Vous êtes sur la page 1sur 3

Créances et dettes libellé en monnaie étrangère à la date

d’ouverture d’exercice suivant et à la date de règlement.


A la fin de l’exercice ou à la date de règlement, les écritures constatant les écarts
de conversion doivent être contrepassé pour conserver en comptabilité que la
Valeur d’entrée des créances et des dettes. L’entreprise revient donc aux soldes
initiaux comptabilisé au départ et constatera définitivement le gain ou la perte de
change qui résulterait définitivement de l’encaissement des créances ou le
règlement des dettes.
1.Contre passation des écarts de conversions

1710 Augmentation des créances immobilisées X


1720 Diminution des dettes de financement X
2487 Créances immobilisées X
1486 Fournisseurs X
d’immobilisation

Contre passation des gains de change latents

2488 Créances financières diverses X


1486 Fournisseurs d’immobilisation X
2710 Diminution des créances X
2720 immobilisées X
Augmentation des dettes de
financement

Contre passation des pertes de change latents

2.Constatation des gains et des pertes de change réels et annulation des


provisions pour perte de change déjà constatées.
A ce moment, les pertes ou les gains sont alors certains, ils doivent donc être
comptabilisés en tant qu’éléments du résultat financier.
Deux situations possibles :
L’Entreprise réalise un gain de change définitif. Dans ce cas l’entreprise doit
enregistrer la valeur du gain de change en créditant le compte « 733 gains de
change ».
L’Entreprise subie une perte de change définitive. Dans ce cas l’entreprise doit
enregistrer la valeur de la perte de change en créditant le compte « 633 pertes
de change ».
A la fin d’exercice ou au moment du règlement des créances et dettes ayant fait
l’objet de provision pour pertes de change, l’entreprise doit solder (annuler) les
provisions pour pertes de change antérieurement constituées.

a. La comptabilisation de gain de change des créances

5141 Banque X

2487/342 Créances immobilisées ou clients X


1 Gains de change propre à X
7331 l’exercice

Constations des gains de change

b. La comptabilisation de gain de change des dettes

1486/411 Fournisseurs ou Fournisseurs X


1 d’immobilisations

5141 Banque X
7331 Gains de change propre à X
l’exercice

Constations des gains de change

c. La comptabilisation de perte de change des créances

5141 Banque X
6331 Pertes de change propres à l’exercice X
2487/342 Créances X
1 immobilisées/clients

Constations de perte de change

1516/450 Provisions pour perte de change X


6
7393 Reprise sur provisions pour risque et X
charges financiers

Annulation de la provision pour perte de change

d. La comptabilisation de perte de change des dettes

1486/411 Fournisseurs ou Fournisseurs X


1 d’immobilisations
6331 Pertes de change propres à l’exercice

5141 Banque X
X
Constations des pertes de change

1516/450 Provisions pour perte de change X


6
7393 Reprise sur provisions pour risque et X
charges financiers

Annulation de la provision pour perte de change