Vous êtes sur la page 1sur 34

-

Université Sultan Moulay Slimane


Ecole Supérieure de Technologie – Béni Mellal

Département Mécatronique
DUT : Energies Renouvelables et Efficacité EnergétiqueEREE

Rapport de Stage d’Initiation


Thème
Etude du système d’alimentation d’éclairage public

Effectué par :
Anass ELHARAKI

Lieu de stage : ………………………….

Période : du 01/07 au 31/07/2021

Présenté et soutenu le … …/… ... / 2021Devant le Jury

composé de :

………………………………………..……………… Président
………………………..

………………………………………..……………… Examinateur
………………………..

………… ……… ……… ………… …..…………… Rapporteur


………… ……… ……….

Année universitaire : 2021-2022


AVANT-PROPOS

Dans le cadre de ma formation en 1ère année (énergie renouvelable et efficacité énergétique )


à l’école supérieure de technologie de Beni Mellal , j’ai réalisé au sein de la société BOSPHORE.

Ce rapport présente le travail que j’ai effectué pendant un mois de stage , du 1er juillet
jusqu’au 31 juillet 2021.

L'enjeu de ce stage d'initiation n'était pas seulement une occasion pour détailler les aspects
techniques que j'ai pu apprendre ou approfondir mais aussi une opportunité de découvrir un
nouvel univers professionel et d'élargir mes compétences .

Le but de ce rapport est de faire une presentation exhaustive de tous les aspects techniques
que j’ai pu apprendre et approfondir .

J’expose en premier lieu une présentation exhaustive de l’entraprise . Ensuite je vous explique
Les différents aspects de mon travail durant ce mois et en conclusion . je résume le rapport de ce
stage .
REMERCIEMENTS

Nous ne pouvons entamer ce présent rapport sans exprimer nos sincères remerciements à
tous ceux qui ont contribué , de près ou de loin , à l’aboutissement de ce projet .

Tout d’abord , je tiens à presenter à Mr. RACHID BOSPHORE , chef de projet Eclairage
public , pour m’avoir permis d’intégré BOSPHORE dans le cadre de projet.

J’adresse aussi mes sincères remerciements à toute l’équipe pédagogique de l’école supérieure
de technologie Beni Mellal (ESTBM) et les intervenants professionnels responsables de la filière
énergie renouvelable et efficacité énergétique (EREE) , pour avoir assure la partie théorique de
celle-ci.

Je tiens aussi à remercier l’ensamble du personnel de BOSPHORE pour l’aide et le temps


qu’ils nous ont octroyés. Nos sincères remerciements s’adressent à tous les agents , de nous avoir
fait profiter de leurs compétences , précieux conseils et de bienveillants encouragements.

Finalement j’aimerai exprimer ma reconnaissance à mes très chers parents , à tous membres
de ma famille et à mes amis pour leur soutient et encouragement.
SOMMAIRE

Avant-propos ..................................................................................................... 1
Remerciements ................................................................................................. 2
Sommaire...........................................................................................................3
Liste des figures ................................................................................................. 5
Introduction générale ...................................................................................... 1
Chapitre I : Présentation générale de l’organisme d’acceuil ............................... 2
1 . Inroduction........................................................................................................ 2
2 . Présentation de la Ste BOSPHORE ................................................................... 2
3 . Fiche technique ................................................................................................. 3
4 . Organisation......................................................................................................4
Chapitre II : Généralités sur l’éclairage public ................................................... 5
1 . Introduction .................................................................................................... 5
2 . Etude générale ................................................................................................ 5
a . Réseau d’éclairage public .................................................................................5
b . L’armoire électrique ........................................................................................ 8
c . les departs ....................................................................................................... 12
d . Les supports .................................................................................................... 12
e . Les lumineurs et les projecteurs ...................................................................... 13
f . schema general de l’installation d’éclairage public ..........................................16
g . Analyse fonctionnelle .....................................................................................18
Chapitre III : Planification du Réseau et Systemes d’éclaiage… ....................... 19
1 . La planification initiale du reseau ............................................................... 19
2 . Types d’éclairage public ............................................................................... 20
a .Eclairage routier ............................................................................................... 21
b .Eclairage des espaces publics ........................................................................... 22
c .Eclairage des espaces sportifs........................................................................... 23
d .Eclairage d’ambiance ...................................................................................... 24
3 .Systemes d’éclairage ...................................................................................... 25
a .Les avantages et désavantages des types de réseau d’éclairage public ............... 25
b- Note sur les systèmes d’éclairage solaire ......................................................... 26

4.Conclusion générale ........................................................................................ 28


LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Fiche Technique de la STE BOSPHORE


Figure 2 : Organigramme De La Société BOSPHORE
Figure 3 : Représentation d’un réseau souterrain
Figure 4 : Représentation d’un réseau aérien
Figure 5 : Représentation d’un coffret d’éclairage public
Figure 6 : Schéma et représentation d’un disjoncteur magnéthothermique
Figure 7 : Schéma et représentation d’un fusible
Figure 8 : Schéma et représentation d’un contacteur
Figure 9 : Schéma d’un interrupteur
Figure 10 : Schéma électrique et représentation d’un sectionneur
Figure 11 : Représentation d’une horloge
Figure 12 : Représentation d’un compteur
Figure 13 : Types de source lumière
Figure 14: Schéma de puissance
Figure 15 : Schéma de commande
Figure 16 : Analyse Fonctionnel
Figure 17: Représentaion d’éclairage routier
Figure 18 : Représentation d’éclairage des espaces public
Figure 19 : Représentation des espaces sportifs
Figure 20 : Représentation d’éclairage d’ambiance
ABREVIATIONS

CCP : Coffret de commande et de Protection

EP : Eclairage Public

BT : Base tension

LED : Light Emmitend Diode (Anglais) = diode électroluminescente

V : Volt ( Tension de courant)

W : Watt (Puissance énergétique)


INTRODUCTION GENERALE

L’éclairage public joue plusieurs rôles dans les projets d’aménagement des
Communes. Il s'agit avant tout d'une mesure visant à accroître la sécurité des espaces
publics, que cela soit dans les zones de circulation ou dans les zones de détente et de
récréation. L’objectif de l’éclairage public est de :
- Sécuriser les déplacements grâce à une bonne perception des obstacles par tous
les usagers, qu’ils soient à pied ou motorisés
- Assurer la sécurité des personnes et des biens par un éclairage d’ambiance
satisfaisant
- Repérer aisément les lieux et les points particuliers, carrefours, passages
piétonniers, etc.
- Permettre les activités nocturnes, sportives ou autres
- Créer une ambiance agréable en harmonie avec les différents espaces
- Valoriser les bâtiments et les façades ainsi que les espaces verts
- Eviter les nuisances lumineuses telles que l’éblouissement et l’effet de zone
obscures
- Maîtriser l’intégration des installations, candélabres et luminaires, avec le mobilier
urbain dans leur environnement de jour, sans occasionner de gêne majeure
L’éclairage public , comme il est presque toujours appelé , ne se ramarque plus ,
il est devenu un outil , un objet banal , une substance quotidienne pour ses usagers.
Seule son absence constate.

1
Chapitre I:
Présentation générale de l’organisme d’accueil

1. Introduction
Le stage d’initiation est une occasion pour les futures lauréats pour découvrir le
monde de travail et rencontrer des experts dans le domaine.
Ce chapitre sera consacré pour la description de l’entreprise d’acceuil ou j’ai passé le
Stage.

2. Présentation de la Ste BOSPHORE


BOSPHORE est une entreprise marocaine Ayant joué un rôle majeur dans le
développement des installations électriques,
l’entretien et la fourniture de produits électriques à travers tout le Royaume,
BOSPHORE a su, après de profondes mutations, pérenniser son positionnement
en adoptant une nouvelle organisation, de nouveaux standards de qualité et un
système d’information performant, permettant d’accompagner et de soutenir la
stratégie de croissance de l’entreprise.
Grâce à la qualification de ses équipes, le vaste réseau de ses partenaires et ses
relations avec ses clients, BOSPHORE entretien une forte notoriété sur le
marché marocain de l’éclairage et des travaux d’électricité.
Les nombreuses références recueillies dans le domaine de l’éclairage public, des
illuminations festives, de l’électrification et de l’aménagement urbain, ainsi que ses
engagements en faveur des économies d’énergie et du développement durable, font
BOSPHORE un acteur d’avenir dans ces domaines.
2
3. Fiche Technique :

Organisme BOSPHORE
Forme juridique S.A.R.L
Logo

Capital 3.000.000
Activité l'électricité industrielle, tous autres
travaux électriques, tous travaux publics
ou privés, le génie civil tous corps d'état
confondus

Figure 1 : Fiche Technique de la STE BOSPHORE

3
5. Organisation :

Figure 2 : Organigramme De La Société BOSPHORE

4
Chapitre II
Généralités sur l’éclairage public :

1. Introduction:
Avant de se lancer dans le diagnostic technique et énergétique d’une installation
existante d’éclairage . il faut se renseigner ce qui se fait techniquement en la matière .
A savoir les différents technologies disponibles avec leurs avantages et inconvénients.

Une installation d’éclairage est compose de plusieurs organs :

- Un réseau de distribution
- Une armoire ou un coffret d’alimentation
- Une source d’éclairage (que l’on appellee aussi lampe)
- Un support (candélabre , Poteau , béton ….)
- Un luminaire contenant l’appareillage

2. Etude générale:
a. Réseau d’éclairage public:

Il est réalisé avec des cables électriques selon 3 principes :

- Le réseau enterré , sans entrainer un surcoût excessif , présente entre autre


avantages , l’absence de fils apparents dans le paysage urbain et une meilleure
sécurité.

5
- Le réseau aérien sur poteau pratiquement , abandonné dans les nouvelles
installations car non esthétique est constitué de cables reliant les candélabres entre
eux.
- Réseau aérien en façade comporte des cables torsadés accrochés à l’aide de
coliers ou de pince d’ancrage sur les immeubles bordant la voirie . Il permet
d’alimenter les appareils fixes sur les batiments.

Il existe deux types de réseau d’éclairage public :

 Réseau souterrain :

Les luminaires sont fixées sur des candélabres , leur alimentation est réalisée par un
cable souple situé à l’intérieur du candélabre et branché au-dessous de ce dernier à
une plaque à bornes qui sert au raccordement du cable armé et qui porte des
fusibles pour la protection des luminaires.

Figure 3 : Représentation d’un réseau souterrain

6
 Réseau aérien :
Les luminaires sont fixées sur des consoles et branches directement entre la ligne EP
et le neuter . On distingue deux types de réseau aérien :
 Réseau aérien des cables nus.

 Réseau aérien des cables torsadés : pour le branchement de luminaires

dans ce réseau on utilize des connecteurs .

Figure 3 : Représentation d’un réseau souterrain

7
b. Armoire électrique :
Egalement appellee coffret de commande et de protection (CCP) , l’armoire public
permet l’alimentation du réseau d’EP à partir de distribution d’énergie . Il renforme
des équipements ou dispositifs de comptage , de commande et de protection. Une
armoire est généralement constituée d’une partie pour le comptage de la
consommation électrique , une partie de commande d’allumage des points lumineux
contenant des composantes telles que les horloges et les contacteurs, comportant
toutes les deux des appreils de protection (disjoncteur, fusible ..).

Figure 5 : Représentation d’un coffret d’éclairage public

8
 Appareils de protection:

Disjoncteur magnéto-thermique:
Utilisés pour la protection contre les surcharges en courant et les court-circuit des
appareils et installations de la technique de traitement des données et de
telecommunication. De la commande de processus et toute autre application.

Fusible:
Protection contre les surcharges en fonction du type fusible (Domestique. gG) il
s’agit également d’un appareil de séparation en BT.

Figure 7 : Schéma et représentation d’un fusible

9
 Appareils de commande:

Contacteur:
Un contacteur est un appareil électrotechnique qui permet de commuter
automatiquement par un faible courant de commande. Des intensités importantes.

Figure 8 : Schéma et représentation d’un contacteur

Interrupteur:
Un interrupteur assure la commande manuelle de l’overture et la fermeture d’un
circuit électrique. Il ne joue aucun role de protection et par consequent, est toujours
associé à un appareil de protection tel que fusible ou disjoncteur.

Figure 9 : Schéma d’un interrupteur

10
 Appareils de separation:

Le sectionneur:
Un appareil électromécanique permet d’isoler tout ou partie d’installation ou
d’équipement, tout en assurant physiquement une distance de sectionnement
satissfaisante électriquement.
Son role est assurer la sécurité des personnes travaillant sur une partie de réseau
électrique ou bien d’éliminer une partie du réseau en dysfonctionnement pour
pouvoir en utilizer les autres parties.

Figure 10 : Schéma électrique et représentation d’un sectionneur

 Autres appareil:

Horloge:
Elle commande l’ouverture et la fermeture d’un contacteur, et par consequent la
mise en ou hors service du réseau.

Figure 11 : Représentation d’une horloge

11
Compteur:
Il sert à comptabiliser l’énergie électrique consommé.

Figure 12 : Représentation d’un compteur

c-Les departs:
Ce sont les sorties des cables à partir du poste. On distingue deux types de
departs : départ pour réseau souterrain et départ pour réseau aérien.

d- Les supports:
Ce sont des mats métalliques qui servent à porter les luminaires à une certaine
hauteur (généralement entre 3m et 22m).
Tous les luminaires sont installés sur des supports: mât , candélabre , console.
Ces supports doivent répondre à plusieurs contraintes. Il est nécessaire qu’ils soient
solides, qu’ils résistent aux efforts dus aux vents, qu’ils résistent également aux chocs
dit normaux, aux intermpérieset attaques physiques (corrosion). Il faut également
qu’ils permettent un entretien aisé et ne contraignent pas la maintenance des
luminaires

12
e-Les luminaires et les projecteurs:
Ce sont les éléments principaux d’un réseau EP ils servent à produire la lumière.
Pour l’éclairage des voies ou des rues on utilize des luminaires, les projecteurs sont
réservés à l’éclairage des grands espaces, les parcs et des carrefours importants.

 Accessoires d’un luminaire:

Lampe:

Figure 13 : Types de source lumière

13
Les sources limineuses que l’on utilise dans l’éclairage se regroupent en trois
grandes familles:
 Les lampes à incandescence
 Les lampes à décharge
 LED : La technologie des diodes électroluminescente ouvre des
Perspectives intéressantes en matière d’éclairage économe: bon rendement
énergétique des diodes durée de vie importante fonctionnement en très base
tension, insensibilité aux chocs, possibilité de couleur sans filter, facilité de montage
et absence de mercure . Elle admettent des cycles d’allumage et d’extinction
frequents et sont recyclables. En matière d’éclairage public, les LED ont l’avantage
d’admettre une alimentation en courant continu (ce qui rend possible l’utilisation de
sources d’énérgies renouvelabtles ) et un allumage très rapide.

BALLAST:
C’est une self (bobine) nécessaire au foncionnement de la lampe, son pois varie
enre 0,5 et 4kg pour des puissances 70W et 400W.

14
Amorceur:
Il sert à l’amorcage de la lampe.

Douille:
Pour fixer la lampe au luminaire.

 Composans d’un luminaire:

Réflecteur:
Pour disperer le flux lumineux émis par la lampe.
Vasque:
Pour proéger la lampe et le réflecteur contre la poussière.

15
Couvercle:
Pour renfermer l’ensemble des accessoires.
Colis:
Pour fixer le luminaire au candélabre ou à la console.

f . schema general de l’installation d’éclairage public:

 Schéma de puissance:

Figure 14: Schéma de puissance

16
 Schéma de commande:

Figure 15 : Schéma de commande

17
g-A nalyse fonctionnelle:

Figure 16: Analyse Fonctionnel

18
Chapitre III
Planification du Réseau et systemes d’éclairage

1. La Planification initiale du reseau:

Tout d’abord, la planification du réseau d’éclairage public dépend de certains


facteurs.

Afin d’engager les Concepteurs, il est important de prendre en considération et de

décrire dans le cahier de charges :

 L’objectif de l’installation : Est-ce qu’il s’agit d’un réseau d’éclairage d’une route

principale, de voiries de quartiers résidentiels, des zones industrielles, des zones

piétonnes, des zones des récréations et de détente, de l’illumination d’ambiance des

bâtiments publics ou des œuvres d’art, etc.

 La taille du réseau, c’est-à-dire le nombre approximatif de lampadaires à installer


et la

taille de la zone d’intervention

 Les spécificités de la zone d’intervention, c’est-à-dire la densité de l’agglomération,


la

largeur des voiries, la présence d’une végétation dense, etc


.
 L’existence d’un réseau d’alimentation en électricité ou d’un ancien réseau
d’éclairage

19
public dans la zone d’intervention

 Les bénéfices, les désavantages et les risques environnementaux et sociales liées à

l’installation du réseau, par exemple : augmentation de la sécurité, dépenses

communales additionnelles pour la réalisation du réseau ainsi que son


fonctionnement

et entretien, accumulation potentielle des insectes pendant la nuit, impact négatif sur

l’environnement à cause de la consommation d’énergie, etc.

 Les équipements et Ressources Humaines nécessaires ainsi que l’achat

régulier de pièces de rechange pour maintenir le réseau.

2. Types d’éclairage public:

Chaque éclairage public demande une planification rigoureuse, même s’il s’agit de

l’éclairage non-lié aux aspects sécuritaires. Les spécialistes ont pour objectif de

confectionner un réseau adapté à sa fonction qui respecte les normes avec une faible

consommation électrique et une faible pollution lumineuse tout en garantissant une

intégration harmonieuse dans l’environnement

20
a) Eclairage routier:

Eclairer les zones de circulation véhiculaire est principalement une question de

sécurité. La grande vitesse des véhicules motorisés pose un risque d’accidents

important que l’éclairage nocturne permet de réduire considérablement. En

conséquence, la réglementation concernant l’éclairage routier est stricte, et la

planification et l'exécution du projet exigent un grand soin.

Figure 16: Représentaion d’éclairage routier

21
b) Eclairage des espaces publics:

L’éclairage des espaces publics facilite leur surveillance pendant la nuit dans le but

de prolonger leur utilité et de prévenir des accidents et des crimes. En créant une

atmosphère détendue, ils sécurisent donc les utilisateurs. Par conséquence,

l’illumination des espaces publics augmente la qualité de vie et stimule souvent les

activités économiques dans les agglomérations principales.

Figure 18 : Représentation d’éclairage des espaces public

22
c) Eclairage des espaces sportifs:

Pour permettre des activités sportives pendant des heures d’obscurité, il faut

éclairer les terrains de sport avec des projecteurs spécialisés. Il est important que

ceux-ci soient assez puissants et ne dérangent pas les joueurs pour éviter des

accidents.

Figure 19 : Représentation des espaces sportifs

23
d) Eclairage d’ambiance:

L'éclairage des bâtiments et monuments intéressants souligne leur importance,

conçoit des points d'identification et crée une atmosphère agréable. De plus, ce type

d’éclairage peut prévenir des graffiti et décharges aléatoire des déchets. Il faut être

prudent lors de l'éclairage des espaces verts publics, car cela peut nuire aux plantes.

Figure 20 : Représentation d’éclairage d’ambiance

24
25
26
Conclusion générale:

La vie active, pratique ou professionnelle n’est pas identique au monde des

études, c’est un autre univers dans lequel la personne doi avoir une conscience

professionnelle.

Le projet d’initiation était une opportunité pour mettre en oeuvre les

connaissances déja acquises à l’école supérieure de technologie de Beni Mellal.

Le projet que j’ai effectué au sein de l’entreprise, m’a permis d’avoir une idée

générale sur des département, et surtout d’acquérir de nouvelles connaissances et

des compétances dans le domaine électrique.

Finalement ce stage m’a offret une bonne preparation à l’insertion

professionnelle car elle fut pour moi une experience enrichissante et je tiens à

exprimer ma satisfaction d’avoir pu travailler dans de bonnes conditions et un

environnement agréable.

27

Vous aimerez peut-être aussi