Vous êtes sur la page 1sur 8

Module 

: Dynamique des milieux urbains

Utilisation de la télédétection et SIG à l’étude de


l'évolution d'occupation
des sols dans la région d'Errachidia: Moyen Ziz

RÉALISE PAR :

HAMMADI Racha BENYEZZA MARIA


REMMICHI AMIRA CHAREF DJAMILA

SECTION : B / L2 /GAT

1
PLANT DU TRAVAIL
Introduction

Matériel et méthode

Résultats et discussions
a) Evolution des plantes d’eau
b) Dynamique de l’ensablement
c) Indice de végétation NDVI

Conclusion

2
Introduction

La région d'Errachidia-Tafilalet située dans la zone sud


atlasique du Maroc ,est confrontée à d'énormes
difficultés alliant rareté et faible qualité de l'eau suite, aux
longues périodes de sécheresse sévère qui l'ont affectée
durant ces dernières décennies.
Cette zone connait de plus un processus de désertification
L'utilisation de la Télédétection et du SIG
La présente étude s'articule autours des axes suivants :
●Analyse diachronique et mise en évidence des
changements au niveau de l'occupation du sol et
des principales composantes du milieu.
●Productian des couches d'information et des supports
cartographiques.

Matériel et méthode

3
Pour extraire les classes thématique on adopte cette
méthodologie de base sur :
1_ le traitement numérique des images multi dates
Landast (TM et ETM )
2_ les techniques de classification supervisées
(maximum de vrai semblance)
3_ les indices ( indice de végétation NDVI ; indice de fer)
Pour l analyses spatiale tous ces couches d informations
sont intégrés dans un SIG
Figure 2 représente un schéma d extraction des
principales composantes d occupation du sol de la zone
d’étude pour élaborer les cartes de la dynamique des
principales composantes de la zones d études :
1- prétraitement et traitement des images satellitaires
Multi dates ( TM 1987; ETM + 2001 et 2006 )
Sous ordres imagine 9.1
2_ pour élaborer les cartes thématique on calcule les
indices suivante ( NDVI ; fer )
3_ pour l'analyse statistique et spatiale sous ARCGIS 9.3
pour intégrer des données dans un SIG
4 _ pour le diachronique permettre de détecte ses
changements .

Résultats et discussions
a. Évolution des plans d’eau :

4
La zone d’étude est de nature continentale et les principaux
plan d'eau présent sont souvent des barrages.
• L'année 1987 et la plus sèche alors que 2006 et l'année plus
humide.
Figure 3 représente l évolution de la surface du barrage
Hassan addakhil pour les années 1987, 2001 et 2006 on
remarque.
● La signature Spectral de l'eau est relativement élevé 1987
Figure 4a et 4b représente la signature discrète de surface
extraites a partir des landsat TM 1987 (a) et ETM+ 2006( b).
● La relativement élevée dans en1987 signifie que l'eau était
très peu profonde en cette année.

5
b. Dynamique de l’ensablement
Les sables mobiles constituent une menace permanente
pour les oasis de Tafilalet. Cette étude a permis de
cartographier l’évolution de l’ensablement à partir des
images Landsat (TM et ETM+), à travers les sables rouges
qui constituent le produit définitif de décapage du sol
Figure5 Représente Localisation de l’ensablement pour les
années 1987 et 2006. On remarque.
● L’année 1987, étant la plus sèche en terme de
précipitations a connu une migration plus importante des
sables rouges, alors que l’année 2006, la plus humide a
connu un mouvement moins important.

6
c. Indice de végétation NDVI (Normalisé Différence
Végétation Index) :
L'Indice de Végétation par Différence Normalisé (NDVI) est
une méthode éprouvée pour l’étude et la cartographie
de la végétation. C’est l'indice le plus connu et le plus
utilisé pour détecter l’activité chlorophyllienne à partir
des données multi spectrales de télédétection.
Figure5 Représente Evolution de l’indice de végétation
pour les années 1987,2001 et 2006.
● L’année 2006 qui est la plus pluvieuse présente
l’activité chlorophyllienne la plus importante avec une
valeur de NDVI max de l’ordre de 0,72 .
● L’année 1987, la plus sèche, est celle qui a l’activité la
plus faible justifiée par sa valeur max de NDVI qui est
égale à 0,61.
Nous calculer que la végétation un recul de l’espace de
végétation, qui est déjà très réduit dans un milieu
désertique où règnent les sols nus qui alimentent les
sables vives.

7
Conclusion :
☆ dans ce contexte ,la télédétection est un outil des plus
puissants et plus flexibles pour la gestion du milieu, la
planification et le développement économique.
☆Elle suppose l'acquisition d'informations à distances , sans
contact direct avec l'objet détecté.
☆Les analyses diachroniques basées sur l'utilisation des
imageries satellitaires numériques, permettant de saisir des
changements environnementaux, afin de les intégrer dans un
SIG.
☆Il ressort de cette étude que l'espace oasien, qui est très
fragile. Reste fortement lié aux changements climatiques.
☆Les faibles précipitations ont une action et un effet très
négatif sur la production agricole, la réserve d'eau
superficielle.
Aussi sur les mouvements de sables et l'ensablement .

Vous aimerez peut-être aussi