Vous êtes sur la page 1sur 4

Pratique quotidienne · formation complémentaire

Le MTA (Mineral Trioxide


Agregate) est un matériau
qui a été introduit dans le

Une revue des domaine de la médecine il


y a quelques années seule-
ment. En raison de sa bonne
biocompatibilité et de

domaines d’indi- l’étanchéité marginale des


obturations qu’il permet
d‘obtenir, il a trouvé une
large plage d’applications

cation du MTA dans le domaine de l’endo-


dontologie. Le MTA est un
matériau qui convient pour
les coiffages pulpaires dans
les cas d’exposition acci-
dentelle ou iatrogène de la
2e partie: utilisations et applications pulpe, pour les obturations
cliniques apicales en cas de foramen
apical largement ouvert,
pour les fermetures de per-
Kathrin Schönenberger Göhring1, 2, Birgit Lehnert1, forations et pour les obtura-
Matthias Zehnder1 tions à rétro après des ré-
1
Station d’endodontie, Cliniques de médecine dentaire sections apicales.
préventive, de parodontologie et de cariologie, Centre de La présente deuxième par-
médecine dentaire de l’Université de Zurich tie de cette contribution
2
Cabinet privé spécialisé en endodontologie, Zurich consacrée au MTA a comme
objectif d‘illustrer les appli-
Mots clés: coiffages pulpaires, obturation apicale, cations cliniques du MTA et
fermeture des perforations, obturations à rétro d’en documenter les utilisa-
tions à l’aide d‘un certain
Adresse pour la correspondance: nombre de cas cliniques.
Dr Kathrin Schönenberger Göhring
Praxis für Endodontologie
Färberstrasse 35
CH-8008 Zurich
E-mail: kathrin.schoenenberger@zzmk.unizh.ch

Traduction française de Thomas Vauthier

(Illustrations et bibliographie voir texte allemand, page 223)

dications du fabricant, la poudre doit être mélangée à de l’eau


Introduction
distillée dans des proportions de poids de 3:1. Ces proportions
La première partie de ce travail consacré au MTA (Mineral Trioxide correspondent au contenu d’un sachet entier de poudre et d’une
Agregate) a présenté les propriétés physiques, chimiques et bio- ampoule d’eau distillée livrée dans l’emballage.
logiques de ce matériau. La présente deuxième partie a comme En fonction du mode d’application, respectivement du site d’ap-
objectif d’illustrer les applications cliniques du MTA et d’en plication, il est toutefois recommandé d’ajouter une quantité plus
documenter les modalités d’utilisation à l’aide d’un certain nom- ou moins importante d’eau à la poudre de MTA. Du fait que la
bre de cas cliniques. En raison de son excellente biocompatibilité prise du MTA se déroule par l’absorption d’eau, il convient de
et de sa capacité d’induire la formation de tissus dentaires durs, tenir compte de la précaution de ne procéder au mélange qu’im-
le MTA convient aux coiffages pulpaires directs, à la fermeture médiatement avant l’utilisation du produit. Si le mélange devait
des apex largement ouverts et des perforations, ainsi qu’en tant cependant légèrement se dessécher par l’évaporation de l’eau
que matériau pour les obturations à rétro. avant l’utilisation, il est possible d’en augmenter à nouveau
l’humidité par l’adjonction d’une petite quantité d’eau distillée
stérile. A l’état fraîchement mélangé, la consistance du MTA
Remarques préliminaires concernant
correspond à celle de sable humide à grains fins (fig. 1). Cette
l’utilisation du MTA propriété du matériau n’en facilite pas la manipulation et néces-
Le MTA est une poudre composée de particules hydrophiles qui site que l’on s’y habitue au début. Pour la mise en place, il est
est disponible sur le marché sous le nom commercial de Pro- préconisé d’utiliser une spatule ou des instruments spéciaux, tels
Root® MTA Dental Cement (Dentsply/Maillefer, Ballaigues, que par exemple une «Messing Gun» (seringue «Endo» Dr Mes-
Suisse) dans des sachets pré-dosés d’un gramme. Selon les in- sing, Produits Dentaires SA, Vevey, Suisse; fig. 2).

Rev Mens Suisse Odontostomatol, Vol 114: 3/2004 231


Pratique quotidienne · formation complémentaire

Du fait que la prise du MTA se fait par l’absorption d’eau, il n’est Pour l’instant, la question de savoir s’il est possible, lors de coif-
pas nécessaire d’assurer l’assèchement absolu du site d’applica- fages pulpaires par du MTA, d’appliquer le matériau directement
tion. Il faudrait toutefois éliminer les excès d’humidité à l’aide sur la plaie exposée ou s’il est préférable de continuer à procéder
d’une pointe en papier, d’un tampon de gaze ou d’une petite à une pulpotomie partielle – comme c’est préconisé pour l’hy-
éponge. En cas de manipulation erronée lors de l’application, il droxyde de calcium – n’est pas encore élucidée. En attendant une
est possible de dissoudre et d’éliminer le MTA par une irrigation réponse plus précise à ce sujet, nous continuons à recommander
abondante au spray d’eau. dans les cas d’exposition iatrogène de la pulpe au cours de l’abla-
Les chapitres qui suivent sont destinés à présenter plus en détail tion des tissus cariés, de procéder à l’élimination des tissus pul-
certaines applications cliniques spécifiques du MTA. paires jusqu’à une profondeur inférieure de 2 mm à celle du
niveau de l’exposition.
Indications d’utilisation du MTA Procédure clinique
Préservation de la vitalité pulpaire Il ne faudrait réaliser des pulpotomies partielles que chez des
L’objectif des coiffages pulpaires est la régénération du complexe patients jeunes et sur des dents exemptes de symptômes (MEJARE
pulpo-dentinaire, en d’autres termes la cicatrisation et la guéri- & CVEK 1993). Après l’anesthésie locale et la mise en place de la
son de la pulpe exposée ainsi que la formation d’une bride cica- digue, il convient de rincer la dentine et la plaie pulpaire par une
tricielle de dentine de réparation. La littérature récente préconise solution diluée d’hypochlorite de soude (NaOCl) afin d’assurer
de réaliser les coiffages pulpaires directs par des matériaux com- la désinfection dans les cas de coiffages pulpaires ou de pulpoto-
posites et par la technique du «total bonding». De telles recom- mies. Une solution de NaOCl à des concentrations entre 0,25 et
mandations se fondent avant tout sur des présentations de cas 0,5% n’est pas très caustique, assure une bonne désinfection de
et sur «l’expérience clinique». Des études cliniques contrôlées la dentine et peut être préparée de manière simple par la dilution
ont clairement démontré que l’hydroxyde de calcium permet d’une solution concentrée par du sérum physiologique (ZEHNDER
d’obtenir des résultats sensiblement meilleurs que les systèmes et coll. 2002b). Après l’excavation des tissus cariés, il convient de
adhésifs directement appliqués sur les plaies pulpaires (DE SOUZA procéder, à l’aide d’une fraise boule ou d’un excavateur, à l’abla-
COSTA ET COLL. 2001; Pamejer & Stanley 1998). L’un des incon- tion de la partie la plus coronaire de la pulpe jusqu’à une profon-
vénients possibles des préparations à base d’hydroxyde de cal- deur de 2 mm à partir du niveau de l’exposition pulpaire. Il est
cium réside dans le fait qu’ils provoquent une inflammation lo- possible de tarir les hémorragies en provenance de la pulpe par
cale qui ne sera suivie que dans les cas idéaux par une nécrose la compression à l’aide de pellets de coton imbibés de solution
de coagulation localement circonscrite, réaction en regard de de NaOCl à des concentrations entre 0,25 et 0,5%. La poudre de
laquelle il y aura une néoformation de tissus dentaires durs. Par MTA est mélangée à l’eau distillée stérile, puis la préparation est
contre, lorsque la pulpe présente déjà une inflammation impor- introduite dans la cavité d’accès et est adaptée sur la plaie pulpaire
tante, l’hydroxyde de calcium aura comme seul effet de stimuler exposée à l’aide d’un fouloir lisse. Nous recommandons de met-
l’inflammation sans induire la formation d’une bride cicatricielle tre en place une couche d’une épaisseur d’environ 3 mm. Après
de dentine (TRONSTAD & MJÖR 1972). Pour cette raison, dans une le placement d’un pellet de coton humide, qui restera en place
étude classique concernant le traitement des lésions par exposi- durant la prise du MTA, la cavité d’accès est fermée de façon
tion de la pulpe chez des patients jeunes, les auteurs ont procédé étanche par un matériau d’obturation provisoire. Après le durcis-
à l’élimination des tissus pulpaires jusqu’à un niveau dépassant sement du MTA, il est possible de procéder à l’ablation de l’ob-
de 2 mm la profondeur de l’excavation des tissus cariés (pulpo- turation provisoire et à la vérification de la bonne consistance de
tomie partielle) avant l’application d’hydroxyde de calcium sur la fermeture par le MTA, avant de réaliser l’obturation définitive
la plaie pulpaire (MEJARE & CVEK 1993). La méthode de la pul- de la cavité. Dans un premier temps, il convient d’effectuer des
potomie partielle a permis d’obtenir, sur des dents exemptes de contrôles, y compris des tests de vitalité et des radiographies de
symptômes, un taux de succès après quatre ans de plus de 90%. contrôle, à des intervalles de 3 à 6 mois (fig. 3, 4 et 5).
Toutefois, le fait qu’il est relativement difficile sur le plan clinique
de réaliser des pulpotomies partielles a stimulé la recherche de Obturation apicale
matériaux alternatifs aux préparations à base d’hydroxyde de Sur les dents définitives n’ayant pas encore terminé la croissance
calcium. Il est intéressant de noter que dans des expériences sur radiculaire, les lésions dentaires suite à un accident ou en raison
des animaux le MTA induit la formation de «ponts» dentinaires d’une carie risquent d’entraîner une nécrose pulpaire et par
recouvrant les plaies dentaires dans une mesure sensiblement conséquent l’interruption de la formation physiologique des
supérieure à celle induite par l’hydroxyde de calcium. Contraire- racines. En fonction du stade de la formation radiculaire, ces
ment aux coiffages pulpaires par de l’hydroxyde de calcium, les complications sont susceptibles de laisser l’apex plus ou moins
coiffages pulpaires par du MTA ont permis d’observer après 5, largement ouvert. Sur des dents ayant terminé la croissance ra-
respectivement 6 mois, la formation d’une bride cicatricielle de diculaire qui subissent une nécrose pulpaire, les processus in-
dentine dans 100% des cas (FARACO & HOLLAND 2001; PITT FORD flammatoires peuvent entraîner la résorption partielle de l’apex,
et coll. 1996). Selon différentes hypothèses, la dentinogenèse de la sorte que celui-ci reste largement ouvert. Dans la plupart
induite par le MTA serait due à la capacité de ce matériau d’as- des cas, le processus de résorption persiste en raison d’une in-
surer l’étanchéité marginale, à sa biocompatibilité, à l’augmen- fection de la dentine (HAMMARSTROM & LINDSKOG 1985). Finale-
tation temporaire de la valeur du pH ou à une combinaison de ment, la sur-instrumentation durant un traitement endodontique
ces propriétés (MITCHELL et coll. 1999; NAKATA et coll. 1998; PITT risque d’avoir comme résultat la persistance d’un apex largement
FORD 1995; SCHWARTZ et coll. 1999; TORABINEJAD et coll. 1995c). ouvert pour des raisons iatrogènes.
Des analyses histologiques effectuées six mois après des pulpo- Les dents présentant des apex ouverts posent des problèmes sur
tomies partielles sur deux prémolaires d’origine humaine ont le plan clinique. Avant l’introduction des méthodes permettant
permis d’observer des ponts dentinaires ininterrompus sous le d’induire l’apexification, les apex ouverts des dents n’ayant pas
MTA (KOH et coll. 2001). terminé la croissance radiculaire étaient traitées par voie chirur-

232 Rev Mens Suisse Odontostomatol, Vol 114: 3/2004


M TA : u t i l i s a t i o n s e t a p p l i c a t i o n s c l i n i q u e s

gicale par la réalisation d’une obturation à rétro. Du fait que la l’obtention d’une couche d’une épaisseur de 3 à 5 mm (fig. 7b).
majorité de ces patients étaient des enfants ou des adolescents, Le résultat est évalué par une radiographie de contrôle. Lorsque
on s’est efforcé de trouver des méthodes d’intervention moins celle-ci révèle des inhomogénéités à l’intérieur du bouchon de
traumatisantes. L’objectif du traitement de ces dents a été, et MTA ou si l’apex n’est pas suffisamment obturé, il est possible
continue à l’être actuellement, l’induction de la guérison de la d’éliminer le MTA par un rinçage à l’eau stérile, avant que le
région apicale et la fermeture de l’apex ouvert par la formation procédé ne soit répété. Si la radiographie de contrôle révèle une
d’une barrière apicale qui rende possible l’introduction et la obturation adéquate, il convient de placer à l’entrée du canal un
condensation d’un matériau d’obturation radiculaire. Dans les pellet de coton humecté par de l’eau stérile. Finalement, la cavité
années soixante du siècle passé, Kaiser a présenté pour la pre- d’accès est fermée par une couche d’épaisseur suffisante d’un
mière fois des cas dans lesquels une pâte appelée «calcium hy- matériau d’obturation provisoire étanche, par exemple par du
droxide camphorated parachlorphenol (CMCP)» avait été appli- Cavit. Lors de la séance suivante, il est possible d’obturer le canal
quée dans des dents dévitalisées présentant des apex ouverts. par un produit de scellement («sealer») et de la gutta-percha. Il
Par la suite, cette technique a surtout été connue grâce aux tra- convient de surveiller la guérison par des contrôles cliniques et
vaux de Frank et coll. (FRANK 1966). Depuis lors, l’hydroxyde de radiologiques (fig. 8 et 9).
calcium – seul ou en combinaison avec d’autres médicaments – a
été la substance de choix pour les pansements utilisés pour ob- Obturation des perforations
tenir une apexification. En raison des taux de succès de 74 à Parmi les étiologies possibles des perforations dans les régions
100%, l’application d’hydroxyde de calcium représente une ex- des furcations ou des canaux radiculaires, il convient d’évoquer
cellente méthode permettant de fermer les apex ouverts (SHEEHY la recherche sans succès de canaux oblitérés, l’utilisation d’ins-
& ROBERTS 1997). Elle est toutefois grevée de l’inconvénient que truments rigides lors de l’instrumentation endodontique, les
la barrière apicale ne se forme qu’après un laps de temps variant fausses routes durant la préparation pour la pose de tenons ra-
entre 5 et 20 mois (SHEEHY & ROBERTS 1997). En outre, les dents diculaires ou les perforations en tant que complication d’une
traitées par de l’hydroxyde de calcium pendant une période résorption interne. Si les perforations ne sont pas obturées im-
prolongée se caractérisent par un risque plus important de frac- médiatement de manière adéquate, le pronostic de la dent im-
tures (ANDREASEN et coll. 2002; CVEK 1992). pliquée est défavorable (PETERSON et coll. 1985). Il est admis de
Dans des expériences sur des animaux, le MTA a été testé pour façon générale que le pronostic est meilleur dans les cas dans
l’induction de l’apexification, en tant que matériau alternatif au lesquels la perforation est située dans le tiers apical ou moyen de
Ca(OH)2 . Après des contacts de trois mois avec les tissus péri- la racine que lorsqu’elle est localisée dans la région cervicale ou
apicaux, des examens histologiques ont permis d’observer une dans une furcation (STROMBERG et coll. 1972). Plus la perforation
néoformation significativement plus importante de tissus durs est située à proximité de l’épithélium jonctionnel du parodonte,
calcifiés que celle induite par l’hydroxyde de calcium ou même plus il y a de risque des cellules épithéliales attirées par des mé-
par la protéine-1 ostéogène (SHABAHANG et coll. 1999). diateurs de l’inflammation migrant et prolifèrant en direction du
site de la perforation (PETERSON et coll. 1985). La conséquence de
Procédure clinique ce phénomène est la formation d’un système ouvert en regard
Selon le désir du patient, on peut procéder à une anesthésie de la cavité buccale, en d’autres termes la survenue d’une lésion
locale. La pose de la digue est indispensable. Tant la digue que endo/paro (ZEHNDER et coll. 2002a).
la dent à traiter doivent être désinfectées par une solution d’hy- Par le passé, les matériaux utilisés pour la fermeture des perfora-
pochlorite de soude (NaOCl) à une concentration de 1%. Après tions étaient le Cavit, les ciments à base de zinc-eugénol, l’hy-
la préparation d’une cavité d’accès adéquate, le canal est instru- droxyde de calcium, l’amalgame, la gutta-percha, le triphosphate
menté et rincé par de l’EDTA (éthylène-diamine-tétra-acétate) de calcium et l’hydoxy-apatite. Des études histologiques ont
à une concentration de 17% et par une solution de NaOCl. Afin démontré que, dans bien des cas, les obturations de perforations
d’assurer la désinfection complète du canal, il ne faudrait pas par les matériaux évoqués entraînent des réactions inflammatoi-
renoncer à la mise en place d’un pansement intermédiaire d’hy- res au niveau des tissus du voisinage (ELDEEB et coll. 1982; PETER-
droxyde de calcium pendant au moins une semaine. La cavité SON et coll. 1985; PITT FORD et coll. 1995). Dans une étude réalisée
d’accès doit être fermée de façon étanche par un matériau d’ob- sur des chiens, les auteurs n’ont observé aucune inflammation
turation provisoire. Après un délai d’au moins une semaine, la quatre mois après des obturations par du MTA qui avaient été
dent est à nouveau mise sous digue et désinfectée avant l’abla- effectuées immédiatement après la perforation. La couche de
tion de l’obturation provisoire. L’hydroxyde de calcium est soi- MTA était en revanche recouverte par du cément néoformé, et
gneusement éliminé par des rinçages à l’EDTA et de NaOCl, puis cela, même dans les cas dans lesquels le MTA avait été condensé
les canaux sont instrumentés à nouveau (fig. 6a). En cas de ca- au-delà du site de la perforation en direction de l’espace paro-
naux de diamètre important, il convient en outre de procéder dontal. Dans tous les cas, le cément était séparé en regard de l’os
à un nettoyage supplémentaire des parois canalaires par des alvéolaire par les tissus parodontaux (PITT FORD et coll. 1995).
brossettes interdentaires de faible diamètre (Curaprox LS 631;
Curaden, Kriens, Suisse). Ensuite, le canal est séché à l’aide de Procédure clinique
pointes en papier. Un plugger manuel (plugger de Machtou, Après l’anesthésie, suivie de la pose de la digue et de la localisa-
Dentsply/Maillefer) est sélectionné de sorte que lors de l’intro- tion du site de la perforation, il convient de désinfecter celle-ci
duction sans friction sur les parois canalaires sa longueur soit par une solution diluée (0,25 à 0,5%) de NaOCl, sans que la
inférieure de 1 à 2 mm que celle de la dent (fig. 6b). Le MTA est solution désinfectante ne soit trop comprimée, de crainte qu’elle
fraîchement mélangé et introduit dans l’entrée du canal à l’aide ne pénètre dans les tissus adjacents. En raison de la meilleure
d’un instrument adéquat, par exemple par une seringue «Endo» visualisation grâce à l’agrandissement optique et de l’illumina-
Dr Messing (Produits Dentaires SA, Vevey, Suisse) (fig.7a). Le tion plus efficace du champ opératoire, il est recommandé de
MTA est condensé à l’aide du plugger en direction de l’extrémité réaliser toutes les étapes de l’obturation de la perforation sous le
apicale de la racine. La quantité du MTA appliqué doit permettre microscope opératoire. Les perforations dues à un «stripping»

Rev Mens Suisse Odontostomatol, Vol 114: 3/2004 233


Pratique quotidienne · formation complémentaire

dans la région des canaux lors de l’instrumentation sont difficiles l’eau (TORABINEJAD et coll. 1995b). Une éventuelle contamination
à obturer. La fermeture de la perforation peut être réalisée de de la cavité à rétro par de l’humidité ou du sang n’influence pas
deux manières différentes. Lors de la première variante, un l’étanchéité des obturations par le MTA (TORABINEJAD et coll.
«spreader» (fouloir latéral) manuel de faible diamètre ou une 1994). Dans de nombreux essais de percolation de colorants
pointe de gutta-percha sont introduits dans le canal présentant (TORABINEJAD et coll. 1993; TORABINEJAD et coll. 1994) et de pé-
la perforation. Ensuite, le MTA est appliqué sur le site de la per- nétration de bactéries (TORABINEJAD et coll. 1995c) les résultats
foration à l’aide d’une seringue «Endo» Dr Messing (Produits obtenus par le MTA ont été significativement supérieurs à ceux
Dentaires SA, Vevey, Suisse) et y est comprimé avec précaution obtenus par d’autres matériaux d’obturations à rétro. Des ana-
par un instrument fin. Les excès de MTA, ainsi que le «spreader» lyses histologiques (TORABINEJAD et coll. 199a) ont permis de
manuel ou la pointe de gutta-percha sont ensuite retirés du ca- démontrer que le MTA utilisé en tant que matériau d’obturation
nal. Une radiographie de contrôle effectuée extemporanément à rétro sur des chiens beagle n’inhibait pas la régénération du
permet de vérifier si le site de la perforation a été obturé de façon parodonte et de l’os alvéolaire. Il est possible que le MTA induise
adéquate. Un pellet de coton humide est placé à l’entrée du canal les cémentoblastes de sorte que ceux-ci forment une matrice et
et la cavité d’accès est fermée par une couche d’épaisseur suffi- que ce mécanisme permet la formation d’une couche de cément
sante d’un matériau d’obturation provisoire étanche. Dès que la par-dessus le MTA. Dix à dix-huit semaines après la résection
réaction de prise du MTA est terminée, il est possible d’obturer apicale, suivie d’une obturation à rétro par du MTA, cette étude
la dent de façon définitive. Quant à la deuxième méthode pos- a démontré, dans plus de 80% des cas, une néoformation de
sible, elle consiste à instrumenter complètement les canaux dans cément dans la région au-dessus de la surface de résection. Pour
les parties apicales par rapport au site de la perforation et à les les obturations à rétro à l’amalgame, une telle formation de cé-
obturer par un matériau de scellement («sealer») et de la gutta- ment n’a été observée dans aucun des cas.
percha. Le site de la perforation est ensuite fermé par du MTA
fraîchement mélangé. Après un temps de prise d’au moins trois Procédure clinique
heures, il est possible de réaliser la restauration définitive de la Les résections apicales devraient toujours être réalisées en ayant
dent (fig. 10, 11, 12 et 13). Il convient de contrôler la guérison 3 recours à un dispositif d’agrandissement optique, par exemple
à 6 mois plus tard. un microscope opératoire ou un endoscope. L’utilisation du
Dans les cas de perforations apicales, le système des canaux ra- microscope opératoire et de techniques de microchirurgie, qui
diculaires est obturé de manière étanche en regard du parodonte comprennent entre autres la préparation des cavités à rétro au
à l’aide d’une obturation apicale adéquate (voir plus haut). niveau de l’apex réséqué à l’aide d’instruments activés par des
ultrasons, ont été décrites et recommandées dans la littérature
Le MTA en tant que matériau pour les obturations par plusieurs auteurs (IZAWA et coll. 1994; PECORA & ANDREANA
apicales à rétro 1993; RUBINSTEIN & KIM 1999). En raison du fait que le micros-
Les inflammations périradiculaires surviennent dans les situa- cope, outre le grossissement optique variable, a comme autre
tions dans lesquelles il y a une infection des tissus endodontiques avantage de rendre possible une illumination optimale du champ
(KAKEHASHI et coll. 1965; SUNDQVIST 1994). L’objectif principal des opératoire, il permet de déceler des structures qui resteraient
traitements radiculaires par voie orthograde est la désinfection cachées à l’œil nu. Ainsi, le microscope rend visibles de détails
maximale du système des canaux radiculaires par l’instrumenta- anatomiques, tels que non seulement des concavités au niveau
tion mécanique et l’irrigation par un agent chimique désinfec- des canaux latéraux, des canaux accessoires, des isthmes et des
tant. Dans la plupart des cas, les causes des échecs endodonti- zones non instrumentées à l’intérieur des canaux, mais égale-
ques sont le résultat d’une instrumentation et désinfection ment des microfractures, des perforations et des instruments
insuffisantes et de l’obturation non adéquate des canaux; ces cassés. L’un des préceptes essentiels de la microchirurgie endo-
défauts entraînent comme conséquence la persistance de l’infec- dontique est que l’on ne peut traiter que les structures qui sont
tion des structures endodontiques. Le recours à la chirurgie clairement visibles.
apicale est indiqué dans les situations dans lesquelles il n’est pas Après l’anesthésie et l’ouverture d’un volet muco-périosté ap-
possible de traiter la pathologie périradiculaire par voie ortho- proprié et l’ostéotomie, on procède à la résection apicale, en
grade. Du fait qu’en cas d’abord chirurgical à la région apicale il amputant les 3 derniers millimètres de la racine en direction
n’est pas possible de désinfecter – ou seulement de façon super- apicale; ça faisant, il convient de placer le plan de la résection à
ficielle – le système des canaux radiculaires, la réalisation d’une angle droit par rapport à l’axe de la racine. Il faut veiller à ce que
obturation à rétro étanche en regard des bactéries est indispen- la surface de la résection soit lissée dès la fin de la résection, du
sable (FRIEDMANN 1991). Ce n’est qu’à cette condition qu’il est fait que l’obturation à rétro par le MTA risquerait d’être délavée
possible de créer une barrière entre la source de l’infection située lors de la finition sous spray d’eau. Une cavité à rétro d’une
à l’intérieur des canaux radiculaires, d’une part, et les tissus péri- profondeur de 3 mm est préparée à l’aide d’embouts activés par
apicaux, d’autre part. Dans une étude rétrospective sur 1016 des ultrasons (p.ex. ProUltra Surgical Tips, Dentsply/Maillefer).
patients, les auteurs ont pu démontrer que l’obturation apicale Le MTA est placé à l’aide d’une petite spatule sur la surface de
étanche est le facteur le plus important pour assurer le succès de la racine réséquée et est condensé dans la cavité à l’aide d’un
l’endodontie chirurgicale (HARTY et coll. 1970). Outre son pouvoir fouloir (p.ex. Martin). Il convient de veiller à assurer une hémos-
d’étanchéification, le matériau d’obturation à rétro doit être tase suffisante durant l’application du MTA. En revanche, du fait
biocompatible, stable au plan dimensionnel, non poreux, non que la prise du MTA se déroule sous absorption d’humidité, il
soluble, non résorbable et insensible en regard de l’humidité est préconisé de provoquer une hémorragie après l’obturation
(COHEN & BURNS 1998). Force est de constater que la majorité de la cavité à rétro par le MTA. Pour finir, le volet muco-périosté
des matériaux conventionnels utilisés pour les obturations à est repositionné et suturé. Il convient de réaliser dans tous les
rétro ne satisfont pas à ces exigences. cas une radiographie de contrôle. Pour le suivi, un contrôle ra-
La prise du MTA se déroule par l’absorption d’eau, et après la fin diologique après un an est indispensable (fig. 14, 15 et 16).
de la réaction de durcissement, le matériau est insoluble dans

234 Rev Mens Suisse Odontostomatol, Vol 114: 3/2004

Vous aimerez peut-être aussi