Vous êtes sur la page 1sur 5

Biologie cellulaire TP 2 Mme BOUCHAMA.

M
Université Djilali Bounaama de Khemis Miliana
Département des Troncs Communs des Sciences de la Nature et de la
vie

Module: Biologie cellulaire

TP n°2: Etude de la Membrane Plasmique


Objectif du TP:
• Observation de la membrane plasmique au microscope photonique
• Observation de la membrane plasmique par la technique des coupes minces au MET
• Observation de la membrane plasmique par la technique de cryodécapage au MEB

INTRODUCTION :
La membrane plasmique est la membrane qui délimite une cellule. Elle sépare l' intérieur de la cellule (le
cytoplasme) du milieu extérieur.

1. Observation de la membrane plasmique au microscope photonique:


1.1. Matériel Utilisé:
- Microscope Photonique, lames, lamelles, chiffon, un cristallisoir avec eau de javel
- Pinces et ciseaux fins, verres de montre, papier absorbant ou filtre
- Rouge neutre, solution concentrée de NaCl ou solution de saccharose à 40% , eau distillée

1.2. Préparation de la lame:


- Sur une écaille d'oignon, on prélève un fragment d'épiderme (il doit être
translucide)
- On l'étale soigneusement sur une lame
- On ajoute une goutte du colorant Rouge Neutre dilué
- On recouvre le tout d'une lamelle en évitant la formation de bulles d'air.

1.3. Observation sous Microscope Photonique:


a. Faible et moyen grossissement :
On constate que ces cellules sont jointives et forment donc un tissu.
b. Fort grossissement :
* On distingue très bien les 3 constituants d'une cellule : la
membrane, le cytoplasme et le noyau.
- La membrane plasmique se trouve en contacte avec la paroi cellulaire .
- L’intérieur de la cellule est occupé par une énorme vacuole colorée en
rose rouge par le rouge neutre, qui occupe presque tout le volume de
la cellule, car elle est gonflée d'eau colorée qui est entrée dans la cellule
par osmose On dit que ces cellules sont turgescentes.
- Le cytoplasme est très réduit, à peine visible et se situe entre la vacuole
et la membrane, à la périphérie de la cellule. Il contient le noyau.

* La turgescence: est l'état d'une cellule vivante dilatée par l'eau qui y
est entrée, et qui s'accumule dans ses vacuoles ou ses vésicules.

2020/2021 1
Biologie cellulaire TP 2 Mme BOUCHAMA.M
avant après

2020/2021 2
- Placer maintenant sur la lame, au contact de la lamelle, 1 ou 2 gouttes
de Nacl
- De l'autre côté de la lamelle, on aspire la solution de rouge neutre avec
un buvard ou papier filtre.
- Les cellules d'oignon sont maintenant en milieu très concentré.

Observation:
Après 2 à 3 minutes, on constate que les vacuoles sont devenues très
petites et plus colorées. (sortie d'eau vers le milieu extérieur)
Les cellules sont Plasmolysées.
- La membrane plasmique devient visible

2. Observation de la membrane plasmique par la technique des coupes minces au MET.

Doc 1 : micrographie d’un monocyte vue au MET. G.20


000. Malgré l’utilisation de ME, la membrane
plasmique : apparait sous forme d’un seul trait.

Doc 2 : a. hématie, b. cellules nerveuses, c. œuf. G.100 000 :


La membrane plasmique se présente en 3 couches : deux
feuillets denses séparés par un feuillet clair.

Conclusion 1:
Aspect trilamellaire de la membrane plasmique (tripartite ou tristratifiée)

Doc 3 : Cellule végétale.


Le feuillet dense externe est plus épais que le feuillet dense interne
Conclusion 2 :
Aspect asymétrique de la membrane plasmique
Doc 4: Enterocyte
Les Microvillosités sont de fins prolongements cellulaires d'environ 1 à 2 micromètres de longueur et localisées sur
des cellules épithéliales. Elles se situent au pôle apical de la cellule (extrémité cellulaire vers le milieu extérieur,
s'oppose au pôle basal), et servent à absorber des substances.

Doc 5 : Pole apical d’un entérocyte


Observation d’un revêtement fibreux très développé fixé sur la face externe de la membrane plasmique et orienté vers
le milieu extérieur, c’est le glycocalyx ou cell-coat

Conclusion 3 : le Glycocalyx confère à la membrane plasmique une asymétrie.

3. Observation de la membrane plasmique par la technique de cryodécapage au MEB

Doc 1 : Observation d’une hémi-membrane, obtenue par la technique de cryodécapage, au MEB


l’image observée est en 3 dimensions , ce qui reflète au mieux la réalité structurale de la cellule.

Conclusion 4 :
Présence de particules globulaires réparties sur la surface membranaire, il s’agit des Protéines
intégrées.
Doc 5 : les répliques d’hémi membrane incubées dans 2 milieux à pH différents (7.5 , 5.5) : Mise en évidence du
déplacement des protéines intégrés dans le plan membranaire.
Ce déplacement réversible est provoqué par des variations du pH de milieu dans lequel sont incubées les membranes
plasmiques: - PH =7.5: les protéines intégrées sont dispersées / - PH = 5.5 les protéines intégrées sont rassemblées.

Conclusion 5 :
le mouvement de ces protéines intégrées confère une fluidité à la membrane plasmique.

Conclusion générale :
la membrane plasmique est trilamellaire (deux feuillets denses séparés par un feuillet clair), Asymétrique et Fluide
Son architecture moléculaire est de type mosaïque fluide.

Travail a faire:
• Préparation de la lame en suivant les étapes
• Observation de la membrane plasmique au microscope photonique du faible grossissement au plus fort
grossissement
• Faire un Compte Rendu de TP (En Crayon)

Compte rendu :
1- Quel est le but de ce Tp?
2- Cites tous les produits et matériels utilisés ?
3- Schématiser les observations :
- Schéma des cellules turgescentes
- Schéma des cellules plasmolysées
*Donner un titre complet aux schémas et préciser le grossissement

Vous aimerez peut-être aussi