Vous êtes sur la page 1sur 3

H Université des Sciences et de la Technologie d'Oran - Mohamed Boudiaf USTO-MB

Faculté de Génie Mécanique


Département de Mines et Métallurgie
Test N°01
Module: Ondes et vibrations Date: 24/02/2021 Durée: OlhOO mn
Exercice 1
1. Ecrire l'équation du mouvement du système masse ressort représenté sur
2. la figure ci-contre avec deux méthodes.
3. Déduire la pulsation propre du système. f-WWV- m
4. Déduire la fréquence propre/
Si la solution
Exprimer est de la forme:
la réponse du système unt + A asinun(ondéplacement
*(0 = siAicosla masse
2 t I u c
initial de 0.01 m et une vitesse
initiale de 2 m/s. x
On donne : m = 2 kg et k = 200 N/m
Exercice 2 k 1
1. Déduire l'équation du mouvement du système suivant
avec la méthode de l'énergie. Donner l'expression de la ^
wwwwl
pulsation propre du système. On donne : /„ = - m. r2 é
I
Exercice 3
Soit le système de la figure ci-contre.
1. Déduire l'équation du mouvement (isoler la masse F
et représener les forces)
La réponse du système est eregistrée, figure ci-
dessous.
2. Donner la pseudo-période du système.
3. Calculer la pseudo pulsation du système.
4. Calculer le décrément logarthmique.
5. Calculer le facteur d'amortissement.
6. Quel est le type d'amortissement ?
7. Déduire la pulsation propre du système.
8. Ecrire la réponse du système si la masse est relâchée avec un déplacement initial de 2cm et une
vitesse initiale de de 2m/s.

Formulaire :
s eu* = «ûnJÇ2 - 1 cc = 2VEn - 2mcon
x(t) = e~^a)nt{A1cosu)dt + A2smo)dt} f = c/ccr
x(t) = e~^nt{A1 ch a)*t + A2 sh a)*t}
x(t) = + C2t)e"a,"t
o.v Corrige n«5. «.t Métallurgie-

P»*t>j « C H M SKP ''ax«. eUi mouv'-enrx.nb

a» nr»x f k * s O

W M«fcbo<L de ''encrait

£ M r C\ i^-Ji * o <*'où : J - m . w x + i k 2 x x = o
M dfc 2 2
» e e u a t i on
m
2. u) n = yA. AN: u> na 3 ^ïôo cJ'où w n « 10r»a.i/ s

3. f = * co = n f =J^L AN: p . 1,59*4»


2 K,
X (t) r A, coSto»»è + A2Srrn«M t %( t j
= - A , c o n SflhU)r,r +A^Wi, <OS»Wr,f
à fc xo X . ( o ) a X s 0,01 no
e d'où s o o1 ;

» L-o — i (o) -r x vJô ^ 2 m / d'où : A u j n = 2


0 5 s 2

A z * AN : A , = 0.2

Extr&ia N*Û2 :

i ror* hi t 5 k r * © è =-o ^ j m ë+ 5 | ( e - o

7 + J" n V3m
m

1. I F - mi =t> f« + f,. -. m i
r ^ o j e c K o n -sur I'ax«v «Ju M H ^ M M C :
- F* -fr» = m x -==»> _ ex _ Kx = m x
=t> m x + ex f fcx = o l'écjuakion d u mouVemoït

2 . 7j = 2 S

3 . coj iZI = AN : 2JJ ^ W j * 3,i4 raé/s


2
4 . S - In A - In 2 —• S . 0,69
2

S. * = j A Kl ; l = 0.11

C • < I » l'amortissement e s t sous-c-r»B^u-t,

AN ; <-0 n =• 3 , 1C r a d / c

8. La réponse d u î y i t t m t : • " e ( A eosu>d t + A ^ S i n w j t )


4

à bro X (0 ) - 0,o2 =*» A | 0,02


à t - o _mk0 - 2 ^ _ {u> A A n 1 + 2 to j = 2.
A - 2+ N n «0/0 2
^ ^ 2
2 "~ M 4

d'où A z - 0,64

-0,34 e
x ( r ) - C (0 02coswjfc
/ + 0,64 &r)uoé b 1

*(*•) « £ ( 0 , 0 2 i » S 3 , t t f c ». o,6<t *i» V*- fc J

Vous aimerez peut-être aussi