Vous êtes sur la page 1sur 18

0

République Algérienne Démocratique et Populaire

Wilaya d’Oran

Daira de Boutlelis

L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DE AIN KERMA

Service des Marchés Publics

NIF …………………………………………..

CAHIER DES CHARGES

Imputation Budgétaire : Budget Wilaya 2011


Intitule : CHAUFFAGE CENTRAL POUR LES CINQS (05) ECOLES
- Ecole primaire ACHIR El Cheikh – Ain Kerma -

Entreprise  : ………………………………………………….
Adresse : …………………………………………………………
N° Téléphone (Fixe) : …………………………………….…….
N° Téléphone (Portable ) : ………………………….…………
N° Fax  : ……………………………………………………….…
E-Mail : @
N° NIF : ……………………………………………………
1

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE


WILAYA D’ORAN
DAIRA DE BOUTLELIS
COMMUNE DE AIN KERMA
ANNEXE I

LETTRE DE SOUMISSION
Je soussigné (e),
Nom et prénoms : ...........................................................................................
Profession : ................................................................................................................
Demeurant à : ..............................................................................................
Agissant au nom et pour le compte de : .................................., inscrit (e) au registre du
commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre (à préciser)
de : ......................................................
Après avoir pris connaissance des pièces du projet de marché et après avoir apprécié, à mon
point de vue et sous ma responsabilité, la nature et la difficulté des prestations à exécuter :
Remets, revêtus de ma signature, un bordereau des prix et un détail estimatif, établis
conformément aux cadres figurant au dossier du projet de marché.
Me soumets et m’engage envers (indiquer le nom du service contractant) COMMUNE DE AIN KERMA

à exécuter les prestations conformément aux conditions du cahier des prescriptions spéciales
et moyennant la somme de
(indiquer le montant du marché en dinars et, le cas échéant, en devises étrangères, en chiffres
et en lettres, et en hors taxes et en toutes
taxes) : .............................................................................................................................................
.....
……………………………………………………………………………………………………………
M’engage à exécuter le marché dans un délai de : (indiquer le délai en chiffres et en
lettres)...............................................
Le service contractant se libère des sommes dues, par lui, en faisant donner crédit au compte
bancaire ou CCP n° ........................................................................................................,
auprès : ...............................................................................................................................
Adresse : ...........................................................................................................................
Affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché ou de sa mise en régie aux torts
exclusifs de la société, que
ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la
réglementation en vigueur.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n°
66-l56 du 8 juin 1966, modifiée et complétée, portant code pénal que les renseignements fournis
ci-dessus sont exacts.
Fait à ......................................., le ...........................
Entreprise
(nom, qualité du signataire et cachet du soumissionnaire)
2

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE


WILAYA D’ORAN
DAIRA DE BOUTLELIS
COMMUNE DE AIN KERMA
ANNEXE II
DECLARATION A SOUSCRIRE

Dénomination de la société : ..................................................................................


ou raison sociale : .....................................................................................................................
Adresse du siège social : ............................................................................................
Forme juridique de la société : ........................................................
Montant du capital social : ............................................................................................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des
métiers, ou autre (à préciser) de : ........................................................................................
Daira et Wilaya où seront exécutées les prestations, objet du marché : Daira de Boutlelis –
Wilaya d’ORAN
Nom :……………………………………………
Prénom :………………………………………..
Nationalité :…………………………………………
date et lieu de naissance du ou des responsables statutaires de la société et des personnes
ayant qualité pour engager la société à l’occasion du marché .
Le déclarant atteste que la société est qualifiée et/ou agréée par un organisme spécialisé à
cet effet, lorsque cela est prévu par des textes
règlementaires : ..........................................................
Dans l’affirmative : (indiquer l’organisme qui a délivré le document, son numéro, sa date de
délivrance et sa date d’expiration) : ....................................................................................
Le déclarant atteste que la société a réalisé pendant les trois dernières années un chiffre
d’affaires annuel moyen de : (indiquer le montant du chiffre d’affaires en chiffres et en
lettres) : ...................................................................................
Existe-t-il des privilèges et nantissement inscrits à l’encontre de la société au greffe du
tribunal, section commerciale?: ..............................................................................
Dans l’affirmative : (préciser la nature de ces privilèges et nantissement et identifier le
tribunal) : .................................
Le déclarant atteste que la société n’est pas en état de faillite, de liquidation ou de cessation
d’activité : .........................
Le déclarant atteste que la société ne fait pas l’objet d’une procédure de déclaration de
faillite, de liquidation ou de cessation d’activité : .................................................................
La société est-elle en état de règlement judiciaire ou de concordat ? : ....................................
Dans l’affirmative: (identifier le tribunal et indiquer la date du jugement ou de l’ordonnance,
dans quelles conditions la société est-elle autorisée à poursuivre son activité et le nom et
l’adresse du syndic de règlement judiciaire) ......................
La société fait-t-elle l’objet d’une procédure de règlement judiciaire ou de
concordat ? :.................
Dans l’affirmative : (identifier le tribunal et indiquer la date du jugement ou de l’ordonnance,
dans quelles conditions la société est-elle autorisée à poursuivre son activité et le nom et
l’adresse du syndic de règlement judiciaire) .......................
La société a-t-elle été condamnée en application des dispositions de l’ordonnance n° 03-03
du 19 juillet 2003, modifiée et complétée, relative à la concurrence ? : ........................................
Dans l’affirmative: (préciser la cause de la condamnation, la sanction et la date de la
décision) ....................................
3
Le déclarant atteste que la société est en règle avec ses obligations fiscales, parafiscales et
l’obligation de dépôt légal de ses comptes sociaux : ..................................................................
La société s’est-t-elle rendue coupable de fausses déclarations ? : ......................................
Dans l’affirmative : (préciser à quelle occasion, la sanction infligée et sa
date) : ............................................................
La société a-t-elle fait l’objet d’un jugement ayant autorité de la chose jugée et constatant un
délit affectant sa probité professionnelle? : ....................................................................................
Dans l’affirmative: (préciser la cause de la condamnation, la sanction et la date du jugement)
.......................................
La société a-t-elle fait l’objet de décisions de résiliation aux torts exclusifs, par des maîtres
d’ouvrages? : ...........................................................................
Dans l’affirmative : (indiquer les maîtres d’ouvrages concernés, les motifs de leurs décisions,
si il y a eu recours auprès de la commission nationale des marchés compétente, ou de la justice
et les décisions ou jugements et leur
date) .................................................................................................
La société est-elle inscrite sur la liste des opérateurs économiques interdits de
soumissionner aux marchés publics, prévue à l’article 61 du décret présidentiel n° 10-236 du 28
Chaoual 1431 correspondant au 7 octobre 2010, modifié et complété, portant réglementation
des marchés publics ? : ...................................................................................................
Dans l’affirmative : (indiquer l’infraction et la date d’inscription à ce
fichier) .................................................
La société est-elle inscrite au fichier national des fraudeurs, auteurs d’infractions graves aux
législations et réglementations fiscales, douanières et commerciales ? : ...................................
Dans l’affirmative : (préciser l’infraction et la date d’inscription à ce fichier) .....................
La société a-t-elle été condamnée pour infraction grave à la législation du travail et de la
sécurité sociale? : ................
Dans l’affirmative : (préciser l’infraction, la condamnation et la date de la
décision) ............................
La société, lorsqu’il s’agit de soumissionnaires étrangers, a-t-elle manqué au respect de
l’engagement d’investir prévu à l’article 24 du décret présidentiel n° 10-236 du 28 Chaoual 1431
correspondant au 7 octobre 2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés
publics ? : ..............................
Dans l’affirmative : (indiquer le maître d’ouvrage concerné, l’objet du marché, sa date de
signature et de notification et la sanction infligée)..............................................................
Indiquer le nom, le(s) prénom(s), la qualité, la date et le lieu de naissance et la nationalité du
signataire de la déclaration: .........................................................................
J’affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché ou de sa mise en régie aux torts
exclusifs de la société, que ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées
par la législation et la réglementation en vigueur.
Je certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de
l’ordonnance n° 66-156 du 8 juin 1966, modifiée et complétée, portant code pénal que les
renseignements fournis ci-dessus sont exacts.
Fait à ......................................., le ...........................
Entreprise
(nom, qualité du signataire et cachet du soumissionnaire)
4

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE


WILAYA D’ORAN
DAIRA DE BOUTLELIS
COMMUNE DE AIN KERMA

ANNEXE III

DECLARATION DE PROBITE

Je soussigné (e),
Nom et prénoms : .....................................................................................................................
Agissant au nom et pour le compte de : ......................................................................
Je déclare sur l’honneur que ni moi, ni l’un de mes employés, représentants ou sous-
traitants, n’avons fait l’objet de poursuites pour corruption ou tentative de corruption d’agents
publics.
M’engage à ne recourir à aucun acte ou manœuvre dans le but de faciliter ou de privilégier le
traitement de mon offre au détriment de la concurrence loyale.
M’engage à ne pas m’adonner à des actes ou à des manœuvre tendant à promettre d’offrir
ou d’accorder à un agent public, directement ou indirectement, soit pour lui-même ou pour une
autre entité, une rémunération ou un avantage de quelque nature que ce soit, à l’occasion de la
préparation, de la négociation, de la conclusion ou de l’exécution d’un marché, contrat ou
avenant.
Déclare avoir pris connaissance que la découverte d’indices concordants de partialité ou de
corruption avant, pendant ou après la procédure de conclusion d’un marché, contrat ou avenant
constituerait un motif suffisant pour annuler le marché, le contrat ou l’avenant en cause. Elle
constituerait également un motif suffisant pour prendre toute autre mesure coercitive, pouvant
aller jusqu’à l’inscription sur la liste d’interdiction des opérateurs économiques de soumissionner
aux marchés publics, la résiliation du marché ou du contrat et/ou l’engagement de poursuites
judiciaires.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance
n° 66-156 du 8 juin 1966, modifiée et complétée, portant code pénal que les renseignements
fournis ci-dessus sont exacts.
Fait à ......................................., le ...........................
Entreprise
(nom, qualité du signataire et cachet du soumissionnaire)
5

ARTICLE n° 01 : OBJET DU PROJET


Le présent cahier des charges à pour Objet :
intitule : chauffage central pour les cinqs (05) ecoles
- Ecole primaire Achir el cheikh – Ain Kerma

ARTICLE n° 02 : PIECES CONTRACTUELLES ET DOCUMENTS DE BASE :


Les pièces contractuelles constituant le cahier des charges sont dans l’ordre suivant  :
- Soumission
- Numéro d’identification fiscale (NIF),
- Déclaration de probité.
- Déclaration à souscrire
- Le bordereau des prix unitaires
- Le devis quantitatif et estimatif

ARTICLE N° 03 : RETRAIT DU CAHIER DES CHARGES


Le cahier des charges pourra être retiré contre paiement de 1.000,00 DA auprès de :
Monsieur le Président de l’A.P.C. de la Commune de Ain Kerma -Service des Marchés Publics..

ARTICLE N° 04: DOSSIER CONSULTATION


La soumission se compose e deux parties :
 Offre Technique .
 Offre Financière .

ARTICLE n° 04-01 : Offre Technique :

(NB :Les documents à fournir doivent être validés et légalisés )

-Cahier des charges ( Paraphée par Soumissionnaire )


-Casier Judiciaire en cours validité ( Copie légalisé ).
-Numéro d’identification fiscale (NIF),
-Déclaration à souscrire.(datée et paraphée)
-Déclaration de probité.(datée et paraphée)
-ㄱ Registre de commerce en cours validité ( Copie légalisé ).
-ㄱ Extrait de rôle de l’activité (Copie égalisé ).
- Certificat de classification et de qualification dans le secteur de Bâtiment catégorie I et plus catégorie
( Copie légalisé ).
-ㄴ Carte d’Immatriculation fiscale ( Copie égalisée ).
-ㄷ Attestation de mise à jour CNAS , CASNOS , CACOBATPH. ( Copie légalisé ).
Références professionnelles ( attestation de bonne exécution ( Copie légalisé ).
-ㄹ Listes des moyens Humains ((Voir article n° 10-01 - présent cahier des charges ) Encadrements
avec diplôme destiné au projet (Technicien Supérieur ) ) Déclarés par la CNAS. + copies de
diplômes ou attestation de réussite légalisées..

ARTICLE n°04-02 : Offre Financière :


Lettre de soumission . (paraphée, datée et signée)
Bordereau Des prix unitaires . (paraphée, datée et signée)
Devis quantitatif et estimatif. (paraphée, datée et signée)

ARTICLE n° 05 : REMISE DES OFFRES :


l’offre sera signée par le soumissionnaire ou par une personne dûment autorisé
Cette autorisation fera l’objet d’une procuration écrite accompagnant l’offre
Toutes les pages de l’offre seront paraphées par le ou les signataires.
- L’Offre ne doit contenir aucune mention , rature ou surcharge.
6
- L’Offre sera adressée à Monsieur le Président de l’A.P.C. de la Commune de Ain Kerma , elle doit être
en outre scindé en deux parties .
 Une Offre Technique.
 Une Offre Financière.
Chaque soumissionnaire soumettra son offre en deux enveloppes séparées , une technique et
l’autre financière .
Le tout doit être contenu dans une enveloppe extérieure anonyme et comportant la mention
suivant :

A Monsieur le Président A.P.C. Ain Kerma


Soumission à Ne pas d’Ouvrir
intitule : chauffage central pour les cinqs (05) écoles
- Ecole primaire Achir el cheikh – Ain Kerma -

ARTICLE
n° 06 : DATE LIMITE DE DEPOT DES OFFRES
La date limite des offres est fixée à Cinq (05) jours de la première parution de ce présent.

ARTICLE n° 07: OUVERTURE DES PLIS


L’ouverture des offres s’effectura le dernier jour de la date limite de dépôt des offres à 10h 00 dans le
salle de réunion de l’APC de Ain Kerma , en présence des soumissionnaires qui désirent y assister et
ce en vertu de l’article n° 123 décret présidentiel n° 10-236 du 28 Chaoual 1431 correspondant au 7
octobre 2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics.
N.B. : Toute offre reçue par le maître de l’Ouvrage après l’expiration du délai de dépôt des offres sera
rejette.

ARTICLE n° 08: VALIDITÉ DE L’OFFRE


La validité Des offres est de Quatre vingt dix ( 90) jours à compter de la date de dépôt des offres .

ARTICLE n° 09 : CORRECTIONS DES ERREURS


Les erreurs seront corrigées par le maître de l’ouvrage de la façon suivante :
 lorsqu’il existe une différence entre le montant en chiffre, et le montant en lettres, le montant en
lettres fera foi.
 Lorsqu’il existe une différence entre un prix unitaire et le montant total obtenu, en effectuant le
produit du prix unitaire par la quantité, le prix unitaire cité fera foi.
 Le seuil admissible des corrections est fixé à ± 10 % du montant de l’offre.
Toute rectification en plus ou en moins de ce seuil sera rejetée.
 Le montant figurant à la soumission, sera rectifié par le maître de l’ouvrage
 Si le soumissionnaire n’accepte pas la correction ainsi effectuée, son offre sera rejetée.

ARTICLE n° 10: CRITERES D’ATTRIBUTION


Le maître de l’ouvrage attribuera le marché au soumissionnaire dont il estime l’offre conforme pour
l’essentiel au dossier d’appel , Outre la conformité au dossier de consultation , le choix de l’entreprise
sera basé sur les éléments de comparaison suivant , pondérés par Des coefficients comme suit :
-Toute Offre Technique ayant obtenue une note inférieur à < 50 sera éliminée

ARTICLE n° 10-01 : Offre Technique de l'Entreprise ( Note Technique N.T.)


1- NOTE TECHNIQUE :
Critère d'Evaluation Points
Qualification Catégorie III et plus (Principale en Bâtiment ) 29
Qualification Catégorie II (Principale en Bâtiment ) 25
Qualification Catégorie I (Principale en Bâtiment ) 20
Registre de Commerce R.C. en cours de validité 03
Mise à Jour CASNOS en cours de validité 03
Mise à Jour CACOBTPH en cours de validité 03
Mise à Jour CNAS en cours de validité 03
Casier Judiciaire C.J. en cours de validité 03
7
Carte Immatriculation Fiscal 03
Extrait de Rôle en cours de validité 03
Remarque :
Apres le dépouillement de l’analyse des offres techniques, l’évaluation se fera sur la base des critères
suivants :

2- REFERENCES PROFESSIONNELLES :
Le soumissionnaire devra présenter les références détailles de son entreprise délivrées par le maître
de l’ouvrage à caractère étatique, accompagnées des attestations de bonne exécution relatives au lot
pour lequel il a soumissionne (le bâtiment). ( 2 points chaque attestation de bonne exécution –Max 20
points)
TOTAL………………………………………….………………..………………………..………..….. 20 Points.
NB :
-PV de réception définitive, Provisoire et ODS ne pas retenu en compte.
-Toute Offre Technique ayant obtenue une note inférieur à < 50 sera éliminée

3- MOYENS HUMAINS....……….………………………………..…………….…...….…….. 20 points.


Le soumissionnaire devra présenter la liste des moyens humains et matériels prévus pour la réalisation
du projet :
a)- Personnel dirigeant : (10 pts)
 Technicien supérieur TCE ……………………………………………………..…….…10 points.
Nb :Les moyens humains doivent être appuyer de la déclaration CNAS annuelle(DAS) , du diplômé
et du CV de ces derniers

b)- Personnel productif : (10 pts)


 -Supérieur à 09 ouvriers ……………………………………………………………….………..10 pts
 07 à 09 ouvriers ………………………………………….…………………………………………08 pts
 04 à 06 ouvriers …………………………………………………………………………………….06 pts
 Inférieur 03 ouvriers …………………………………………………………………………..……..04 pts

Nb :Les moyens humains doivent être appuyer de la déclaration CNAS annuelle(DAS)
3-2-2 MOYENS MATERIELS....……….………………………………..…………….…...….…….. 10 points.
- camion (05T)……………………………………………………………………………………………05 pts
- bétonniére……………………………………………………………………………………………….05 pts

ARTICLE 11 : CRITERES DE CHOIX DE L’ENTREPRISE :


L’entreprise choisie est celle qui présente l’offre Financière la moins disante après sa pré qualification
en obtenant une note de Cinquante ( 50) points et plus lors de l’analyse technique

Fait à .........................., le ..................................................…


L'entrepreneur
(Lu et approuvée )
8

Cahier des prescriptions spéciales (CPS)

ARTICLE n° 12 : OBJET DU PROJET


Le présent cahier des charges à pour Objet :
intitule : chauffage central pour les cinqs (05) écoles
- Ecole primaire Achir el cheikh – Ain Kerma

ARTICLE n° 13 : PIECES CONTRACTUELLES ET DOCUMENTS DE BASE :


Les pièces contractuelles constituant le cahier des charges sont dans l’ordre suivant  :
- Soumission
- Numéro d’identification fiscale (NIF),
- Déclaration de probité.
- Déclaration à souscrire
- Le bordereau des prix unitaires
- Le devis quantitatif et estimatif

ARTICLE n° 14 : AVANCES ( Sans effets )

ARTICLE n° 15 : RÈGLEMENT DES TRAVAUX .


Tous les travaux sont au Métré ,les attachements seront établis contradictoirement entre le ou les
représentants du Maître de l'Ouvrage et l'Entrepreneur.
Le paiement des travaux s'effectuera en une seule situation ,elle sera établie par l'entrepreneur et
approuvée par le Maître de l'Ouvrage.

ARTICLE n° 16 : AVANCES FORFAITAIRE


Il n’est pas prévu d’avance forfaitaire dans le présent cahier des charges

ARTICLE n° 17 : AVANCES SUR APPROVISIONNEMENT


Il n’est prévu d’avance sur approvisionnement dans le présent cahier des charges .

ARTICLE n° 18 : REVISION DES PRIX


Il n’est pas prévu de révision des prix au titre du présent cahier des charges
Les prix sont fermes et non révisables.

ARTICLE n° 19 : MONTANT DU SOUMISSION


Le montant du présent cahier des charge en toutes taxes comprises est estimé à la somme de :
en Chiffre : ………………………………………………………………………
en Lettre :……………………………………………………………………………………..
……………………………………………………………………………………………………

ARTICLE n° 20 : DOMICILIATION BANCAIRE ET PAIEMENT DES TRAVAUX


Le paiement des travaux sera effectué par acomptes mensuels d’après les situations mensuelles
présentées par l’entreprise et arrêtées par le Maître de l’Ouvrage. Tous paiements seront effectués
par virement au compte bancaire
R.I.B) N° ………………………………………………………………….
Ouvert auprès de la Banque ………………………………………………………
Agence …………………………………………..

ARTICLE n° 21 : DÉLAI D’EXÉCUTION


9
Le délai d’exécution du présent contrat est fixé à ………..….…….. à dater de la notification de
l’ordre de service prescrivant le commencement des travaux. Ce délai comprend les jours fériés ,
congés , (sous réserves que les délais proposés ne dépassent pas les 03 mois).

ARTICLE n° 22 : INTERETS MORATOIRES


Conformément à l’Article 89 du Décret Présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation
des marchés public set,sauf cas de force majeur ,le délai maximal de traitement du dossier de paiement
des situations des travaux ou de décompte pour solde est trente ( 30 ) jours calendaires qui courant
entre la date de dépôt du dossier auprès du maître de l’ouvrage et celui ou le virement au compte de
l’entreprise a eu lieu.
En cas de rejet motive ,celui-ci doit être notifié par le dernier intervenant à celui qui l’a immédiatement
précédé aux frais de correctoirs nécessaires par l’intervenait,dans le cas de non payement total ou partiel
d’une situation ,dans les délais prescrits,l’entreprise pourrait prétendre sur demande à des intérêts
moratoires calculés aux taux d’escomptes de la banque centrale d’Algérie.
Cependant,les intérêts moratoires ne soit due que si le montant total des avances non encoure
remboursés est inférieur à celui de la situation présentée , dans ce cas , le montant concerné de la
différence entre le montant de la situation mise en règlement est le montant des avances remboursées

ARTICLE n° 23 : PÉNALITÉ DE RETARD


Au cas ou le délai d'exécution indique ne sera pas respecté par l’entrepreneur sauf cas de force
majeure , celle-ci sera passible d'une pénalité journalière calculée de la manière suivante :
P = ( M / ( 7 x D ))
Avec :
P = Pénalités journalières en dinars algériens.
M = Montant du marché en dinars algériens.
D = Délai contractuel en jours.
Elle sera retenue automatiquement sur les situations des travaux après le dépassement du délai
d’exécution . l'entrepreneur supportera également les hausses éventuelles pouvant survenir des la date
prévue au planning contractuel pour l'achèvement des travaux .
Si ce retard lui est imputable ,le montant total des pénalités ne pourra dépasser 10 % du montant
de la convention .

ARTICLE N° 24: DELAI DE GARANTIE


Le délai de garantie des travaux est un (01) an à compte de la date de réception provisoire ,
comme défini à l'Article du Cahier des Clauses Administratives Générales (C.C.A.G.)

ARTICLE N° 25: RETENUE DE GARANTIE


L’entrepreneur est assujetti à une caution de bonne exécution .
Le taux applicable à ce convention est de 05 % du montant du convention.
Comme ce taux est applicable aussi pour les avenants en cas d’augmentation dans la masse des
travaux .
A l’exclusion de cenx relatifs aux avances citées aux articles 10 et 11 du présent C.P.S.
conformément aux articles n° 97 et 100 du Décret Présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 portant
réglementation des marches publics

ARTICLE N° 26:RÉCEPTION PROVISOIRE


La réception provisoire interviendra conformément à L'Article 46 du C.C.A.G. et aux
conditions de réception des ouvrages dans le C.P.S.

ARTICLE N° 27 RÉCEPTION DÉFINITIVE


La réception définitive est prononcée à la demande de l'Entrepreneur qui dans les trente
(30) Jours qui précédent l'expiration du délai de garante; elle doit être prononcée selon les modalités
prévus à l'Article 47 du C.C.A.G. arrête du 20/11/1964.

ARTICLE N° 28: TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES IMPREVUS


L'Entrepreneur ne doit pas entreprendre des travaux qui'il juge imprévus.
Ces derniers doivent au préalable être demande par le Maître de l'Ouvrage qui ordonnera leur
exécution .
Leur rémunération sera en application des dispositions des Article 29 à 32 du C.C.A.G. arrête le
10
21/11/1964 en application de l'Article 120 du Décret Présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 portant
réglementation des marches publics

ARTICLE N° 29: ASSURANCE


L'Entrepreneur est tenue de fournir avant l'ouverture du chantier ,les copies d'assurance
(constat ) conformément à l'ordonnance n° 95-07 du 25/01/1995 couvrant la valeur totale des travaux à
exécuter.
R.C. professionnel ( assurance responsabilité professionnel ).
Assurances contre les risques d'effondrement de l'ouvrage en cours des travaux.
Assurance responsabilité à l'égard des tiers .
Ces risques sont couvert par les contrat d'assurance souscrits auprès d'une assurance Algérienne
par l'entreprise et à ces frais.
La responsabilité du Maître de l'Ouvrage ne saurait être en cause en aucun cas.

ARTICLE N° 30: NANTISSEMENT


En vertu des dispositions des Articles 110 du Décret Présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010
portant réglementation des marches publics , il est délivré à l'entreprise et sur sa demande un (01)
exemplaire du contrat vertu d'une mention spéciale " exemplaire unique indiquant que cette pièces
formera titre en cas de nantissement.

A cet effet , sont désignes :


- comme comptable chargé du paiement
Monsieur le Trésorier Intercommunal de Boutlelis
Comme fonctionnaire compétent pour fournir les renseignements :
Monsieur  le président de l’Assemblée Populaire Communale de Ain Kerma

ARTICLE N° 31: CONDITIONS DE RECEVABILITÉ DES OFFRES


Les offres ne seront considérément recevable qui si elles remplissent les conditions suivantes :
toutes les pièces constituant le cahier des charges ( soumission , déclaration à souscrire , B.P.U. et
devis estimatif) ; doivent être correctement renseignées datés ,cachetées , et signées par les
soumissionnaires.
-Le dossier de soumission doit obligatoirement contenir:
le certificat de qualification et de classification activité Travaux publics en cours de validité,à défaut
le recipicé de dépôt pour l'obtention de la qualification ne pourra valoir de substitue a cette dernière
,registre de commerce ,identité fiscale,document fiscal et parafiscal et casier judiciaire en cours de
validité ,dûment légalisé.
Les soumissions doivent être strictement conforme aux dispositions et clause du présent cahier des
charges.

ARTICLE N°32: – CAUTION DE BONNE EXECUTION


32-1 - CAUTION DE BONNE EXECUTION
En application des articles 98, 99, 100 et 101 du décret présidentiel n°10-236 du 07 Octobre 2010,
portant réglementation des marchés publics.
L'entreprise est tenue de mettre en place une caution de bonne exécution.
Le montant de la caution de bonne exécution est fixé à 5 % du montant du marché, augmenté le cas
échéant, du montant des avenants.
La caution de bonne exécution est exigible lors du premier paiement.

32-2 CAUTION DE GARANTIE


La caution de bonne exécution citée à l’article 21-1 est transformée, à la réception provisoire, en caution
de garantie et cela en application des dispositions de l’article 98 du décret présidentiel N°10-236 du 07
Octobre 2010, portant réglementation des marchés publics.

32-3 : RESTITUTION DE LA CAUTION DE GARANTIE


11
La caution de garantie est totalement restituée dans un délai d’un mois à compter de la date de
réception définitive du marché et cela en application des dispositions de l’article 101 du décret
présidentiel N°10-236 du 07 Octobre 2010, portant réglementation des marchés publics.

ARTICLE n° 33 - CAS DE FORCE MAJEURE


Aux fins du présent contrat "FORCE MAJEURE" signifie tout événement qui dans les circonstances
présentent est imprévisible et indépendant des deux parties contractuelles et qui rend impossible
l'exécution des prestations prévues au contrat.
Les cas de force majeurs compris dans l’article 27 du C.C.A.G, sans toutefois s'y limiter, sont :
a) Phénomènes naturels qui ne sont pas normalement prévisibles (tremblement de terre,
inondation, tempête, etc...)
b) Troubles grave de l'ordre public (guerre, émeutes, troubles civils)
c) Cas de force majeure résultant d'un ordre donné par l'autorité publique, autre que
l'administration contractante.
La force majeure ne comprend pas:
1) Evénement résultant d'une négligence, ou d'une action délibérée d'une des parties, ou d'une de ses
sous-traitants, agents ou employés ou d'un manque de respect des usagers dans la profession.
2) Les ruptures de stock de tous produits nécessaires à l'exécution des travaux.
La force majeure ne couvre pas une insuffisance de fonds, ou un défaut de paiement.
L'entrepreneur sera tenu de prendre toutes les dispositions raisonnables pour ses
approvisionnements , son matériel et ses installations de chantier ne puissent pas être
endommagés par tout phénomène non défini comme force majeure.
La partie contractante placée dans un cas de force majeure doit prendre dans un délai
minimum toutes dispositions raisonnables destinées à pallier sa propre incapacité de remplir
ses obligations contractuelles .
Les cas de forces majeures doivent être signalés dans un délai de 10 jours.
Les deux parties prendront toutes dispositions raisonnables pour réduire les conséquences des
cas de force majeure

ARTICLE n° 34 - REGLEMENT DES LITIGES


Tout litige ou contestation pouvant surgir lors de l’exécution du marché sera réglé entre les parties
contractantes à l’amiable conformément au décret présidentiel N°10-236 du 07 Octobre 2010, portant
réglementation des marchés publics notamment les articles 114 e 115.
A défaut de règlement à l’amiable, tous les différents découlant du présent marché seront tranchés par
les instances judiciaires compétentes.

ARTICLE n° 35 – RESILIATION
En cas d’inexécution totale ou partielle par l’entreprise de l’une quelconque de ses obligations, le maître
de l’ouvrage se réserve le droit de résilier le marché en tout ou partie aux torts exclusifs de l’entreprise et
aussi en application des dispositions des articles 112, 113 du décret présidentiel N°10-236 du 07
Octobre 2010, portant réglementation des marchés publics.

ARTICLE n° 36 - DROIT DE TIMBRE ET D'ENREGISTREMENT


Le présent cahier des charge est dispensé des formalités de droit de timbre et d'enregistrement.

ARTICLE n ° 37 : SOUS-TRAITANCES


L’entrepreneur ne peut céder en aucun cas des travaux aux sous-traitants pour des travaux
exceptionnels sans l’accord du maître d’ouvrage.
Le partenaire cocontractant est le seul responsable, vis à vis du service contractant, de l’exécution de la
partie sous-traité du cahier des charges.
12

ARTICLEn ° 38 : ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHE

Un avis d’attribution provisoire du marché sera inséré dans les organes d’informations qui ont assuré la
publication de l’avis d’appel d’offres, en précisant, le prix, les délais de réalisation et tous les éléments
qui ont permis le choix de l’attributaire du marché et ce conformément à l’article 49 du Décret
Présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 Portant Réglementation des Marchés Publics
Le soumissionnaire qui contestera le choix opéré par le service contractant, peut introduire un recours
dans les dix (10) jours, à compter de la publication de l’avis d’attribution provisoire du marché, auprès de
la commission des marchés, qui donne un avis dans un délai de 15 jours, à compter de l’expiration du
délai de dix (10) jours fixé ci-dessus. Cet avis est notifié au requérant (art 114 du Décret Présidentiel n°
10-236 du 07/10/2010Portant Réglementation des Marchés Publics

ARTICLE n° 39 : RECOURS


En application de l’article 114 du Décret Présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010Portant Réglementation
des Marchés Publics tout soumissionnaire peut introduire un recours dans les dix jours (10) à compté de
la publication de l’avis d’attribution provisoire du marché auprès de la commission des marchés dans la
limite des seuils fixés aux articles 137 Décret Présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010Portant
Réglementation des Marchés Publics.

ARTICLE n° 40 -TEXTES GENERAUX


Le présent cahier des charge est soumis aux dispositions :
-ㅁ Décret présidentiel N°10-236 du 07 Octobre 2010, portant réglementation des marchés publics.
-ㅂ cahier des Clauses Administratives Générales (CCAG) approuvé par arrêté ministériel du
21/11/1964.
-ㅅ Arrêté du 23 Rabie Ethani 1432 correspondant au 28 mars 2011 fixant les modèles de la lettre de
-ㅇ soumission, de la déclaration à souscrire et de la déclaration de probité.
-ㅈ -Ordonnance n° 66-156 du 08 Juin 1966 portant code pénal
-ㅊ Ordonnance n° 03 – 03 du 19 juillet 2003 relative à la concurrence .

Fait à .........................., le ..................................................…


L'entrepreneur
(Lu et accepté)
13

BORDEREAU
DES PRIX
UNITAIRE
14

République Algérienne Démocratique et Populaire


Wilaya d'Oran
Daira de Boutlelis
Commune de Ain Kerma

Intitule : CHAUFFAGE CENTRAL POUR LES CINQS (05) ECOLES


- Ecole primaire ACHIR El Cheikh – Ain Kerma

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRE

n° Désignation Des travaux U En lettre En chiffre


01 Réalisation d’un local chaufferie dim 3,00x3,00 en béton armé y/c
fouilles en terrain de toutes nature : semelles, avant poteaux,
longrines , poteaux , poutres et chaînages , plancher corps creux
16+04 , enduit en ciment int et ext , sous plafond , peinture, porte F
métallique dim 1,50x2,20, 02 grillage métallique (1,20x0,50) , socle
en béton , tuyau d’échappent Ø 160 pour évacuation gaz et toutes
sujétions de bonnes exécutions.
02 F/P chaudière 150000 Ksel U
03 F/P brûleur à mazout c 200,000ksel U
04 F/P cuve à mazout capacité 2000L U
05 F/P vase d’exponsion capacité 200L U
06 F/P pompe à eau U
07 F/P pompe accélératrice 50/60 U
08 F/P collecteur U
09 F/P vanne d’arrêt 50/60 U
10 F/P vanne d’arrêt 40/49 U
11 F/P vanne d’arrêt 33/42 U
12 F/P vanne d’arrêt 20/27 U
13 F/P clapet anti retour 26/34 U
14 Isolation pour tuyauterie extérieur avec armflex U
15 F/P tube en PVC dim 150 pour fourreau U
16 F/P radiateur y/c robinetterie thermostatique purgeur U
17 F/P tuyauterie en cuivre Ø 40/49 y/c collier tés raccord et TS Ml
18 F/P tuyauterie multicouche Ø 32 y/c collier tés raccord et TS Ml
19 F/P tuyauterie multicouche Ø 20 y/c collier tés raccord et TS Ml
20 F/P tuyauterie multicouche Ø 16 y/c collier tés raccord et TS Ml
21 F/P purgeur automatique U
22 F/P soupape de sécurité 06 bars U
23 F/P manomètre de pression U
24 F/P thermomètre U
25 F/P vanne de purgeage Ø 15/21 U
F/P réservoir d’eau 2000L y/c installation tuyauterie en tigre
26 U
Ø20/27 et TS
27 F/P armoire complète y/c disjoncteur 32A câble 4x10 et TS U
28 F/P adoucisseur d’eau U
29 Réalisation caniveau en béton armé en 4 y/c dallette et TS Ml
Délais de réalisation : ……………………..
…………………………… ; le ………………………….
15

Entreprise

DEVIS
QUANTITATIF
ET ESTIMATIF
16

République Algérienne Démocratique et Populaire


Wilaya d'Oran
Daira de Boutlelis
Commune de Ain Kerma

Intitule : CHAUFFAGE CENTRAL POUR LES CINQS (05) ECOLES


- Ecole primaire ACHIR El Cheikh – Ain Kerma
DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF
P.U. Montant
n° Désignation Des travaux U Qua
01 Réalisation d’un local chaufferie dim 3,00x3,00 en béton armé
y/c fouilles en terrain de toutes nature : semelles, avant
poteaux, longrines, poteaux, poutres et chaînages , plancher
corps creux 16+04 , enduit en ciment int et ext , sous plafond ,
F 01
peinture, porte métallique dim 1,50x2,20, 02 grillage
métallique (1,20x0,50) , socle en béton , tuyau d’échappent Ø
160 pour évacuation gaz et toutes sujétions de bonnes
exécutions.
02 F/P chaudière 150000 Ksel U 01
03 F/P brûleur à mazout c 200,000ksel U 01
04 F/P cuve à mazout capacité 2000L U 01
05 F/P vase d’exponsion capacité 200L U 01
06 F/P pompe à eau U 01
07 F/P pompe accélératrice 50/60 U 02
08 F/P collecteur U 02
09 F/P vanne d’arrêt 50/60 U 02
10 F/P vanne d’arrêt 40/49 U 04
11 F/P vanne d’arrêt 33/42 U 04
12 F/P vanne d’arrêt 20/27 U 04
13 F/P clapet anti retour 26/34 U 02
14 Isolation pour tuyauterie extérieur avec armflex Ml 150
15 F/P tube en PVC dim 150 pour fourreau Ml 30
16 F/P radiateur y/c robinetterie thermostatique purgeur U 23
17 F/P tuyauterie en cuivre Ø 40/49 y/c collier tés raccord et TS Ml 25,00
18 F/P tuyauterie multicouche Ø 32 y/c collier tés raccord et TS Ml 480
19 F/P tuyauterie multicouche Ø 20 y/c collier tés raccord et TS Ml 300
20 F/P tuyauterie multicouche Ø 16 y/c collier tés raccord et TS Ml 230
21 F/P purgeur automatique U 23
22 F/P soupape de sécurité 06 bars U 01
23 F/P manomètre de pression U 01
24 F/P thermomètre U 01
25 F/P vanne de purgeage Ø 15/21 U 01
F/P réservoir d’eau 2000L y/c installation tuyauterie en tigre
26 U 01
Ø20/27 et TS
27 F/P armoire complète y/c disjoncteur 32A câble 4x10 et TS U 01
28 F/P adoucisseur d’eau U 01
29 Réalisation caniveau en béton armé en 4 y/c dallette et TS Ml 30,00
Total Hors Taxe

TVA 17%

Total Général en TTC


Arrêtée le présent devis à la somme arrondi  :
17
………………………………………………………………………….
Délais de réalisation : ……………………..
…………………………… ; le ………………………….
Entreprise

Vous aimerez peut-être aussi