Vous êtes sur la page 1sur 5

2 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 77 15 Rabie Ethani 1440

23 décembre 2018

SOMMAIRE

DECRETS

Décret exécutif n° 18-331 du 14 Rabie Ethani 1440 correspondant au 22 décembre 2018 fixant les attributions du ministre de
l’intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire............................................................................................... 4

Décret exécutif n° 18-332 du 14 Rabie Ethani 1440 correspondant au 22 décembre 2018 fixant la liste des postes supérieurs des
services extérieurs de la protection civile, les conditions d'accès à ces postes ainsi que la bonification indiciaire y afférente..... 8

Décret exécutif n° 18-333 du 14 Rabie Ethani 1440 correspondant au 22 décembre 2018 modifiant le décret exécutif n° 98-63 du 19
Chaoual 1418 correspondant au 16 février 1998 fixant la compétence des Cours et les modalités d'application de l'ordonnance
n° 97-11 du 11 Dhou El Kaâda 1417 correspondant au 19 mars 1997 portant découpage judiciaire........................................... 9

Décret exécutif n° 18-334 du 14 Rabie Ethani 1440 correspondant au 22 décembre 2018 fixant la liste des équipements de la poste
soumis à homologation et les conditions de paiement des frais y afférents........................................................................................ 9

décret exécutif n° 18-335 du 14 Rabie Ethani 1440 correspondant au 22 décembre 2018 fixant les conditions et les modalités
d'application de la taxe sur les terrains viabilisés à vocation industrielle non exploités.............................................................. 11

DECISIONS INDIVIDUELLES

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 mettant fin aux fonctions d’un chargé d’études
et de synthèse à la présidence de la République.................................................................................................................................. 15

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 mettant fin à des fonctions au ministère de
l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.............................................................................................................. 15

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 mettant fin aux fonctions du doyen de la faculté
de droit et des sciences politiques à l’université de Laghouat....................................................................................................... 15

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 mettant fin aux fonctions d’un chargé d’études
et de synthèse à l’ex-ministère de l’industrie, de la petite et moyenne entreprise et de la promotion de l’investissement.......... 15

Décrets présidentiels du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 mettant fin à des fonctions au ministère de
l’industrie et des mines...................................................................................................................................................................... 15

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 mettant fin aux fonctions du secrétaire général
de l’agence nationale du patrimoine minier..................................................................................................................................... 16

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 mettant fin aux fonctions du directeur de
l’industrie et des mines à la wilaya d’Illizi..................................................................................................................................... 16

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 mettant fin à des fonctions au ministère des
ressources en eau........................................................................................................................................................................... 16

Décret présidentiel du 15 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 23 novembre 2018 portant nomination du président de l’académie
algérienne de la langue amazighe.................................................................................................................................................. 16

Décret présidentiel du 15 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 23 novembre 2018 portant nomination des membres de l’académie
algérienne de la langue amazighe........................................................................................................................................................ 16

Décrets présidentiels du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 portant nomination au ministère de l’industrie
et des mines..................................................................................................................................................................................... 17

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 portant nomination d’une directrice membre du
comité de direction de l’agence du service géologique de l’Algérie.................................................................................................. 17

Décret présidentiel du 20 Rabie El Aouel 1440 correspondant au 28 novembre 2018 portant nomination au ministère des ressources
en eau................................................................................................................................................................................................... 17
4 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 77 15 Rabie Ethani 1440
23 décembre 2018

DECRETS

Décret exécutif n° 18-331 du 14 Rabie Ethani 1440 6. les activités décentralisées et le contrôle des actes
correspondant au 22 décembre 2018 fixant les locaux ;
attributions du ministre de l’intérieur, des
collectivités locales et de l’aménagement du 7. le développement local ;
territoire. 8. l'organisation administrative et territoriale ;
————
9. la gouvernance locale ;
Le Premier ministre,
10. l'aménagement du territoire ;
Sur le rapport du ministre de l’intérieur, des collectivités
locales et de l’aménagement du territoire, 11. les finances locales ;
Vu la Constitution, notamment ses articles 99 (1° et 4°) et 12. la coopération inter-collectivités territoriales et la
143 (alinéa 2) ; coopération décentralisée ;
Vu le décret présidentiel n° 17-242 du 23 Dhou El Kaâda 13. la protection civile ;
1438 correspondant au 15 août 2017 portant nomination du
Premier ministre ; 14. les transmissions nationales.
Vu le décret présidentiel n° 17-243 du 25 Dhou El Kaâda Art. 3. — Sans préjudice des attributions dévolues au
1438 correspondant au 17 août 2017, modifié, portant ministre chargé de la défense nationale, le ministre de
nomination des membres du Gouvernement ; l'intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du
Vu le décret exécutif n° 94-247 du 2 Rabie El Aouel 1415 territoire est chargé de la conception, de la conduite, de
correspondant au 10 août 1994 fixant les attributions du l'évaluation et de la coordination des actions de prévention,
ministre de l'intérieur et des collectivités locales ; de lutte et de contrôle concourant à la sécurité du territoire
et à l'ordre public.
Décrète :
Il contribue à la définition de la politique nationale en
Article 1er. — Dans le cadre de la politique générale du matière de sécurité du territoire, à sa mise en œuvre et à son
Gouvernement et de son programme d'action, le ministre de évaluation et assure la coordination générale en matière de
l'intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du sécurité intérieure du territoire.
territoire prépare et propose les éléments de la politique A ce titre, le ministre de l'intérieur, des collectivités locales
nationale dans le domaine de ses attributions et assure le et de l'aménagement du territoire développe, en particulier,
suivi et le contrôle de sa mise en œuvre conformément aux toute mesure visant l'identification et la neutralisation des
lois et règlements en vigueur. visées et ses actions dirigées contre le pays, sa population,
ses institutions, ses potentialités et son patrimoine.
Il rend compte des résultats de ses activités au Premier
ministre, aux réunions du Gouvernement et au Conseil des Il développe, en outre, et sans préjudice des mesures
Ministres, selon les formes, les modalités et les échéances relevant des autres secteurs, toute action tendant à préserver
établies. et à assurer la protection des sites civils stratégiques.

Art. 2. — Le ministre de l'intérieur, des collectivités Art. 4. — Dans le domaine de l'ordre et de la sécurité
locales et de l'aménagement du territoire exerce ses publics, le ministre de l'intérieur, des collectivités locales et
attributions dans les domaines ci-après : de l'aménagement du territoire est chargé :
1. l'ordre et la sécurité publics ; — de veiller au respect des lois et des règlements ;
2. les libertés publiques : — d’assurer la protection des personnes et des biens ;
a) l'état et la circulation des personnes et des biens ; — de garantir la tranquillité, la quiétude, l'ordre et la
salubrité publics ;
b) la vie associative et les partis politiques ;
— d’assurer la protection des institutions nationales ;
c) les élections ;
— d’assurer le contrôle de la circulation transfrontière ;
d) les manifestations et les réunions publiques.
— d’assurer la commodité de la circulation sur la voie
3. la situation générale du pays ; publique ;
4. les opérations d'intérêt national et notamment celles — de participer, avec les secteurs concernés, à
revêtant un caractère d'urgence ; l'élaboration de la politique nationale de prévention et de
5. les activités réglementées ; sécurité routière et de veiller à sa mise en œuvre.
15 Rabie Ethani 1440 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 77 5
23 décembre 2018

Art. 5. — Dans le domaine de l'état et de la circulation des Art. 8. — Dans le domaine des manifestations et des
personnes et des biens, le ministre de l'intérieur, des réunions publiques, le ministre de l'intérieur, des collectivités
collectivités locales et de l'aménagement du territoire est locales et de l'aménagement du territoire est chargé :
chargé :
— d’élaborer, de proposer et de suivre l'application de la
— d’initier, de proposer et de veiller à l'application de la législation et de la réglementation relatives aux conditions
législation et de la réglementation relatives à l'état civil, à d'organisation des manifestations et des réunions
l'identité et à la circulation des personnes et des biens ; publiques ;
— de participer à l'élaboration et de suivre avec les — de veiller à la sécurité et au bon déroulement des
secteurs concernés, les conventions d'établissement et les manifestations.
conventions consulaires ;
— d’élaborer, avec les secteurs concernés, la Art. 9. — Dans le domaine de l'évaluation de la situation
réglementation relative aux conditions de séjour, de générale du pays, le ministre de l'intérieur, des collectivités
circulation et d'établissement des étrangers et en suivre locales et de l'aménagement du territoire est chargé :
l'application ;
— de centraliser, d’analyser et de diffuser les informations
— de suivre les activités des étrangers sur le territoire relatives à l'évolution de la situation générale du pays ;
national et la situation de leurs biens ;
— d’initier et de proposer, avec les secteurs concernés,
— de veiller à l'organisation, à l'harmonisation et au bon toute mesure de nature à influer positivement sur la situation
fonctionnement des services chargés de l'état et de la générale du pays.
circulation des personnes et des biens ;
— de veiller à la protection des données civiles et Art. 10. — Dans le domaine des opérations d'intérêt
personnelles des citoyens recueillies lors des prestations national et notamment celles revêtant un caractère d'urgence,
relevant de son domaine de compétence ; le ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de
l'aménagement du territoire est chargé :
— de veiller à la généralisation et à l'introduction des
nouvelles technologies dans l'élaboration et la délivrance des — de promouvoir et de développer, en coordination avec
titres et documents sécurisés relevant de son domaine de les secteurs concernés, la recherche dans le domaine des
compétence et en assurer la production. risques majeurs et de collecter et d’exploiter les
informations y afférentes ;
Art. 6. — Dans le domaine de la vie associative et des — d’édicter, en coordination avec les secteurs concernés,
partis politiques, le ministre de l'intérieur, des collectivités toute mesure ou toute action de prévention, d'assistance,
locales et de l'aménagement du territoire est chargé : d'aide et de secours de nature à faire face aux sinistres, aux
— d’initier et de mettre en œuvre les dispositions calamités et aux catastrophes ;
législatives et réglementaires relatives aux associations et
— d’élaborer les plans relatifs à l'organisation des secours
aux partis politiques ;
aux populations et aux biens.
— d’instruire les dossiers de demande de constitution
d'associations et de partis politiques ; Art. 11. — Dans le domaine des activités réglementées, le
— de suivre et d’évaluer la situation des associations, des ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de
partis politiques, ainsi que l'évolution du mouvement l'aménagement du territoire est chargé d'élaborer ou de
associatif ; participer à l'élaboration de la réglementation relative aux
activités réglementées et d'en suivre l'application.
— d’initier toute mesure de nature à promouvoir, à
dynamiser et à renforcer le mouvement associatif. Art. 12. — Dans le domaine des activités décentralisées et
du contrôle des actes locaux, le ministre de l'intérieur, des
Art. 7. — Dans le domaine des élections, le ministre de collectivités locales et de l'aménagement du territoire est
l'intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du chargé :
territoire est chargé :
— de suivre le fonctionnement et l'activité générale des
— d’initier et de mettre en œuvre la législation et la assemblées élues ;
réglementation relatives aux élus et aux opérations
électorales ; — de suivre la situation des élus ;
— d’étudier, de définir et de proposer les règles et les — de définir et d’harmoniser les conditions d'élaboration
conditions d'organisation des opérations électorales et de et de mise en œuvre des actes administratifs pris par les
veiller, en concertation avec les secteurs et les institutions autorités locales ;
concernés, à leur bon déroulement ;
— de suivre l'application par les autorités locales de la
— d’exploiter, d’analyser et de proclamer les résultats des réglementation dans leurs domaines d'activités ;
scrutins ;
— de suivre les recours et les contentieux liés aux activités
— de veiller à l'établissement et à la révision des listes locales et de définir les règles et les conditions de leur
électorales et d’édicter les règles y afférentes. instruction et de leur règlement ;
6 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 77 15 Rabie Ethani 1440
23 décembre 2018

— de susciter et de préconiser toute mesure légale et Art. 16. — Dans le domaine de l'aménagement du
réglementaire susceptible d'apporter des solutions aux territoire, le ministre de l'intérieur, des collectivités locales
problèmes locaux. et de l'aménagement du territoire est chargé :
— d’élaborer, de proposer et de mettre en œuvre la
Art. 13. — Dans le domaine du développement local, le
stratégie nationale de l’ aménagement du territoire ;
ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de
l'aménagement du territoire est chargé : — d’orienter et de coordonner, avec les secteurs
concernés, la valorisation optimale de toutes les
— d’assister les collectivités territoriales dans l'élaboration infrastructures et potentialités nationales ainsi que la
et la mise en œuvre de leurs plans de développement ; promotion et le développement durable des espaces sensibles
— d’initier toute étude relative au développement local et et vulnérables : littoral, montagnes, Hauts-Plateaux, Sud et
évaluer les actions réalisées ; zones frontalières ;

— de définir, de coordonner et de mettre en œuvre les — d’organiser et de promouvoir le ou les cadre(s) de


concertation et d'adoption des choix d'orientation et
actions centralisées ayant une incidence sur les collectivités
d'objectifs d'aménagement et de développement durable du
territoriales.
territoire aux niveaux sectoriels et régionaux ;
Art. 14. — Dans le domaine de l'organisation — d’animer et de suivre l'élaboration et la mise en œuvre
administrative et territoriale du pays, le ministre de des instruments d'aménagement du territoire et d’assurer leur
l'intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du évaluation et leur révision ;
territoire est chargé : — de déterminer, avec les secteurs concernés, les
— de définir, de proposer et de suivre l'application des conditions relatives au développement et à la localisation des
règles relatives aux compétences, à l'organisation grandes infrastructures, des équipements structurants, des
administrative et au fonctionnement des structures villes nouvelles et à la réorganisation de l'armature urbaine
nationale ;
administratives locales ;
— de contribuer aux politiques, aux actions et aux
— de définir, de proposer et de suivre l'application des procédures relatives à la promotion des milieux ruraux, des
règles relatives à l’organisation territoriale du pays ; espaces sensibles et des zones spécifiques et à la mise en
— d’étudier et de proposer toute modification des limites valeur adaptée à tous les types d'espaces du territoire
national ;
territoriales des collectivités territoriales ;
— de préparer et d’assurer les conditions de mise en œuvre
— de participer, en collaboration avec les secteurs coordonnée et intégrée des grands travaux d'aménagement
concernés, au développement et à l'édification d'une et de mise en valeur du territoire ;
administration électronique et à la modernisation des
services publics locaux ; — de proposer les mesures d'incitation et d'aide à la
promotion et à l’orientation spatiale de l'investissement
— de participer, en collaboration avec les secteurs favorisant la réalisation des objectifs de la politique nationale
concernés, à l'élaboration des normes de bonne gestion des d'aménagement du territoire.
services publics locaux et au développement de l'innovation
et de la performance en matière de prestations de service Art. 17. — Dans le domaine des finances locales, le
public. ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de
l'aménagement du territoire est chargé :
Art. 15. — Dans le domaine de la gouvernance locale, le — de définir le cadre budgétaire et comptable des
ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de collectivités territoriales, de leurs services et établissements
l'aménagement du territoire est chargé : publics locaux ;
— de définir et de proposer toute mesure de nature à — de définir, en relation avec les secteurs concernés, les
renforcer la gouvernance à l'échelle locale en impliquant les normes applicables aux opérations locales de dépenses et de
acteurs locaux dans le processus de la prise de décision et le recettes et leur imputation ;
choix des priorités de développement ; — de contrôler les budgets locaux, de suivre et d’analyser
— de veiller au respect des principes de bonne les finances locales ;
gouvernance ; — de promouvoir et de veiller à la mise en œuvre de la
solidarité financière locale et de favoriser la mutualisation
— de favoriser et d’encourager la participation des
des moyens entre les collectivités territoriales ;
citoyens dans la gestion des affaires publiques des
collectivités territoriales ; — d’étudier et de proposer en lien, avec les secteurs
concernés, toute mesure de nature à accroître les ressources
— de promouvoir et d’encourager le partenariat entre les financières locales et d’adapter l'évolution de la fiscalité
collectivités territoriales et le mouvement associatif d'intérêt locale aux besoins de financement des collectivités
public et d’en suivre la mise en œuvre. territoriales ;
15 Rabie Ethani 1440 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 77 7
23 décembre 2018

— d’élaborer et de suivre l'application des normes de — de veiller à la définition et à l'application des règles
gestion du patrimoine local ; d'exploitation, de maintenance et de gestion des réseaux, des
— de promouvoir le rôle économique des collectivités installations techniques et des équipements des transmissions
territoriales et l'appui au développement des activités nationales ;
économiques des établissements publics locaux.
— d’évaluer les besoins nécessaires à l'activité des
services et de veiller à la répartition, à la mise en place et à
Art. 18. — Dans le domaine de la coopération inter-
collectivités territoriales et la coopération décentralisée, le l'utilisation des moyens arrêtés avec les services et les
ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de structures concernés ;
l'aménagement du territoire est chargé : — de veiller à l'introduction des nouvelles technologies
— de promouvoir et d’encourager les échanges dans le domaine des transmissions nationales.
multiformes entre les collectivités territoriales à l'échelle
nationale ; Art. 21. — Dans le domaine des études et de la
— de favoriser et de suivre en coordination, avec les réglementation, le ministre de l'intérieur, des collectivités
secteurs concernés, la coopération des collectivités locales et de l'aménagement du territoire est chargé :
territoriales avec les collectivités décentralisées étrangères.
— d’effectuer toutes études se rapportant à ses missions ;
Art. 19. — Dans le domaine de la protection civile, le — d’étudier, d’élaborer et de proposer les textes législatifs
ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de et réglementaires entrant dans son domaine de compétence ;
l'aménagement du territoire est chargé :
— d’émettre un avis sur les textes et mesures initiés par
— de veiller à la protection des personnes et des biens
contre les risques d'accidents, de sinistres ou de catastrophes les autres secteurs.
résultant du fait de l’homme ou de la nature ;
Art. 22. — Le ministre de l'intérieur, des collectivités
— d’étudier, d’animer et de contrôler les mesures de locales et de l'aménagement du territoire représente l'Algérie
protection civile à l’échelle nationale ;
auprès des organisations internationales et régionales dont
— d’animer et de contrôler les plans de prévention de les activités sont liées à celles du secteur et veille, dans le
risques de catastrophes ; cadre des ses attributions, au respect des engagements et
— de coordonner les plans d'organisation des interventions conventions internationaux auxquels l'Algérie est partie.
et des secours en cas de catastrophes ;
Art. 23. — Le ministre de l'intérieur, des collectivités
— de coordonner et de contrôler l'activité opérationnelle
locales et de l'aménagement du territoire veille au bon
des services de la protection civile ;
fonctionnement des structures centrales et locales et des
— de participer, avec les organismes concernés, à la établissements publics relevant de son département
protection de l'environnement ; ministériel.
— de participer à la mise en œuvre des programmes de
défense civile. Art. 24. — Dans le but d'assurer un accomplissement
efficace et cohérent de ses attributions, le ministre de
Art. 20. — Dans le domaine des transmissions nationales, l'intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du
le ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de territoire développe une stratégie d'organisation et en définit
l'aménagement du territoire est chargé : les moyens humains, structurels, financiers et matériels
— d’assurer, de manière permanente et en toutes nécessaires.
circonstances sur l'ensemble du territoire national,
l'acheminement de l'information, entre les structures Art. 25. — Les dispositions du décret exécutif n° 94-247
centrales du ministère de l'intérieur et entre celles-ci et les du 2 Rabie El Aouel 1415 correspondant au 10 août 1994
collectivités territoriales à travers des réseaux de fixant les attributions du ministre de l’intérieur et des
transmission filaires, radioélectriques et satellitaires ; collectivités locales, sont abrogées.
— d’étudier et de réaliser, avec les services concernés, les
réseaux et les moyens de transmission nécessaires au Art. 26. — Le présent décret sera publié au Journal officiel
fonctionnement des services centraux et locaux du ministère de la République algérienne démocratique et populaire.
de l'intérieur et d’en assurer l'exploitation, le développement
et la sécurité ; Fait à Alger, le 14 Rabie Ethani 1440 correspondant au
— de mettre en place les réseaux locaux de 22 décembre 2018.
l'administration centrale du ministère de l'intérieur et des
collectivités territoriales et d’assurer leur interconnexion ; Ahmed OUYAHIA.

Vous aimerez peut-être aussi