Vous êtes sur la page 1sur 291

Année Secondaire

PHYSIQUE
Electricité

^ ÉLECTRISATION

^ LE COURANT ÉLECTRIQUE
^ INTENSITÉ DU COURANT
^ TENSION ÉLECTRIQUE

^ CARACTÉRISTIQUE U=F(I) D'UN DIPOLE


^ LE RÉSISTOR
LA LAMPE À IMCANDÉSCENCE
^ LA DIODE
Electrisation
3

A RfiïÉA/lg

♦ Un objet qui a ttire des corps légers est d it


électrisée ou chargé.
♦ Un objet non électrisé est d it neutre.
I l y a trois modes d'électrisation:
♦ Electrisation par frottem ent.
♦ Electrisation par contact.
♦ Electrisation par influence.
I l y a deux types de charges électriques:
♦ Charge électrique positive ©
♦ Charge électrique négative O
♦ La charge électrique portée par un corps électrisé
se mesure en Coulomb (C).
♦ La charge élémentaire est e = 1,6.10"19C.
♦ Un corps chargé négativement a gagné des
électrons : il présente un excès d'électrons.
♦ Un corps chargé positivement a perdu des
électrons : il présente un défaut d'électrons.
Les charges électriques interagissent...
♦ Deux corps chargés de même signe se repoussent.
♦ Deux corps chargés de signe contraire s'a ttire n t.
électrisation - 5 - physiquelerg

exercices

Compléter les phrases suivantes:


a) Un bâton d'ébonite fro tté a ttire les corps légers,
on d it qu'il est......
b) Deux charges de même signe s e .........
c) Deux charges de signe contraire s '.......
d) Un corps qui a perdu des électrons est un corps
chargé....
e) Un corps qui a gagné des électrons est un corps
chargé.........

Exercice 2

Choisir la bonne réponse :


a) un corp5A chargé négativement est approché d'un
corps B chargé positivement. A et B ...
♦ se repoussent .
♦ s 'a ttir e n t.
♦ rien ne se passe .
b) A et B sont deux corps chargés si A a ttire B, alors
♦ B repousse A.
♦ B a ttire A.
c ) si on fro tte un bâton d'ébonite avec une fourrure
♦ la fourrure se charge négativement et l'ébonite
positivement.
électrisation____________________ -6 -___________________ physiquelere

♦ la fourrure se charge positivement e t l'ébonite


négativement.
d ) si on approche l'extrém ité d'un bâton de verre
électrisée d'un pendule électrostatique ,alors :
♦ le pendule portera une charge identique à celle
du verre .
♦ le pendule portera une charge d iffé re n te à celle
du verre .
e) la charge électrique porté par objet électrisé se
mesure en:
♦ kilogramme (Kg).
♦ Coulomb (C) .

Exercice 3

Répondre par vrai(v) ou faux (f) e t ju s tifie r la réponse:


a) Un corps Ci électriquement neutre est mis en
contact avec un corps C i é le c tris é . Le corps Ci
se chargera d'é le ctricité d iffé re n te de Cz .
b) L'ébonite fro tté porte une charge négative.
IL présente donc un défaut d'électrons .
c) le verre fro tté porte une charge positive qui
reste localisé à l'endroit où elle est crée.
d) le corps humain est conducteur , il est possible
d ’électriser un bâton de cuivre en le tenant
à la main.
e) un corps initialement chargé d 'é le ctricité négative
et placé dans l'a ir perd progressivement sa charge
et redevient neutre.
électrisation

Préciser le rnode d'electrisotion et Iq roture de Iq chorcje


portée par le corps B dans chacun des cas suivants...
a)

- machine électrostatique en marche -


éjeçtrisotion..... -8 - physiquelère

c)

Un corps (A) est électrisé par contact par un bâton


d'ébonite initialement fro tté sur une peau de chat. La
charge portée par le corps (A) est qa - -8,10'9 C.
a) dire si le corps A possède un excès ou un défaut
d'électrons?
b) préciser le sens du tra n s fe rt des électrons entre
l'ébonite et le corps ( A ) .
c) calculer le nombre d'électrons tra n s fé ré s .
Ordonne e= 1,6.10"19 C .

Un Corps (B) est électrisé par contact à l’aide d'un


bâton de verre initialement fr o tté sur un drap la charge
porté par le corps (B) est qB = 12,8.10'9 C .
électrisation - 9 - physiquelerg

a) dire si le corps (B) possède un excès ou un défaut


d'électron .
b) préciser le sens du transfère des électrons entre
le verre et le corps (B ).
c) calculer le nombre d ’électron transférer .

On donne e = 1,6.10'19 C .

Deux corps'(Ci) et {C z ) identique de charge respective


qi= 1 0 '7C et q2=-10'7C sont soumis en contact.
a) dans qu'elle sens se fera le tra n s fe rt d'électron
entre (Ci) et (C2 ) .
b) qu'elle est l'é ta t électrique des corps (Ci) et (C2 )
après se tr a n s fe r t.
c) calculer le nombre d'électron transféré .

On donne e = 1,6.10'19 C .

| Exercice 8

Deux pendules électriques A et B


de même masse , initialement
neutre ,sont suspendus en
un même . , û â
JLy\ ~AK Ff

\/
On les électrise le prend une
charge qA = 10"9 C et pendule B
une charge cjb = 2 qA •
On observe alors les deux
électrisation -10-___________ physiquelere

prennent une nouvelle position dans laquelle chaque


pendule fa it a avec la verticale .
a) de quel type d'interaction s'agit-il entre A et B ?
pourquoi ?
b) parquoi peut-on expliquer que l'angle a est le même
pour les deux pendules A et B ?

Exercice 9
mÊummmmÊtm
Un bâton de verre fro tté avec un drap est mis en contact
avec le plateau d'un électroscope non électrisé. L ’aiguille
dévie.

Sans décharger l'électroscope , on re tire le bâton de


verre et on met maintenant le plateau en contact avec
la partie fro tté e du drap. L' électroscope se décharge.
-11- physiguel81-8
électrisation

q) préciser le signe de le charge portée par le verre


fr o tté .
b) le drap fro tté est-il électrisé ? Si oui quel est le
signe de sa charge.
c) parquoi peut-on expliquer la décharge de
l’électroscope?

On considère deux pendules électriques Pi e t P2 de


même longueur t suspendus à un même support et

séparés d'une distance d < Z l . C'est à dire , les


deux boules peuvent se toucher .
Les pendules portent respectivement les charges
qi et q2.
électrisation -1 2 - physiquelère

Dire ce qui se passe si :


a) q i = qz = 2.10'8 C.
b) qi = q2 = -2.10'8 C.
c) qi = 2.10'8 C et q2 = -2.10'8 C.
d) qi = -4.10'8 C et q2 = 2.10'8 C.
électrisation -13 - physiquelerg

SOLUTIONS

Solution 1

a) électrisé ou chargé.
b) se repoussent.
c) s'attiren t.
d) positivement.
e) négativement.

Solution 2

a) s'attiren t.
b) B a ttire A.
c) la fourrure se charge positivement et l'ébonite
négativement.
d) le pendule portera une charge d iffé re n te à celle
du verre .
e) Coulomb (C)

| Solution
.. «J
a) faux .. le corps Ci se chargera d 'é le ctricité de même
signe que celle de C2 car l'électrisation est fa ite par
contact .
b) faux ..L'ébonite porte une charge négative il présente
donc un excès d'électrons et non pas un d é fa u t.
c) vrai .. le verre est un isolant donc sa charge positive
reste localisée à l'endroit où elle est crée .
électrisation - 14
- physiquel6

d) faux .. le corps humain est un conducteur mais il est


électriquement neutre .
e) vrai .. il y aura un tra n s fe rt d'électron du corps
chargé vers les corps (gaz) qui les entourent et qui
sont non chargés .

( Solution 4
( Solution 5
t^-j& aœssaæ imiiiaiimi

a) La charge du corps (A) est négative (qA< 0), il possède


donc un excès d'électrons .
b) L'ébonite est la cause de l'électrisation du corps (A),
ainsi le tra n sfe rt d'électrons c'est fa it de l'ébonite
au corps ( A ).
c) Le nombre d'électrons transférés e s t ..

soit n <i. n=
8 . 10"
-19 5.10 10
1,6.10

t Solution 6

a) La charge du corps (B) est positive (qs > 0),i I possède


donc un défaut d'électrons.
b) le verre est la cause de l'électrisation du corps (B),
électrisation - 16- physiquelere

c.a.d du défaut d'électrons qui lui apparaît , ainsi le


transfère d'électrons s'est fa it du corps (B) vers le
bâton de verre.
c) le nombre d'électrons transférés est:

n =
.
9 soit n
12, 8.10 9
1,6. 10-19
8 . 1010 .

Solution 7

a) On a : ♦ qi>Q le corps Ci possède un défaut d'électron


♦ q2<0 le corps C2 possède un excès d'électron
♦ C i et C2 sont mis en contact, il y aura donc un
tra n sfe rt d'électrons du corps (Cz) vers le
corps (Ci).
b) On a:|qij = |q2| donc au cours de ce tra n s fe rt le corps
(Cz) va perdre la to ta lité de sa charge électrique
envers le corps (Ci) ,ainsi(Ci) et(C2) seront électrique­
ment neutres à la fin de ce tra n s fe rt d'électrops.
c) le nombre d'électrons transféré est ...

10 7
soit n = 625.109
1,6.10 19

Solution 8

a) qa et qs sont de même signe, l'interaction est donc du


type répulsive .
b) malgré que q/\ et qesont de valeurs différentes les fo r­
ces exercées respectivement de A sur B p B/A = p
et de B sur A sont de même valeurs ainsi pendules
s'écartent de la verticale d'un même angle a .
électrisation -17- physiquelere

! S o lu tio n 9 J

a) Le verre fro tté porte une charge positive .


b) Oui Je drap fro tté est électrisé , il porte une charge
négative .
c) *Quant-on met le bâton de verre électrisé
(positivement) en contact avec le plateau de
l'électroscope non électriséjl le charge positivement
♦Quand-on met le drap électrisée (négativement) en
contact avec le plateau de l’électroscope électrisé
(positivement). I l y aura un tra n s fe rt d'électrons
du drap à l'électroscope qui devient électriquement
neutre c.a.d il se décharge.

| Solution 10
a) qi = q2 = 2.108 C . Les deux charges sont de même signe
(positives)..les deux pendules (Pi) e t (P2) se repoussent
b) qi= q2 - -2.10'BC .Les deux charges sont de même signe
(négatives)..Les deux pendules (Pi) et (P2)se repoussent
c) qi= 2.10'8 C et q2= -2.10'8 C . Les deux charges sont de
signes contraires., les deux pendules (Pi) et (P2)
s 'a ttire n t. Après le contact il y aura un tra n sfe rt
d'électrons de (P2) vers (Pi) et puisque |qi| = |q2| les
deux pendules seront électriquement neutre après le
transfert.
d) qi = -4.10'8 C et q2 = 2.10'8 C. Les deux charges sont
de signes contraires, les deux pendules (Pi) et (P2)
s 'a ttir e n t. Après le contact il y aura un tra n sfe rt
d'électrons de (Pi) vers (P2) et puisque jqil > |q2| les
deux pendules seront chargés négativement après le
tra n sfe rt “ensuite ils se repoussent.
I ntensité du courant
A RETENIR

^ Le courant électrique se manifeste par ses e ffe ts :


thermique, chimique et magnétique .
^ Le courant électrique est du à un déplacement ordonné:
♦ Des électrons libres dans les conducteurs
métalliques.
♦ Des ions positifs e t négatifs dans les électrolytes.
Le courant électrique sort de la borne(+) du générateur
et entre par sa borne (-).
^ La quantité d'électricité (Q) qui traverse la section (S)
d un conducteur métallique pendant une durée (A t) est:

f
N = nombre d'électrons traversant
la section S pendant A t .
Q =Né avec < e = charge élémentaire = 1,6.10'19C.
V_____ _____ ;

Q en coulomb (c).
intensité du courant -1 9 - physiquele

^ L'intensité (I) du courant électrique continu est:


r
Q en C.

avec { A t en s.

I en A.

L'intensité (I) du courant se mesure à l'aide d'un


ampèremètre intercalé en série dans le circuit.
^ L'intensité (I) du courant est la même en to u t point
d'un circuit en série.
La somme des intensités des courants qui arrivent à
un nœud est égale à la somme des intensités des
courants qui en repartent.

«t
intensité du courant -20-

wemees '

Compléter les phrases suivantes:


a) On appelle............ un dispositif capable de maintenir
chargés deux pôles l'u n ........... et l'autre
b) Dans une lampe à incandescence le courant électrique
produit un e ffe t et un e ffe t
c) Le courant électrique fourni par un générateur circule
dans un circuit fermé en sortant de la borne.............
et en rentrant par la borne..............
d) Dans les conducteurs métalliques, le courant électri­
que est.due à un déplacement......................
e) Dans les électrolytes, le courant électrique est due •
à un déplacement...........

Choisir la bonne réponse:


a) Un ampèremètre à aiguille est utilise sur le calibre
10mA, I échelle est 100. Son aiguille occupe la position
40 L'intensité mesurée
est donc: ♦ I = 40 mA.
♦ I = 4 mA.
♦ I = 400 mA.
b) Un conducteur métallique est traversé par un courant
d'intensité I = 0,5A pendant 2 mn.
intensité du courant -21- physiquelere

La quantité d'é le ctricité transportée


est donc: ♦ Q = 60 C .
♦ Q = 1 C.
♦ Q = 0,25 C.

c) Le nombre d'électrons qui traverse une section d ’un


conducteur métallique est lié à la quantité d'é le ctricité

par: ♦ N = Q. e

♦ N= -2
e

d) On dispose d ’un ampèremètre qui possède les calibres


( 10 mA, 30mA, 100mA, 300mA, IA). On veut mesurer
un courant dont-on sait que l'intensité est de l'ordre
de 0,150 A. On fera la mesure sur le calibre:
♦ 100 mA.
♦ 1 A.
♦ 300 mA.

e) l'intensité mesurée à l'aide d ’un ampèremètre à


aiguille est I=0,150A. Le calibre utilisé est 300 mA sur
une échelle de 100. Le nombre de divisions
correspondant à cette mesure est:
♦ n= 5
♦ n= 25
♦ n= 50
intensité du courant - 2 2 - _________________ physiquelere

Exercice 3

Répondre par vrai ou faux et ju s tifie r la réponse:


a) L'ampèremètre est un appareil de mesure de
l'intensité du courant électrique, il est toujours
branché en parallèle avec le générateur.
b) Le calibre d'un ampèremètre correspond à
l'intensité maximale que peut mesurer.
c) L'indication d'un ampèremètre dépend de sa
position dans un circuit en série.
d) Dans un circuit électrique l'intensité dans la
branche principale est plus grande que des
intensités dans les branches dérivées.
e) La quantité d'é le ctricité Q qui traverse un
conducteur s'exprime en Ampère (A).

L
4

Exercice 4

Trois lampes Li, Lz et L3 identiques sont montées dans


un circuit électrique comme suit..
intensité du courant -23- physiquelere

a) Indiquer le sens du courant dans chaque branche du


circuit.
b) Dire en le ju s tifia n t si:
♦ La lampe L3 brille comme la lampe Li.
♦La lampe L 2 brille comme la lampe L3 .
c) Si L'ampèremètre Ai mesure 0,32A quelle serait
l'indication de chacun des ampèremètres A 2 e t A 3 .

Trouver la valeur de l’ intensité non indiquée dans chacun


des cas suivants :
mtensité du courant -24- physiquelere

t Exercice 6

On dispose de deux ampèremètres e t on veut mesurer


les intensités qui traversent la lampe L2 e t celle débitée
par la pile P dans le circuit électrique ci-dessous:

a) Faire un schéma en précisant la place des deux


ampèremètres dans le circuit. ,
b) Sachant que l'intensité du courant débité par la pile
est I = 0,6A et celle qui traverse la lampe Li est
I i = 0 (35A. Quelle est alors l'intensité I 2 du courant
qui traverse la lampe L2 .
c) Calculer la quantité d'é le ctricité qui traverse la lampe
Li pendant une durée A t= 2mn .

Exercice 7

Un ampèremètre possède les calibres : 100mA , 300mA,


IA et 3A. I l est branché dans un circuit sur le calibre
300mA, l'aiguille dévie et s'arrête devant la graduation
25 de l'échelle qui en compte 100.
intensité du courant -25- physiquelere

a) Quelle est l'intensité mesurée?


b) Sur quels calibres peut-on faire aussi cette mesure?
c) Quel est le calibre qui permet de faire la mesure
la plus précise ?

Exercice 8

Au cours d ’une séance de travaux pratiques plusieurs


groupes d'élèves ont réalisé le circuit ci-dessous :

Les différents groupes d'élèves ont fourni le tableau


suivant:
K A Ai a2

groupe 1 ouvert
groupe 2 fermé 0,3 A 0,2A
groupe 3 fermé 0,64A 0,25A
groupe 4 fermé 580 mA 340 mA
Recopier le tableau de mesure e t compléter les cases
vides.
mtc.nsité du courant -2 6 - physiquelerc -

Exercice 9

On considère le circuit électrique suivant:

a) Indiquer le sens ou courant et celui du déplacement


des électrons-dans ce circuit.
b) Quels e ffe ts produit le passage du courant électrique
dans ce circuit?
c) Sachant que l'ampèremètre (A) est branché sur le
calibre 100mA et que l'aiguille se fix e devant le
graduation 60 de l'échelle 100 . Déterminer la valeur
de l'intensité I mesurée par cet ampèremètre.
d) l'ampèremètre (Ai) mesure I i = 0,03A en réduire
l'intensité I 2 mesurée par l'ampèremètre (A 2 ) . Que
peut-on dire des deux lampes Li et L2 .
e) Déterminer le nombre d'électrons qui traverse
l'a l'ampèremètre (A) pendant une durée A t= 3 mn.
intensité du courant -2 7 - physiquelère

On considère le montage suivant:

a) Préciser la borne d 'e ntre du courant dans l'ampère­


mètre et le sens des courants dans chaque lampe.
b) Déterminer l'intensité du courant dans chaque lampe
si les lampes sont toutes identiques et l’ampèremètre
indique 0,3A.
c) Calculer la quantité d'é le ctricité débitée par le
générateur pendant une durée At=l,5m n.
d) Quel serait le nombre d'électrons qui traversent les
lampes Li, L3 et Le pendant la même durée A t .
e) L'ampèremètre (A) utilisé comporte les calibres
100mA, 500mA, IA e t 10A.
♦ Quel calibre fa u t-il utiliser pour (A) ?
♦ Où se place alors l'aiguille de (A) si l'échelle
est 100.
intensité du courant - 28 -

Un ampèremètre comporte les trois calibres 5A,3A et


IA Son cadran comporte 150 divisions.
Compléter le tableau suivant:

calibre 5A 3A IA
nombre de divisions 75 120 90 5 145 100

Intensité (A)
calibre le mieux adapter

Un circuit électrique série comporte un générateur, un


interrupteur, un électrolyseur, une lampe et un ampère­
mètre. L' électrolyseur contient une solution qui conduit
le courant électrique.
a) Faire le schéma du montage.
b) Préciser le sens du courant e t celui des
électrons.
c) Quels sont les e ffe ts du courant observés dans ce
circuit lorsque son interrupteur est fermé.
d) Ces e ffe ts chargent-ils si on inverse le branche­
ment des bornes du générateur?
e) Sachant qu'une section d'un fil conducteur est
traversé par 7.1019 électrons pendant 16 s.
Trouver la valeur de l'intensité I du courant
mfensi+é du courant - 29 - physiquel8

débité par le générateur.


f) Cette intensité mesurée changera-1- elle si on change
la place de l'ampèremètre dans le circuit.
g) L'électrolyseur et la lampe sont maintenant montés
en parallèle.
♦Refaire le schéma du montage.
♦Calculer la quantité d ’électricité qui traverse la
lampe durant lmn si l’électrolyseur est parcouru
par un courant d'intensité 0,5A.

Exercice 13

On considère le montage suivant:

a) Représenter le sens du courant dans chaque lampe.


b) Si I(n)=0,2A ; I( l3)=0,5A et I(L4 )= Q(3A. Déterminer
les intensités qui manquent dans le circuit
c) Si les lampes étaient identiques que deviendront alors
ces intensités ?
intensité du courant -30- physiquelere

Dans les circuits suivant, il y a un générateur unique.


Compléter en indiquant le sens du courant dans chaque
branche . Utiliser les bois de distribution du courant
pour déterminer les intensités manquantes.
a)
intensité du courant -31- physiquel6

c)

d)

On considère le circuit ci-dessous . L'électrolyseur


contient une solution dans laquelle se trouve des ions
hydrogène ( H+) et des ions chlorures { C f ) .
m im ait* du <minmt -32- physiquel

CT
H*
A B

Quand l'interrupteur K est fermé les ions hydrogène (H+)


se dirigent vers l'électrode B.
a) Id e n tifie r les deux pôles du générateur.
b) Représenter le sens du courant et celui de déplace­
ment des électrons dans le circuit. ,
c) Vers quelle électrode (A ou B) se déplacent les ions
chlorure (C£~).
d) Dire ce qui se passe si on inverse la connexion des
pôles du générateur.
intensité du courant -33- physiquelg

3
SOLUTIONS

Solution 1
mmmfflmmmsMUKr

a) générateur - positif - négatif


b) lumineux - thermique.
c) positive - négative.
d) d'électrons
e) d'ions.

I Solution 2
3
a) I - 4 mA
b) Q = 60 C

c ) N= ~
e
d) 300 mA
e) 50

1 Solution 3
Ijasi

a) Faux : L'ampermetre doit être branché en série avec


le générateur

V. J
ll!l«Misttis du ( oururrl - 3 4 - _________________ physiquelere

I») Vl'ill
( ) I aux :L'intensité I du courant est la même en tout
point d'un circuit en série.
(1) Vrai
e) Faux .La quantité d’électricité s'exprime en coulomb, (c'

Solution 4

û)

b) ♦ L'intensité du courant qui traverse la lampe Li est


plus Grande que celle qui traverse la lampe L3 donc
Li brille plus fo rte que L3 .
♦ La lampe L2 est identique à la lampe L3 donc L2 et L3
Brille de la même façon.
c) Dans ce circuit la loi des noeuds s'écrit :
I l = 12 + 13
Or L2 et L3 sont identiques, sig 12 = 13
d'où Ii = 2 I 2 ^ l 2 = l 3 = ^ = 0,16 A
ite.nsité du courant -3 5 - physiquel8

Solution 5
IfiltMidj lé •lu ( oumnt -36- physiquele|,e

b) Dans ce circuit la loi des noeuds s'écrit :


I = I l + Iz ^ Iz = I - I l soit Iz - 0,25 A
c ) O n a : I i = - ^ => Q\ = h * A t
soit Qi = 0,35 x (2 x60) = 42 C
’i

Solution 7

L *C
a)\ /On
-i t
a: I = ——
E
25*300
Soit I = — ——— = 75 mA = 0,075 A
100
b) Cette mesure peut être aussi fa ite sur les calibres
100 mA ; IA et 3A.
c) le calibre qui permet de faire la mesure la plus
précise est 100 mA.
intensité du courant_____________ -37- ___________physiquelere

M.g ‘.pour les cases vides du tableau on Utilise la relation:


I = I i + Iz
K A Ai a2

groupe 1 ouvert 0 0 0
groupe 2 fermé 0,5A 0,3 A 0,2A
groupe 3 | fermé 0.64A 0,39A 0,25A
groupe 4 fermé 580 mA 340 mA 240 mA

Solution 9

b) Le passage du courant dans ce circuit produit les


e ffe ts suivants:
♦ E ffe t lumineux (lampes)
t
♦ E ffe t chimique (Electrolyseur)
♦ E ffe t thermique (lampe +fils conducteur)
intensité du courant -38- physiquelere

60x100
= 60mA
100
d) Dans ce circuit la loi des noeuds s'écrit :
I = I i + I2 ^ I2 = I - I i
Soit I 2 - 60 - 30 = 30 mA.

On remarque que I i = I 2 donc le deux lampes Li et L2


sont identiques.
e) On a : Q
1 = T7 et Q =N .e

D’où

soit = 6,75. 1019 électrons.

b) les lampes sont identiques donc :

♦Ii=l2= | soit I i = I 2 = ~ = 0,15 A


intensité du courant -39- physflqueig

♦ I 3 = 1U = I 5 = j soit I3 = I4 = 1 5 = 0,1A
* I 6 = I = 0,3 A
c) On a: I =—■ o Q = I xAt

soit Q = 0,3 ( 1,5 x60) = 27C


Ix A t
d) On a: Q = N .e = I x A t => N=
„ 0 Ijx A t 0,15x(l,5x60) „ „ 1M 9
Pour U ”. Ni= —------soit Ni= — rTTTw?— = M - 10
«
e 1,6.10
,, , I 3x A t .j_kl 0,îx(l,5x60) E , , nl9
♦Pour L3 ; N 3 = -------- soit Nz= — 1 , m -19 ~ 5*6.10
e 1 ,0 .lu
^ , I 6x A t . .. 0,3x(l,5x60) _ ._i9
♦ Pour Le- N ô=-------- soit N ô= — TZ7 7 v49 — = 16,8.1019
e 1,6.10
c) ♦ On a : I = 0.3A = 300mA . Donc le calibre qu'on doit
utilisé est 500mA.
LxC . Ix E
* O n a: I = ^ L
E
300x100
soif. L = 60.
500"

Solution 11
— i r a - » - '- - ■
LxC
A/, g: pour compléter ce tableau on utilise la relation 1=

calibre 5A 3A IA

nombre de divisions 75 120 90 5 145 100

Intensité (A) 2,5A 4A 1,8A Q,1A 0,96 0,66


calibre le mieux adapter 3A 5A 3A IA IA IA
intensité du courant -4 0 - physiquelg

Solution 12

a)

b) Voir schéma.
c) Les e ffe ts du courant observés sont :
♦ E ffe t lumineux (lampe)
♦ E ffe t chimique (électrolyseur)
♦ E ffe t thermique (lampe+fils conducteur)
d) Lorsqu'on inverse le branchement des bornes du
générateur les mêmes e ffe ts apparaissent dans ce
circuit.
Q
e) on a I = et Q = N x e

T A/*<? _ 7.1019 xl,6.10 -19


d'ou -^«.t i= — -— 0,7 A

f) si on change la place de l'ampèremètre dans le circuit,


son indication restera la même.
g) ♦ schéma du montage:
mlc.nsité du courant_____________ -41- physiquelere

♦ on a :

lL= * Q ^ TL%At
avec I I = I - le = 0,7 - 0,5 = 0,2 A
d'où Q = 0,2x60 = 12C

i Solution 13
3

b) ♦ I (L3 )= I =0,5 A
♦ I(L5) = I(L6) = I “ 1(14) = 0,2 A
♦ I(L2) = X- I(L1) = 0,3A.
intensité du courant - 42 - physiquel*

c ) * 1(11) - I(L2) - ~ z 0,25A


* I(L3) = 0,5A

♦ I(L4) = I(L5) = 1(16) = 4^ =0,25 A.

Solution 14 I
mmtmmmifmmsmiÊÊr
Solution 15

a) Les ions hydrogène (H+) se dirige vers l'électrode (B)


signifie que (B) est reliée à la borne négative du
générateur et par conséquence l'électrode (A) est
relié à sa borne positive
intensité du courant - 44 - physiquelere

b)

c) les ions chlorures ( C f ) se déplacent vers l'électrode (A)


d) Si on inverse la connexion des pôles du générateur les
ions hydrogène (H+) se déplacent alors vers l'électrode
(A) et les ions chlorures ( C t ) vers l'électrode (B). *
La tension électrique
A Reiem
d_______ _________

La tension électrique au bornes d'un dipôle générateur


ou récepteur est visualisée à l’aide d ’un oscilloscope,
qu'on doit le branché comme suit :

n r

(récepteur)

^ La tension électrique aux bornes d'un dipôle générateur


ou récepteur est mesurée à l'aide d'un voltmètre
ou bien à l'aide d'un oscilloscope , monté en parallèle
avec le dipôle.
Elle s'exprime en volts (V).
la tension électrique -46- physiquelère

^ La tension électrique est représentée par une flèche :


♦ de même sens que celui du courant dans le cas
d'un dipôle générateur .

♦ De sens contraire que celui du courant dans le cas


d'un dipôle récepteur.

r A I ,--- B
"• >—|
(récepteur)

-----------
V U ab y
la tension Uab est comptée positive. Uab > 0.
la tension Uba est négative Uba < 0.
<5* ♦ Dans un circuit en série la tension aux bornes du
lu lunsion électrique____________ -47-___________ physiquelerg

générateur se répartie aux bornes des d iffé ren ts


dipôles du circuit.
♦ Dans une portion de circuit série (d ite maille) la
somme algébrique des tensions aux bornes des
différents dipôles est nulle.

dipôles montés en parallèles.

♦Une tension est dite continue si sa valeur reste


constate au cours du temps.
♦ Une tension est dite variable si sa valeur varie au
cours du temps.
^ La tension entre deux bornes A et B est égale à la
différence de potentiel entre ces deux bornes.

Uab=V a - V b
* ________ ________ /
Ifi I iminium rlc.ctrique -48- physiquelerg

exercices

Exercice 1

Compléter les phrases suivantes:


a) La tension entre deux points est mesurée avec
un........... monté e n ........... entre ces deux points
b) La tension aux bornes d'un f il de connexion
est.........
c) L'unité de la tension est le.............dont le symbole
est..................
d) Pour qu'un courant électrique circule entre deux
points, il faut une................... entre eux. ‘
e) Une tension dont la valeur reste constante au
cours du temps est d ite ..................

Choisir la bonne réponse:


a) Si l'aiguille d'un voltmètre occupe la graduation
25 d ’une échelle 100 et le calibre utilisé est 10V.
La mesure de la tension serait:
♦ U= 25 V.
♦ U = 2,5 mV.
♦ U = 2,5 V .
b) On donne le schéma suivant:
if» tension électrique -49- physiquel6

La relation entre les différentes tensions est:


♦ U ba = U a c + U bc
♦ U ba + U ac - U bc = O
♦ U ba - U ac - U bc •
c) Pour mesurer une tension à l'aide d ’un oxilloscope,
on le branche dans le circuit:
♦ en parallèle.
♦ en série.
d) On mesure la tension aux bornes d'une pile plate à
l'aide d'un oxilloscope dont la sensibilité verticale
(Calibre/ Division) est 0,5 V/Div . Sur l'écran de
l'oxilloscope, on observe un tr a it horizontal déplacé
vers le bas de 9 divisions . La tension mesurée est:
♦ U = 45 V
♦ U = 4,5 V
♦ U = -4,5 V
e) Trois piles portant chacune l'indication 1,5V, pour
obtenir une tension de 4,5V il fa u t les associer :
♦ en parallèle.
♦ en série.

Répondre par vrai ou faux et ju s tifie r la réponse:


la tension électrique -5 0 - physiquelere

a) La tension électrique entre deux points d'un


circuit parcouru par un courant est une grandeur
algébrique.
b) Un voltmètre à zéro à gauche ne peut mesurer
que des tensions négatives.
c) Dans un circuit la tension aux bornes d'un
interrupteur fermé est nulle.
d) Pour visualiser la tension Uab aux bornes d un
dipôle, on doit brancher l'oxilloscope comme suif.

e) Le signe d'une tension ne peut ê tre déterminée qu a


l'aide d'un oxilloscope.

fl Exercice
Exer< 4
ssa»^
Représenter par des flèches , les tensions suivantes:
U ab U cd U fe ; Un m -
la tension électrique -51- physiquelere


A
c) — . Qj

F p M N

L. .. J ____ J

Compléter le tableau de mesure suivant sachant que le


voltmètre utilisé pour mesurer les tensions, comporte
100 divisions (Echelle).

...........
Calibre | 5V | lOOmV IV 10V 500m V
Lecture 47 | 78 85
Tensiûn(V) | 0,038 0,70 0,08 0,42

Des mesures de tensions


effectuées sur le montage
ci- contre donnent:
U pn = 4,5 V et Use = 2,1V.
a) Que vaut U ac?
b) Calculer Uab.
c) Quelle est la valeur
de U de?
[g tension électrique -5 2 - physiquel*

I Exercice
Exei 7

On considère le montage suivant:

a) Représenter par des flèches les tensions Uab e t Uco


b) Déterminer la tension Uef-
c) Représenter par une flèche la tension Ufe- Quelle
est sa valeur ?

Exercice 8

On considère le montage suivant:

u6

□ u, u3
u2

y
la tension électrique -5 3 -

On donne: U &- 9 V ; U2 = 3,5 V ; U3= 3V


a) Représenter le sens du courant qui parcourt le
circuit.
b) Id e n tifie r les deux bornes du générateur.
c) Ecrire la relation entre D e, Ui, U2 e t U3.
d) En déduire la valeur de Ui.

I Exercice 9

Dans le montage suivant les lampes (Li, L2 e t L3) sont


identiques les dipôles (Di et D2) sont aussi identiques.

On donne: Uli= UL2r Ul.3= 3,5V.


a) Quelle est la tension Upn aux bornes du générateur?
b) Représenter la tension Upn par une flèche.
c) Quelle est la tension aux bornes du dipôle ?
d) Représenter par une flèche la tension n é g a tif aux
bornes de Di.
Iq tension électrique -5 4 - p h ysiquelgre

t Exercice 10
J
On considère la portion de circuit suivante:

r “N
É
ÊK.
w.
A B C
___________________ J
On donne : Ucb= -7 V et Uac= 12 V .
a) Trouver la valeur de la tension Uab-
b) La tension Uab est mesurée à l'aide d ’un voltmètre
qui compte les calibres IV, 3V, 10V. Le quel de ces
calibres qui convient pour cette mesure.
c) Faire un schéma et préciser les bornes © et 0 du
voltmètre.

Un voltmètre possède les calibres 1,5V; 50V ; 150V et


500V.
Le cadran comporte 150 divisions. L'appareil est utilisé
pour mesurer une tension inconnue.
♦ Sur les calibres 500V et 150V la déviation de
l'aiguille est insuffisante pour mesurer la tension.
♦ Sur le calibre 50V l'aiguille s'immobilise sur la
division 42.
♦ Sur le calibre 15V l'aiguille s'immobilise sur la
division 135.
Quelle est alors la valeur de la tension mesurée?
In tension électrique -5 5 - physiquelère

On considère le circuit électrique suivant:

Af --------□ ------- — CZF


TJ

D
w □ --------^
v J

On donne: Uam - 12 V ; Umb= -8V ; Ucd= 2V ; UbcF 6V.


a) Annoter sur le schéma les différentes tensions
électriques.
b) Etablir les relations entre les tensions pour les
mailles (M,A,B,M) : (M,B,C,D,M).
c) Trouver alors les valeurs des différentes tensions
de ce circuit.

Une batterie de 12V est montée en série avec un moteur


et une lampe. On veut mesurer la tension aux bornes de
la lampe à l'aide d'un voltmètre.
a) Faire le schéma du montage et préciser le branche-
branchement du voltmètre.
b) La tension mesurée est Ul^ ôV en déduire la tension
Um aux bornes du moteur.
la tension électrique -56- physiquelère

c) Représenter par des f lèches la tension U aux bornes


de la batterie et les tensions négatives aux bornes
de la lampe et le moteur.

Dans le montage ci-dessous , Upn = 12V et les quatre


dipôles entre les points A e t D sont identiques.

a) Quelle est la tension aux bornes de chaque dipôle ?


b) Quelle est la valeur de la tension Ubc ?
c) On relie B et C par un f il de connexion. La tension
aux bornes de chaque dipôle a-1- elle changé ?
Ju stifie r la réponse.

Déterminer les tensions manquantes dans chacun des


montages suivants:
la tension électrique -5 8 - physiquelere

SOLUTIONS

I Solu
Solution 1
W H n W K iimmmmamr

a) voltmètre- parallèle.
b) nulle.
c) volts - V.
d) différence de potentiel
e) continue.

Solution 2

a) 2,5V
b) Uba + Uac - Ubc = 0
c) en parallèle.
d) U = -4,5
e) en parallèle.

Solution 3

a) Vrai
b) Faux : Le voltmètre à zéro à gauche ne peut mesurer
que des tensions positives.
c) Vrai
d) Faux, pour visualiser la tension U ab , il fau t que la
borne A soit branchée à la voie x de l'oscilloscope et
la borne B à sa masse M.
e) Faux: Le signe d'une tension peut ê tre aussi détermi-
n e rà l'a id e d'un voltmètre.
la tension électrique -5 9 - physique 1crc

Pour compléter le tableau ci-dessous, on utilise la relation:

Calibre lOOmV 1 1V 10V


1 5V 1lOOmV 500m / 1
Lecture 38 78
1 47 1 70 | 85 84 ~j
JTension(\/) J 2 .3 5 0,038 | °-70 7.8 T 0-08 0.42 j

Solution 6

a) U ac = Upn = 4,5V.
U +.n«.nn plprtrinue -6 0 - p h y s iq u e l^

b) On a: U ac = U ab + U Bc ^ U ab = U ac - Use •
soit'. U ab = 4,5 - 2,1 = 2,4 V .
c) Ude = Uac = Upn r 4,5V.

Solution 7
I*» te nsion é le ctriq u e _____________ - 6 1 -______ ___________ p hysique lerg

NE : Le sens du courant qui parcourt le circuit est le


même que celui delà flèche tension Ue.
b) Le courant sort de la borne © du générateur
ainsi la borne A est positive © et la borne B est
négative©.
c) On a'. Ue + Uj. - LL + U3 - Q ^ Ui - U2 ~ U3 - U<s
soif. Ui = 3,5 - 3 - 9 = -8,5V.

I Solution 9 1
a) La tension Upn aux bornes du générateur est égale à
la somme des tensions aux bornes des lampes.
soit '• UpN - Uu + Ul2 + Ul3 -
Or : Les lampes sont identiques c.a.d Un = U12 = Ul3
d'où : U pn = 3UL = 3 x 3 , 5 = 10,5V.
b)

c) La tension aux bornes du générateur est égale à la


somme des tensions aux bornes des dipôles Di et D2 .
Soit : Upn = Udi + Uq2 -
la tension électrique -62- physiquele

Or : Les dipôles sont identiques c.a.d Udi = Ud2


10,5 UL
PN
d'où: UpN = 2 Udi ^ Uqi 5,25 V.

d) voir schéma.

( Solution 10
a) On a: Uac = Uab + Ubc ^ Uab - Uac - Ubc
Or: Ubc = - Ucb
d'ou: Uab = Uac+ Ucb-
Uab = 12 - 7 = 5V.
b) Le calibre le mieux approprié est celui qui donne pourl
une tension donnée, une déviation de l'aiguille assez ]
appréciable qui permettait une lecture aisée.
Comme ici la tension mesurée est U ab = 5V. Le calibre ;
qui convient est 10V.
c)

l Solution- ^11
—<"********

♦ Sur le calibre 50V la tension est


L*C 42><50
U= 14V
E 150
tension électrique -63- physiquelèr

♦Sur le calibre 15V la tension est U= P 5 * * 5 - 13 r


150 '
or la mesure est plus précise pour les calibres les plus
petits: donc U = 13,5V.

^ S o lu tio n ^ l^

b) * pour la maille (M, A , B, M)


Uam - Uab- U bm = 0.
♦ pour la maille (M, B, C , D, M)
Ubm - Ubc - Ucd + Umd = 0.
c) * Uab = Uam- UBm or Uam = 12V; UMb = -8V UBm = 8V
Uab = 12 - 8 = 4V
♦ Umd = UBc + UCD - UBM Or UBD= UBc + Ucd = 6V
d’où : Umd = UBd - Ubm-
Umd = 6 -8 = -2V
♦ Ubc = UBd - Ucd
UBc - 6-2 = 4V.
-64- physiquel6
la tension électrique

Solution 13

Solution 14

a) ♦ On a-. U pn = Uad = Odi + Ud2-


Or : bi et Dg sont identiques.
„ U-/PN
D'où: Udi - Od2 6V

♦ De même pour D3 et D4 c.o.d-


UpN = U ad = Idû3 + D d4
Or: D3 et D4 sont identiques.
D'où: Ud3 = Ud4 =—^ - 6 V
b) U bc = U ba + U ac or : U ba = -U ab et U ab = U ac
D'où:U bc= - U ab + D ac = 0-
In tension électrique -65" physiquelgrg

c) La tension aux extrémités d'un fil de connexion est


nulle ; ainsi en reliant les points B et C par un f il de
connexion la tension aux bornes de chaque dipôle
gardera la même valeur.

Solution 15
mmÊmsmmmmmsaar
MK '• Pour déterminer les tensions manquantes dans
chacun des montages donnés, on applique convenablement
la loi des mailles.
a) Les tensions manquantes sont: U4 ; U3 et U5 .
♦ U - Ui+ U4 = 0 o U4 = Ui - U = 3-12 = -9V.
♦ U3 + U2 + U4 = 0 o U3 = -U4 - U2 = 9-4 = 5V.
♦ U5 + U2 + Ui = 0 ^ U5= - U2 - Ui = -4 -3 = -7V.
b) Les tensions manquantes sont: U2, U3 et U5
♦ U - U i- U2 = 0 ^ U2 = U - U i = 8 - 2 , 5 = 5,5V.
♦ U - U3 - U4 = 0 o U3 = U - U4= 8 - 4,5 = 3,5V.
♦ U5+ U3 - Ui = 0 o U5 = Ui - U3 = 2,5 - 3,5 = -IV.
c) Les tensions manquantes sont: U, U4
♦U-Ui+U2 = 0 ^ U = U i - U 2 = 1 0 +2 = 12 V.
♦ U - Ui -U 3 _U4= 0 O U4 = U - Ü1 - U3 =12-10-6=-4V.
♦ U5 - U2 - U3 = 0 ^ U5 = U2 + U3 = -2 + 6 = 4V.
C aractéristique dtjn
DIPÔLE
LEIBNIZ I

♦ On appelle Dipôle tout élément ou groupement


d'élément de circuit électrique qui présente deux
bornes (ou pôle) de branchement. I l est schématisé
comme suit :
r N

D W ""
A B
________ J
♦ I l existe deux catégories de dipôle’.
o Dipôle a c tif, qui fournit du courant électrique.
E x e m p le s : une batterie, une pile, une génératrice
de bicyclette, une alimentation stabilisée... :
ce sont des générateurs .
o Dipôle passif , qui ne peut pas créer un courant
électrique
E x e m p le s : une lampe, une diode ... :
ce sont des | récepteurs ) .
♦ Les grandeurs électriques relatives à un dipôle sont’,
o L'intensité du courant qui le traverse.
o La tension U entre ses bornes.
caractéristique d'un dipôle -67- physiquelere

♦ La courbe représentative de la fonction U = f ( I ) Ou


I = g(u) est appelée caractéristique du dipôle.

♦ Pour tracer la caractéristique d'un dipôle, on réalise


le montage suivant :

Le rhéostat est un appareil qui permet de modifier


l'intensité I du courant dans le circuit.
♦ On appelle [ Resistor ,ou [Conducteur ohmiquej tout
dipôle passif dont la caractéristique courant-tension
est une droite passant par l'origine.

V. y
caractéristique d'un dipôle -6 8 - physiquelerg

Loid'hom pour un résistor.


La tension appliquée entre les extrém ités A e t B d'un
resistor ou conducteur ohmique est proportionnelle à
l'intensité qui le parcourt.

f \ r N
U ab _
A B U ab = R I
R w

________ J _____________ J
La constante R est appelée [Résistance] électrique du
conducteur ohmique.______
Elle s'exprime en [Ohm (i7)[. Elle est mesurée à l'aide
d ’un appareil d it Ohmmètre .
Elle peut être aussi déterminée en utilisant le code
international des couleurs.
caractéristique d'un dipôle______ -69- physiquelère

exemces
Compléter les phrases suivantes:
a) Un dipôle.........a toujours une tension à ses bornes.
b) Un dipôle ne peut pas avoir une tension à ses
bornes s'il n'est pas traversé par un courant.
c) le coefficient de proportionnalité entre la tension
U et l’ intensité I qui traverse un résistor est
appelé............
d) Dans un résistor de résistance R , plus l'intensité
du courant est grande plus la tension à ses bornes
est............
e) Le rhéostat est un appareil électrique qui permet
de modifier.............. d'un dipôle monté en série
avec lui.

Exercice 2

C Choisir la bonne r é p o n s e 1.
a) le tracé qui représente la caractéristique
Intensité-Tension d ’un dipôle résistor est:
caractéristique cTun dipole______ -70- physiquel6 I
b) La tension Uab appliquée aux bornes d'un résistor
de résistance R, lorsqu'il est traversé par un
courant I est :
* Uar — —
AB /?
ii ^
' Uab = 1
♦ U ab ~ R.I

c) un conducteur ohmique de résistance R = 10 Q . est


traversé par un courant d'intensité 1= 500 mA la
tension entre ses bornes est...
♦ U = 50V.
♦ U= 5 V.
♦ U = 0,05V.
d) L'unité de la résistance d ’un résistor est le:
♦ Volt (V).
♦ Coulomb (C).
♦ Ohm ( Q ) .
e) Un dipole résistor maintenant entre ses bornes une
tension U= 12V lorsqu'il est traversé par un courant
I = 2A. Sa résistance est alors:
=6 n

♦ R= U . I - 24 a
J
♦ R= = o,i66 a
U
Exercice 3

Répondre par vrai ou faux et ju s tifie r la réponse,


a) La lampe à incandescence est un dipole linéaire.
( nracteristique cTun dipole_______ -71-____________ ____ physiquelere

b) Dans un conducteur ohmique, l'intensité du courant


augmente si on diminue la tension entre ses bornes.
c) Avec les mêmes échelles , on a représenté les
caractéristiques Intensité-Tension de deux dipôles
résistors Di et D2 .

D'après ce tracé:
La résistance Ri du dipole Di est plus petite
que la résistance R2 du dipole D2 .
d) Un conducteur ohmique est un conducteur qui
vérifie la loi d'ohm.
e) Un dipole passif symétrique se comporte de la
même façon si le courant le traverse dans un sens
et dans l'autre.

Exercice 4

La tension entre les bornes A e t B d'un conducteur


ohmique est Uab = 9V , l'intensité du courant qui le
traverse est I - 45 mA.
a) Faire un schéma , représenter par une flèche la
tension U ab et indiquer le sens du courant qui
traverse ce dipole.
b) Calculer la résistance R de ce conducteur ohmique.
caractéristique d'un dipôle -7 2 - physiquelere

Exercice 5
mmmÊmmsrïJuxasr

Entre les bornes A et B d'un résistor de résistance


R= 150 f l ; on applique une tension Uab= -6V.

a) Faire un schéma , représenter par une flèche la


tension U ab et indiquer le sens du courant.

b) Calculer l'intensité I du courant qui traverse ce


dipôle.

Exercice 6
...... £1

Un conducteur ohmique de résistance 127 f l est


traversé par un courant d'intensité 16mA de la borne A
vers la borne B.

a) Faire un schéma , Indiquer le sens du courant et


représenter par une flèche la tension Uab-

b) Calculer la tension U ab établie entre les bornes A


et B de ce dipôle.

Exercice 7

La caractéristique Intensité - Tension d'un dipôle


résister (A, B) est représenté par la. courbe ci- dessous.
a) Faire le schéma du montage qui a permis cette
représentation.
b) Le resistor est-il un dipôle a c tif ou passif?
Linéaire ou non linéaire ? Ju stifie r.
c) A l'aide de la courbe déterminer la tension U ab
quand le dipôle est parcouru par un courant
d'intensité 1= 25mA.
d) Calculer la résistance R de ce dipôle

Exercice 8

Le tableau suivant donne l'intensité I du courant qui


traverse un conducteur ohmique e t la tension U entre
ses bornes :

I(mA)|

U(V)
0

0
0,131 0,20

0,45 | 0,70
0,30

1,05
0,40

1,40
0,50

1,75
0,60

2,10
caractéristique d'un dipôle______ -74-______ ______ physiquelere_

a) Tracer la caractéristique Intensité - Tension de ce


dipôle.
Echelles: 0,10mA i cm.
IV c> 2 cm.
b) S 'a g it-il d'un dipôle linéaire ? Passif? Pourquoi?
c) Déterminer la résistance R de ce dipôle.
d) Ecrire la loi d'ohm relative à ce dipôle.

Exercice

Aux bornes d ’une pile on a branché de deux façons


différentes un conducteur ohmique (A,B).

(I) (M)
a) Dans quel montage |e courant traverse-t-il le
conducteur ohmique de A vers B ?
b) Dans quel montage |a tension Uab est positive?
c) La valeur de l'in te n sité du courant est-elle la
même dans les deux circuits.

Exercice 10

Un conducteur ohmique (A ,B) est traversé par un courant


d'intensité I = 5mA . La tension entre ses bornes est
Uba = 10 V.
caractéristiq ue cTun dipôle -75- physiquelere

a) Représenter le conducteur ohmique e t la tension


U ba par une flèche.
b) Le courant traverse-t-il le conducteur ohmique de
A vers B ou de B vers A ?
c) Exprimer la loi d'ohm aux bornes de (A, B) et
déterminer la résistance R du conducteur ohmique.
d) Exprimer la tension Uab en fonction de R e t I.

Exercice 11

L'équation de la caractéristique d'un dipôle (A,B) est


U ab = 2,51.
Les tensions sont exprimées en volts (V) et les intensités
en Ampères. (A).
a) Représenter la caractéristique Intensité -Tension
de ce dipôle pour I ^ [ 0 , 2 A ]
b) Quelle est la nature de ce dipôle?
c) Déterminer sa résistance R.

Exercice 12

On considère deux dipôles Di e t D2 inconnus. Les


tableaux suivants indiquent la valeur de la tension U aux
bornes de chaque dipôle en fonction de l'intensité I du
courant qui le traverse
♦ dipôle Di

I(A ) 0 0,15 0,30 0,45 0,60 0,75

U(V) ” 0 2 4 6 8 10
caractéristique d'un dipole_______-7 6 - physiquelere

♦ dipole D2

I(A ) 0 0,45 0,63 0,77 0,89 1,00

U(V) 0 2 4 6 8 10

a) Dans le même repère d'axes , représenter la


courbe U= f (I) pour Di et D2 .
b) Y-a-t-il une proportionnalité entre U,et I pour Di
et D2?
c) Le quel des deux dipôles Di ou D2 est un conducteur
ohmique?
Calculer sa résistance.

On considère le circuit électrique suivant: Vi

Lorsqu'on ferme l'interrupteur K les voltmètres Vi et V2


indiquent respectivement 14V et 10V.
caractéristique d'un dipole_______ -7 7 -__________________ physiquelère

a) Quelle intensité mesure l'ampèremètre?


On donne Ri = 20.
b) Quelle est la valeur de la résistance R2 ?
c) Quelle est la tension délivrée par le générateur?

Exercice 14

La courbe ci-dessous représente la caractéristique


Tension - Intensité I = f(U ) d'une lampe à incandescence.

a) La lampe à incandescence est-elle un dipole passif


ou actif? Pourquoi?
caractéristique d'un dipSIe______ -7 8 - ______ physiquelere

b) La caractéristique Tension - In te n sité I = f(U )


est-elle linéaire ou non linéaire ? Pourquoi ?
c) La caractéristique Tension - In te n sité I = f(U )
est-elle symétrique ou non symétrique par rapport
à 0 ? pourquoi?
d) Quelle est alors la nature de ce dipôle électrique.

La courbe ci-dessous représente la caractéristique


Tension-Intensité: I= f(U ) d ’une diode(dipôle électrique)

Répondre aux mêmes questions que celles de l’exercice 14


caractéristique d'un dipole______ -79-

SOLUTIONS

a) actif
b) passif
c) résistance
d) élevée
e) intensité

v » I(A) J
b) Uab = R I
c) U = 5V
d) ohm ( f l )
e) R= j = 6 H.

a) Faux, car sa caractéristique Intensité - Tension n'est


pas une droite qui passe par l'origine.
caractéristique d'un dipole______ -80-_________________physiquelerg

b) Faux car l'intensité et la tension sont proportionnelles


c.à.d. Si l'intensité I augmente la tension U augmen­
tera aussi.
c) Vrai car la pente de D iest plus petite que celle de D2 .
d) Vrai.
e) Vrai.

I Solution 4

a) r
U ab > 0
B
% R

V. J

Uab > 0Le courant traverse le conducteur ohmique


de A vers B.
b) D'après la loi d'ohm.
U .AB
Uab = RI ^ I =
R
9
Soit : R = = 200 n
0,045

c Solution 5

a)

Uab< 0 o Le courant traverse le conducteur ohmique


de B vers A.
caractéristique d'un dipole -8 1 - physiquel6

b) D'après la loi d'ohm.

U ab = - R I ^ I = -
-6
S o it: 1= - = 0.04 A
150

Solution 6

a)

b) D'après la loi d'ohm:


Uab = R I soit UAB = 127 x 0,016 = 2V .

L Solution 7

a)

0 Rhéostat

A
4 -

±
0zJ
caractéristique d'un dipôle -8 2 - physiquele

b) D’après la courbe:
♦ Lorsque 1=0 ■=> U ab=0 donc le résistor est un dipôle
passif.
♦ La fonction Uab = f (I) est représentée par une
droite qu i passe par l’origine donc le résistor est
un dipôle linéaire.
c) D'après la courbe:
lorsque 1= 25 mA o Uab = 12V
d) On a : Uab = R I
R représente la pente de la droite.

” i,: 81 (UK - M i ' “ ° n

t Solution 8
a) courbe Uab = f (I)-
caractéristique cTun dipôle - 83 » physiquele

b) ♦U = f (I) est une droite qui passe par l’origine donc


le résistor est un dipôle passif.
c) On a: U = R I
21 0
avec: R la pente de la droite soit: R = —h — - ~ - = 3,5 f l

d) La loi d ’ohm relative à ce dipôle s 'é c rit alors: U = 3,5 I

Solution 9
D
a) Dans le montage (II), le courant traverse le conducteur
ohmique de A vers B .

. __ * __ ±_ i________ ^

I
r i*
9 R
B
(H )
b) Dans le montage (II) la tension U ab est positive.

c) Dans les deux montages, on a utilisé le même


conducteur ohmique , la même pile , donc la valeur de
l'intensité du courant est la même dans les deux
circuits.
caractéristique d'un dipôle -8 4 - physiquel6

Solution 10

a) "\
Uba>0
B
R

J
b) La tension UBAest positive donc le courant traverse le
conducteur ohmique de B vers A.
U
c) La loi d'ohm s'écrit: Uba = R I ■=> R = .

S o i t ; R = â i s = 2000= 2 K n -
d) Puisque UBa est positive Uab serait négative.
Donc : Uab = - R I

I Solution 11 I

a)
JkU(V)

I(A)
2
caractéristique d'un dipôle_______-85-________________ physiquelère

b) La courbe U = f (I) est une droite qui passe par


I origine, il s'agit donc d ’un dipôle linéaire, passif.
c) On a : Uab = R I
et : Uab= 2,51
d'où : R = 2,5 H
----------------- ------
Solution 12
- ... -

a)

b) ♦ Pour le dipôle Di, il existe une proportionnalité entre


la tension U et l’intensité I.
. *U
Le rapport — - Cte.

♦ Pour le dipôle D2 , ce n’est pas le cas.


1 A U
Le rapport — n est pas constant.
irai- l U ^ r~ ..........

C) . U caractéristique Intensité-Tension du dipâle D,


est une droite qui passe par l'origine. Donc Di est
un dipôle linéaire passif. I l s'agit d'un conducteur
ohmique.
♦ D'après la loi d ohm'.
n U
U= R i ^R = y
d'où : En prenant un couple de valeur (I, U) par
exemple ( 0.3A, 4V)

R: 4 = 13,3H .
0,3
♦ Le dipôle D2 n'est pas un conducteur ohmique.
4f
Solution 13

a) La loi d'ohm appliquée au résistror Ri donne:


Ux
Ui = R iI * 1= g
14 0,7 A.
Soit : I =
20
b) La loi d'ohm appliquée au résistor R2 donne.

U2 = R2I * R2 ~ y •

Soit : R2 = y y = 14-28 &


La tension délivrée par le générateur est la somme des
tensions aux bornes de chaque dipôle.
Ue = Ui + U2 ^ Ue = 14 + 10 = 28V

Solution 14
a) U caractéristique Tension-Intensité de la lampe àl
caractéristique d'un dipôle -87- physiquelere

incandescence passe par l’o rig in e , c.à.d lorsque


I = O * U = 0.
Donc il s’agit d ’un dipôle passif e t non pas actif.
b) La caractéristique Tension-Intensité est une courbe
quelconque, et non pas une droite donc elle n’ est pas
linéaire.
c) La caractéristique Tension-Intensité est symétrique
par rapport à O car à tout couple de valeur (U, I )
correspond, en permutant le branchement aux bornes
de ce dipôle un couple de valeur (-U ,-I).
d) La lampe à incandescence est donc un dipôle passif
symétrique.
N E : Le comportement électrique de ce dipôle est indé­
pendant du branchement réalisé à ses bornes. Les
bornes de la lampe à incandescence sont identiques.

Solution 15

a) La caractéristique Tension-Intensité de la diode,passe


par l’origine, c.à.d lorsque I = 0 ^ U = 0, donc il s'agit
d ’un dipôle passif et non pas actif.
b) La caractéristique Tension-Intensité est une courbe
quelconque et non pas une droite donc elle n’est pas
linéaire.
c) La caractéristique Tension-Intensité n'est pas symé­
trique par rapport à O.
d) La diode est donc un dipôle passif non symétrique.

NE '• Le comportement électrique de ce dipôle dépend du


branchement réalisé à ses bornes. Les bornes de la
diode ne sont pas identiques.
PROPRIÉTÉS DE LA
MATIÈRE

^ ÉTATS PHYSIQUES DE LA MATIÈRE.


QUELQUES PROPRIÉTÉS DE LA MATIÈRE.

^ MASSE,MASSE VOLUMIQUE ET DENSITÉ.

^ CHANGEMENTS D'ÉTATS DES CORPS PURS.


E tats physiques
de
LA MATIÈRE
)

A KêTêA/Æ
La matière qui nous entoure se présente sous trois
aspects: ♦ Solide.
♦ Liquide.
♦ Gaz.
♦ Un solide possède une forme propre e t un volume
propre.
♦ Sous l'e ffe t de la chaleur les solides se dilatent dans
toutes les directio ns. Ils se contractent par
refroidissement. Ils sont incompressibles.

♦ Un liquide possède un volume propre e t n'a pas de


forme propre.
♦ Un liquide se dilate quand sa température augmente et
se contracte quand sa température diminue. I l est
incompressible.
♦ Pour une même élévation de température, un liquide se
dilate plus qu'un solide de même volume.
♦ Un gaz n'a ni une forme propre ni un volume propre.
états physiques de la matière -9 0 - physiquelere

♦ Un gaz se dilate sous l'e ffe t d ’une faible élévation


Llrtimlinn de température. I l se contracte quand sa j
température diminue. I l est compressible et
expensible.
^ ♦ Les liquides et les gaz s'écoulent, ils sont appelés des
fluides.
♦Les solides conduisent plus ou moins bien la chaleur,
ce phénomène est appelé Conduction thermique.
♦ Les métaux sont de bons conducteurs thermiques.
Le bois, le verre , les corps plastiques , conduisent la
chaleur moins bien que les métaux.
Le liège , la laine sont des isolants thermiques.
^ ♦ Les corps conduisent plus ou moins bien le courant
électrique . Ce phénomène est appelé : Conduction
électrique. !
♦ Les métaux sont généralement de bons conducteurs
électriques. Le bois, les matières plastiques, l'huile,,
l’air (sec et froid) ne conduisent pas I'électricité ^
Ce sont des isolants électriques.
états physiques de la matière -91- physiquelere

exercices f

Compléter les phrases suivantes:


a) Une pierre, une règle, un morceau de fe r, sont des
objets que nous pouvons saisir entre les doigts :
ce sont des corps................
b) L'eau, l'huile, le mercure ne peuvent être tenus
entre les doigts, ils s'écoulent facilement : ce sont
des corps.......................
c) L'air, le dihyodrogène, le chlore sont insaisissables
et s'écoulent facilement: ce sont des corps...........
d) Sous l'e ffe t de la chaleur, une boule métallique se
..............dans toutes les directions .Elle se............
par refroidissement.
e) le métal Aluminium est un conducteur.............. et un
conducteur.......................

t Exercice 2
m J
Choisir la bonne réponse:
a) Le volume d'un corps solide peut-être déterminé
à l'aide:
♦ D'un bêcher et une balance.
♦ D’une éprouvette graduée.
b) L'eau est un liquide.
♦ Compressible.
♦ Incompressible.
états physiques de la matière______-9 2 -___________ ______physiquelere

c) Les nuages sont formés:


♦ De particules solides en suspension dans l'air.
♦ De particules liquides en suspension dans l'air.
d) Le dentifrice est un corps:
♦ Solide.
♦ Liquide.
♦ Pâteux.
e) La conductibilité thermique du verre est plus grande
que celle.
♦ Du cuivre.
♦ De la laine.

Répondre par Vrai ou Faux et ju s tifie r la réponse:


a) Un liquide au repos présente à sa partie supérieure
une surface plane et horizontale.
b) Le dioxygène est un gaz, il peut être conservé dans
un récipient ouvert.
c) La fumée est formée de fines particules solides, la
fumée n'est pas un gaz.
d) On appelle matière tout ce qui est pesant.
e) Les matières plastiques sont des isolants thermique
thermiques et des isolants électriques.

a) ♦ Donner l'ensemble des propriétés qui caractéri­


sent un solide.
♦ Donner l'ensemble des propriétés qui caractéri­
sent un fluide.
r
états physiques de la matière_______ -9 3 -________________ physiquelgre

b) Quelles sont les propriétés qui perm ettent de faire


la différence entre l'é ta t solide e t l'é ta t liquide.
c) Quelles sont les propriétés qui permettent de faire
la différence entre l'é ta t liquide e t l'é ta t gazeux.

Dans le but de déterminer expérimentalement le volume


d ’un corps, on utilise une éprouvette graduée en mL. On
la remplit d'eau jusqu'à la graduation 43 .On immerge un
corps métallique de forme quelconque, le niveau de l'eau
s'élève alors jusqu'à la graduation 76 .
a) Faire un schéma.
b) Quel est le volume V du corps?
c) Cette même opération permet-elle de déterminer
le volume de 150g de sel de cuisine? Pourquoi?

Exercice 6

C Trouver le volume de chacun des objets suivants:

a) Cube a= 5 cm.

b) Parallèle pipède rectangle.

a = 15 cm
b = 7m
c = 2cm
é ta ts physiques de la m a tiè re_____ -9 4 - physiquel*

c) Cylindre:
r = 6 cm
h = 20cm

l Exercice 7

a) Exprimer en cm3 les volumes:


V i = 1 5 m L ; V2= 3 , 5 l ; V3 = 4,5 dm3
b) Exprimer en L les volumes:
Vi= 200 cm3 ; V2 = 1,5 m3 ; V3 = 4.10+3 mL
c) Exprimer en m3 les volumes:
Vi = 6L ; V2 = 8.106 cm3 ; V3 = 19.103 dm3

fl Exercice 8 I

Le diagramme ci-dessous représente les variations du


volume d'un gaz en fonction de sa température.

a) Quel est le volume du gaz à 50°C?


-i / ------- ; ------- »- ^ m u | ftip 0

b) À quelle température le volume est de 1 5 L?


c) De combien augmente le volume de ce gaz quand la
température passe de 50°C à 150°C.

Donner à chacune des expériences suivantes la propriété


qui lui correspond...
a)

7^
seringue

/ T "
eau piston

On constate que le volume d'eau contenue dans la


seringue ne varie pas, lorsqu'on enfonce le piston
b)
états physiques de la matière -9 6 - physiquel*

On constate que le volume d'a ir contenue dans la seringue


diminue lorsqu'on enfonce le piston.
c) _______________ _____________

ballon

liquide eau chaude

On constate que le niveau du liquide dans le tube


monte progressivement lorsqu'on plonge le ballon
dans un récipient contenant de l'eau chaude.

On constate que l'index de mercure se déplace


rapidement lorsqu'on plonge le ballon dans un
récipient contenant de l'eau tiède.
états physiques de la matière_____ -97- physiquelere

Exercice 10

C — »---------
On se propose de mesurer les volumes suivants:
a) 70 cm3 d'eau,
b) 25 cm3 d'huile,
c) 4 cm3 d'alcool.
On vous propose la verrerie suivante:

Choisir ce qui convient pour réaliser ces mesures avec


précision.
états physiques de la matière -98- physiquelere

SOLUTIONS

Solution 1

a) solides.
b) liquides.
c) gazeux.
d) dilate. - contracte.
e) électrique- thermique.

Solution 2

a) d'une éprouvette graduée.


b) incompressible.
c) de particules liquides en suspension dans l'air.
d) pâteux.
e) de la laine.

Solution 3

a) Vrai
b) Faux : Le dioxygène est n gaz qui n'a pas de volume'
propre donc on ne doit pas le conserver dans un
récipient ouvert.
c) Vrai
d) Vrai
Faux: Les matières plastiques sont uniquement des
isolants électriques.
états physiques de la matière_____ 9 9
- -
physiquelere

L Solution 4

a) les propriétés qui caractérisent un solide sont:


> La forme.

>> La dilatation.
b) Les propriétés qui caractérisent un fluide sont:
*> La dilatation.
> La compressibilité.
c) ♦ La dilatation des gaz est plus importante que celle
des liquides
♦ Les gaz sont compressibles par contre les liquides
sont incompressibles.

Solution 5 1

c) Cette méthode ne permet la détermination du


volume de 150g de sel de cuisine car ce dernier est
soluble dans l'eau.
états physiques de la m atière -1QÇL. physiquel*

l Solution 6

a) Cube V = a3= 125 cm3

b) Parallèle pipède rectangle.

V = a x b x c =210 cm3

V = (TTr2) x h = 2260,8 cm3

--------- —

Solution 7
iiinnnniïïiniiiïiiiii^
a) Vi = 15mL = 15 cm3.
V2 = 3.5 L = 3500 cm3.
V3 - 4.5 dm3 = 4500 cm3.
b) Vi = 200 cm3 = 0.2 L.
V2 = 1.5 m3 = 1500L.
V3 = 4.103 mL = 4 L
c) Vi = 6L= 6.10'3 m3.
V2 = 8.106 cm3 = 8m3.
V3 = 19.103 dm3 = 19 m3.

Solution 8
T— ■■a ™ —

a) A 50°C le volume du gaz est V = 1,25 L.


b) Le volume du gaz est 1.5L à la température T= 67,5°C.
é ta ts physiques de la m atière -101-_________________ physiquelere

c) Lorsque la température passe de 50 ° C à 150°C le


volume passe de Vi = 1,25 L à V2 - 2L.
I l a donc augmenté de:
V2 - Vi = 2 - 1,25 = 0,75 L

Solution 9

a) Puisque le volume d'eau n'a pas changé malgré qu'on


a enfoncé le piston de la seringue , on peut donc
conclure que l'eau (liquide) est incompressible.
b) Puisque le volume d ’air a diminué lorsqu'on a enfoncé
le piston de la seringue, on peut donc conclure que
l'air (gaz) est compressible.
c) Puisque le niveau du liquide a monté c.à.d le volume
du liquide a augmenté lorsqu'on a plongé le ballon dans
de l'eau chaude, on peut donc conclure que le liquide
se dilate sous l'e ffe t de la chaluer .
d) Puisque l’ index de mercure se déplace c.à.d le volume
d'air contenu dans le ballon a augmenté lorsqu’on a
plongé ce dernier dans de l'eau tiè d e , on peut donc
conclure que l'air (gaz) se dilate sous l'e ffe t de la
chaleur.

a) Pour mesurer 70 cm3 d'eau, on utilise l'éprouvette


graduée de lOOmL.
b) Pour mesurer 25 cm3 d'huile, on utilise l'éprouvette
graduée de 50mL.
c) Pour mesurer 4 cm3 d'alcool, on utilise la pipette
jaugée de 2ml.
M a sse , m asse volumique
et
DENSITÉ

A z e ie m

^ ^La masse d'un corps est une grandeur physique


mesurable. Elle est notée m et exprimée en Kg . Elle
caractérise la quantité de matière de ce corps et son
inertie (difficu lté de la m ettre en é ta t de mouvement)
♦Pour mesurer la masse d'un corps, on utilise une
balance des masses masquées et une des méthodes
suivantes:

r simple pesée

corps

1er équilibre à vide 2 éme équilibre

A l'équilibre la masse du corps est égale à la somme des


masses marquées utilisées.
Double pesée
(> >
mc mi k

iû C L l Tare .
r fift i i Tare ,

1er équilibre 2 eme équilibre

PeuT écrire: mc + mi = m2
j
mc = m2 - mi
»
♦La masse volumique p d ’un corps est le quotient de sa
masse m par son volume V.
r
m en kg
avec < V en m3

p en Kg.m'3
V

♦Pour déterminer la masse volumique d ’un corps solide


on réalise les équilibres suivants.
masse,masse volumique e t densité -104- ph ysiq u e l6

On peut écrire: mc = ma - rm
vc=y2-Vi
m2 -tn

N .K : On peut aussi réaliser les opérations suivantes:


♦ Une double pesée pour déterminer la masse du
corps.
♦ Une mesure du volume du corps à l'aide
de l'éprouvette graduée.
^ ♦Pour déterminer la masse volumique d'un liquide, on
réalise les équilibres suivants:

m2 - n\
P
^ ♦ La densité d d'une substance solide ou liquide pai<
rapport à l'eau est le quotient de la masse m d'un!
échantillon de la substance par la masse m' d' un égal]
volume d'eau.

ou bien d=
masse,mosse volumique e t d en sité -1 0 5 - physiquelere

La densité est exprimé sans unité.


> La valeur de la densité d'une substance est la
même que celle de sa masse volumique.

♦ Pour déterminer la densité d'un liquide par rapport à


l'eau, on réalise les équilibres suivants:

On peut écrire:
La masse du liquide est (m2 - mi)
La masse d’un égal volume d'eau est (m2 - 1113 )
La densité du liquide est:

mz - ml
d =
mz - m3
masse,masse volumique e t densité -106-

♦ Pour déterminer la densité d'un solide par rapport à


l'eau, on réalise les équilibres suivants.

Tare

Tare

m3

On peut écrire:
La masse du solide est (m2 - ms)
La masse d'un égal volume d'eau est (m3 ~ mi)
La densité du solide est:

/
L U
-
-
^ - ]

“ m l
V____________ - J
mQSSe,masse volumique et densité -107- physiquelere

exercices
Exercice 1

Compléter les phrases suivantes:


a) Dans le système international l'unité de la masse
est le. et celle de la masse volumique est
le......
b) La masse d'un corps est une grandeur qui caracté-
rise que renferme le corps et son
c) La masse volumique d'un corps est le rapport de
\
..............a ...............
d) La densité d'une substance est définie par rapport
a
e) La densité d'un liquide est le rapport de la masse
d'un échantillon de ce liquide à la masse................

Choisir la bonne réponse.


a) L'expression de la masse volumique/? d'un corps de
masse m ayant un volume V est:
♦ p = m.V
1/
masse,masse volumique e t densité -108-
,'r . masse,masse volumique e t densité -109- physiquelere

b) La masse volumique du mercure e s tp Hg13600Kg m'3 d) La masse d'un corps est indépendante de son
volume.
sa densité par rapport à l'eau est alors:
♦ d = 136 e) La densité d'une substance par rapport à l'eau est
un nombre positif sans unité.
♦ d = 13,6
♦ d = 13600
c) Pour mesurer la masse d'un corps à l'aide d'une
balance dont les deux bras du fléau ne sont pas
égaux il est conseillé de faire: Un récipient de volume V = 4,98L est rempli d'huile de
♦ Une simple pesée. masse volumique, p - 0,9 g. cm'3.
♦ Une double pesée. Calculer en gramme ( g) puis en Kilogramme (Kg) la masse
d) La masse volumique de l'eau est de cette huile.
♦ p - 1 Kg. m'3

♦ p - lg.cm'3
^^xerdce5
]
♦ p - lOOOKg. cm'3 La masse volumique du cuivre est 8,94 g. cm"3.
e) La masse d ’un corps de volume 20cm3 e t de Calculer: a) La masse de 10cm3 de cuivre,
masse volumique 7800Kg.m 3 est: b) Le volume de lOKg de cuivre.
♦m = 156 g.
♦m = 0,390 g. Exercice 6
W Èr
♦m = 156 Kg.
Dans le but de déterminer la masse volumique d'un
Exercice 3 morceau de fer, on réalise les équilibres suivants:

Répondre par Vrai ou Faux e t ju s tifie r la réponse: f


à>
c C, A
à II
a) La masse d'un corps change d'un lieu à un autre.
fer
b) L'inertie d'un corps augmente avec sa masse. ■
c) Sachant que la masse volumique de l'huile est i_ _ _ , Û Û a è : ___ 1 lÛfîûf],
Vj = 18cm 3 m i= 2 4 3 , 9 g Vz= 2 2 c m 3 m2= 2 7 5 , 5 g
d = 0,9, si on mélange un volume d'eau à deux
V___ J
volume d'huile,l'eau surnage l'huile. calculer : a) La masse du morceau du fe r.
b) Le volume du morceau du fer.
masse,masse volumique et densité -110- physiquel*

c) La masse volumique du fe r en g. cm'3 et


en Kg .m"3.

Exercice 7

Un bêcher vide a une masse m0 = 14,72g, plein d'eau sa


masse est rm = 39,74g ; plein d'une solution saline sa
masse est mz - 44,85g.
Déterminer-, a) La masse de la solution saline.
b) Le volume de la solution saline.
c) La masse volumique de la solution saline

Exercice 8

(s = a .a a M B a a g

Pour trouver la densité ducuivre et la masse volumique


de l'alcool, on a utilisé-, une balance,des masses marquées
un bêcher et on a réalisé les pesés suivantes-.
(a) Bêcher vide a une masse m0 = 500g.
(b) Bêcher plein d ’eau a une masse mi = 825g.
(c) Bêcher plein d'alcool a une masse m2 = 760g.
(d) Bêcher contenant un morceau de cuivre et rempli
d'eau a une masse m3 = 1,1565 Kg.
(e) Morceau de cuivre a une masse m = 374g.
Déterminer: a) La masse de l'alcool.
b) Le volume de l'alcool,
c) La masse volumique de l'alcool et
la densité du cuivre.
1 Exerci:ice 9^J

A l'aide d'une balance, des masses marquées, une tare et


masse,masse volumique et densité -111-___________ physiquelere
un bêcher, on réalise les équilibres suivants:

Déduire de ces équilibres:


a) La masse d'huile.
b) Le volume d'huile.
c) La masse volumique d'huile.

| Exercice 10 j

On se propose de déterminer la masse volumique du


sucre qui est soluble dans l'eau, insoluble dans l'essence
dont la masse volumique est p - 0,8g cm'3.
a) Quel matériel doit on utiliser?
b) Faire les schémas des opérations à réaliser.
c) Sachant qu'un morceau de sucre de masse m = 10g
déplace une quantité d'essence du masse 5g. En
déduire la masse volumique du sucre.
masse,masse volumique et densité -112- physiquel6

Une bouteille en verre d'un litre rempli d'eau est placée


dans un congélateur .Sachant que la masse volumique de
la glace est P g = 0,92g. cm'3.
a) Calculer le volume de la glace formée.
b) Que va-t-il se passer?

Exercice 12

A l'aide d'une balance,des masses marquées et une tare,


on réalise les équilibres suivants:
(a) La tare équilibre un flacon vide +30,66g.
(b) La tare équilibre le flacon plein d'eau +5,84g.
(c) La tare équilibre le flacon plein d 'é th er (liquide)
+ 13.39 g.
(d) La tare équilibre le flacon plein d'é th er e t un corps
+ 7.95g
(e) La tare équilibre le flacon contenant le corps et
remplis d'éther + 10,07g. En déduire:
a) La masse de l’éther e t celle du corps.
b) Le volume de l'éther.
c) La mass e volumique de l'é th e r e t la densité du
corps.

Dans le but de déterminer la densité d'un alliage métal­


lique, on réalise les équilibres suivants:
masse,masse volumique et densité -113- physiquelère

Déterminer:
a) La masse m de l'échantillon de l'alliage.
b) La masse m' d'un égal volume d'eau à celui de
l'échantillon.
c) La densité de l'alliage métallique.
d) Le volume d'un deuxième échantillon découpé du
même alliage et ayant une masse de 245g.

Exercice 14

On mélange 200mL d eau pure de masse volumique


P e ~ ^9 cm 3 100mL d'alcool de masse volumique
Pa
,~ 800Kg. m'3.
a) Calculer la masse mi d'eau et m2 d'alcool mélangée.
b) Déterminer la masse volumique p du mélange des
deux liquides.
masse,masse volumique e t densité -114- physiquel6

c) La masse volumique p du mélange changera-t-elle


si on a mélangé lOOmL d'eau pure avec 200mL
d'alcool ? Justifier.

Exercice
3
Un objet en cuivre a une masse de 240g , Immergé dans
une éprouvette graduée, il déplace un volume d'eau égal 1
* q

à 31 cm . La masse volumique du cuivre est 8.94g. cm' .


a) Cet objet est-il creux ou plein? Justifie r.
b) Dans le cas de l'a ffirm a tio n -.
Trouver : » La masse du cuivre enlevée.
> Le volume de la cavité.
r
mosse.masse volumique e t densité -115-

S O L U T IO N S
d

Solution 1

a) Kilogramme Kg - Kilogramme par mètre cube Kg.m'3.


b) La quantité de la matière- inertie.
c) sa masse - son volume.
d) l'eau.
e) d'un égal volume d'eau.

b) d = 13,6.
c) une double pesée.
d) p =1 g.cm'3.
e) m = 156g.

a) Faux: car la quantité de matière qui constitue le corps


ne change pas d'un lieu à un autre.
b) Vrai.
c) Faux : car la masse volumique de l'huile est inférieure
à celle de l'eau; donc l'huile surnage.
d) Vrai,
e ) Vrai.
masse,masse volumique et densité -116- physiquel6

^S o|u^or^4^j

On a p HL ■=> m = p .V
1/
avec : p - 0,9 g.cm"3.
V = 4,98L = 4,98.103 <
d'où : m = 4,482.103g = 4.82Kg.

t Solution 5
m ,,
a) On a:
p ~ V m= p v‘
avec: p - 8,94 g.cm"3.
V = 10 cm3,
d'où: m = 89,4g.
m ^ m
b) On a: p - — o v= — .
1/ p
avec: m = lOKg.
p - 8,94.g.cm'3.
d'où: V= 1118,5cm3 = 1,1185 dm3

j^ S o j^ o ^ ^

a) La masse du morceau du fe r est:


m = m2- mi soit : m = 275,5 - 243,5 = 32g.
b) Le volume du morceau du fe r est :
V = V2- Vi soit : V = 22-18 = 4cm3.
c) La masse volumique du fe r est:
masse,masse volumique et densité -117- physiquel6

„ m 32
p = - Soit: p = — = 8 g.cm'3.

p = 8000Kg.m'3.

Solution 7

a) La masse de la solution saline est:


ms= m2-mo Soit: m = 44,85 - 14,72 = 30.13g.
b) Le volume de la solution saline est égal à celui de l'eau,
car on a utilisé le même bêcher.

Vs = Ve = ~

avec: me = mi-mo = 39,74 - 14,72= 25,02g.


p e= 1 g.cm'3.
d'où: Vs = Ve = 25,02 cm3.
c) La masse volumique de la solution saline est:
3013 ,
Ps = Soit: p s = = 1,2g. cm'3.
V. 25,02
Solution 8
1

a) La masse de l'alcool est:


mQ| = m2 -mo Soit: mQ| = 760-500= 260g.

b) Le volume de l'alcool est égal à celui de l'eau car ou


m
a utilisé le même bêcher. VQ| = Ve = — ~
Pe

avec: me = mi - mo = 825 - 500 = 325g.


p e=lg.cm'3.
d'où: Vsi = Ve = 325 cm3
♦ La densité du cuivre esf.

avec', mcu = 374g.


m' = masse d'un égal volume d'eau,
m' = (825+374)- 1156,5 = 42,5g.

Solution 9

a) La masse de l'huile est'.


m =mi-m3 = soit m = 711 - 664,2= 46,8g.
b) Le volume d'huile e st égal à celui de I eau <
utilisé le même bêcher.

avec', n v 1mi-mz Soit'. me = 711-660 = 51g.


Pe =lgcm-3.
d'où'. V = Ve = 51cm3.
c) La masse volumique d'huile est:

a) Pour déterminer expérimentalement la masse volumi­


que volumique du sucreon utilise le matériel suivant:
masse,masse volumique e t densité -119-__________________physiquelere

^une balance.
!>des masses marquées.
!>Une tare.
C
’ Une éprouvette graduée.
>de l'essence.
b)Les opérations qu'on doit réaliser sont les suivantes:

Le volume du sucre est: V = V2 -V 1 .


( \
c> c
à À

sucre

V
,ro û ,
mi
, □ 1 Jim
m2 J
La masse du sucre est: m = m2 - mi
a)La masse volumique du sucre est: P - ~ !j

avec: m = 10g.
m.
V = Volume de l'essence déplacé =
essence
masse,masse volumique e t densité -120- physiquel*

V = 6,25 cm3.
0,8
10
d'où: p = 1.6g. cm 3.
625

Solution 11
3
a) Le volume de la glace formée est:
m
Va -

avec: p - 0,92 g.cm'3.


m = masse de 1 litre d ’eau = 1000g.

d'ou: Va = = 1086.9 cm3 = 1.0869L.


9 " 0,92
b) Le volume de la glace formée est supérieur à celui de
la bouteille donc cette dernière se casse.

t Solution 12

a) ♦ La masse de l’éther est:


m (éther) = 30,66-12,39= 18,27g. ;
♦ La masse du corps est:
m (corps) = 12,39-7,95 = 4,44g.
b) Le volume de l’éther est égal à celui de l’eau car on a
utilisé le même flacon.
m 3
V (éther) = Ve = -* - avec: p e - lg. cm' . .
re
me= 30,66-5,84= 24,82g.
d’où: V éther : 24,82 cm3.
c) ♦ La masse volumique de l'é th er est:
masse,masse volumique e t densité -121- physiquelere
m(ether) - . 18,27
'(e th e r) ~ V/ ^ 0 ,T : P ( ether) =
(ether) 24,82
= 0.736g.cm'3.
m,{corps )
♦ La densité du corps est : d=
ni
avec: m(COrpS) = 4.44g.
m' = masse d'un égal volume d'eau.
Le volume du corps est égal à celui de l'é th e r déplacé.
^ (e t h e r déplacé)
V(corps) - V(éther déplacé)
P(ether)

W _ 12,39 -10,07 _ ,
V(corps) - 5~736 = 3,15cm .
La masse d'un égal volume d'eau est donc 3,15g
d’où: d = 1 ,4 .

jsolutionl^

a) La masse de l'échantillon de l’alliage est:


m= m2 -mi Soit: m= 29-11,5 = 17,5g.
b) La masse d'un égal volume d'eau est:
m' = m3 -mi soit m'= 14-11,5= 2,5g.
c) La densité de l'alliage métallique est:
■ m . , 17,5
d(alliage)= S O lt: d= —— = 7.
m 2,5
d) Le volume du deuxième échantillon de l'alliage est:
m 245
V= soit: V = = 35cm3.
Pi(allige)
alli 7

a) ♦ La masse d'eau est:


masse.masse volumique et densité -122- physiquel8

mi = p e x Vi soit: mi = 1 x 200 = 2 0 0 g .
* La masse d'alcool est'.
rr\2 = Pal x Vz soif. m2 = 0,8 x 100 =80g.
b) La masse volumique du mélange esf.
^(mélange)

v,(mélange)
avec- rtl(mclange)= mi + ms = 200 + 800 = 1000g
V (mélange) ~ V, * V2 = 2 0 0 *1 0 0 = 300mL.
1000
d’où-, p = 3,33g.cm'3.
300
c) La masse volumique du mélange va e+re changé car la
masse du mélange a changé et son volume est le meme .

Solution 15
15J

t SES

a) Pour répondre à cette question il fau t calculer la


masse de l’objet.
Soif. m‘ = p (cu) x V.
avec: p (cu) = 8,94 g. cm'3.
V = volume de l'eau déplacée = 31 cm3,
d'où: m' - 8,94 x 31 = 277,14 g.
On remarque que m' > 240g. On peut donc conclure
que l'objet est creux.
b) ♦ La masse du cuivre enlevé est:
m0 = m' - m soif. m0 = 277,14 - 240 = 37,14g.
♦ Le volume de la cavité est:
m
V0 soif. Vo = =4.15 cm3.
P(cu)
C hangements d 'états
des
CORPS PURS
b mem
^ * La matière existe sous trois états:
> état solide.
> état liquide.
> état gazeux.
♦ Sous l'e ffe t de la chaleur ou par refroidissement la
matière peut passer d'un état physique à un autre.
♦ Les différents changements d'é ta ts des corps purs
sont:
l.ébullition: C'est le passage d'un corps pur de l'é ta t
liquide à l'é ta t gazeux. Elle se fa it à une
température constante appelée : Température
d'ébullition.
E x e m p le :L‘ébullition de l'eau pure se fa it à une
température égale à 100°C
(à la pression atmosphérique normale.)

2.L'évaporation: C'est le passage d'un corps pur de


changements d 'états des corps purs -124- physiquelère

l'é ta t liquide à l'é ta t gazeux. Elle se fa it à


n'importe qu’elle température.Elle s'accompagne
d'un refroidissement.

3.La liquéfaction'. ( ou : condensation ) C'est le


passage d'un corps pur de l'é ta t gazeux l’état
liquide. C'est la transformation inverse de
l'ébullition. Sous la même pression liquéfaction
d'un corps pur s'effectue a la même tempéra­
ture que celle de l'ébullition.
E x e m p le : La liquéfaction de la vapeur d'eau se
fa it à une température égale à 100°C. ( à la
pression atmosphérique normale)
N
liq u éfa ction ? ^
gaz liquida
é b u llitio n
_
4.La solidification: C'est le passage d'un corps pur
de l'é ta t liquide à l'é ta t solide. Elle se fa it à une
changements d 'é ta ts des corps purs -125-______________physiquelère

température constante appelée: Température de


solidification.

: La solidification de l’eau pure se fa it à


E x e m p le
une température égale à 0°C (à la pression
atmosphérique normale).
\
solidification *— .. >
liquide solide

v_ >
5.La fusion : C’est le passage d'un corps pur de
l'é ta t solide à l’état liquide . C'est la tra n sfo r­
mation inverse de la solidification. Elle se fa it à
une température constante . Sous la même
pression la fusion se fa it à la même température
que celle de la solidification.
E x e m p le : La glace fond à une température égale
à 0°C (à la pression atmosphérique normale).
-------------------------------------------------------------------------- .
*----------------------V ----------------------- >
fusion
solide ◄-------------------------------- liquide
c .... v solidification
v_____________________________ /
6.La sublimation: C'est le passage d'un corps pur de
l'é ta t solide à l'é ta t gazeux sans passer par
l'é ta t liquide. Sa transformation inverse est
la condensation.
N
r
sublimation „ r -l

solide gaz
condensation
>
changements d 'é ta ts des corps purs - 126- physiquelere

3
exercices
Exercice 1

Compléter les phrases suivantes:


a) L'ébullition et l'évaporation sont deux phénomènes
de ................ au cours desquels un liquide se
transforme e n ................
b) L a ................... est le passage d'un corps pur de
l'é ta t gazeux à l'é ta t liquide.
c) Sous la pression atmosphérique normale, la glace
fond à une température égale à.......................
d) La transformation inverse de la sublimation est
la ...................
e) Un corps pur est reconnu par la.................de sa
température de changement d'état.

Exercice 2
D
Choisir la bonne réponse:
a) Plus de température d'ébullition d'un liquide est
faible plus il s'évapore:
> rapidement.
> lentement.
b) Sous la pression atmosphérique normale la liqué­
faction de la vapeur d'eau se fa it à une
température:
changement5 d'états des corps purs -127-_____________ physiquelère

> supérieure à 100°C.


> inférieure à 100°C.
égale à 100°C.
c) La fusion est la transformation inverse de la:
* Vaporisation.
> Solidification.
> Liquéfaction.
d) Le numéro de la courbe de fusion de la glace est:

r r > r A
à
L0°(c) a
ke°(c) a
ke°(c)

S\ . t(m n ) / t(m n ) X">")


0 0 / ---------- * ô
\
_ m ____ J L (II) ) (n i) J

e) Le naphtalène fond à 80°C , sa température de


solidification est alors:
* supérieure à 80°C.
inférieure à 8 0 °C .
o égale à 80°C.

Exercice 3
S
Répondre par Vrai ou Faux e t ju s tifie r la réponse:
a) L'évaporation de l ’eau pure se fa it à une
température constante égale à 100° C .
b) La vaporisation est la transformation inverse de
la liquéfaction.
changements d'états des corps purs -128- physiqueT

c) La solidification de l’eau pure est suivie d ’une


augmentation de volume.
d ) Pour réaliser la sublimation de l’ iode, on doit le
refroidir.
e) A tout changement d’é ta t correspond un change­
ment d ’éta t inverse qui sous la même pression,
s’effectue à la même température.

Compléter le schéma des transformations physiques]


suivantes-.

La courbe ci-dessous représente les variations de la|


température du phosphore blanc au cours du temps.
£bgjQ2g!Bg!lt_s.d 'é ta ts des corps purs -129- " ______ physiquelère

Au point (A) le phosphore blanc est à l'é ta t liquide.


a) De quel type de transformation s’agit-il?
Une solidification ou bien une fusion.
b) Préciser l'é ta t physique du phosphore blanc dans
les parties (A, B), (B,C) et (C,D).
c) Que représente la température 44 °C ?

Exercice 6
D
On se propose de suivre la fusion du naphtalène au cours
du temps:
a) Décrire brièvement cette expérience.
b) On donne le tableau de mesures suivant:
| t(mn)| 0 j 12 24 148 I84 90 96 1102 110

j J J
0°(c) 20 32 45 |66,5 80 80 80 j 80 80
! 1
Représenter la courbe des variations de la température
en fonction du temps:
lOmn => 1cm.
Echelle:
10°C => 1cm.
changements d'états des co rp s purs -130- physiquel6

c) A quel instant t i la première goutte du liquide


commence-t-elle à se former?
d) À quel instant tz les derniers cristaux de
naphtalène disparaissent?
e) Qu'appelle-t-on la partie de la courbe où la
température demeure constante ?

Exercice 7
LJ
On chauffe régulièrement de l'acétone liquide pure
jusqu'à ce qu'elle devient gaz. La courbe des variations
de la température en fonction du temps est la suivante:

a) Préciser l'e ffe t de la chaleur sur l'acétone dans


les parties (AB) ; (BC) et (CD).
b) Donner la température d'ébullition de l'acétone.
c) En déduire l'allure approximative de la courbe de
refroidissement de l'acétone gaz. Préciser sa
température de liquéfaction.

Exercice 8
J
On re fro id it un liquide pur jusqu'à ce qu'il devient
-131- physiquelère
complètement solide. Le diagramme de cette tran sfo r­
mation est représenté par la courbe ci-dessous:

a) Donner le nom de cette transformation.


b) À quelle température se fa it cette transformation?
c) Quelle est la durée de cette transformation?
d) Si on chauffe le solide obtenu, à p a rtir de quelle
température commencera sa fusion. Pourquoi?

Le tableau suivant donne les températures relevées en


fonction du temps au cours du chauffage d ’un solide pur.

It(mn) 0 4
1 |2 5 7 9 13 17

6°(c) -4 -3 -2,6 -1 0 0 0 3,4 6,5

a) Tracer la courbe qui représente les variations de


la température en fonction du temps.
r 2mn => 1cm.
Echelle: h
2 ° C <=> 1cm.
changements d 'é ta ts des corps purs - 1 3 2 - _____________ physiquelere

b) Indiquer les parties correspondant au solide pur,


au mélange Solide-liquide et au liquide pur.
c) De quel solide s'agit- il ?
(--------------- ----- '
1 Exercice 10
Iw É M w â Æ iÉ & iiS liw iW r in ifc r r it irr

On considère le diagramme de changement d 'é ta t


physiques de la cire, suivant:

a) Quelle est la température de fusion de la cire?


b) Quelle est la durée de vaporisation de la cire
liquide?
c) Si Qn re fro id it la cire vapeur, à p a rtir de quelle
température commencera sa condensation?
changements d 'é ta ts des corps purs -1 3 3 - physiquelere

SOLUTIONS

a) Vaporisation - gaz.
b) Liquéfaction.
c) 0°C.
d) Condensation.
e) Constance.
/ ----------------------------------------------- V

I Solution 2

a) rapidement.
b) égale à 100°C.
c) solidification.
d) m
e) égale à 80°C.
/ "" “ ^
1 Solution 3
r,hfm il.

a) Faux: C'est l'ébullition de l'eau pure qui se fa it à


une température constante égale à 100°C.
b) Vrai.
c) Vrai.
d) Faux: On doit chauffer l’ iode solide pour réaliser
sa sublimation.
e) Vrai.
changement s d^0tots_d0scorps^^s^^l34^ physiquelere

Solution 4

a) D'après le diagramme fourni, la température diminue


en fonction du temps , il s agit donc d une
solidification.
b) Les états physiques du phosphore blanc sont:
> partie (AB) liquide.
t> partie (BC) mélange liquide-solide.
1> partie (CD) <=> solide.
c) Q r 44(°C) représente la température de solidification
du phosphore blanc.

a) On chauffe régulièrement le naphtalène solide et on


relève la température pendant des intervalles de
temps réguliers . Au début de I expérience, la
température s'élève puis dés que le naphtalène
changements d'états des corps purs -135- physiquelere

commence à fondre la température se fix e e t reste


constante pendant toute la durée de la fusion. Enfin
lorsque le naphtalène est complètement transform é en
liquide la température s'élève de nouveau.

c) La première goutte du liquide commence à se


form er à l'instant t i = 84 mn.
d) Les derniers cristaux de naphtalène disparaissent
à l'instant t 2 = 96 mn.
e) La partie de la courbe ou la température demeure
constante s'appelle palier de solidification.

Solution 7

a)E ffet de la chaleur:


» partie (A B )^ la chaleur augmente la température de
l'acétone sans changer son éta t physique.
changements d'états des corps purs -136-____________ physiguelere

> partie (BC) la chaleur change l'é ta t physique de


l'acétone et la température reste constante.
& partie (CD) la chaleur augmente de nouveau la
température de l'acétone gaz.
b) La température d'ébullition de l'acétone est:
0 = 56,1 (°C).
c) L'allure de la courbe de refroidissement de l'acétone
est la suivante:

La température de liquéfaction de l'acétone est égale à


celle de l'ébullition. Soit: 0 = 56,1 °C.

Solution 8

a) D'après le diagramme fourni, la température diminue


au cours du temps. Le corps pur est initialement un
liquide. I l s'agit donc d'une solidification.
b) La température à laquelle se fa it cette transformation
est: 6-” 60 (°C).
c) La durée de cette transformation est:
At =■ 12 - 5=7mn.
r
changements d 'é ta ts d e s c o r p s p u r s

d) I l s'agit d'un corps pur ainsi si on chauffe le solide


obtenu sa fusion commencera à la température :
e=60(°c).

I S olution 9

a) La courbe de réchauffement est la suivante:

b) > partie (AB) <=>solide.


t> partie (BC) ■=> mélange solide- liquide.
^ partie (CD) <=> liquide.
c) La température de fusion du solide est: 0 = 0 (°C), il
s'agit donc de la glace.
changements d’états des corps purs -138- physiquelere

f sSolution
0 10

a) La température de fusion de la cire solide est:


0f = 50 (°C)
b) La durée de vaporisation de la cire liquide est:
A i - 6 - 4 = 2mn
c) La condensation de la cire vapeur c o m m e n c e ra à la
température : 0C= 150 (°C).
FORCES, MOUVEMENTS
PRESSION

^ LE MOUVEMENTS.

^ FORCES ET POIDS.

^ FORCES ET ÉQUILIBRES.

^ FORCES ET PRESSION.
Le mouvement
f\ mem
^ * Le mouvement a un caractère re la tif : Un corps ne
peut être d é c la r é en état de mouvement ou en état
de repos que par rapport à des objets pris comme
références d it aussi repère.
♦ La trajectoire d'un point mobile est l'ensemble des
positions occupées par ce point durant son mouvement
♦ Si la trajectoire est une droite, le mouvement est d it
rectiligne.
♦ Si la trajectoire est une courbe quelconque , le
mouvement est d it curviligne.
♦ On appelle centre d'inertie G d'un corps : un point
particulier dont ie mouvement est plus simple que
celui des autres points.
^ ♦ La vitesse moyenne (VWoy) d'un mobile est le quotient
de la distance parcourue (A f) à la durée du parcours
(At).

U avec:
AtJ
le mouvement -140- physiquelerc

♦ La vitesse moyenne est indépendante de la forme de


la trajectoire.
^ ♦ La vitesse instantanée d'un mobile est sa vitesse à
un instant (t) donnée de son mouvement. Sa valeur
est notée ( V ) , elle est exprimée en (m.s1) et
déterminée par une méthode graphique utilisant la
trajectoire.
♦ Si la valeur de la vitesse instantanée a u g m e n te au
cours du temps, le mouvement est d it a c c é l é r é .
♦ Si la valeur de la vitesse instantanée d im in u e au cours
du temps, le mouvement est d it r e t a r d é .
♦ Si la valeur de la vitesse instantanée reste constante
au cours du temps, le mouvement est d it u n if o r m e .
le mouvement -141- physiquele

CL
exercices

Compléter les phrases suivantes:


a) L'état de........... ou l'é ta t de............ne sont définis
que par rapport à des objets pris comme...........
b) Tout corps de dimensions très petites devant celle
de l'espace où il évolue est d it.................
c) On appelle mouvement................ tou t mouvement
dont la traje ctoire est une droite.
d) Un seul point d'un solide appelé........... a le
mouvement le plus simple et il est n o te ................
e) On appelle vitesse ...................d'un mobile en
mouvement sa vitesse à un instant donné.

Exercice 2
P
Choisir la bonne réponse:
a) par rapport à la lune, la te rre est en éta t de:
o repos.
> mouvement.
b) Le mouvement d'un mobile est d it accéléré si ,au
cours de temps,la valeur de sa vitesse instantanée:
> augmente.
> diminue.
> ne change pas .
le mouvement -142- physiquelere

c) La vitesse moyenne d ‘un mobile a pour expression:


> Vmoy = A fx A t.

d) Dans le système international la vitesse s’exprime


en: > Km.h'1.

e) La vitesse moyenne d'un mobile est:


Vmoy ~ lOm.s'1en km.h'1elle est égale à:
> 3,6 Km h'1.
> 360 Km h 1.
» 36 Km h"1.

Répondre par Vrai ou Faux et ju s tifie r la réponse:


a) L 'é ta t mécanique (repos ou mouvement) est le
même par rapport à n’ importe qu’elle référence.
b) Le centre d ’ inertie G d ’un solide a toujours un
mouvement d iffé re n t à celui des autres points.
c) La forme de la tra je cto ire ‘un mobile dépend de
la référence choisie.
d) La vitesse moyenne d ’un mobile s'exprime en
(Km.h1) et dépend de la forme de la trajectoire.
le mouvement -143- physiquel*

e) La valeur de la vitesse instantanée est calculée de


la même manière que celle de la vitesse moyenne.

Exercice 4
.. - ' ' - . y . -------i f * *

Deux enfants Dhia et Asma sont dans un même balançoire


qui est en mouvement.
a) Dire en le ju s tifia n t quel est l'é ta t mécanique
(repos ou mouvement) de chacun des enfants-.
♦ Asma par rapport à Dhia.
♦ Dhia par rapport au support fixe du balançoire.
b) Représenter l'allure de la tra je cto ire décrite par
un point M du siège du balançoire par rapport à la
Terre.
c) Le mouvement du balançoire est-il rectiligne ou
curviligne par rapport à la terre?

Exercice 5
3
Un disque plein D peut tourner librement autour d ’un axe
fix e passant par son centre d'ine rtie G ,soit M un point de
sa perépherie. Le disque roule sans glisser le long d ’une
table horizontale.
a) Quel est l'é ta t mécanique (repos ou mouvement)
des points G et M par rapport à l'axe de solution du
disque?
b) Quelle est la traje ctoire de chacun des points G et
M par rapport à la porte?
c) Comparer le mouvement de G à celui de M par
rapport à la table.
le mouvement -144- physiquelere

Exercice 6

Un voyageur laisse tomber un objet dans un train qui


roule à vitesse constante.

a) Par rapport à un observateur lié au train la tra je c­


toire de l’objet est-elle rectiligne ou curviligne?

b) Quelques positions et leurs dates sont données


dans le tableau suivant:

position Po Pi pT J P4
1 P3
abscisse(m) -°,5 j -0,25 0 +1 +1,5
Date (s) 0 | 0,22 0,44 0,54 0,63

Représenter les positions de l’objet sur sa tra je cto ire


en précisant l’échelle choisie.
c) Quelle distance a été parcourue après 0,54 s de
mouvement.

ï| Exercice 7
jt
.

Par rapport à un objet fixe, une bille en acier de rayon


très petit est mise en mouvement à l'aide d'un aimant.
L'ensemble des positions occupées par cette bille est
donné par la représentation suivante:
le mouvement -145-

a) Le mouvement de la bille est-il le même le long du


tra je t de Bo à B5? pourquoi?
b) Lorsque la bille coïncide avec le point B2 , on
déclanche un chronomètre.
Compléter le tableau de mesure suivant:

Position(m) B2 B3 B4 B5
_
Date(s) 0 2 4 6

abssice(m)

c) À quelle date la bille passe par le point d'abscisse


0,3m.

Exercice 8
J
L'essai d'une voiture a donné les résultats suivants:
Essai N°1 = parcourir 1000 m en 32,5 s.
Essai N°2= rouler à la vitesse de 100 Km.h"1 au bout de
200m
Essai N°3= garder la même vitesse 120Km.li' 1 pendant
30 mn
le mouvement -146-_________________ p hysiqu e lgre

A partir des mesures fournies calcule


a) La vitesse moyenne de la voiture dans l'essai Nsi.
b) La durée du parcours dans l'essai N°2.
c) La distance parcourue dans l'essai N°3.

Exercice 9

Une balle de fusil frappe un solide d'épaisseur AB= 2cm.


La durée de la traversée est A t = 5,10"5s. En supposant
que le mouvement de la balle est rectiligne.
Calculer la vitesse moyenne de la balle en (m.s4) et
(Km.h4)

Exercice 10

Une automobile part de la ville de Sousse à 10H45mn,


arrive à Tunis à 13H.
La distance séparant les deux villes est de 150 Km.
a) Calculer la vitesse moyenne de l'automobile en
(m.s4) puis en (Km. h4).
b) Déterminer la durée A t d'un voyage de 608 Km
avec la vitesse précédente.
c) Quelle distance parcourt l'automobile pendant une
durée A t = 45mn.I

I Exercice 11
fe sB ïfia æ a iS j-; s r
Un mobile se déplace sur une route rectiligne les
abscisses de quelques positions et les dates correspon­
dantes sont données dans le tableau suivant:
le movement -147- physiquel6

1 position Mo Mi m 2 M3 | m4 Ms
i
Date (s) 0 1 3 5 ] 7 12

abscisse(m) 0 2 18 50 98 288

a) Calculer la vitesse moyenne du mobile entre M3 et


Ms.
b) Déterminer la valeur de la vitesse instantanée en
chacun des points M1, M2, M3 et M4.
c) Le mouvement du mobile est-il rectiligne:
» uniforme.
> accéléré.
» retardé.*1

Exercice 12

La figure ci contre représente


l’enregistrement de quelque positions
d ’un point mobile à des intervalles
1
de temps égaux à T = — s.
a) Quelle est la nature du mouvement
du mobile entre les instants t i e tt7
b) Calculer les valeurs des vitesses
instantanées aux instants; t 3 et ts
le mouvement -148- physiquel6

S O L U T IO N S

| Solution 1

a) mouvement- repos - référence.


b) point mobile.
c) rectiligne.
d) centre d'inertie - G.
e) instantanée.

Solution 2

a) mouvement.
b) augmente.
c) y z JM

d) m.s-1.
e) 36 Km h'1.

’( Solution 3

a) Faux: L 'é ta t mécanique d'un corps peut changer d'une


référence à une autre , il est re la tif à la
référence choisie .
b) Faux: Le centre d'inertie G d'un solide peut avoir le
même mouvement que celui d'un autre point M
du solide
c) Vrai.
le mouvement -1 4 9 - physiquel6

d) Faux: La vitesse moyenne est indépendante de la


forme de la trajectoire.
e) Faux: La vitesse instantanée est calculée par une
méthode graphique.

Solution 4

a) ♦Par rapport à Dhia, la position de Asma ne change


pas au cour de temps donc Asma est é ta t de
repos.
♦Par rapport au support fix e du balançoire , la
position de Dhia change au cours du temps donc
Dhia est en état de mouvement.
b) L'allure de la traje ctoire d ’un point M du siège du
balançoire par rapport à la Terre est la suivante:

c) La traje ctoire est une courbe quelconque , le


mouvement du balançoire est donc curviligne par]
rapport à la Terre.

Solution 5

a) Par rapport à l'axe de rotation


> le point G est en é ta t de repos.
le mouvement -1 5 0 - physiquer

> P0mt AA est en éta t de mouvement,


b) Par rapport à table :
> ,a traje ctoire du point G est une droite.
* la traje ctoire du point M est une cycloïde
(une courbe quelconque)
c) Par rapport à la table :
* la mouvement du point G est rectiligne .
* ,a mouvement du point M est une curviligne .

a) Par rapport à un observateur lié au train la


trajectoire de l’objet est rectiligne.
b) Les positions occupées par l'o b je t en mouvement
sont les suivantes:

Echelle: tra je c to ire


0,25 m <=> 0,5 cm.

axes des abscisses

A/&: Le sens du mouvement de l'o b je t est celui de l'axe


des abscisses.
c) La distance parcourue par l'o b je t après 0 ,5 4 s est:
P0 P3 = 1 - (-0,5) = 1,5 m.
le mouvement -151- physiquelere

Solution 7

a)
]
De B0 à B5 la traje ctoire de la bille est formée de
deux parties:
o de B° c> B2 partie curviligne.
> de B2 s> B5 partie rectiligne,
donc le mouvement de la bille n'est pas le meme de Bo
à B5.
b) Tableau de mesure:

Position(m) b2 1 b3 B4 j B5 I
abssice(m) -0,2 0 0,2 | 0,4 j

c) D'après le diagramme fourni la bille parcourt 0,2m


pendant 2s donc après 5s la bille passe par le point
d'abscisse 0,3m

Solution 8

a) La vitesse moyenne de la voiture dans l'essai N°1 est:

Vtnoy = ^ e c : A f = 1000 m.
7 At
A t = 32,5 s.
1000
d'où: Vi = 30,8 m.s4.
moy = 3 2 , 5
b) La durée du parcourt dans l'essai N°2 est:
Ai avec: A t - 200m
At =
V,moy
le mouvement -152-

Vmoy = 100 Km h"1= - 27,8 ms'1.


3,6
d'où: A t = , 2° ° = 7 2 ,
27,8
c) La distance parcourue dans l'essai N°2 est:
A C - Vtnoy X A t.
ip n
avec; v „ r: 120 Km h-‘ = ^ 2 -- 33.3 ms *.
o ,6
A t = 3ûmn = 30 x 60 = 1800 s.
d ’où: L C = 33,3 x 1800 = 59940m = 59,940 Km.

|( Solution 9 J

La vitesse moyenne de la balle est:

Vmoy - avec. L C - 2cm - 2,10 m.

A t = 5,10'5s.
2 10"2
d'où:
^ moy " 5 10‘ 5 ~ ms '
ou bien: Vrn0y - 400 x 3,6 = 1440 Km h-1.

'! Solution 10
V_________ ]
a) La vitesse moyenne de l'automobile est:
V,moy . LC
At
avec: A C = 150 Km = 150.103m.
A t = 13h- 10h 45mn= 2H15mn = 8100 s.
le movement -153- physiquel*

150.103
d'où: = 18.5 m s1.
' moy= 8100

ou bien: V moy = 18.5 x 3,6 = 6 6 , 6 Km h
b) La d u r é e du voyage est:
Ai
At = avec: A i - 608 Km.
'm oy

Vm
f oy = 6 6 , 6 Km h'1.
moy

.. s. A + _ 608 _ H
d ou. At =7 7 7 - 9 .
66,6
c) La distance parcourue par l'automobile est:
A i - Vmoy x A t avec: Vmoy - 6 6 , 6 Km.h'1.
A t = 45 mn = 0.75H.
d'où: A i - 6 6 ,6 x 0,75 = 49,95 Km.

Solution 11

a) La vitesse moyenne de mobile de Msà M 5 est


„ M3 AA5
Vmoy avec: M 3 M 5 = 288-50 = 238 m.
At
A t = t 5 - t 3 = 12-5 - 7 s.
238
d'où: Vmoy - 34 m.s'1.

b) La valeur de la vitesse instantanée est:


.. ,, MzAAo 18 -0 , „ _!
♦ au point Mi => Vi = - — — = _ n ~ 6 m.s .
\o - \ q J -U

_ M A . 5 0 ^ . « =12ms,
♦ au point M 2 ^ V2
t3 -ti 5-1
. . . ,, M4AA2 98-18 80 on_ _ !
♦ au point M 3 => V3 = - — ~ T - -, 0 - ~ r - 2 0 m.s .
8 +
+4 “ +
t2 / -O T-
1
le mouvement -15 4- physiquel6
_ 2 8 8 -5 0 _ 238
au point A/W => V4 - 34m.s'
^5 ' ^3 12-5 7
c) La valeur de la vitesse instantanée diminue au cours
du temps:le mouvement est donc retardé.

Solution 12

a) Nature des mouvements du mobile entre t i et t 7 .


♦ Les points A, A z ....A 7 Sont alignés, le mouvement
est donc rectiligne.
♦ Les espaces parcourus diminuent lorsque t augmente,
le mouvement est donc retardé (freiné).
<=> Le mobile est donc animé d'un mouvement
rectiligne retardé.
b) La valeur de la vitesse instantanée est:
\ ^2 A4Az
♦ à I'instantt 3 <=> V3
>4 i 2 2T
avec: A4 A 2 = 2,5 cm = 2,5.10'2 m.
1
T s <=> 2T = 0.1 s.
20
,, , ., 2,5.10\-2 .
d ou: V3 = — —— = 0,25 ms'1.
0.1
♦ a I instant ts1^ V5 =—— — ¥ 4
t>6 - t'4 2T
avec: A e A ^ - 2cm = 2.10'2m.
2T= 0,1 s.
2 . 10"2
d'où: V5 = = 0,2ms'1.
0.1
L es forces
L e POIDS D'UN CORPS
A RETEN IR

♦ On appelle force toute cause capable de modifier :


t> le mouvement d'un corps: e ffe t dynamique.
> la forme d ’un corps élastique: e ffe t statique.
♦ La force est une grandeur vectorielle. Elle est repré­
sentée par le vecteur F . Ces caractéristiques sont:
>sens.
^direction = ligne d'action.
^Valeur = norme, notée r ] , exprimée en Neutron (N)j
mesurée à l'aide d ’un dynamomètre.

♦ Les forces sont de deux types:


> Force de contact.
les f o r c e s ,le poids d'un c o r p s ______-156-_________________physiqueTre

E x e m p le s 4, f o r c e musculaire , f o r c e e x e r c é e p a r
un fil...
> Force à distance.
Exemples : force électrique, force magnétique...
♦Un corps est dit isolé s'il n'est soumis à aucune force.
I l est d it pseudo isolé s'il est soumis à un ensemble
de f o r c e s dont les e ffe ts se compensent c.à.d l'e ffe t
résultant est nul.
*Le poids d'un corps est une force à distance,
d'attraction, exercée par la Terre sur ce corps.
♦Les caractéristiques du poids P d'un corps sont:
t> point d ’application = centre de gravité du corps G .
* direction = la verticale.
valeur, note P , exprimée en Neutron (N), mesurée
à l'aide d'un dynamomètre.

♦La direction et la valeur du poids d'un corps varie


d'un lieu à un autre.
♦ A un lieu donné le poids P et la masse m d'un corps
sont liés par I relation:
'— ;---------------;---------------------------------- \

g - rn P
les forces.le poids d ’ un corps -157- physiquele

avec', g le vecteur champ de pesanteur,


il caractérise la pesanteur du lieu.
Les vecteurs, P e t g sont de même sens, de même
direction et leurs valeurs sont telles que:

- m\g
^Comparaison de forces entre elles.
♦ Forces parallèles: Ce sont des forces qui ont même
direction.
r
jes[ f o r c e s , l e poids d'un corps -158- physiquelère

♦ Forces directement opposées:


Deux f o r c e s sont directement opposées si elles ont
meme droite d oction ( meme voleur et des sens
opposés.
les forces,le poids d'un corps -159- physiquelere ■ [

exercices
0---------------- ---------------

| Exercice 1

Compléter les phrases suivantes:


a) Une force peut provoquer.................d'un corps
élastique.
b) La force est une grandeur............elle est notée
.........sa valeur est mesurée à l'aide d'un................
elle est exprimée en................
c) Un corps initialement a u repos se met en mouve­
ment sous l'action d'une force.
On dit que la force a un e ffe t.................
d) Le poids d ’un corps s'applique à un point particulier
appelé..............noté................
e) D'un lieu à un a u tre , le poids d'un corps varie
seulement e n ..............

Exercice 2

Choisir la bonne réponse:


a) La force exercée par le veut sur la voile d un
navire est une force:
♦ de contact.
« à distance.
b) Une fo rc e e x e rcé e par S'intermédiaire d un f il est
dite:
» tension de fil.
♦ réaction du fil.
les forces,le poids d'un corps -1 6 0 - physiquelere

c) Un objet soumis à l’action d ’un ensemble de forces


dont les e ffe ts se compensent est dit:
♦ isolé.
♦ pseudo-isolé.
d) Deux corps A et B de même poids , en deux lieux
différents ont: ♦ la même masse.
♦ des masses différentes.
e) La masse d’un corps est liée à son poids parla
relation:
m
♦ P
y \ \

♦ P _M
m
♦ P - m * \\ÿ \

Exercice 3
D
Répondre Par Vrai ou Faux et ju s tif ier la ré p o n s e .
a) Une force exercée sur un corps ne peut modifier
que son mouvement.
b) Si une force est exercée par l'intermédiaire d ’un
fil, la direction du vecteur force est celle du fil.
c ) Les f o r c e s à distance s'exercent au centre
d'inertie du corps.
d) Quand un corps change de lieu son poids varie
parce que la valeur de la masse de ce corps
a changé.
e) Le poids d ’un corps est une force à distance.
les forces,le poids d'un corps -161- physiquel8 f
Exercice 4
3
Représenter à l'échelle de 1,5cm pour IN.
a) Une force F horizontale de droite à gauche de
valeur 2N.
b) Une force F verticale vers le haut de valeur 1,5 N.
c) Une force F inclinée de 45° vers le haut de gauche
à droite de valeur 3N.

Exercice
'•cice 5
is a n a r
Un corps C repose sur un plan incline de 30° par rapport
à l'horizontale. I l est attaché à un dynamomètre
par l’ intermédiaire d'un f il , le dynamomètre affiche
la valeur 4.

a) Quelles sont les caractéristiques de la force


exercée par le fil sur le corps C .
b) Représenter cette force à l'échelle 0,2N => 1 cm.

I Exercice 6

Fj f2 et F3 '• sont trois forces concourantes leurs


les f o r c e s j e poids d'un corps -162- physiquelere
caractéristiques sont rassemblés dans le tableau suivant:

force Sens | Direction Valeur


de gauche à horizontalale 7N
F, droite
vers le haut Incliné de 30°par 5N
F
rapport à F1
F 1 directement oppossée à F2
Représenter les trois forces/y, F 2 e t F 3 à l’échelle:
1 cm O 2,5 N.

Exercice 7

Une bille en acier est suspendue par l'intermédiaire d'un


fil de Nylon à un support fixe . A quelques centimètres
delà bille on place un aimant suivant une direction
perpendiculaire à celle du f i l . C e dernier s ' é c a r t e alors
d'un angle a = 10° par rapport à la Verticale.
les forces Je poids d'un corps -163- physiquel6

a) Donner la liste des f o r c e s qui s'exercent sur la bille


b) Classer ces forces en force à distance et force de
contact.
c) Que peut-on dire de l'e ffe t de la force exercée
par l'aimant sur la bille : e ffe t statique ou bien
dynamique?

Un ressort R est attaché par ces deux extrémités A et B


à deux supports Si et S z . La valeur de la force exercée
par le ressort R sur le support Si est 2N.

ressort
B

support support
Si S2

a) Représenter les forces F R / e t F R / e x e rcé e s par le

ressort sur les supports Si et S2 dans chacun des cas


suivants:
♦ Ressort allongé.
♦ Ressort comprimé.
Echelle : IN => 0,5cm.
b) Les forces /^y e t -FR , sont-elles concourantes ou
/S ] /s?
directement opposées? Pourquoi?
les f o r c e s j e poids d'un corps_____-164- physiquele

Exercice 9

Un corps de masse m = 50g est suspendu par un fil de


masse négligeable à un dynamomètre.
Ce dernier indique la valeur 4,9.

a) Donner les caractéristiques du poids du corps C puis


représenter P à l'échelle 0,2 N O 1 cm.
b) Calculer la valeur de l'intensité de pesanteur|^|.
c) Quelle doit être la masse d'un corps C de poids
P' =0,686N dans le même lieu que le corps C.

1 Exercice 10
ÏJ
La masse d'un cosmonaute est m= 90Kg . La valeur de
l'intensité de pesanteur sur la lune est - 1,63 N.Kg'1,
a) Calculer le poids du cosmonaute sur la lune.
b) Quel est son poids sur la Terre
c) comparer \P A et Pt .Conclure.
les forcesje poids d'un corps____ -165- physiquelg

I Exercice 11
J
Deux solides Si et S2 sont reliés par un fils de masse
négligeable qui passe par la gorge d'une poulie . Si est
placé sur un plan légèrement incliné .

b) Représenter Ps l e.t PS 2 à l'échelle l^ N ^ lc m


on donne ||ÆJ = 3N.
c) Quelle est la valeur de l'intensité de pesanteur
si m(S2 ) = 150g.

Exercice 12
P n ii|iiii support
On considère le dispositif ci-contre.

Pour différentes masses marquées = dynamomètre


le dynamomètre affiche les valeurs
des poids correspondants les
résultats sont rassemblés dans le
I masse marquée
tableau suivant:
les forcesje poids d'un corps -166- physiquelère

m(kg) 0,0201 0,030 0,050 0,070 | 0,090


P (N) 0,2 0,3 0,5 0,7 0,9

a) représenter les d iffé re n ts couples (m, P ) avec m en


abscisse et P en ordonnée.
0,01 Kg =6 1cm
Echelles
^ 0,1 N cÿ 0,5cm

b) trouver une relation entre P e t m.


c) Quelle est la valeur de l'intensité de pesanteur ||_ÿ|
au lieu de l'expérience .
d) à l'aide de la courbe déterminer la masse m’ d'un
corps ayant un poids P 0,65 N . V érifier le
résultat par le calcul.

I Exercice 13
. D
Un solide S homogène a une masse m = 100g.
a) Calculer la valeur de son poids à Tunis. Sachant que
l'intensité du champs de pesanteur est||^|| =9,8N.Kg_1.
b) représenter, en précisant l'échelle choisie , le poids
du solide dans chacun des cas suivant :
♦ le solide est placé sur une table horizontale :
les forcesje poids d‘un corps -167- physiquelere

r Solide \

t t t t t t TTTTT 7 T T T T T T
ta b le
__ J

♦ le solide est placé sur une table inclinée :


les forcesje poids d'un corps -168- physiquele,’e

S O L U T IO N S

Solution 1

a) la déformation .
b) vectorielle ; F ; dynamomètre ; Newton.
c) dynamique .
d) centre de gravité ; G .
e) valeur et direction.

a) de co n ta ct.
b) tension du fil.
c) pseudo-isolé.
d) des masses différentes.
e) p \ m\\ÿ\\.

a) Faux : la force peut aussi modifier sa forme.


b) Vrai.
c) Vrai.
d) Faux : la valeur de la masse ne change pas mais
c'est la valeur de l'intensité de peusanteur qui
change d'un lieu à un autre.
e) Vrai.
Ies fo rc e .s }e poids d'un corps____ -169- physiquelgrg

Solution 5
■smswamss&SÊmKaaMM*'

a) les caractéristiques de la force exercée par le fil sur


le corps C sont :
> direction = celle du fil.
> sens = du solide vers le dynamomètre.
valeur '■ F = 4 x 0 1 = 0/4N.
les forces,le poids d'un corps -170- physiquelerg

b) D'après l'échelle fournie la force F sera représentée


par 2cm.

D'après l'échelle donnée :


7
♦ la force F t sera représenter par - 2,8 cm.
2 .5
5
♦ la force F z sera représenter par = 2 cm.
2 3
♦ la force F 3 sera représenter par 2 cm aussi car elle
est directement opposée à F z

Solution 7

a) la bille est soumise à l'action des f o r c e s :


-171- physiquel6 i*

T - tension du fil
F - force exercée par l'aimant.
p - poids de la bille = force exercée par la te rre sur
la bille.
b) ♦ la tension du fil T est une force de contact
♦ les f o r c e s F et p sont des forces à distance.
c) la force F e x e rcé par l'aimant sur la bille a modifier
l'é ta t mécanique de cette dernière donc F a un e ffe t
dynamique.

Solution 8

a)£ij>: Iss deux forces F y et F ^ sont de même

valeur (2N) elles seront représentées par 1 cm


chacune, ceci d'après l'échelle donnée.
♦ Ressort allongé

F F
Vsi

S2

♦ Ressort comprimé
les f orcesje poids cTun corps____ - 172- physiquel cre

b) les f o r c e s F R/ et F R/ sont de même valeur, de même


/S I 7S2

direction mais de sens contraires : elles sont donc


directement opposées.

Solution 9

a) les caractéristiques du poids p du corps sont:


> point d'application = centre de gravité du corps .
> direction = la verticale .
> sens = du haut vers le bas .
* valeur = P = 4,9 x 0,1 = 0,49N.
b) la valeur de l'intensité de pesanteur est:

avec: = 0,49x0,1= 0,49N


m
m = 50g = 0,050Kg
n h O 49
d'où y = - T ~ - = 9,80N.Kg-‘
0 ,0 5 0
c) la masse du corps C est :

m=M avec: jj^ j[= 0,686N

\\ÿ\\ = 9,8N.Kg 1

d'où : 0 , 0 7 0 Kg

soit m'= 70g.


Solution 10 1

( a) le poids du cosmonaute sur la lune est:


||#J| = m x*||g \ avec: m = 90Kg et||_^J = 1,63 N.Kg
Ies f o r c e s , le poids d'un corps____ -173- physiquel6

d'où \\pL\\ = 9 0 x 1,63 = 146,7N


b) le poids du cosmonaute sur la te rre est-.

\Pt
II= o r f
ytil
j =I * II- =^ m

soit ||/7r || = 6 avec: m=90Kg.


j=l,63NKg4
d o u | / i . | = 6 x 9 0 x l , 6 3 = 866,2N
£) W H I â I on peut conclure qu’au fu r et à mesure qu’on
s'éloigne de la te rre la valeur du poids d'un
corps diminue .

Solution 11
j
a) on a : ||^5i|| = m(Si) x||^|| et \p S 2 \ = m(S2 ) x
or : m(si) = 2 m(s2 )
d'ou : || ^ ; || = 2 m(S2 ) ||i?||.

||Â?;|| “ ^ |^?2|II ■
b) ♦ |/?5J = 3N ^ p 5 l sera représenter par 2cm

\Ps, 1(5N <=>p S2 sera représenter par 1cm


\p s A
s forcesje poids d'un corps___ -174- physiquel6

c) la valeur de l'intensité de pesanteur est:


iJ I/U
llill /n avec : ||pS2|| = 1,5 N
52
m(s2 ) = 150g = 0,150 Kg

d '° Ù 1^1 ~ -V j5 d ~ - 1 0 NK9'1


Solution 12
ffrr
a)

b) ||/?|| - f ( m ) est représentée par une droite qui passe


par l'origine, son équation est de la forme:
|jp|| = a.m avec:a :une constante positive qui caractérise
la pesanteur du lieu de l'expérience,
elle est appelle intensité de pesanteur
et noté||jp|| .

d'où la relation
il
3
X

P 9 .A
les forces,le poids d'un corps -175- physiquele

c) graphiquement ||^|| représente la pente de la droite :

0 ,5 - 10 N. Kg'1
SOlt ' 0 ,0 5
d) la valeur de la masse m' est :
m'=0,065 Kg(d'après la courbe )
0 ,6 5
m= soit m - 0,065Kg
10

Solution 13

a) à Tunis , la valeur du poids du solide est :


||p||= m x 1^1 avec: m=100g=0,lKg.
||#| = 9.8N.Kg-‘
d’où ||4=0,1 x 9,8 = 0,98N
b) Echelle : 0,98N ^ 2cm.

ME', le poids p du solide gardera les mêmes


caractéristique dans les deux représentation.
F orces et équilibrés
f\ RÉTÉWfR
♦Un solide est déclaré en équilibre par apport à un autre
objet si les positions de ses d iffè re n t points ne change
pas au cours du temps .
♦Lorsqu'un solide est en équilibre e t soumis à deux
fo rce s Ft et F z '• c e s deux f o r c e s sont directement
opposés .c.a.d elles ont : ^même direction .
»même valeur .
^des sens opposés (contraires)

on écrit : Fj - -Fz ou encore FI ^F2- 0


♦Les forces de liaison résultent d ’une liaison matériel
entre les corps qui les exercent e t les corps qui les
subissent.
♦ E x e m p le 1 : la Réaction d'un plan :

,R
t
solide [ 1pP;
T 7 T T T T T T T TTt t t t t t t
plan
>V
forces et équilibres -177- physiquel6 J
La force R est exercée par le plan horizontal sur le
solide .Elle possède les caractéristique suivantes :
^direction = perpendiculaire au plan .
osens = opposé à celui du poids.
^valeur = ||/? = P | =m x ||^||.


E x e m p le 2 : la tension d'un f il : llll ilü

La force T est exercée par le fil sur fil


le solide. Elle est dite tension du
fil . Elle possède les caractéristique
suivantes'.
solide m
^directionnelle de l'axe du ressort
osens = opposé à celui du poids . V P

»valeur = T - p \ =m|ÿ||.
♦E x e m p le ^ '.la tension d'un ressort '•
La force T est exercée par le fil
sur le solide . Elle est dite tension du
fil . Elle possède les caractéristique
suivantes
t>direction=celle de l'axe du ressort
t>sens= opposé à celui du poids .
^valeur = T =m x \g \ .
la valeur de la tension d'un ressort
est proportionnelle à son allongement.
On écrit
forces et équilibres -178- physiquelere

r A

|f = K.x
V— J

avec : *K = est une constante positive caractéristique


du ressort, elle est de dite constante de
raideur .Elle est exprimé en(N.m'1).
• x - allongement subit par le re s s o rt. I l est
exprimé en (m).
On le note aussi x - A / = £ - Cq
i - longueur finale du ressort
t0- longueur initiale du ressort
Le principe d'interaction :
♦ Lorsque deux corps A et B interagissent :
Si le corps A exerce sur le corps B une f o r c e R , . Le
/B
corps B réagit et exerce sur le corps A une force
F^/directement opposée à F y .

♦ Les f o r c e s Fy et Fy sont les éléments de

l'interaction. Elle ont la même ligne d'actionja même


valeur mais des sens opposés .
♦ I l y a deux types d'interaction :
> Interaction de contact •
( corps placé sur un plan, corps tiré par un fil...)
» Interaction à distance
( interaction électrique interaction magnétique
interaction gravitationnelle.)
forces e t équilibres -179- physiquel8

exemces

Choisir la bonne réponse :


a) la tension d' un fils est une forces :
♦à distance.
♦de liaison.

b) Un solide soumis à deux forces Fj e t F 2 , est en


équilibre lorsque F t et F z '-
♦ont la même intensité et le même sens
♦ont la même direction et le même sens
♦sont directement opposées.

c) Un solide repose sur un plan horizontal. Le solide


est en équilibre .La réaction du plan est :
♦Verticale dirigée vers le bas.
♦Verticale dirigée vers le haut.
d) la valeur de la tension T d'un ressort est liée à
son allongement A / par la relation :
-y fi
*Hr ï =Âr
ùjl
♦r-Il =— .
11 K
e) Un solide de masse négligeable est soumis à deux
forces et équilibres______________ -180-______________physiquelere

forces de même intensité . Le schéma qui traduit


son é ta t d'équilibre est:

Un anneau de masse négligeable est attaché à deux


dynamomètres circulaires ( Di et D2 ) comme l'indique la
figure suivante :
forces et équilibres -181- physiquelere

A l'équilibre le dynamomètre Di indique la valeur 4N.


a) ♦ Quelle doit être l'indication du dynamomètre D2
b) ♦ représenter les forces qui s'exercent sur
l'anneau .
Echelle : 1cm ■=> 2N.
♦ Comparer leurs caractéristiques
c) Ecrire la condition d'équilibre de l'anneau.

Un ressort R de masse négligeable ,de raideur I^ZSN.m'1


de longueur initiale 4 = 15cm est attaché à un dyna­
momètre circulaire comme l'indique la figure suivante:
forces e t équilibres________________-182-_______________ physiquel^

A l'équilibre le dynamomètre indique la valeur 2N


a ) représenter les forces qui s'exercent au point A
du fil ( Echelle : 1cm => IN).
b) la tension du ressort est-elle une force de liaison
ou à distance ? Quelle est sa valeur ?
c) En déduire la longueur finale £ du re s s o rt.

1
ûmum
Exercice 4
P
Un corps (c) de masse m est suspendue à un ressort
de masse négligeable et de raideur K. _________
a) représenter les forces qui s'exer­ ( support''
cent sur le corps ( c ) . nui un
b) Ecrire la condition d'équilibre du d ^ ressort
d 3
corps (c). d
c) Déterminer la longueur à vide ( 0 du dJ
ressort et sa raideur K sachant que
sa longueur est de t.\ - 11cm quand
?
mi= 20g et de ('z - 17 cm quand : corps(c)
m z- 60g
on donne ||^|| = 10 N.Kg"1. J

Exercice 5

Un solide (S) de masse m = 300g repose sur un plan


horizontal
a) Quelles sont les f o r c e s qui s'exercent sur le solide
(5) en équilibre?
b) Ecrire la condition d ’équilibre du solide (5).
forces et équilibres -183- physiquelg J
c) Calculer le poids du solide (S). On donne||^|| = lON.Kg'1.
d) Faire un schéma et représenter les forces qui
s'exercent sur le solide (5). (Echelle : 2N => 1cm)

^ E x e rc k e ^ ^ j

Un ressort (R) de masse négligeable , de raideur K est


enfilé sur une tige verticale .
L'extrém ité A du ressort est fixe et l'e xtré m ité B est
attachée à un plateau de masse m=100g.
Lorsque I' ensemble est en équilibre , plateau
le ressort se comprime de X q - 4 cm.
a ) représenter les forces qui
s'exercent sur le plateau en
équilibre
b) écrire la condition d'équilibre
du plateau.
c) Calculer la tension T du ressort.
En déduire sa raideur K.
d) Quelle masse m* doit-on placer
sur le plateau pour que la compression du ressort
serait d e * = 6cm.On donne l^ l = lON.Kg'1.

( Exercice 7
Une bille métallique de masse m = 200g est accrochée à
un fil inextensible et de masse négligeable,
a) Quelles sont les forces qui s'exercent sur la bille en
équilibre? Préciser leurs natures.
forces et équilibres____________ -184-________________ physiquelere

b) Ecrire la condition d'équilibre de la bille


c) trouver la valeur de chacune de ces forces ?
d) Faire un schéma et représenter ces forces.
Echelle : 1cm => IN.

Exercice 8

Un ressort R de masse négligeable a une longueur


£i- 25 cm lorsqu'il est tendu par un corps (Ci) de masse
mi= 100g. Cette longueur serait i z - 30 cm lorsqu'il est
tendu par un corps (C z ) de masse nu = 150g. Calculer:
a) La longueur io du ressort à vide (initiale).
b) La longueur i z du ressort lorsqu'il est tendu par un
corps (Cz) de masse m3 = 180g.
c) La masse n u d ’un corps (C 4 ) qui tend le ressort
d'une longueur U = 20cm.

Exercice 9
P
On suspend un corps A à un dynamomètre circulaire
Lorsque A est en équilibre le dynamo­ dynamomètre'
mètre affiche ION.<,
a) Analyser cet éta t d'équilibre et
en déduire les caractéristiques
des forces appliquées sur A.
b) Le corps ainsi suspendu est
posé lentement sur l'extrém ité
supérieure d ’un ressort vertical. corps A

V
forces et équilibres -1 8 5 - physiquel6

Le ressort subit alors une


compression et le corps A se
trouve de nouveau en équilibre,
le dynamomètre affiche dans ce

cas la valeur 6N.


bi)Quelles sont les caractéristi-
tiques de la force exercée par
par le ressort sur le corps A?
bs)Que se passe-t-il si on coupe
le fil?
b3 )Quelle sera alors la valeur de
de la tension du ressort.

cice 10 I
Exercice
a o B is m «

Un solide (S) de masse et de dimensions négligeables est


fix é aux extrémités de deux ressorts Ri et R2 ayant la
même longueur initiale C 0 - 20 cm et de raideur Ki et Kz
K
avec Ki= lorsque (S) est en équilibre les ressorts Ri

et R2 ont pour longueurs t \ et tz-

a) Représenter les forces qui s'exercent sur le


solide (S) en équilibre.
b) Montrer que
c) Calculer i \ et l z sachant que
c . 55\cm. t\ + tz -

^owinnntvirüinnrini^

V !< L >;< t? J
forces et équilibres -186- physiquel*

Exercice 11
D
Un fil (F), de masse négligeable
est tendu entre un ressort (R)
et un dynamomètre (D ). La
deuxième extrémité du ressort
est fixée à un crochet (C) :
1°/ Quels sont les éléments
de l'interaction dans
chacun des cas suivant:
a) Ressort - Fil 'V ________________ /
b) Crochet - Ressort
2°/ Donner leurs caractéristiques e t les représenter
à l'échelle de 0.5N ^ 1cm.
forces et équilibres -187- physiquel6

S O L D IO N S

L Solution 1

a) de liaison.
b) sont directement opposées.
c) Verticale dirigée vers le haut.
d) f - Kx Af

a) Puisque l'anneau est en équilibre les deux dynamo­


mètres doivent indiquer la même valeur . Donc D2
indique la valeur 4N.
b) ♦L'anneau est soumis à l'action des deux fo rce s/1}
et F z qui chacune d'elle sera représentée par 2 cm.
forces e t équilibres - 188
- physiquelère

♦Les deux forces F t et /%,ont la même direction, la


même valeur mais elles sont de sens contraires,
c) La condition d'équilibre de l'anneau s'écrit:
F2 - Ô .

Solution 3

a) au point A s'applique deux forces:


» la force exercée par le fil du dynamomètre onia
note Tf .
t> la force exercée par le ressort, on la note7^.
le point A est en état d'équilibre donc les deux forces
7^et 7^ sont directement opposées c.à.d qu'elles ont
même direction, même valeur et des sens opposés.

b) Puisqu'il existe une liaison matériel entre le f il et le


ressort, la tension de ce dernier est une force de
liaison.
forces et équilibres -189- physiquel6

c) pour calculer la longueur finale I du ressort, on é crit :


f - K M .

o r . à c = e~e0 d'où-, [r K ( t - t 0)
f
ou encore: l - + to-
K

avec: f|| = 2N
K = 25 N. m'1.
to - 15cm = 0,15 m.
2
d'où: t~ - + 0,15 = 0,23 m .
25

soit : t - 23 cm.

| Solution 4 j

a) Le corps (C) est en équilibre, il est soumis à l'action


de deux forces:
> son poids P - rx\ g
> La tension âu ressort T
Ces deux forces sont directement opposées.
niijiiii

y p J
r

fo rc e s e t équilibres -190- physiquel*


b) La condition d'équilibre du corps (c) s'écrit:
P+ f - Ô
c) ♦ longueur £ 0 du ressert à vide:
On a: r = mm ■
soit: K (£-£o ) - m ||^||.
pour m = rru : K ( C i- £ 0) - mi||^||. ®
pour m = m2 K {£2 - £ 0) = m2 Iljpll. (2)
m
m2 { C \- £ 0 ) - m iiC z-C o )
' L ~ £n m

^ m2^i - rx\z£o - mi £2 - n\i£o.


0 miLo - m2Lo = mi £z - m2L1 .

^ £q (mi-m2) = miL2 - m2Li

o 4 - mi^2 - ™ zC \
mi - m2
avec: m2 = 60g. et £2 - 17cm.
mi = 20g. et £\ - 11cm.
d'où: £0 - 8cm.
raideur K du ressort:
mi Ig
On a: K { £ \ - £ 0) = mi .||^|| ^ K=
(£1 - £ 0 )
Soit: K= 6,66 N.m"1.

Solution 5 I

[ a) Le solide (s) est soumis a 11action de deux forces*.


forces et équilibres -191- physiquel*

» son poids. P - m g .
> la réaction R du plan.
b) La condition d ’équilibre du solide (S) s'écrit'.
P + R - 6.
c) Le poids du solide (S) est:
A|| = m |^|. avec: m= 300g = 0 (300Kg.
| J = ION. Kg'1
d ’où: = 0,300 x 10 = 3N.
d) Les deux forces R et P ont même valeur. Chacune
d ’elle sera représentées par 1,5 cm. (voir échelle)

à
R

Solide
ttttttttî 7TTT7TTTT
plan

P
r

C Solution 6

a) Le plateau en équilibre est soumis à l’action de deu


forces:
> son poids P - v ç \ g .
> la tension du ressort. T
Les deux f o r c e s sont directement opposées.
fo rc e s et équilibres -192- physiquel*

D‘où la représentation:
plateau

ressort

b) La condition d'équilibre du plateau s'écrit:


P + f = Ô.

c) ♦ La valeur de la tension du ressort est égale à celle


du poids.

avec: m= 100g = 0,100 Kg.


y = 10 N. Kg1.
d'où: | f | = 0,100 x 10 = 1 N.
♦ La raideur K du ressort est :

k =h
*0
avec: | r | = IN.
X q - 4cm = 0,04 m .

d' 0Ù:K=ô i r 25 Nm'‘'


d) La masse n\z qu'on doit placer sur le plateau est telle
que: = Kx - (m + mJ IIg
forces e t équilibres -193- physiquel6 forces et équilibres -194- physiquele

m i 1111 !
Kx Kx
=> m + m* = * - m.
m m fü
>
a vec. K = 25 N. m'1.
x - 6 cm = 0,06 m. f

\\ÿ \\z lONKg'1.


bille (| 1
m = 100g = 0,100 Kg.
d'où: rry: 0,050 Kg soit: m^- = 50g. P
k >f

t Solution 7 t Solution 8
a) La bille est soumise à l'action de deux forces: a) Longueur £ q du ressort à vide.
o son poids P - m ÿ - force à distance.
On a: r = K M - m
> la tension du fil T - f o r c e de liaison.
b) La condition d'équilibre de la bille s'écrit: pour m = mi K(fi-fo) = mi
P* f- Ô pour m = m2 K (4 -4 ) = m2
c) ♦ La valeur du poids est: © 1 ,-i 0.- mi
=î> £o =
mif2 - m2fi
flP - m||^|| © m, mi - m2
l Z ~ l 0
avec: m = 200g = 0,200Kg. avec: |m2 = 150g. et r , == 30 cm.
g h lON.Kg"1. {*
jni = 100g. u = 25 cm.
d'où: P | = 0 ,2 0 0 x 1 0 = 2N.
d’où: £0 = 15 cm.
La valeur de la tension du f il T est égale à celle du
b) La longueur b est telle que:
p o i d s c a r ces deux forces sont directement opposée
K ( £ i-£ o ) = m3||^||. . 2k
T P - 2N. < *>

nT

ST
1
K (A -4 ) = rm |il.

O
d) Chacune des forces P e f T sera représenter par 2 cm

+
«^3-4=— <=>

1
£
mî m1
forces et équilibres -195- physiquel6

avec: m3 - 180g. et t\ - 25 cm.


mi = 100g. £o- 15 cm.

d ‘où: l i - 33 cm.
c) La masse rru est telle que:

K (U-to) = nul^l ■0 -
m4

|K (£i -£o) - mi||^l|. m,

^ nu = mi
W o
avec: mi = 100g ; £*=20 cm ; l \ = 25 cm ; Lo-15 cm.
d'où: nu = 50g.

Solution 9
L
a) Le corps A en équilibre est soumis à l'action de deux
fo rc e s: > le poids P du corps A.
> la tension du fil
♦ Les caractéristiques de P sont:
> direction = la verticale.
> sens = de bas vers le haut.
t> valeur ION.
point d'application = centre de gravité G du
corps A.
forces et équilibres -196- physiquel6

♦ Les caractéristiques de Tf sont:


> direction = celle du fil = la verticale.
> sens = de bas vers le haut.
> valeur - n = ION.
^ point d'application—point de contact
fil- corps A.
b) bi) Les caractéristiques de la force TR exercée par
le ressort sur le corps A sont:
> direction = celle du ressort
= la verticale.
> sens = de bas vers le haut.
» valeur = T d 6N.
» -point d ’application = point de contact
ressort-corps A

bz) Si on coupe le fil le ressort se comprimera dé plus,


bs) La valeur de la tension serait TR - P - ION.

üSolution 10
a) Le solide (S) est soumis à l’action de deux forces:
> la tension du ressort Ri : 7].
» la tension du ressort R2 : T2 ,
Le solide (S) est en équilibre donc 7] et T2 sont
directement opposées c.à.d. elles ont même direction,
même valeur et des sens opposées.
forces et équilibres -1 9 7 - physiquel*

Les forces f 2 et f 2 seront représentées par des


vecteurs de même longeur

Ri (S) r2

f, T:

b) On a'. ||7]| = ||7^|| <=> Ki (£i-£o) = K2 (^2 -A>)


Ky ,
O r; Ki
<2
d'où: ^ (fi-4) = K2 (e2- t 0)

o -|(fi-4 ) = (£z-£o) Ci-eo = 2 tz-2 £0.


Soit enfin: £\+£o = 2 £2.

c) On a: J£ \ + £2 - 55 <=> |^ i = 5 5-f 2
£1 + £ 0 z £ 2 £ 1 - 2 £ z ~£ q

J2 ^2-£o = 5 5 -^ 2 <=> J 3 £z - 55 + £0
\£i = 2 £ z - £ o 1 £t=2£z-£o

55 + f f
h -- £2 = 25 cm.

£i z 2£ z -£ q £1 - 30 cm.
forces et équilibres -198- physiquelère

Solution 11

IV o) e t F%

b )f% e t_

2°/ a) F^/ et F^/ sont deux forces directement opposées:

> même direction : celle du fil


> Sens contraires

> Même valeur :

b) la même réponse
pour ? y et F ^
F orces et pression
0

A mem

^ ♦Les facteurs dont dépend la pression sont:


> La force pressante: F .
> La surface pressée: 5 .

♦La pression P exercée par une force F agissant


uniformément sur une surface pressé S qui lui est
perpendiculaire
est égale au quotient de la valeur F de cette
force par
l'a ir S de la surface pressé.

en N
avec: -< S en mz
P en Pascal: Pa

♦La pression peut être aussi exprimée en bar.


r "

1 bar= 105 Pa.


forces et pression -2 0 0 - physiquelere

exercices
Exercice 1

Choisir la bonne réponse:


a) La force pressante est une force:
♦ à distance.
♦ de contact.
b) Pour faciliter la pénétration d'un corps à un autre
corps, il faut:
♦ diminuer la pression en augmentant la
surface pressée.
♦ augmenter la pression en diminuant au
maximum la surface pressée.
c) Dans le système international l'unité de la pression
est le: ♦ bar.
♦ Kg.m2.
♦ Pascal.
d) Pour diminuer la pression exercée par un objet sur
le sol, il faut:
♦ augmenter la surface pressée.
♦ diminuer la surface pressée.
♦ augmenter la force pressante.
e) Deux corps A et B reposent sur une même table
horizontale. Ils ont des surfaces de contacts
égales Sa = Sb. Si les pressions exercées sont telles
_ PB
forces e t pression - 201
- physiquel

Fa = 2 I\Fb
fb = 2 IFa
fa f '

f) Deux grandes colonnes C et C' de même poids


reposent sur le sol. Si les surfaces de contacts sont
S et S'sont telles que S'=2S,les pressions exercées
seront: ♦ P'= 2P.
♦ P = P\
♦ P = 2P’.
g) Une force pressante de IN s'exerçant sur une

* -'i
surface pressée de 1 m2 produit une pression de:
♦ 1 bar.
♦ 1 Pa.

Exercice 2

Un dictionnaire de masse m = 2,5 Kg est posé sur une


table horizontale, ses dimensions sont les suivantes:
» longueur: L = 25 cm.
•> largeur: t - 16 cm.
"> épaisseur: e = 7 cm.
a) Calculer le poids de ce dictionnaire.
b) Déterminer les pressions qu’ il exerce sur la table
selon la face sur laquelle il repose.
c) Que peut-on conclure?
On donne ||j|= 10 N.Kg'1.
fo rce s e t pression - 202 - physiquelcre

Exercice 3

Un skieur de masse M = 65 Kg se tie n t debout sur la


neige. Chacun de ses pieds recouvre une surface de
s= 2 dm2.
a) Calculer le poids du skieur. On donne||^|| = lONKg"1.
b) Déterminer la pression exercée par le skieur sur
la neige.
c) Quelle serait cette pression quand ses chaussures
sont munies de skis ayant chacun une masse
m = 1,5 Kg. etune surface s = 16 dm2.

Exercice 4

En hiver, la pression exercée par le veut peut atteindre


la valeur P = 2,5.104 Pa . Trouver la valeur de la force
pressante subie par un mur de 10m de largeur et 4 m de
hauteur orienté perpendiculairement à la direction
du vent.

^ E x e rd c e ^

Un élève dont la masse est M = 60Kg se tie n t debout au


repos.
a) Quelle est la valeur du poids de cet élève.
b) Calculer la pression qu'il exerce sur le sol sachant
que la surface de contact de ses chaussures avec
le sol est S = 300 cm2.
c) Cet élève s'assoit sur une chaise. Quelle est la
forces e t pression -2 0 3 - physiquelerg

♦ les 4 pieds de la chaise ont chacun une surface de


de contact avec le sol de s = 5 cm2 e t exercent
♦ les 4 pieds de la chaise ont chacun une surface de
des forces égales.
♦ la chaise à une masse m = 4Kg.
♦ les pieds de l'élève ne reposent pas sur le sol.
On prend y = lON.Kg 1.

Exercice 6

La Tour Eiffel repose sur 4 socles ayant chacun une


surface de contact avec le sol s = 450m2. Le volume du
fe r qui a entré dans sa construction est V = 1026 m3. La
masse volumique dufer est: p r 7 8 g.crn"3.

a) Calculer la masse puis le poids de la Tour E iffel.


b) Quelle est la pression exercée par la Tour E iffel
sur le sol.
c) Comparer ce résultat à celui de l'exercice
précédent (N° 5).

On donne||^||= lON.Kg1.

t Exercice 7

La masse totale d'une maison est 125 tonnes. Quelle doit


être la surface de base des fondations pour que la
pression transmise au sol soit de 105Pa.
forces et pression -2 0 4 - physiquelère

Exercice 8
3
On appuie avec le pouce sur une punaise par une force de
valeur |/r | = 15N pour l’enfoncer dans une planche.
Sachant que la tête de la punaise a une surface
Si=0,5 cm2 et que la pointe a une surface S 2 = 0,03 mm2',
calculer: a) La pression Pi subie par la tê te de la punaise,
b) La pression P2 transmise à la planche.

| Exercice 9

La surface de contact des chenilles d ’un tracteu r est


S=lm2.La pression transmise au sol est P = 2,105 Pa.
Calculer: a) Le poids du tracteur.
b) La masse du tracteur.
On donne ||^|| = lON.Kg’1.

Exercice 10

La masse d'une voiture est M = 1080 Kg . Les 4 roues


exercent sur la route des forces de même intensité.
Chaque roue est gonflée à la pression de P = 1,8. 104 Pa.
a) Calculer le poids de la voiture.
b) Quelle est la surface de contact de chaque roue
avec le sol.
c) Quelle est la pression exercée par la voiture sur
la route lorsqu'elle est chargée de deux personnes
leurs masses mi = 80Kg et m2 = 70Kg.
On prend ||^|| = .lON.Kg’1.
forces et pression -205- physiquel8

d
SOLUTIONS

LSolution 1
a) de contact.
b) augmenter la pression en diminuant au maximum la
surface pressée.
c) Pascal: Pa.
d) augmenter la surface pressée
e) \ f , \ = 2 F a
f ) p = 2 p\
g ) 1 Pa.

( Solution 2
a) Le poids du dictionnaire est:
P - m \g \ soif. P 2.5 x 10= 25N.
b) La pression exercée par le dictionnaire sur la ta b le es:
P

♦ Pour S = Si = L x £ = 0,25 x 0,16 = 0,0 4m 2


25
Pi == 625 Pa.
0,04
♦ Pour S = Sz = L x e = 0,25 x 0,07 = 0,0175 m 2.

P2=ô i k r 1428'57Pa-
♦ Pour S = S3 = L x e = 0,16 x 0,07 = 0,0112 m 2 .
forces et pression -2 0 6 - physiquelere
25
p3 = 2 2 3 2 Pa.
0 ,0 1 1 2
c) En comparant Pi, Pz et P3 nous pouvons conclure que la
pression dépend de la surface pressée. Elle est
inversement proportionnelle à la surface pressée
c.a.d : la pression diminue lorsque la surface pressée
augmente et inversement.

Solution 3

a) Le poids de skieur est:


/>|| = M |^| soif. P - 65 x 10 = 650 N.
b) la pression exercée par le skieur sur la neige est:
P

avec: S = 2 s = 2 x 0,02 = 0,04 m:


d'où: P = 4 r z r : - 16250 Pa.
0 ,0 4
c) La nouvelle pression:
P‘
P':
5'
avec: = ( M + 2 m ) 1^ 1 .
= (65 + 2 x 1,5) x 10 = 680 N.
S’ = 2 s' = 2 x 0 ,1 6 = 0,32 m2.
d'où: P' = r 2125 Pa.
0 ,3 2

L Solution 4

La valeur de la force pressante est:


forces e t pression -2 0 7 - physiquele

F = Px S
avec'- P = 2,5 ,104 Pa.
S = f x h = 1 0 x 4 = 4 0 m 2.

d'où: F = 2,5 ,104 x 40 = 106 N.

C Solution 5

a) Le poids de l ’élève est :


||/> = m | ü| soit P = 60 x 10 = 600 N.
b) La pression exercée par l'élève sur le sol est:
p\
P= L soit P = - 2.104 Pa.
5 — ' ' 0 ,0 3
c ) La nouvelle pression est:
P'
P' =
S'
avec: P = (M + m) ||j?||
= (60 + 4 ) x 10 = 640 N.
S' = 4 s = 4 x 5.10'4 = 2.10'3m2
640
d'où: P 32.104 Pa.
2 10- '

t Solution 6

a) »La masse de la Tour E iffel est:


m:p xv soit m = 7800 x 1026 = 8.106 Kg.
♦Le poids de la Tour E iffel est:
=m soit P =8.106x 10 = 8107 N.
b)La pression exercée par la tour E iffel sur le sol est:
r
forces e t pression - 208 - physiquel*

avec: S = 4 s = 4 x 450 = 1800 m:

d'où: P = 8 , 1 0 - = 4 4.104 Pa.


18 0 0
c) La pression exercée par la Tour E iffe l sur le sol est
plus petite que celle exercée par l'ensemble (élève +
chaise)sur le sol. Ceci explique par la grande différence
des surfaces de contact avec le, sol.
On rappelle que lorsque la surface de contact diminue
la pression augmente.

C Solution 7

La surface de base des fondations est:


P
S - -

avec: P =125 tonnes =125.103Kg


P = 105 Pa.
125.103
d'où: S = 1,25 m
10e
Solution 8

a) La pression subie par la Tête de la punaise est:


F 15
Pi = soit = 3.105 Pa.
Pr
0,5.10"
b) La pression transmise à la planche est:
F 15
Pz soit Pz = = 5.108 Pa.
0,03.10"
forces et pression -209- physiquel6

c) La pression P2 est très grande devant Pi car Sa est


très petite devant Si.

Solution 9

a) Le poids du tracteur est:


= P xS soit 2.105 x 1 = 2.105 N.
b) La masse du tracteur est:
2.10 5
m= soit m = 2.104 Kg.
10

Solution 10

a) Le poids de la voiture est:


P soit 1080 x 10= 1,08.104N.
b) La surface de contact de chaque roue est:
1,08.10'
s= soit S = 0,15m:
4p " 4xl,8.104
c) La pression exercée par la voiture chargée est:

avec P' = (M + mi + 0 12 ) [ÿ .
P ' =(1080 + 80 + 70) x 10=12300 N.
S = 4 s = 4 x 0,15 = 0,6m2.
12300 ,
d’où P ^ --= 2.05.104 Pa.
0,6
E nergie et contrôle
à m th iiz

^ Les sources d'énergie sont multiples. Elles sont de deux


catégories:
♦ Sources d'énergie renouvelables:
> le soleil.
> le bois.
> le vent.
> les marées...
♦ Sources d'énergie non renouvelables:
> le charbon.
> le gaz naturel.
» le pétrole...
^ Les principales formes d'énergie sont:
> Energie mécanique.
> Energie thermique.
> Energie électrique.
» Energie chimique...
^ Le diffé ren te formes d'énergie sont toutes tra n sfo r­
mables les unes dans les autres. Les transformations
ie e t contrô le - 211
- physiquelgrg

d'énergie se fon t sans perte, c.à.d. que si une forme


d'énergie disparaît, il apparaît une quantité équivalente
d'énergie sous d'autres formes.

cw* ♦ La chaleur est une forme particulière d'énergie


appelée énergie thermique . Elle résulte de l'agitation
des particules d'un corps, à l'échelle microscopique.
♦ La chaleur cédée ou reçue par un corps provoque soif.
> un changement de sa température.
> un changement de son éta t physique.
♦ La chaleur se propage d'un corps à un autre suivant
trois modes:
* propagation par conduction.
* propagation par convection.
> propagation par rayonnement.
énergie e t co ntrô le - 212 - physiquelere

exercices
Choisir la bonne réponse:
a) Le soleil est une source d'énergie:
> renouvelable.
o non renouvelable.
b) la croissance des plantes s'e ffe ctu e grâce à
l'energie: > électrique.
» mécanique.
> rayonnement venant du soleil.
c) Le f e r a repasser transforme l'énergie électrique
en énergie:^ chimique.
» thermique.
» nucléaire.
d) Lorsqu'un corps cède de la chaleur sa température:
» augmente.
> diminue.
> ne change pas.
e) La lumière transporte de l'énergie. Elle est dite
énergie: » hydraulique.
> calorifique.
» lumineuse.
énergie e t contrôle -213-

Exercice 2
....
P r é c is e r les e ffe ts de tra n s fe rt de chaleur dans les cas
suivants:
a) Une source de chaleur dans une chambre fermée.
b) un morceau de glace exposé à l'a ir ambiant.
c) On chauffe de l'eau pure contenue dans un bêcher
jusqu'à la température 100°C.

Préciser dans chacun des cas suivants les modes de


propagation de la chaleur mis en jeu.
a) Un glaçon sorti de congélateur fond en contact de
l'air ambiant.
b) Une quantité d'eau chauffé par un bec bunsen.
c) L'extrém ité d'une tige métallique placé sur la
flamme d'une bougie.

On considère deux plaques métalliques Pi etP 2 séparées


par un isolant thermique. On chauffe la plaque Pi. Après
un certain temps on remarque réchauffem ent de la
plaque Pz.
a) Préciser le sens de tra n s fe rt de la chaleur.
b) Laquelle des plaques Pi ou P2 sa tem pérature va
diminuer
c) Quel est le mode de la propagation de la chaleur
dans chacun des cas suivants:
énergie et contrôle_______________ -214-________________ physiquelgrg

Le dispositif ci-dessous représente deux ampoules en


verre A et B remplies par le même gaz mais température
d iffé re n te . Elles sont raccordées par un robinet R
initialement fermé.

a) Le gaz dans l'ampoule a reçoit ou cède de la chaleur


quand on ouvre la Robinet R.
b) La température du gaz dans l'ampoule A augmente
ou diminue.
c) La chaleur se propage d'une ampoule à l'autre par
rayonnement ou par convection.
d) Après une longue durée les deux gaz auront la même
température ou des températures différentes.
énergie et contrôle -2 1 5 - physiqueler8

S O L U T IO N S

Solution 1
J
a) renouvelable.
b) rayonnante venant du soleil.
c) thermique.
d) diminue.
e) lumineuse.

Solution 2

a) La chaleur a pour e ffe t d'augmenter la température


de tous ce qui existe dans la chambre fermée.
b) La chaleur a pour e ffe t d'augmenter la température
du morceau de glace et de changer son é ta t physique
c.à.d. de le faire passer de l'é ta t solide à l'é ta t
liquide puis à l'é ta t vapeur.
c) La chaleur a pour e ffe t d'augmenter la température
de l'eau pure et de changer son é ta t physique c.a.d
le faire passer de l'é ta t liquide à l'é ta t vapeur.

Solution 3

a) La chaleur se propre du soleil vers le glaçon par


rayonnement et par convection.
b) La chaleur se propage du bec bunsen vers l'eau par
conduction et a l'intérieur de l’eau par convection.
énergie et contrôle______________-216-______________ physiquelère

c) La chaleur se propage le long de la tige métallique par


conduction.
■N

Solution 4
W

a) La cause de réchauffement de la plaque Pz est la


plaque Pi,on peut dire ainsi que le tra n s fe rt de chaleur
se fa it de Pi vers Pz.
b) Puisque la plaque Pi cède de la chaleur à la plaque Pz sa
température diminue e t celle de Pz augmente.
c) 1er cas : entre Pi à Pz existe de l'air, ainsi la chaleur
se propage de Pi et Pz par convection.
2emecas: entre Pi et Pz, on a du vide: ainsi la chaleur
se propage de Pi à Pz par rayonnement.

Solution 5
D
a) La température du gaz dans l'ampoule A est inférieure
à celle du gaz dans l'ampoule B donc le gaz dans
l'ampoule A reçoit de la chaleur quand on ouvre la
robinet R.
b) Le gaz dans l'ampoule A reçoit delà chaleur donc sa
température augmente.
c) Le gaz est formé par des molécules donc la chaleur
se propage par convection.
d) Après une longue durée les deux gaz auront la même
température c'est l'équilibre thermique.
L a terre et ltjnivers
A Reiem

On appelle:
♦ Astre, tout corps naturel existant dans le ciel. , ]
♦ Etoile, tout astre qui brille de lui-même ( soleil,
étoile, polaire...) | j
♦ Planète, tout astre non lumineux par lui-même e t qui J
gravite autour du soleil.(Terre, Mars,...) I
♦ Météorite tout astre solide porté à l'incandescence 1
à cause de sa grande vitesse et frotte m en t avec les ; i
couches gazeuses de l'atmosphère, (étoile filante...)
♦ Comète,tout astre composé de gaz et de poussières,
visible à l'œil nu seulement lorsqu’elle est approchée
du soleil.(Comète de Halley observée tous les 76 ans)
♦Astéroïde, une petite planète. Le plus grand nombre;
des astéroïdes est situé entre les planètes Mars et
Jupiter.
♦ Satellite naturel , tout astre qui ne gravite pas
directement autour du soleil mais autour d'une
planète. (Lune...).

Le système solaire est formé:


»d'une étoile centrale: SOLEIL.
la terre et l’univers -2 1 8 - physiquelere

^ÇPIanètes'.Mercure - Venus -Terre - AAars -Jupiter-


Saturne- Venus - Neptune et Pluton.

des satellites naturels.


» des astéroïdes.
> des commettes.
> des météorites.
la terre et l'univers -219- physiquelg

d
exercices

[ Exe:± c- !J
Compléter les phrases suivantes par l'un des mots:
Etoiles - Satellites- Planète- Constellation- Galaxie:
a) Jupiter est.....................
b) Le soleil est... .................
c) La voie lactée est.......................
d) La lune est.......................
e) La grande ours est.......................

! Exercice 2 i
.........•Æ t'

Répondre par Vrai (V) ou Faux (F) et ju s tif ier la réponse:


a) L'astre est tout corps existant dans le ciel.
b) Une planète est un objet lumineux par lui-même qui
gravite autour du soleil.
c) La te rre est située entre Venus e t Mars.
d) La comète de Halley est observée tous les 76 ans. ;
e) La lune est une planète du système solaire.

I Exercice 3
.............. V
Ecrire les phrases correctes:
a) ♦ Le soleil est une étoile fixe.
♦ Le soleil est source d'énergie.
♦ Le soleil est formé de couches gazeuses.
la terre et l'univers -2 2 0 - physiquelere

b) ♦Jupiter est la plus grosse planète du système solaire.


♦Jupiter ne possède pas de satellites naturels.
♦Jupiter est formé de couches gazeuses.
c) ♦La lune tourne autour d'elle-même.
♦La lune présente toujours la même face à la Terre.
♦La lune est une planète du système solaire.

Exercice 4

Sachant que: une minute lumière est la distance parcourue


par la lumière en une minute à la vitesse de 300 000 Km.s'1.
Exprimer les distances suivantes en minute- lumière.
a) distance: soleil- mercure = 58.106Km.
b) distance: soleil- te rre = 149,6.106Km.
c) distance: soleil- pluton = 5900.106Km.

Autour du soleil, les planètes décrivent des trajectoires


elliptiques. Calculer en Km s'1, la vitesse moyenne de la
rotation de la te rre autour du soleil.
On donne: La longueur de l'ellipse parcourue par la te rre
du soleil est L=9,44.108Km. Sa durée est T= 365,25 jours

La vitesse de la lumière dans le vide est C - 3.108 m.s'1.


Calculer la durée que met la lumière émise par le soleil
pour atteindre les planètes suivantes:
la terre et l'univers -2 2 1 - physiquel6

a) Terre.
b) Mercure.
c) Pluton.
On donne: La distancer moyenne soleil- planète.
Terre: di= 149,6 .106 Km.
Mercure: d** = 5 8 .106 Km.
Pluton: dp = 5900. 106 Km.
la terre et l'univers -2 2 2 - physiquelere

S O L U T IO N S

Solution 1

a) Jupiter est une planète.


b) Le soleil est une étoile.
c) La voie lactée est une Galaxie.
d) La lune est un satellite.
e) La grande ours est une constellation.

I Solution 2

a) Vrai.
b) Faux:La planète est un objet non lumineux par lui-même
qui gravite autour du Soleil.
c) Vrai.
d) Vrai.
e) Faux: La lune est un satellite.

Solution 3
— — w/
a) ♦ Le soleil est une source d'énergie.
♦ Le soleil est formé de couches gazeuses.
b) ♦ Jupiter est la plus grosse planète du système solaire.
♦ Jupiter est formé de couches gazeuses.
c) ♦ La lune tourne autour d'elle-même.
♦ La lune présente toujours la même face à la terre.
la terre et l'univers -223- physiquele

^SoUrHor^J

° ) d= {jd o œ ô ) x i ’ =3-2m" ' lumière


b) d= [ 1 4 9 .I O 6 ^ x^77=8,3mn.lumiérc
; \3OOOOO) 60
b) d= ( 5 9 0 0 .1 0 6 V-T7)=327,7mn.lumiére
V 300000 )

Solution 5 I

(m m Êm ÊM m m m it'Êr

la vitesse moyenne de la rotation de la te rre autour du


L
soleil est: V,moy -
T
avec : L = 9,441.108Km !
T =365,25 jours =365,25x24x3600=3,1.107s j
g 4 4 110 8 1
d'où : Vmoy = 3 1 j -(ÿ - - 30-45 Km'S" •

Solution 6J
La durée que met la lumière pour attendre une planète est

A t =-
c
. 149,6.106 _ -
a) pour la Terre : At = Që " = 8 mn 3 s.
58.106 . .
b) pour Mercure : At = 1q8-- = 3 mn 2 s-

a) pour Pluton : At = 1q8— = 5 h 46 mn.


O ptique
b m e m

^ Les sources de lumière sont de deux catégories:


♦ Primaires: produisent la lumière (soleil, étoiles...)
♦ Secondaires: diffusent la lumière (lune, te rre )
^ Les milieux de propagation sont de trois catégories:
♦ Transparents: permettent la propagation de la
lumière.
♦ Translucides: permettent la propagation de la
lumière mais empêchent la distinction des objets.
♦ Opaques: empêche la propagation de la lumière.
^ Dans un milieu homogène et transparent la lumière se
propage en ligne droite.
^ les faisceaux lumineux sont de trois types:

/■ _________ ^ _______ N
..... vJ*
_______ ____ ______________

parallèle
J

r 'N

convergent
v ____ ______ /
optique -225- physiquelère

^ ♦ La lumière du jour, celle d'une lampe à incandescence


d'un arc électrique sont dites des lumières blanches
car elles ne donnent lieu à aucune sensation de couleur
particulière.
♦ La décomposition de la lumière blanche par un prisme
a été expliquée par Newton en 1675.

Sur l'écran apparaît une zone continue comportant une


infinité de couleurs allant du rouge au violet.
^ Les rayons Infrarouges: sont produits par les corps
chauds . Ils sont utilisés dans plusieurs domaines:
» Industrie.
^ médecine.
> Astronomie.
optique -2 2 6 - physiquelere

Plusieurs dispositifs fonctionnent avec l'infrarouge.


E x e m p le . L a télécommande à rayons infrarouge
permette de m ettre en marche ou de
régler le téléviseur à distance.
^ Les rayons Ultraviolets : Le soleil est une source très
intense de ces rayons . Ils provoquent le brunissement
de la peau et parfois de grave brûlures.
Ils sont utilisés dans certains procédés de stérilisation
et certain traitement de la peau.
optique -2 2 7 - physiquelere

exercices
Exercice 1

Classer les sources lumineuses suivants , en sources


primaires et sources secondaires : Les étoiles, le soleil,
Mars, la lune, la flamme d'une bougie,écran de télévision,
une table.

Exercice 2

Compléter les phrases suivantes par '.ponctuelle, étendue


a) Les étoiles sont des sources de lum ière................ lt
b) un tube fluorescent est une source de lumière.......
c) Le filament d'une lampe à incandescence éloigné est
une source de lum ière............

Compléter le tableau suivant en m ettant une croix dans la


case qui convient:

Carton Alcool L ‘ é c r a n d'une salle V e rre


de cinéma dépoli
M ilieu tra n s p a re n t

M ilieu translucide
1 17
M ilieu opaque
1
optique -228- physiquelere

Exercice 4

Répondre par vrai ou faux :


a) Un corps visible est une source lumineuse.
b) Un corps éclairé est une source lumineuse.
c) Une sources secondaire de lumière est toujours
visible par un observateur .
d) Dans une chambre noire l'image observée est
renversée
e) Dans une chambre noire plus le diamètre du trou
est pe tit plus l’ image est moins nette .
f) Une sphère métallique éclairée par une source due
lumière ponctuelle donne une ombre portée plus
grande.
g) Le faisceau de lumière issu d'une sources de
lumière ponctuelle est convergent.

Exercice 5

Une source ponctuelle S est placé à une distance d = lm


d'un disque opaque de rayon R = 5cm. Un écran , parallèle
au disque est placé à une distance D= 3m de celui-ci.
lV fa ire le schéma du dispositif.
2°/calculer le rayon R de l'ombre portée sur l'écran.

Un objet lumineux (AB) est de hauteur hi = 15 cm . I l est


placé à une distance D = 80cm de l'ouverture d'une
chambre noire» La profondeur de la chambre noire est
optique_____________________ -229-________________ physiquele,,e

d=20cm.
10/Faire le schéma du dispositif.
2°/Construire l’ image de l'objet.
3°/Déterminé la hauteur hz de l’ image.

Exercice 7

COn éclaire un carré opaque de 5cm de côté par une source


de lumière ponctuelle placé à une distance d =30cm du
carré . Déterminer l’air de l’ombre portée sur un écran
parallèle au plan du carré et placé à une distance.
D= 120cm derrière celui-ci.
optique -230- physiquelere

S O L U T IO N S

Solution 1

a) Sources secondaires => Mars, la lune, une table.


b) Sources primaires <=> les étoiles, le soleil , la flamme
d'une bougie, l'écran d'une télévision.

Solution 2

a) Ponctuelle.
b) Etendue.
c) Ponctuelle.

Solution 3

Carton opaque.
Alcool >=> transparent.
L'écran opaque.
Verre dépoli <=> translucide.

Solution 4

a) vrai ;
)
b) vrai
c) faux ; d) vrai
e) faux ; f ) vrai
g) vrai .
optique -231- physiquel*

Solution 5

2°/ d'après le shéma, on peut écrire:


R _r r(D + d)
D +d ~ d d.
avec: r= 5 10'2 m.
d = 1m.
3 m.
d'où: R = 0,20m soit R = 20 cm.
Solution 6

I
optique -232- physiquele

3°/ D'après le schéma, on peut écrire


^2 _ K Uz - -^-d
d " D D
avec f h i = i5 . r 'm
D = 80.1 .10'2m
d = 20.10"2m

d'où ha = 3,75.10"2 m soit h2 = 3,75cm

L Solution 7

•i v . , , 2 2 A a a(D + d)
d apres le schéma : - — - - - — - = —<=>A- —— ;— -
r D+d d D+d d d
avec : Ç a - 5.10' m
D= 120.10'2m
jd = 30.10'2m
d'où A = 25.10'2m
L'air du carré de l'ombre portée serait donc:
S=A2 soit S = 625.10'4m2 .
CHIMIE
L es atom es
ET
LES IONS SIMPLES

f\ (terem
♦ La matière est constituée de particules très petites
appelées[ ATOMES" .
♦ L'atome est constitué :
> d'un noyau chargé positivement
^d'un ensemble d'électrons négatifs qui gravitent
autour du noyau .
♦L'atome est électriquement neutre c.à.d le nombre
des charges positives (dans le noyau) est égal à celui
des charges négatives (électrons).
♦ L'atome est assimilé à une sphère de rayon r de
7T,g
l'ordre de| 10~1Qm je t de masse m de l'ordrellO '^K
L'ion simple est un atome qui a perdu ou gagné un ou
plusieurs électrons.
Un ion simple positif(Cation ) est un atome qui a perdu
des électrons . Sa charge est égale en valeur absolue
à celle des électrons perdus.
E x e m p le s :
> l'atome de sodium Na perd 1 é lectron et se
transforme en ion simple positif Na+
les atomes et Ies ions simples - 235- chimiel ère

> l'atome de magnésium Mg perd 2 électrons et


se transforme en ion simple positif Mg2+
> l'atome d'aluminium Al perd 3 électrons e t se
transforme en ion simple positif Al3+.
♦ Un ion simple négatif ( anion ) est un atome qui a gagné
des électrons . Sa charge est égale à celle des
électrons gagnés
E x e m p le s:

o l’atome de chlore C i g a g n e 1 électrons e t se


transforme en ion simple négatif C i'.

> l'atome d'oxygène O gagne 2 électrons e t se


transforme en ion simple négatif O2'
> l'atome d'azote N gagne 3 électrons e t se
transforme en ion simple négatif N3'.
ère
Ie s atomes e t les ions simples - 236- chimiel

exemces
Exercice 1

Le rayon moyen d'un atome de carbone est r = 0,77.10‘10m.


5a masse est m = l,99.10'26Kg.

I 0/ Déterminer le nombre d'atomes de carbone placés


l'un à coté de l'autre sur une ligne de longueur
i - 10cm
2°/ Quelle longueur peuvent form er les atomes de
carbone d'un échantillon de masse M = 5g.

Exerdœ2!j

La masse d'un atome d'azote est mi = 2,33.10"26 Kg et


celle d'un atome de soufre est rx\z - 5,33.10'26 Kg.
Combien y a-t-il d'atomes dans Mi= 14g d'azote et
M 2 = 32g de soufre?

Exercice 3
j
La masse d'un atome d'hydrogène est mi=0,17.10'26Kg et
celle d'un atome de zinc est mz - 10,86.10'26 Kg.
Quelle est la masse en gramme de 6,023.1023 atomes
d'hydrogène et de zinc?
les atomes et les ions simples - 237- chimielere

Exercice 4

L’atome de magnésium possède 12 électrons.


La charge élémentaire est e = 1,6.10'19 C.

IV Donner le symbole de cet atome.


2°/ Quelle est en Coulomb la charge de son noyau?
3°/ L'atome de magnésium perd 2 électrons.

a) La charge de son noyau changera t-elle?


b) L’atome de magnésium restera t - il électriquement
neutre?
c) Q u'appelle-t-on la nouvelle entité? Donner son
symbole

Exercice 5

( Un ion de fe r porte une charge positive q=4,8.10~19C. La


charge de son noyau est Q = 41,6.10"19 C. La charge
élémentaire est e = 1,6.10"19C

1°/ S'agit-il d'un anion ou d'un cation? Pourquoi?


2°/ Quel est le nombre d'électrons de l'atome de fe r
correspondant?
3°/ Ecrire le symbole de l'atome et de l'ion de fer.

i Exercice 6
ta ia a M B a iM a ta ^

Compléter le tableau suivant :


les atomes et les ions simples -238- chimielère

Nom symbole de symbole de charge de


l'atome l'ion l'ion
oxygène -2

Na+

Zn +2

C u iv re C u z*

1 F'

Exercice 7

La charqe d'un noyau d ’atome d'oxyqène est


q= 12,8.1049C.
I 0/ Ecrire le symbole de l'atome d'oxygène.
2°/ Combien y-a-t-il de charge positives dans le noyau?
3°/Combien d'électrons trouve-t-on dans cet atome?

Exercice 8

L'ion Aluminium a pour symbole a £3+ , il possède 10


électrons
1°/ Dire s'il s'agit d'un anion ou d ’un cation.
2°/ Quelle est la valeur de la charge q de cet ion.
3°/ Trouver le nombre d'électrons dans l'atome
d'Aluminium
4°/ Déterminer la valeur de la charge du noyau de l'ion
Aluminium.
les atomes et les ions simples -239- chimiel*re

S O L U T IO N S

L Solution 1

IV Le nombre d'atomes de carbone


£
est: n=

avec: £ = 10 cm = 0,10 m.
r = Q,77.10'10 m.
0,10
d'où: n = = 6,49.108 atomes
2 x 0,77.10"10
2°/ La longueur que peuvent former les atomes de carbone
est: £' - n' x 2r.
avec: n'= nombre d'atomes de carbone dans
'échantillon

n' = — = f . 1? * = 2,5.1023 atomes,


m 1,99.10 26
d'où: £' = 2,5.1023 x 2 x0,77.10'10 = 3,85.1013m.
soit: £' - 3,85.1010 Km.

Solution 2

est: ni
_
m,
M
,
♦ Le nombre d'atome d'azote

avec: Mi = 14g = 14.10'3 Kg.


rm = 0,17.10'26 Kg.
les atomes et les ions simples -240- chimielerc

d'où: ru - 6.1023 atomes.


♦Le nombre d'atome de soufre
M2
est: n2 - —
m2

avec: M2= 32g = 32.10'3 Kg.


m2 = 5,33.10'26 Kg.
d'où: n2 = 6.1023 atomes.

Solution 3

♦ La masse de 6,023.1023 atomes d'hyohogène


est: Mi = 6,023.1023 x mi.
avec: mi = 0,17.10'26Kg.
d'où: Mi = lg.
La masse de 6,023.1023 atomes de
est: M2= 6,023.1023 x m2.
avec: m2= 10,86.10'26 Kg.
d'où: M2= 65,4 g.

Solution 4

1°/ Le symbole de l'atome de magnésium est: Mg.


2°/ La charge du noyau de magnésium est:
q = 12 x e = 12 x 1,6.1<X19 = 19,2.1CT19C.
3°/ a) Non, cette opération n’a pas touché le noyau.
b) Non, l'atome de magnésium n'est plus électrique­
ment neutre.
c) La nouvelle entité s'appelle ion. Son symbole
estM g2*.
les atomes et les ions simples -2 4 1 - chimiel ère

Solution 5

1°/ L'ion de fe r porte une charge positive, il s'agit donc


1
d'un cation.
2°/ L'atome de fe r est électriquement neutre, donc la
charge du noyau est égale à celle des électrons, le
nombre d'électrons est donc:
Q
e
avec: Q = 41,6.10'19 C .
e = 1,6.10'19 C.
d'où: n = 26 électrons.
3°/♦ Le symbole de l'atone de fe r est Fe.
♦Pour trouver le symbole de l'ion de fe r, il faut
calculer le nombre d'électrons perdu par l’atome.
, q 4,8.10 19
soit n = — = ■ = 3.
e 1,6.10 19
d'où le symbole de l'ion: Fe3+.

^Solution ô^

Nom symbole de symbole de charge de


| l'atome || l'ion l'ion
oxygène J 0 J 0 2‘ -2

Sodium Na Na* +1

Zinc Zn Zn2* +2

Cuivre Cu Cu2+ +2

Fluor F -1
__ l[( 1 p
les atomes et les ions simples_____-242- chimielère

1°/ le symbole de l'atome d'oxygène est O.


2°/ le nombre de charge positives dans le noyau
12, 8.10 19
est n= — 8.
e 1, 6.10 19
3 ° / le nombre d'électrons est égale à celui des charges
positives dans le noyau c.à.d 8 électrons

Solution 8

1°/ l'ion A/:’3* porte 3 charges positives(iI s'agit d'un cation


2°/ la valeur de la charge de l'ion est :
q= 3 x e = 3 x 1,6.10'19=4,8.10"19C.
3°/ l'ion A i 3* porte 3 charges positives signifie que
l'atome Al a perdu 3 électrons donc le nombre
d'électrons que possède l'atome A i est 13.
4°/ la valeur de la charge du noyau de l'ion A i 3* est:
q'= 13 x e = 13xl,6.10'19= 20,8.1019C.
f!

L es molécules
| et
LES IONS POLYATOMIQUES :
I

^ ♦ La molécule est une entité chimique formée d'un


nombre limité d ’atomes identiques ou différents. Elle ;
est électriquement neutre. ?
♦ Le nombre d'atomes constituant la molécule est j
appelé atomicité.
♦ Un corps pur simple est formé par des molécules dont
les atomes sont identiques. ;
♦ Un corps pur composé est formé par des molécules
dont les atomes sont différents.
^ Un ion polyatomique est une entité chimique formé d'un
nombre limité d'atomes et qui porte une charge
électrique.
Pour trouver la formule d'une molécule ou d'un ion
polyatomique il s u ffit:
♦ D'écrire coté à coté les symboles des éléments
présents dans la molécule ou dans l'ion.
♦ Indiquer par des indices à droite e t en bas du symbole
le nombre d'atomes de chaque élément (on n 'é crit pas
l'indice 1 ).
♦ Pour l'ion on ajoute en haut et à droite sa charge.
les molécules et les ions polyatomiques -244- chimie l ère

exercices
Exercice 1

Ecrire la formule de chacune des molécules suivantes:


a) La molécule de diazote.
b) La molécule de trioxyde de soufre.
c) La molécule de tétrachlorure de carbone.
d) la molécule d'acide phosphorique formé à p a rtir de
3 atomes d'hydrogène ,un atome de phosphore et 4
atomes d'oxygène.

Quelle est l'atomicité de chacune des molécules suivantes:


a) Molécule d'hélium He.
b) Molécule de diborne Br2.
c) Molécule de chlorure d ’aluminium ACCh.
d) Molécule d'hydroxyde de fe r (III) Fe(OH)3-

Exercice 3

Quels sont les éléments chimiques qui rentrent dans la


formation de chacune des molécules suivantes
a) Na20.
b) MgC^2-
C) ÛJSO4 .
d) NH4(X -
les molécules et les ions polyatomiques -245- chimie l èrc

Exercice 4

Ecrire la formule de chacun des ions polyatomiques


suivants:
a) L'ion hydrogènocarbonate formé à p a rtir d'un
atome d'hydrogène, un atome de carbone, 3atomes
d'oxygène et une charge négative.
b) L'ion ammonium formé à p a rtir d'un atome d ’azote,
4 atomes d'hydrogène et une charge positive.
c) L'ion hydronium formé à p a rtir de 3 atomes
d'hydrogène 1 atome d'oxygène e t une charge
positive.
d) L’ ion permanganate formé de à p a rtir 1 atome de
manganèse 4 atomes d'oxygène e t une charge
négative.

Exercice 5

sachant que la matière est électriquement neutre.


Comparer le nombre des cations et celui des anions dans
les solutions suivantes:
a) Solution de chlorure de fe r(III) contenant des ions
Fe3* et C t.
b) Solution d'hydroxyde de sodium contenant des ions
Na+ et OH'.
c) Solution de nitrate d'argent contenant des ions
Ag+ e tN 0 3.
d) Solution de bichromate de potassium contenant des
ions K+et C r z O f .
les molécules et les ions polyatomiques -246- chimie l ère

Compléter le tableau suivant :

Constituants de Formule Atomicité N ature du corps


la molécule chimique (simple ou composé)
nh3
2 atomes d'hydrogène
1 atome de soufre.
4 atomes d'oxygène
2 atome de carbone
... atomes d'hydrogène 8
2 atomes de chlore .
CaC 03

2 atomes de brome

Exercice 7
ar
1) Classer les ions suivants en ions monoatomiques e t ions
polyatomiques: C^';Na+;OH';Ag+;NH 4 ; Cu2+; C O f
2) Comparer le nombre de cation et le nombre d ’anion
dans les composés suivants:
a) ♦chlorure de cuivre(Il) CuC^2
b) ♦ Carbonated 'ammonium (NH4)2C03

La molécule d'ammoniac est formée d'un atome d ’azote


les molécules et les ions polyatomiques -247-___________chimie l erg

et de 3atomes d'hydrogène ces modèles sont les suivants:

1°/ Id e n tifie r le modèle Compact du modèle éclaté


re la tif à cette molécule .
2°/ Ecrire la formule de cette molécule .
3°/ S'agit-il de corps pur simple ou composé ?
les molécules et les ions polyatomiques -248- chimie l ere

S O L U T IO N S

Solution 1

'
Nom Formule
a) diazote n2
b) trioxyde de Soufre S03
c) tétrachlorure de carbone CCCa
d) acide phosphorique. H 3 PO4

Solution 2

, Molécule |j Atomicité
a) He 1
b) Br2 2
c) A C C is 4

d) Fe(OH)3 1 7
les molécules et les ions polyatomiques -249- chimie l ère

^ S o k jtio r^

Formule Composition
a) Na2 0 2 atomes de Sodium.
1 atome d ’oxygène

b) Mg C iz 1 atome de magnésium.
2 atomes de chlore
c) Cu SO4 1 atome de cuivre.
1 atome de soufre.
4 atomes d'oxygène
d) NH4 C i 1 atome d'azote.
4 atomes d'hydrogène
1 atome de chlore

Solution 4
....i----------------- '

Formule j Composition
a) ion hydrogènocarbonate J HC0 3
b) ion ammonium nh ;
c) ion hydronium h3 o+
d) ion permanganate MnO;

Solution 5

a) Dans la solution de chlorure de fe r (III)


\ t ) = 3 n (F e3+)
les molécules et les ions polyatomiques -250-____________chimie l ère

b) Dans la solution d'hydroxyde de sodium.


n(Na+) = n(OH~)
c) Dans la solution de nitrate d'argent.

* W ) = n(N03~)
d) Dans la solution bichromate de potassium.
V) = n(C^-)
/--------------------------N
2

| Solution 6

Constituant Formule Atomicité N ature du corps


de la molécule chimique (simple ou composé)
1 atome d'azote nh 3 4 composé
3 atomes d'hydrogène
2 atomes d'hydrogène H 2S 0 4 7 composé
1 atome de soufre.
4 atomes d'oxygène
2 atome de carbone C 2h U C iz 8 composé
4atomes d'hydrogène
2 atomes de chlore .
1 atome de Calcium CaC 03 5 composé
latomes de carbone
3atomes d'oxygène
2 atomes de fluor Fz 2 simple

Solution 7
isa m m r

1°/ ♦ ions simples : C t\ Na+; Ag* ; Cu2* .


♦ ions polyatomiques : OH’ ; NHJ ; C O f .
les molécules et les ions polyatomiques -251^ chimie 1er®

2°/ a) • Chlorure de cuivre(II) CuC^2

\cn ~ 2 Vu2+)
b) ♦ Carbonate d'ammonium (NH4\ C 0 3

n( N H ^ ) = 2 V o f)
-

Solution 8
im — ^
17 ♦le m o d è le (I) est Compact.
♦ le m o d è le (II) est éclaté.
2°/ la formule de la molécule est : NH 3 .
3°/ l'ammoniac est un corps composé .
La m o l e ,
LA MASSE MOLAIRE,
LE VOLUME MOLAIRE

A RETENIR

^ La mole est une quantité de matière contenant:


N=6,023.1023 particules identiques (atomes, molécules,
ions, électrons...)
^ Le nombre d ’Avogadro est N = 6.023,1023
^ La masse molaire atomique est la masse d'une mole
d'atomes Elle s’exprime en gramme par mole: g.mol'
E x e m p le s:
H = lg.mol'1 O = lôg.mol'1,
^ La masse molaire moléculaire (M) est la masse d ’une
mole de molécule. Elle est égale à la somme des masses
molaires atomiques des atomes qui form ent la molécule.
E x e m p le :
H20 M= ( 2 x 1 ) + 16-=.18 g.mol'1.
^ Le volume molaire d ’un gaz (V) est le volume occupé par
une mole de ce gaz, pris dans les conditions normales de
température (0°C) et de pression ( 1 atm).
On le prend égal à V = 22,4 L.mor1
^ La quantité de matière d ’un corps s’exprime en moles
noté mol
la mole,la mgsse molgireje volume molgire -253- chimielère

exercices
Exercice 1

Choisir la bonne réponse:


a) La quantité de matière d ’un corps s'exprime en:
♦ grammes (g).
♦ litres (L).
♦ moles, (mol).
b) Une mole d'atomes de fe r est une quantité de
matièrecontenant:
♦ 6,023.1032 atomes de fer.
♦ 6,023.1023 atomes de fer.
♦ 6023.1023 atomes de fer.
c) La masse molaire moléculaire du dihydrogène est de
♦ M = lg.
♦ M= 2g
♦ M = 2g.mol'1
d) Dans les conditions normales de température e t de
pression. Une mole d'un gaz occupe un volume égal à:
♦ V = 22,4 L.
♦ V= 2,24 ml.
♦ V = 2,24 L.
e) Un échantillon de 54g d'aluminium contient:
♦ 2 mol d'atomes d'aluminium.
♦ 1 mol d'atomes d ’aluminium.
♦ 0,5 mol d ’atomes d ’aluminium.
la mole,la masse molaire,le volume molaire -254- chimielere

t Exercice 2

Calculer les masses molaires moléculaires des composés


suivants:
a) Oxyde de fe r (III) Fe2 Û3 .
b) Carbonate de sodium NasCOs.
c) Sulfate d'aluminium At 2 (S 0 4 )3 .

On donne: Fe = Sôg.mol"1 Na - 23g.mol'1.


A i = 27g.mol'1 5 - 32g.mol'1.
O = lôg.mol'1 C = ^g.m ol"1.

Exercice 3

Calculer le nombre de moles contenu dans:


a) 16g d'oxyde de fe r (III) Fe2 0 3 .
b) 212g de carbonate de sodium Na 2 C0 3 .
c) 171 g de sulfate d'aluminium Al2 (S 0 4 )3 .

Exercice 4

Quelle est la masse nécessaire à peser pour avoir:


a) 0,1 mol d'hydroxyde de sodium NaOH.
b) 10 mol de chlorure de sodium NaC^.
c) 2 mol d'eau H 2 O.

On donne: Na = 23g.mol'1 C i - Sô^g.mol'1.


O = 16 g.mol'1 H = lg.mol'1.
|a mole,la masse molaire.le volume molaire -2 5 5 - chim ielère

Quel volume nécessaire à mesurer pour avoir.


a) 3 mol de dioxygène. O z.
b) 0,5 mol de dioxyde de carbone. C O z .
c) 1 mol de chlorure d'hydrogène HC i.

On donne volume molaire - 22,4 L.moll .


1

la mole,la masse molaire,le volume molaire -2 5 6 - chimiel*1-*

S O L U T IO N S

Solution 1

a) moles, (mol).
b) 6,023.1023 atomes de fer.
c) 2 g.mol'1.
d) V = 22,4 L.
e) 2 mol d'atome d ’aluminium.

Solution 2

a) M(Fe203) = (2 x 56) + ( 3 x 16) = 160 g.mol1.


b) M(No2C03) = (2 x 23) + (1 x 12) + (3x 16) = lOôg.mol"1.
c) AA(A|2(so 4)3 )= (2 x 27) + (3x32) + (12x16) = 342g.mol'1.

Solution 3

: Le nombre de mole de molécules contenue dans un


échantillon de masse m d'un corps ayant une masse
molaire moléculaire M est le rapport de la masse m ô
sa masse molaire moléculaire M soif.

(mol)
la mole-,la masse molaire,le volume molaire -257- chimielère

16
a) pour Fe2Ü3 n = 0,1 mol
160
212
b) pour Na2 CÛ3 n = 2 mol
106
171
c) pour Al2 (S0 4 ) 3 n = 0,5 mol
342

Solution 4

la masse nécessaire à peser dans chacun des cas suivant


est:
m= nx M

a) n = 0,1 mol
M (N aO H ) = 23 + 16 + 1 = 40 g.mol'1.

d’où : m = 4 g.
b) n = 0,1 mol
M(|sjaci)= 23 + 35,5 = 58,5 g.mol'1.
d'où m = 585g.
c) n = 2 mol
* A/yH 0 )= (2 x 1) + 16 = 18 g.mol'1.

d'où m = 36g.

Solution

h it : le nombre de mole de molécules contenue dans un


échantillon de volume 4) d ’un corps gazeux est est le
rapport du volume V au volume molaire V.
la mole,la masse molaire,le volume molaire -258- c h im ie lere

soit
(mol)

la volume nécessaire à mesurer dans chacun des cas


suivant est: __________
V =nx V

a) V = 3 x 22,4 = 67(2 L .
b) V = 0,5 x 22,4= 11,2 L .
c) V = l x 22,4= 22,4 L .
L es solutions
A memt.

^ ♦ On prépare une solution par dissolution d ’un corps A


(solide , liquide ou gaz) dans un corps B ( liquide )
»le corps A est appelé soluté .
> le corps B est appelé solvant.
Si le solvant est l'eau , la solution préparée est dite
aqueuse.
♦ La dissolution peut s'accompagner :
od'une élévation de température : elle est dite
exothermique.
t>d'un abaissement de température : elle est dite
endothermique.
♦ La concentration massique C d ’une solution est le
quotient de la masse m du soluté dissout par le volume
V de la solution.
/ ------- \
avec m en (g)
< V en (L)
C en (g.L'1)
V.
les solutions -260- ch im ielere

♦ La concentration molaire C d'une solution est le


quotient de la quantité de matière n du soluté dissout

par le volume V de la solution:

r
avec n en (mol)
< V en (L)
C en (mol.L’1)
V.
& ♦ Une solution saturée est une solution dans laquelle le
soluté ne se dissout plus .

A une température donnée :la solubilité d'un soluté
est la concentration de la solution saturée en ce
soluté .On la note f ........ \

S CmQx

ainsi : à une température donnée :


si : s < C solution saturée
si: s > C i=0 solution non saturée.
♦ la solubilité s d'un soluté dépend de la :
o température.
!> nature du soluté.
les solutions -261- c h im ie lère

exercices
Exercice 1

On dissout une masse m=20g de nitrate de potassium


KNO3 dans un volume V - 200 cm3 d'eau pure .
I 0/ Calculer la concentration massique de la solution
obtenue.
2°/ Quelle estla quantité de matière du soluté utilisé
dans cette préparation ?
3°/ En déduire la concentration molaire de la solution
préparée.

On donne :K= 39 g.mol' 1 ; N=14 g.mol"1 ; 0=16 g.mol"1

Exercice 2

On dissout 4g de sulfate de cuivre CUSO4 dans 20cm3


d'eau pure.
1 ° / préciser le soluté e t le solvant de la solution
préparer.
2°/ Quelle est en g.L*1 la concentration de cette
solution ?
3°/ On partage en deux parties égales la solution
précédente.
Quelle est la concentration de chacune des parties
obtenue ?
les solutions -2 6 2 - c h im ielere

Exercice 3

On désire préparer 250cm3 d'une solution de chlorure de


potassium KC i de concentration massique Co = 40g.L_1.
1°/ Quelle est la masse m du soluté nécessaire pour
cette préparation.
2°/ Sachant que la masse molaire moléculaire de KC i
est M= 84,5 g.mol'1 .Quelle est la concentration
molaire Ci (en mol.L'1) de la solution ?
3°/ A cette solution,on ajoute 50cm3 d'eau pure.
Caculer dans ce cas la concentration Cz en g.L"1
de la nouvelle solution.

Exercice 4

A 25°C ,On dissout 30g de chlorure de sodium NaC/7(sel


de cuisine) dans 100 cm3 d ’eau pure . On obtient une
solution s.
1°/ Calculer la concentration massique en ( g.L'1) de
cette solution.
2°/On partage cette solution à volume égal dans deux
béchers A et B .
♦ dans le bêcher A , On ajoute 10g de soluté .
♦ dans le bêcher B ,On ajoute 20cm3 d'eau pure.
a) Déterminer la concentration massiquë de chacune
des solution dans les béchers A et B.
b) Sachant que la solubilité du chlorure de sodium à
25°C est s = 3 6 0 g .L '1 dire en le ju s tifia n t la quelle
des solutions A ou B est saturée ?
les solutions -263- c h im ie lere

On considère deux solutions Si et Sz de chlorure de


sodium N qC^.
♦ le volume de Si et Vi = 50 ml et sa concentration est
C i - 200g.L'1.
♦ La masse du soluté de Sz est mz - 2 0 g e t sa
concentration est Cz - lOOg.L'1

Déterminer :
1°/ la masse mi du soluté de la solution S i.
2°/ le volume Vz du solvant de la solution Sz.
3°/ la concentration C du mélange des deux solutions
Si et sz.

A une température de 20 ° C on introduit 1 Kg de chlorure


de sodium (sel) dans un récipient contenant2 £ d'eau pure

1°/ Rappeler la définition de la solubilité d'un soluté.


Donner sa formule et préciser son unité .
2°/ Sachant qu'un litre d'eau peut dissoudre 360g de
chlorure de sodium à 20°C. Calculer la masse de sel
dissoute dans le ré cip ie n t. Qu'elle est la masse de
sel déposé ?
3°/ Quel volume minimal d'eau pure fa u t-il ajouter
pour dissoudre tout le sel.
les solutions -264- ch im ielère

Exercice 7
............... J

1°/ Calculer la masse de soluté nécessaire pour préparer


300cm3 de solution saturé de nitra te de sodium
à 60°C.
2 ° / Quel volume d'eau pure fa u t-il ajouter à cette
solution pour que sa concentration diminue de 307o
à la même température ?

Exercice 8

La solubilité s de l'iodure de potassium est lôOOg.r1à


20°C , elle est de 1760 g.l'1à 60°C. Une solution d'iodure
de potassium est préparée à p a rtir de 40g de soluté
dissoute dans 25cm3 d'eau pure.
1°/A quelle température »la solution préparée est
saturée ?
2 ° / Quelle masse minimale d'iodure de potassium
doit-on ajouter à la solution pour la saturer à
l'autre température?
les solutions -265- c h im ie lère

SOLUTIOHS
<4

LSolution 1
1°/ La concentration massique de la solution est:
- m

avec : m = 20g
V = 200 cm3 = 0,200 L
20
d '0Ù C - Ô ? M - 1 0 0 9 'L “
2°/ La quantité de matière du soluté est :
m
n= M

avec : M(KN03)~ 39 + 14 + (3 x 16) = lOlg.mol
20
d'où : 0,198 mol.
101
3°/ La concentration molaire de la solution est :

s o it C- W à - ° ' 99 m o lr ‘
Solution 2
J
1°A le soluté de la solution est le sulfate de cuivre
CuS04.
♦ le solvant de la solution est l'eau.
les solutions -266- c h im ielère

2°/ la concentration massique de la solution est :


C=^
V
avec : m = 4g.
V = 20 cm3 = 0,020 L.
d'où : C- 4 = 200 g.L'1.
0,020
3°/ Les deux parties obtenues auront la même concen­
tration 200 g.L4 car il s'agit de la même solution .

Solution 3

1°/ la masse du soluté est :


m = Cq x V
avec : Co - 40 g.L'1
V = 250 cm3 = 0,250
d'où : m = 40 x 0,250 = 10 g
2°/ la concentration molaire de la solution est :

avec : M = 84,5 g.mol'1


40
d'où Ci = — = 0,47 mol.L'1

3°/ La nouvelle concentration de la solution est :


_m
Cz ■
V
avec : m = 10 g
V'= 250 + 50 = 300 cm3 = 0,300 L
10 _ . _!
d'où : Cz - = 33,3 g.L'
0,300
les solutions -2 6 7 - c h im ie lere

£Solution 4
1°/ la concentration massique de la solution est :
m
" v
avec : m = 30g
V = 100 cm3 = 0,100 L
30
d'où : C - = 300 g.L- î
0.100
2°/ a) * La concentration massique de A est :
„ 30 + 10 40 . . .
C a - ~ r T - ~z t - 400 g.L
0,100 0,1 s
♦La concentration massique de B est :
C B ----------— ------- = — = 250 g.L'1
B 0,100 + 0,020 0,120 y
b) On a Ca > s et Cb < s .
donc : la solution A est saturée et
la solution B est non saturée .

Solution 5

1°/ la masse mi du soluté de Si est :


mi = C \ x Vi
avec : Ci = 200 g.L'1
Vi= 50ml = 0,050 L
d'où : mi = 200 x 0,050 = 10 g
2°/ le volume Mz du solvant de S z est :

avec : mz = 20 g
les solutions -2 6 8 - chimiel

Cz - 100 g.L'1
20
d'où : V2 = 0,20 L
100
3°/ la concentration C du mélange est
m
C =

avec m = rm+ m2 = 10+20 = 30g


V = Vi +V2 = 50+200 = 250 ml = 0,250 L
30 _
d'où 0,12 g.L'
250

t Solution 6

1°/ Voir partie à retenir .


2°/ ♦ la concentration de la solution préparée est
C=^
V
avec m = lKg = 1000 g.
V= 2L
d'où
„ 1000
C = —— = 500 gL 1
,,
♦ On remarque :
à 20°C, C > s O une partie du sel reste déposée
♦ la masse du sel dissoute est :
ma = S . V
avec : S = 360 g.L1
V= 2L
d'où : md = 360 x 2 = 720 g
♦ la masse du sel déposée est :
m' = 1000 - 720 = 280 g.
les solutions -269- chim ielere

3°/ ♦ le volume d'eau pure nécessaire qu'on doit ajouter


., m
est:
s
1000
soit V = 2,777 L
360
•le volume minimal d'eau pure qu'on doit ajouter est :
V' = 2.777 -2 =0,777 L.

Solution 7

1°/ la masse de soluté est :


m=sx V
avec : s = 1250 g.L-i
V = 300 cm3 = 0 (300L
d'où : m = 1250 x 0,300 = 375g
2 ° / * La concentration de la nouvelle solution est :
30
c " s " 100s
C ~ s - 0,30 s = 0,70 s
C - 0,70 x 1250 = 875 g.L’1
♦ le volume de la nouvelle solution est :
m
V' =
C
375
soit V' = 0,428 L
875
le volume d'eau qu'on doit ajouter est '•
Veau =V'-V

soit Veau = 0,428 - 0,300 = 0,128L


Veau = 128 ml.
les solutions -270- chim ielère

( Solution 8
_____.___ _ >

1°/ la solution est saturée si C > s .


♦ La concentration de la solution préparée est:

SOit C = ÔÔ25 = 1600 9 r ‘


♦ On remarque que
C > s à 20 °C
C < s à 60 °C
donc : la solution est saturée à 20°C
2°/ à 60°C on peut écrire :
m + mx
s = — ÿ—:- => m + mx: s x V
<=> mx = s x V - m : masse qu'on doit ajouter,
avec : s = 1760 g.L'1
V= 0,025 L
m = 40 g
d'où : mx = 4g.
L es réactions chimiques
h RÉTÉAIfR
^ Une réaction chimique est une transformation au cours
de laquelle des corps disparaissent (réactifs) et des
corps nouveaux apparaissent (produits).
^ Les réactions chimiques sont de plusieurs catégories:
♦ Spontanées : se produisent dés que les réactifs sont
mis en contact.
♦ A m o r c é e s : nécessite une intervention extérieure.
♦ Rapides : leurs produits se form ent pendant une
: très courte durée .
♦ Lentes : leurs produits se form ent pendant uftg,
longue d u rée.
♦ Exothermiques ; dégage de la chaleur.
♦ Endothermiques : absorbe de la chaleur.
^ Au cours d'une réaction chimique il y a conservation du
nombre d'atomes de chaque espèce (conservation de la
masse)
^ Une réaction chimique est représentée par une
équation équilibrée dans laquelle les réactifs e t les
produits sont représentés par leurs formules.
^ une équation chimique a une double signification :
> microscopique .
> macroscopique.
elle traduit un bilan qualificatif et quantitative
les réactions chimiques - 272- chimie l cre

exercices
Exercice 1

Corriger s'il y a lieu les écritures suivantes :

a) fer + soufre ----------►oxyde de fer


b) Chlorure d'hydrogène + ammoniac— ►chlorure d'ammonium
c) Sulfate de Zinc + cuivre---------- ►zinc + sulfate de cuivre
d) Oxyde de magnésium ----------►magnésium + diaxygène.

Compléter les écritures suivantes :

a) dihydrogène + ............ ............ ►chlorure d'hydrogène.


b ) ...........+ dioxygène ----------- ►oxyde de fer .
c) Carbone + dioxygène ---------- ► .............
d ) ...........+ aluminium ----------- ►oxyde d'aluminium +fer.

Exercice 3
ÈmmKÊmmammar
Remplacer dans les écritures suivantes les noms des
réactifs et des produits par leurs formules en respectant
la conservation du nombre d'atomes de chaque espèce :

a) dihydrogène + dioxygène---------- ►eau


y b) diazote + dihydrogène----------►ammoniac
c) sodium + dioxygène---------- ►oxyde de sodium
d) zinc+acide chlorhydrique — ^chlorure de zinc+dihydrogène
les réactions chimiques - 273- chimie 1èr®

Exercice 4

Equilibrer les équations suivantes :


a ) A (} + O z ► ACzOz,

b) S O z + O z ----------►SO3
c) KC/O3 ----------►Ka + O z
d) Ca C0 3 + H C l ----------►C a a 2 + C0 2 + H20

43,2 g d'oxyde de mercure ( HgO ) se décompose


complètement et donne du mercure (Hg) e t du dioxygène
(O z).

1°/ Ecrire et équilibrer l'équation chimique de la


réaction.
2°/ Calculer : ;#
a) la masse de mercure obtenue
b) le volume de dioxygène mesuré dans les
conditions normales .
On donne : Hg = 200 g. mol1 ; O = 16g.mol1
volume molaire = V = 22,4 L.mol'1
| Exercice
ï)
En faisant passer de la vapeur d'eau sur de fe r porté au
rouge ou obtient 92,8 g d'oxyde Fer(III) (Fe2 0 3) e t du
di hydrogène.
1°/ Indiquer les réactifs et les produits de cette
réaction.
2 ° / Ecrire le schéma général de cette réaction .
3°/ Ecrire et équilibrer l'équation de cette réaction .
les réactions chimiques -274- chimie l erc

4 7 Calculer les masses d'eau et de fe r qui ont réagi.


5°/ Calculer le volume de dihydrogène formé

On donne : Fe = 56 g.mol1 ; O = 16g.mol'1; H =lg.mol'1


volume molaire = V = 22,4 L.mol'1

60g d'aluminium réagissent avec 160g d'oxyde de


F e r(lll) (Fe2 Ü 3 ) , il se forme de l'oxyde d'aluminium
(AI2 O3 ) et du fer.
1°/ Ecrire le schéma général de cette réaction .
2°/ Ecrire et équilibrer l'équation de cette réaction .
3°/ Quel est le ré a ctif en excès ? Calculer sa masse
après la réaction .
4°/ Calculer la masse de chacun des produits de la
réaction.

On donne : Fe = 56 g.mol'1 ;0 = .16g.mol 1;AI =27g.mol .

Exercice 8

On mélange 50cm3 de diazote (N 2 ) avec 25 cm3 de


dihydrogène (H 2 ) il se forme de I ammoniac gaz (NEE).
1 ° /Ecrire et équilibrer l'équation chimique de cette
réaction
2°/ Calculer la quantité de matière de diazote et celle
du dihydrogène avant la réaction.
3°/ V-a-t-il un réactif en excès ? Si oui lequel ?
Calculer son volume après la réaction .
4 °/ Quel est le volume d'ammoniac formé ?
les réactions chimiques - 275- chimie l ere

Exercice 9

(3 moles de magnésium (Mg) réagissent avec 1,5 moles de


dioxygène(02), il seforme le dioxyde de magnésium (MgO)
1°/ Qu'appelle-t-on ce genre de réaction ?
2°/ La réaction est-elle endothermique ou exother­
mique ?
3°/ Ecrire et équilibrer l'équation de cette réaction.
4°/Calculer :
a) La masse de magnésium et le volume de dioxygène
avant la réaction .
b) La masse du produit formé.

On donne : O = lôg.mol'1 ; Mg =24 g.mol'1

Exercio

Dans un tube à essai ,on mélange deux solides: l'oxyde de


cuivre (II) (CuO) et le carbone, puis on chauffe
régulièrement jusqu'à ce que le mélange devient
incandescent. I l se forme alors du cuivre e t un gaz qui
trouble l'eau de chaux.

1°/ De quel type est la réaction chimique :


♦ amorcée ou spontanée .
♦ rapide ou lente .
2°/ Id e n tifie r le gaz obtenu .
3°/ Ecrire et équilibrer l'équation chimique de cette
réaction .
les réactions chimiques - 276- chimie 1ère

4 °/ On part de 26,5 g d'oxyde de cuivre (II) et de 4g


de carbone . Calculer ’•

a) Le nombre de mole de l'oxyde de cuivre(II) et


celui du carbone avant la réaction .
Que peut-on conclure?
b) Le volume du gaz et la masse du cuivre.

On donne : Cu = 63,5 g.mol"1 O = 16g.mol1


les réactions chimiques - 277- chimie 1e

SOLUTIONS
Solution 1

a) fer + soufre -------- ►sulfure de fer.


c) zinc + sulfate de cuivre— ►cuivre + sulfate de zinc.
d) magnésium + dioxygène ---------- ►Oxyde de magnésium.

Solution 2

a) dihydrogène + dichlore ---------- ►chlorure d'hydrogène.


b) fer + dioxygène ----------►oxyde de fer .
c) Carbone + oxygène ---------- ►oxyde de carbone.
d) oxyde de fer (111)+ aluminium — ►oxyde d'aluminium +fer.

Solution 3

a) 2 H2 + 0 2 - -►2 H20
b) N2 + 3H2 - ♦ 2 NH3
c) 4 Na + 0 2 —►2 Na20
d) Zn + 2 HCf. ►Z.nC('z + H2

Solution 4

a) 4 a ( + 3 0 2 ---------- ►2 Af 20 3
b) 2 S 0 2 + O z ---------- ►2 S 0 3
c) 2 KC/O3 ----------►2 +3 O z
d) C a C O 3 + 2 HCf. ►C a C £ z + C O z + H20
les réactions chimiques - 278- chimie I e

c Solution 5

1°/ l’équation chimique de la réaction :


2 HgO ------ —►2Hg + 0 2
2°/ a) la masse de mercure est :
m(Hg) = n(Hg) X M(Hg)
m,(HgO)
or d'après l'équation : n(Hg)= n(HgO) =
M ,'(HgO)

m„(HgO) AA
d'où : ™(Hg) = TT------- X M(Hg)
,VV(HgO)

avec : = 43,2 g
m(HgO)
M(HgO) - 200 +16 = 216 g.mol1
M(Hg) = 200 g.mol'1
43 2
il vient donc
m(H9) = "2Ï6 X 200 = 40 9‘
b) le volume de dixygène est :
= nt e ) x v
,, „ , 1 1 m (HgO)
or d apres I équation : r\i0 — n(HgO) - ~ r x —-----
W ^ ' V'(Hg O)

(/ 1 m (HgO) w
d’où : V(oJ= U2 ----- x V
m (Hg O)

1 43 2
soit
V(o2)= 2 X^ 6 X 2 2 '4=2'2 4 L
Solution 6

1°/ ♦ les réactifs de cette réaction sont:


> l'eau à l'é ta t vapeur (H20).
> le fe r (Fe.)
les réactions chimiques__________ - 279-___________ chimie l ere

♦ les produits de cette réaction sont:


> l'oxyde de fe r ( I I I ) (Fe2Os).
> le dihydrogène. (H 2 ).
2°/ le schéma de la réaction est:
eau + fe r ----------- ►oxyde de fe r ( III) + dihydrogène.
3°/ l'équation de la réaction est:
3H2 0 + 2 Fe ► F e z O s + 3 Hz.
la masse de l'eau est:
m(H20) = n(H20) X M(H20)

or d'après l'équation: n(H20)= 3 n ^ )

_ ^ . . m(Fe203)
M(Fe203)
o m(Fe203)
d'où: m(*o) = 3 x « „ , * “ Ho)
m(Fe203)
avec: m(Fe203)= 92-8 9-
M(Fe203)=(2 x 56) + (3 x l 6 )
= 160 g .mol'1
M(h20)=(2 x 1) + 16= lSg.mol'1.

soit. m(H2o) _ 160 X ^ =31,32 g.


♦ la masse de fe r est:
ITl(Fe) = n(Fe) X M(Fe)

or d'après l'équation: n(Fe) = 2 n(Fe203) = 2. (Fe?°3)


'V'(Fe203)

11 •>, 0 m (Fe203) ..
d OU. m(Fe) = 2. —------------- X M(Fe).
M (Fe203)
les réactions chimiques 280- chimie 1*

soit:
m<Fe>= IM =2 x56 6 4 ,9 6 9-
5°/ le volume de dihydrogène formé est:
V(H2)= n(H2)X V<
or d'après l'équation: n ^ j= 3 n(Fe203).
m,(Fe20 3 )
=3
M,‘(Fe20 3 )
92,8
d'où: V(h2)= 3x 160 x22,4= 38,97L

lüSolution 7
1°/ le schéma de la réaction est:
Aluminium + oxyde de f e r ( I I I ) — ►oxyde d'aluminium + fer
2°/l'équation de la réaction est:
2 A l + Fe2Û 3 ---------- ►A f z O ï + 2 Fe.
3 °/ré a ctif en exés?
™ (a q _60
♦ le nombre de mole de Al est: n(Ai) =
M tA,
<A£ ~) Z 7
= 2,22 mol

le nombre de mole de Fe2 0 3 cs‘l’:n(Fe2o3)=


'V\F e 20 3 )

160
= 1 mol
160
♦ d'après l’équation: n(Ai) = 2 n(Fe203).
or on a: n(Ai) >2
donc le réactif aluminium est en excès
La masse d'alumium après la réaction est :
ni(restante) =: W (jnitiale) ~ Hl(réagie)
les réactions chimiques - 2 81 - chimie l ère

avec : m (injtiaie) = 60g


Hl(réagie) ~ ^(réagit) X M (A L ) — 2 X 2 7 - 54g

d'où : m(restante) = 60-54=6g.


4 °A la masse de a £20 3 est :
m (A£20 3) = n (A f20 3) X

Or d'après l'équation: - n(Fe2o3)=1 mol


d’où : m(Wi0î) = 1 x [(2x27) ♦ (3x16)] = 102 g
♦ la masse de fe r est :
m(Fe) = H(Fe) X M (F e)
Or d'après l'équation: n(Fe) = 2 n(Fe203)=2 mol
d'où : m(Fe)= 2 x 56 = 112 g.

Solution 8

1°/ l'équation chimique de la réaction est :


N2 + 3 H2 ---------- ►2 NH3
2°/ ♦ la quantité de matière de diazote est :

n (N2 ) =
V
avec : V(N2) = 50 cm3 = 0,050 L
V =
0,050
d'où : n (N2 ) = = 2,2 .10"3 mol .
22,4
la quantité de matière de dihydrogène est :

n(H2) = V
avec : 25 cm3 = 0,025 L
V (H 2)
y - oo a i __ i-l
22,4 L.mor
les réactions chimiques -282- chimie I e
0,025
d'où : n(N2)= 22,4 = 1,1.10'3 mol
3°/ ♦ réa ctif en excès ?
d'après l'équation : n(H2 )= ^ n(N2)
Or on a : n ^ j <3 n ^ j
donc le réactif diazote est en excès.
♦ le volume après la réaction est :
V (r e s t a n i) = V (in it ia l) “ V (ré a g i)

avec: V(initiai) = 50 cm3 = 0,050 L


V(réogi) - n(réagi) X V

- 3 n(H2) x v -

= - | x l , l .10’3x 22,4
= 0,042 L
soit '• V(restant) - 42 cm
4°/ le volume d'ammoniac formé est :
V (n h 3 ) = "(nh3 ) x V -
2
or d'après l'équation : n (NH3 ) = 3 n(Ha)
2
d'où : V (NH3 ) = 3 n(H2) x V

soit : V (NH3 ) = | x 1,1 .10 3 x22,4

= 0,0164 L
V (n h 3 ) = 16,4 cm3

Solution 9

1°/ la réaction du magnésium avec le dioxygène est dite


combustion.
les réactions chimiques -283- chiffîie l ère

2°/ la réaction est suivie d'un dégagement de chaleur :


elle est exothermique.
3°/ l'équation de la réaction est :
2 Mg + O2 ---------- ►2 MgO .
4 °/ a) ♦La masse de magnésium est :
m(Mg) = fl(Mg) X M(Mg)
avec : n(Mg) = 3 mol
M(m9) = 24 g .mol'1’
d’où : m(Mg) = 3 x 24 = 72 g
♦ le volume de dioxygène est :
V(02) = n(o2) x V
avec : n(o2)= 1,5 mol
V= 22,4 L.mol1
d'où : V(02)= l,5 x 22,4 = 33,6 L
b) *La masse de MgO est:
•H(MgO) = H(MgO) X M(MgO)
or d'après l'équation : n(Mgo) = n(Mg) =3 mol
d'où : m(MgO) = 3 x [ 24 + 16] = 120g.

Solution 10

1°/ la réaction est amorcée et lente .


2°/ le gaz obtenu trouble l'eau de chaux : c’est le
dioxyde de carbone ( CO2 ).
3°/ l'équation de la réaction est :
CuO + C ---------- ►2 Cu + CO2
4 °/ a) Le nombre de mole de CuO est;
m,(CuO)
n(CuO) =
M,'(CuO)
les réactions chimiques - 284- chimie l ere

avec : m(CuO) = 26,5 g


M(CuO)= 63,5 + 16
= 79,5 g.mol"1
_ 26,5 _
d‘où : n(CuO) 0,33 mol
79,5
♦ Le nombre de mole de carbone est:
m,(C)
n (C ) =
AA,
‘(C)
avec : m(c) = 4 g
M(c) =12 g.mol'1
d'où : H(c) = = 0,33 mol

D'après l'équation : H(CuO) = 2 n(c)


or n(cuo) < 2 n(o
donc le carbone est un ré a ctif en excès,
b)^ Le volume de gaz CO2 est :
\cO z) ~ n(C02) X
1
or d'après l'équation : n^(:o2) = — n(cuo)
1
d'où : V(C02) = - n(CuO) x V

soit : V(C02) = x 0,33 x 22,4


= 3,696 L
♦ La masse du cuivre est :
m(Cu) = n(ao x M(Cu)
or d ’après l'équation : n(cU) = n(CuO)
d'où : m(Cu) = n(CuO) x M(Cu)
soit : m(Cu) = 0,33 x63,5 = 20,9g
C himie organique
L es hydrocarbures
fikewm I
La chimie organique a pour objet l'étude des composés
qui contiennent du c a r b o n e et qui peuvent aussi
renfermer d'autres éléments tels que l'hydrogène,
l'oxygène ,l'azote , le soufre , le chlore ...
Le carbone est un corps pur simple , qui existe à l'é ta t
de graphite et de diamant.
♦Le hydrocarbures sont des composés organiques ne
contenant que du carbone et d'hydrogène.
♦La formule brute d ’un hydrocarbure est :
CxHy]
♦Les principales sources d' hydrocarbure sont :
t> le pétrole .
i> le gaz naturel
i> la houille .
t> le charbon.
> le bois.
♦ Les hydrocarbures brûlent en présence de dioxygène:
c'est la réaction de combustion.
♦ La combustion d'un hydrocarbure peut être ;
i> complète on obtient du dioxyde de carbone C O z
et de l'eau H2 O
t> incomplète : on obtient du carbone C et de l'eau HzO
chimie orqaniqueiles hydrocarbures -286- chimie r re

exemces
Exercice 1

m ettre croix dans la case correspondant à la bonne


repense :

Corps pur simple Corps pur composé

diamant
dioxyde de carbone |

sucre C12H 22Û 11


graphite J

Exercice 2

1°/ Pour m ettre en évidence l'élément carbone dans le


pain ,une expérience consiste à chauffer du pain dans
un tube à essai . I l se dégage un gaz sur une soucoupe
placée à la sortie du tube ( ce gaz se condense en
donnant de la buée . En prolongeant suffisamment
l'expérience , il ne reste plus dans le tube qu'un
morceau de charbon.
Faire le schéma correspondant à cette expérience.
2°/A l'aide d'un grille-pain on peut aussi m ettre en
évidence la présence de l'élément carbone dans le
pain . Décrire comment ?
chimie orqaniqueiles hydrocarbures -287- chimie î ère

£ Exercice 3
On étudie la combustion du gaz de ville dans un bec bunsen

1 ° /La virole réglant l'arrivée d ’air étant fermée ,une


plaque de verre placée au-dessus de la flamme se
recouvre d'un dépôt noir charbonneux.
2°/ La combustion se fa it maintenant à virole ouverte.
Un flacon humide est placé au-dessus de la flamme.

r
gouttelettes \
d ‘eau

eau de
J L
Jr
virole chaux
ouvert
V. J
On introduit ensuite de l'eau de chaux claire dans
ce flacon. Elle devient trouble . Que Prouve cette
expérience?
3°/ Le gaz de ville contient essentiellement du méthane
chimie organique: les hydrocarbures -2 8 8 - __________ chimie l ere

Compléter les deux équations suivantes relatives à


sa combustion :
CH4 + ........................... ►C + H20 ®
CH4 + ........................... ►CO2 + H 2 O (2 )
La quelle des équations trad uit la combustion décrite à
la question 1°/? et celle qui tra d u it la combustion
décrite dans à la question 2°/

Exercice 4

On réalise la combustion complète de 1,5 L de butane


C4 H10 .
1°/ Ecrire l'équation de la réaction observée.
2°/ Calculer le volume de dioxyde de carbone dégagé .
3°/ Calculer le volume de dioxygène nécessaire .
chimie orqanique:les hydrocarbures -2 8 9 - chimie l ère

S O L U T IO N S

Solution 1

Corps pur simple Corps pur composé

diamant X

dioxyde de carbone X
contient les éléments C e t 0
sucre C12H 22O 11 X
contient les éléments C , H e t 0
graphite X

Solution 2

1°/ schéma '•

2°/ Si le chauffage par le grille-pain d'un morceau de pain


dur longtemps , celui-ci se carbonise.

Solution 3

1°/ a) au cours de cette expérience , il se forme un dépôt


chimie organique: les hydrocarbures - 2 9 0 - _________________ ch im ielere

charbonneux :1e gaz de ville contient donc l’élément


carbone.
b) Si la virole est ouverte, l’arrivée d’air est
suffisante pour que le carbone brûle entièrement
en donnant du dioxyde de carbone .
37 ♦ CH4 + O z --------- ►.C + H20 (D
Cette équation correspond à l'expérience (1)
♦ CH4 + O z -------- ► COz + Hz O (D
Cette équation correspond à l'expérience (2)

Solution 4

I V l'équation de la réaction est :


2 C4H io +13 O z -------- ► 8 CO 2 + 10 HzO
2°/ le volume de CO 2 est :
V(C02) = n(C02) x ^

W )
O r d ’ap rè s l’ équation : n(C02) - 4 • n(C4H io )_ 4 •

d ’ où V(C02) = 4 V (C4H!0)

s o it W =4x 1 .5 = 6L

3°/ le volume de dioxygène est :


V (02) = n(02) X V

^ 1 1 \ h/ 13 13 V(C4H!0)
Or d apres I équation : n(02)= y . —

d’ ou V
V(02) " 2
V(C4Hl0)
13
m
W L,, .£ m .
M f l l. t .è z, ,e, ï— J

PHYSIQUE

ÉLECTRISATION page
/

Electrisation............................................ 3
Courant électrique
♦ intensité du courant....................................... 4
♦ la tension électrique...................................... 12
Caractéristique d’un dipôle.................................. 45
PROPRIÉTÉS DE LA M ATIÈRE ................................... 66
/

Etats physiques de la matière............................. 88


Masse, Masse volumique et densité................... 89
Changements d'états des corps purs................ 102
FORCES, MOUVEMENTS, PRESSION........................ 123
Forces et mouvements........................................ 138
Forces et équilibres........................................... 139
Forces et Pression............................................... 155
ÉNERGIE ET CONTROLE............................................ 176
LA TERRE ET L'UNIVERS..... ....................................... 199
OPTIQUE.......................................................................... 210

CHIMIE
STRUCTURE DE LA M ATIÈRE
Les atomes et les ions simples........................:... 234
Les molécules et les ions polyatomiques.......... 243
La mole, La masse molaire, Le volume molaire... 252
LES SOLUTIONS......... ’ ................................................ 259
LES RÉACTIONS CHIM IQ UES.................................... 271
C HIM IE ORGANIQUE :Les Hydrocarbures.................. 285
COLLECTION
Vers le

Rappels de cours
Exercices types
Solutions bien rédigées

“Dattà (a même
Physique Chimie
Physique Chimie
Physique Chimie
Mathématiques
Mathématiques
Mathématiques
Mathématiques
Mathématiques
Mathématiques
Mathématiques

49 020306 ,
VERS LE BAC 1ER f '6,000

Vous aimerez peut-être aussi