Vous êtes sur la page 1sur 6

Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion

Du Canton du Vaud

Systèmes électroniques II

__________ ETAGE D’ADAPTATION


Chapitre 6
Exercices

Marc Correvon
CHAPITRE 6 : ETAGE D’ADAPTATION (Données d’exercices) Page 1

1. ENTRÉE MODE COMMUN ET SORTIE BALANCÉE I

1.1 DONNÉE
Soit le schéma d’une entrée d’adaptation pour un convertisseur A/N Figure 1-1.

3.3V

3.3V
3
Vin 15
A2 Vin(+)
2.7nF
1 -3.3V Plage de conversion :
0V ÷ 2.5V

VREF = 2.5V
10 F 100nF

GND GND
Plage de conversion :
3.3V 0V ÷ 2.5V

15
2 A1 Vin(-)

2.7nF
4
-3.3V GND
GND

100nF

Figure 1-1 : Etage d’adaptation

Hypothèse : Les amplificateurs sont supposés idéaux.


Les tensions aux entrées et sortie des amplificateurs ne peuvent dépasser
les tensions d’alimentation
Les impédances d’entrée du convertisseur sont infinies

1.2 QUESTIONS
1.2.1 Déterminer les tensions aux points indiqués pour une tension d’entrée comprise dans
la plage Vin=[0V … 2.5V]
1.2.2 Les valeurs de tension sont-elles compatible avec le montage

Systèmes électroniques II
CHAPITRE 6 : ETAGE D’ADAPTATION (Données d’exercices) Page 2

2. ENTRÉE MODE COMMUN ET SORTIE BALANCÉE II

2.1 DONNÉE
Soit le schéma d’une entrée d’adaptation pour un convertisseur A/N Figure 1-1.

Figure 2-1 : Etage d’adaptation

Hypothèse : Les amplificateurs sont supposés idéaux.


Les tensions aux entrées et sortie des amplificateurs ne peuvent dépasser
les tensions d’alimentation
Les impédances d’entrée du convertisseur sont infinies

2.2 QUESTIONS
2.1.1 Déterminer les tensions aux points indiqués pour une tension d’entrée comprise dans
la plage Vin=[-0.5V … 0.5V]
2.1.2 Les valeurs de tension sont-elles compatible avec le montage

Systèmes électroniques II
CHAPITRE 2 : REFERENCE DE TENSION (Corrections des exercices) Page 1

1. ENTRÉE MODE COMMUN ET SORTIE BALANCÉE I

1.2 CORRIGÉ

1.2.1 Tensions aux points indiqués


La tension au point 1 est identique à la tension d’entrée Vin pour un amplificateur opérationnel
idéal

V1 = Vin ⇒ V1 = [0V ... + 2.5V ] 1.1

L’amplificateur opérationnel A1 est en montage suiveur. La résistance de 590Ω permet de


raire une compensation du courant de polarisation sur l’entrée (-). Dans le cas idéal, la tension
de sortie de l’amplificateur opérationnel A1 vaut donc

V3 = Vin ⇒ V3 = [0V ... + 2.5V ] 1.2

La tension sur l’entrée (+) de l’amplificateur opérationnel A2 est issue d’une source de tension
VREF suivi d’un diviseur résistif
1
V2 = VREF 1.3
2
AL tension au point 4 est obtenu en utilisant le principe de superposition. Attention cette
manière de procédé n’est valable que parce que le gain des amplificateurs opérationnels sont
infinis
1 1 1
V A1 (−) = VREF = V1 + V4 1.4
2 2 2
La tension sur le point 4 vaut donc

V4 = VREF − V1 ⇒ V4 = [2.5V ...0V ] 1.5

1.2.2 Plage de tension d’entrée


Pour des amplificateurs « rail to rail », la plage de tension proposée pour l’entrée est
compatible avec le montage.

Systèmes électroniques II
CHAPITRE 2 : REFERENCE DE TENSION (Corrections des exercices) Page 2

2. ENTRÉE MODE COMMUN ET SORTIE BALANCÉE II

2.1 CORRIGÉ

2.1.1 Tensions aux points indiqués


Tension au point 1
1 1
V1 = Vin + V3 2.1
2 2
Relation entre la tension du point 2 et celle du point 4
1
V2 = V4 2.2
2
Tension d’offset
1
Voffset = VDD 2.3
2
Sachant que V1=V2

V4 − V3 = Vin 2.4

La tension de décalage (offset) sur les sorties est définie comme


V4 + V3 1
= Voffset = VDD 2.5
2 2
Les tensions aux points 3 et 4

1
V3 = − Vin + Voffset ⇒ V3 = [1.75...1.25V ]
2
2.6
1
V4 = Vin + Voffset ⇒ V4 = [1.25V ...1.75V ]
2

2.1.2 Plage de tension d’entrée


La plage de la tension d’entre est compatible avec le montage.

Systèmes électroniques II

Vous aimerez peut-être aussi