Vous êtes sur la page 1sur 1

répertoire des contribuables au Cameroun disponible sur le site de la direction des impôts

(www.impôts.cm). Notre étude ayant été menée dans les villes de Douala et Yaoundé. Il faut
donc noter que ce répertoire nous a permis dans ces villes, de localiser et d’extraire un certain
nombre d’entreprises à la lumière des critères de choix de l’unité d’analyse énoncée
précédemment. Ces critères portent essentiellement sur la forme juridique et la nature de
l’actionnariat c’est-à-dire que selon qu’il s’agit d’une société parapublique ou une société privée
et nous travaillons plutôt avec les sociétés privées. Fort de tout ce qui précède, notre approche
est fondée sur un choix raisonné. A la lumière de Thiétart et al. (2003), cette méthode dite, par
choix raisonné permet dans le cadre de cette recherche, d’éliminer la subjectivité dans la
démarche. Elle repose fondamentalement sur le jugement. Elle nous permet de choisir de
manière précise les éléments de l’échantillon.

Par ailleurs, notre base de sondage n’étant actualisé, nous avons utilisé la technique
d’échantillonnage de convenance qui nous a permis d’intégrer en fonction des opportunités
dans notre échantillon certaines entreprises mais non sélectionnées à priori. C’est ainsi, que
dans notre démarche par choix raisonné, nous avons rencontré certaines entreprises visiblement
éligibles de par nos critères de sélection.

Dans les deux démarches précédentes, certains dirigeants enquêtés nous ont recommandés
d’autres dirigeants24 en tête d’autres entreprises susceptibles de faire partir de notre échantillon.

3. La taille de l’échantillon
Traditionnellement présenté à partir de la théorie statistique, le problème de la taille de
l’échantillon est considéré comme pouvant avoir une influence sur la qualité de l’estimation
établie. En général, on considère que la précision a tendance à augmenter avec la taille de
l’échantillon. En dehors de cette considération statistique, il paraît aussi raisonnable de partir
de la contrainte financière pour décider de la taille de l’échantillon, mais aussi de la contrainte
temporelle. Au total 200 entreprises des villes de Douala et Yaoundé ont reçu chacune un
questionnaire, 179 questionnaires ont été collectés, soit un taux de réponse de 89,5%.
Finalement, 166 questionnaires ont été exploitables après dépouillement. Les contraintes
financières et temporelles ont contribué à réduire la taille de l’échantillon.

                                                            
24
Il faut noter que ces derniers font essentiellement partie du réseau social des dirigeants présélectionnés ou
entretiennent des relations d’affaires avec eux (clients, fournisseurs,)
 
 
            P a g e  131