Vous êtes sur la page 1sur 69

Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T.

TRANSMISSION

RYCKEBUSCH Julien

Rapport de stage
Première année de Brevet de Technicien Supérieur en Maintenance Industrielle

Session 2008/2009

1
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Rapport de stage
Première année de Brevet de Technicien Supérieur en Maintenance Industrielle

2
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

SOMMAIRE

Introduction --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 5

Attestation de stage

PARTIE 1 : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

1.1 Situation géographique ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 8

1.2 Description de la société ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 8

1.3 Historique de l’entreprise ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 9

1.4 Les activités --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------10

1.5 Chiffre d’affaire ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------10

1.6 Les produits et fournisseurs -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------10

1.7 L’utilité de l’atelier-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------11

1.8 Les clients ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------12

1.9 Le marché ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------13

1.10 Organigramme de l’entreprise -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------14

1.11 L’endroit où a été réalisé le stage --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------15

PARTIE 2 : PRESENTATION DU SERVICE MAINTENANCE


2.1 Nombre de personnes -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------17

2.2 Horaires de stage -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------17

2.3 Une équipe spécialisée et polyvalente ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------17

2.4 Les politiques de maintenance de l’entreprise ------------------------------------------------------------------------------------------------------18

2.5 Définition de la maintenance corrective --------------------------------------------------------------------------------------------------------------19

2.6 Définition de la maintenance préventive systématique -------------------------------------------------------------------------------------------21

2.7 Maintenance préventive systématique et maintenance curative -------------------------------------------------------------------------------22

2.8 Présentation des équipements d’aide à la maintenance -----------------------------------------------------------------------------------------23

2.9 Gestion des stocks de maintenance -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------25

PARTIE 3 : HYGIENE ET SECURITE

3.1 Les risques particuliers de l’entreprise ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------27

3.2 Les accidents du travail -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------28

3
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

PARTIE 4 : LES DIFFERENTES INTERVENTIONS REALISEES PENDANT LE STAGE

4.1 Planification de tous les travaux réalisés -------------------------------------------------------------------------------------------------------------30

4.2.1 Description d’une intervention de maintenance corrective sur un P.I.V. ( variateur mécanique ) ----------------------------------31

4.2.2 La composition du variateur ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------32

4.2.3 Vitesse et rapports de variation ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------32

4.2.4 Vue d’ensemble d’un P.I.V.----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------33

4.2.5 Fonctionnement de la retension automatique ----------------------------------------------------------------------------------------------------34

4.2.6 Maillons de chaîne ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------35

4.2.7 Principe de variation-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------35

4.2.8 Dispositions ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------36

4.2.9 Démontage du variateur mécanique ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------36

4.2.10 Documents qui permettent le remontage du P.I.V. --------------------------------------------------------------------------------------------38

4.3.1 Description d’une intervention de maintenance corrective sur un réducteur différentiel PE2 B1 -----------------------------------41

4.3.2 Encombrement--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------42

4.3.3 Schéma cinématique minimal-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------43

4.3.4 Fonction globale du réducteur différentiel ---------------------------------------------------------------------------------------------------------43

4.3.5 Engrenage roues et vis sans fin ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------44

4.3.6 Vue éclatée d’un réducteur PE2 B1 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------45

4.3.7 Nomenclature ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------46

4.3.8 Documents qui permettent le remontage du réducteur PE2 B1 -----------------------------------------------------------------------------47

4.4.1 Description d’une intervention de maintenance préventive systématique sur des P.I.V. ( variateurs mécaniques ) ----------50

4.4.2 Rapport d’intervention ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------51

4.4.3 Tableaux de correspondance -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------53

4.5 La communication au sein de l’entreprise------------------------------------------------------------------------------------------------------------54

Conclusion ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------55

Remerciements --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------56

Annexes ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------57

4
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

INTRODUCTION

Dans le cadre de mes études, j’ai réalisé un stage dont le but était
d’appréhender le fonctionnement d’une entreprise. C’était également
l’occasion de mettre en pratique, d’approfondir et d’acquérir des
connaissances. Ainsi, ce rapport concerne le stage que j’ai effectué au
sein de l’entreprise N.T. TRANSMISSIONS dans la zone industrielle de
TEMPLEMARS, du 02 juin au 03 juillet 2008.J’ai été confronté à la vie
active au sein d’une entreprise. En effet j’ai pu m’intégrer au sein d’une
équipe et ainsi profiter des nombreux conseils apportés par les
employés, ce qui m’a permis d’accroitre mes connaissances.

Ce rapport de stage se compose de quatre parties. La première


concerne la présentation de l’entreprise (son histoire, ses activité…).
Dans la seconde partie je présente le service maintenance. Ensuite,
j’aborde l’hygiène et la sécurité. Enfin je termine par l’explication des
différentes interventions menées pendant le stage.

Depuis la fin du stage j’ai pu prendre du recul ce qui me permet de


conclure sur mes impressions de stage.

5
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

6
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

PARTIE 1

PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

7
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.1 Situation géographique

1.2 Description de la société


Nom de l’entreprise : N.T.TRANSMISSIONS

Adresse : ZI Place Gutenberg 59175 TEMPLEMARS

Date de création : 1976

Forme juridique : S.A. (Société Anonyme)

Capital : 160 440€

N° d’identifiant : FR92306798158

N° de Siret : 30679815800037

Activité : Etude, Négoce, Réalisation et S.A.V. d’ensembles de transmissions à


vitesse variable.

Effectif : 16 personnes, dont 1 PDG, 3 personnes au service administratif, 3


personnes au service technico commercial, 6 personnes au service mécanique et 3
personnes au service électrique

Clientèle : Toutes les industries sur le plan national mais plus particulièrement le
Nord de la France, plus précisément dans les départements suivants :
02/08/51/59/60/62/76/80

8
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

A l’heure actuelle, la société possède 4 services bien structurés :


 Le service Mécanique ou j’ai été affecté lors de mon stage ;
 Le service électronique ;
 Le service commercial ;
 Le service comptabilité et administratif.

1.3 Historique de l’entreprise


Dans les années soixante, M. Marcel BERT crée une société destinée à effectuer le
service après vente des variateurs de vitesse et réducteurs mécaniques vendus par
les constructeurs. Cette société a pour raison sociale S.I.V.A.R. (société individuelle
de variation d’automatisme et de régulation).

En 1975 les locaux deviennent trop exigus et trop vétustes, S.I.V.A.R déménage,
avenue Becquart à Lambersart. L’extension d’activité permet d’embaucher et de
créer un nouveau service : les réparations de matériels électroniques et électriques.
En 1976, la société S.I.V.A.R. est dissoute et une nouvelle société Nord
Transmissions est créée.

En 1978, pour cause d’une dualité de nom, Nord Transmissions doit changer de
dénomination. Voulant garder son image de marque auprès de la clientèle, la société
conserve son logo et devient NT Transmissions.Le développement économique
constant de la société l’amène à changer deux fois de locaux, en 1982 et 1992, elle
est aujourd’hui installée dans la zone industrielle de TEMPLEMARS.

En 1994, nomination de M. HALLEZ au poste de président directeur général, il avait


plus de quinze ans d’ancienneté dans la société et était directeur des services
techniques.Une de ses premières tâches a été de restructurer la société. Il a mis en
place cet important stock qui permet une très bonne réactivité et quatre services
biens définis et biens structurés : Administratif, commercial, mécanique, électronique.

En 1996, la société déménage de nouveau et s’installe dans des locaux plus


spacieux. L’entreprise est toujours située à TEMPLEMARS dans la zone industrielle.

9
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.4 Les activités


N.T. TRANSMISSIONS est une entreprise d’Etude, Négoce, Réalisation et S.A.V.
d’ensembles de transmissions à vitesse variable. C’est une société de services, elle
travaille pour des entreprises extérieures. Elle compte à ce jour environs 2900 clients
concentrés dans le nord de la France.

1.5 Chiffre d’affaire

Graphique réalisé par le biais d’Excel à l’aide d’informations fournis par l’entreprise N.T. TRANSMISSIONS

Par cet histogramme nous pouvons constater qu’en dix sept ans l’entreprise N.T.
TRANSMISSIONS a doublé son chiffre d’affaire, il est passé de 1,1 millions d’euros
en 1990 à 2,2 millions d’euros en 2007.

1.6 Les produits et fournisseurs


La société N.T. TRANSMISSIONS étant une société de distribution, elle ne fabrique
aucun produit dans son atelier (nous ferons référence aux services proposés
ultérieurement), de ce fait elle fait appel à de nombreux fournisseurs pour satisfaire la
demande de sa clientèle et est en partenariat avec quelques grands fournisseurs,
tout ceci lui permettant d’avoir plus de six mille produits référencés dans son logiciel
de gestion (GESTION COMMERCIALE 100) et plusieurs centaines de fournisseurs.
10
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Voici donc les trois grandes familles de produits et les principaux fournisseurs :

 Mécanique : -Motoréducteurs Bonfiglioli ;


-Outil de précision, indexeur de position Ferguson ;
- Éléments de serrage Tollok ;
-Variateurs Allgaier et Var Spe.

 Electronique : -Variateurs de fréquence Brushless ;


-Régulateurs de process Eurotherm et SSd ;

Automatisme et contrôle

-Organes de sécurité Shmersal.

 Electrique : -Moteurs Bonfiglioli, AEG et Lafert ;

Hengstler, Vender Root, Dynapar et Partlow

1.7 L’utilité de l’atelier


Il est important de savoir que les produits Bonfiglioli sont entièrement modulables,
ainsi il est possible de réaliser un motoréducteur, qui ne se trouverait pas en stock, à
l’aide de pièces venant d’autres motoréducteurs. De plus il y a un nombre important
de pièces détachées (bride, frein, accouplement…) qu’il est possible de venir
implanter sur un motoréducteur sans option.
Tout ceci permet bien entendu d’obtenir des délais plus courts, en évitant de
devoir commander le produit puisqu’on peut le monter dans l’atelier.

L’atelier permet aussi de conforter le service client et après vente. Il y a à disposition


une équipe de techniciens assurant la remise en état de tous types de matériels du
domaine technique et confectionnant des systèmes de régulation, de positionnement
et de traitement d’information.

11
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

L’atelier assure également la maintenance préventive et curative.


Associée à un bureau d’étude, NT Transmissions confirme sa place d’ensemblier de
la transmission à vitesse variable.

1.8 Les clients


Avec un panel de produits aussi large que celui proposé par la société NT
Transmission et la diversité des applications qui en découle, on obtient une clientèle
importante (environ deux mille clients) dans des domaines divers et variés.

Il est possible de différentier quatre grands secteurs :


 les constructeurs qui utilisent différents produits pour la
fabrication de machines spéciales (moteurs, motoréducteurs, codeurs,
capteurs…)
 les services de maintenance des entreprises, qui recherchent
des produits présents dans de nombreux processus de fabrication.
 d’autres fournisseurs qui profitent du stock et des courts délais.
 Les bobiniers, utilisation de moteur et motoréducteurs selon
demande.

La société possède de nombreuses références dans le domaine de la transformation


des matières plastiques, papiers, textiles, agro-alimentaire, sidérurgie, chimie…

De plus l’utilité des produits distribués étant très variée, puisque d’applications
diverses, ceci permet une recherche constante de nouveaux clients et de nouveaux
secteurs d’utilisation (exemple des entreprises de traitement de déchets, utilisation
de motoréducteurs pour le convoyage, pour le broyage des déchets.)
Etant donné que NT Transmissions soit située à TEMPLEMARS, son secteur
d’activité s’étend principalement sur le Nord Est de la France (environ 85 % des
ventes) mais les demandes affluent de toute la France et même de l’étranger

12
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.9 Le marché
Les distributeurs de produits utilisés par l’industrie sont nombreux et offrent
énormément de choix, en élargissant sa gamme NT Transmissions se met en
concurrence avec de nombreux autres distributeurs, mais on ne peut pas parler de
concurrence directe car NT Transmissions est une des seules sociétés à proposer
un tel stock et surtout un atelier de réparation et de conception en plus de la
distribution.
On peut dire que se sont les fournisseurs de NT Transmissions qui sont en
concurrence, par exemple Bonfiglioli avec Leroy sommer ou Siti, mais NT
Transmissions, en proposant tout ce stock et de tels services, s’est différenciée des
autres distributeurs et se place sur différents marchés : fournisseur, ensemblier,
réparateur,…
De plus dans le domaine de la distribution, les sociétés de distribution obtiennent des
cartes de constructeurs leur permettant d’être le revendeur attitré de la marque. La
société NT Transmissions possède quelques-unes de ces cartes de constructeurs
(Bonfiglioli, Schmersal …), ce qui lui permet de diminuer encore plus les délais et de
proposer des prix très bas.
Avec la diversification des produits et des services proposés, la société NT
Transmissions ne cesse d’évoluer depuis une dizaine d’années, en augmentant son
chiffre d’affaire, ses stocks, son effectif et en améliorant ses services.

Voici deux des nombreux produits proposés par la société.


(Photos que j’ai prises lors des portes ouvertes de l’entreprise en juin 2008)

Variateur DC série 590 P Servomoteurs Brushless


Integrator 1 à 2700 A

13
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.10 Organigramme de l’entreprise

PDG
Mr HALLEZ Didier

Service Service Service Service


administratif technico mécanique électrique
commercial

Responsable Responsable
mécanique électrique
LIEVENS CAULIER
Ludovic Sébastien

Secrétaire Sédentaire Chef d’équipe Electriciens


DELELIS MARTIN Éric PECOURT DERBECOURT
Angélique Franck Guillaume

Itinérant Mécaniciens MEERSEMAN


Facturation DESREUMAUX MAYETTE Didier Frédéric
HALLEZ Armelle Ludovic
DESSEIN
Laurent
Comptabilité PARMENTIER
DELECOURT Christophe LESVA Jonathan
Romain
Stagiaire
RYCKEBUSCH
Julien

14
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.11 L’endroit où a été réalisé le stage

Bureau administratif Bureau


administratif

W.C.
Réception du
Bureau du PDG W.C. matériel
Bureau
commercial
Salle de réunion Bureau
commercial

Bureau
Bureau responsable responsable
Stock
électronique mécanique
Bonfiglioli Atelier
(Moteurs, Bonfiglioli
M réducteurs…)
a
t
é
r
Atelier électrique i
e
l

c
l
i
e
n
t
s

Atelier mécanique

Plan que j’ai réalisé pendant le stage après la visite des lieux.

15
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

PARTIE 2

PRESENTATION DU SERVICE
MAINTENANCE

16
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.1 Nombre de personnes


Il y a 6 personnes pour le service maintenance ; Ludovic LIEVENS (responsable
mécanique), Franck PECOURT (chef d’équipe), Didier MAYETTE, Laurent
DESSEIN, Jonathan LESVA (technicien de maintenance), Julien RYCKEBUSCH
(stagiaire).

2.2 Horaires de stage


lundi Mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche

8h à 12h
12h à 13h30

13h30 à 17h30

2.3 Une équipe spécialisée et polyvalente


L’entreprise comporte deux services comprenant des intervenants spécialisés :

Un service électrique comprenant trois électriciens dont le responsable.


Les électriciens sont appelés par des entreprises extérieures lors d’intervention
d’ordre électrique. Ils sont parfois amenés à intervenir avec les mécaniciens lorsque
les pannes proviennent d’énergies différentes.
A N.T. TRANSMISSIONS les électriciens préparent des armoires électrique à la
demande des clients.
Un service mécanique comprenant six mécaniciens dont le responsable et le chef
d’équipe.
Les mécaniciens sont appelés par des entreprises extérieures lors d’intervention
mécanique, hydraulique et pneumatique.
A N.T. TRANSMISSIONS les mécaniciens réparent le matériel des clients, et sont
amenés à concevoir des installations.

17
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.4 Les politiques de maintenance de l’entreprise


A partir des mes cours je vous propose une définition de la maintenance.
La maintenance est l’ensemble des actions permettant de maintenir ou rétablir un
bien dans un état spécifié ou en mesure d’assurer un service déterminé. Bien
maintenir, c’est assurer l’ensemble de ses opérations au coût optimal.
« Maintenir » suppose un suivi et une surveillance
« Rétablir » sous entend l’idée d’une correction de défaut
« État spécifié et service déterminé » qui précise le niveau de compétence et les
objectifs attendus de la maintenance.
« Cout optimal » qui conditionne l’ensemble des opérations dans un souci d’efficacité
économique.
Le rôle de la fonction maintenance dans une entreprise est donc de : garantir la plus
grande disponibilité des équipements au meilleur rendement, tout en respectant le
budget à louer.
Il y a actuellement deux politiques de maintenance au sein de l’entreprise :
 Une maintenance corrective plus précisément curative
 Une maintenance préventive systématique.

Avant la défaillance Après la défaillance

Planifications Indicateurs Réparation (Définitive) Dépannage (partiel)

18
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.5 Définition de la maintenance corrective


La maintenance corrective est une politique de maintenance qui consiste à intervenir
après une défaillance. Le coût de celle-ci augmente avec le temps à cause de son
incidence sur la production.
La panne pour ce type de maintenance se traduit par un arrêt brusque et inattendu
de la production.
Le choix de la maintenance corrective peut dépendre des enjeux pour la production
et des moyens de l’entreprise.

Ce choix nécessite la mise en place de plusieurs méthodes :


 L’utilisation de matériels plus fiables ;
 Un stock important de matériel ;
 L’analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité
(AMDEC) :

« AMDEC est une méthode d’analyse préventive d’un système (matériel, procédé,
logiciel), utilisée dans les première étapes d’un projet pour identifier les modes de
défaillance possibles, leurs causes mais aussi leurs effets sur l’aptitude du système à
remplir sa fonction ou sa mission. Une AMDEC est précédée d’une décomposition
hiérarchique du système en éléments de base (blocs-diagramme…) et débute en
traitant les modes de défaillance des éléments de niveau le plus bas (composante…)
et leurs effets (sévérité) sur le système, niveau le plus élevé.
Les modes de défaillance sont classés par sévérité puis avec une analyse de criticité
on évalue l’impact ou l’importance d’un mode de défaillance. La combinaison sévérité
criticité permet de classer les défaillances (NPR) et dégager les priorités d’action
(dispositifs redondants, système alternatif, surveillance, alarme…) pour en minimiser
les effets. »1

1
Extrait de : Guide des sciences et technologies industrielles, Jean-Louis FANCHON, 2007, Paris,
Nathan/AFNOR, p.439

19
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Courbe des coûts d’une maintenance corrective en fonction du temps.

(Coûts)

(Temps)

Courbe que j’ai réalisé afin de mettre en évidence l’investissement approximative d’une maintenance
corrective à partir de données fournis par l’entreprise N.T. TRANSMISSIONS.

Ce graphique montre que sur le long terme le coût d’une maintenance corrective
augmente de manière importante.

Incidence sur la production d’une maintenance corrective.

Production Panne Production

Maintenance (Temps)

Schéma que j’ai réalisé à partir des cours reçue au lycée Colbert.

Nous pouvons constater d’après l’image ci-dessus que le temps de réaction de la


maintenance est assez long car cette maintenance ne prévoit pas de défaillance, par
conséquent il n’y a pas d’arrêt programmé.

20
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.6 Définition de la maintenance préventive


systématique
La maintenance préventive systématique c’est intervenir avant l’apparition d’une
défaillance, elle est effectuée selon un échéancier en fonction de la nature du
matériel et des impératifs de production.
Les opérations de maintenance et les arrêts sont programmés en fonction de la
production et leur incidence, qui est généralement maîtrisée.
Le budget est donc connu à l’avance car tout est prédéterminé.

Les arrêts programmés en maintenance systématique sont souvent situé aux


moments des congés, par conséquent le personnel est moindre en effectif ce qui
peut donc créer des difficultés.

La multiplicité de démontage dû à cette politique de maintenance peut créer de


nouvelles pannes.

Les opérations de maintenance préventive systématique en fonction de la production

Arrêt programmé

Production Production

(Temps)
Mesures périodiques Maintenance

Schéma que j’ai réalisé à partir des cours reçus au lycée Colbert.

21
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.7 Maintenance préventive systématique et


maintenance curative
L’entreprise effectue à ce jour en majeur partie une maintenance corrective plus
précisément curative, environs 90%.
N.T. TRANSMISSIONS a développé une maintenance préventive systématique dans
plusieurs entreprises et souhaite encore élargir son offre par le conditionnelle.

Ce camembert met en évidence le fait que la maintenance curative est majoritaire


chez la plupart des clients de l’entreprise N.T. TRANSMISSIONS.
Parallèlement il est important de mentionner que de nouvelles politiques de
maintenance se mettent en place depuis quelques années (exemple : la
maintenance systématique et conditionnel).

22
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.8 Présentation des équipements d’aide à la


maintenance

La plieuse sert à la
Plieuse réalisation de
conception machine

Le tour sert à la
Tour fabrication d’arbres
pour réducteurs…

La fraiseuse sert à la
Fraiseuse fabrication de pièces
quelconques.

La presse hydraulique
automatisée sert au
Presse hydraulique montage de
réducteurs.

La cisaille est un
système qui nous sert
Cisaille à la conception de
machine.

Cette table est un


Table pour démontage de support pour nos
réducteurs, variateurs mécanique démontage/montage
… de moteurs,
réducteurs… et
récupère les huiles.

23
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Le chariot nous sert à


Chariot transporter le matériel
des clients.
La girafe permet par
exemple le
Girafe déplacement de
matériel du sol à notre
table de démontage.

La presse hydraulique
Presse hydraulique sert au montage de
réducteurs.

Il permet le
déplacement de
Chariot élévateur système ou d’objet de
poids conséquent.

Il permet de peser les


Transpalette peseur colis que nous
envoyons.
Le test d’étanchéité est
indispensable après le
Test d’étanchéité remontage d’un
réducteur, il permet de
détecter une fuite
éventuelle.

Il permet le transport
Diable de matériel

24
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.9 Gestion des stocks de maintenance


L’entreprise N.T. TRANSMISSIONS possède :

 Un stock important composé principalement de moteurs et réducteurs. Cela


est dû à une maintenance corrective.

 Un stock de roulements, opercules, circlips…

 Le matériel en attente de démontage ou remontage.

25
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

PARTIE 3

HYGIENE ET SECURITE

26
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

3.1 Les risques particuliers de l’entreprise

Moyens pour
photos risques lutter contre
les risques
Si non
application des Salissures, Bleu de travail,
écrasements,
Equipements de chaussures de
coupures…
Protections sécurité et
individuelle gants.
Projection de Lunettes et
Fontaine de produit sur les gants que l’on
dégraissage yeux, irritation peut apercevoir
de la peau… sur la photo ci
contre

Projections de Une limite de


pièces sécurité est
Presse
métalliques déterminée par
hydraulique
dues à une le responsable
compression mécanique
d’un arbre ou suivant le type
carter… de matériel

Casque à écran
fascial
Projections de
Tour
copeaux

27
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Projection
Poste de d’étincelles et
risque
soudure
d’éblouissement

Utiliser les
gants
Plaque inductive Risques de appropriés qui
brûlure résiste à haute
température

3.2 Les accidents du travail 2

[Est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident
survenue par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée ou
travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs
employeurs ou chefs d’entreprise.
Est également considéré comme accident du travail, l’accident survenue à un
travailleur pendant le trajet d’aller et de retour, entre la résidence principale, une
résidence secondaire (selon certaines conditions) , le restaurant, la cantine, d’une
manière plus générale, le lieu où le travailleur prend habituellement ses repas et le
lieu du travail.]
2
Article L 411-1 du Code de la sécurité sociale.

2
Source : www.environnement.ccip.fr/sante-securite/securite/index.htm

28
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

PARTIE 4

LES DIFFERENTES
INTERVENTIONS REALISEES
PENDANT LE STAGE

29
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.1 Planification de tous les travaux réalisés

30
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.2.1 Description d’une intervention de maintenance


corrective sur un P.I.V. (variateur mécanique)

Le principe du variateur de vitesse à chaîne fut inventé par un Australien, et


dénommé :
P .I. V.

Positif, Infiniment, Variable

La grande originalité de ce variateur réside dans le fait qu’il est le seul à posséder
une transmission par chaîne à lamelles s’engrenant dans les rainures de disques.
Les variateurs P .I.V. sont réversibles, leur carter entièrement usiné, permet de les
fixer dans toutes les positions, et de recevoir des réducteurs d’entrée et de sortie,
offrant une très large plage de variation.

31
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.2.2 La composition du variateur


Le variateur mécanique se compose de :

 de deux paires de disques opposés, rainurés et coniques, clavetés sur des


axes primaires et secondaires : une commande extérieure (manuelle ou
motorisée) permet pendant leur rotation de régler l’éclatement des disques. Au
montage de l’appareil, chaque disque est calé de façon à ce que les rainures
se positionnent en face des dents de l’autre.

 d’une chaîne, dont les lamelles mobiles, poussées par les dents, viennent se
loger dans les rainures opposées, et suppriment ainsi tout glissement, d’où
une transmission positive. Un mécanisme régule en permanence les différents
jeux (dont celui dû à l’usure), pour garder la chaîne toujours tendue : c’est la
rétention automatique.

 d’un carter en fonte (livraison facultative) parfaitement étanche, contenant


l’huile nécessaire à son fonctionnement en toute sécurité.

4.2.3 Vitesse et rapport de variation


Pour obtenir le meilleur rendement d’un variateur P.I.V., nous conseillons d’utiliser la
vitesse d’entrée de 950 tours par minutes, en choisissant parmi les trois rapports
standards - 2 à 1 - 3, 5 à 1 - 6 à 1 celui qui se rapproche le plus de l’utilisation de
l’appareil.

Vit. D’entrée × rapport = Vit. Maxi sortie

32
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.2.4 Vue d’ensemble d’un P.I.V.

33
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.2.5 Fonctionnement de la retension automatique


Le serrage sur la vis A par l’intermédiaire des jambes F et des leviers de manœuvre,
le ressort R transmet un effort de serrage permanent sur les 4 disques du variateur
maintenant la tension initiale de la chaîne quelque que soit son usure.

Retension automatique

34
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.2.6 Maillons de chaîne

A : Axe de liaison et d’articulation des maillons ;


B : lamelles mobiles ;
C : Mouvement de translation des lamelles.

4.2.7 Principe de variation

A : levier de manœuvre ;
B : vis de commande ;
C : chaîne ;
D : disques coniques rainurés.

35
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.2.8 Dispositions

Disposition du variateur concerné

4.2.9 Démontage du variateur mécanique

Variateur mécanique complet

Trappe de visite démontée

Ensuite retirer la chaîne

36
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

L’ensemble à été enlevé manuellement

Les deux arbres complets

Démontage du disque par rapport


à l’arbre

Démontage des butées à billes des


disques

Butées à billes et roulements

L’arbre

Dilatation des roulements pour aide au


montage sur une plaque à induction

37
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.2.10 Documents qui permettent le remontage du


P.I.V.

38
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Dessin que j’ai réalisé pendant le démontage pour faciliter le remontage.

39
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

40
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4. 3.1 Description d’une intervention de maintenance


corrective sur réducteur différentiel PE2 B1

Le réducteur concerné est de marque


Tandler

Les réducteurs différentiels sont utilisés pour modifier par intermittence ou en continu
la position ou la rotation d’un arbre par rapport à l’autre même à l’arrêt.
Les arbres restent liés mécaniquement avec la plus grande précision sans
glissement possible.

En marche il est possible de décaler un arbre par rapport à l’autre, de l’accélérer ou


de le ralentir.

A l’arrêt, il est possible de décaler angulairement l’arbre, l’autre restant bloqué.

Le mouvement complémentaire apporté depuis l ‘extérieure est intégralement


transmis par des engrenages.
Le réglage obtenu est proportionnel au déplacement de l’arbre de contrôle quelle que
soit la vitesse des arbres principaux.

41
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.3.2 Encombrement

Dessins fourni par l’entreprise N.T. TRANSMISSIONS.

b c D1jb D2jb D3jb f g1


PE2 B1 117 124 32 42 14 6 80
g2 h j k1 k2 I1 I2
PE2 B1 40 71 78 M10 M10 45 60
I3 m1 m2 m4 m5 nj7 oj7
PE2 B1 30 105 129 93 94 155 60
r1 r2 r3 s t u v1
PE2 B1 M10 M12 M6 60 124 170 65
v2 w1 w2 x1 x2 y1 y2
PE2 B1 65 118 118 52 38 145 145
Z
PE2 B1 28
Tableau fourni par N.T. TRANSMISSIONS que j’ai modifié.

42
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.3.3 Schéma cinématique minimal

Schéma fourni par l’entreprise N.T. TRANSMISSIONS

4.3.4 Fonction globale du réducteur différentiel

Energie
mécanique
W

Vitesse du moteur Vitesse du moteur réduite


Réduire une
vitesse
A-0

Réducteur différentiel PE2 B1

43
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.3.5 Engrenages roues et vis sans fin


Ce système permet de grands rapports de réduction.
Le bronze pour la roue est souvent utilisé pour ce système car le coefficient de
frottement est plus faible que l’acier, par conséquent la puissance transmissible est
plus élevée.
Ce système de roue et vis sans fin est silencieux et sans chocs.
Il est utilisé dans plusieurs types de réducteurs comme les réducteurs VF et W chez
la marque Bonfiglioli.

Voici ci-dessous le dessin normalisé que j’ai réalisé d’un engrenage roue creuse et
vis sans fin du réducteur différentiel PE2 B1 :
Cet élément est à changer dans cette intervention.

Arbre à vis sans fin

Roue creuse

44
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.3.6 Vue éclatée d’un réducteur PE2 B1

45
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.3.7 Nomenclature

repères nombres désignation


011 1 Flasque de sortie
018 1 Arbre de sortie court
021 1 Entretoise
027 1 Carter de planétaire
028 1 Couvercle de palier
029 1 Couvercle de sortie
030 1 Couvercle de palier
031 1 Support de satellites
034 3 Axe de satellite
035 3 Satellite
036 1 soleil
038 1 Roue creuse
039 1 Arbre à vis sans fin
040 2 Couvercle
041 2 Douille de palier
042 2 Entretoise
043 2 Roulement oblique
046 1 Roulement à billes
047 2 Roulement à billes
048 1 Roulement à billes
056 2 Butée à aiguilles
057 2 Disque pour boitier
058 2 Disque pour arbre
059 6 Disque axial
065 4 Douille à aiguilles
067 3 Butée à aiguilles
072 1 Ecrou d’arbre
074 1 Rondelle de sécurité
078 1 Joint d’arbre radial
080 2 Joint d’arbre radial
081 1 Joint d’arbre radial
084 4 Vis cylindrique Poly-Lok
085 8 Vis cylindrique
086 4 Vis cylindrique
087 4 Vis cylindrique
088 2 Vis cylindrique
089 6 Vis à tête fraisée
090 3 Goujon fileté Poly-Lok
093 2 clavette
094 1 clavette
095 2 clavette
096 1 clavette
098 3 Vis de fermeture
099 1 Vis de fermeture
101 1 Voyant d’huile avec joint
103 3 Joint torique
105 1 Joint plat
106 1 Joint torique
107 1 Joint torique
108 1 Joint torique
109 1 Joint torique
110 2 Joint torique
113 1 Rondelle de sécurité
117 1 Entretoise

46
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.3.8 Documents qui permettent le remontage du


réducteur PE2 B1

47
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Dessin que j’ai réalisé pour un remontage plus simple et rapide, on peut apercevoir des traces de
feutre pour connaître le sens, la position pour le remontage.

48
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

49
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.4.1 Description d’une intervention de maintenance


préventive systématique sur des P.I.V. (variateurs
mécaniques)

Cette intervention s’effectue selon le planning de l’entreprise FAURECIA, elle


s’effectue environs tous les 2 ans.

Le travail consiste à vérifier plusieurs variateurs mécaniques et de changer les


pièces s’il y a la nécessité.

Description des taches pour la vérification de l’état des pièces des variateurs
mécanique :

On vérifie :
 la largeur des lamelles à l’aide d’un pied à coulisse et on compare les
mesures avec le tableau page 53 ;

 l’état du pignon ;

 le bruit du variateur mécanique en fonctionnement ;

 l’état des disques ;

 les jeux éventuels.

50
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.4.2 Rapport d’intervention

51
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

52
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.4.3 Tableaux de correspondance

53
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

4.5 La communication au sein de l’entreprise


Différents outils sont utilisés par l’ensemble de l’équipe afin de communiquer.

Des fiches clients sont remplies par la secrétaire, qui ensuite les communique aux
techniciens. Ce document détaille la demande du client.

Un planning permet de connaître les différentes interventions à effectuer. Ce


planning se trouve dans le bureau du responsable. Lorsque les interventions sont
imprévues, les techniciens de maintenance sont informés par le responsable
mécanique.

Les fiches d’entrée se composent de trois feuilles (voir : partie 4). La première
rassemble les caractéristiques du produit, la seconde intitulée « divers » est celle où
chacun inscrit les informations qui lui semblent importantes. La dernière feuille
concerne les pièces qui doivent être changées. L’ensemble de ces documents
permettent de faciliter le remontage d’un produit, notamment lorsque le démontage et
remontage sont réalisés par des personnes différentes. De plus nous marquons au
feutre les pièces, plus précisément nous inscrivons le sens, la disposition…

Je tiens à souligner que parallèlement à ces outils qui permettent d’échanger en


l’absence d’une ou des personnes qui ont réalisé les écrits, il y a la communication
verbale qui est très importante au sein d’une entreprise. Les échanges par exemple
permettent une complémentarité au sein de l’équipe, chacun peut apporter ses
connaissances.

54
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

CONCLUSION

Comme je l’ai énoncé dans mon introduction, je souhaite conclure


sur les apports de ce stage qui ont été très enrichissants et constructifs.

Cette expérience professionnelle m’a permis d’intégrer une équipe dans


laquelle j’ai pu mesurer l’importance de la communication. Les nombreux
échanges avec les différentes personnes ont approfondi et enrichi mes
connaissances. J’ai pu aussi me rendre compte de la complémentarité
des professionnels au sein d’une équipe.

Lors de ce stage j’ai également pu travailler sur moi-même, plus


précisément sur mon autonomie et sur la manière d’améliorer mon
organisation afin qu’elle soit bénéfique à l’entreprise. J’ai donc pris du
recul sur mon propre travail afin de faire face aux responsabilités.

Je pense qu’il est également important de conclure sur l’apport de cet


écrit. La réalisation de ce rapport m’a permis de bien saisir le
fonctionnement de l’entreprise et de prendre du recul sur ma propre
pratique professionnelle.

55
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

REMERCIEMENTS

Ce travail n’aurait pu s’effectuer de manière satisfaisante sans la


coopération de certaines personnes :

Tout d’abord, Monsieur HALLEZ qui m’a accepté au sein de son


entreprise pour effectuer mon stage.

Ensuite, je désire remercier mon tuteur de stage Monsieur LIEVENS


(responsable mécanique) ainsi que les techniciens de maintenance,
Monsieur PECOURT (chef d’équipe), Monsieur MAYETTE, Monsieur
DESSEIN, Monsieur LESVA (technicien de maintenance)

Je tenais aussi à remercier Monsieur Caulier (responsable électrique) et


tout le reste de l’équipe de N.T. TRANSMISSIONS (le secteur
commercial et administratif) pour la bonne humeur et l’aide précieuse
qu’ils ont pu aussi m’apporter.

Je remercie également les professeurs de maintenance du lycée Colbert


pour leurs accompagnements.

56
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

ANNEXES

Intervention sur des variateurs mécaniques


1.1 Offre de prix --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------59

1.2 Facture --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------60

1.3 Bon de livraison ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------61

1.4 Commande ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------62

Intervention sur un réducteur différentiel


2.1 Coupe d’un différentiel ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------64

2.2 Différents réducteurs différentiels Tandler -----------------------------------------------------------------------------------------------------------65

2.3 Spécifications du réducteur différentiel série PE2 -------------------------------------------------------------------------------------------------66

57
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Intervention sur des variateurs


mécaniques P.I.V.

58
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.1 Offre de prix

59
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.2 Facture

60
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.3 Bon de livraison

61
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

1.4 Commande

62
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

Intervention sur un réducteur


différentiel PE2 B1

63
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.1 Coupe d’un différentiel

64
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.2 Différents réducteurs différentiels tandler

65
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

2.3 Spécifications du réducteur différentiel série


PE2

66
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

67
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

68
Rapport de stage de 1ère année de B.T.S. Maintenance Industrielle : N.T. TRANSMISSION

69

Vous aimerez peut-être aussi