Vous êtes sur la page 1sur 3

FEDERATION TOGOLAISE DE BASKET BALL

Historique

Il est difficile de retracer l’historique du Basket-ball au TOGO eu égard


au manque d’archives écrites ou audio. Cependant à travers certains
documents, et les témoignages de certains acteurs encore vivants, il
nous a été possible de retracer l’évolution du basket-ball au TOGO au fil
des années.

Au sein des Forces Armées

Le premier terrain de basket-ball aurait été construit en 1950 dans le


camp de la Gendarmerie Nationale. L’équipe de ma Milice Togolaise a
été entraîné en 1936 par le Sergent TANGUET alors que le Sergent
BODJOLLE fut l’entraîneur des Gardes Cercles togolais en 1950. En
1936, les matches de basket-ball se jouaient entre les différentes
compagnies de l’Armée Française, soit à Lomé, à Porto Novo, Ouidah,
Cotonou et à Dakar.
C’est n 1956 que l’Equipe des Gardes Cercles composée à 100% de
Togolais a fait son dernier match contre son homologue de OUIDAH.
Victoire des togolais.
De 1962 à 1965, deux équipes des forces armées togolaises animent la
vie du basket – ball togolais. Elles avaient pour nom Les Diables rouges
et l’espérance. En 1965, elles ont fusionné pour donner naissance au
Dynamic Togolais (DYTO).
Les responsables sportifs militaires avaient à l’époque également
instauré un championnat militaire.

Au sein des établissements scolaires

Le basket-ball en milieu scolaire au TOGO a été essentiellement


l’œuvre d’enseignants étrangers en poste au TOGO, notamment dans
les villes de Lomé, Togoville, Atakpamé ou Sokodè.
En 1949, le vicaire de la paroisse Saint Augustin d’Amoutiévé et
aumônier militaire a installé un terrain de basket-ball dans l’enceinte de
l’Ecole Primaire d’Amoutiévé. Le vicaire FOLMAIRE formé l’Association
Sportive de Basket-ball d’Amoutivé (ASBBA). Les missionnaires ont
introduit le basket-ball au Collège Saint Joseph de Lomé alors qu’au
cours normal de Togoville, les frères canadiens ont installé un complexe
sportif, dont un terrain de basket-ball. A Atakpamé, le basket-ball a
débuté véritablement en 1951-52.

Basket-ball Civil

Le déclic fut l’arrivée et l’intérêt porté par feu Maître Paul LAWSON au
Basket-ball à l’Ecole Primaire d’Amoutivé. C’est sous son impulsion que
des noms comme ZUPITZER, ADUAYAOM, AMOUZOU, WOGLO et
bien d’autres ont pu s’entraîner avec plusieurs fois avec l’équipe des
Gardes Cercles de Lomé, à l’époque. Il fut également à l’origine de la
création de l’ASBBA en 1949, qui devrait malheureusement éclater en
1954. Certains joueurs de l’ASBBA sont partis former la Jeanne d’ARC.
D’autres ont formé le Stade Olympique Togolais, le SOT.

D’autres clubs ont emboîté le pas aux pionniers qu’étaient l’ASBBA, la


Jeanne d’ARC et le SOT. On peut citer en 1958, la formation de l’Etoile
Filante, dont une partie des joueurs fera plus tard sécession pour former
la MODELE.. Après l’indépendance, d’autres clubs comme l’ESSOR, le
RACING CLUB, L’UNISPORT sont nés.

Faute d’une organisation pour superviser et administrer la pratique du


basket-ball au TOGO, toutes ces équipes étaient contraintes de disputer
des matches amicaux ou des coupes entre elles, et parfois des matches
internationaux contre le GHANA et le BENIN.

La Première idée d’une fédération est née en 1958. Initiative de MM.


Antoine BADOHOUN, HINVI, MATHE Claude, d’ALMEIDA, EKOUE
Nestor, LOKO Sébastien, LEGONOU Anselme, elle porte le nom de
F.A.B.B. C’est en qualité de membre de la FABB que M. ASSAH Elliot a
représenté le TOGO au Caire du 11 au 14 Juin 1961 à la première
assemblée constituante au cours de laquelle la résolution a été prise de
créer l’Association des Fédérations Africaines de Basket-ball (AFABA).
La F.A.B.B.A est connue aujourd’hui sous le nom de la FTBB. Son rôle
et ses attributions sont définies dans son statut.

Le premier championnat civil de basket-ball a regroupé 5 formations


(L’ASBBA, le SOT, la JA, l’AS Lycée BONNECARRERE. Cette dernière
devint la première équipe championne de basket-ball du TOGO. Le 28
Novembre, feu le proviseur Christian Ayitévi d’ALMEIDA le dota d’un
statut de club civil. L’entente scolaire était née.
Au plan du basket-ball féminin, le nombre d’équipes n’avait jamais
dépassé quatre (04). Il y eu la Jeanne d’ARC, la MODELE, l’ASBBA,
l’ETOILE FILANTE. Avec la réforme sont venus AGAZA, ENTENTE II,
AIGLONS, ASFOSA, et aujourd’hui elles sont au nombre d’une dizaine
sur toute l’étendue du territoire national.

Aujourd'hui, La Fédération Togolaise a institué depuis 2003 deux Ligues


Régionales opérationnelles. Il s’agit de la Ligue de Basket-Ball Lomé
Golfe (LBBLG) et de la Ligue Régionale de Basket-Ball du Septentrion.

La LBBLG comprend les clubs ci-après :

HOMMES
SWALLOWS, MODELE, RACING CLUB, CBS, AIGLONS, ETOILE
FILANTE, DYTO, FIGHTERS, FABA
BLUE STAR, NGB, OBP

DAMES
SWALLOWS, MODELE, RACING CLUB, CBS, AIGLONS, ETOILE
FILANTE, FABA, UBC

La LRBBS se compose de :

HOMMES
DAPAONG, MANGO ( DOUMBE + CBM), KARA (LEADERS + KABBA),
DANKPEN, BASSAR, TCHAMBA, SOKODE, SOTOUBOUA

DAMES
KARA (LEADERS), TCHAMBA, SOTOUBOUA, DANKPEN

D’autres villes qui ne sont pas encore organisées en Ligues disposent


également de clubs opérationnels. Ce sont les villes de TSEVIE,
VOGAN, KPALIME, ATAKPAME, NOTSE, ANEHO.

Pour finir la Fédération dispose aussi d’une équipe national Dame et


Homme, mais les prestations masculines sont les plus connues.

Source : http://ftbb.tg

Vous aimerez peut-être aussi