Vous êtes sur la page 1sur 12

SOCIETE IMMOBILIERE DU CAMEROUN

CAMEROON REAL ESTATE CORPORATION


BP 387 YAOUNDE – BP 924 DOUALA – BP 94 GAROUA

CELLULE DES SYSTEMES D’INFORMATION

EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU PRECEDENT SCHEMA DIRECTEUR DES


SYSTEMES D’INFORMATION
(2010-2014)

I. INTRODUCTION
Un Schéma Directeur Informatique (SDI) est un document conçu pour préparer l’évolution et
l’adaptation de l’environnement informatique d’une entreprise ou d’une administration pendant
une période donnée (généralement 2 à 5 ans).

En Juin de l’an 2009, la SIC a commandé auprès d’un prestataire externe en l’occurrence
CGICOM l’élaboration de son schéma directeur informatique lequel fut adopté. Arrivé au terme
de cet horizon (2010-2014), l’évaluation de sa mise en œuvre est nécessaire avant d’opérer
l’élaboration du prochain SDI.

II. OBJECTIFS DU PRECEDENT SDI


Le précédent SDI est issu d’une analyse par domaine de gestion afin de disposer d’un outil
indépendant des modifications structurelles pouvant intervenir dans l’organisation de la SIC.
Ces domaines sont les suivants :
- La gestion clientèle et commerciale ;
- La gestion du patrimoine immobilier ;
- La gestion administrative et financière ;
- La gestion du contentieux ;
- La communication ;
- Les infrastructures ;
- La production immobilière ;
- Le système décisionnel ou pilotage ;
- La sécurité informatique ;
- La formation bureautique.
L’analyse de l’existant à cette époque avait noté une introduction sensible de l’informatique à la SIC,
introduction traduite non seulement par l’acquisition de nombreux équipements informatiques tels que
les ordinateurs, les imprimantes et des scanners et aussi l’acquisition et l’exploitation des logiciels pour
certains domaines de gestion. Toutefois, les processus de gestion n’étaient pas convenablement
informatisés pour la plupart. Ce qui entrainait des lacunes dans le système d’information de la SIC.
Pour une meilleure lisibilité, ces lacunes ont été présentées par domaine de gestion.
A. ANALYSE DE L’EXISTANT PAR DOMAINE DE GESTION

1. La gestion clientèle et commerciale


L’unique logiciel utilisé et développé en interne « GESCLI », présentait certaines limites
fonctionnelles :
- Fonctionnement du logiciel uniquement au niveau des caisses ;
- Non consolidation en temps réel au niveau du siège des données commerciales
saisies ;
- Déficit important dans la fiabilité et la qualité de l’information commerciale ;
- Absence d’interfaçage avec les logiciels de la comptabilité et du budget ;
- Fonction de déversement comptable inexistante et manuelle donc peu fiable;
- Couverture fonctionnelle limitée à la facturation et à l’encaissement par cité.

2. La gestion du patrimoine
Les activités de ce domaine de gestion n’étaient quasiment pas informatisées ce qui ne
permettait pas toujours de disposer à temps des informations pertinentes.

3. La gestion administrative et financière


Les activités de ce domaine de gestion étaient plus ou moins informatisées mais présentaient
certaines lacunes :
- Le processus de gestion des ressources humaines possédait un logiciel développé en
interne et de couverture fonctionnelle limitée. Cette application n’était interfacée ni avec
la comptabilité, ni le budget ou la paie ;
- Le processus de gestion de la paie possédait un logiciel développé en interne et de
couverture fonctionnelle limitée. Cette application n’était interfacée ni avec la
comptabilité, ni le budget ou le personnel ;
- Le processus de gestion du budget possédait une application qui n’était disponible
qu’au niveau de la Direction Financière et qui ne gérait pas les commandes.
L’utilisation de cette application est trop dépendante du consultant qui l’avait développé
et il n’y avait aucune possibilité de l’interfacer avec les autres systèmes de gestion
(comptabilité, clientèle) ;
- La gestion de la comptabilité était la mieux équipée car disposant du logiciel Sage
comptabilité 500 qui a été migré vers la ligne 100. Mais l’absence d’interface
opérationnelle avec les autres systèmes de gestion entraînait beaucoup de saisie et
par conséquent du retard dans la production de l’information comptable ;
- La gestion de la trésorerie n’était pas informatisée ;
- La gestion des stocks et des immobilisations n’était pas informatisée.

4. La gestion du contentieux
Ce domaine était juste limité à l’enregistrement des frais de procédures judiciaire dans
l’application « GESCLI ».
5. La communication
En dehors de l’internet, aucun logiciel informatique n’était utilisé dans ce domaine et les limites
suivantes avaient été relevées.
- Le site internet à cette époque, en dehors de la présentation de la société, ne mettait
pas en relation la SIC et ses clients et partenaires. Le volet marketing et commercial
n’y était pas implémenté ;
- Le débit d’accès partagé était trop bas (256 kbps) pour le nombre d’employés ;
- Intranet était inexistant malgré l’existence d’un réseau local au siège ;
- La gestion courrier était manuelle ;
- La gestion des archives était anarchique et presqu’inexistante ;
- La téléphonie interne n’était limitée qu’à la Direction Générale, avec l’autocom PABX
qui avait une capacité limitée.

6. Les infrastructures

Equipements informatiques
- Effectif d’environ 230 personnes susceptibles de travailler avec un ordinateur dont
seulement 130 possédaient des notions d’informatiques ;
- 70 postes de travail dont 32 de moins de 2 ans ;
- 52 imprimantes ;
- 5 serveurs ;
- 3 scanners.
En conclusion, ce parc informatique était relativement insuffisant et devrait évoluer vers le
rapport un poste de travail, un ordinateur.

Réseaux locaux
Après avoir analysé le réseau SIC, les défaillances suivantes avaient été relevées :
- Câbles non sertis au niveau des armoires de brassage ;
- Prises réseaux non installées selon les normes et de plus non blindées ;
- Fixation murale instable ;
- Mauvaise protection des câbles avec gaines non posées selon les normes et de qualité
douteuse ;
- Exposition à l’air libre des câbles d’interconnexions des bâtiments qui sont sujets aux
intempéries et aux chocs électriques ;
- Absence de plan de câblage et de repérage des câbles ;
- Prises réseaux insuffisante ;
- Armoires de brassage non sécurisé et de fabrication artisanale ;
- Absence de câblage réseau dans les zones déconcentrées.
En conclusion, ce réseau n’apportait pas de garantie de fiabilité et ne pouvait supporter une
intégration des services. Il devait donc faire l’objet d’une profonde rénovation.

Interconnexions des sites (VPN)


Malgré l’existence d’un pseudo système informatique dans les centres déconcentrés (cités) et
au siège, il n’existait pas une infrastructure permettant le partage de l’information entre ces
entités. Or sa réalisation était indispensable pour la mise en œuvre du système de gestion
intégrée de la SIC.

7. La production immobilière
Ce domaine concernait les activités de construction et de maintenance du patrimoine
immobilier à travers :
- La conception et le suivi technique des projets
- La recherche et le suivi des financements
- La recherche des partenariats
A part le logiciel « Autocad » dédié à la conception immobilière, il n’existait aucun logiciel de
gestion de projet de construction immobilière.

8. Le pilotage ou système d’information décisionnel


La mise en place d’un système d’information décisionnel permettrait de fournir aux décideurs
l’information pertinente pour définir la stratégie, piloter les opérations et analyser les résultats.
Ceci sous forme de tableaux de bord et d’indicateurs de performance. Pour que ce système soit
le plus pertinent possible, il aurait fallu que les données dont sont issus ces tableaux de bord
proviennent d’un système d’information opérationnel qui soit homogène et non de sous de
systèmes d’information hétérogène comme c’est le cas de la SIC.
Ce système de pilotage était donc manuel à la SIC.

9. La formation bureautique
Pour un Effectif d’environ 230 personnes susceptibles de travailler avec un ordinateur
seulement seulement 130 possédaient des notions d’informatiques. Ce domaine méritait donc
un grand chantier de renforcement, car avec l’informatisation de tous les processus de gestion
de la SIC, les faibles capacités du personnel auraient constitué à coup sûr un grand handicap
lors de la mise en œuvre de la conduite du changement.

10. La sécurité informatique


Le système d’information est pour toute entreprise un élément absolument vital. Garantir sa
sécurité consiste d’une manière générale à assurer que les ressources matérielles et logicielles
de la SIC soient uniquement utilisées dans le cadre prévu. Cette sécurité vise cinq (05) objectifs
principaux :
- L’intégrité : c’est garantir que les données sont bien celles que l’on croit être ;
- La confidentialité : c’est assurer que seules les personnes autorisées aient accès aux
ressources partagées ;
- Ladisponibilité : c’est permettre la continuité du système d’information quelques soit la
perturbation (fonctionnement en mode dégradé);
- La non répudiation : c’est garantir qu’une transaction ne peut être réfutée ;
- L’authentification : c’est d’assurer l’accès aux ressources qu’aux personnes habilitées.
La mise en œuvre de cette sécurité est physique :
- S’assurer que les locaux répondent aux standards en vigueur (salles serveurs) ;
- Accès contrôlés dans lesdits locaux.

La mise en œuvre de cette sécurité est aussi logique :


- Serveurs pare-feux ;
- Serveurs antivirus.
En dehors de l’authentification, de la sauvegarde partielle des données et de la lutte contre les
virus informatique, les autres points n’étaient pas mis en œuvre à la SIC.

B. SOLUTION CIBLE PRECONISEE

Au regard de l’analyse de cet existant, la solution retenue dans le précédent SDI était :
- L’acquisition et la mise en œuvre d’un système de gestion intégrée à la SIC intégrant
un outil d’aide à la décision (pilotage) qui couvrirait l’ensemble des domaines de
gestion évoqués ci-dessus ;
- L’interconnexion des sites distants avec le siège au moyen d’une architecture VPN qui
garantirait la sécurité et la confidentialité des informations qui seront échangées ;
- L’acquisition d’équipements capables de supporter un tel environnement (serveurs et
postes de travail) ;
- La réhabilitation du réseau local et de la salle serveur du siège pour les conformer à la
norme car la réussite des projets VPN et ERP dépendent étroitement de la santé de
ces infrastructures ;
- La réhabilitation du site internet pour le mettre aux normes de celle d’une agence
immobilière standard;
- La mise en œuvre d’un intranet ;
- La formation des utilisateurs à la bureautique et l’initiation à l’informatique.
C. EVALUATION DE LA REALISATION DE LA SOLUTION CIBLE

Pour une meilleure lisibilité, cette évaluation se fera en fonction des domaines de gestions évoqués ci-dessus :

Coût Mode Etat de mise


Domaines Projets Coût effectif Observations
prévisionnel d’acquisition en œuvre
Comptabilité 15 000 000 0
Budget
20 000 000 0
Le prestataire en
Trésorerie 6 500 000 0
Projet ERP (Achat attente de la
Administration et Ressources
15 000 000 0 progiciel et En cours notification de son
Finances humaines
Paie 15 000 000 0 adaptation) ordre de service par
Gestion des la SIC.
stocks et 10 500 000 0
immobilisations
Applications Ce logiciel
métiers « Sibéria » a été mis
hors exploitation en
Progiciel : Achat
Gestion clientèle 50 000 000 31 022 910 octobre 2013 du fait
et configuration
de multiples plaintes
des exploitants liées
à son utilisation
Le prestataire en
Gestion du attente de la
Projet ERP (Achat
patrimoine 15 000 000 0 En cours notification de son
immobilier et configuration)
ordre de service par
la SIC.
Gestion technique 30 000 000 0 Achat et En projet
et financière des configuration
Coût Mode Etat de mise
Domaines Projets Coût effectif Observations
prévisionnel d’acquisition en œuvre
projets
immobiliers
Le prestataire en
Gestion de la attente de la
Projet ERP (Achat
maintenance 15 000 000 0 En cours notification de son
immobilière et configuration)
ordre de service par
la SIC.
Communication et Le prestataire en
pilotage attente de la
Gestion de Projet ERP (Achat
20 000 000 0 En cours notification de son
courrier et configuration)
ordre de service par
la SIC.
Gestion de (Achat et
l’archivage 40 000 000 0 En projet
électronique configuration)
Le site Internet de la
SIC présente une
meilleure allure et
offre plus de
Bon de fonctionnalités que le
Réhabilitation du
10 000 000 A remplir Livré précédent. Reste à
site Internet commande coordonner le travail
du comité chargé de
la production des
contenus pour sa
mise à jour régulière.
Site Intranet 15 000 000 0 Développement En projet
Téléphonie sur IP 17 000 000 0 Acquisition des En projet
équipements et
Coût Mode Etat de mise
Domaines Projets Coût effectif Observations
prévisionnel d’acquisition en œuvre
configuration
Infrastructures Acquisition et
Réaménagement
84 500 000 0 installation En projet
du réseau local
Acquisition selon les
quantités
prévisionnelles
suivantes :
▪ 150 micro-
ordinateurs
(desktop ou
portable)
▪ 2 serveurs
principaux
Acquisition des Acquisition et En cours ▪ 8 serveurs
284 000 000 70 419 510
équipements installation secondaires
▪ 200
onduleurs
500 VA
▪ 80
imprimantes
▪ 30 scanners
▪ Windows et
oracle
serveur

Interconnexion 132 800 000 7 668 150 Acquisition des En cours équipements:41 MF


des sites Dont : équipements et redevance 5 ans:
Coût Mode Etat de mise
Domaines Projets Coût effectif Observations
prévisionnel d’acquisition en œuvre
- 4 782 001 FCFA pour
l’achat des
équipements
configuration 91,8MF
- 2 886 149 FCFA pour
le récurrent mensuel
des 16 sites
Gestion du parc Acquisition et
informatique et de 10 000 000 0 installation En projet
sa maintenance
CSI toujours en
attente du prestataire
Système adjudicataire alors
Tableaux de bord Projet ERP (Achat
décisionnel 60 000 000 0 En cours que ce dernier a été
de gestion et configuration)
(Pilotage) notifié par le
MINMAP depuis plus
d’un mois.
Gestion du Prestataire de
Domaine 15 000 000 0 En projet
contentieux service
Juridique et
Banque des textes Prestataire de
Contentieux 10 000 000 0 En projet
réglementaires service
Fonction Restructuration
Organisation Non quantifiable Non quantifiable Effectif
Informatique organisationnelle
Formation du 15 000 000 3 756 375 Bon de Effectué Formation du
personnel commande personnel CSI à
l’administration du
logiciel Sage Ligne
100.
Effectif : 5 personnes
Duré formation : 03
Coût Mode Etat de mise
Domaines Projets Coût effectif Observations
prévisionnel d’acquisition en œuvre
jours
Site : Yaoundé

Formation du
personnel CSI à
l’administration du
logiciel de gestion
4 829 625 Effectué clientèle « Sibéria ».
Effectif : 5 personnes
Duré formation : 15
jours
Site : Yaoundé
Formation du
personnel CSI du
siège à
l’administration et la
maintenance
évolutive du logiciel
Bon de
3 750 000 Effectué « Trafis » (Gestion
commande
budgétaire)
Effectif : 02
personnes
Duré formation : 03
jours
Site : Yaoundé
1 701 000 Bon de Effectué Formation du
commande personnel CSI du
siège à
l’administration et la
maintenance
Coût Mode Etat de mise
Domaines Projets Coût effectif Observations
prévisionnel d’acquisition en œuvre
évolutive du nouveau
site Internet
Effectif : 02
personnes
Duré formation : 03
jours
Site : Yaoundé
Décision de la Nb : 03 ingénieurs de
Recrutement de Direction travaux pour un
nouveaux 48 000 000 32 400 000 Générale en En cours salaire moyen de
personnels fonction des 300 000 et recruté
besoins depuis mars 2011
Formation des chefs
Programmation et
secteurs et chefs
Formation initiale 12 000 000 636 000 mise en œuvre En cours
Formation des d’antennes en mai
par la CSI
utilisateurs 2014
Recyclage
15 000 000 0 commandes En projet
bureautique
Totaux 980 300 000 156 183 570

L’analyse de ce tableau nous révèle que le précédent SDI n’a été réalisé qu’à 16% des prévisions. Ce qui est relativement faible.
Planification de la consommation de cette dépense sur la durée prévue.

ANNEE MONTANT TTC


2009 233 800 000
2010 528 050 000
2011 77 150 000
2012 70 650 000
2013 70 650 000

En annexe vous trouverez le tableau le tableau récapitulatif des acquisitions en termes de matériel et
logiciel pour la période concernées.

III. CONCLUSION
La programmation de la mise en œuvre du précédent SDI n’a pas pu être respectée à cause de
plusieurs facteurs divers. Mais toutefois il reste une bonne base de travail sur lequel la SIC
devrait s’appuyer pour élaborer le prochain SDI qui devra couvrir la période à l’horizon 2019.

Vous aimerez peut-être aussi