Vous êtes sur la page 1sur 3

Ecole Hassania des Travaux Publics Département PCT

Béton Précontraint Dr :M.Mouzzoun

Problème
On se propose de vérifier la poutre médiane d’un pont de portée 20m. L’entraxe
des poutres est de 2.00m. La section transversale de la poutre est représentée sur
la figure ci-dessous. Toutes les vérifications de contraintes seront effectuées
avec la précontrainte probable dans la section médiane. La poutre est justifiée à
l’ELS en classe II.
La poutre est soumise aux charges suivantes :
 poids propre, pp
 hourdis coulé en place, h
 superstructures du pont, g =2.5kN/m2
 charge d’exploitation du pont, q=12.5kN/m2  1  0.6  2  0
La précontrainte est réalisée par 4 câbles 6T15

Caractéristiques des câbles

 g  70 mm

 f prg  1770 Mpa
 f  1583 Mpa
 peg
Caractéristiques du béton
f c 28  35 Mpa
j. f c 28
f cj  f c 28  40 Mpa f cj  f c 28 j  28
4.76  0.83 j
j. f c 28
f cj  f c 28  40 Mpa
1.40  0.95 j
Mode de construction
On coule sur une aire de préfabrication la poutre de section 40x100. Après
durcissement du béton, on met en tension une première famille de câbles (les
deux câbles du premier lit) à 7 jours. Les poutres sont ensuite mises en place.
Puis on coule l’hourdis de 20 cm d’épaisseur. A 28 jours on met en tension la
deuxième famille de câbles. Quelques jours plus tard, on réalise les
superstructures.

1
Les pertes instantanées et totales sont données par le tableau suivant :

Partie A : Vérification en Service


Dans toute la suite du problème nous supposons que la fibre inférieure est dans
la section d’enrobage
1. déterminer la précontrainte à l’origine P0,
2. déterminer les contraintes sur les fibres extrêmes produites par Mpp, Mh,
Mg et Mq
3. déterminer les contraintes sur les fibres extrêmes produites par P0
4. déterminer les contraintes sur les fibres extrêmes sous combinaisons rares
5. déterminer les contraintes sur les fibres extrêmes sous combinaisons
fréquentes
6. déterminer les contraintes sur les fibres extrêmes sous combinaisons
quasi-permanentes
7. conclure
Partie B : Vérification en Construction
Les phases les plus défavorables sont :
Phase.1 : à la mise en tension de la première famille des câbles
Phase.2 : après coulage de l’hourdis
Phase3 : à la mise en tension de la deuxième famille des câbles
1. déterminer les contraintes sur les fibres extrêmes en phase.1
2. déterminer les contraintes sur les fibres extrêmes en phase.2
3. à quel jour pourra-t-on faire le coulage de l’hourdis ?
4. déterminer les contraintes sur les fibres extrêmes en phase.3
5. conclure
Questions de cours
1. A quoi sert le calcul des charges équivalentes de précontrainte (méthode externe)
2. En termes de reprise d’effort de traction, expliquer le fonctionnement d’une poutre en béton
armé et celui d’une poutre en béton précontraint
3. abstraction faite de l’économie, expliquer pourquoi on excentre les câbles dans une poutre
en béton précontraint.
4. dans une poutre isostatique, est- il toujours possible de choisir l’excentricité minimale
(algébrique) pour avoir la précontrainte minimale ?

2
5. En section sous critique nous avons établi dans le cours que :

I M I M
 
v  cs   ts v'  ci   ti

Si Mm=Mmax , les formules ci-dessus stipulent que les modules d’inerties minimaux sont
nuls, donc n’importe quelle section et n’importe quelle précontrainte convient. D’abord y a t-
il une contradiction ? Donner votre propre explication.

Vous aimerez peut-être aussi