Vous êtes sur la page 1sur 9

Le marché des Changes et le marché des eurodevises

I Le marché international des changes

1. Définition
Le marché des changes est un marché sur lequel il y a une confrontation entre les
offres et les demandes des devises. Cette confrontation permet de déterminer les cours ou les
taux de change.
En 2019, le volume des échanges sur ce marché s’est situé au environ de 6000 milliard de
Dollars par jour
2. Spécificités du marché des changes
Le marché des changes se caractérise par sa continuité dans le temps et dans l’espace :
➢ Il est continu dans le temps car les opérations de change se déroulent 24h/24 du
fait du décalage horaire. A tout moment, il existe dans le monde des opérateurs
qui achètent et vendent des devises.
➢ Il est continu dans l’espace car il n’a pas des limites géographiques.
3. Participants au marché des changes
Quatre grandes catégories d’intervenants peuvent être identifiées sur le marché des
changes.
a). Banques et institutions financières :
Les banques sont les principaux opérateurs sur le marché des changes. Elles
interviennent soit pour leurs propres comptes soit pour le compte de leurs clientèles privés.
Ces banques opèrent par l’intermédiaire des spécialistes appelés des cambistes qui font
l’objet de contrôles étroits de la part des responsables de la banque puisqu’ils peuvent engager
la banque pour plusieurs millions de dollars.
b). Banques centrales :
Elles interviennent sur le marché des changes en remplissant trois fonctions :
1. Elles exécutent les ordres de leur clientèle (administration publique, banques centrales
étrangères, organismes internationaux) ;
2. Elles assurent le contrôle du marché ;
3. Elles interviennent pour régulariser l’évolution du taux de change pour des raisons de
politique économique et financière internes
4. c). Courtiers (brokers) :
Bien qu’il ne soit pas indispensable de passer par les services des courtiers, ils jouent
un rôle important sur le marché des changes en tant qu’ :
➢ Informateurs : Ils informent les opérateurs des cours auxquels se vendent et
s’achètent les différentes devises ;
➢ Intermédiaires : Ils centralisent les ordres d’achat et de vente de plusieurs
banques. Ils ont un devoir de confidentialité et ne dévoilent en principe le
nom d’une contrepartie qu’au tout dernier moment. Il est plus facile pour un
cambiste de passer par leurs services que de contacter plusieurs confrères
susceptibles d’acheter ou de vendre la devise recherchée.

1
d). Clientèle privée :
Elle intervient sur le marché des changes à travers les banques. La clientèle privée regroupe
essentiellement :
▪ Les entreprises industrielles et commerciales
▪ Les particuliers à l’occasion de leurs voyages à l’étranger
4. Salles des marchés
Les banques sont en contact avec le marché des changes à travers la salle des marchés.
Cette salle est divisée en trois parties :
▪ Front-office : C’est la partie de la salle des changes qui est en contact avec les autres
banques. Elle est animée par les cambistes.
▪ Middle-office : C’est la partie veillant sur le contrôle des procédures et la mesure des
performances.
▪ Back-office : C’est la partie qui est chargée du traitement et de l’enregistrement des
opérations.
5. Compartiments du marché des changes
Il existe 2 compartiments sur le marché des changes :
▪ Le marché des changes au comptant
▪ Le marché des changes à terme
5.1 Marché des changes au comptant
5.1.1 Définition
C’est un marché sur lequel s’effectuent les achats et les ventes des devises qui doivent
être livrées au plus tard 2 jours ouvrables après la date de conclusion de la transaction.
N.B : Pour les transactions entre le dollar américain (USD) et dollar canadien (CAD), la
livraison doit être faite dans un délai maximum de 24h.
5.1.2 Définition du taux de change au comptant
Le taux de change au comptant de la monnaie A par rapport à la monnaie B exprime le
nombre d’unités de B qu’une unité de A peut acheter au comptant. On note A/B.
Pour désigner les différentes devises, on utilise les normes ISO 4217 établis par
l’Organisation International de Normalisation (International Standard Organization) selon
lesquelles chaque devise a un code de trois lettres : Les deux premières correspondent au nom
du pays émetteur et la troisième représente la première lettre de la devise.
Par example: - United States Dollar: USD ($)
- Canadian Dollar : CAD (C$)
- Grand Britain Pound : GBP (Livre sterling; £)
- Japanese yen : JPY (¥)
- Tunisian Dinar : TND

▪ Un taux de change comporte une partie entière et une partie décimale composée de 4
chiffres. La partie entière et les deux premières décimales s’appellent la figure et les
deux dernières décimales sont appelées points.
Par exemple : 1$= 2.7962 TND signifie que 2.79 est la figure et 62 sont les points

2
5.1.3 Cours Acheteur-Cours Vendeur
Sur le marché au comptant, pour chaque couple de devise (exp ;$/TND) il y a deux taux de
change:
- Un cours acheteur (Bid) auquel la banque se propose d’acheter la devise ;
- Un cours vendeur (Ask ou Offer) auquel la banque se propose de vendre la devise.
Le cours acheteur est toujours inférieur au cours vendeur. La différence entre le cours
acheteur et le cours vendeur est appelée spread (la rémunération de la banque). Ce spread
varie d’une banque à une autre
Nb : La partie sollicitée impose le cours qu’elle veut appliquer ;
Exemple :
$/TND=2.7958-61 ; Cette cotation signifie que le marché achète le Dollar à 2.7958 TND et le
vend à 2.7961 TND. Le marché étant la partie sollicitée qui impose toujours ses conditions.
Exemple : La banque A a contacté la banque B pour lui vendre 1000000$ contre des TND.
Quel est le montant encaissé par la banque A sachant que la cotation du couple ($/TND) :
2.7960-62.
La banque B étant sollicitée donc c’est elle le marché. Elle achète le $ à son cours
acheteur de 2.7960TND.
La banque A encaisse donc 1000000*2.7960 ; soit 27960000 TND
5.1.4 Modalités de cotation
Il y a 2 types différents de cotation du taux de change selon la place financière considérée :
▪ Cotation de l’incertain : Elle exprime le prix d’une unité de monnaie étrangère
en termes de monnaie locale.
▪ Cotation au certain : Elle exprime le prix d’une unité de monnaie locale en
termes de monnaie étrangère. Cette cotation est adoptée par exemple à Londres
et aux pays de la zone euro.
Ces deux formulations traduisent une même réalité et sont parfaitement symétriques.
Le produit de ces deux cotations pour une même devise à un instant donné est égal à 1 :
𝟏
𝑪𝒐𝒕𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒂𝒖 𝒄𝒆𝒓𝒕𝒂𝒊𝒏 =
𝑪𝒐𝒕𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 à 𝒍′𝒊𝒏𝒄𝒆𝒓𝒕𝒂𝒊𝒏

Ainsi : (B/A)A=1/(A/B)V
Et ( B/A)V= 1/(A/B)A
Application
Pour une journée donnée du mois de septembre de l’année 2021, les cours observés sur le
marché des changes au comptant tunisien sont comme suit :
Code devise Unité Cours acheteur Cours vendeur
USD 1 2.7920 2.7930
GBP 1 3.8450 3.8465

TAF : Déterminer les cours (TND/USD)A, (TND/USD)V, (TND/GBP)A et (TND/GBP)V


✓ (USD/TND)A=2.7920. Le marché accepte d’acheter une unité d’USD contre la vente
de 2.7920TND. Donc le marché accepte la vente de 1 TND contre l’achat de 1/2.7920
unités d’USD
Ainsi, (TND/USD)V =1/(USD/TND)A =1/2.7920 soit 0.3582

3
✓ (USD/TND)V=2.7930. Le marché accepte de vendre une unité d’USD contre l’achat
de 2.7930TND. Donc le marché accepte l’achat de 1 TND contre la vente de 1/2.7930
unités d’USD
Ainsi, (TND/USD)A =1/(USD/TND)V =1/2.7930 soit 0.3580

Ainsi, la cotation TND/USD est 0.3580-82

✓ (TND/GBP)A =1/(GBP/TND)V =1/3.8465 soit 0.2600


✓ (TND/GBP)V =1/(GBP/TND)A =1/3.8450 soit 0.2601

Ainsi, la cotation TND/GBP est 0.2600-01

5.1.5 Cours croisés des devises (Exchange cross rates)

Les cotations de devises se font sur le marché des changes en se basant sur les cours observés
(ou affichés). Les cours croisés des devises sont calculés à partir de deux cours observés. Un
cours croisé est un cours de change d'une devise par rapport à une autre devise calculé à partir
du cours de ces deux devises contre une devise commune. Le calcul d’un cours croisé se fait
comme suit.

(A/B)A=(A/C)A/(B/C)V ou encore (A/C)A*(C/B)A

(A/B)V=(A/C)V/(B/C)A ou encore (A/C)V*(C/B)V

N.B : Les cours croisés permettent de savoir si implicitement les cours sont les mêmes
partout, ou si des opportunités d’arbitrage existent.
Application :
Un client tunisien sollicite sa banque pour réaliser des transactions USD/GBP.
TAF : En reprenant les cours précédents observés sur le marché des changes tunisien, calculer
le cours croisé USD/GBP (Acheteur et vendeur)
Ce cours n’est pas observé directement sur le marché des changes tunisien. Ainsi la banque va
le construire.
✓ (USD/GBP)A est le cours auquel la banque accepte d’acheter 1 USD et vend des GBP à
son client. Pour déterminer ce cours la banque s’adresse au marché pour réaliser deux
opérations simultanées en passant par le TND.
1. La banque vend les USD reçus du client et achète des TND au cours acheteur
du marché : (USD/TND)A = 2.7920
2. La banque achète les GBP nécessaires au client contre la vente des TND au
cours vendeur du marché du GBP : (GBP/TND)V = 3.8465

Ainsi : (USD/GBP)A =(USD/TND)A /(GBP/TND)V = 0.7258


Le cours croisé (USD/GBP)A de 0.7258 est le cours maximal que la banque peut proposer à
son client. Dans ce cas la banque ne réalisera aucun gain sur cette opération de change. En
effet elle achètera les $ à son client au même cours auquel elle les vendra sur le marché.

4
Si la banque souhaite réaliser un profit sur cette opération alors elle devra proposer à son
client un cours acheteur plus faible que 0.7258
Par exemple si le client désire vendre 1000 000 USD et que la banque désire réaliser sur cette
opération un gain de 3000 GBP, alors le cours qu’elle proposera à son clients sera :
(1000000*0.7258-3000)/1000000 soit (USD/GBP)A = 0.7228
✓ (USD/GBP)v est le cours auquel la banque accepte de vendre 1 USD et achète des GBP
à son client. Pour déterminer ce cours la banque s’adresse au marché pour réaliser deux
opérations simultanées en passant par le TND.
1. La banque vend les GBP reçus du client contre l’achète des TND au cours
acheteur du marché du GBP : (GBP/TND)A = 3.8450
2. La banque achète les USD en vendant les TND au cours (USD/TND)V du
marché, soit 2.7930

Ainsi : (USD/GBP)V =(USD/TND)V /(GBP/TND)A = 2.7930/3.8450 = 0.7264


Le cours croisé (USD/GBP)V de 0.7264 est le cours minimal que la banque peut proposer à
son client. Dans ce cas la banque ne réalisera aucun gain sur cette opération de change. En
effet elle vendra les $ à son client au même cours auquel elle les a acheté sur le marché.
Si la banque souhaite réaliser un profit sur cette opération alors elle devra proposer à son
client un cours vendeur plus élevé que 0.7264
Par exemple si le client désire acheter 1000 000 USD et que la banque désire réaliser sur cette
opération un gain de 3000 GBP, alors le cours qu’elle proposera à son clients sera :
(1000000*0.7264+3000)/1000000 soit (USD/GBP)V = 0.7294
5.2 Marché des changes à terme
5.2.1 Présentation :
C’est le deuxième compartiment du marché des changes. Sur ce marché, les opérateurs
contractent des engagements d’achat et de vente de devises à un cours fixé au moment de la
transaction, mais retardent le règlement à une date ultérieure fixée au moment de la
transaction. Ainsi, contrairement au marché au comptant où la livraison des devises est
immédiate (dans 2 jours ouvrables), la livraison des devises sur le compartiment à terme est
différée.
Sur le marché à terme, les délais de livraison standards sont :
✓ De 3 à 7 jours (3 jours, 4 jours, 5 jours, 6 jours, 7 jours) ;
✓ 1 mois, 2 mois, 3 mois, 4 mois, 5 mois, 7 mois… 12 mois ;
✓ 18 mois, 2 ans, 3 ans, 4 ans, 5 ans.
N.B : Pour le calcul des cours à terme, il est préférable de retenir des échéances standards.
Néanmoins, les transactions peuvent porter sur des échéances ne correspondant pas à un
nombre exact de mois. Dans ce cas, le coût des engagements est généralement plus élevé car
la banque a plus de mal à couvrir son propre risque de change.
Pour les échéances supérieures à une année, il y a très peu de transactions.
5.2.2 Définition du taux de change à terme
Le taux de change à terme (CT) ou forward rate (F) de la monnaie A par rapport à la
monnaie B ; (A/B) est le nombre d’unités de B qui peuvent être échangées à terme par unité
de A (pour une échéance donnée).

5
Les cours à terme s’expriment sous forme de 2 cours : Cours à terme acheteur et Cours à
terme vendeur.
Par exemple : Si le cours à terme de 1mois de l’eur contre le $ s’établit comme suit :
FEUR/USD=1.1880-1.1920 cela signifie que lorsque la livraison des devises est différée d’un
mois alors l’euro s’achète sur le marché à 1.1880 USD et se vend à 1.1920 USD

5.2.3 Notions de report et de déport


Le cours à terme (CT) est généralement différent du cours (CC) au comptant. Les notions de
report et de déport sont habituellement définies pour la devise étrangère. Il est ainsi plus facile
d’utiliser la modalité de la cotation à l’incertain
Si on considère une devise A et une monnaie B alors:
1er cas : La devise A est en report ou en prime (premuim) par rapport à la monnaie B pour le
terme considéré si le cours à terme CTA/B permet d’acheter davantage de monnaie B que le
cours au comptant CCA/B.
CTA/B = CCA/B + points de report
2 ème cas : La devise A est en déport (discount) par rapport à la monnaie B pour le terme
considéré si le cours à terme CTA/B permet d’acheter moins de monnaie B que le cours au
comptant CCA/B.
CTA/B = CCA/B - points de déport
3 ème cas : La devise est dite ‘au pair’ lorsque le taux à terme est égal aux taux au comptant.

Le report et le déport sont fréquemment exprimés en pourcentage annuel du taux au comptant.


Le taux de report ou de déport annualisé est calculé de la manière suivante :
𝐶𝑇 − 𝐶𝐶 360
∗ ∗ 100
𝐶𝐶 𝑡
Avec t exprimé en jours.
Remarque :
▪ La différence entre le cours à terme et le cours au comptant (appelée report ou déport)
est appelée aussi points de terme ou points de swap. Les points de terme sont
exprimés en points de base et non en décimales.
▪ Le marché des changes à terme est un marché de gré à gré. Il n’existe pas de cours à
terme officiel.
5.2.4 Points de terme acheteurs (PTA)-Points de terme vendeurs (PTV)
Sur le marché des changes à terme il est habituel que les cambistes cotent les
écarts par rapport au cours spot. En effet, les cambistes ne communiquent pas les
cours à terme complets mais ils indiquent seulement les points de terme qui peuvent
être des points de report ou de déport. Le cours à terme complet est obtenu en ajoutant
ou en retranchant au cours au comptant les points de terme à l’échéance choisie, en
respectant leur ordre de présentation (acheteur, vendeur).
✓ Lorsque les points à terme acheteurs (PTA) sont inférieurs aux points à terme vendeurs
(PTV), le calcul se fait par addition : CT A/B= CC A/B+ PT .Il s’agit d’un report de la
devise A contre la monnaie B.
✓ Dans le cas contraire, il s’agit d’un déport de la monnaie A contre la monnaie B et le
calcul se fait par soustraction : CT A/B= CC A/B- PT

6
Application : On vous donne les cotations en points de terme ou points de swap
CHF/USD
Spot 1.0660-1.0662
1 mois 15-30
6mois 10-00
Calculer les CTCHF/USD pour les échéances de 1 mois et de 6 mois
Correction :
✓ Pour l’échéance de 1 mois, les PTA < PTV alors le CHF est en report par rapport au
dollar. Le cours à terme complet est obtenu en ajoutant au cours au comptant les
points de terme
Ainsi CTCHF/USD =1.0675-92
✓ Pour l’échéance de 6 mois, les PTA > PTV alors le CHF est en déport par rapport au
dollar. Le cours à terme complet est obtenu en retranchant au cours au comptant les
points de terme
Ainsi CTCHF/USD =1.0650-62

6. Les principales activités sur le marché des changes


Les participants au marché des changes peuvent intervenir essentiellement pour trois motifs à
savoir: la couverture, la spéculation et l’arbitrage.
a) Couverture (hedging)
La couverture est considérée comme le motif le plus important pour lequel les agents
recourent au marché des changes. Ces agents qui effectuent des opérations commerciales ou
financières, d’encaissement ou de décaissement en devises à une échéance donnée cherchent à
se couvrir contre le risque de perte que peuvent occasionner les variations du taux de change.
b) Spéculation
Elle consiste à s’exposer volontairement au risque de change en espérant réaliser un
gain. Les spéculateurs n’ont pas un besoin réel en devises. Ils interviennent sur le marché des
changes pour acheter les devises et les vendre dans le seul but de réaliser un profit sur la base
de leurs anticipations. La spéculation est une opération très risquée.
c) Arbitrage
L’arbitrage consiste à acheter une devise là où elle coûte le moins cher pour la vendre
au même instant là où elle coûte le plus cher. Cette technique consiste à repérer les
imperfections du marché et d’en tirer profit sans aucune prise de risque.

N.B :
- Les opérations d’arbitrage nécessitent une grande rapidité car les taux de change varient
instantanément.
- Il faut considérer les frais de transaction et les comparer au profit d’arbitrage. Si les frais
dépassent le gain potentiel, il est inutile de réaliser l’arbitrage.

7
II. Marché des Eurodevises
1. Définitions :
Une eurodevise est une devise détenue en dehors du pays qui l’a émise.
Exemple 1 : Un dollar déposé dans une banque située à Londres ou à Paris devient un
eurodollar, quelles que soient les nationalités du déposant et de la banque. Un dollar déposé
dans une banque aux Etats-Unis est un dollar.
Exemple 2 : Une entreprise détient un compte en dollars aux Etats-Unis. Si cette entreprise
décide de transférer son dépôt vers un compte bancaire à Londres tout en le maintenant en
dollar, le dépôt devient un dépôt en eurodollars.
Le marché des eurodevises est un marché sur lequel les banques prêtent et
empruntent à court terme des eurodevises. C’est un marché de financement interbancaire à
moins d’un an. Ce marché comprend l’ensemble des dépôts et crédits en eurodevises.
2. Caractéristiques du marché des eurodevises :
C’est un marché interbancaire international qui fonctionne en continu 24h/24 et qui
n’a pas de localisation géographique. C’est un marché de téléphones et de réseaux
informatiques qui met en relation des agents à excédent avec d’autres à déficit de financement
dispersés à travers la planète.
3. Cotations sur le marché des eurodevises :
Les cotations affichées sur le marché des eurodevises sont données sous forme de
deux taux d’intérêt : un taux emprunteur (Bid) et un taux prêteur (Ask ou Offer) de
l’eurodevise en question pour une échéance donnée. La différence entre les deux taux
représente la marge de la banque ou le spread de taux d’intérêt (rémunération de la banque).
Exemple : Eurodollar à 6 mois : 0 5/32 –0 11/64 (0.156% - 0.172%)
✓ Cette cotation indique que la banque est prête à emprunter des eurodollars à un taux de
0 5/32 % pour une durée de 6 mois et à prêter (placer) des eurodollars à un taux de 0 11/64
% par an pour une durée de 6 mois. Le spread est égal à 1/64% (0,00016 soit 1.6 points
de base avec 1 point = 0,0001)
Les cotations de taux d’intérêt se font par eurodevise et par échéance : 1 jour, 2 jours,
1 semaine, 1 mois, 2 mois, 3 mois,…, 1 an.
Le taux emprunteur est toujours inférieur au taux prêteur. Ces taux sont exprimés en
taux d’intérêt annuels.

8
Application
Une entreprise canadienne dispose pour une durée de 6 mois de 5000000 USD. Quel
serait le montant en USD encaissé par l’entreprise après 6 mois si elle décide de placer les
5000000 USD sur le marché des eurodevises.
Le taux de l’eurodollar à 6 mois étant : 0 5/32 – 0 11/64

Correction

L’entreprise place les USD. Le marché est donc emprunteur à son taux de 05/32
Ainsi dans 6 mois l’entreprise recevra le capital placé augmenté des intérêts. Soit :
5000000*(1+05/32 %*6/12)=5003906.25USD
4. Mode de traitement des opérations de placement et d’emprunt
Comme pour les opérations de change, les opérations de prêts et d’emprunts sur le marché des
eurodevises sont réalisées par les banques, les courtiers et les banques centrales. Les sociétés
multinationales peuvent intervenir aussi par leurs propres filiales financières. Les opérations
sont traitées dans la salle des marchés

Vous aimerez peut-être aussi