Vous êtes sur la page 1sur 29

Rapport de stage Fin d’étude

Sous le thème

Dématérialisation des procédures du


commerce international

EL AOUANE Nada
Stage effectué du 03/05/2021 au 30/06/2021

Tuteur en entreprise : Monsieur Harti Mohammed

Entreprise d’accueil : My Trade

Tuteur Académique : Monsieur ALOUADI Khalid

Année Académique : 2020-2021


Remerciement
Nous tenons tout d’abord à remercier Dieu le tout puissant et
miséricordieux, qui nous a donné la force et la patience d’accomplir ce
modeste travail.

J’aimerai exprimer mes vifs remerciements et gratitudes les plus


distinguées à Monsieur Harti Mohammed responsable, pour son accueil et le
partage de son expertise au quotidien. Grâce aussi à sa confiance j'ai pu
m'accomplir totalement dans mes missions. Il fut d'une aide précieuse dans les
moments les plus délicats, il m’a aidé à effectuer ce stage dans les meilleures
conditions, qui m’a encouragé par son aide et les conseils précieux qu’il m’a
prodigués ont beaucoup facilités mon travail et pour la disponibilité l’attention
la confiance qu’il m’a accordé tout au long de mon stage.

Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à notre cher professeur et


encadrant Mr Alouadi Khalid pour son suivi, pour le temps qu’il a consacré,
pour les précieuses informations qu’il m’a prodiguées avec intérêt et
compréhension, pour son énorme soutien qu’il n’a cessé de nous prodigués
tout au long de la période de projet.

Mes remerciements s’adressent aussi à Madame HIRI Meryem, Mme


AKESBI Meryem, Mme IDRISSI Amina et à tous mes professeurs qui ont déployé
leurs efforts pour nous assurer une formation aussi complète.

J’adresse aussi mes vifs remerciements aux membres des jurys pour
avoir bien voulu examiner et juger ce travail.
Dédicaces
Du profond de mon cœur, je dédie ce travail à tous ceux qui me sont
chers,

A mes parents, mon cher père et ma chère mère source d’amour et de


tendresse qui n’ont pas cessé de m’encourager et de prier pour moi, je vous
remercie pour tout le soutien et l’amour que vous me portez depuis mon
enfance. Vous m’avez toujours aidé par vos conseils et j’espère que votre
bénédiction m’accompagne toujours. Puisse Dieu le tout puissant, vous
préserver et vous accorder santé longue vie et bonheur.

A la plus belle perle du monde, ma sœur Fatima zohrae qui a été une
deuxième maman pour moi, aucune dédicace ne saurait exprimer mon respect,
mon amour éternel et ma considération pour les sacrifices que tu as consenti
pour mon instruction et mon bien être. Quoi que je fasse ou je dise, je ne saurai
point te remercier comme il se doit. Ton affectation me couvre, ta bienveillance
me guide et ta présence à mes côtés a toujours été ma source de force pour
affronter les différents obstacles.

A mon cher frère Issam pour les sacrifices, les conseils, leur patience,
leur soutien et leur sentiment d’amour dans les moments les plus difficiles, ainsi
que mon frère Imad qui m’ont toujours poussé et motivé dans mes études. Je
vous souhaite tout le bonheur que vous méritez.

A mes chers frères et ma chère sœur Dounia qui m’avez toujours soutenu
et encouragé durant ces années d’études et qui me donnent de l’amour et de la
vivacité. Je vous souhaite pleins de succès, de joie et de bonheur.
Sommaire
Remerciement

Introduction

Chapitre 1 : Présentation de MyTrade

Section 1 : Histoire de MyTrade ;

Section 2 : Présentation de MyTrade ;

1.1 :  Organigramme :
1.2  : Fiche technique 
1.3  : Services de MyTrade 
1.4  :  Partenaires :
1.5  : MyTrade en chiffre 

Chapitre 2 : Dématérialisation des procédures du commerce


International ;

Section 1 : BADR

Section 2 : EACCE (Etablissement autonome de contrôle et de coordination


des exportations) ;

Section 3: Guichet Unique des Procédures du Commerce Extérieur (PortNet) ;

Section 4: DIWANATI & Bayyan Lya

Conclusion

Webographies

Annexes
AVANT-PROPOS

Le stage reste un élément primordial dans la formation du cycle universitaire dont


l’étudiant met en pratique tous les notions acquises dans sa formation en pratique. Le stage
non seulement aide les étudiants et les lauréats à s’intégrer dans le milieu du travail.

Afin de valider ma licence au sein de l’Université Privée de Fès, j’ai choisi d’effectuer
un stage d’une durée de 2 mois, du 03/05/2021 au 30/06/2021 au sein de bureau MyTrade.

Ce stage m’as permis de m’intégrer dans le milieu professionnel et avoir une


expérience professionnelle afin de développer et consolider les connaissances acquises, de
découvrir les notions qui nous sont inconnues (ponctualité, responsabilité, respect de la
hiérarchie…), enfin ce qui est plus important est que le stage m’as permis de travailler en
collaboration avec des personnes expérimentés pour apprendre des nouvelles méthodes de
travail.
MYTRADE est le 1ER bureau du conseil à Fès qui présente une large gamme de
services entre études de marché internationales, stratégies d’internationalisation et gestion des
processus douaniers pour les importations et les exportations et qui sont développés afin de
s’adapter aux exigences et les attentes individuelles de leur clientèle dans le but de nouer des
relations de travail et de collaboration ensemble dans la quête d’élargir leurs horizons.
Introduction et problématique :

L’évolution du commerce international par documents à la dématérialisation, on


pourrait penser que le concept de dématérialisation est né avec celui de développement
durable. Effectivement, de nos jours le discours est clair, on dématérialise pour le monde,
pour tendre vers le zéro papier, pour moins polluer.

Pourtant, lointain, on se rend compte que l’être humain a cherché à simplifier le quotidien au
profit de ses concitoyens.

La numérisation des procédures peut favoriser l’économie d’un pays en réduisant les
coûts et les délais de passage des marchandises, c’est-à-dire en économisant des coûts et du
temps. Plus les procédures sont dématérialisées, plus elles ont de chance de résoudre le
problème de la corruption.

De plus le développement des compétences techniques et technologiques locales est un


atout car il facilite la mise en place de système d’information et de commerce électronique de
services, et permet l’émergence d’une économie numérique par excellence. Par conséquent, si
nous voulons améliorer notre compétitivité économique, la numérisation doit être au début et
à la fin de ce processus. Sinon cela peut engendrer une problématique au niveau de la
manipulation des différents applications numériques et surtout entre la douane et PortNet.

Il y’a des problèmes : PortNet interdiction d’accès aux nouveaux, pas de réponse aux e-mails,
manque d’informations sur les nouveaux systèmes, plus de temps aux traitements des
dossiers, problèmes d’insertion des documents.

Dans le premier chapitre on présentera : MyTrade, son historique, puis une présentation
générale sur ce bureau ;

Dans le deuxième chapitre on va présenter la dématérialisation des procédures du commerce


internationale et les différentes nouvelles plateformes ;

Chapitre 1 : Présentation de bureau MyTrade 


Section 1 :  L’histoire de Mytrade
MyTrade est créée en septembre 2020, elle est fondée par Mr. HARTI Mohammed en
qualité Auto-Entrepreneur sous numéro d’affiliation AE-190214-041675 basée sur Fès.
Leur mission est d’accompagner les Entreprises Marocaines au développement
international, cette formule a aidé bien déterminer le besoin de ses entreprises en termes de
positionnement sur le marché mondial en général et Africain spécifiquement et de leadership.
Leur priorité est de développer le taux d’exportation marocaine, à travers les programmes
mises par le gouvernement pour encourager les entreprises à exporter ainsi que de profiter des
accords commerciaux avec les tiers.
Section 2 :  Présentation de MyTrade
1.1 :  Organigramme :

Directeur

Secrétariat

Département Département Département Département


Import Export Transport Etude de Marché

Déclarant Documentation Conseiller


Figure 1 : L’organigramme de l’entreprise

1.2 : Fiche technique :


Date de création : 01/09/ 2020

Chiffre d’affaires :100000.00 MAD

Activité exercée : Transit, Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion, Etude de Marché

Forme juridique : Société à responsabilité limitée

IF : 33692030

T.P : 13001236

I.C.E : 002242645000059

Ville : Fès

Pays : Maroc

Adresse : 10 RUE LALLA AICHA AV ALLAL BEN ABDELLAH ESPACE RIAD FES

Code Postal :30000

Tel : +212-661480323

Fax : +212-535602769

E-mails: Contact@mytrade.ma / Mohammedharti@mytrade.ma

Web: www.mytrade.ma

Qualité Informations Complémentaires


Chaque jour l’entreprise engage auprès de ses clients et partenaires
Engagement corporatifs pour livrer un service de qualité afin de répondre aux
exigences de ces derniers.

Disponibilité Expérimentés et motivés, ses collaborateurs assurent les opérations :


en douane, en prospection et en droit.
Elle bâtisse ses partenariats en prenant en compte les besoins
spécifiques de ses clients.
Services personnalisés Leurs solutions s’adaptent à vos caractéristique et leur gestion
transparente entretien un climat de confiance à chacun a des
demandes.

Ses équipes sont déployées pour répondre aux besoins des clients et
A L’écoute offrir des solutions personnalisées. MyTrade propose un plan de
suivi proactif des dossiers de tous ses partenaires.

La culture d’entreprise favorise une atmosphère d’amélioration


Esprit entreprenariat continue et d’innovation qui procurent une valeur ajoutée à les
clients et à lui-même entreprise.

MyTrade garantit à ses clients une réactivité dans le traitement des


Réactivité
procédures, le transport de vos marchandises.

Tableau 1 : Qualités de MyTrade

1.3 : Services de MyTrade :


-Processus de douane en import & export : MyTrade accompagne les entreprises dans le
processus de la douane soit en import et / ou en export via un partenariat avec l’administration
de la douane ainsi qu’avec les transitaires agrégés en douane.

Transit : traitement de dossier import et export certificat d’origine liste de colisage avis d’export titre
d’importation DUM Fret : aérien maritime et routier.

-Etude de marché à l’international : MyTrade propose à ses clients ce service premier au


niveau national afin d’aider à être présent sur un nouveau marché.

-Stratégies d’internationalisation : MyTrade propose ce service qui est le premier au niveau


national afin de pénétrer un marché à travers la contribution de créer une richesse dans un
marché.
-Droit d’affaire international : MyTrade propose ce service qui accompagnera dans la
signature des contrats d’achat et de vente à l’international ainsi que le conseil du moyen de
paiement à l’international et en cas de litige.

1.4 :  Partenaires :

MyTrade a plus de 5 partenaires internationaux et nationaux. Elle a des relations avec


plusieurs pays comme :Espagne, France, Belgique, USA, Canada, UAE, Cote d’Ivoire.

Figure 1 : Liste des Partenaires

1.5 : MyTrade en chiffre :

MyTrade a pour objectif d’accompagner les entreprises à travers tout le processus d’import et
d’export en offrant le conseil adéquat à chaque client au niveau juridique, réglementaire, fret,
douane et commerciale ainsi d’appliquer la réglementation national et international en
vigueur.

-MyTrade est la 1ère agence du commerce international au Maroc.

-MyTrade a 4services à proposer aux clients.

- MytTrade a un service complet dédiés aux clients.


-MyTrade a plus de 5 partenaires nationaux et internationaux.

-Des collaborateurs expérimentés dans le domaine.

-Présents avec ses clients dans tous les processus.

-MyTrade accompagne étroitement ses clients dans leurs croissances.

MyTrade a une vision de promouvoir et accroître un volume important au niveau des


exportations marocaines sur le marché mondial via l’outil de l’efficacité et l’efficience de leur
travail.

Chapitre 2 : Dématérialisation des procédures du commerce


international :
Section 1 : Base Automatisée des Douanes en Réseau (BADR) :

1. BADR :

Le système BADR (Base Automatisée des douanes en Réseau) est le système de


dédouanement en ligne qui a été conçu pour faciliter aux acteurs économiques la réalisation
de toute procédure de dédouanement, paiement des droits et taxes douanières inclus.

Il prend en charge toutes les procédures douanières tout en intégrant de nouveaux concepts
tels que l’anticipation et l’interaction avec les opérateurs. A travers BADR, la douane vise à
assurer un meilleur contrôle de gestion et une plus grande efficacité des opérations de
dédouanement. C’est la base du concept de dédouanement électronique.

2. Les catégories d’opérateurs économiques desservis par BADR :

Les utilisateurs de BADR, pour la création et l’enregistrement des déclarations, sont:

 Les consignataires maritimes et aériens, les dépoteurs et les exploitants MEAD


pour la phase de mise en douane (déclarations sommaires).

 Les transitaires et les opérateurs déclarants pour la phase de conduite en douane


(déclarations en détail).

 Les transporteurs pour les états de chargement.

3. Les services dématérialisés couverts par BADR :

BADR s’inscrit dans le droit fil de la logique e-administration offrant à l’opérateur plus
d’une trentaine d’opérations à réaliser à domicile, dont :

 La souscription de la déclaration en douane

 La possibilité d’établir un devis estimatif des droits et taxes

 La consultation du tarif intégré

 L’édition de la fiche de liquidation (facture) par Echange de Données Informatisé


(EDI)

 L’édition de la quittance par EDI

 Le paiement électronique des droits et taxes


 L’édition du certificat de décharge des comptes sous régimes économiques en
douane

 L’édition de la mainlevée

 La consultation en temps réel de l’état d’avancement du circuit de la déclaration

4. AMANPAY :

Afin d’éviter des allers-retours pour payer toutes les créances douanières, les dépenses
ajoutées, le temps investi et le retard que la marchandise peut subir, l’administration des
douanes et Impôts Indirects, en collaboration avec la plateforme de paiement AMANPAY qui
offre la possibilité d’effectuer des paiements en ligne facilement en toute sécurité à travers le
système BADR.

a. Définition d’AMANPAY :

AMANPAY est une plateforme de paiement en ligne développée par la société M2T, un
pionner dans le domaine au Maroc.

Avec AMANPAY, nous pouvons effectuer nos paiements de n’importe où et à n’importe quel
moment 24h/7j en toute sécurité, cela permet de gagner du temps et aussi d’économiser les
frais de transport.

Ce nouveau service en ligne facilite la procédure de paiement et aide à éviter les sanctions
pour paiements tardif des impôts, droits et taxes.

b. Canaux de paiements d’AMANPAY :

AMANPAY offre plusieurs canaux de paiements qui nous convient. A titre d’exemple :
qui permet de payer immédiatement les créances douanières que ça soit des petits ou des
grands montants. Cette modalité de paiement s’ajoute au modèle de paiement multicanal que
la douane met à la disposition des acteurs économiques qui sont :

- Paiement par carte bancaire ou sur les sites web des banques.
- Prépaiement qui permet de payer toutes les dettes au niveau des guichets automatiques
- Paiement par mobile.
- Paiement en liquide au niveau des points de service de proximité, à titre d’exemple :
Chaabicash et Espace Services.

L’utilisation de la plateforme est assez facile, est adaptée à tous les ordinateurs et les tablettes.
Pour effectuer l’opération de dédouanement à travers Paydirect, il suffit de s’inscrire dans
l’une des agences de la banque populaire et noter le numéro de contrat.

c. Utilisation :

- Accéder à la plateforme BADR à travers le lien www.badr.gov.ma

- Remplir les informations nécessaires sur l’opération douanière

- Choisir paiement par AMANPAY

-Sélectionner Paydirect qui est développé en collaboration avec le groupe banque populaire.

- Saisir les informations d’inscription utilisées à la banque populaire dont le numéro de


contrat.

Vous recevez un message sur votre téléphone qui contient le code à utiliser pour confirmer
l’opération. Après avoir confirmé l’opération, vous recevez un reçu qui confirme que votre
dette a été bien payée et éventuellement vous pouvez récupérer votre marchandise.

Cette nouvelle plateforme vous permet d’éviter les modalités de paiements traditionnelles qui
demande beaucoup de temps et d’énergie.

Aussi, cette méthode vous offre la possibilité de suivre avec précision l’état d’avancement de
vos opérations.

Section 2 : Etablissement autonome de contrôle et de coordination des


exportations (EACCE) :

1. EACCE :

EACCE est une agence autonome de contrôle et de coordination des exportations est
un organisme public placé sous la tutelle du ministère de l’agriculture, des pêches maritimes,
du développement rural et des eaux de forêts. Elle a été créée en 1986 après la libéralisation
de la commercialisation des produits agricoles à l’exportation, et ses services se sont
confirmés dans le secteur agricole tourné vers l’exportation, c’est l’un des leviers de la
croissance économique du pays. EACCE avait une mission majeure à savoir le contrôle
technique des exportations.
a. Mission EACCE :

En 2013 elle a été investie par de nouvelle mission afin d’accompagner la dynamique
insufflée par les stratégies plan Maroc vert et plan Halieutis visant notamment le
développement soutenu des exportations agricoles et maritimes

EACCE a 4 missions majeures :

- Mission 1 : le contrôle technique est effectué au stade de la transformation du


conditionnement et de l’exportation, cette intervention est réalisée à travers des
contrôles techniques sera portant aux normes produits exigées par les pays
destinataires tels que la coloration le calibre le marquage étiquetage et emballage.
- Mission 2 : EACCE assure la mission de coordination des exportations, cette mission
c’est d’avantage imposé suite au développement de la législation technique et
commerciale des pays importateurs, elle consiste au principalement à animer des
comités sectoriels spécialisés de coordination qui regroupent les producteurs
exportateurs et les institutionnels du secteur.
- Mission 3 : EACCE a mis en place un dispositif de veille stratégique opérationnelle
capable de collecter, filtrer, traiter et diffuser les informations utile et pertinente aux
décideurs du secteur public et privé, leur permettant une meilleure visibilité dans le
processus de prise de décision.
- Mission 4 : EACCE réalise des actions ciblées de promotion et de développement
répondant aux attentes et ambitions des acteurs publics et privés du secteur
d’exportation des produits agricoles et maritimes. En l’occurrence la participation au
salon et foire à l’échelle internationales l’organisation des missions B2B et de
showroom ainsi que la réalisation des campagnes de communication adaptées.

EACCE dispose d’un capital humain composé principalement de : docteurs, ingénieurs,


vétérinaires et cadre de différente spécialités, l’établissement a mis en place également le
premier panel officiel reconnue au Maroc pour l’analyse sensorielle des huiles d’olive.

En vue de garantir un service de proximité, L’EACCE dispose de plusieurs représentations au


Maroc et à l’Etranger, ces dernières fournissent des indications sur l’état d’arrivée des
produits exportés en terme de qualité et de conformité d’une part et assure une veille
commerciale avec la remontée d’information utile aux acteurs du secteur d’autre part ,
l’EACCE est membre de plusieurs instances internationales aussi bien professionnels que de
normalisation tels que le Codex Alimentarius , la CEE – ONU, OCDE, Conseil Oleicole
International.

Les prix décrochés par l’EACCE tels que la certification ISO 9001, l’accréditation des
laboratoires selon la norme ISO 17025, l’agrément du CONSEIL OLEICOLE
INTERNATIONAL pour les analyses chimiques et sensorielles de l’huiles d’olive vient
renforcer d’avantage la notoriété de l’établissement et lui ouvre des perspectives nouvelles.

b. EACCE, Services des producteurs-exportateurs :

EACCE se veut une organisation locale pour les producteurs de services à l'export. La
société dispose d'une vingtaine de bureaux régionaux dans les principales zones de production
du Maroc et de trois délégations en Europe, une en Russie et prochainement au Canada. Son
rôle est d'assurer le bon fonctionnement des produits marocains d'exportation du point de
départ au point d'arrivée.

Section 3 : Guichet Unique des Procédures du Commerce Extérieur


(PortNet) :

1. Dématérialisation des formalités :

L’administration douanière se digitalise dès le début de cette année, la douane passe


aux 0 papiers, une stratégie qui vise à améliorer les conditions de passage en douane que ce
soit au niveau de la réduction des coûts du transit douanier ou de la réduction des délais et de
la durée du dédouanement.

L’avantage de cette dématérialisation est justement accéléré le traitement des données, les
transitaires devaient eux même se déplacer à l’avant administration des douanes pour déposer
leurs déclarations uniques des marchandises, maintenant tout se fait en ligne.

La dématérialisation des procédures douanières est la transmission électronique des données.

Aujourd’hui une réalité au Maroc, une simplification des procédures et un allégement optimal
des formalités au profit des opérateurs économiques.

La douane marocaine a acté le 1er janvier 2019 la suppression des papiers instaurés de
dédouanement totalement dématérialisé qui couvre tous les régimes douaniers et tous les
territoires nationaux.
Cet événement majore constitue un tout long historique dans la vie de la douane marocaine à
travers la porte de formation digitale, cette transformation marque la naissance d’une
administration numérique disponible 24h/24 et ça dure sur 7j.

Pour l’administration douanière, cette mesure constitue le couronnement d’un chantier ouvert
plusieurs années. Aujourd’hui prés de 80% des demandes sont effectuées d’une manière
électronique, mais en cas de doute un examen physique peut être demandé.

2. Bon à délivrer :

Bon à délivrer est un document qui porte plusieurs informations sur la marchandise
objet de l'opération de l'importation, elle est remis physiquement à l'importateur par le
transporteur Maritimes routier aérien en échange du connaissement original et permet à ce
dernier d'entamer les formalités de dédouanement, auparavant le traitement manuel et
l'échange physique multiples de ce document entre les différents acteurs présentés grande
lacune et de risques et par voie des conséquences, des répercussions majeures sur le délai de
séjour dans les points de passages transfrontaliers et coût d’importation des marchandises ,
pourrait remédier l’administration des douanes et impôts indirects et l’agence nationale des
ports en collaboration avec l’ensemble des acteurs de la communauté portuaire, on lançait à
compter 03 février 2020 la gestion électronique du bon à délivrer via le guichet unique
national du commerce extérieur .

Aujourd’hui toutes les parties prenantes bénéficient grâce à ce service 24h/7j, leur permettant
la création et la mise à jour des données du BAD avec un suivi en temps réel des flux
échangées avec les différentes entités concernées, et ainsi l’accélération des procédures dans
l’enlèvement de marchandises.

-Comment ça marche ?

En prenant le cas d’une marchandise importées, arrivant d’un autre pays.

Après envoi du connaissement à l’importateur, le transporteur doit déposer au moins 24h


avant l’arrivée de la marchandise, auprès de la douane une déclaration sommaire via le
guichet unique PortNet.

Après confirmation de la déclaration sommaire par la douane le bon à délivrer électronique


est générée automatiquement et peut être gérée à partir du guichet unique par le consignataire
de la marchandise qui renseigne le freight forwarder ou bien le réceptionnaire final sur
PortNet, lorsque l’opération implique freight forwarder également celui-ci procède son tour à
la validation du BAD soit en ce désignant comme réceptionnaire final, soit on le transmettant
à un autre freight forwarder. En cas de groupage de marchandise, ce dernier peut procéder au
dépotage en ligne du BAD et sera en mesure de gérer les différents connaissements de ses
clients via guiche unique de PortNet a manifeste de dépotage, sera générer suite à cette
opération et sera transmis via guichet unique de PortNet à l’administration des douanes,
freight forwarder pourra gérer à son tour des bons à délivrer sur le guichet unique, en plus de
la saisie en mode interactive sur le guichet unique PortNet toutes les opérations possibles sur
un bon à délivrer peuvent être effectuer au niveau d’un système d’information de l’acteur
concerné, grâce à l’échanges des données informatisées de système à système, ou bien par un
chargement de masse sur PortNet, grâce à la généralisation progressive du circuit
dématérialisé, toute ces opérations administratives se passe d’une façon systématique et
sécurisé entre les différents intervenants, sans aller se déplacer physiquement, ou se mettre
dans une situation de risque sanitaire inutile et ceux jusqu’à la confirmation définitive du
BAD par la douane et la notification de l’opérateur de manutention et autres acteurs de la
chaine permettant ainsi la récupération de la marchandise dans les meilleures conditions et
délais en conciliant les enjeux économiques avec les objectifs de développement durable.

3. PortNet :
a. Problématique :

Nombreux sont les entreprises qui par le passé ont connu beaucoup de pertes financières
parce qu’ils ont pensé à tort qu’une opération d’import-export est une démarche simple sans
contraintes et rentable à coup sûr. Il suffit de se mettre d’accord avec le fournisseur de
marchandise à l’étranger, le payé, ramené la marchandise par bateau ou par un autre moyen,
mais quand ils se confrontent à la réalité, ils découvrent la multitude des procédures les
intervenants publiques et privés, les allers-retours et bien d’autres surprises. Au final, ils y
perdent de l’argent, du temps et des clients,

Par exemple : pour payer le fournisseur à l’étranger dans le cadre d’une importation, il
faut souscrire au « titre d’importation » pour effectuer cette démarche, il est nécessaire de
passer par plusieurs intervenants tels que la banque, le ministre de l’industrie, de
l’investissement du commerce et de l’économie numérique, l’office de change et la douane, et
ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, et ces opérations demandaient du temps et
beaucoup d’efforts. C’est pourquoi le Maroc ouvre dans le cadre de plusieurs stratégies
nationales, telles que celles visant l’amélioration du climat des affaires, la promotion des
échanges commerciaux extérieurs, le renforcement de la compétitivité des ports, la logistique
et l’innovation dans les services publics à travers l’e-gov.

b. La raison de la création du PortNet :

C’est pourquoi le guichet unique national électronique a été créé et regroupe tous les
intervenants et les partenaires dans le domaine de l’import-export à travers PortNet, le but
étant de faciliter les démarches administratives pour toute les entreprises, petites, moyennes
ou grandes dans le domaine de l’import-export, ainsi que tous les intervenants dans le secteur
public ou privé. A la place de tous les allers-retours, les entreprises peuvent désormais
effectuer et suivre la plupart des procédures partout tout le temps, 24h/24 à travers le portail
PortNet, c’est ce qui leur permet d’avoir le temps d’améliorer leur compétitivité et veiller à la
satisfaction de leurs clients, chaque importateur ou exportateur peut à travers le portail, suivre
les étapes et les opérations dés l’arrivée de sa marchandise, à la procédure de livraison en
passant par son contrôle, auparavant la marchandise arrivait au port sans que la personne
concernée n’ait commencé les procédures pour la retirer, et chaque jour en plus au dépôt
correspond à des frais supplémentaires, ce qui engendre des retards de livraison et le
mécontentement des clients. Aujourd’hui, dès l’arrivée de marchandise, PortNet te tient au
courant instantanément à travers un courrier électronique. PortNet propose ses services à plus
de 33000utilisateurs et fait la liaison de façon virtuelle entre toutes les banques marocaines et
les administrations publiques qui interviennent dans l’import-export. Grâce à cela « PortNet »
a réussi à diminuer le nombre de jours d’attente de la marchandise au port. On est passé de
11jours à 6jours d’attente en moyenne. Cette vision stratégique élaborée par notre pays depuis
2008 a donné naissance à ce guichet électronique unique en 2011.

Selon le rapport de la Banque Mondiale de 2017, aussi sur le plan du développement durable,
les échanges dématérialisés via PortNet ont permis au Maroc d’épargner annuellement
l’équivalent de 800000arbres ce qui représente à peu près la taille de la forêt de Grünewald en
Allemagne et d’économiser la consommation annuelle de carburant de 17000 voitures. Ce
grand pas fait par le Maroc à travers « PortNet » dans l’accélération et l’intégration de la
chaine du commerce et la logistique à travers les frontières n’est que le début, beaucoup de
services sont à venir dans le cadre du développement et de la recherche ce qui permettre à
notre pays d’atteindre la place qu’il mérite dans l’indice du climat des affaires.
PortNet peut simplifier et accélérer les procédures d’entrée et de sortie des marchandises, Le
flux des marchandises est amélioré, la vitesse de dédouanement est accélérée et la
transparence des relations administratives industrielles et commerciales est améliorée.

c. Objectifs de PortNet :
- Améliorer l’efficacité de la chaîne logistique des opérateurs économiques et des
fournisseurs de services publics et privés ;
- Accélérer le passage de la marchandise grâce à l’automatisation des procédures ;
- Diminuer les risques et raccourcir les délais de traitement ;
- Améliorer la visibilité : statistiques et rapports ;
- Réduire les coûts et les délais des opérations commerciales et logistiques (les délais de
séjour des marchandises à l’import comme à l’export) ;
- Instaurer un environnement favorable à la compétitivité des opérateurs économiques
(travail en flux tendus).
d. Atouts de PortNet :
- L’intégration des systèmes d’information des partenaires ;
- Le partage des données de la communauté du commerce extérieur ;
- Un Guichet Unique.
e. Prise de rendez-vous électronique via PortNet :

Dernier né du programme smart ports de l’agence national des ports, la prise des
rendez-vous électronique pour l’enlèvement des conteneurs de ports à l’import est un nouveau
service digital via la plateforme PortNet conçue pour répondre aux attentes de la communauté
portuaires dans le cadre du plan de la transformation digitale de l’ANP.

La récupération de la marchandise nécessite du temps, de nombreuses formalités, une


coordination des actions des différents intervenants comme l’opérateur de la manutention, la
douane et le transporteur, ne disposant d’aucune visibilité, les concernés sont souvent obligés
d’attendre ou d’improviser l’incertitude et l’immobilisation de la marchandise sur le quai ou
dans le terminal engendre des frais supplémentaires pour l’opérateur économique, quand à la
gestion des stocks et au respect de ses engagements vis-à-vis de ses clients face aux nombres
des clients importateurs sollicitant le même service au même moment l’absence de
planification d’anticipation et d’organisation entraine des files d’attente interminables, route
est terminé sur chargé, pression sur la manutention et la formalité d’enlèvement, la situation
devienne ingérable pour la ville. Grâce à la mise en œuvre de la prise des rendez-vous
électronique, la coordination intelligente entre le réceptionnaire, les déclarants, les
transporteurs, les opérateurs de terminaux, les administrations deviennent optimales.

Ce nouveau service disponible 24h/7j permet d’optimiser le trafic à travers de l’en sein
portuaire et fluidifier les entrées et les sorties des camions ou vers la ville.

Désormais avec un simple clic toute importateur ou son déclarant peut choisir à distance à
n’importe quel moment la date et le créneau horaire dans le calendrier que l’opérateur du
terminal à partager avec lui, toute en précisant le numéro des conteneurs et le mode de
transport.

A Chaque demande de rendez-vous, le système génère une réponse automatique en prenant en


compte les paramètres et la capacité de chaque termina, le client est ensuite informé par la
notification électronique la preuve de prise de rendez-vous qu’il peut transmettre à son
transporteur.

Le système permet aux différents acteurs, notamment aux opérateurs de manutention


d’anticiper les périodes de grande influence et d’être proactif dans le déploiement des
ressources nécessaires à la fin de faire face.

Améliorant aussi la capacité d’accueil pour chaque créneau horaire et illuminant l’incertitude,
désormais l’importateur et son déclarant peuvent suivre à distance d’une façon simple et
efficace les états des différents terminaux du port, et ce du relèvement en attendant les la
queue et les temps d’attente en plus de simplifier, fluidifier les démarches et faire gagner un
temps précieux à toutes les parties prenantes, PortNet fait du développement durable une de
ses principales priorités.

d. Avantages :

La plateforme travaille sans relagge pour réduire l’emprunt Carbon et la consommation du


papier à travers l’adoption rapide de solutions digitale, favorisant aussi les échanges
électroniques.

Réduction des coûts et délais.

Utilisation des systèmes de workflow et l’adoption de l’archivage électronique.

Sur le plan sanitaire via le guichet unique et les outils digitaux, PortNet permet à ses larges
communautés conformément aux recommandations de gouvernement d’éviter tous risques
d’exposition verra lier aux déplacements, contact physique à la manipulation, l’échange des
documents papiers.

Sur un autre registre, ces mesures garanties également aux usagers de PortNet la continuité et
la sécurité des services offert de façon exclusivement électronique.

Section 4 : DIWANATI & Bayyan Liya :

1. DIWANATI :

DIWANATI est un produit qui est né d’un constat, c’est que les opérateurs sont
notamment les chefs d’entreprises qui ne sont pas toujours en fait de leurs opérations en
douane, donc il arrive à la douane souvent de recevoir des opérateurs qui disaient par
exemple : « Si j’étais au courant , j’aurai payé », ils se retrouvent avec une créance, des
intérêts, des dettes, des pénalités… parce qu’ils n’ont pas accès à l’information douanière, et
donc DIWANATI est une application mobile, qui a accès via un ordinateur ou via un
téléphone mobile, tablette, elle des fonctionnalités dont la principale est en faite est en faite
un tableau de bord ou il y a une dizaine d’indicateurs et qui permettent alors à l’opérateur
d’avoir une vue relativement complète de son activité en douane, donc c’est chaque entreprise
doit pouvoir accès à sa propre situation et ses propres indicateurs.

Le 1er indicateur : c’est une vue d’ensemble sur les déclarations en douane donc les
déclarations de cette entreprise, les déclarations mensuelles, les déclarations de l’année, mais
également certains nombres d’indicateurs qui sont en réalité des passifs c-à-dire les problèmes
et donc nous avons tous ce qui est contentieux, les indicateurs sur le contentieux aident
beaucoup d’entreprises qui ne sont pas au courant qu’il y a une affaire contentieuse à leur
rencontre par initie par la douane et ils leurs arrivent même d’avoir des affaires qui vont
jusqu’à la justice et qui sont jugés en l’absence de l’opérateur et avec cette opération, les
opérateurs ne pourront plus ne pas savoir qui a un contentieux en douane, et ça permet de
régler ces litiges beaucoup plus rapidement, les autres ce qu’on appelle passif c’est tous ce qui
est retard dans la régularisation des régimes économiques en douane et également c’est le
retard dans la régularisation de ce qu’on appelle les déclarations provisionnelles, donc toute
les opérations douanières l’opérateur aura à travers DIWANATI une photo en temps réel de
leur situation et la principale aussi c’est la créance, le crédit d’enlèvement, mais ils ont les
échéances qu’ils vont payer à terme, et donc ils ont une vue sur l’ensemble des indicateurs.
L’autre indicateur qui est important c’est le dédouanement souvent il y a des opérateurs qui
viennent leurs disent que le délai de dédouanement est très long, là ils vont leur donner de
manière précise le délai de dédouanement mensuelle pour chaque opérateur, à la foi à l’import
et à la foi à l’export.

La 2ème fonctionnalité : Un certain nombre de transaction que les opérateurs pourront faire
directement sur DIWANATI notamment les transactions de paiement qui peuvent directement
accéder à leur facture et payer ses factures directement en ligne.

Un certain nombre de services qui sont à accès libre c’est-à-dire, tous le monde peut accéder
pour les voir, et il y a des accès qui sont réservés à l’entreprise, chaque entreprise a accès à ses
propres informations, alors les accès libres sont bien entendu lorsqu’on voulait une
information, demander, réclamer…

Nous avons une application déjà qui fonctionne, mais il y a un accès directement avec
DIWANATI, et pour les marocains résidant à l’étranger qui voulaient notamment les
véhicules admirés temporairement au Maroc, ils pourront assurer que leur véhicules sont bien
apurés, au niveau de cette même application, ils ont également l’accès à ce qu’on appelle les
certificats d’origines, qui permet de s’assurer qu’un certificat d’origine authentique, c’est un
service qui est aussi utilisé par les douanes des pays ainsi dans le cadre des exportations
marocaines.

Il y’a un service de notification c’est-à-dire non seulement l’opérateur a accès à son tableau de
bord, d’information, de consultation, mais il va également être notifié de manière proactif par
rapport un certain d’événement qui concerne cette entreprise, quand une opération obtient sa
main levée, il va recevoir une information disant telle déclaration il a fait, il a sa main levée,
son autorisation d’enlèvement quand il a un compte en régime économique, il va avoir
automatiquement le certificat de décharge « il a régularisé son opération ».

Service de l’Hydocument : Un certain nombre de document que l’opérateur réclame à la


douane et se déplace pour les récupérer, il va les pouvoir les recevoir sur DIWANATI sans
déplacement et de manière relativement simple, toutes les différentes autorisations il va
pouvoir les recevoir directement à travers une rubrique appelé e-document.

 Le programme DIWANATI : DIWANATI est une plateforme digitale conçue par la


douane marocaine dédié aux opérateurs économiques pour faciliter l’accès à
l’information relative à leurs situations vis-à-vis la douane ainsi que l’état de leurs
marchandises, en outre elle a été conçue aussi pour avoir une vue globale sur l’état
d’avancement des dossiers ainsi d’anticiper les risques et éviter la perte du temps.
 Les fonctionnalités :
- Le tableau de bord : est un outil qui donne à l’utilisateur la possibilité de suivi en
temps réel ses opérations ;
- Les services en ligne : facilite à l’opérateur de relaisser les transactions tels que le
paiement des droits de l’importation…
- L’historique des opérations : sert à visualiser l’historique des opérations
d’importations/exportations ;
- Les e-documents : permet à consulter et télécharger les documents comme DUM,
Quittance, Certificat d’origine, Certificat de décharge ATD ;
- Le service de notification : Alerte l’opérateur de toutes nouveautés concernant son
activité ;
- Le conseiller douanier : Offre aux opérateurs un conseil aux opérateurs relatif aux
opérations douanières tel que le régime douanier, Incoterm ;
2. Bayyan Liya :

Bayyan Liya c’est un produit accessible téléchargeable sur App store, Google Play ou Play
store, et qui permet pour faire simple, cette plateforme est accessible sur le Web avec un
affichage adapté à tous les supports digitaux « Smartphone, Ordinateur et Tablette ».

Il permet d’avoir une idée sur l’authenticité de certains produits et déclarer notifier
éventuellement la douane pour faire des contrôles.

Il y a 2 fonctionnalités :

 1ère fonctionnalité est de scanner via la caméra d’un smartphone, le code QR imprimés
sur les marques fiscales et les vignettes qui sont apposés aujourd’hui sur un certain
produit notamment les boissons sur toute leur forme et également les produits de
tabac, et donc l’idée de manière très simple, c’est un produit qui est destiné aux
consommateurs, consommateur final, le particulier mais également le consommateur,
l’opérateur qui achète ces produits pour les revendre éventuellement aux restaurants,
aux cafés, aux épiceries, supermarchés… qui s’approvisionne auprès des importateurs
ou de producteurs et qui parfois sans approvisionner des produits qui ne sont pas en
règle, soit qui ne porte pas des marques fiscales, soit porte des marques fiscales
falsifiés ou non correspondante.
On pouvait avoir une marque fiscale qui correspond en réalité à une bouteille d’un
litre alors que la marque qui est apposée c’est celle de 33cl, ça peut être pour les
alcools, le taux d’alcool qui est différents, cette application à, travers le smartphone.
 2ème fonctionnalité : à travers cette même application le consommateur peut consulter,
notifier l’administration des douanes à tel endroit qu’il a trouvé une bouteille où le
marquage n’était pas bon.

3. Des recommandations :
Adaptation des collaborateurs à cette nouvelle initiative à travers :
 Des formations aux personnels transitaires et commissionnaires sur l’utilité des
différents programmes exploités ;
 Dédié un personnel pour répondre aux questionnements et aux ambiguïtés dans
leur exploitation sur le système ;
 Un département technique doit être présent pour accompagner les différents
collaborateurs.

Conclusion :
Pour conclure, ce stage fin d’étude était une expérience enrichissante autant qu’un
deuxième contact avec le monde professionnel. Au cours de ce stage où j’ai pu découvert des
nouvelles plateformes, acquérir plusieurs informations sur ce domaine, de s’affronter aux
plusieurs difficultés de travail mais travailler en regroupe avec des expérimentés peut
résoudre ces problèmes, qui m’a motivé pour poursuivre mes études dans tous ce qui a
relation avec le transit la logistique…

La dématérialisation représente une place importante dans notre société avec la


mobilité, la rapidité, l’approximation de la direction auprès des clients, l’utilisation du
système à n’importe quel moment, la réduction des coûts et des délais.
Webographies :
http://www.cfcim.org/wp-content/uploads/2015/07/PORTNET-FAQ.pdf
https://www.maroc.ma/fr/services-electroniques/portnet-plateforme-
portuaire-dechange-de-donnees
file:///C:/Users/Admin/Downloads/file_83276%20(1).pdf
https://www.douane.gov.ma/badr/base_automatise.html

Annexes:

Vous aimerez peut-être aussi