Vous êtes sur la page 1sur 1

Ses membres (33 au minimum et 75 au maximum) sont élus pour une

durée de six ans au suffrage universel direct, au scrutin de liste à la


représentation proportionnelle suivant la règle du plus fort reste sans
panachage ni vote préférentiel. Au cas où un seul membre est à élire, l’élection
s’effectue au scrutin uninominal à la majorité relative à un tour.
Le ressort territorial de la préfecture, de la province ou de la préfecture
d’arrondissements constitue la base du découpage électoral de la région.

3-3-1-2- Fonctionnement
Le conseil régional élit en son sein, pour un mandat de six ans, un
président et plusieurs vice-présidents (6 au minimum et 9 au maximum) qui
forment le bureau dudit conseil.
Au terme de la troisième année d’exercice, le président peut être démis
de ses fonctions à la demande des 2/3 des conseillers régionaux, laquelle
délibération doit être votée par les ¾ des conseillers en exercice.
Il élit parmi ses membres un secrétaire, responsable de la rédaction et de
la conservation des procès verbaux des séances ; en même temps, est élu un
secrétaire-adjoint qui assiste le secrétaire et le remplace en cas d’absence ou
d’empêchement.
Il constitue au moins trois commissions permanentes et sept au plus pour
l'étude des affaires à soumettre au conseil. Elles sont chargées de l'examen :
- des questions de développement économique, social, culturel et
environnemental ;
- des questions financières, budgétaires et de programmation ;
- de l'aménagement du territoire.
Sur convocation de son président, comportant l’ordre du jour, le conseil
régional se réunit obligatoirement trois fois par an, en session ordinaire durant
les mois de mars, juin et octobre. La durée de chaque session est de quinze
jours ouvrables consécutifs. Lorsque les circonstances l'exigent, il se réunit en
session extraordinaire, à l’initiative du président, ou à la demande du tiers au
moins de ses membres ou du wali de la région.
Le wali de la région assiste sans droit de vote aux séances qui sont
publiques sauf exception.
Le conseil régional ne peut valablement délibérer que si plus de la moitié
de ses membres en exercice assiste à la séance à la première et à la deuxième
convocations, sans quorum la troisième fois et uniquement sur les questions
inscrites à l'ordre du jour.
Les délibérations sont prises à la majorité absolue des membres en

Vous aimerez peut-être aussi