Vous êtes sur la page 1sur 4

Ecole Supérieure des Communications de Tunis

EXAMEN
1

U. Enseignement Circuits et fonctions électroniques Date 05/01/2017

Classes INDP1 A-B-C-D-E-F Durée 2H

Enseignants Barèm Partie I : 10points


O. BEN RHOUMA, L. OSMAN, M. BEN
e Partie II : 10points
ROMDHANE, F. TLILI, A. GHAZEL, I. SFAR
Documents non autorisés – Utiliser des feuilles séparées pour chaque partie

Partie I : Electronique de Communication


Exercice I-1 : (6 points)
La figure 1 représente un amplificateur utilisant un transistor NPN et fonctionnant en régime
linéaire.

Figure1

On donne les valeurs suivantes: E = 10V ; RB1 = RB2 = 10 kW ; RC= 1 kW ; RE= 100W ;
Tr :b = 80 ; h11 = 1kW; h22 = 0 S ; VCE0 = 5V ; VBE0 = 0.7V.

Le couple (e(t),Rg) représente un générateur de tension sinusoïdale appliqué à l'entrée de


l'amplificateur .Par ailleurs, les condensateurs CL1,CL2 et CB se comportent comme des courts
circuits en régime variable.

A)Etude statique
1. Dessiner le schéma du montage en régime statique.
2. Sachant que le courant traversant la résistance R B2 égal à 10.IBo, calculer la valeur de la
résistance RB permettant d'avoir le point de fonctionnement statique du montage.
B) Etude dynamique
1. Dessiner le schéma équivalent du montage en régime variable.
2. Déterminer les expressions des résistances d'entrée et de sortie, ainsi que l’expression
V
Av  s
de l'amplification en tension du montage Ve

Exercice I-2 : (4 points)


Le montage de l’oscillateur à filtre passe-bande est donné à la figure 2. Ce montage est
composé d’un amplificateur à base d’un AOP et d’un réseau de réaction à base de filtre passe-
bande.1

Examen de Circuits et Fonctions Electroniques, INDP1, Janvier 2017 Page 1 sur 4


Ecole Supérieure des Communications de Tunis

+ R
- C
Vr R1
R aC
R2 Vs Vr

Figure 2

1. Déterminer le gain A de l’amplificateur et la fonction de transfert () du réseau de


réaction.
2. Déduire la fréquence d’oscillation f0 et la condition d’entretien de l’oscillation à cette
fréquen1ce.

Partie II : Circuits et Opérateurs Numériques

Exercice II-1 : (5 points)

On se propose de concevoir un contrôleur de transmission de messages binaires à 3 bits qui


considère les priorités de ces messages.
Les principaux signaux de ce contrôleur sont définis comme suit :
 Trois entrées de messages : M1[a2 a1 a0], M2[a2 a1 a0] et M3[a2 a1 a0] avec Priorité(M1)
> Priorité(M2) > Priorité(M3).
 Trois signaux de détection de disponibilité des messages : MD1 pour le message M1,
MD2 pour le message M2 et MD3 pour le message M3
 Une sortie S[a2 a1 a0] pour l’acheminement du message le plus prioritaire parmi ceux
disponibles à l’entrée du contrôleur. Cette sortie S prend la valeur 0 lorsque aucun
message est disponible.
 Trois signaux binaires (L1, L2 et L3) pour commander trois LEDs permettant
d’indiquer le message qui a été transmis.
On demande de :
1) Donner la table de vérité d’un encodeur de priorité à 4 bits d’entrée (e 3 e2 e1 e0) en se
référant à sa définition donnée ci-dessous.
2) En utilisant l’encodeur de priorité de la question (1) et des multiplexeurs tracer le
schéma de réalisation du circuit numérique du contrôleur permettant d’acheminer le
message Mi le plus prioritaire vers la sortie S.
3) Compléter le schéma du contrôleur de message par le circuit de commande
d’affichage des 3 LEDs, à base d’un démultiplexeur, en considérant les valeurs
suivantes des signaux L1L2L3
 100 : lorsque le message M1 est transmis
 010 : lorsque le message M2 est transmis

Examen de Circuits et Fonctions Electroniques, INDP1, Janvier 2017 Page 2 sur 4


Ecole Supérieure des Communications de Tunis

 001 : lorsque le message M3 est transmis


 000 : lorsque aucun message est transmis

NOTE :Le principe de l’encodeur de priorité est défini comme suit :


 Si une entrée ek et une seule est à 1, alors les sorties s 1 et s0 sont telles que la valeur
décimale du nombre s1s0 et égale à k. On dit qu’on a encodé l’entrée ek.
 S’il y a plusieurs entrées qui sont à 1, on définit alors un ordre de priorité, et c’est l’entrée
de plus grand indice (et qui est à l’état logique 1) qui est encodée

Exercice II-2 : (5 points)


Quatre bascules D actives sur front montant et quelques portes logiques sont utilisées pour
réaliser le circuit logique donné par la figure 3.

Figure 3

1. Déterminer la fonction logique au point X.

Ecrire cette expression sous la forme  P Q i i


avec i=0, 1, 2, 3.
2. Ecrire les fonctions Di en fonction de X, Q0, Q1, Q2 et Q3.

3. On impose: P3=0, P2=1, P1=0 et P0=0. Compléter la table de vérité du circuit sachant
qu'initialement Q3=Q2=Q1=Q0=0.

Clk Q3 Q2 Q1 Q0 X D3 D2 D1 D0

Examen de Circuits et Fonctions Electroniques, INDP1, Janvier 2017 Page 3 sur 4


Ecole Supérieure des Communications de Tunis

Etat initial 0 0 0 0 . . . . .
1 . . . . . . . . .
2 . . . . . . . . .
. . . . . . . . . .
. . . . . . . . . .
. . . . . . . . . .
. . . . . . . . . .

4. Quelle est la fonction réalisée par ce circuit?

Bon Travail

Examen de Circuits et Fonctions Electroniques, INDP1, Janvier 2017 Page 4 sur 4