Vous êtes sur la page 1sur 6

TP 1.2.

6 Dépannage de RIP v2 avec la commande debug

Objectif
• Configurer RIP v2 sur les deux routeurs
• Utiliser les commandes debug pour vérifier le fonctionnement du protocole RIP et analyser les
données transmises entre les routeurs.

Prérequis/Préparation
Installez un réseau similaire à celui du schéma. Tout routeur doté d'une interface indiquée dans le
schéma ci-dessus peut être utilisé. Par exemple les routeurs de la gamme 800, 1600, 1700, 2500 et
2600 ou toute combinaison de ces routeurs peuvent être utilisés. Reportez-vous au tableau qui se
trouve à la fin du TP pour repérer les identifiants d’interfaces à utiliser en fonction de l’équipement
disponible. Les informations de configuration utilisées dans ce TP ont été obtenues avec un routeur
de la gamme 1721. Celles-ci peuvent varier légèrement avec un autre routeur. Effectuez les étapes
suivantes sur chaque routeur, sauf indication contraire.
Lancez une session HyperTerminal comme indiqué dans le TP intitulé Établissement d'une session
en mode console avec HyperTerminal.
Remarque: Suivez les instructions d’effacement et de rechargement qui se trouvent à la fin de
ce TP. Exécutez ces étapes sur tous les routeurs utilisés dans ce TP avant de continuer.

Étape 1 – Configurez les routeurs


Sur les routeurs, configurez les noms d’hôte ainsi que la console, le terminal virtuel et les mots de
passe enable. Ensuite, configurez l’adresse IP de l’interface série et la fréquence d’horloge, ainsi
que l’adresse IP de l’interface Fast Ethernet. Enfin, configurez les noms d’hôte IP. Si vous
rencontrez des difficultés à effectuer la configuration de base, reportez-vous au TP intitulé «Révision

1-6 CCNA 3: Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire v 3.1 - TP 1.2.6 Copyright  2003, Cisco Systems, Inc.
de la configuration de base et du protocole RIP». Les descriptions d’interface facultatives et les
bannières de message du jour peuvent également être configurées. N’oubliez pas d’enregistrer les
configurations que vous venez de créer.

Étape 2 – Configurez le protocole de routage sur le routeur GAD


Passez dans le mode de commande approprié et configurez le routage RIP sur le routeur GAD
conformément au tableau.

Étape 3 – Enregistrez la configuration du routeur GAD


Chaque fois que vous apportez des modifications valides à la configuration courante, elles doivent
être enregistrées dans la configuration de démarrage. Sinon, si le routeur est rechargé ou mis hors
tension puis sous tension, les modifications qui ne sont pas enregistrées dans la configuration de
démarrage seront perdues.

Étape 4 – Configurez le protocole de routage sur le routeur BHM


Passez dans le mode de commande approprié et configurez le routage RIP sur le routeur BHM
conformément au tableau.

Étape 5 – Enregistrez la configuration du routeur BHM

Étape 6 – Configurez les hôtes avec l'adresse IP, le masque de sous-réseau et la passerelle
par défaut appropriés

Étape 7 – Assurez-vous que l'interréseau fonctionne en envoyant une requête ping à


l'interface FastEthernet de l'autre routeur
a. Depuis l’hôte attaché au routeur GAD, envoyez une requête ping à l’autre hôte attaché au
routeur BHM. La requête ping a-t-elle abouti ? ________
b. Depuis l’hôte attaché au routeur BHM, envoyez une requête ping à l’autre hôte attaché au
routeur GAD. La requête ping a-t-elle abouti ? ________
c. Si la réponse aux deux questions est non, vérifiez les configurations des routeurs pour trouver
les erreurs. Ensuite, relancez des requêtes ping jusqu’à ce que la réponse aux deux questions
soit oui.

Étape 8 – Affichez les options IP de debug


a. En mode privilégié, tapez debug ip ?.
b. Quels protocoles de routage peuvent utiliser les commandes debug ?
_______________________________________________________________________

Étape 9 – Affichez les options RIP IP de debug


a. En mode privilégié, tapez debug ip rip ?.

b. Combien d’options sont disponibles pour debug ip rip ? ? ________________________

Étape 10 – Affichez les mises à jour de routage RIP


a. En mode enable ou privilégié, examinez les entrées de la table de routage à l’aide de la
commande debug ip rip sur chaque routeur.
b. Quelles sont les trois opérations répertoriées dans les instructions rip debug ?
_______________________ _______________________ ________________________
c. Désactivez le débogage en tapant no debug ip rip ou undebug all.

2-6 CCNA 3: Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire v 3.1 - TP 1.2.6 Copyright  2003, Cisco Systems, Inc.
Étape 11 – Activez le routage RIP version 2
Activez la version 2 du protocole de routage RIP sur le routeur GAD uniquement.

Étape 12 – Démarrez à nouveau la fonction debug sur le routeur GAD


a. Un problème survient-il à présent que nous avons RIP v2 sur le routeur GAD ? ____________
b. Quel est le problème ? ______________________________________________________

Étape 13 – Effacez la table de routage


a. Plutôt que d’attendre l’expiration des routes, tapez clear ip route *. Tapez ensuite show
ip route.

b. Qu’est-il arrivé à la table de routage ? ________________________________________


c. Sera-t-elle mise à jour pour inclure les routes RIP si le résultat de debug indique que la mise à
jour est ignorée ? _______

Étape 14 – Démarrez la fonction debug RIP


a. Démarrez à nouveau la fonction debug RIP sur le routeur BHM en tapant debug ip rip.

b. Un problème survient-il à présent que nous avons RIP v2 sur le routeur GAD ? ____________
c. Quel est le problème ? ______________________________________________________

Étape 15 – Effacez la table de routage


a. Plutôt que d’attendre l’expiration des routes, tapez clear ip route *. Tapez ensuite show
ip route.

b. Qu’est-il arrivé à la table de routage ? ________________________________________


c. Un problème survient-il à présent que nous avons RIP v2 sur le routeur
GAD ?__________________________
d. Désactivez le débogage en tapant no debug ip rip ou undebug all.

Étape 16 – Activez le routage RIP version 2


Activez la version 2 du protocole de routage RIP sur le routeur BHM.

Étape 17 – Utilisez la fonction debug pour voir le trafic des paquets sur un routeur
a. Utilisez la fonction debug pour voir le trafic des paquets sur le routeur GAD en tapant debug
ip packet en mode privilégié.
b. Lorsqu’une mise à jour RIP est envoyée, combien d’adresses source sont utilisées ?
____________________
c. Pourquoi plusieurs adresses source sont-elles utilisées ? ____________________________
d. Quelle est l’adresse source utilisée ? ___________________________________________
e. Pourquoi cette adresse est-elle utilisée ? ________________________________________

3-6 CCNA 3: Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire v 3.1 - TP 1.2.6 Copyright  2003, Cisco Systems, Inc.
Étape 18 – Démarrez à nouveau la fonction debug de base de données RIP sur le routeur
BHM
a. Lancez le débogage de la base de données RIP en tapant debug ip rip database, puis
effacez la table de routage en tapant clear ip route *.

b. Les anciennes routes de la table sont-elles effacées ? _______________________________


c. Les nouvelles routes sont-elles rajoutées dans la table ? _____________________________
d. Qu’indique la dernière entrée des informations affichées par la commande debug ?
_________________________________
e. Désactivez le débogage en tapant no debug ip rip ou undebug all.

Step 19 Utilisez la fonction debug events pour voir les mises à jour de routage
a. Utilisez la fonction debug pour voir les mises à jour de routage en tapant debug ip rip
events en mode privilégié sur le routeur BHM.

b. Sur quelles interfaces les mises à jour de routage sont-elles envoyées ? _________________
c. Combien de routes figurent dans les mises à jour de routage envoyées ? _________________

Après avoir réalisé les étapes précédentes, déconnectez-vous en tapant exit, puis mettez le
routeur hors tension. Retirez et rangez les câbles et l’adaptateur.

4-6 CCNA 3: Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire v 3.1 - TP 1.2.6 Copyright  2003, Cisco Systems, Inc.
Effacement et rechargement du routeur
Passez en mode privilégié à l’aide de la commande enable.
Si le système vous demande un mot de passe, entrez class. Si cela ne fonctionne pas, demandez
de l’aide au professeur.
Router>enable
À l’invite du mode privilégié, entrez la commande erase startup-config.
Router#erase startup-config
Vous obtenez le message suivant :
Erasing the nvram filesystem will remove all files! Continue?
[confirm]
Appuyez sur Entrée pour confirmer.
La réponse suivante devrait s’afficher :
Erase of nvram: complete
Ensuite, à l'invite du mode privilégié, entrez la commande reload.
Router#reload
Vous obtenez le message suivant :
System configuration has been modified. Save? [yes/no]:
Tapez n, puis appuyez sur Entrée.
Vous obtenez le message suivant :
Proceed with reload? [confirm]
Appuyez sur Entrée pour confirmer.
La première ligne de la réponse est la suivante:
Reload requested by console.
Après le rechargement du routeur, la ligne suivante s’affiche:
Would you like to enter the initial configuration dialog? [yes/no]:
Tapez n, puis appuyez sur Entrée.
Vous obtenez le message suivant :
Press RETURN to get started!
Appuyez sur Entrée.
Le routeur est maintenant prêt et le TP peut commencer.

5-6 CCNA 3: Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire v 3.1 - TP 1.2.6 Copyright  2003, Cisco Systems, Inc.
Relevé des interfaces de routeur
Interface Interface Interface Interface
Modèle de routeur
Ethernet 1 Ethernet 2 série 1 série 2
800 (806) Ethernet 0 (E0) Ethernet 1 (E1)
1600 Ethernet 0 (E0) Ethernet 1 (E1) Serial 0 (S0) Serial 1 (S1)
1700 FastEthernet 0 (FA0) FastEthernet 1 (FA1) Serial 0 (S0) Serial 1 (S1)
2500 Ethernet 0 (E0) Ethernet 1 (E1) Serial 0 (S0) Serial 1 (S1)
FastEthernet 0/0
2600 FastEthernet 0/1 (FA0/1) Serial 0/0 (S0/0) Serial 0/1 (S0/1)
(FA0/0)
Pour connaître la configuration exacte du routeur, observez les interfaces. Vous pourrez ainsi identifier le type du
routeur ainsi que le nombre d'interfaces qu'il comporte. Il n'est pas possible de répertorier de façon exhaustive
toutes les combinaisons de configurations pour chaque type de routeur. En revanche, le tableau fournit les
identifiants des combinaisons d'interfaces possibles pour chaque appareil. Ce tableau d’interfaces ne comporte
aucun autre type d’interface même si un routeur particulier peut en contenir un. L’exemple de l’interface RNIS
BRI pourrait illustrer ceci. La chaîne de caractères entre parenthèses est l'abréviation normalisée qui permet de
représenter l'interface dans une commande IOS.

6-6 CCNA 3: Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire v 3.1 - TP 1.2.6 Copyright  2003, Cisco Systems, Inc.

Vous aimerez peut-être aussi