Vous êtes sur la page 1sur 32

C- Etude des éléments du bloc p

II- Les éléments du groupe VA (colonne 15)


famille des pnictogènes (nom vient du
grec et signifie asphyxier ou étouffer)

Configuration électronique : ns2 np3

Etude : l’azote (N) et le phosphore (P)

1
C- Etude des éléments du bloc p
II-1 / L’azote
élément chimique de symbole N, Z = 7 et de
masse atomique 14,007.
II-1-1/ Quelques propriétés physiques
L'azote est un gaz :
* généralement inerte
* incolore
* et inodore.
2
C- Etude des éléments du bloc p

Sa réactivité est minimale à la température


ambiante.
Il constitue environ 78% de l'atmosphère
terrestre

Il entre dans la composition de nombreux


composés (organiques : protéines (environ
15 %), ou inorganiques).

3
C- Etude des éléments du bloc p
N2
-196°C
Gaz incolore
liquide incolore
et inodore

ambiante
a une densité de
0,97 par rapport à
solide cristallin
l'air, T= 20°C et
incolore
P= 1 atm.
-210°C 4
C- Etude des éléments du bloc p

Les isotopes les plus stables :


Isotope 14N 15N

abondance(%) 99.634(9) 0.366(9)

Quelques propriétés chimiques

Le diazote ne se combine avec d'autres


éléments qu'à des températures ou à des
pressions très élevées.
5
C- Etude des éléments du bloc p
Il est alors transformé en une entité très réac-
tive par passage dans une décharge électri-
que à basse pression se combine avec :

métaux vapeurs nombreux


alcalins de Zn, Hg, hydrocarbures
Cd et As
l'acide cyanhy-
des acides des nitrures drique, cyanures
(nitriles) 6
C- Etude des éléments du bloc p
L'azote activé revient à son état original en à
peu près 1 min.

À l'état combiné, l'azote participe à de


nombreuses réactions et forme un grand
nombre de composés.

Dans ces composés, on peut trouver l'azote


avec toutes les valences allant de -3 à +5.
7
C- Etude des éléments du bloc p

Dans l'ammoniac (NH3), l'azote a une valence


égale à -3

Dans l'hydrazine (N2H4) : valence =-2

Dans l'hydroxylamine (NH2OH) : valence =-1

L‘azote a une valence positive dans ses


oxydes, comme l'acide nitrique (HNO3).
8
C- Etude des éléments du bloc p
II-1-2/ Préparations du diazote

Le diazote pur est


obtenu par distil-
lation fractionnée
de l'air liquide.

Le diazote liquide,
Tebul < celle du
dioxygène liquide,
distille en premier.
9
C- Etude des éléments du bloc p

On peut éliminer les traces de dioxygène


résiduelles par passage de diazote sur du
cuivre ou du fer chauffés.

10
C- Etude des éléments du bloc p

Préparation de diazote très pur au labora-


toire par décomposition d'azide de sodium :

à 300°C 2 NaN3 2 Na + 3 N2

ou de nitrite d'ammonium (mélange de nitrite


de sodium et de chlorure d'ammonium) :

à 70°C NH4NO2 N 2 + 2 H 2O

11
C- Etude des éléments du bloc p
II-1-3/ Composés de l’azote
L'azote est surtout utilisé pour produire :
* l'ammoniac
* l'acide nitrique dont on se sert
pour la production d'explosifs.
* Les engrais
* la soudure
* obtenir un meilleur rendement
des gisements pétroliers. 12
C- Etude des éléments du bloc p
II-1-3-a/ L’ammoniac
L'ammoniac = gaz (CNPT) de formule NH3.

Il est soluble dans l'eau


une solution d'ammoniaque

l'inhalation provoque des irritations de


l'appareil respiratoire.

13
C- Etude des éléments du bloc p
La fabrication de l’ammoniac a été industri-
alisée pour la première fois en 1913 selon
un procédé mis au point par F. Haber et C.
Bosch. Il n'a guère été modifié depuis lors.

Selon la transformation chimique :


N2(g) + 3H2(g)  2NH3(g) + ΔH

14
C- Etude des éléments du bloc p

F. Haber C. Bosch
15
C- Etude des éléments du bloc p

Dispositif de laboratoire mis au point par


F. Haber pour synthétiser l’ammoniac 16
C- Etude des éléments du bloc p

Réacteur de synthèse Réacteur de synthèse


de l’ammoniac (1921) de l’ammoniac actuel 17
C- Etude des éléments du bloc p
La fabrication est réalisée en trois étapes
principales :
• Préparation des réactifs

• transformation chimique

• Séparation du produit et
recyclage des réactifs

18
C- Etude des éléments du bloc p
• Préparation des réactifs
L’air est filtré , l’hydrocarbure est désulfurés.

CH4 + H2O → CO + 3 H2
CH4 + 2 H2O → CO2 + 4 H2 (750°C,30.atm)
CH4 + air → CO + 2 H2 + x N2 (900°C,30.atm)
CO + H2O → CO2 + H2
CO2 + H2O + K2CO3 → 2 KHCO3
CO + 3 H2 → CH4 + H2O (Ni,325°C)
19
C- Etude des éléments du bloc p
• transformation chimique
N2(g) + 3H2(g)  2NH3(g) + ΔH

le mélange gazeux résiduel :

H2 : 74,3 % N2 : 24,7 %

CH4 : 0,7 % Ar : 0,3 %

P= 200atm , T= 500° C sur le catalyseur à


base de fer
20
C- Etude des éléments du bloc p
• Séparation du produit et recyclage
des réactifs
La réaction est une réaction équilibrée.

Dans les conditions en vigueur, on obtient de


l'ammoniac, environ 15 %,

l'ammoniac est extrait du mélange par


condensation et le gaz résiduel est renvoyé
au réacteur.

21
C- Etude des éléments du bloc p

22
C- Etude des éléments du bloc p
II-1-3-b/ L’acide nitrique
L'ammoniac peut être oxydé de 3 manières :

N2 NO N2O

HNO3 23
C- Etude des éléments du bloc p

Ce catalyseur = toile de platine rhodié à 5-8%.

La température optimale d'action du


catalyseur est 650°C

Il faut éviter un échauffement excessif et


donc avoir une durée de contact très faible
(1/1000ème de seconde).

24
C- Etude des éléments du bloc p

Dans le convertisseur utilisé (convertisseur


OSTWALD), un échangeur de chaleur refroidit
les gaz formés et réchauffe les gaz qui vont
réagir.
Le rendement peut atteindre 96%.
On oxyde industriellement NH3 avec un faible
excès d'air pour obtenir NO :
4NH3 + 5O2 → 6H2O + 4NO
Puis on condense l'eau formée
25
C- Etude des éléments du bloc p

On ajoute l'air nécessaire pour obtenir N2O4 ,


que l'on refroidit à -10°C.

On termine sous pression et on ajoute HNO3


dilué, qui dissout mieux N2O4 que l'eau,

on évite tout contact entre NO et HNO3 (ce qui


donnerait HNO2 et NO2).

26
C- Etude des éléments du bloc p
II-1-3-c/ Nitrate d’ammonium
L’acide nitrique est principalement utilisé
(80%) pour préparer du nitrate d’ammonium,
NH4NO3 (ammonitrate).

C’est un solide cristallisé blanc, très soluble


dans l'eau, très hygroscopique, stable dans
les conditions normales de température

27
C- Etude des éléments du bloc p
Le nitrate d'ammonium est préparé à une
température de 160°C, sous une pression de
3 bars :

NH3 + HNO3 → NH4NO3

Le contrôle thermique de la réaction est


impératif puisqu'au dessus de 195°C, le
nitrate d'ammonium peut se décomposer
avec explosion.
28
C- Etude des éléments du bloc p
- Une série d'applications de l’azote au titre
de substance indécomposable (élément) se
basent sur les propriétés cryogéniques du
diazote liquide (point d'ébullition –196° C) ,
par exemple :

- la cryochirurgie

29
C- Etude des éléments du bloc p
- liquide de refroidissement en
alimentation et conservation des tissus
vivants

30
C- Etude des éléments du bloc p
Autres utilisations des composés de l’azote :

- Airbag : sécurité routière

31
C- Etude des éléments du bloc p

- Combustible de fusée( l'hydrazine


(N2H4))

- Explosifs (TNT …)
- …

32

Vous aimerez peut-être aussi