Vous êtes sur la page 1sur 20

LA DÉMARCHE Céline Guillemin

CPD arts plastiques

EN ARTS PLASTIQUES DSDEN 52


OBJECTIFS DE  Voir document
sur Eduscol

L’ENSEIGNEMENT DU DOMAINE
 « L’enseignement des arts plastiques développe particulièrement le potentiel
d’invention des élèves, au sein de situations ouvertes favorisant l’autonomie,
l’initiative et le recul critique. » Domaines 2, 3, 5 du socle
 Il prend appui, dès le cycle 2, sur des repères didactiques et notamment des repères
conceptuels permettant d’entrer dans les notions plastiques (forme, espace, lumière,
couleur, matière, geste, support, outil, médiums, temps). Domaine 1 du socle

 Une organisation des contenus d’enseignement et d’apprentissage, au départ de la


pratique plastique, présentés et compris comme des questionnements (et non comme
des thématiques) « proches des préoccupations des élèves et permettant d’investir
progressivement l’art » visant à « développer et structurer la capacité́ des élèves à
situer ce qu’ils expérimentent et à se situer par rapport aux productions des artistes ».
 Voir document

LES 4 COMPÉTENCES À DÉVELOPPER sur Eduscol

 Les compétences travaillées sont identiques aux cycles 2 et 3 pour une meilleure
continuité des apprentissages.
 Du cycle 2 au cycle 3, elles s’exercent néanmoins dans une logique
d’approfondissement :
- Expérimenter, produire, créer,
- Mettre en œuvre un projet artistique,
- S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec
celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité,
- Se repérer, dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux
question de l’art.
LES CONCEPTS EN ARTS PLASTIQUES
 La plupart des concepts (le temps, l’espace, la couleur, le volume…) se travaillent
dans plusieurs disciplines.
Les arts plastiques, comme les autres disciplines, participent pleinement à leur
élaboration.
Par exemple, le concept d’espace se met en place à partir d’activités vécues en éducation
physique. En arts plastiques, l’espace figuré (photographie, dessin…) isole des notions
précises (forme, grandeur…) qui vont permettre la construction du concept.

 Les arts plastiques, comme toutes les disciplines, permettent de développer chez
l’élève sa faculté d’abstraire, de généraliser, de passer de situations concrètes à une
« représentation mentale ».
 Voir document

LES NOTIONS EN ARTS PLASTIQUES sur Eduscol

 La notion, branche élémentaire du savoir, recouvre un contenu spécifique à la


discipline. Elles participent à la construction des concepts.

 En arts plastiques, les notions concernent essentiellement les composants plastiques


(forme, couleur, matière…) mais aussi leur mode de fonctionnement et d’organisation
dans une production.

 Une notion ne se construit pas seule mais en opposition avec son contraire puis en
relation avec d’autres qui la complètent et l’affinent.
 Voir document

LES PRATIQUES EN ARTS PLASTIQUES sur Eduscol

 Les arts plastiques explorent des pratiques variées :


- des pratiques bidimensionnelles : dessin, peinture, collage…
- des pratiques tridimensionnelles : sculptures, installation, assemblage…
- des pratiques de l’image (fixe ou animée) : photographie, vidéo…

 Dès le cycle 2, l’élève est amené à explorer la diversité de ces domaines, tant dans la
pratique, que dans les œuvres qu’il rencontre. L’enjeu est de l’amener à remettre en cause ses
représentations afin qu’il puisse saisir les choix qu’il engage dans son projet.
Au cycle 3, l’élève étoffe progressivement un répertoire dans lequel il peut puiser pour mener
à bien son projet et percevoir les œuvres qu’il rencontre.
LES OPÉRATIONS PLASTIQUES
REPRODUIRE ISOLER TRANSFORMER ASSOCIER

UNE FORME UN DÉTAIL UNE PRODUCTION DES IMAGES


PAR EXEMPLE PAR EXEMPLE PAR EXEMPLE PAR EXEMPLE

Dessiner Contraster Corriger Juxtaposer


Décalquer Recadrer Déformer Imbriquer
Imprimer Souligner Mouiller Superposer
Utiliser un pochoir Accentuer Froisser Intercaler
Frotter Signaler Changer de technique Unifier
Photocopier Particulariser Ternir Relier
Photographier Détacher du fond Rendre transparent Intervertir
Etc. Grossir Opacifier Opposer
Etc. Éclaircir Etc.
Foncer
Modifier l’échelle
Etc.
 Voir document

LES VARIABLES EN ARTS PLASTIQUES sur ERCOM52

SUPPORT MÉDIUM OUTIL GESTE

CE QUI EST DESTINÉ INTERMÉDIAIRE ENTRE OBJET QUI PROLONGE MOUVEMENT DU CORPS
À RECEVOIR LES TRACES L’OUTIL ET LE SUPPORT L’ACTION DE LA MAIN AU COURS DE
POUR LAISSER UNE TRACE L’ACTE CRÉATEUR

On peut varier : On peut varier : On peut varier : On peut varier :

Son format Sa nature Sa nature La posture corporelle


Sa nature Sa texture Sa forme Les parties du corps
Son orientation Sa couleurs Ses qualités matérielles impliquées
Sa texture Ses qualités matérielles Son mode d’action L'ampleur du mouvement
Ses qualités matérielles La structure du mouvement
L'intention
LE PARCOURS D’ÉDUCATION
 Voir référentiel
sur Eduscol

ARTISTIQUE ET CULTURELLE
 Ainsi, les enseignements artistiques au sein de l’école jouent un rôle essentiel dans
le parcours d’éducation artistique et culturelle et s’articulent avec les autres
enseignements autour de domaines artistiques pour engager tous les élèves dans une
première éducation à l’art et par l’art.

 Le parcours est alors, plus qu’une somme d’actions, un cheminement inscrit dans une
véritable réflexion complémentaire entre enseignements et projets partenariaux qui se
base sur un référentiel commun.

 L’enjeu est de tenir ensemble, entre enseignants et partenaires, l’articulation


constante des trois piliers : rencontrer, connaître, pratiquer.
Extraire des
connaissances
nouvelles grâce aux rencontres.

Une Connaissances Rencontres

démarche Repères culturels directes ou indirectes


Lexique spécifique œuvres
pour exprimer artistes

de projet des émotions


et porter
un jugement
objets patrimoniaux
artisans
professionnels
construit.
PROJET lieux...

3 PILIERS S’approprier des


connaissances
Pratiques
individuelles ou collectives
Donner du sens
aux pratiques en
 Voir document nouvelles par la dans des s’appuyant sur des
sur Eduscol pratique. domaines artistiques variés. rencontres.
LA SÉQUENCE EN ARTS PLASTIQUES
 Elle se réfère aux objectifs généraux de la discipline, ainsi qu’aux 4 compétences
à développer. Elle s’inscrit dans une programmation de séquences balayant l’ensemble
des pratiques artistiques.
 Elle permet aux élèves d’acquérir des notions, des concepts et du lexique
spécifiques aux arts plastiques.
 Elle s’appuie sur une démarche de projet (dans la dynamique du parcours
d’éducation artistique et culturelle) favorisant l’interdisciplinarité.

 Dans une discipline qui privilégie l’exploitation des trouvailles, elle reste ouverte à
des pistes de travail imprévues.

 Tout comme dans n’importe quelle discipline, elle fait l’objet d’une évaluation
rigoureuse et explicitée auprès des élèves.
SCHÉMA D’UNE SÉQUENCE
 Le schéma qui suit reprend le schéma circulaire développé par Daniel Lagoutte
dans Enseigner les arts visuels.
1
Sollicitation  Situation, question ouverte
des élèves
6
Evaluation PHASE DIVERGENTE
2 On ouvre le champ
En phases 4 et 5 Réalisations des réponses possibles
des élèves
 Constat et évaluation des
COMMUNICATION effets produits : réussites,
5 Expression EXPOSITION trouvailles, échecs.
personnelle
3
 Travail personnel (individuel de Procédés utilisés
préférence) où chaque élève peut par les artistes
réinvestir librement ses acquisitions.
 Recours à l’œuvre d’art pour comparer
4 avec son propre travail, puiser des idées de
Travail d’approfondissement remédiation, relancer l’intérêt… etc.

 Exercices avec consignes de PHASE CONVERGENTE


l’enseignant visant à améliorer On réduit le champ
le travail. des réponses possibles
 Voir document

SOLLICITATION DES ÉLÈVES


sur Eduscol

 L’objet de la sollicitation se fait en fonction des objets d’enseignement. Il a pour but


d’accrocher les élèves. L’enseignant propose une situation ouverte, qui donnera lieu à
divers questionnement, donc à des réponses variées.
 L’enseignant peut tirer parti d’une sortie (musée, cinéma, nature…), d’un apport d’un
élève (un objet curieux), d’un phénomène fortuit (la neige), d’une lecture, d’un sujet
d’étude d’une autre discipline, d’un projet d’école (concevoir un décor de théâtre…)
 Les entrées sont donc multiples :
- par la technique : peindre, dessiner, imprimer…
- par l’objet : à découvrir, à collecter…
- par une opération plastique : emballer, assembler, marbrer…
- par l’imaginaire : imaginer le personnage d’une histoire lue…
 Voir document

RÉALISATIONS DES ÉLÈVES


sur Eduscol

 Les élèves expérimentent : ils cherchent, s’investissent, échangent. Leurs réponses


sont pertinentes ou non.
 Rôle de l’enseignant :
- il encourage, guide, stimule pour aller plus loin, provoque parfois,
- il ménage des moments de synthèse : il donne à voir l’ensemble des
propositions, il fait verbaliser les actions entreprises (cf. opérations
plastiques), fait constater les effets produits, met en relief les trouvailles,
fait expliciter les échecs et formuler des hypothèses de remédiation,
- il met en relation les productions : tri, rapprochement, oppositions,
- il laisse s’exprimer les élèves, veille à la place de chacun dans les
échanges, ancre le vocabulaire plastique.
 Voir documents

LA RENCONTRE AVEC LES ŒUVRES


sur Eduscol

 L’enseignant choisit un petit nombre d’œuvres pour les donner à regarder à ses
élèves de façon directe (sortie au musée) ou indirecte (reproductions) en appui d’une
expérimentation concrètement vécue par la classe.

 Le choix s’effectue non pas en fonction d’un sujet commun mais en fonction des
procédés (semblables ou différents) employés par les artistes.

 Les élèves comparent leurs procédés avec ceux des artistes, puisent des idées pour
agir à leur tour.

 Attention ! Montrée trop tôt, l’œuvre d’art risque d’être modélisante. Elle peut être
cependant montrée en phase de sollicitation pour la relier au patrimoine culturel ou en
tant que support à des activités de langage.
APPROFONDISSEMENTS
 La consigne est ici plus stricte. Il s’agit de réinvestir les constats effectués sur les
deux étapes précédentes.

 L’organisation en ateliers (de 6 à 8 participants) permet à chaque élève d’acquérir


ou de renforcer un savoir ou un savoir-faire dans des conditions matérielles
satisfaisantes.
 L’enseignant guide, conseille, rectifie.

 Cette phase de travail tend à induire des productions convergentes.

 L’enseignant pourra énoncer des critères de réussite précis permettant la mise en


place d’une évaluation.
EXPRESSION PERSONNELLE
 Les élèves réinvestissent les opérations plastiques et les procédés expérimentés
précédemment.

 La séance à pour objectif de permettre aux élèves :


- d’essayer, en reprenant leurs travaux, d’autres opérations pour une
expression plus aboutie,
- d’aller plus loin, d’être créatifs, de trouver un sujet, de choisir un format,
des matériaux, des techniques et pourquoi pas, de transgresser les
consignes.

 Là encore, l’enseignant pourra évaluer chaque élève en fonction du degré de


réinvestissement observé.
 Voir documents

EVALUATION sur Eduscol

 C’est à l’enseignant de choisir ce qu’il va évaluer, comment et pourquoi :


- compétences relatives à la construction des concepts, des notions, des
savoirs développés lors de la séquence,
- compétences relatives aux attitudes : autonomie, engagement dans le
projet, compétences sociales…
- compétences méthodologiques : mémoire, organisation, compte-rendu…
- compétences en maîtrise de la langue : lire, dire, écrire…
 Ces temps d’évaluation peuvent avoir lieu lors des synthèses des réalisations des
élèves ; l’enseignant donne alors des critères de tri qui conduiront l’élève à faire des
choix, à les expliciter, de mettre en lien avec les procédés des artistes.
Les productions pourront ainsi être sélectionnées selon des critères de plus en plus
complexes et évaluées par mise en relation avec la consigne de départ.
 Voir document
sur Eduscol

EXPOSER : LA GALERIE DE CLASSE


 L’enseignant implique les élèves dans la présentation des productions pour leur
faire prendre conscience de la réception qu’en fera le spectateur.

 Un espace est dédié aux arts au sein de l’établissement (un mur, une alcôve…).
C’est un lieu de partage (on choisira dans un espace de circulation).
 C’est un espace pour apprendre :
- les élèves expérimentent la diversité de présentation,
- il prolonge la réflexion engagée sur le projet : l’exposition fait partie
intégrante du processus de création,
- les élèves sont initiés à la médiation : il est possible d’accompagner
l’exposition d’un écrit collectif ou individuel.

Vous aimerez peut-être aussi