Vous êtes sur la page 1sur 10

Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01

CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

SOMMAIRE

I. Objet .................................................................................................................................... 2
II. Domaine d’application .................................................................................................... 2
III. Responsabilité ................................................................................................................. 2
IV. Documents de référence .................................................................................................. 2
V. Documents associés ......................................................................................................... 2
VI. Termes et définitions ....................................................................................................... 2
VII. Moyens utilisés ................................................................................................................ 3
VIII. Principe de la méthode ................................................................................................ 3
IX. Conditions d’ambiance .................................................................................................... 3
X. Mode opératoire .............................................................................................................. 4
XI. Bilan des incertitudes ...................................................................................................... 7
Annexe B ................................................................................................................................ 8
Annexe B ................................................................................................................................ 9
Annexe C .............................................................................................................................. 10

Tableau 1 moyens disponibles au laboratoire de température INSAT ..................................... 3

1
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

I. Objet
Le présent document a pour objet de définir une procédure de caractérisation d’un milieu de
comparaison, ceci pour en connaître le profil en homogénéité, stabilité.

II. Domaine d’application


Cette procédure est applicable à la caractérisation des générateurs de température destinés à
l’étalonnage de capteurs de température.

III. Responsabilité
Le présent document est applicable par toute personne habilité chargé de la caractérisation des
milieux de comparaison

IV. Documents de référence


LAB GTA 08 - Guide Technique d’Accréditation en Température
FD X 15-140-Mesure de l'humidité de l'air —Enceintes climatiques et thermostatiques —
Caractérisation et vérification
LAB GTA 24 – Guide Technique d’Accréditation – Caractérisation et Vérification des
Enceintes Thermostatiques/ des Fours/ des Bains Thermostatés

V. Documents associés
− Procédure de caractérisation : MO/CG/MIQ2/01
− Classeur Excel
• CO1S- MO/CG/MIQ2/01
• CO2HH- MO/CG/MIQ2/01
• CO3HV- MO/CG/MIQ2/01
• CO4PT- MO/CG/MIQ2/01
− Rapport de caractérisation : CO5RC- MO/CG/MIQ2/01

VI. Termes et définitions


Générateur de température : il permet de matérialiser les différents points de mesure
nécessaires à l’étalonnage. Il peut être constitué d’un four, d’un bain thermostaté, d’un
cryostat, etc. Caractérisation thermique doit être faite après chaque intervention qui
modifierait les caractéristiques thermiques du générateur.

2
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

Une chaîne de mesure est composée de différents sous-ensembles (capteur de température +


système d’acquisition du signal de sortie). Les principaux éléments rencontrés dans une
chaîne de mesure derrière le capteur de température à sortie électrique (résistance d’un TRPI
ou f.e.m d’un CTE) peuvent être un ou plusieurs des éléments suivants : amplificateur,
multiplexeur, convertisseur, instrument de mesure électrique.

VII. Moyens utilisés


Les moyens de caractérisation employés sont les suivants :

• Deux chaînes de mesure de température (capteur de température et mesureur et


associées) étalonnées
• Thermohygromètre étalonné

Tableau 1 moyens de caractérisation disponibles au laboratoire de température INSAT

Sonde à résistance de platine Centrale d’acquisition Four


(Pt100)

VIII. Principe de la méthode


Les capteurs de température sont placés à l’intérieur du milieu de comparaison afin de
pouvoir effectuer un relevé de la température. Les erreurs sont déterminées par une
comparaison directe entre la chaine de mesure de température et les indications disponibles
sur le générateur de température.

IX. Conditions d’ambiance


L’opération de caractérisation du générateur de température doit être menée dans les
conditions d’ambiance suivantes :
3
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

• Température 20±1°C
• Humidité 50±15

Ce contrôle a été fait par un thermohygromètre préalablement étalonné

X. Mode opératoire
Les caractéristiques thermiques déterminées lors de la caractérisation des milieux de
comparaison sont les suivantes :

Profil thermique

- Alimenter le générateur de température et entrer le point de consigne correspondant

-Plonger le capteur de température à la profondeur maximale du générateur de température


(ne pas toucher au fond)

-Relever 10 mesures de température pour la profondeur maximale

-Répéter l’opération en montant à chaque fois de 5mm jusqu'à finir tout le volume du
générateur de température (à chaque profondeur relever 10 mesures de température)

-Procéder au calcul de la moyenne par profondeur

-Etablir le graphique du profil thermique : Température (°C) =f [Localisation (mm)]

-Déterminer le volume de travail et la cartographie verticale

NOTE1

Outre la connaissance du volume de travail, le profil thermique nous donne une idée sur la
dispersion de la température dans le milieu de comparaison ceci nous donne alors la
possibilité d’appliquer à chaque zone une incertitude (cas d’un four).

Stabilité

-Après avoir pris des enregistrements de température en continu pendant une période du
temps (minimum 2h)

4
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

-Pour chaque consigne, pour une première profondeur d’immersion dans le volume de travail,
relever les valeurs de températures lues sur les deux capteurs de température étalons Th1 et
Th2 placés dans deux logements respectivement L1 et L2

-Faire recours à la méthode de double Gauss, tout en gardant la même profondeur et les
mêmes conditions de mesure de l’étape précédente, changer le positionnement des capteurs de
température en plaçant Th1 dans L2 et Th2 dans L1

-Refaire les deux étapes précédentes pour une deuxième profondeur d’immersion dans le
volume de travail de générateur

-Calculer, pour chaque consigne, pour les quatre positions en plan et deux profondeurs
d’immersion dans le volume de travail l’écart entre les deux valeurs extrêmes (ΔT) (Prélever
le nombre de mesures nécessaires en régime établi minimum 30 mesures) on aura en tout 8
valeurs de stabilité calculées suivant cette formule :

S= ΔT = Tmax − Tmin

-S maximale sera prise comme l’erreur de la stabilité

NOTE 2

L’homogénéité verticale peut être également déterminée lors de la détermination de la


stabilité du générateur

Homogénéité Vertical

-Pour chaque consigne, pour une première profondeur d’immersion dans le volume de travail,
relever les valeurs de températures lues sur les deux capteurs de température étalons Th1 et
Th2 placés dans deux logements respectivement L1 et L2

-Faire recours à la méthode de double Gauss, tout en gardant la même profondeur et les
mêmes conditions de mesure de l’étape précédente, changer le positionnement des capteurs de
température en plaçant Th1 dans L2 et Th2 dans L1

5
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

-Pour chaque consigne, pour quatre positions en plan et deux profondeurs d’immersion dans
le volume de travail, relever les valeurs minimales et maximales lues sur les deux capteurs de
température étalons. L’homogénéité vertical est calculée suivant cette formule :

𝐻𝑉 = max ([𝑇𝑚𝑎𝑥(𝑝1) − 𝑇𝑚𝑖𝑛(𝑝2)]; [𝑇𝑚𝑎𝑥(𝑝2) − 𝑇𝑚𝑖𝑛(𝑝1)])

On note p1 et p2 respectivement la profondeur d’immersion n°1 et la profondeur d’immersion


n°2 dans le volume du travail du générateur de température

Homogénéité Horizontal

-Placer deux capteurs de nature identique dans deux logements d’un bloc d’égalisation d’un
four ou dans deux puits thermiques d’un bain.

-Relever les réponses corrigées des capteurs de la manière suivante :

• r1 la réponse de TH1 dans L1


• r2 la réponse de TH2 dans L2
• r3 la réponse de TH2 dans L1
• r4 la réponse de TH1 dans L2

[(r2 − r1) + (r4 − r3)]


-calculer ainsi l’écart 𝐻𝐻 = 𝑒 = , cet écart sera considéré comme
2
étant l’erreur de l’homogénéité horizontale

6
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

XI. Bilan des incertitudes


Source COMPOSANTE INCERTITUDE-TYPE
Stabilité 𝑆𝑚𝑎𝑥
𝑢(𝑆) =
2√3
Milieu de comparaison

Homogénéité verticale HV
𝑢(𝐻𝑉) =
2√3

Homogénéité
horizontale HH
𝑢(𝐻𝑉) =
2√3

Dérive d
𝑢(𝑑) = 2 ;
√3
Incertitude capteur de

r
Résolution
Chaine de mesure de

𝑢(𝑟) = 2√3

Incertitude Ue
température
température

𝑢(𝑒) =
température

d’étalonnage 2

Fidélité S (écart-type)
tem

Incertitude mesureur u (mesureur)

Incertitude – Type composée 𝐮 (𝑟)𝟐 + 𝐮 (𝑒)𝟐 + 𝐮 (𝑑)𝟐 (𝛂 ∗ 𝐮 (𝐦𝐞𝐬𝐮𝐫𝐞𝐮𝐫)𝟐 ) + 𝒖(𝑯𝑽)𝟐


𝒖=√
+𝒖(𝑯𝑯)𝟐 + 𝒖(𝑺)𝟐
*avec 𝛂 ∶coefficient permettant de convertir l’incertitude du
mesureur exprimé en unité X (V, ohm) en unité de température

Incertitude élargie (K=2) U=2*u

* : Pour estimer l’incertitude d’étalonnage, il est nécessaire de disposer du document d’étalonnage


(certificat d’étalonnage ou constat de vérification) de l’instrument étalon utilisé dans sa période de
validité

7
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

Annexe B
(Informative)
CO3HV-MO/CG/MIQ2/01 ET CO1S-MO/CG/MIQ2/01
Profondeur 1 Profondeur 1
T
d'étalonnage
(°c) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10 100
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20 100
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30 100
#DIV/0
Moyenne #DIV/0! #DIV/0! #DIV/0! #DIV/0! #DIV/0! #DIV/0! #DIV/0! !
HV1 #DIV/0!
HV2 #DIV/0!
S #DIV/0!

8
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

Annexe B
(Informative)
COHH-MO/CG/MIQ2/01

Profondeur 1
T d'étalonnage (°c) T1 T2 T3 T4
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10 100
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20 100
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30 100
Moyenne #DIV/0! #DIV/0! #DIV/0! #DIV/0!
HH #DIV/0!

9
Doc : PROCEDURE DE MO/CG/MIQ2/01
CARACTERISATION
Titre : Date : 04/11/2021
Caractérisation des milieux de Edition : 1
comparaison
Pages : 10

Annexe C
(Informative)
CO4PT-MO/CG/MIQ2/01

GRAPHIQUE DU PROFIL THERMIQUE

1,2

1
TEMPÉRATURE (°C)

0,8

0,6

0,4

0,2

0
0 0,2 0,4 0,6 0,8 1 1,2
PROFONDEUR EN MM

10

Vous aimerez peut-être aussi