Vous êtes sur la page 1sur 27

Année académique : 2020-2021

:
PROJET SIGNALISATION ROUTIÈRE

MASTER PROFESSIONNEL GENIE CIVIL

PRESENTER PAR :

0
Table des matières
INTRODUCTION ....................................................................................................................................... 2
I.L’OBJECTIF DE LA SIGNALISATION ROUTIÈRE ........................................................................................ 2
II.CRITERES A RESPECTER POUR LES SIGNALISATIONS ............................................................................ 2
III.CATÉGORIES DE SIGNALISATION ......................................................................................................... 2
IV.TYPES DE SIGNALISATION ................................................................................................................... 3
1. Signalisation Verticale ..................................................................................................................... 3
2 .Signalisation Horizontale ............................................................................................................... 14
 Marquages longitudinales ..................................................................................................... 15
 Marquages transversales ...................................................................................................... 19
 Autres marquages ................................................................................................................ 21
 Les différents types de panneaux de signalisation................................................................ 25
CONCLUSION ......................................................................................................................................... 26
BIBLIOGRAPHIE ...................................................................................................................................... 26

1
INTRODUCTION

La signalisation routière peut être utile pour garantir la sécurité de la


circulation et assurer la fluidité du trafic. Il arrive cependant qu’elle n’atteigne
pas le but recherché, voire qu’elle induise les usagers de la route en erreur, car
parfois des signaux routiers ne sont pas aperçus par les usagers ou compliquent
l’attention que ceux-ci doivent porter à la circulation.

I.L’OBJECTIF DE LA SIGNALISATION ROUTIÈRE

La signalisation routière a pour rôle :


 De rendre plus sure et plus facile la circulation routière,
 De rappeler certaines prescriptions du code de la route,
 D’indiquer et de rappeler les diverses prescriptions particulières,
 De donner des informations relatives à l’usage de la route.

II.CRITERES A RESPECTER POUR LES SIGNALISATIONS

Il est indispensable avant d’entamer la conception de la signalisation de


respecter certains critères, afin que celle-ci soit bien vue, lue, et comprise :
 Homogénéité entre la géométrie de la route et la signalisation,
 Respecter les règles d’implantation,
 Cohérence entre les signalisations verticales et horizontales,
 Eviter les panneaux publicitaires irréguliers,
 Eviter la multiplication des signaux et des super signaux, car la
surabondance nuit à l’efficacité.

III.CATÉGORIES DE SIGNALISATION

Lorsqu'on considère les types de dispositifs utilisés par la signalisation, on


distingue :
 La signalisation par panneau,
 La signalisation par feux,
 La signalisation par marquage des chaussées,
 La signalisation par balisage,
 La signalisation par bornage,
 La signalisation permanente,
 La signalisation temporaire,

2
 La signalisation dynamique.

IV.TYPES DE SIGNALISATION

On distingue deux types de signalisation


 La signalisation verticale par panneaux et par feux,
 La signalisation horizontale comporte les différents types de marquages
sur la chaussée.

1. Signalisation Verticale

Elle se fait à l’aide de panneaux, qui transmettent des renseignements sur le


trajet emprunté par l’usager à travers leur emplacement, leur couleur, et leur
forme. Elles peuvent être classées en quatre:

 Signaux de danger : Panneaux de forme triangulaire, ils doivent être


placés à 150 m en avant de l’obstacle à signaler (signalisation avancée).

3
Virage à droite Virage à gauche

4
Succession de virages dont Succession de virages dont
premier est à droite le premier est à gauche

Cassis ou dos-d'âne Ralentisseur de type dos-d'âne

Chaussée rétrécie
Chaussée rétrécie par la droite

5
Chaussée rétrécie par la gauche Chaussée particulièrement glissante

Pont mobile Passage à niveau muni de


barrières à fonctionnement
manuel lors du passage des
trains

Passage à niveau sans


Traversée de voies de tramways
barrières ni demi - barrières

6
Endroit fréquenté par les Passage pour piéton
enfants

Autres dangers. La nature du danger Passage d'animaux domestiques


pouvant ou non être précisée par un
panonceau

Descente dangereuse Annonce de feux tricolores

7
Circulation dans les deux sens Risque de chute de pierres ou de
présence sur la route pierres

Débouché de cyclistes Débouché sur un quai berge


venant ou une de droite ou de
gauche

Traversée d'une aire de danger aérien Vent latéral

8
 Signaux comportant une prescription absolue : Panneaux de
forme circulaire, on trouve :

• L’interdiction

Sens interdit à tout véhicule Interdiction de tourner à gauche à la


prochaine intersection

Interdiction de dépasser tous les


Arrêt au poste de douane véhicules à moteur autres que ceux
à deux roues sans side-car
tou

9
Stationnement interdit Arrêt et stationnement interdits

Limitation de vitesse. Ce panneau Cédez le passage à la


notifie l'interdiction de dépasser la circulation venant en sens
vitesse indiquée inverse

10
• L’obligation

Obligation de tourner à
Contournement obligatoire par la droite
droite avant le panneau

Direction obligatoire à la Direction obligatoire à la prochaine


prochaine intersection : tout droit intersection : à droite

11
Vitesse minimale obligatoire Chemin obligatoire pour cavaliers

 Signaux à simple indication


Panneaux en général de forme rectangulaire, des fois terminées en pointe de
flèche :
• Signaux d’indication,
• Signaux de direction
• Signaux de localisation
• Signaux divers.

Indique la position de la voie Indique la position de la voie


concernée par le panneau qu'il concernée par le panneau qu'il
complète complète

12
Désigne les véhicules dont la Désigne les véhicules dont la largeur,
hauteur, chargement compris, est chargement compris, est supérieure au
supérieure au nombre indiqué nombre indiqué

 Signaux déposition des dangers


Toujours implantés en pré signalisation, ils sont d’un emploi peu fréquent en
milieu urbain.
 Forme des panneaux de signalisation
• Danger : forme triangulaire.
• Prescription absolue : forme circulaire.
• Simple indication : forme généralement rectangulaire.
 Signalisation temporaire (signalisation de chantier)
La signalisation temporaire sert à signaler les obstacles ou dangers dont
l'existence est-elle même temporaire.
Les obstacles ou dangers temporaires font l'objet d'une signalisation avancé :

• Pour les chantiers,


• Pour les routes glissantes.

13
Signalisation du chantier

2 .Signalisation Horizontale

La signalisation routière horizontale regroupe l’ensemble des marquages peints


sur la route et qui indique aux usagers quel comportement adopter à ces
endroits.
Elle concerne uniquement les marques sur chaussées qui sont employées pour
régler la circulation, avertir ou guider les usagers. Le blanc est la couleur
utilisée pour les marquages sur chaussées, et pour certains marquages
spéciaux, on utilise d'autres couleurs dans les conditions suivantes :
 Le jaune pour Les marques interdisant l'arrêt ou le stationnement ;
 Les lignes zigzag indiquant les arrêts d'autobus ;
 Le marquage temporaire.
 Le bleu éventuellement pour les limites de stationnement en zone bleue.
 Le rouge pour les damiers rouge et blanc matérialisant le début des voies
de détresse.

14
Arrêts d'autobus

On distingue trois types de marquage

 Marquages longitudinales

 Lignes continues
Elles ont un caractère impératif (non franchissables sauf du coté ou elles sont
doublées par une ligne discontinue). Ces lignes sont utilisées pour indiquer les
sections de route où le dépassement est interdit.

15
Ligne longitudinale continue

 Lignes discontinues
Ce sont des lignes utilisées pour le marquage, elles se différencient par leur
module, c’est-à-dire le rapport de la longueur des traits à celle de leurs
intervalles.
On distingue :
 Les lignes axiales ou lignes de délimitation de voies pour lesquelles la
longueur des traits est égale au tiers de leurs intervalles.

 Les lignes de rive, les lignes de délimitation des voies d’accélération ou


d’entrecroisement pour lesquelles la longueur des traits est
sensiblement égale à celle de leurs intervalles.
 Les lignes d’avertissement, les lignes délimitant les bandes d’arrêt
d’urgence, par lesquelles la longueur des traits est sensiblement triple de
celle de leurs intervalles.
 La ligne mixte : peut être franchie par le conducteur situé de la ligne
discontinue

16
Ligne longitudinale discontinue

Ligne axiale
17
Lignes de rive

Lignes d’avertissement

18
Ligne mixte

 Marquages transversales

 Lignes transversales continue : éventuellement tracées à la limite où les


conducteurs devraient marquer un temps d’arrêt.
 Lignes transversales discontinue : éventuellement tracées à la limite où
les conducteurs devaient céder le passage aux intersections.

19
Ligne transversale continue

Ligne transversale discontinue

20
 Autres marquages

 Les flèches directionnelles : elles imposent aux automobilistes de suivre


la ou l’une des directions, notamment à proximité des intersections,
qu’ils doivent suivre la direction indiquée.
 Les flèches de rabattement
Ces flèches légèrement incurvées signalent aux usagers qu’ils doivent
emprunter la voie située du côté qu’elles indiquent.
 Les flèches de sélection
Ces flèches situées au milieu d’une voie signalent aux usagers, notamment à
proximité des intersections, qu’il doive suivre la direction indiquée.
 Pour piétons,
 Pour cyclistes,
 Pour le stationnement,
 Pour les ralentisseurs de type dos d’âne.

Flèches directionnelles

21
Flèches de rabattement

Passage pour piétons

22
Passage pour cycliste

Piste cyclable

23
Ralentisseurs de type dos d’âne

Autre ralentisseur de type dos d’âne

24
Ralentisseur

 Les différents types de panneaux de signalisation

• Panneaux de signalisation d’avertissement de danger,


• Panneaux de signalisation d’interdiction de priorité,
• Panneaux de signalisation d’interdiction ou de restriction,
• Panneaux de signalisation d’obligation,
• Panneaux de pré signalisation,
• Panneaux donnant les indications utiles pour les conduites de véhicules,
• Panneaux de signalisation d’identification des routes.

25
CONCLUSION
Au terme de ce travail, nous pouvons donc dire que la signalisation routière est
très importante pour la sécurité des usagers de la route. La signalisation
routière est un moyen de communication avec les usagers et assurer
l’écoulement du trafic dans les meilleures conditions de circulation, de gestion
du trafic et de sécurité routière.
Le domaine qui reste à explorer serait de sensibiliser les usagers de la route au
respect scrupuleux des signaux misent en place afin de limiter le nombre
d’accidents.

BIBLIOGRAPHIE
 chabira-haffaf
 Madi_Mohammed
 Mémoire
 Catalogue liste complet des_signaux_routiers

26

Vous aimerez peut-être aussi