Vous êtes sur la page 1sur 7

Nom de l’enseignant 

: AFOGUIN METEKONG HENRI Etablissement : LT BAFOUSSAM


Module (Matière) : ELECTRONIQUE Classe TF2
Durée de la séance : 4H

CHAPITRE II : ETUDE DES QUADRIPOLES

Séance 2 : FONCTION DE TRANSFERT POUR FILTRES PASSIFS.


Intitulé des objectifs spécifiques : Calculer la fonction de transfert d‘un quadripôle ; tracer le
diagramme de Bode d’un quadripôle de premier ordre ; calculer les paramètres d’un circuit à la
résonance.

Introduction :

Si Q est un quadripôle, si l’entrée est sinusoïdale, à la sortie, on aura un signal


sinusoïdal de même fréquence. Soit vi(t) et vo(t) les signaux instantanées d’entrée et de sortie.
Ils peuvent également être exprimés en fonction de la fréquence ou de la pulsation vi(w) et
vo(w).

La fonction de transfert du quadripôle ou encore transmittance on note H(jw)=T(jw)

S( jw ) vo( w)
H ( jw)=T ( jw)= =
E( jw ) vi( w )

I-1) Fonction de transfert élémentaire.


a) Exemple circuit RC
Ii R Io

Vi Vo
C

vo zc 1 1
H ( jw )= = = =
vi R+ zc 1+ jRCW w 1
1+ j wo=
wo avec RC
- Détermination du module de H(jw)

Page  : 1
2
1 w
H ( jw)dB=20log
[√ ( ) ]
1+
w 2 [ ( )]
=−10log 1+
wo
wo
- Détermination de la phase ϕ

ϕ=−Arg tan ( wow )


b) Exemple circuit RL
I1 R Io

Vo
Vi
L

- Détermination de la fonction de transfert.


w
j
vo ZL jLW wo
H ( jw )= = = =
vi R+ ZL R+ jLW w R
1+ j wo=
wo avec L
- Détermination du module de H(jw)
w
H ( jw )dB=20 log

-
[√ ]1+
wo
w
( )
wo
2

Détermination de la phase ϕ
=20 log
w
[ ]
wo
−10 log 1+
w
[ ( )]
wo
2

w
ϕ=90 °− Arg tan ( )
wo
c) Exemple circuit RLC
1
H ( jw )= 2
io w w
Déterminer la transmittance
H ( jw )=
ii et mettre sous la forme wo( )
1+2 mj + j
wo
Déterminer wo et m
Ii L R
Io
Ii C L

- Détermination la transmittance
io ZC 1 1
H ( jw )= = = =
ii ZC +R+ZL 1+ jRCW + j2 W 2 LC W W 2
1+2 mj
Wo
+ j
Wo( )
- Détermination de wo et m

Page  : 2
2
w 1 1
{ 2 2
j w LC= j
wo ( ) wo 2
⇒ LC=
⇒ wo=
√ LC
w 1 1 1
{ jRCW =2 mj
wo
⇒ m= RCWo= RC
2 2 √ LC
- Détermination du module de H(jw)
2
H ( jw )dB=−20 log|1+ jRCW + j2 W 2 LC|=−10 log [ ( 1−W 2 LC ) + ( RCW )2 ] - Détermination de la phase
ϕ
ϕ=−Arg tan ( 1−WRCWLC )
2

II- NOTIONS DE RESONANCE, FREQUENCE DE COUPURE ET DE BANDE PASSANTE.

II-1) Rappels sur les circuits résonants


Un circuit est dit résonant lorsque la tension U et le courant i à ses bornes sont en phase. En
particulier, la tension U et le courant i à ses bornes RLC en série ou en parallèle sont en
phase.
XL=XC (ou BL=BC)
XL= Réactance inductive XC= Réactance capacitive BL=susceptance inductive
BC=susceptance capacitive

II-2) Fréquence propre, fréquence de résonance


Il existe à la résonance une fréquence fo appelé fréquence propre du circuit tel que
1
fo=
2 π √ LC
Cette fréquence s’obtient lorsque la partie imaginaire de l’impédance ou de l’admittance
complexe équivalente du circuit est nul
Im( Z )=0 ou Im(Y )=0
d|H ( jw )|
fr= =0
La fréquence de résonance du circuit noté fr est tel que dw
NB : la fréquence propre est très proche de la fréquence de résonance en général et les
deux se confondent dans certains cas pratiques.

II-3) Facteur de qualité d’un circuit


Encore appelé coefficient de surtension ou de surintensité, il définir la surtension produite
dans un circuit à la résonance.
Energie max stockée
Q=2 π
Energie dissipée par période
* facteur de surtension
UL Uc X L Xc
Q= = = =
UT UT R R
* facteur de surintensité
IL Ic B L Bc
Q= = = =
IT IT G G

Page  : 3
Lw
Q=
Exemple le facteur de qualité d’une bobine est r  ; r : résistance interne de la bobine.
II-4) fréquence de coupure :
Dans un circuit donné, la fréquence de coupure est la fréquence limite d’émission du circuit.
En général c’est la fréquence noté fc telle que
|H ( jw )|max
|H ( jw )|= ou |H ( jw )|dB=|H ( jw )|max−3dB
√2
Dans un circuit résonance série ou parallèle. La fréquence de coupure est telle que :

|Z|=R √ 2 et |Y|=G √2  ; R est la résistance équivalent du circuit à la résonance.


En résolvant ces équations ci-dessus on obtient en général 2 fréquences f1 et f2. La fréquence
f2 est la plus grande (fréquence de coupure haute) et f1 la petite qui est la fréquence basse.
La bande passante c’est la fréquence mesurée en Hz entre les deux fréquences de coupure
B=f 2−f 1
II-5) Bande passante
fo W0
fo=BQ⇒ Q= =
f 2−f 1 W 2−W 1 et fo 2 =f 1×f 2
Amplitude
Amax
Amax
√2

0 f1 fo f2 .f ou w

*portée physique de la bande passante


Pour un circuit électronique quadripolaire, sa bande passante définir les limites de fréquences
entre lesquels un spectre de fréquence d’un signal appliquée entrée ne subit pas de
déformation.

Exemple. Un spectre radio FM dont la gamme varie de 87,5 à 107,5 MHz va déformer le signal
d’un émetteur qui émet à 87MHz

III – TRACE DES COURBES DE BODE (1er ordre).


Le diagramme de Bode permet de représenter sous forme graphique le gain en dB (G=20
log│H(jw)│) et la phase (φ=Arg(H(jw)) d'une fonction de transfert, en fonction de w. Il
permet de voir le comportement d'un filtre ou d'un système asservi linéaire.

L’échelle des abscisses est logarithmique. Cela permet de représenter le gain et la phase sur
une grande plage de fréquence. Ainsi, on représente : G(w)=f(log w) et φ=f(log w)

Le tracé d’un diagramme de Bode commence par le tracé des courbes asymptotiques. ( On
étudie le comportement de G et φ lorsque w tend vers 0 et lorsque w tend +∞.) On complète
ensuite par le tracé réel en marquant quelques points aux environs des jonctions entre les
courbes asymptotiques.
Page  : 4
III-1) FONCTION DE TRANSFERT DU 1ER ORDRE (PASSE BAS)
Une fonction de transfert du 1er ordre a, au dénominateur, un polynôme de degré 1 en jw.
1
H ( jw )=
w
1+ j
Exemple : soit wo construire les courbes de Bode (module et argument de H(jw)
a) Module: AdB

w 2 2

AdB=20 log│H(jw)│
=−20 log 1+
wo [√ ( ) ]
=−10 log 1+
w
wo [ ( )]
* w << wo ou w→0 ; AdB→ −10 log 1=0 dB Asymptote horizontal à 0dB

w 2 w
*
w >> wo ou w→+∞ ; AdB→ −10 log ( )
wo
=−20 log
wo Ce qui correspond à une fonction affine
(dans un repère ou les abscisses sont en échelle logarithmique) de pente -20db /décades et passant par
Hdb=0 en ω=wo

* w=wo ; AdB→ −10 log2=−3 dB

* w=10 wo ,→ AdB=−10 log [ 101 ] =−20 , 04

b) Argument φ°

w
ϕ °= ArgH ( jw )=− Arg tan ( )
wo
¿ w << wo ou w →0; ϕ °→0 (Asymptote horizontale)

* w >> wo ou w→∞ ϕ °→− Arg tan∞=−90 ° (Asymptote horizontale )

w=wo ; ϕ °=−45°
*

c) Tableau des valeurs

W 0 Wo/10 Wo 10Wo
AdB 0 -0,04 -3 -20,04
Φ° 0 -5,71° -45° -84,28°

d) représentation

Page  : 5
Interprétation du diagramme
Les signaux qui auront une pulsation inférieure à wo, sont dans une zone où le gain est
proche de 0, ce qui signifie que le module de Us est à peu près identique au module de
Ue . Les signaux ont donc quasiment la même amplitude. Le signal s’entrée sera
conservé en sortie. Par contre, les signaux ayant une pulsation supérieure à wo vont être
atténués (d’autant plus fortement que l’on s’éloigne de wo). En effet, un gain négatif signifie
un rapport des modules inférieur à 1. L’amplitude du signal de sortie est donc inférieure à
celui d’entrée.

a
H ( jw )=
w
1+ j
Exemple2 : wo

w
AdB=20 log a+20 log|1+ j |
Si a>o, wo
AdB=20 log a+ A 1 dB la courbe de AdB se déduit de celle de A1dB par translation sur
l’axe des ordonnées de longueur 20log(a) si a est positif, la courbe doit être transporter vers
le haut.

w w
(
ϕ °= Arga− Arg 1+
wo )
=0− Arg
wo
=ϕ1( ) ⇒ ϕ=ϕ1

w
AdB=20 log|a|−20 log|1+ j | ⇔ AdB=20 log a+A 1dB
Si a<0, wo

w
(
ϕ °= arg (a )−arg 1+ j
wo ) ⇔ ϕ °=180°+ ϕ 1

Page  : 6
IV- EXERCICES D’APPLICATIONS

Exercice 1 Considerons le montage de la figure 1 suivante :

.e(t) C
.s(t) R
A B
R C

Figure 1
w
−1+ j
wo
H=
S (t ) w
H= 1+ j
1.1 Déterminer l’expression de e(t )
et metre sous forme wo
1.2 Déterminer l’expression wo
1.3 Déterminer l’expression du module de H et la phase ϕ
1-4 tracer le diagramme de Bode.
Exercice 2
On considère le quadripôle de la figure 2.1 alimenté par une tension sinusoïdale de
pulsation ω. On donne R= 10K Ω et C = 20nF.
2-1. Calculer la fonction de transfert T1(j ω)= v2 /v1.
2-2. Calculer la valeur maximale en décibels T1dB. En déduire la fréquence de
coupure de ce circuit.
2-3. Déterminer le schéma équivalent de Thevenin du filtre vu de la sortie V2. Et
calculer Eth et Rth
2-4. On charge le filtre par une résistance de charge RL=R. Déterminer la nouvelle
fonction de transfert T1’(j ω) et l’expression de la phase . En déduire le module T1’dB,
la valeur maximale de T1’dB et la fréquence de coupure.
2-5. Représenter le diagramme de bode

Page  : 7

Vous aimerez peut-être aussi