Vous êtes sur la page 1sur 11

COURS DE TRANSMISSION DE DONNÉES

CHAPITRE 1 : LA TRANSMISSION DE DONNÉES


Concepts de base

Tutrice : Amel Farhat


Cours de Transmission de données M1P-STR

CHAPITRE 1 : LA TRANSMISSION DE DONNÉES


Concepts de base

1- Eléments constitutifs d’une liaison de données


La communication entre les systèmes interconnectés s'effectue à travers des liaisons dont les
principaux éléments sont définis par des normes dans le cadre du Comité Consultatif
International des Téléphones et Télégraphes (CCITTT, devenu UIT-T en 1993). La Figure
ci-dessous montre ces éléments :

Eléments d'une liaison de données.

1.1- Equipement Terminal de Traitement de données (ETTD)


L’Equipement Terminal de Traitement de données (DTE : Data Terminal Equipment) est un
élément susceptible d'échanger des données avec un réseau, qui ne se connecte pas
directement au support de transmission.

L’ETTD peut être un ordinateur, un terminal, une imprimante ou toutes autres sources de
données numériques.

1.2- Equipement Terminal de Circuit de Données (ETCD)


La connexion des terminaux ETTD au canal de transmission nécessite généralement une
adaptation qui sera réalisée par un ETCD (ou DCE : Data Communication Equipment).

Il peut être un modem, un codec, un multiplexeur, un concentrateur ou simplement un


adaptateur à la ligne de transmission, …

L’ETCD a deux fonctions essentielles :

FST Page 2 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

-adaptation du signal binaire entre l’ETTD et le canal de transmission correspond à un codage


ou une modulation (respectivement un décodage, une démodulation)

-gestion de la liaison comprend l’établissement, le maintien et la libération de la ligne à


chaque extrémité.
La transmission des données est assurée donc par un ETCD.

1.3- La jonction 

Constitue l’interface entre ETTD et ETCD, elle permet à l’ETTD de gérer l’ETCD pour
assurer le déroulement des communications (établissement d’un circuit, initialisation de la
transmission, échange de données et libération du circuit).

1.3.1- La normalisation
La normalisation est indispensable pour le choix, l’interopérabilité et la maintenance des
matériels. Les principales normes des interfaces ont été éditées par les organisations
suivantes:

- ITU : International Telecommunication Union.

⮚ Série Vxx (Transmission de données sur le réseau téléphonique).


Exemple : V.32 (modem fax)
⮚ Série Xxx (Transmission de données sur les réseaux publics).

- ISO : International Standardisation Organisation.

- EIA : Electrical Industry Association.

⮚ Série RSxxx

1.3.2- Exemples :
BNC (Bayonet Neill–Concelman)
utilisé en terminaison de câble
coaxial dans les applications RF

FST Page 3 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

RJ45 (Registered Jack): utilisé


couramment pour les connexions
Ethernet, et pour les connecteurs
téléphoniques.

1.4- Les canaux de transmission

Il s’agit d’une ligne de transmission entre un émetteur et un récepteur. Ce canal n’est pas
forcément composé d’un support physique.

La transmission ne se fait pas sans pertes. On remarque divers perturbations dans les
communications :

▪ parasites : bruit,
▪ affaiblissement (perte en énergie dissipée dans la ligne) proportionnel à la
longueur et la fréquence. Bande passante : intervalle de fréquence sur lequel le
signal ne subit pas un affaiblissement trop grand (supérieur à 3dB en général)

▪ distorsion : déphasage.

Les transmissions supposent trois principales catégories de câbles réseaux qui sont :

Les câbles à paires torsadées 

Ils se composent de huit brins de cuivre isolés, torsadés par paires. Il en existe deux types : les
câbles UTP (Unshielded Twisted Pair) et STP (Shielded Twisted Pair), les câbles STP sont
blindés. Ils peuvent transporter les signaux sur environ 100 m. Cette catégorie de câble est la
plus répandue. Les connecteurs utilisés pour ces câbles sont nommés RJ45.

Les paires torsadées


Utilisation : réseau LAN, mais aussi sur l’interface d’accès WAN.

Le câble coaxial 
Il utilise uniquement un fil pour transporter les données. Il est protégé par un blindage de
métal tressé.

FST Page 4 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

Il existe deux types de câbles coaxiaux : le câble ThinNet (10Base2, 185 m max) et le câble
ThickNet (10Base5, 500 m max). Ce type de câble est particulièrement adapté pour des
transmissions longues distances. Ils utilisent des connecteurs de type BNC.

Utilisation : entre une antenne TV et une télévision, en informatique, dans les réseaux
Ethernet.

La fibre optique 
Elle est adaptée aux transmissions rapides et fiables, ce type de câble est très peu sensible aux
interférences. Il est toutefois bien plus fragile que les autres types de câbles.

Fibre optique

FST Page 5 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

Utilisation : pour les réseaux très hauts débits, les grandes distances et les environnements
perturbés.

Caractéristiques des supports de transmission


Selon le type de support physique, la grandeur physique a une vitesse de propagation plus ou
moins rapide. Exemple : le son se propage dans l'air à une vitesse de l'ordre de 300 m/s alors
que la lumière a une célérité proche de 3×108 m/s.

a- Bande Passante

C’est la bande de fréquences dans laquelle les signaux sont correctement reçus.

BP = F maximale - F minimale (Hz)

Exemples :
Sensibilité de l’oreille dans la bande de fréquence 20 Hz à 20 kHz
Caractéristiques Haut parleur Hi-fi : 30 Hz à 18 kHz
Bande passante du téléphone 300 Hz à 3.4 kHz (4000 Hz ± 300 Hz)
b- La capacité maximale d’une liaison de données :
Formule de Shannon : C’est la quantité maximale d’information transmissible sur une liaison
de données :

Cmax = BP log 2 (1 + S/N) (bits/s)

où S/N = signal/bruit, (exprimé en valeur et non en décibel).

Exemple : lignes téléphoniques

BP ≈ 3400 Hz

S/N ≈ 1000 => Débit binaire maximal théorique ≈ 34000 bits/s

2- Types de transmission de données


Il existe trois types de transmission de données sur un réseau
● La monodiffusion (point to point) : les données sont transmises à un seul poste.

● La multidiffusion (multicast) : les données sont transmises une seule fois, aux
différents ordinateurs qui en font la demande.

FST Page 6 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

● La diffusion (broadcast) : les données sont envoyées à l'ensemble du réseau sans


distinction.

3- Les modes d’exploitation


La transmission des données entre les deux extrémités peut s'effectuer suivant plusieurs
modes:

3.1-Exploitation Simplex 
La communication simplex est un mode de communication unidirectionnel, dans lequel
chaque appareil est soit toujours émetteur soit toujours récepteur.

Exemples : émissions radio/télévision, ordinateur vers l'imprimante, souris vers l'ordinateur,


panneau afficheur lumineux...

3.2- Exploitation en Semi-duplex


Dans la communication semi-duplex (half-duplex), deux systèmes interconnectés sont
capables d'émettre et de recevoir chacun leur tour.

FST Page 7 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

Exemple : Talkie Walkie.

3.3- Exploitation en Duplex (full-duplex)


Dans la communication duplex (full-duplex), deux systèmes interconnectés sont capables
d'émettre et de recevoir simultanément.

Exemple : téléphonie analogie/numérique.

4- Les types de transmission de données


4.1- Transmission parallèle
La transmission parallèle est caractérisée par un transfert simultané de tous les bits d’un
même mot sur un support de transmission. Elle nécessite autant de fils qu’il y a de bits à
transmettre et un fil commun (liaison asymétrique) ou autant de paires que de fils si la masse
n’est pas commune (liaison symétrique). Un fil supplémentaire peut être utilisé pour
transmettre un signal qui assurera la synchronisation entre les intervalles d’émission et ceux
de réception. La synchronisation peut aussi être obtenue par lecture des transitions du signal
reçu.

FST Page 8 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

Transmission parallèle

Exemple : la liaison imprimante-ordinateur.

Avantages Inconvénients
+Très rapide. - Grand nombre de fils.
+ Protocole plus simple. - Câbles compliqués
+ Peu de risque de pertes de - chers et fragiles.
données. - Courtes distances.
Exemples d'architectures de communication parallèle

Port parallèle
Le port parallèle est remplacé par
des interfaces de type USB et
FireWire (IEEE 1394) qui
permettent de plus grands débits,
sont plus maniables, moins
coûteuses et surtout bien moins
encombrantes.
Bus informatique

PCI (Peripheral Component


Interconnect)

FST Page 9 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

4.2- Transmission série


En transmission série, tous les bits d’un mot ou d’un message sont transmis successivement
sur une même ligne.

Transmission série
La communication série est, en télécommunications et en informatique, l'action d'envoyer des
données successives bit après bit, séquentiellement, sur un canal de transmission ou un bus
informatique.
La transmission série ne nécessite, pour la transmission des données, que deux fils, d’un coût
moins important, elle est utilisé pour les transmissions sur des distances importantes.

Avantages Inconvénients
+Peu de fils. - Faible vitesse
+Câblage simple. - Risque de pertes d’informations
+Liaison sur distances élevées. - Protocoles complexes.

Exemples d’architectures de communication série

RS-232 (Norme V24)

Faible coût, vitesse faible (peu utilisée de nos


jours)

Universal Serial Bus (USB)


Vitesse moyenne, pour la connexion de
périphériques.

Serial ATA
La norme Serial ATA permet de connecter
une mémoire de masse à une carte mère.

FST Page 10 sur 11 2021-2022


Cours de Transmission de données M1P-STR

HDMI
Interface Multimédia Haute Définition est
une norme et interface audio/vidéo
entièrement numérique pour transmettre des
flux chiffrés non compressés.
Dans les calculateurs les données (bits) sont traitées en parallèle (bus). La transmission série
nécessite une interface de conversion parallèle/série et à la réception une interface de
conversion série/parallèle.

FST Page 11 sur 11 2021-2022

Vous aimerez peut-être aussi