Vous êtes sur la page 1sur 6

1

Calcul de panne intermediaire

G/m²

Q/m²

I. les combinaisons de charges à l’ELU et à l’ELS :


ELU :

1.4 1.4
Pu1 =[ 1.35 ( 15+12 )+ 1.5× 75 ]
[ 2
+
2 ]
=208,53 dan/ml

1.4 1.4
Pu1 =[ ( 15+12 )−1.5 ×112,5 ]
[ 2
+
2 ]
=−198,45 dan/ml

ELS :

1.4 1.4
Ps1 =[ ( 15+12 ) +75 ]
[ 2
+
2 ]
=142,8 dan/ml

1.4 1.4
Ps1 =[ ( 15+12 )−112,5 ]
[ 2
+
2 ]
=−119.7 dan /ml

II. Calcul de sollicitation : comme α est très faibles la poutre est soumise à une flexion simple sous fz.
ELU :

Puz ×l ² 208.53× 6²
 Mfuy = = = 938,385dan.m
8 8
Puz ×l ² 208,53× 6
 Vuz = = = 625,59 dan.
2 2

ELS :

Psz ×l ² 142,8× 6²
 Mfsy = = = 642,6dan.m
8 8
Psz ×l ² 142,8× 6
 Vsy = = = 438,4 dan.
2 2

III. Vérification de la résistance ELU  : vue que les pannes IPE 120 sont des profiles très défavorables on
ope pour calcul de la résistance en élasticité.

Mf / y 9383,85
σ= ≤ σadm ↔ =1770,53 daN /cm² ≤ 2350 dan/cm ² … … verifier
Wy 53
2

l
IV. Vérification à l’Els (flèche) ELS : √ fz ² +fy ²≤ fadm= avec fy = 0
200

5× Ps z ×l ⁴ 5 ×142,8 ×10 ̄ ² × 600⁴ 600


fz = ≤ =3,6 cm ≤ =3 cm non vérifie
384 × EIy 384 ×2100000 ×318 200

On doit augmenter la section : Soit IPE 140

5× Ps z ×l ⁴ 5 ×142,8 ×10 ̄ ² × 600⁴ 600


fz = ≤ =2.1 cm≤ =3 cm vérifie
384 × EIy 384 ×2100000 ×541 200

Autre méthode :

I. Calcul de sollicitation :
 Puz=Pu1 Χ cos ∝=208.022 dan/m
 Psz=Ps 1× cosα=142,45 dan/m
 Puy=Pu1 Χ sin ∝=14,546 dan/m
 Psy=Ps 1 Χ sin∝=9,961 dan/m

Axe Z-Z :
ELU :
Puz ×l ² 208.022× 6²
 Mfuy = = = 936,099 dan.m
8 8
Puz ×l ² 208.022× 6
 Vuz = = = 624,066 dan.
2 2
ELS :
Psz ×l ² 142,45× 6²
 Mfsy = = = 641,025 dan.m
8 8
Psz ×l 142,45× 6
 Vsz = = = 427,35 dan.
2 2

Axe Y-Y:
ELU :
Puy ×l ² 14,546× 6²
 Mfuz = = = 65,547 dan.m
8 8
Puy ×l ² 14,54 ×6
 Vuy = = = 43,62 dan .
2 2
ELS :
Psy ×l ² 9.961× 6²
 Mfsz = = = 44,824 dan.
8 8
Psy ×l 9,961× 6
 Vsz = = = 29,883 dan .
2 2

II. Flexion déviée :


Soit IPE 120 , sections en I : α= 2 et β=1
Wpl.y = 60.7cm ; Wpl.z =13.6cm
3 3
3

W pl . y F 60,7 × 2350× 10̄ ²


 M pl.y.Rd = = =1296.8 kg . m
γ M1 1.1
W pl . z . F 13,6× 2350 ×10 ̄ ²
 M pl.z.Rd = = =290,54 kg . m
γM1 1.1

Mfsy Mfsz

[ M pl . y . Rd
2
] [
∝+
M pl . z . Rd ]
β ≤ 1=

641,025 44,824
[ 1296.8 ] +
290,54
=0,398≤ 1 verifie

l
III. Vérification à l’Els (flèche) ELS : √ fz ² +fy ²≤ fadm=
200
Suivant l’axe Z-Z :

5× Ps y ×l ⁴ 5 × 9,961× 10̄ ²× 600⁴ 600


fz = ≤ =2,88 cm≤ =3 cm ↔ vérifie
384 × EIz 384 × 2100000× 27,7 200

Suivant l’axe Y-Y :

Fy =
2.05× Ps z ×(l/2) ⁴ 2,05 ×142,8 ×10 ̄ ² × 300⁴ 300
≤ =0,092 cm≤ =1,5 cm↔ vérifie
384 × EIy 384 ×2100000 ×318 200

600
 √ 2 ,88²+ 0,092 ²= 2,88 cm ≤ =3 cm↔ verifier
200

Calcul de panne faitière

G/m²

Q/m²

V. Les combinaisons de charges à l’ELU et à l’ELS :


ELU :

1.4
Pu1 =[ 1.35 ( 15+12 )+ 1.5× 75 ]
[ ] 2
=104,265 dan/ml

1.4
Pu1 =[ ( 15+12 )−1.5 ×112,5 ][ ]
2
=−115.22 dan /ml

ELS :
4

1.4
Ps1 =[ ( 15+12 ) +75 ]
[ ]
2
=71,4 dan/ml

1.4
Ps1 =[ ( 15+12 )−112,5 ][ ]
2
=−59,85 dan/ml

VI. Calcul de sollicitation : comme α est très faibles la poutre est soumise à une flexion simple sous fz.
ELU :

Puz ×l ² 104,265× 6²
 Mfuy = = = 469,19dan.m
8 8
Puz ×l ² 104.265× 6
 Vuz = = = 312,795dan .
2 2

ELS :

Psz ×l ² 71,4 ×6²


 Mfsy = = = 321,3dan.m
8 8
Psz ×l ² 71,4 ×6
 Vsz = = = 214,2dan.
2 2

VII. Vérification de la résistance ELU : vue que les pannes IPE 120 sont des profiles très défavorables on
ope pour calcul de la résistance en élasticité.

Mf / y 46919
σ= ≤ σadm ↔ =885,26 daN /cm ² ≤2350 dan /cm² … … verifier
Wy 53

l
VIII. Vérification à l’Els (flèche) ELS : √ fz ² +fy ²≤ fadm= avec fy =0
200

5× Ps× l ⁴ 5 ×71,4 ×10 ̄ ² × 600⁴ 600


Fz = ≤ =1,8 cm ≤ =3 cm vérifie
384 × EIy 384 ×2100000 ×318 200

Autre méthode :

IV. Calcul de sollicitation :


 Puz=Pu1 Χ cos ∝=104.01 dan/m
 Psz=Ps 1× cosα=71,22 dan/m
 Puy=Pu1 Χ sin ∝=7,27 dan /m
 Psy=Ps 1 Χ sin∝=4,98 dan/m
Axe Z-Z :
ELU :
5

Puz ×l ² 104,01× 6²
 Mfuy = = = 468,045 dan.m
8 8
Puz ×l ² 104,01× 6
 Vuz = = = 312,03dan .
2 2
ELS :
Psz ×l ² 71,22× 6²
 Mfsy = = = 320.49 dan.m
8 8
Psz ×l 71,22× 6
 Vsz = = = 213,66dan .
2 2
Axe Y-Y:
ELU :
Puy ×l ² 7,27× 6²
 Mfuz = = = 32,715dan.m
8 8
Puy ×l ² 7,27× 6
 Vuy = = = 21,81dan .
2 2
ELS :
Psy ×l ² 4,98 ×6²
 Mfsz = = = 22,41dan.
8 8
Psy ×l 4,98 ×6
 Vsz = = = 14.94dan .
2 2

V. Flexion déviée :
Soit IPE 120 , sections en I : α= 2 et β=1
Wpl.y = 60.7cm ; Wpl.z =13.6cm
3 3

W pl . y F 60,7 × 2350× 10̄ ²


 M pl.y.Rd = = =1296.8 kg . m
γ M1 1.1
W pl . z . F 13,6× 2350 ×10 ̄ ²
 M pl.z.Rd = = =290,54 kg . m
γM1 1.1

Mfsy Mfsz

[M pl . y . Rd
2
] [
∝+
M pl . z . Rd ]
β ≤ 1=

320,49 22,41
[1296.8 ] +
290,54
=0,138 ≤ 1↔ verifie

l
VI. Vérification à l’Els (flèche) ELS : √ fz ² +fy ²≤ fadm=
200

5× Ps y ×l ⁴ 5 × 4,98 ×10 ̄ ² ×600⁴ 600


Fz = ≤ =1,44 cm ≤ =3 cm ↔ vérifie
384 × EIz 384 × 2100000× 27,7 200

Fy =
2.05× Ps z ×(l/2) ⁴ 2,05 ×71,22 ×10 ̄ ² ×300⁴ 300
≤ =0,046 cm ≤ =1,5 cm↔ vérifie
384 × EIy 384 ×2100000 ×318 200
6

600
 √ 1 , 44²+0 , 046²=1,44 cm≤ =3 cm↔ vé rifie
200

Vous aimerez peut-être aussi