Vous êtes sur la page 1sur 102

TECHNOLOGIE I.R.M.

MAGNETOM AVANTO TIM 1,5T SQ ENGINE Validé 07 11 30


TECHNOLOGIE I.R.M.
LOCAUX
• Salle de l’aimant
Particularités d’un aimant supraconducteur
• Local technique
• Salle de la console d’examen
TECHNOLOGIE I.R.M.

Salle de l'aimant

Console

Local technique
SALLE DE L’AIMANT
L’aimant
Production champ magnétique
principal B0 (Tesla)
1 Tesla = 10 000 Gauss
1,5 Tesla (15 000 Gauss)
SALLE DE L’AIMANT
L’aimant (production du champ magnétique)
Champ modéré < 0,5 T
Champ moyen 0,5 à 1 T
Haut champ > 1T
(Très haut champ : 3T)
SALLE DE L’AIMANT
Qualités d’un aimant
Intensité (0,2 à 3T) (1,5 T)
Homogénéité (1ppm à 50 cm)
Stabilité (0,1 ppm/h)
SALLE DE L’AIMANT
3 types d’aimants :
Permanent
Résistif
Supraconducteur
SALLE DE L’AIMANT
Aimant permanent :

Structure naturellement
ferromagnétique :
Ferrite (magnétite)
SALLE DE L’AIMANT
Qualités aimant permanent :

Technologie simple
Coût fonctionnement faible
SALLE DE L’AIMANT
Défauts aimant permanent :
Champ modéré < 0,3 T
Hétérogène, Instable
Lourd (10 tonnes)
SALLE DE L’AIMANT
Aimant résistif :

Bobinage métallique
Courant électrique
SALLE DE L’AIMANT
Qualités aimant résistif :

Technologie simple
Arrêt possible du champ
SALLE DE L’AIMANT
Défauts aimant résistif :
Champ < 1 T
Hétérogène, Instable
Consommation électrique ++
Refroidissement ++
SALLE DE L’AIMANT
Aimant supraconducteur :
Bobinage de Nb-Ti
Courant électrique (circuit fermé)
Hélium liquide (- 269°c / 4°K)
SALLE DE L’AIMANT
Qualités aimant supraconducteur :
Puissant (Champ > 1 T)
Homogène (espace)
Stable (temps)
SALLE DE L’AIMANT
Défauts aimant supraconducteur :
Prix
Risque d’attraction +++
Risque de “quench”
(Consommation d’hélium)
SALLE DE L’AIMANT
Champ d’un aimant supraconducteur :
Toujours présent !
Invisible, insensible !
Occupe tout l’espace !
Intensité diminue avec la distance
SALLE DE L’AIMANT
Géométries d’aimants :

Ouvert
Fermé
SALLE DE L’AIMANT
L’aimant :
« Ouvert »
SALLE DE L’AIMANT
L’aimant :
« Fermé »
« Tunnel »
SALLE DE L’AIMANT
Aimant ‘fermé’ :

Hauteur de table minimum : 47cm Poids maximum patient : 200 kg


SALLE DE L’AIMANT
Aimant supraconducteur fermé :
Composition : Dimensions :

Bobines de gradients Aimant avec table


Bobines de Shim
Antenne corps intégrée 307 x 230 x 230
Cuve cryogénique
Isolant Poids : 6 000 kg
Bobines de blindage actif
Carrosserie
Prix : 1 500 000 euros
SALLE DE L’AIMANT
Annexes de l’aimant :

Aimant

Bobines de
Gradient de champ
magnétique
SALLE DE L’AIMANT
Bobines de gradient :
Paires de bobines
résistives X, Y ,Z
B0 varie 10 à 45 mT/m
SALLE DE L’AIMANT
Rôle bobines de gradient :

Production champ magnétique secondaire


⇒Variation d’amplitude du champ
magnétique, linéaire, régulière, dans la
direction où ils sont appliqués
(dans le tunnel)
SALLE DE L’AIMANT
Gradient de champ magnétique :
B0

gradient

B0
B0 + ∆ B0 - ∆
SALLE DE L’AIMANT
Caractéristiques bobines de gradient :
L'axe d’application (X, Y, Z)
Pente (en mT par mètre) (45 mT/m Z, 40 mT/m X et Y)
Rapport de montée (mT/mètre/msec) (125mT/m/ms )
Durée d’application (ms) (O,27 ms)
Localisation spatiale Les bobines de gradients sont utilisées pour le
Gradients codage spatial. Un courant est appliqué dans
chaque bobine pour générer un champ
magnétique additionnel dans l’espace à un temps
donné.
Gz Gy Gx

Bo
SALLE DE L’AIMANT
Le bruit est dû aux gradients

(Forces de Lorentz dues aux


vibrations de bobines et de
leurs supports)
BRUIT

Silencieux Haute performance


Peu performant Bruyant
SALLE DE L’AIMANT
DANGERS GRADIENTS CHAMP MAGNETIQUE
Variations intenses et rapides du champ magnétique
(Courants de Foucault ou Eddy Current)
Courants induits dans des boucles conductrices (bijoux,
piercings, agrafes, patchs, électrodes métalliques, clips, fils,
câbles d’antenne, d’ECG…).
Contacts cutanés : mollets, main sur ventre.
=> risque de brûlures
Création courants induits dans l’organisme (muscles, nerfs…)
=> stimulation nerveuse périphérique
SALLE DE L’AIMANT
DANGER GRADIENT CHAMP MAGNETIQUE

Pas de parties métalliques (même en dehors de la zone examinée)


enlever les bijoux même en or
Information et surveillance du patient
SALLE DE L’AIMANT
Annexes de l’aimant :

Aimant

Bobines de
“Shim”
SALLE DE L’AIMANT
Rôle bobines de “shim” :
Shim = caler
Corriger les défauts
d’homogénéité du champ
magnétique
SALLE DE L’AIMANT

2 types de bobines de “shim” :

Passives (plaques ferromagnétiques mises


en place lors de l’installation de l’appareil)
SALLE DE L’AIMANT

2 types de bobines de “shim” :


Actives (bobines de compensation activées
à chaque examen en fonction du patient)
(Electro-aimants destinés à parfaire
l’homogénéité de B0 après insertion du patient)
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

 Émetteur : synthétiseur de fréquence.

 Antenne émettrice (bobinage en Cu).


 Antenne réceptrice (bobinage en Cu).
 Corps entier tunnel (= antenne émettrice).
 Antenne de surface : réceptrice et adaptée à
la région à étudier
 proximité = "écoute meilleure".
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

 Réception d’un signal RF


 => courant électrique faible (nanovolt),
 => amplification,
 => traitement.

 Sensibilité maximum au Signal


 Sensibilité minimum au Bruit
 = (perturbations extérieures, parasites).
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Les antennes :

Bobinages de cuivre

Émission et réception R.F.


SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Les antennes (ondes R.F.) :


0,5 T → 21 MHz
1 T → 42 MHz
1,5 T → 63 MHz
3 T → 126 MHz
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Classification des antennes :


Fonctionnement (émettrice-réceptrice, réceptrice pure)
Association (linéaire, quadrature de phase, réseau phasé)
Géométrie (surfacique, volumique)
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Antennes en réseau phasé (Phased array):

Meilleure homogénéité
Meilleur S/B dans le volume sensible
Traitement de signal complexe
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Antennes en quadrature :
2 canaux perpendiculaires

- Meilleure réception

- Optimisation émission RF

- Optimisation dose RF déposée


SYSTEME RADIO-FREQUENCE
Antenne corps :
intégrée dans
l’aimant
SYSTEME RADIO-FREQUENCE
Antenne corps : intégrée dans l ’aimant
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Antenne tête
SYSTEME RADIO-FREQUENCE
Antenne tête +/- cou :
Antenne rachis :
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Antenne rachis :

1 2 3 4 5 6
Antenne Body array (torso) :
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Antenne ‘Body’ :
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Antenne de surface ’Flex’ :


SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Antenne ‘Flex’ :
SYSTEME RADIO-FREQUENCE

Concept TIM :
(Siemens)
SYSTEME RADIO-FREQUENCE
Les antennes : règles de sécurité
Risques de brûlures
Protection entre
peau patient et antenne
Câbles de transmission sans boucle
Positionnement parallèle à B0
SYSTEME RADIO-FREQUENCE
 S.A.R.
 Coefficient Spécifique d’Absorption.
 1 W / kg en région générale.
 5 W / kg en zone localisée (antenne surface).
 Risque d’échauffement.
 Attention embryons, nourrissons, personnes
âgées, insuffisants cardiaques.
 Possibilité de doubler les doses sous
responsabilité de l’utilisateur.
 Problèmes avec champs 3T.
SALLE DE L’AIMANT
Le blindage :

Ondes R.F.
Champ magnétique
SALLE DE L’AIMANT
Blindage R.F. : Cage de Faraday
Enveloppe de cuivre ou aluminium
Maillage de cuivre ou aluminium
pour éclairer les ouvertures
Fermeture de porte hermétique
SALLE DE L’AIMANT
Blindage R.F. : Cage de Faraday
Isolation des ondes RF extérieures => intérieur

Isolation des ondes RF de l’IRM => extérieur

Ce n’est pas une protection contre le


champ magnétique !
SALLE DE L’AIMANT
Cage de Faraday
Cage de Faraday
SALLE DE L’AIMANT

Panneau ‘porte-filtres’
Connexions constructeur
Alimentation prises de courant
Fluides médicaux (guide
d’ondes)
Panneau porte-filtres
SALLE DE L’AIMANT
Guides d ’ondes pour passage entre extérieur
et intérieur :
Rappel surveillance paramètres (Maglife)
Commande injecteur
Pousse-seringues
Guide d’ondes
SALLE DE L’AIMANT
Blindage champ magnétique :

Passif (acier, fer doux)


Actif (spires inversées)
SUPRACONDUCTEUR
Cryogénie :
Écran thermique

Aimant
et Cryogènes
SUPRACONDUCTEUR
Système de refroidissement :

Hélium liquide : – 269°


Taux de dilatation : 740
Invisible, inodore
Capacité : 1600 litres
SUPRACONDUCTEUR
Risques Hélium liquide :
Brûlure froide : vapeur gelée
Arrachement de la peau collée
Asphyxie par manque d’oxygène
SUPRACONDUCTEUR
Précautions Hélium liquide :

Port de gant pour remplissage


Détecteur d’oxygène
Tube de Quench en bon état
SUPRACONDUCTEUR
Système d’isolation thermique :
Tube de Quench
Hélium gazeux
Compresseur Vide
Hélium liquide Vide
Hélium
liquide
SUPRACONDUCTEUR

Remplissage périodique d’He (3 ans)


SUPRACONDUCTEUR
“Quench” :

Vaporisation brutale de tout


l’hélium liquide
SUPRACONDUCTEUR
“Quench” :
⇒ Perte de la supraconductivité
Risques de brûlure, asphyxie,
surpression de la salle.
⇒ Ouverture porte vers l’extérieur
SUPRACONDUCTEUR
Système de refroidissement
des gradients :
Eau glacée (6 à 12°)
Production continue
110 litres / Minute
SUPRACONDUCTEUR
Sécurité : Contrôleur % O2
Capteurs salle de l’aimant
Boîtier d’alarme console
+ Contrôle % He liquide régulier
LOCAL TECHNIQUE
Armoires système
Gradients, RF, cryogénie, informatique,
alimentation électrique, climatisation)
Panneau ‘porte filtre’ (pénétration)
Circuit d’eau glacée (gradients)
Armoires local technique
LOCAL TECHNIQUE
Informatique :

• Séquenceur
• Calculateur
• Gestion signaux RF
• Gestion Gradients
• Contrôle général
LOCAL TECHNIQUE
Climatisation :

• Température dans la salle d’aimant : 19 à 25°.


• Hygrométrie dans la salle d’aimant : 55% à 65%.
• Refroidissement de la salle technique : 15 à 30°.
• Climatisation de la salle de commande : 15 à 30°.
SALLE DE CONSOLE
Console d’examen :
• Périphériques : moniteur TV, clavier, souris, écran
tactile
• Logiciels de post-traitement (MIP, MPR, VR,…)
• Stockage archivage
Disque dur du système, Système spécifique réseau.

• Reprographie (Film), station gravage CD

+ Console post-traitement
ENVIRONNEMENT
Humain : personnel, visiteurs et consultants.

• Plan de protection et de sécurité (salle examen).


• Zone de sécurité (0,5mT : 4m Z et 2,5m X et Y).
• Responsabilité du personnel (exclusion des
contre-indications).
• Formation aux gestes de premier secours et
d’alerte.
• Attention au personnel d’entretien (formation).
ENVIRONNEMENT
Matériel
• Effet projectile.
• Matériel spécifique dans la salle contrôlé avant la
première introduction ou première utilisation.
• Limiter au minimum le matériel entrant et sortant
de la salle d’aimant (brancard, fauteuil, respirateur).
• Attention au matériel de nettoyage.
• Circulation réglementée et limitée des personnes
étrangères au service (surveillance et code accès).
ENVIRONNEMENT
Danger pour le matériel :
• Destruction de tout support magnétique
• Destruction matériel électronique
• Aimantation des mécanismes métalliques de
précision
ENVIRONNEMENT
Humain : personnel, visiteurs et consultants.

• Champ actif 24h/24


ENVIRONNEMENT
Humain : personnel, visiteurs et consultants.

• Effet missile
Livraison
Livraison
Livraison
FIN

Vous aimerez peut-être aussi