Vous êtes sur la page 1sur 2

Protocoles pour IRM cérébrale

ARRIVEE DU PATIENT
Verifier l’identite du patient (nom, prenom, date de naissance)
Verifier la prescription et la signature par le medecin
Verifier l’état du patient (brancard, intubé..)
Verifier l’absence de contre-indications
-absolues : pace-maker, clips anevismaux ferro , éclats orbitaires, valves cardiaques ferromagnetiques,
appareil de neurostimulation incompatibles avec antenne corps
-relatives : valves de derivation ventriculaire, implants cochléaires , piercing, implants péniens, coils
stents, filtres (attendre 6 semaines), claustrophobie, obesité, pompes à insuline
-liées au PDC : - trois premiers mois de grossesse, myelome, deshydratation, allergie, diabete, IR
Verifier l’indication de l’examen (sclérose en plaques, infection, traumatisme, ischemie, malformations vasculaires, tumeurs)

EXPLICATION DE L’EXAMEN
Expliquer la durée, l’immobilité, la sonnette en cas de nécessité
Expliquer la position au patient, la ventilation régulière qu’il doit effectuer
Vérifier la compréhension
Informer sur l’injection de PDC

PREPARATION DU PATIENT
Faire déshabiller le patient au niveau de la région voulue
Faire retirer les objets métalliques (clé, pinces à cheveux, appareils dentaires, lunette, perruques) ou risquant
d’être endommagé (carte crédit..)

PREPARATION DE LA SALLE
preparer le materiel pour une voie veineuse peripherique ( serum phy, aiguille 20 G, tubulure avec raccord 3 voies, set
d’asepsie, betadine dermique et scrub, haricot, compresses, gants non steriles, garrot)
Preparer le materiel pour pdc à base de Gd (DOTAREM) (0.2cc/Kg, seringue 20 cc ou injecteur automatique)
Assurer le confort et la sécurité : matelas sous le corps, papier de protection
Utiliser des moyens de contention adequat (coussin autour de la tete)

INSTALLATION DU PATIENT
Se laver les mains et poser la voie d’abord
Raccorder la tubule à l’injecteur en ayant pris soin de purger celle-ci
Ne pas croiser les jambes
Bouchons, casque anti-bruit ; Donner sonnette d’appel
Choisir antenne crane ; Centrer l’antenne et le milieu de l’organe (plan OM) ; Centrer le centre de l’aimant avec l’antenne
Rassurer le patient et lui dire de ne pas bouger
Quitter la salle en fermant les portes

ACQUISITION
Rentrer le nom du patient, son positionnement
Réaliser un repérage ; acquisition de la base du crane jusqu’à la voûte crânienne.
Positionnement du plan de ref : CA-CP du corps calleux
T2 TSE axial
EPI (EG ultra-rapide)
T2 FLAIR
T2 EG (recherche hemosiderine)
T1 EG rapide (Flash) axial
T1 3D GADO EG
Penser à surveiller le patient

LIBERATION DU PATIENT
Dépiquer le patient en comprimant point de ponction
Lui dire de boire
Lui parler des éventuelles complications (douleurs abdominales, liées à l’injection de PDC)

ANALYSE DU CLICHE
Vérifier les critères de champ (identité du patient, centrage, intégralité de la coupe, échelle, orientation, date d’acquisition, n°
examen)
Analyse d’éventuelles lésions (ex :sclerose en plaques hypersignal avec T2-FLAIR )
Vérifier les paramètres d’acquisition (direction du codage de phase, FOV, epaisseur de coupe, matrice, )
Citer les paramètres de reconstruction (matrice, FOV reconstruction, filtre, fenêtrage = échelle hounsfield, recherche de flous,
volume partiel, artefacts)
S’assurer de la bonne visualisation de l’opacification
Cotation des actes