Vous êtes sur la page 1sur 4

La voix active et la voix passive

Activité Langue : Voix active / Voix passive


Objectifs : - Etre capable d’identifier la phrase à la voix active et à la voix passive.
- Faire les transformations nécessaires pour passer de la voix active à la voix passive ou
l’inverse

Classe  Tronc commun


Support « Le Chevalier Double »
Durée 55mn

-Déroulement de la séance  :
Mise en situation  : (rappel)
- Demander aux élèves : Quelle est la différence entre la phrase simple et la phrase complexe (pré-requis)
Conceptualisation :
Corpus :
-Le maitre-chanteur chante d’étranges poésies.
-Quelle est le type de la phrase ?
-Identifiez le sujet, le verbe, le Complément d’objet (COD) dans la phrase (utilisation des couleurs)
-S’agit-il d’un verbe transitif ou intransitif dans la phrase ?
-Qui fait l’action dans la phrase ? qui chante ?
- Donc on peut parler d’un sujet actif qui fait l’action -------- c’est la voix active
-Commencez la phrase par : D’étranges poésies ………..
- D’étranges poésies sont chantées par le maitre-chanteur.
- Est-ce que le sujet dans cette phrase fait l’action ?
- Il subit l’action, on parle d’un sujet passif -------------------c’est la voix passive
- Faire la remarque sur les transformations nécessaires dans la voix passive :
- Le sujet de la voix active devient un complément d’agent dans la voix passive précédé par la préposition
« par »
-Le COD devient sujet dans la voix passive.
- Le verbe à la voix passive donne : Auxiliaire « Etre »+ le participe passé du verbe conjugué à la voix active
-Les deux phrases présentent le même fait de deux points de vue différents mais elles gardent le même sens.
Règle importante : Seuls les verbes transitifs directs (ceux qui ont un complément d'objet direct COD)
peuvent se mettre à la voix passive.

- Faire conjuguer le verbe de la phrase à la voix active à : l’imparfait, futur simple, passé simple , passé
composé , plus que parfait … Pour voir les transformations nécessaires à la voix passive .
- Donner le même exemple en remplaçant le sujet par « on », et demander aux élèves de la transformer à la
voix passive.
- On a chanté d’étranges poésies. -------------------- voix active
-D’étranges poésies ont été chantées. -------------- voix passive
- L’emploi du pronom impersonnel « On », exige la suppression du complément d’agent dans la voix
passive.
Appropriation :
- A la voix active, le sujet fait l’action.
- A la voix passive, le sujet subit l’action.
- On peut transformer la phrase de la voix active à la voix passive si le verbe est suivi d’un COD.

La voix active La voix passive


Sujet (actif) +verbe+ COD Sujet (passif) +L’auxiliaire « Etre » conjugué au temps du verbe de la
voix active+ par+ complément d’agent
Ex :- Ahmed ouvre le livre. Ex : - Le livre est ouvert par Ahmed.
N.B :
- On utilise la préposition « de » à la voix passive avec les verbes de sentiments, ou de description lorsque le sujet est
inanimé.
Ex1 :- Tous les élèves respectent (V. de sentiment) Ali. ----------------voix active
-Ali est respecté de tous les élèves. ------------------------------------voix passive
Ex2 :- Deux bâtiments constituaient (V.de description) le domaine. -------------- voix active
-Le domaine était constitué de deux bâtiments. -------------------------------- voix passive
- Les phrases à la forme interrogative, déclarative négative :

Phrase Voix active Voix passive

Les scientifiques étudient-ils ce Ce problème est-il étudié par les


Interrogative
problème ? scientifiques ?

Les scientifiques n’étudient pas ce Ce problème n’est pas étudié par les
Déclarative/négative
problème. scientifiques.

Application :
A_ Mettez les phrases à la voix passive :
1-Les photographes suivaient cet acteur.
2-Tous aimaient le professeur.
3-On a pris la décision.

B_ Mettez les phrases à la voix active :


1-La vieille femme a été agressée par le voleur.
2-La fenêtre est ouverte par le vent.
3-Les fautes ont été corrigées.

-Correction collective
-Corrections individuelles

Candide
« Il était décidé par l’université de Coîmbre que le spectacle de quelques personnes brûlées à petit
feu en grande cérémonie est un secret infaillible pour empêcher la terre de trembler. » Transformez
cette phrase à la forme active.

Grammaire : « ils furent menés séparément dans… »/ « Ils furent tous deux revêtus d’un… »
Ces deux phrases sont à la voix passive. a- Transformez-les à la voix active. b- Relevez du texte trois
phrases à la vois passive. A quel temps sont conjugués les verbes ?

Grammaire : « ils furent menés séparément dans… », « Ils furent tous deux revêtus d’un… »
a- On les amena séparément dans… /on les vêtit d’un… b- « Candide fut fessé en cadence …», « les deux
hommes … furent brûlés… », « Pangloss fut pendu… ». Le temps des verbes : passé simple à la voix
passive.
LANGUE ET COMMUNICATION

VOIX ACTIVE, VOIX PASSIVE

Texte 1

Tout au long de la voie qui traversait la forêt, les bûcherons coupaient les arbres sans relâche. On chargeait les
troncs mutilés dans de grands camions, puis on les charriait vers la scierie. Là, les ouvriers les triait par taille
avant de les envoyer vers les machines monstrueuses qui les broyaient dans un bruit infernal.

Texte 2

Tout au long de la voie qui traversait la forêt, les arbres étaient coupés sans relâche par les bûcherons. Les
troncs mutilés étaient chargés dans de grands camions, puis ils étaient charriés vers la scierie. Là, ils étaient triés
par taille par les ouvriers avant d’être envoyés vers les machines monstrueuses qui broyaient le bois dans un
bruit infernal.

Texte 1

1- Qui accomplit les actions dans les phrases en rouge ? Qui la subit ?
2- A quels temps les verbes de ces phrases sont-ils conjugués ?

Texte 2

1- Les éléments des phrases en rouge sont-ils présentés dans le même ordre que ceux des phrases du
texte 1 ?
2- Quels éléments absents dans les phrases en rouge du texte 1 figurent dans les phrases du texte 2 ?
3- A quel temps l’auxiliaire « être » est-il conjugué ?
4- Que deviennent les verbes des phrases du premiers texte ?
5- Quelle remarque peut-on faire sur le temps des verbes du texte 1 et le temps de l’auxiliaire « être »
dans les texte 2 ?

L’ESSENTIEL

A la voix active, c’est le sujet qui fait l’action : L’enfant dessine un arbre.

Sujet verbe C.O.D


A la voix passive, c’est le sujet qui subit l’action :

Un arbre est dessinée par l’enfant

Sujet passif auxiliaire être participe passé complément d’agent

L’auxiliaire « être » utilisé dans la phrase passive doit se conjuguer au même temps que le verbe de la
phrase active.
Le verbe de la phrase active devient participe passé dans la phrase passive.
Parfois, le complément d’agent n’existe pas dans la phrase passive. Dans ce cas, on emploie le pronom
« on » à la voix active :
La marchandise a été vendue On a vendu la marchandise.
Seuls les verbes transitifs directs peuvent être transformés à la voix passive.
Devant certains verbes comme « aimer » « assister » ,… on utilise « de» au lieu de « par » :
Ses amis l’aiment Il est aimé de ses amis

EXERCICES

1-Mets à la voix passive ce qui est à la voix active et à la voix active ce qui est à la vois passive
a- Une campagne de lutte contre l’analphabétisme a été organisée l’année dernière.
b- Les journalistes posèrent des questions à l’entraîneur de l’équipe nationale de football.
c- Le Maroc avait organisé une Marche Verte pour libérer pacifiquement ses terres.
d- De nombreux suspects étaient surveillés par la police.
e- Les résultats seront affichés demain matin.
f- Les élèves élaborent un projet de lecture et d’écriture.
g- Dès que la sentinelle eut donné l’alarme, les gardiens encerclèrent la prison.

3- Construis trois phrases à la voix active et transforme-les à la voix active. Essaie de varier au maximum les
temps des verbes des phrases actives.

Vous aimerez peut-être aussi