Vous êtes sur la page 1sur 1

2021

La vérité sur l'utilisation des équidés pour le transport est


une activité qui existe depuis longtemps, mais sa pratique
est assez discutable pour le resultat des animaux

P endant des années, en Colombie, les humains ont utilisent les chevaux comme
un animal par le travail de champ et en les escouades de cavalerie à la fois militaires
et forces de sécurité, en plus de l’utilisation sportive, recreative et réhabilitation, une
chose que nous pouvons voire même dans nos jours. Mais nous devons penser que
ces majestueux animaux souffrent la discrimination et humiliation d'etre un outil par
les humains.
La domestication des chevaux a commencé il y a environ 5.500 ans et s'est représenté un point important en la
histoire de l'humanité, parce que ce à permette aux gens voyagés longues distances avec sécurité et c’est
devine un symbole du pouvoir. Les chevaux participaient en moments historiques comme la Première Guerre
mondiale, où ils sont forme partie des ‘’charges de cavalerie "..
D’accord a la loi 469 des 6 aout de 2002, ‘’code national de transit terrestre ", en son article 98 il dit: d’ici 1 an, il
s'interdit les véhicules avec traction animale en les villes de catégorie spéciale et en les villes de première
catégorie du pays ". Se veut dire que wagons, voitures où quelque element ou véhicule avec chevaux, mules ou
autres animale que tirent d'il, ne pourra circulaire en le territoire national. Mais malgré cela, en beaucoup des
villes du pays, il y a encore véhicules de traction animale que prodisent cas d’abus que cette animale souffrent
quand ils sont utilisés pour cette fin, beaucoup de temps sans attention nécessaire. Il est estimé que 54% des
animaux maltraités son equides, cependant, ce pourcentage ne pas correspond aux sanctions imposées pour
cet abus. Le ministère public a surligné l'importance d'incorporer une culture du respect et protection envers les
animaux. En mots du ministère ‘’Bien que les cas de maltraitance animale continuent d’être présentes en très
grand nombre, il y a également eu une prise de conscience de la question, qui est évidente dans les plaintes de
citoyens.
Pour conclude, malgré que la société a changé un peu sur le traitement que nous donnons aux animaux, spécial-
ement à les chevaux mais nous ne pouvons pas ignorer qu'en beaucoup des places les gens encore utilisent
cette créature par faire le sale boulot, donc, le chemin a la liberté de ces animaux et loin de finir.

Cristian Trejo Camilo Gomez Mariana Suarez Camilo Candamil

Vous aimerez peut-être aussi