Vous êtes sur la page 1sur 5

FICHE DE PREPARATION

Discipline : Littérature – ORL Niveau : CE2


Intitulé de la séquence : Une histoire à 4 voix de Effectif : 26 Durée : 2 semaines maximum
Anthony Browne (4 séances de lecture et 2 d’écriture)

Compétences :
Maîtrise de la langue et littérature
Dire Lire Ecrire
- Formuler dans ses propres mots une
lecture entendue,
- Lire, en le comprenant, un texte
- Participer à un débat sur
littéraire long en mettant en mémoire
l'interprétation d'un texte littéraire en
ce qui a été lu (synthèses - Élaborer et écrire un récit d'au moins une
étant susceptible de vérifier dans le
successives) et en mobilisant ses vingtaine de lignes, avec ou sans support, en
texte ce qui interdit ou permet
souvenirs lors des reprises. respectant des contraintes orthographiques,
l'interprétation soutenue
- Lire à haute voix et de façon syntaxiques, lexicales et de présentation
- Savoir se servir des échanges verbaux
expressive, un extrait de texte
dans la classe.
littéraire
- Prendre en compte le point de vue des
autres.

Observation réfléchie de la langue française


- Opérer toutes les transformations
- Participer à l'observation collective d'un - Interpréter correctement les
nécessaires pour, par un bon usage des
texte ou d'un fragment de texte pour mieux différents mots de liaison d'un
substituts du nom, donner plus de cohésion
comprendre la manière dont la langue texte
à son texte,
française y fonctionne, justifier son point de - Comprendre correctement la
- Employer à bon escient les principaux
vue : signification des divers emplois
mots de liaison et les indicateurs temporels
* la ponctuation des temps verbaux du passé dans
- Utiliser les temps verbaux du passé dans
* les règles d’accords GNS – V, dans le GN la narration
une narration

Matériel/Documents : un album, plusieurs poches

Déroulement / consignes : Durée Organisation

Objectifs : découvrir un ouvrage et organiser une prise d’indices –


formuler des attentes –

1. Entrée dans le livre : Phase orale

 les indices extérieurs du livre :

Rappel : quels sont les indices extérieurs de ce livre


- le titre, l’illustration 5min
- l’auteur, l’illustrateur et l’éditeur
Emissions d’hypothèses : « qu’est – ce – qu’une histoire à 4 voix ? »
Lecture à voix
Pour vérifier nos hypothèses : La 4 ème
de couverture : haute du
maître
• lecture du maître de la 4ème de couverture
• demander aux élèves ce qu’ils ont retenu :
Mise en évidence du lien : 4 voix – 4 phrases – 4 typologies

2. Travail sur les différents récits :

Faire découvrir séparément les 4 voix :


Lecture
 lecture individuelle sans image individuelle
 les élèves qui ont lu la même voix travaillent ensemble

Etablir une affiche :


- qui ? (les personnages)
- où ? (les différents lieux)
- quoi ? (les motivations – les actions des différents personnages) 40min. Confrontation
et mise en
 affichage et comparaison des productions de chaque groupe : commun

Mise en évidence des points communs et des différences entre les différentes
parties (les différentes voix)
Mise en évidence de la différence de point de vue (« c’est la même histoire
vue par les 4 personnages »)

 reformulation de l’histoire puis du point de vue des différentes voix

Objectif : comprendre la relation texte image

3. Les différents personnages et lecture d’images : Rappel oral


 rappel pour assurer la compréhension : reformuler « les différentes
histoires »
45min
 reconstituer les groupes de lecture :

Présenter différentes illustrations représentant différents personnages Travail en


Chaque groupe doit retrouver le personnage « qui parle » groupe

 présentation de son travail : justifier son choix – confrontation –


validation Confrontation/
validation
Personnages
Mère Milieu favorisé, hautaine, dominatrice
Père Aimant, soucieux, faible, fragile
Charles Dominé, soumis, craintif, faible
Réglisse Optimiste, dynamique

 synthèse collective
 travail sur les illustrations de l’album : que disent – elles, ne disent – t Etudier la
– elles pas ? relation texte –
images
Mise en mots sur le caractère des différents personnages en se référant aux
indices textuels et iconographiques
Comparer les 4 visions :

 départ vers le parc / retour à la maison


 vision du parc
 les jeux au parc
 les attitudes des personnages
 le décor (couleurs, symboles, éléments insolites…)

Voir exploitation des illustrations


Mise en voix
Mise en voix : il s’agit de choisir un passage vivant (un monologue, un d’une partie du
dialogue) et de la mettre en voix devant le reste de la classe texte

Objectif : écrire à partir d’une œuvre littéraire

4. Ateliers d’écriture : Atelier


30min d’écriture
• inventer une 5ème et une 6ème voix (l’histoire du point de vue du chien
et de la chienne) Cf. Annexe 3
• après l’exploitation d’un conte, réécrire ce conte du point de vue d’un
personnage (Le petit Chaperon rouge du point de vue du loup)

Ecriture collective :

A partir du vécu de la classe, écrire une histoire à plusieurs voix :

 écriture en groupe :
Ecriture
Prendre 4 photos (prendre 4 moments clés) collective
Discussion sur les décors, les attitudes – les postures des personnages
Ecriture : chaque groupe s’occupe d’une voix différente

- Production permettant de travailler sur les organisateurs textuels, le


dialogue et sa ponctuation spécifique (rappel sur les différents
points !, ? et .) La conjugaison du passé composé (rappel en
orthographe sur les différences entre son-sont, a-à, est-et).

Voir production d’écrit

5. débats « philosophiques » :
 Imaginer la suite : « Les enfants vont – ils se revoir ? »
 L’amitié possible – impossible entre les 2 enfants ?
 L’argent est il indispensable au bonheur ? 15min Débat oral

6. O.R.L :

• grammaire de texte :

 les désignations des personnages du récit : (Cf. Annexe 5)


Plusieurs
séances
« Entoure les mots qui désignent le chien de Réglisse » courtes
15-20
Voix de la maman p.4 « Nous entrâmes dans le parc…mais la sale bête min
m’ignora complètement. »

Voix du papa p.10 « J’avais besoin…de son énergie »

Vois de Réglisse p.24 « Papa n’avait vraiment pas le moral…la pauvre


pomme. »

• grammaire de phrase :

 orthographe lexicale :

A partir d’un production. Difficulté d’orthographier un mot contenant le son


[ ]

Etablir une liste de mots contenant le son rencontré (les mots sont rencontrés
au fur et à mesure des lectures pour aboutir à la règle « des m, b, p »

Em en An

Emploi pendant Banc


emmener rentré chance
silence demander
prendre toboggan
vraiment manteau
maman

 les adverbes :

Le texte regorge d’adverbes se terminant par –ment :

« brusquement, complètement, immédiatement, gaiement, vraiment,


extrêmement, finalement »
Au fur et à mesure des lectures, lister les adverbes.Sur le rôle et la formation
des adverbes :

A partir d’un exercice de réduction de phrase (la machine à manger les


phrases) : « demander de réduire au maximum les phrases. Elles doivent
garder un sens. »
Puis proposer l’exercice inverse (la machine à grossir)

 observer le rôle de l’adverbe : ils précisent les circonstances de lieu,


de temps ou de manière dans lesquelles se déroule l’action présentée
par le verbe.

Exercice : modifier le sens d’une phrase grâce aux adverbes.

Cette histoire est vraiment belle.


Il a l’air un peu fatigué.
Cette balle est très lourde.

Mise en réseau :

 Univers de l’auteur (Une promenade au parc, Le tunnel, Tout change,


Marcel, le rêveur)
 Lire un entretien avec l’auteur
(www.ricochet-jeunes.org/entretien.asp?id=2)

 Sur le point de vue (L’enfant océan –Mourvelat, Verte – Desplechin)

Bilan :
- Du fait de la richesse des illustrations, il est indispensable de posséder
au minimum un poche pour 2 élèves. L’étude de la relation texte –
images n’est possible qu’à ce « prix ».
- Il est difficile de décrypter tous les détails des illustrations pour un
élève de CE2.
- La production d’écrit a permis de prendre pleinement conscience du
« point de vue ». Je pense que pour cet album, compréhension et
écriture sont indissociables (pour des élèves de CE2).
- Concernant le débat philosophique, les élèves ont du mal à se
décentrer du texte de l’histoire. Toutefois le thème de l’argent lié au
bonheur a permis un débat fructueux.
1
Manuel BOCK CE2 J.PREVERT

Centres d'intérêt liés