Vous êtes sur la page 1sur 2

CORRECTION DU DNB 2018 ( Pondichéry )

Question 1 :

Le document 1, schéma représentant la production, le transport et le stockage de matière au sein d’une


plante chlorophyllienne nous indique que :

• l’absorption de l’eau et des sels minéraux se fait au niveau des racines donc au niveau de la lettre D ( C’est
l’absorption racinaire ).

• la synthèse de la matière organique à partir de matières minérales se fait au niveau des feuilles donc de la
lettre C : il s’agit du phénomène de Photosynthèse.

• le stockage de la matière organique dans un organe souterrain peut se faire dans un tubercule ( ex : la
pomme de terre ) donc au niveau de la lettre B.

• le transport de la matière organique sous forme de saccharose se fait dans des vaisseaux conducteurs de
sève élaborée ( le phloème ) donc au niveau de la lettre A.

Question 2 :

Le document 1 nous indique que :

La matière organique produite au niveau des feuilles peut être utilisée immédiatement ou transportée sous
forme de sève élaborée contenant de l’eau et du saccharose vers les différents organes de la plante puis stockée
sous forme de réserves (amidon) dans différents organes (tronc, branches, organes souterrains).

La sève élaborée ne contient donc pas d’amidon mais contient du saccharose provenant des feuilles. L’amidon
se forme à partir du saccharose pour créer des réserves dans certains organes de la plante comme les tubercules
par exemple.

De plus, Le document 2 nous indique que :

« L’amidon est insoluble dans l’eau ». Or, le document 1 précise que : « La sève élaborée contient de l’eau ».

L’amidon étant insoluble dans l’eau et la sève élaborée contenant de l’eau, Il ne peut donc pas y avoir d’amidon
dans l’eau de la sève élaborée.

Question 3 :

D’après le document 3 qui est un extrait de wikipédia, les producteurs de sirop d’érable collectent
l’eau d’érable ,par incision du tronc ,dans des seaux accrochés aux troncs au moment du printemps. Cette eau
d'érable contient 2% à 3% de saccharose .

Or, le document 1 nous apprend que la sève brute est constituée uniquement d’eau et sels minéraux et
circule des racines vers l’ensemble des organes de la plante. Il n’y a donc pas de saccharose dans la sève brute.
La sève élaborée quant à elle contient de l’eau et du saccharose fabriqué lors de la photosynthèse et circule des
feuilles vers les différents organes de la plante ».

Il y a donc du saccharose dans la sève élaborée comme dans l’eau d’érable. La sève élaborée a donc la
composition la plus proche de l’eau d’érable.
Question 4 :

Introduction : Dans certains pays, on récolte l’eau d’érable, encore appelé sirop d’érable au printemps. Cette
eau correspond à la sève brute et non à la sève élaborée comme on pourrait le penser. Comment peut-on
l’expliquer ?

Le document 4 qui est un tableau de comparaison des deux sèves en fonction des saisons nous indique que chez
l’érable à partir de l’été ( car les feuilles n’apparaissent qu’à ce moment-là ), la photosynthèse permet la
fabrication de saccharose à partir notamment de la sève brute. Celui-ci est transporté alors par la sève élaborée
et peut être stocké dans des organes de réserve.

Le document 3, nous indique qu’à cause du gel et du dégel l’amidon stocké dans le tronc se transforme en
saccharose. Celui-ci peut alors passer dans la sève . Mais laquelle ?

Le document 4 nous apprend aussi qu’au début du printemps la sève brute contient du saccharose. Ce
saccharose, absent de la sève brute en été, provient de la transformation de l’amidon, qui était stocké dans le
tronc, en saccharose et ce uniquement au début du printemps.

Conclusion : Par conséquent, et contrairement à ce que l’on pouvait penser dans la question 3, l’eau d’érable
récoltée au début du printemps ne provient pas de la sève élaborée mais de la sève brute qui transporte alors le
saccharose venant de la transformation de l’amidon qui était stocké dans le tronc.

Vous aimerez peut-être aussi