Vous êtes sur la page 1sur 10

Chapitre 1 : La Première Guerre Mondiale (1914-1918) Chapitre 2 : L’URSS de Staline (1924-1953)

G Un régime totalitaire = l’Etat contrôle tout


U
 Mobilisation des hommes (au front, les poilus pour combattre ; à l’arrière,
E -un parti unique
les civils qui travaillent, prêtent de l’argent, écrivent des lettres de soutien)
R
le parti communiste
R
E  Mobilisation économique (reconversion des industries pour produire du
-un chef qui détient tous les pouvoirs
matériel militaire, emprunts pour financer l’armement)
T Contrôle du pouvoir Staline
O =
T  Mobilisation idéologique (tte la popu. doit soutenir la guerre grâce à
Dictature -des opposants éliminés
A l’union sacrée des partis politiques, à la propagande et au « bourrage de crâne »)
ex. grands procès de Moscou 1936-1938
L
E
-des libertés réduites
Soldats :1) vie quotidienne dans les tranchées (boue, saleté, manque d’hygiène,
expression, presse, circulation, vie privée…
de nourriture, de sommeil, poux)
S 2) blessures et morts (gueules cassées, utilisation de nouvelles armes comme les
O -l’agriculture
gaz, fréquence de la mort)
U par la collectivisation en 1929 (création des kolkhozes et
3) souffrances psychologiques (tristesse de la séparation, peur, cauchemars,
F sovkhozes + élimination des koulaks)
F lassitude  mutineries surtout en 1917)
Contrôle de
R l’économie -l’industrie
A Civils : 1) au quotidien (pénuries, hausse de la mortalité à cause d’épidémies
par le développement de l’industrie lourde et des entreprises
N comme la grippe espagnole, tristesse)  grèves
C
nationalisées
2) dans les zones occupées : pillages, viols, répression
E
S -la mise en valeur du régime et de son chef
Un lourd bilan : -culte de la personnalité (Staline = petit père des peuples)
humain (morts, blessés, mutilés et gueules cassées, veuves et orphelins) -propagande (ex. Eisenstein)
C économique (destructions, endettement) Contrôle de la
O
modification de la carte de l’Europe (pays qui perdent des territoires, en population -la Terreur
N
gagnent, apparaissent) -surveillance par police politique (NKVD)
S
E
-répression (arrestations, déportation, camps de travail =
Q Construire la paix : goulag)
U punir et affaiblir l’Allemagne (Cf traité de Versailles : réparations, perte de
E territoires,…)
N création SDN Dates : 1929 (collectivisation des terres en URSS), 1936-1938 (grands procès de
C Moscou et « Grande Terreur » en URSS = 800 000 morts)
E
La vague révolutionnaire :
S
Révolution russe (1917)  renversement tsar
vague révolutionnaire en Europe mais échec ex. All.

Dates : 1914 (début de la 1ère GM), 1917 (révolutions russes), 11 novembre 1918
(armistice)
Chapitre 3 : La crise des années 1930 (France, Allemagne) Chapitre 4 : La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)

un pays en crise :


crise économique (faillite, chômage, misère) UNE L’Europe occupée ou annexée  2 attitudes : résister ou collaborer
crise politique (incapacité des partis traditionnels, montée des extrémismes,
violence) EUROPE Europe exploitée (pillage des pays vaincus  pénurie, frais d’occupation,
A réquisition de la main-d’œuvre)
L une réponse : le nazisme NAZIE
L une dictature : un parti unique (nazi), un chef qui détient tous les pouvoirs Europe persécutée (suppression des libertés, traque des résistants,
E (Hitler), des opposants éliminés (Nuit des Longs couteaux contre les SA), libertés répression contre les civils, déportation et extermination, réduction en
M réduites (expression Cf autodafés, presse, circulation, vie privée…) + contrôle de la esclavage de certains peuples)
A population par embrigadement (ex. Jeunesses hitlériennes), culte de la personnalité,
G propagande, Terreur (dont camps de concentration) M Un lourd bilan :
N O humain (nbx morts dt civils Cf bombardements et camps)
E un Etat raciste : exclusion puis élimination des gpes non aryens surtt Juifs et N économique (destruction, endettement, Europe ruinée)
Tsiganes D modification territoriale + déplacements de popu.
E
un Etat qui prépare la guerre : 3 moyens : mise en place économie de guerre Nouvel ordre mondial :
(reconversion usines pour fabriquer armes), remilitarisation et alliances avec autres E déclin de l’Europe (pertes humaines, destructions, endettement, pays
dictatures (Italie, URSS, Japon)  1res coups de force en 1938 (Autriche, Sudètes) N vaincus, plus de gvt)
affirmation de 2 puissances : EU (enrichissement, bombe atomique, pas de
un pays en crise : 1 destruction) et URSS (puissance militaire et prestige)
crise économique (faillite, chômage, misère) 9
crise politique (incapacité des partis traditionnels, montée des extrémismes, 4 Construire la paix :
manifestations violentes Cf 6 février) 5 choc moral (bombe atomique, camps)
F juger les responsables (tribunal de Nüremberg)
R une réponse : le Front Populaire création ONU
A Union des partis de gauche (PS, PC, radicaux) un pays occupé et persécuté (pillages qui causent pénurie et rationnement,
N STO, Terreur)
C approfondissement de la démocratie : F
E 1)politique : interdiction des ligues d’extrême-droite R le régime de Vichy (Pétain) = un régime autoritaire (suppression libertés,
2)sociale : nouveaux droits pour les classes populaires (Cf lois sociales : semaine de A élections, partis politiques, 1 chef avec pleins pouvoirs), conservateur
40 h., deux semaines de congés payés, conventions collectives, hausse de salaire…)  N (« Travail, Famille, Patrie ») et collaborateur
amélioration vie des ouvriers C
E la résistance = intérieur (FFI, maquis) ou extérieur (FFL)
mais échec Cf critiques patronat et droite + motivations : libérer pays, défendre liberté et droits de l’homme, fuir STO
+ Actions : propagande, journaux clandestins, cache Juifs, renseignements,
sabotages, attentats ex. Affiche Rouge
Dates : janvier 1933 (Hitler chancelier), 1935 (lois antisémites de Nüremberg), 1936
(lois sociales du Front Populaire) Dates : septembre 1939 (invasion de la Pologne), 18 juin 1940 (appel du général de
Gaulle), mai 1945 (capitulation allemande), août 1945 (Hiroshima)
Chapitre 5 : Croissance démographique et croissance économique (1945 à nos jours)

 Variations de la croissance : Chapitre 6 : De la guerre froide au monde d’aujourd’hui (1945-2010)


forte production durant les 30 Glorieuses (1945-74) :
hausse production et de la richesse + plein emploi grâce à  1947 : début guerre froide (doctrine Truman contre doctrine
faible coût énergie, nouveaux modes de production Jdanov)
Croissance économique crise depuis 1970’s : hausse prix pétrole, hausse Evolution des
 Monde bipolaire : bloc de l’Ouest autour des EU (économie
chômage (Cf faillite, robotisation, délocalisation) relations
capitaliste, démocraties) et bloc de l’Est autour de l’URSS
internationales
(économie socialiste, régimes autoritaires) qui sont en compétition
 Creusement des inégalités : pour avoir la plus grande influence (course aux armements)
Croissance n’a pas profité à tous:
 détente à partir 1970’s (peur guerre nucléaire)
inégalités dans le monde :  pays du Nord et  pays du
 effondrement du bloc de l’Est (perestroïka de Gorbatchev 
Sud
début des contestations  1ères élections libres  défaite des PC
inégalités à intérieur des pays (société à 2 vitesses avec
d’Europe de l’Est  décomposition URSS début 1990’s)
apparition d’exclus de la croissance)
-1945 : Allemagne et Berlin divisés en zones d’occupation
-1947-48 : blocus de Berlin
 pays du Nord , développés : baby-boom jusqu’aux
Ex. Allemagne -1949 : partage de All. (RFA et RDA) et de Berlin (Est-Ouest)
années 1970 puis baisse de la natalité et
-1961 : mur de Berlin
Evolutions vieillissement  pb de main-d’œuvre et retraite
-1963 : discours de Kennedy (Ich bin ein Berliner)
démographiques
-1989 : chute du mur
 pays du Sud : forte croissance car forte natalité  -1990 : réunification allemande
popu. jeune  pb scolarisation, logement, chômage
 Elargissement :
 politique antinataliste pour limiter naissances
1)passage de 6 à 27 pays  condit° d’entrée (être en Europe, économie
(ex Chine)
de marché, démocratie + demande)
La 2)élargissement pas encore terminé (candidats)
 monde du travail : tertiarisation et féminisation construction
européenne
 Approfondissement :
 développement de la société de consommation (Cf 1)Union économique Cf traité de Rome (1957)
hausse du pouvoir d’achat, baisse des prix, rôle de 2)puis union politique Cf traité de Maastricht (1992) qui met en place
Transformations de la
la pub.) institutions européennes (Parlement, Commission…) + citoyenneté euro.
société
+ progrès dans domaines judiciaires et culturels
 développement des loisirs de masse (télé, sport,
cinéma, vacances) grâce à la hausse du pouvoir  Inde : demande indépendance (Parti du Congrès, Nehru, Gandhi) 
d’achat et à la baisse du temps de travail lutte non violente et désobéissance civile  négociations avec RU
Décolonisation  1947 : indépendance et partition (+ pbs de violence entre
 augmentation de la population urbaine (exode rural) hindous et musulmans et déplacements de popu.)
et apparition des banlieues  Afrique française : négociation (Afrique noire) ou guerre (ex.
Algérie) + relations entre France et anciennes colonies
(coopération ou rupture)
Dates : 1947 (plan Marshall, indépendance de l’Inde), 1948 (Déclaration universelle des creusement des écarts sociaux)
droits de l’homme), 1949 (République Populaire de Chine), 1954-1962 (guerre d’Algérie),
1957 (traité de Rome), 1991 (éclatement de l’URSS), 1992 (traité de Maastricht), 11 Dates : 1944 (droit de vote des femmes), 1945 (Sécurité Sociale), 1947-1958 (IVe
septembre 2001 (destruction du World Trade Center de New York) République), 1954-1962 (guerre d’Algérie), 1958-1969 (années de Gaulle), 1981-1995
Chapitre 7 : La France depuis 1945 (années Mitterrand), 1995-2007 (années Chirac)

 IVe République : Chapitre 1 : Le citoyen, la République, la démocratie


• Reconstruction politique et approfondissement de la démocratie
(régime parlementaire, droit de vote des femmes, nouveaux C’est appartenir à une communauté, une nation  même langue, mêmes
L droits sociaux) lois, même culture donnée par l’école
A • Reconstruction du pays et décollage économique (30 Glorieuses, C
entrée dans société de consommation) I C’est avoir la nationalité = être né en France (droit sol), avoir des
• Début construction européenne T parents français (droit sang), être naturalisé
V Mais des pbs : instabilité ministérielle, incapacité à régler le pb O
I algérien Y C’est avoir droits (ex vote) et devoirs (payer impôts, obéir aux lois,
E E service militaire)
 République gaullienne : N
• renforcement pvr du Pdt qui est élu au suffrage universel à C’est être citoyen européen  droit de vote aux élections européennes
P et locales + liberté de circulation dans Union
partir de 1962
O
• fin guerre Algérie
L R
• puissance et indépendance de la France aux niveaux militaire
I E  des valeurs : liberté, égalité, fraternité
(arme nucléaire), politique, éco (hte technologie).
T P
Mais un pvr critiqué en mai 68 : critique de autorité de de Gaulle
I U des principes : indivisible, démocratique, laïque, sociale
qui débouche sur une triple crise (étudiante, sociale et politique)
Q B
U L des symboles (devise, drapeau, hymne, allégorie, fête nationale) 
 Les années Miterrand :
E I incarner la République, rappeler des moments de histoire du pays,
• Réformes sociales (semaine de 39 heures, 5e semaine de congés
Q rassembler les citoyens
payés, impôt sur les grandes fortunes, retraite à 60 ans,
U
création du RMI…), économiques (nationalisation des banques et
E
gdes entreprises), politiques (abolition de la peine de mort,
décentralisation de 1982)
• Pbs : difficultés économiques (chômage, crise), D 1)pouvoir appartient au peuple (Vote, souveraineté nationale)
disfonctionnement institutionnel (cohabitation), montée extrême E
droite (FN) M 2)Séparation des pouvoirs (exécutif = faire appliquer les lois, législatif =
O voter les lois, judiciaire = rendre la justice)
 Jusqu’en 1974 : démographie (baby-boom, rajeunissement,
C
urbanisation et exode rural), monde du travail (tertiarisation,
R 3)existence de plusieurs partis politiques (pluralisme)
Transformations plein emploi, hausse des salaires et du pouvoir d’achat), modes de
A
sociales vie (société de consommation et société de loisirs)
T 4)des droits et libertés garantis
 Depuis 1974 : démographie (chute natalité, vieillissement, I  contraire de la dictature
transformation des familles, émancipation des femmes), E
économie (hausse du chômage, montée de la pauvreté,
départements, régions) qui peuvent prendre des décisions
et ont un budget propre (impôts locaux)
 UE possède institutions politiques depuis 1992
FRANCE ET UNION (Maastricht) dt Parlement = élu par citoyens de Union
EUROPEENNE
 décisions de UE s’imposent aux pays membres  peuvent
Chapitre 2 : L’organisation des pouvoirs de la république être sanctionnés si ne les appliquent pas (Cour Européenne
de Justice)
 Un texte qui présente : 1) fonctionnement politique du Chapitre 3 : La Défense et la paix
pays ; 2) droits des citoyens
CONSTITUTION  loi suprême (donc supérieure aux autres lois) défendre le pays et les citoyens, y compris à l’étranger dt
 peut être modifiée (révisée) : par référendum ou par vote Les missions de la lutte contre le terrorisme)
Congrès Défense nationale
 les étapes : proposition de loi  vote par Parlement défendre la paix dans le monde, seule ou dans le cadre
(Assemblée nationale puis Sénat)  vérification par d’actions de l’ONU (ex. maintien de la paix, lutte contre la
VOTE LOI Conseil Constitutionnel  promulgation par Pdt  piraterie, guerre ex. Afghanistan)
publication au Journal officiel
 un acte démocratique : 1)peut être demandée ou critiquée protéger les droits de l’homme  actions humanitaires
par citoyens, 2)est votée par élus du peuple ; 3)respecte
droits des citoyens (Cf conseil constitutionnel)  les hommes politiques (Président de la République, 1er ministre
 appartient au Pdt de la République et au gouvernemt (1er et ministre de la défense, Parlement)  décident de la politique
ministre + ministres) et des actions militaires du pays
POUVOIR Les acteurs
 relations entre les deux :
EXECUTIF citoyens  participent à Journée d’appel Préparation
• si st du même parti = collaboration Défense
• si cohabitation = Pdt s’occupe des affaires étrangères
et gvt de intérieur soldats professionnels  mènent actions sur le terrain
 Pdt = personnage importt  1)bp de pouvoirs, 2)est élu
par plus grand nombre de citoyens (élection nationale, 1) défendre la paix dans le monde  diplomatie
faible abstention), 3)représente pays à étranger (secrétaire général), sanctions économiques et
 des pouvoirs séparés : exécutif = Pdt + gvt et législatif = militaires (casques bleus) décidées par conseil de
EXECUTIF Parlement (AN + Sénat) sécurité
ET Le rôle de l’ONU
LEGISLATIF  des pouvoirs qui se contrôlent : Pdt peut dissoudre AN 2) défendre les droits de l’homme  actions humanitaires
tandis que députés posent questions au gvt et peuvent le (organismes internationaux ex Unicef, OMS…)
faire démissionner (censure)
 Un pays unitaire  loi est la même partout + rôle des 3) des limites : passivité ou blocage par droit de veto
fonctionnaires pour la faire appliquer
ADMINISTRATION 1) Hommes ont des droits (DUDH) politiques, culturels,
DE LA FRANCE  Un pays de plus en plus décentralisé  transfert de sociaux, économiques
compétences aux collectivités locales (communes, La solidarité
internationale au
service des droits de 2) mais droits pas toujours respectés notamment dans
l’homme pays pauvres, en guerre, dictatures

3) d’où des organisations pour les défendre : associations


qui dépendent de ONU ou ONG

Dates : 1948 (Déclaration universelle des droits de l’homme)


1958 (Constitution de la Ve République, France)

Chapitre 4 : La citoyenneté politique et sociale


Chapitre 5 : L’opinion publique et les médias

 pour pratiquer une activité en commun


 opinion publique = avis des citoyens sur un sujet
Les associations :
 pour s’engager ds vie de la cité et changer les choses :
pourquoi y adhérer ?  est mesurée par des sondages
• par des actions humanitaires Sondages et opinion
• par des groupes de pression publique  qui ne sont qu’une indication car erreurs possibles
• sondés peuvent mentir
 adhésion par dons ou bénévolat
• sondés peuvent ne pas répondre
• sondés peuvent changer d’avis
 exercer le pouvoir au nom des citoyens

 2 rôles des médias : informer et former opinion publique


Les partis  proposer des idées pour faire fonctionner le pays et
politiques : Leur rôle participer au débat démocratique
 Cpdt médias peuvent être critiqués car :
dans la démocratie
• pression politique
 être un lieu d’apprentissage de la citoyenneté  rôle des Médias et • pression de l’argent
débats et votes internes au parti
démocratie • accent mis sur certains sujets et pas sur d’autres

 définition = association professionnelle  d’où problèmes de :


• manipulation (donner une image déformée de la réalité)
 rôle : défendre et faire progresser droits du travail (temps • désinformation (ne pas donner une information ou
Les syndicats : de travail, salaires, retraites, conditions de travail…) donner une fausse information)
défendre ses droits individuellement ou collectivement
 notamment dans le cas d’internet (pb de la rumeur, de
 Moyens : l’origine des informations, des sites contraires aux lois –
• Information des salariés pédophilie, racisme, violation de la vie privée) même si ce
• Négociations média permet d’avoir accès à toutes les informations
• Action en justice (dt prud’hommes) rapidement et de contourner la censure
• Pression (manifestions, grève…)
 nécessité d’être vigilent et donc de varier les sources
d’information  importance de la pluralité des médias
* Pays du Sud  apparition de bidonvilles et forte opposition entre
quartiers riches et pauvres (ségrégation)

 Nord plus riche, Sud plus pauvre

 plusieurs catégories de pays : pays développés (Triade) = les plus


Richesse et puissants, pays en transition = riches mais difficultés (ex Russie),
pauvreté pays pétroliers = riches mais peu de redistribution de la richesse,
pays émergents où croissance rapide (ex Chine), pays les moins
avancés = les plus pauvres + pb (guerre, famine, épidémies dont sida)

Chapitre 1 : Géographie du monde d’aujourd’hui  à intérieur des pays : opposition riches / pauvres ou exclus
(chômage, précarité, misère) surtout dans pays pauvres
 multiplication des échanges (hommes, marchandises, capitaux,
informations) depuis 1945 = mondialisation Chapitre 2 : Géographie politique du monde d’aujourd’hui

Un monde  causes : baisse coût transport + droits de douane, libre circulation


plus ouvert  multiplication des frontières depuis 1945  2
hommes et marchandises, entreprises multinationales
raisons :

 mais échanges inégaux (surtout Triade) décolonisation en Afrique et Asie  démantèlement des
empires coloniaux et apparition de nouveaux Etats (ex.
 touristes (pays riches vers pays sécurisés avec patrimoine, culture, indépendance de l’empire britannique des Indes  2
paysage…) Des frontières qui se pays : Inde et Pakistan)
multiplient
Des hommes  migrants économiques (pays pauvres vers pays riches pour travail, chute des régimes autoritaires en Europe de l’Est 
plus mobiles salaires et conditions de vie) plus de liberté dont se saisissent les peuples minoritaires
pour demander indépendance  X des Etats (ex.
 migrants politiques (pays en guerre ou dictatures vers pays Yougoslavie a éclaté en 6 + 1 récemment Cf Kosovo)
démocratiques où libertés et droits de homme ou vers pays en paix,
souvent voisins)  des conflits autour des frontières pour en définir
le tracé ex. conflit Israélo-palestinien
 augmentation urbanisation surtt dans pays du Sud (croissance
démographique et exode rural)  des frontières qui se ferment entre pays
riches/pauvres (ex EU-Mexique) ou dans des
 surtt croissance des très grandes villes : métropolisation (Cf zones de tension (Israël-territoires palestiniens)
Un monde concentration hauts revenus, emplois, infrastructures scolaires, de
plus urbanisé santé et de loisirs, moyens de transports…) -mise en place d’une solidarité internationale à travers
l’ONU et les ONG
 Nouveaux arrivants entraînent étalement des villes :
* Pays riches (Europe, Amérique du Nord) : périurbanisation  Des frontières qui -ouverture du monde dans le cadre de la mondialisation
lotissements pavillonnaires à la campagne proche de la ville centre s’effacent (Cf Chap.1 Géo)
« monde libre » pdt la guerre froide, défenseur de la
-apparition d’organisations régionales avec coopération démocratie et des droits de l’homme depuis chute URSS
économique (=marché commun ex ALENA) ou coopération
renforcée (ex.UE)  importantes inégalités sociales

 fragilité économique : crise financière de 2008,


Limites de la puissance endettement, concurrence pays émergents

 image dégradée : guerre en Irak et Afghanistan, volonté


de domination en Amérique Latine, incapacité à régler
situation au Proche-Orient

Chapitre 3 : La puissance américaine

 puissance économique : puissance agricole, industrielle


Chapitre 4 : Le Japon
(dont multinationales), technologique, commerciale,
financière
 puissance industrielle (surtt industrie de pointe grâce
 puissance culturelle : exportation mode de vie et à recherche et innovation)
Aspects de la puissance Grande puissance
produits culturels US + supériorité technologique
économique  puissance maritime (pêche, port, flotte) grâce à la
 puissance politique : capacité à faire pression sur autres Zone Economique Exclusive
pays, à en faire des alliés grâce notamment à leur
économie (arme alimentaire, aide économique)  puissance financière

 puissance commerciale (avec pays riches surtt)


 puissance militaire : capacité à intervenir seuls partout
dans le monde et armée très puissante (dont armement
 nombreux échanges avec les pays d’Asie
moderne comme nucléaire)

 délocalisations (main d’œuvre moins chère, nouveaux


 territoire : riche (ressources naturelles), ouvert (façade
Une forte influence en marchés)
maritime), tempéré et donc favorable à agriculture,
Asie
vaste, maîtrisé (rôle villes et axes de communication)
 Japon = modèle de réussite (Cf NPI)
Causes de la puissance
 avance scientifique : investissements dans la recherche,  coopération économique (ASEAN)
universités, immigration de cerveaux, population
qualifiée et entreprenante  Nombreuses contraintes
• archipel (communication)
 histoire : seul pays intact après 2e GM, défenseur du • contraintes naturelles (peu d’espaces plats,
risques naturels –volcans, séismes, tsunamis-, la PAC = Politique Agricole Commune)
exiguïté)
• peu de ressources naturelles  entreprises et investissements (consommateurs à
Territoire contraignant fort pouvoir d’achat + main d’œuvre qualifiée)
 D’où concentration hommes et activités… Un espace qui attire
 touristes (patrimoine, paysages)
(concentration ds mégalopoles, de hommes,
 migrants économiques (travail, conditions de vie) et
industries, axes de communication, villes…)
politiques (paix, droits de l’homme)
 Etats (s’enrichir + profiter aides européennes et du
 Et aménagements pour :
marché commun)
• gagner des terres (terres pleins)
• relier îles (ponts, tunnels)
 faiblesse politique car pas unité entre les pays
• résister aux séismes
 pb de intégration des nouveaux entrants plus
Une puissance incomplète
 faiblesse politique, diplomatique, militaire pauvres et des inégalités de développement
Limites  faiblesse culturelle (peu exportation de produits  méfiance des citoyens par rapport à la construction
culturels et même américanisation) européenne (Cf non au traité constitutionnel,
abstention lors des élections européennes)

Chapitre 5 : L’Union Européenne

 Unité dans diversité Chapitre 6 : Les mutations de l’économie française


• 27 pays avec différences économiques,
politiques, culturelles  Une grande puissance agricole
• mais unité géographique (Europe) et valeurs • Un grand producteur et exportateur
Construction originale communes (démocratie, droit de homme) • L’agriculture = une richesse (« pétrole vert »)
 Pays qui échangent • puissante Industrie agro-alimentaire
• échanges de marchandises et hommes  Des transformations grâce à aide Etat et UE (PAC)
Agriculture
• échanges facilités par réseau de transport, • baisse du nombre d’agriculteurs,
monnaie unique, accords de libre circulation • hausse de la production et des rendements
(Schengen) • mécanisation et modernisation (engrais, sélection races…)
 Pays qui coopèrent • spécialisation des régions agricoles
• solidarité entre régions riches et pauvres  Ms des défis (endettement, surproduction, pollution, baisse
(FEDER) des revenus agricoles)  solutions envisagées (agriculture de
• réalisation projets communs (PAC, Airbus …) qualité et agriculture biologique)
 pays riche
 commerciale (1er pôle d’échanges, surtt entre pays  Une puissance industrielle : bonnes performances de certains
de l’Union) secteurs (automobile, pharmacie, bâtiment…)
Un pôle de la Triade
 industrielle (surtt haute technologie)  Des transformations pour faire face à concurrence mondiale
 financière (rôle de l’euro, multinationales de la Industrie
• robotisation
banque et de l’assurance) • délocalisation (main-d’œuvre moins chère ou accès à
 puissance agricole (produit et exporte bp Cf rôle de nouveaux marchés)
• alliances entre groupes  Rayonnement culturel
• transformation de l’emploi industriel (baisse nb ouvriers) • diffusion de la langue française
 nouvelles localisations de l’industrie : à l’étranger pour • prestige de la culture française (littérature, cinéma,
multinationales, près des grandes villes universitaires, surtt dans gastronomie…)
Sud France, pour haute technologie • modèle (pays des droits de l’homme)
 Des problèmes : diminution des emplois de fabrication, hausse
du chômage dans vieilles régions industrielles (Nord et Est)  Entreprises étrangères
• Situation au cœur de l’Europe
 Un secteur en plein essor (tertiarisation) • Main-d’œuvre productive
• Hausse niveau de vie population  demande services • Qualité des services
transport, éducation, santé, loisirs, commerce
• Transformation métiers industriels (conception, publicité,  Etrangers
Services gestion….) Un pays attractif • Conditions de vie
 Localisation • Travail / salaires
• sur tout le territoire • Sécurité (paix et droits de l’homme)
• dans les grandes villes pour les services rares / spécialisés
• rôle des services publics contre désertification campagnes  Touristes
• Offre variée (montagne, mer, patrimoine, tourisme
vert)
• Aménagements (transports, hôtels, parcs de
loisirs…)
Chapitre 7 : La France, puissance européenne et mondiale

 Un membre important de l’UE


• pays fondateur
Une grande • pays moteur de la construction euro. (Europe vue
puissance européenne comme un moyen de rester une grande puissance)
• une grande puissance de l’UE (militaire, politique,
économique, démographique)

 Rôle actif sur la scène internationale


• Présence de l’armée française partt ds le monde
• Influence dans les organisations internationales
(ONU)
• Rôle diplomatique (cf ambassades)

 Forte présence économique


Une influence mondiale • Multinationales
• Exportations
• Aides au développement