Vous êtes sur la page 1sur 8

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET

POPULAIRE

Université KASDI-MERBAH Ouargla

Faculté des sciences appliquées

Département de Génie des Procédés

Domaine : Sciences Et Technologies

Filière : Génie Des Procédés


Spécialité : Génie Chimique
Rapport TP :

Etude De L’indice De Réfraction D’un Mélange


(Méthanol + eau)

Présenté par : Suivi par :

 Bici Cheyma Prf : Moukran Omar


 Afan Sabrina

Année universitaire : 2021/2022

1
Introduction  :
1/Définition de l'indice de réfraction  :
L'indice de réfraction d'un milieu est le rapport de la vitesse de la lumière dans le
vide à sa vitesse dans un milieu considéré. C'est un nombre sans unité ( Loi de SNELL-
Descartes) Pour un liquide il dépend de la température et varie avec la longueur d'onde de
la lumière incidente.

2/Le réfractomètre  :
Le réfractomètre est un appareil de mesure qui détermine l’indice de réfraction de la lumière
d’une matrice solide ou liquide (exemple pour l’eau = 1,33 pour l’air = 1). Cet indice s’observe
par la déviation d’un faisceau lumineux suivant la nature du milieu dans lequel il se
propage. L’angle du faisceau dévie en fonction du taux de matière sèche soluble dans le milieu,
plus la concentration de matière sèche soluble est élevée, plus la réfraction est importante.

3/Principe de la réfractométrie  :
L'indice de réfraction d'un liquide pur (noté nDt ou `t` représente la valeur de la température
ambiante au moment de la lecture), est une caractéristique de celui-ci qui est facilement
mesurable par des méthodes optiques. Quand un faisceau lumineux arrive à la surface d'un
liquide avec un angle d'incidence « i » à l'intérieur du liquide, cet angle devient plus petit « r » à
cause de la réfraction causée par le liquide.

2
3
Le But De Ce TP  :
Déterminer la concentration d’une solution inconnue à partir de son indice de réfraction par le
biais d’une courbe d’étalonnage.

Solution des questions  :


A l’aide des relations 1 et 2 on peut compléter le tableau suivant
20
1//   n  = nt + 0,000045(t-20)
V meOH∗ρmeOH
MW meOH
2// X=
VmeOH∗ρmeOH VH 2 O∗ρH 2O
+
MWmeOH MWH 2O

C% 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
T(c°
) 29.5 29.8 29.6 29.6 29.6 29.7 29.7 29.6 29.5 29.4 29.3

1.332 1.334 1.335 1.338 1.339 1.340 1.340 1.339 1.337 1.333 1.326
nT 9 9 7 1 4 6 7 8 8 6 3
X 0 0.047 0.1 0.16 0.22 0.277 0.4 0.51 0.64 0.8 1
nD2 1.333 1.335 1.333 1.338 1.339 1.344 1.341 1.340 1.338 1.326
0 3 3 6 5 8 9 1 2 2 1.334 7

4
La première méthode  :

nD20=F(cv)

1.35

1.35

1.34

1.34
nD20

1.33

1.33

1.32

1.32
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
c%

On a un échantillon X qui a une Température = 29.4 C° et nT= 1.3361


Après les calculs on trouve que nD20=1.3365
D’après le courbe la concentration = 25%
2.5∗0.7915
32.04
X= 2.5∗0.7915 7.5∗0.998 = 0.12
+
32.04 18

5
La deuxième méthode :

Nd20 = F(X)
1.35

1.35

1.34

1.34
nD20

1.33

1.33

1.32

1.32
0 0.2 0.4 0.6 0.8 1 1.2
X

On a un échantillon X qui a nD20=1.3365


A l’aide de courbe graphique n20 =f(x) on trouve que X=0.13
Alors :

V meth∗ρ meth
Mw meth
X= V meth∗ρ meth V eau∗ρ eau , Vmeth +Veau =10ml
+
MW meth MWeau

Vmeth = 10-Veau

6
V met h∗ρ met h
M met h
X= V met h∗ρ met h∗M H 2O+((10∗ρ H 2 O∗M met h)−(V met h∗ρ H 2O∗M met h))
M met h∗M H 2 O

X=
V met h∗ρ met h∗M met h∗M H 2O
(M met h∗V met h∗ρ met h∗M H 2O)+(10∗ρ H 2 O ¿ M 2 met h)−(V met h∗ρ H 2O∗M 2 met h)

X (Mmeth*Vmeth* ρ meth*MH2O+10¿ ρ H 2 O∗M ² meth-V meth¿ ρ H2O*M²meth)


=Vmeth*ρ meth∗¿Mmeth*MH2O

Mmeth*Vmeth*ρmeth*MH2O*X+10*ρH2O*M²meth*X-Vmeth*ρH2O*M²X = Vmeth*ρ
meth*Mmeth*MH2O

10¿ ρH2O*M²meth*X = Vmeth*ρmeth*Mmeth*MH2O – Mmeth*Vmeth*ρ


mrth*MH2O*X+Vmeth*ρH2O*M²meth*X

10*ρH2O*M²meth*X = Vmeth (ρmeth*Mmeth*MH2O – Mmeth*ρmeth*MH2O*X+ρ


H2O*M²meth*X)

10∗ρ H 2O∗M 2 meth∗X


Vmeth =
ρ meth∗M meth∗M H 2O−M meth∗ρ meth∗M H 2O∗X + ρ H 2O∗M 2 meth∗X

1334.53008
Vmeth= = 2.516 ml
456.47388−59.3416044 +133.186101984
La concentration = 25.16%.

7
Conclusion:
L'indice n d'un milieu caractérise la vitesse de propagation de la lumière dans ce milieu. ...
L'indice de réfraction d'une solution varie également en fonction de la concentration ou de la
fraction molaire des constituants de la solution. Ceci peut être mis à profit pour déterminer la
composition d'un mélange.
L’indice de réfraction diminue avec l’augmentation de la température.

Vous aimerez peut-être aussi