réflexivité
Maintenant, une telle événements émergent d'opérations du type de société où nous
évaluation ne se fait pas de manière d'abstraction et de schématisation vivons.
erratique. D'abord, elle relève effectuées sur des situations
d'une méta-représentation (il dynamiques, que les investigations
s'agit toujours d'un discours sur le auxquelles celles-ci donnent lieu
discours des acteurs), et celle-ci sont requises par l'organisation de
semble régie par des procédés l'expérience, individuelle ou
qu'il conviendrait d'élucider. Par collective, et qu'une partie de ces
exemple, la thématisation de la investigations, où prend place
validité d'une action en référence l'évaluation du bien-fondé des
à une problématique de l'intérêt revendications de légitimité
général implique de rapporter élevées à l'appui d'éventuelles
l'action à évaluer à un contexte actions collectives, contribue à
de description d'un type tout à structurer le champ de l'action
fait particulier, celui de l'action publique. Ce qui apparaît ainsi
publique. Ensuite, elle actualise c'est une partie du dispositif qui
les ressources d'un domaine sous-tend la réflexivité du type de
sémantique particulier : celui dans société où nous vivons, dispositif
les termes duquel peuvent se dont la pièce maîtresse semble
formuler des perspectives d'intérêt être la réduction des situations à
général ou des enjeux sociétaux. des événements puis à des
Enfin, cette évaluation dispose problèmes publics.

L'événement
15 Construire.

Vous aimerez peut-être aussi