Vous êtes sur la page 1sur 1

 

Publicité

PasseportSanté / Huiles essentielles


/ Huile essentielle de gaulthérie couchée

Huile essentielle de
gaulthérie couchée

 Sommaire 

L’huile essentielle de Gaulthérie est


certainement le meilleur antidouleur
musculaire et articulaire de toute la
pharmacopée. Très usitée dans l’univers
sportif, son parfum embaume tous les
vestiaires. Ses propriétés analgésiques et
anti-in!ammatoires apaisent presque
instantanément bon nombre d'a"ections
douloureuses : crampes, contractures,
e"orts sportifs, arthrose, arthrite,
migraines, rien ne semble lui résister.

Il faudra se limiter à 10% maximum de


Gaulthérie en application locale. A#n
d’éviter une intoxication aux salicylates, il
est nécessaire de limiter son usage de 8 à
10 jours, et s’il s’agit de douleurs
chroniques, il ne faudra l’appliquer que 5
jours sur 7.

Dans quel cas utiliser l'huile


essentielle de Gaulthérie couchée

Douleurs musculaires (contracture,


déchirure, claquage, lumbago)
Douleurs Articulaires (arthrose, arthrite,
polyarthrite, synovite)
Douleurs tendineuses
Migraines, maux de tête
Sport (préparation musculaire,
récupération après l’e"ort)

Publicité

PUBLICITÉ

 Gestion de la douleur
Propriétés Anti inflammatoires

A l’instar de l’aspirine ou d’autres anti


in!ammatoires non stéroidiens, la
Gaulthérie inhibe la formation de
prostaglandines responsables de
l’in!ammation. Une seconde action
immuno modulante a aussi été mise en
évidence : les salicylates de la Gaulthérie
permettent en e"et, à la fois d’inhiber des
cytokines pro in!ammatoires (IL6 et IL8),
et, de stimuler les cytokines anti
in!ammatoires (IL10).

Or, on sait par exemple, que la cytokine


IL8 est impliqué dans des maladies
in!ammatoires telles que les arthrites
rhumatoïdes.

Propriétés Anti-douleur
(analgésique)

Il a été prouvé que la Gaulthérie inhibait


les récepteurs TRPV1. Or, si ces
récepteurs sont sensibles à la chaleur, ils
sont aussi impliqués dans la transmission
de la douleur. Leur inhibition permet donc
un e"et analgésique (anti douleur)
notable.

L’association entre la Gaulthérie et la


Menthe poivrée a été étudiée, et jugée
e$cace dans la gestion de douleurs
dorsales. Aux Etats unis, un patch
contenant du salicylate de méthyle et du
menthol a été approuvé pour le
traitement de douleurs musculaires
modérées.

Tous ces éléments appuient donc l’usage


actuel de la Gaulthérie dans
des pathologies articulaires
in!ammatoires, mais aussi l’arthrose,
les rhumatismes, les douleurs
dorsales, musculaires.

 Douleurs articulaires

En application locale
sur la zone
douloureuse

seule diluée à 10%


ou en association
avec d’autres huiles
anti-douleur, telle
que l'huile essentielle
Arthrose,
de lemongrass et/ou
rhumatisme
de lavandin, le tout
dilué entre 10 et 15%,
3 à 4 fois par jour.

Si vous présentez
plusieurs zones
douloureuses à
masser, ne dépassez
pas 5% de Gaulthérie.

En application locale
sur la zone
douloureuse, en
association avec de
Arthrite,
l’Eucalyptus citronné et
tendinite
de l’Hélichryse
italienne, le tout dilué
entre 10 et 15%, 3 à 4
fois par jour.

Masser la zone
douloureuse avec de la
Gaulthérie diluée à
10%, additionnée de
lavandin 5%, soit une
dilution totale à 15%.
Lumbago
Au bout de 5 jours,
stoppez l’application
durant 2 jours, et
reprendre si
nécessaire.

Publicité

 Les douleurs musculaires

Au moment du
claquage, appliquer
immédiatement sur la
zone douloureuse de la
menthe poivrée diluée
à 50% ou plus (peau
non lésée)

Claquage Puis appliquer 3 à 5 fois


par jour un mélange à
parts égales de
Gaulthérie, d’Hélichryse
et de Katrafay, le tout
dilué à 15% dans des
huiles végétales de
Calophylle et d’Amande
douce.

Appliquez au niveau de
la zone douloureuse un
mélange à parts égales
de Gaulthérie, de
Romarin à camphre et
de Basilic exotique, le
Contracture tout dilué à 15% dans
musculaire des huiles végétales
d’Arnica et de Noisette .
(se reporter aux #ches
respectives de chaque
huile essentielle pour
les précautions
d'usage)

Réaliser un massage du
corps avec un mélange
à base de Gaulthérie,
Détente
de lavandin, et
musculaire,
d’orange, le tout dilué à
massage
5% dans des huiles
relaxant
végétales d’Arnica et de
Noisette .

 Sport

Appliquez sur les


muscles un mélange à
parts égales de
Gaulthérie et de
Romarin à camphre, le
tout dilué à 7% dans
Préparation
une huile végétale,
à l’e"ort
d’amande douce par
exemple. (se reporter
aux #ches respectives
de chaque huile
essentielle pour les
précautions d'usage)

Appliquez sur les


muscles de la
Gaulthérie, seule ou
en association avec
des huiles essentielles
de Genévrier
commun, d’Eucalyptus
Récupération citronné et/ou de
musculaire Cyprès de Provence,
le tout dilué à 10%
dans des huiles
végétales d’Arnica et
d’Amande douce.

En cas de surface
étendue, limiter la
Gaulthérie à 5%

 Précautions d'emploi à l'huile


essentielle de Gaulthérie
couchée

Pour soulager ses douleurs, on serait prêt


à tout !

Bon nombre de personnes appliquent


pure la Gaulthérie sur les douleurs, se
félicitant de l’e$cacité. Cependant,
l’e$cacité ne doit pas faire oublier la
sécurité.

Publicité

On ne le répètera jamais assez, il est


impératif de diluer l’huile essentielle de
Gaulthérie, a#n d’éviter tout risque
d’irritation ou d’intoxication, et de pouvoir
continuer à l’utiliser au long cours.

Précautions d'usage

Diluer au maximum à 10% chez l’adulte.


Demander Conseil pour les peaux
sensibles.
Ne pas appliquer sur une peau lésée
Ne pas l’appliquer sous un bandage trop
serré ou un patch occlusif
L’utilisation d’une source de chaleur
externe (coussin chau"ant, bouillote)
peut augmenter le risque d’irritation
Ne pas appliquer sur de grandes
surfaces corporelles : en cas de doute,
demander conseil à son pharmacien ou
médecin spécialisé en aromathérapie
Lors d’un usage régulier, appliquer la
Gaulthérie 5 jours sur 7.
Voie orale et inhalation déconseillée
Prudence chez les personnes allergiques
ou sujettes à des dermatites de peaux :
Comme pour toutes les huiles
essentielles, il est recommandé de
réaliser au préalable un test cutané dans
le pli du coude a#n de véri#er qu’aucune
réaction cutanée n’apparaisse.
Lors d’une chirurgie, stopper l’usage de
la Gaulthérie au moins 48H avant.

Contre indications

Usage contre indiqué chez la femme


enceinte, allaitante et chez l’enfant
Contre indiqué en cas d’allergie à
l’aspirine
Contre indiquée, chez des personnes
présentant des troubles de la
coagulation, ou prenant des traitements
anti coagulants
Chirurgie

Interactions médicamenteuses

Avec tous les médicaments susceptibles


de potentialiser le risque hémorragique :
Aspirine, Anti coagulants par voie orale ou
injectable, !uidi#ants sanguins,
antifongiques par voie orale ou cutanée
comme l’éconazole… en cas de doute,
demander conseil à son pharmacien.

Aspects toxicologiques

La Gaulthérie, bien que très usitée,


présente des risques toxicologiques non
négligeables. Des cas d’intoxications à la
Gaulthérie ou au salicylate de méthyle ont
en e"et été rapportés pour la voie orale et
cutanée.

Publicité

En cas d’intoxication sévère aigue, des


signes de syncope, des convulsions et des
atteintes rénales ont été observés.

Pour donner un ordre de grandeur : si l’on


considère qu’un comprimé d’aspirine
contient 500mg, une cuillère à café de
Gaulthérie (5ml) est équivalente à environ
14 doses adultes. On comprend mieux
pourquoi une dose de 4ml de Gaulthérie
peut être fatale pour un enfant.

Autre chi"re alarmant : l’huile essentielle


de Gaulthérie se situe en 8e position des
substances médicamenteuses ou toxiques
causant le plus d’intoxication aux Etats
unis, et en particulier chez les enfants : il
est donc primordiale de veiller à bien
stocker hors de portée des enfants les
!acons de Gaulthérie, et cela est aussi vrai
pour toutes les autres huiles essentielles.

Lors d’une intoxication à des doses


plus faibles, mais répétées, les signes
cliniques associés s’apparentent à ceux
observés lors d’une intoxication à
l’aspirine (salicylisme) : Bourdonnement
d’oreille, troubles de l’audition, fatigue,
étourdissements, soif, respiration
excessivement profonde, vomissement,
atteintes rénales et/ou osseuses. Les
personnes âgées sont
particulièrement sensibles.

Même pour la voie cutanée, ils peuvent


apparaître sur des durées de traitement
très courtes (8 jours ou moins)

Il est aussi possible que le salicylate de


méthyle appliqué régulièrement ait un
potentiel exfoliant. Ainsi, un usage
fréquent pourrait augmenter la
vulnérabilité de la peau aux rayons UV du
soleil.

A#n d’éviter ces risque toxiques, il est


impératif de respecter les consignes de
dilution et en cas d’usage fréquent, de
protéger sa peau avec une crème solaire.

Le salicylate de méthyle à forte dose est


toxique pour le fœtus et chez l’enfant.

Publicité

En#n la Gaulthérie, même par voie


cutanée, inhibe l’agrégation plaquettaire
dans le sang : elle peut donc entrainer des
troubles de la coagulation et ampli#er
l’e"et anti coagulant des médicaments
!uidi#ants du sang, majorant ainsi le
risque hémorragique.

AVERTISSEMENT :

Cette #che ne remplace pas un avis


pharmaceutique ou médical. En cas de
doute ou de besoin, il est toujours
recommandé de consulter un médecin.
Les huiles essentielles ne peuvent se
substituer à un traitement
médicamenteux sans avis médical ou
pharmaceutique préalable.Les auteurs
et passeport santé ne sauraient être
tenus pour responsables quant aux
conséquences provenant d’un emploi,
abusif ou non, des informations
mentionnées dans cette #che.

 Carte d'identité de l'huile


essentielle de Gaulthérie
couchée
Carte d'identité

Nom latin : Gaultheria procumbens L.


Famille botanique : Ericacées
Partie distillée : feuilles
Origine : Amérique du Nord, Chine

Composition

Esters terpéniques : salicylate de


méthyle (95-99%)
Autres composés très minoritaires

Un peu de chimie

Densité à 20°C : 1,175 à 1,190


Indice de réfraction à 20°C : 1,530 à
1,550
Pouvoir rotatoire à 20°C : -2° à +1°
Point éclair : +94°C

Histoire de l'huile essentielle

Surnommée parfois « thé des bois » ou «


thé du Canada » , la Gaulthérie couchée
est un petit arbuste de moins de 15 cm
qui pousse dans les forêts d’Amérique du
Nord. Elle a"ectionne particulièrement les
sols secs et acides comme les pinèdes, les
côteaux sablonneux et les forêts 
résineuses.

C’est le médecin du roi du Québec de



l’époque, Jean-François Gaulthier qui s’est
penché le premier sur cette plante aux