Vous êtes sur la page 1sur 8

TD8 Echangeurs de chaleur 36

TD 8
ECHANGEURS DE CHALEUR

8.1 Définition d’un échangeur de chaleur


L’échangeur de chaleur est n’importe quel dispositif qui permet de transférer la
chaleur d’un fluide à un autre. Dans les échangeurs les plus simples, une paroi sépare le fluide
chaud du fluide froid. Ces sytèmes sont appelés récupérateurs.
Le dimensionnement et la conception d’un échangeur de chaleur nécessite une analyse
thermique avec des considérations du poids, de la dimension et du type des fluides utilisés.

8.2 Types d’échangeurs de chaleur


Il existe des échangeurs de chaleur à co-courant, à contre courant, à tubes coaxiaux, à
plaques…etc.

8.3 Calculs des échangeurs de chaleur


Le but du dimensionnement est de calculer la surface nécessaire qui permet le transfert
d’un flux donné à un certain taux pour des températures et des débits donnés. Ceci est facilité
en introduisant le coefficient de transfert de chaleur U :
1
U 
R (8.1)
donc :
Q  US T (8.2)
T est une moyenne effective de la différence de température dans tout l’échangeur de chaleur.
Pour les surfaces planes :
1
U 
1 L 1
 
ho  hi (8.3)
Pour les cylindres :
1
Uo 
ro ro  ro  1
 ln   
rh   ri  ho
i i
(8.4)

ISTA 1e année de licence en Maintenance Industrielle et Technologie Automobile


TD de thermique
TD8 Echangeurs de chaleur 37

1
Ui 
ri r r  1
 i ln  o  
ro ho   ri  hi
(8.5)
Il est à noter que la surface d’échange par convection n’est pas la même pour les deux fluides
quand les parois sont cylindriques, il est donc nécessaire que :
Q  U o S o T  U i Si T (8.6)

8.4 Méthode DTLM (différence des températures


logarithmiques moyennes)
On commence par définir T . On considère un échangeur de chaleur dont les températures
sont montrées dans la figure 1. On suppose que :
- U est contant dans tout l’échangeur
- le système est adiabatique, c’est-à-dire que l’échange de chaleur n’a lieu qu’entre les
fluides
- les températures des fluides sont constantes pour une section donnée
- les chaleurs spécifiques des fluides sont constantes.
dQ  U  Th  Tc  dA
Dans ce cas :

Figure 8.1

ISTA 1e année de licence en Maintenance Industrielle et Technologie Automobile


TD de thermique
TD8 Echangeurs de chaleur 38

L’énergie perdue par le fluide chaud est gagnée par le fluide froid :
dQ  m c c pc dTc   m h c ph dTh
(8.7)

 1 1 
d  Th  Tc       dQ
 m h c ph m c c pc  (8.8)
En remplaçant le flux par son expression en fonction de U :

d  Th  Tc   1 1 
 U    dS
T h  Tc   m h c ph m c c pc  (8.9)

En intégrant :

T2  1 1 
ln  US   
T1  m h c ph m c c pc  (8.10)

L’équilibre des flux donne :

Q Q
m h c ph  m c c pc 
 Thi  Tho   Tco  Tci  (8.11)
En remplaçant :

ln
T2  T  T    Tco  Tci 
 US hi ho
T1 q (8.12)

T2  T1
Q  US
T
ln 2
T1 (8.13)

Donc :

T2  T1
T   Tlm
T2
ln
T1 (8.14)

8.5 Calcul du rendement par la méthode NUT

Qactuel

Qmax (8.15)

ISTA 1e année de licence en Maintenance Industrielle et Technologie Automobile


TD de thermique
TD8 Echangeurs de chaleur 39

Ch  m h c ph , Cc  m c c pc
Si :

Qactuel  Ch  Thi  Tho   Cc  Tco  Tci 


(8.16)

Qmax  Cmin  Thi  Tci 


(8.17)

Qactuel   Cmin  Thi  Tci 


(8.18)

Ch  Thi  Tho  Cc  Tco  Tci 


 
Cmin  Thi  Tci  Cmin  Thi  Tci 
(8.19)

Si la plus petite valeur de Cmin est celle du fluide chaud :


Thi  Tho
Ch  Cc :  h 
Thi  Tci (8.20)
Sinon :
Tco  Tci
Cc  Ch :  c 
Thi  Tci (8.21)
On obtient :

Tho  Tco  1 1 Tho  Tco  US  Ch  


ln  US      exp   1  C  
Thi  Tci  Ch C c  Thi  Tci  C 
h c
(8.22)
L’équilibre thermique donne :
Ch
Tco  Tci 
Cc
 Thi  Tho 
(8.23)
1  exp    US Cmin   1  Cmin Cmax  

1  Cmin Cmax (8.24)
On pose :
US
NUT 
Cmin nombre d’unités transférées (8.25)
1  exp   NUT  1  Cmin Cmax  

1  Cmin Cmax (8.26)

ISTA 1e année de licence en Maintenance Industrielle et Technologie Automobile


TD de thermique
TD8 Echangeurs de chaleur 40

Exercice 8.1
Une solution est chauffée de 6°C à12°C dans un échangeur de chaleur qui contient deux conduites par
de l’eau qui entre à 50°C et sort à 40°C avec un débit de 0,166kg/s. Si le coefficient d’échange est 850
W/m2K, quelle doit être la surface d’échange dans les deux cas suivants :
1. les flux sont parallèles
2. les flux sont à contre-courant.

Solution de l'exercice 8.1


Q  m h c ph  Th ,i  Th ,o   0,166  4,18   50  40  6967 W
On calcule le flux de chaleur :

ISTA 1e année de licence en Maintenance Industrielle et Technologie Automobile


TD de thermique
TD8 Echangeurs de chaleur 41

T2  T1
Tlm 
T
ln 2
1. T1 (à partir de la figure1) T2  40  12  28C
28  44
Tlm   35, 4C
28
T1  50  6  44C ln
44

Q 6967  103
S   0, 231 m 2
U Tlm 850  35, 4

2.

38  34
Tlm   35,96C
38
T2  50  12  38C T1  40  6  34C ln
34

Q 6967  103
S   0, 228 m 2
U Tlm 850  35,96

Exercice 8.2
Un échangeur à contre-courant est utilisé pour chauffer de l’eau avec cp = 4,181 kJ/kg.K de 40°C à
80°C avec un débit de 1kg/s. Calculer le coefficient d’échange si l’huile de moteur chaude qui a cp =
1,9 kJ/kg.K a un débit de 2,6 kg/s entre à 100°C ? La surface d’échange est 20m2.

ISTA 1e année de licence en Maintenance Industrielle et Technologie Automobile


TD de thermique
TD8 Echangeurs de chaleur 42

Solution de l'exercice 8.2


T2  T1
Q  US
T
ln 2
Le flux de chaleur est :
T1

On calcule la température de sortie de l’huile :

m h c ph 1  4 ,18
Tco  Tci 
m c c pc
 Tho  Thi   100 
2, 6  1,9
 80  40  66,15C

T2  66 ,15  40  26 ,15C T1  100  80  20C

Q  m h c ph  Th ,i  Th ,o   1  4,18   80  40  167, 2 kW

T2 26 ,15
Q ln 167 , 2  103  ln
T1 20  364 , 46 W m 2 K
U 
S  T2  T1  20   26 ,15  20

Exercice 8.3
Un échangeur de chaleur à courants parallèles et à double conduite utilise de l’huile de cp = 1,88
kJ/kg.K à 205°C pour chauffer de l’eau qui a un débit de 225 kg/h de 16°C à 44°C. Le debit massique
de l’eau est 270 kg/h.
1. Quelle-est la surface nécessaire pour avoir un coefficient d’échange de chaleur de 340 W/m2 °C ?
2. Déterminer le nombre d’unités transférées NUT ?
3. Calculer le rendement de cet échangeur.

Solution de l'exercice 8.3


1. On calcule la température de sortie de l’huile en utilisant l’équilibre du flux :
m c cch 225  4 ,18  28
Tho  Thi 
m h c ph
 Tco  Tci   205 
270  1,88
 153C

T2  153  44  109C T1  205  16  189C


T2  T1 109  189
Tlm    145, 4C
T2  109 
ln ln 
T1  189 

Q  m c c pc  Tco  Tci   225  4 ,18   44  16  7315 W


Le flux total est :
Q 7315
S   0,148 m 2
U Tlm 340  145, 4

ISTA 1e année de licence en Maintenance Industrielle et Technologie Automobile


TD de thermique
TD8 Echangeurs de chaleur 43

US
NUT 
2.
Cmin

m c c pc  9 , 405  105 J hC


On calcule les deux C et on compare :

m h c ph  5, 076  105 J hC  141W C

340  0,148
NUT   0,36
141
3. Rendement de l’échangeur

1  exp   NUT  1  Cmin Cmax  


  0 , 28  28 %
1  Cmin Cmax

ISTA 1e année de licence en Maintenance Industrielle et Technologie Automobile


TD de thermique

Vous aimerez peut-être aussi