Vous êtes sur la page 1sur 3

FICHE DE SUIVI

Nom et numéro du projet : 10-02 – Orissa Badi : Programme de Développement rural parmi les populations tribales de lʼOrissa, Inde

AM : Frères de nos Frères

Année(s) :2010-2012

Objectifs spécifiques Indicateurs Résultats escomptés Résultats obtenus Commentaires et


(quantitatifs/qualitatifs) Perspectives
Consolider les groupes de Les organisations Formation de coopératifs 5 camps de consolidation Evolution favorable des
femmes(SHG) et les communautaires inters villageois pour ont eu lieu. groupes grâce à
groupes de paysans (UVS) sʼaffermissent, elles gèrent commercialiser et 26 nouveaux groupes UVS lʼaugmentation de leurs
ainsi que les comités de leurs activités et possèdent transformer les produits formés revenus venus de
développement villageois des comptes bancaires. (mangues, noix de cajou) Participation à égalité des lʼintercropping. Ils
(VDC) membres des SHG et UVS envisagent de demander un
Emergence des femmes Les sols sʼaméliorent et dans les activités de TVS soutien du gouvernement
Promouvoir le concept badi dans les communautés et permettent des cultures en (GP level peopleʼs pour lʼénergie solaire.
dans les nouveaux villages dans les comités de mélange de légumes entre organization) Il faudrait accentuer la
avec les exemples développement villageois. les arbres fruitiers. 4 formations des UVS des formation de leaders et
existants. techniques agricoles et de gestionnaires des groupes.
Grâce à lʼexpérience Amélioration de gestion. Lʼimportance dʼéconomiser
Entretien des 175ha de accumulée au cours des 4 lʼalimentation grâce aux Formations sur lʼutilisation lʼeau doit être assimilé ainsi
Badis plantés en 2008-9, années passées, meilleure légumes et augmentation des pesticides et engrais. que son équitable partage
arrosage et apport croissance des arbres des revenus familiaux par la Formations données à 12 entre paysans.
dʼengrais organiques. fruitiers et moins de pertes. vente des surplus sur les membres des UVS à
marchés locaux. Jashipur concernant la
Nouveaux Badis sur 160ha Effet boule de neige grâce gestion des coopératives.
dans 18 nouveaux villages au SHG et UVS déjà Amélioration de lʼhygiène et Même formation offert aux
formés dans le programme de la santé. villageois suite à lʼintérêt
20 puits dʼeau potable et précédent. exprimé par la population
dʼirrigation dans les villages locale.

Guide pour une demande de financement à la Fédération genevoise de coopération Projet de développement
en plus des tranchées dans Moins de migrations dans Formations données aux
les Badis. les villages touchés par le anciens et aux nouveaux
programme. SHG et UVS pour la
Plantations dʼarbres fabrication de pesticides
utilitaires dʼessences biologiques.
locales le long des clôtures Formations sur la gestion
des produits laitiers
données à 23 paysans
sélectionnés.
Visites des nouveaux
paysans dans les anciens
badis et échange
dʼexpériences.
Entretien et apport
dʼengrais aux anciens
Badis (175ha) et aux
nouveaux Badis (160ha)
Nouveaux Badis crées sur
160ha acres.
Cultures en mélange
(intercropping) plantés sur
188ha.
17'634 gaules de
manguiers et 11'906 de
noix de cajou distribués.
Vente de mangues et noix
de cajou : 7'321 kg de
manques vendus à
Rs20/kg, 4'785 kg de noix
de cajou vendus à Rs70-
75/kg.
20 puits creusés
4'857 tranchées creusées
159 étangs de ferme
creusés.
Des arbres utilitaires
dʼessences (neem,
subabool et drumstick)
étaient plantés le long des
clôtures autour de 58.7ha

Formation des groupes de Formation de 10 groupes Promotion de compostage 35 des 45 unités de


femmes à des activités au vermicompostage bio dans les Badi et vermicompostage
génératrices de revenus. Formation de 5 groupes à revenus produits par la fonctionnent. 1 kg de verres
la fabrication mechanisée vente de composte par les de terre était vendu pour Rs
de cordes en herbe de groupes de femmes. 500. Le compost est utilisé
sobai. Ventes de cordes dans les dans les Badi.
Les femmes ayant marchés locaux Des activités génératrices

Guide pour une demande de financement à la Fédération genevoise de coopération Projet de développement
développé des pépinières 2 nouvelles pépinières dans de revenus (pickle making,
seront formées au greffage les nouveaux Badis. production laitière, élevage
des manguiers. Deux Les groupes placent leur de volaille) ont commencé
nouvelles unités de épargne dans des comptes suite aux formations
pépinières dans de bancaires. offertes.
nouveaux villages.
Promotion dʼune agriculture Production accrue de Les paysans utilisent leurs Formation reçu par 3
durable grâce aux différents compostages organiques et ressources naturelles pour paysans à Baripada sur le
types de compostage et usage réduit dʼengrais enrichir les sols qui sujet de GM food and BT
pesticides organiques. chimiques. sʼaméliorent et produisent Brinjal.
Echanges entre paysans de plus. 95 acres ont été cultivées
différents villages. Les paysans testent en riz.
différents variétés de riz 148.5 acres ont été
traditionnelles et échangent cultivées en millet.
leurs expériences. On Des activités anti-pesticides
reprend la culture de millet chimiques ont eu lieu
abandonnée depuis (pétitions contre les variétés
longtemps, moins chimiques, sensibilisation
gourmande en eau. pour les pesticides
organiques)

Guide pour une demande de financement à la Fédération genevoise de coopération Projet de développement

Vous aimerez peut-être aussi