Vous êtes sur la page 1sur 12

LES INSTRUCTIONS –

ORGANIGRAMME
- Les Instructions d’Entrées / Sortie
- L’Instruction d’Affectation
- Les Structures de Contrôle :
- Test Alternatif Simple et Double
- Boucles (Pour, Tant-que et Répéter)
- L’organigramme (Schéma d’un Algorithme)

Réalisé par : OUZEGGANE Redouane


Département de Technologie
Faculté de Technologie – Université A.Mira, Bejaia
Année Universitaire 2015/2016
TYPE D’INSTRUCTIONS
Instructions Séquentielles et Structures de Contrôle
 En algorithmique, les instructions sont de deux type :
 Les Instructions Séquentielles (Lecture, Ecriture et Affectation)
 Les Structures de contrôle (Test Alternatif simple et double, les
boucles et les branchements)
 L’exécution d’une instruction séquentielle conduit
automatiquement à l’exécution de l’instruction suivante.
 L’exécution d’une instruction qui fait partie des structure de
contrôle ne conduit pas automatiquement à l’instruction
suivante. On contrôle le flux d’exécution.

1ère Année Technologie Année Universitaire


01/11 : 2015/2016
TYPE D’INSTRUCTIONS
Instructions Séquentielles et Structures de Contrôle
Entrée : Lire(…)  Read(…);

Sortie : Ecrire(…)  Write(…);

Affectation :  en Pascal :=

Instructions Instruction de Contrôle

Instruction de Test Alternatif Instructions Itératives


(Boucles)

Pour  For
Test Alternatif Test Alternatif
Simple Double Tant-que  While
Si … Fin-Si Si …. Sinon …FinSi

Répéter  Repeat

1ère Année Technologie Année Universitaire


02/11 : 2015/2016
ORGANIGRAMME
C’est quoi un organigramme ?
 Un organigramme est la schématisation d’un algorithme sous frome
formes géométrique (rectangle, cercle, losange, …) et des flèches
(l’acheminement d’exécution)
 Les instructions sont représentée comme suit :
Pour la lecture et l’écriture

Pour l’Affectation

Pour les condition (Expression booléenne)

Pour le début et la fin de l’algorithme

Pour les connecteurs (voir les exemples)


Pour l’acheminement des instructions

1ère Année Technologie Année Universitaire


03/11 : 2015/2016
LES INSTRUCTIONS SÉQUENTIELLES
Exemple 01
 Soit l’algorithme suivant :

Début
Algorithme exemple_1
Constantes PI=3.14 Lire (R)
La séquentialité des
Variables R, S, P:réel
instructions
P  2*PI*R
Début
Lire (R)
P  2*PI*R S  PI*R*R
S  PI*R*R
Écrire (P, S) La partie Ecrire (P, S)
Fin concernée par
l’organigramme
Fin

Dans l’organigramme, on schématise uniquement la partie Instruction (Corps)

1ère Année Technologie Année Universitaire


04/11 : 2015/2016
LES INSTRUCTIONS SÉQUENTIELLES
Exemple 02
 Soit l’algorithme suivant :

Début
Algorithme exemple_2
Variables Lire (x, y, z)
x, y, z, t: réel
Début
tx
Lire (x, y, z)
tx
xy xy yz
yz
zt Ecrire (x, y, z) zt
Écrire (x, y, z)
Fin
Fin

1ère Année Technologie Année Universitaire


05/11 : 2015/2016
LES STRUCTURE DE CONTRÔLE : TAS
Exemple 01 : Test Alternatif Simple
 Soit l’exemple suivant :

Début

Algorithme exemple_3
Lire (x)
Variables
x: réel
Début Oui
X>0
Lire (x)
Si x > 0 alors Ecrire (‘X est
Non
Ecrire(‘x est positif’) Positif’)
Fin-Si
Fin

Fin

1ère Année Technologie Année Universitaire


06/11 : 2015/2016
LES STRUCTURE DE CONTRÔLE : TAD
Exemple 02 : Test Alternatif Double
 Soit l’exemple suivant : Début

Algorithme exemple_4 Lire (x)


Variables
x: réel Oui
Non X>0
Début
Lire (x)
Si x > 0 alors Non Oui Ecrire (‘X est
X<0
Ecrire(‘x est positif’) Positif’)
Sinon
Si x < 0 alors Ecrire (‘X est
Ecrire(‘x est négatif’) Négatif’)
Sinon
Ecrire (‘x est nul’) Ecrire (‘X est nul)
Fin-Si
Fin-Si
Fin Fin

1ère Année Technologie Année Universitaire


07/11 : 2015/2016
LES STRUCTURE DE CONTRÔLE : POUR
Exemple 03 : La boucle Pour
 Soit l’exemple suivant : Début

Algorithme exemple_5 Lire (x, n)


Variables
x: réel i1
i , n: entier
Début Oui
Lire (x, n) i <= n
S0 SS+x
Pour i  1 à n faire Non
S  S + x;
Fin-Pour i i + 1
Ecrire (S) Ecrire (S)
Fin
Fin

1ère Année Technologie Année Universitaire


08/11 : 2015/2016
LES STRUCTURE DE CONTRÔLE : TANT-QUE
Exemple 04 : La boucle Tant-que
 Soit l’exemple suivant : Début
Algorithme exemple_5
Variables Lire (x, n)
x: réel
i , n: entier i1
Début
Lire (x, n) Oui
S0 i <= n
i1
SS+x
Tant-que i <= n faire Non
SS+x
ii+1 i i + 1
Fin-Tant-que Ecrire (S)
Ecrire (S)
Fin
Fin

1ère Année Technologie Année Universitaire


09/11 : 2015/2016
LES STRUCTURE DE CONTRÔLE : RÉPÉTER
Exemple 04 : La boucle Répéter
 Soit l’exemple suivant : Début
Algorithme exemple_5
Variables Lire (x, n)
x: réel
i , n: entier i1
Début
Lire (x, n) SS+x
S0
i1
i i + 1
Répéter
SS+x
ii+1 Oui Non
i >n
Jusqu’à i > n
Ecrire (S) Ecrire (S)
Fin
Fin
1ère Année Technologie Année Universitaire
10/11 : 2015/2016
RÉSUMÉ
 Les instructions peuvent être des instructions séquentielles
(Lecture, écriture et affectation) ou des instructions de contrôle
(Test Alternatif et les boucles).
 Les organigrammes permettent de schématiser le déroulement
d’un algorithme. Dans les organigrammes, on s’intéresse
uniquement à la partie instructions des algorithmes.

1ère Année Technologie Année Universitaire


12/12 : 2015/2016

Vous aimerez peut-être aussi