Vous êtes sur la page 1sur 25

GÉOTHERMIE :

L’ENERGIE DE LA TERRE
F. Grisch - frederic.grisch@insa-rouen.fr

Quelques informations …

• Lien hebdomadaire zoom

https://zoom.us/j/98310560015

• Organisation :

• Cours
• TD

• Examen écrit en fin de formation :

• Examen en présentiel (2h00)


• Notes de cours et de TD disponibles pendant l’examen

La Géothermie pour la production d’énergie ?

Quelles sources d’énergie et quelles énergies seront


encore disponibles dans 20 ans, dans 50 ans … ?

Comment couvrons-nous nos besoins en énergie sur


le plan mondial ?

???

1
Exemple : Consommation Mondiale d’Electricité

Bilan actuel:
• Croissance mondiale de la population : • 2 milliards de personnes n’ont pas
1,3 % par an encore accès à l‘énergie électrique
• Activités industrielles croissantes
• Bien-être croissant.

Lien entre développement économique et bien-être

Consommation en Energie Fossiles

2
Réserves Mondiales en Energie

• Force hydraulique
exploitable économiquement 0,7 TW
utilisée aujourd’hui 0,3 TW
• Uranium avec surgénérateurs 200 ans
sans surgénérateurs 100 ans
• Pétrole (selon consommation actuelle) 40 ans

• Gaz naturel (selon consommation actuelle) 110 ans


• Charbon (selon consommation actuelle) > 200 ans
• Biomasse ∞
• Vent, Soleil ∞
• Géothermie ∞

Futurs Besoins en Energie

Production d’électricité par les Energies Renouvelables


- L’offre et la demande -

3
Géothermie en France
Situation et Objectifs

Rôle des Energies Renouvelables

• Contribuer à la sécurité d’approvisionnement et à


l’indépendance énergétique de la France et de l’Europe

• Permettre une maîtrise à long-terme des prix de l’énergie

• Constituer des vecteurs adaptés au développement de


production d’énergie décentralisée

• Contribuer à limiter les impacts de la production


d’énergie sur l’environnement
• Offrir un potentiel de développement industriel pour nos
entreprises

Feuille de route 2020 et 2030

4
Contributions attendues des sources de
Géothermie (Production de chaleur)

2005 2010 2020


Géothermie des aquifères 130 ktep 185 ktep 500 ktep
profonds

Géothermie des aquifères


superficiels et des champs 50 ktep 75 ktep 250 ktep
de sondes

Géothermie domestique 48 ktep 185 ktep 550 ktep


(PAC sur capteurs enterrés)

TOTAL 226 ktep 445 ktep 1 300 ktep

Tendance à moyen et long terme :

Part du grand emprunt dédié au


développement durable

Emplois directs et indirects/filière

5
Réductions d’émissions de gaz à effet de serre

Emissions de gaz à effet de serre en France (2012) : 480*

Réduction
Filières
En 2020*

Energies éolienne et solaire 4

Biomasse 12

Géothermie, 4
Pompes à chaleur et Solaire thermique
TOTAL 20

* Millions de tonnes eq. CO2

Géothermie : Bases Géologiques

Origine des Energies Renouvelables

• Energies issues du soleil


Energie solaire, Eolien,
Hydraulique, Bio-ressources, …
• Chaleur de la Terre
Géothermie
Du grec « géo » (terre) et
« thermos » (chaud)

 Utilisation de la chaleur
stockée dans la terre
comme source d’énergie
calorifique.

6
Pourquoi la terre est elle chaude ?
• Formation du globe terrestre il y a 4,55 milliards d’années
- Assemblage par accrétion des poussières,
gaz et roches flottant dans la banlieue du
soleil
- Energie considérable dans la masse du
noyau.
Tnoyau ~ 4200°C
- Manteau de roche en fusion également
très chaud.
1000 °C < T < 3 000 °C
- Remontée difficile de l’énergie vers la
surface car roches intermédiaires de
l'écorce terrestre sont de très mauvais
conducteurs.

Trois principales enveloppes


- Noyau: au centre de la terre sur un rayon
de 3 470 km; alliage de fer et de nickel,
solide au cœur et liquide autour.
~ 16% du volume total mais 67% de la
masse terrestre

- Manteau: Epaisseur de 2 900 km; riche


en silicate de fer et magnésium
~ 80% du volume du globe

- Croûte: enveloppe moins dense dont


l'épaisseur est comprise entre 30 et 70 km
dans les zones continentales, ~20 km sous
les océans, et quelques kilomètres au
niveau des dorsales et des rifts.

- Lithosphère: Ecorce et partie supérieure


du manteau. Ensemble rigide divisé en
plusieurs plaques, flotte sur une couche
inférieure du manteau : l'asthénosphère.

Origine de la chaleur terrestre

- Chaleur émise par la Terre repose sur le refroidissement de son noyau,


mais également sur la désintégration des éléments radioactifs présents
dans ses roches : Uranium (U238, U235), Thorium (TH232), Potassium
(K40) …

- 90% de l'énergie émise provient de ce mécanisme. La chaleur émise par


la fission et remontant vers l’écorce terrestre varie avec la
composition chimique des roches : trois fois plus élevée pour les
granites que pour les basaltes.

- Chaleur varie selon l'âge des roches : Gradients géothermiques plus


élevés dans les plateformes jeunes, comme en France et en Europe du
Sud, que dans les socles anciens (Scandinavie).

7
Mécanismes de transport de chaleur

1) Transport de chaleur par conduction

Loi de Fourier

Mécanismes de transport de chaleur

2) Transport de chaleur
par convection
Processus de convection
dans le manteau conduisant
aux déplacements des plaques
tectoniques

Simulation numérique de la
convection dans le manteau

Densité de flux d’énergie à la surface de la terre

• Densité de flux moyen: 60 mW/m2


• Flux solaire: 1360 W/m2

• Larges variations de flux


sur la surface du globe

Explication par la théorie


des plaques tectoniques

8
De la chaleur aux frontières

Existence de zones locales où le flux de chaleur est plus élevé du fait que
le magma remonte vers la surface, en réchauffant au passage les roches qui
l'entourent.
Raison: lithosphère (écorce et couche supérieure du manteau) est cassante.

Litosphère: Douze plaques principales tectoniques (et plusieurs autres


petites) qui flottent sur une couche plus fluide, l'asthénosphère, dotée de
mouvements de convection lents et réguliers.

Remontée du magma à la frontière de ces plaques et dans les zones fragiles


de l'écorce  Naissance aux intrusions plutoniques et aux volcans
(zones de température élevée)

Plaques Tectoniques à la surface de la


Terre

Plaques tectoniques à la surface de la


Terre : volcanisme

9
Principaux flux géothermiques

Profil de température

Note: Surface du globe terrestre  température généralement faible


exceptée dans les régions volcaniques et les fossés tectoniques.
.

Evolution de la température avec la profondeur


50 100 150 200

Température (°C)

1 000
Profil de température en
fonction de la profondeur
1 600
G = 10 °C/100 m pour plusieurs valeurs du
2 000 gradient géothermal
G = 3 °C/100 m

G = 2 °C/100 m
3 000

Profondeur (m) - Gradient géothermal moyen : 3,3 °C /100 m (variable


selon les zones considérées !!)

- ~ 10 °C/100 m en Alsace.

- Zones volcaniques  ~ 100 °C/100 m

10
Cas de l’Europe

Réservoir géothermique

“Réservoir géothermique idéal”


= Haute température + eau
= vapeur !!!

Exemple de quantité de chaleur délivrée


par la Terre

Densité de flux moyen sur la planète: 0,06 W.m-2


Densité de flux en France compris entre 0,04 et 0,14 W.m-2
Densité de flux moyen: 0,10 W.m-2 , densité de flux moyen européen: 0,062 W.m-2

11
Conclusion: Chaleur de la terre
 Energie disponible partout
- Sur tous les continents.
- Exploitation dépend de la structure des couches géologiques et de la composition des
roches.

 Energie locale
- A consommer sur place  Adaptation des besoins et réduction des pertes d’énergie
(transport de l’électricité) et pollution (transport routier des produits fossiles).

 Indépendante des conditions climatiques


-Contrairement aux énergies solaire et éolienne, géothermie est non-tributaire des
conditions climatiques. Dépend uniquement des propriétés du sol (gradient géothermique,
perméabilité des roches…).
 Exploitation par une multitude de techniques
-Dépendantes des propriétés du sol.

 Coût d’exploitation faible


- Investissement de départ important (exploration, forage) mais coût d’exploitation faible et
compétitif vis-à-vis énergies fossiles.

Définition de la Géothermie

Par convention, il est admis que la géothermie est la


valorisation de la chaleur présente dans le sous-sol
quelque-soit son origine.

Remarque: très proche de la surface, la chaleur présente


dans le sous-sol est plutôt de la chaleur stockée liée au
rayonnement solaire et aux précipitations; l’influence du flux
géothermal y est moindre.

Géothermie : Domaines d’applications

Productions
d’Electricité et de Chaleur

12
Filières de production

 Chaleur:
Basse et très basse température
 Electricité:
Haute et moyenne température
• Géothermie très basse énergie
Température < 30°C.
Recours aux pompes à chaleur
ou aux puits canadiens.

• Géothermie basse énergie


30 °C < T < 90°C.

• Géothermie haute énergie


Température > 150°C.

• Géothermie Profonde
(Hot dry rock)

Production d’Electricité
par géothermie

Production d’électricité par voie géothermique

• La plupart des centrales


électriques ont besoin de
vapeur pour produire de
l’électricité.

• La vapeur alimente une


turbine reliée à un générateur
produisant l’électricité

• Centrale électrique par


géothermie utilise la vapeur
contenue dans des
réservoirs géothermiques.

13
Gisement Haute Energie et Vapeur Géothermale

Représentation schématique Renvoi de vapeur géothermale lors de tests


d’un système haute énergie de puits

Fluides exploités: mélange en proportion égale d'eau de mer


et d'eau de pluie qui s'infiltrent en profondeur à la faveur des fractures.
Se mélangent et se réchauffent au contact des roches chaudes à une température
de l'ordre de 250 - 260 °C.

Electricité géothermale

• Début en 1904 à LARDERELLO -


Toscane (Italie)
• Essor industriel à partir des années 60
• Environ 10 GW installés (0,2 % de la puissance électrique
mondiale)
• 3ème place après l’hydroélectricité et la biomasse.
• production présente dans une trentaine de pays (USA,
Indonésie, Philippines, Mexique, Japon, Islande, Italie …)
• Puissances unitaires de quelques centaines de kW à
quelques dizaines de MW.

Puissance Electrique Géothermique Mondiale

14
Production d’électricité géothermique (France)

Deux centrales électriques


géothermiques
– Bouillante (Guadeloupe) (15 MW)

– Soultz sous forêt (Alsace - Juin 2008)

Géothermie : Production d’électricité

Principe de la centrale électrique


Centrale géothermique de Bouillante

Chronologie du Développement de la Centrale


Géothermique du Site de Bouillante

15
Géothermie haute-énergie
en Métropole

Carte des Ressources de Géothermie en Métropole

Bénéfices de la géothermie pour la production


d’électricité
– Moins de pollution dans nos villes !!
– Moins de gaz à effet de serre !!
– Energie propre et naturelle....

Non nulle car utilisation d’électricité pour


pompes, échangeurs….

16
Bénéfices de la Géothermie pour la production
d’électricité
Disponibilité: Une centrale géothermique peut fonctionner 90%
du temps contre seulement 65% pour une centrale nucléaire

Production de Chaleur

Production de Chaleur Géothermale

• production présente dans une cinquantaine de


pays,

• 2ème source de production de chaleur par énergie


renouvelable dans le monde, après le bois-
énergie,

• La France, pays Leader dans le domaine,

• Une très grande diversité de techniques


utilisables

17
Puissance Calorifique Géothermique Mondiale

Historique : Chaleur Géothermale en France


1969 : Premier Réseau à Melun-l'Almont (Bassin Parisien)
Centrale toujours en activité, alimentation de 3000 foyers.
Eau puisée dans le réservoir d’un aquifère situé à 2000 m de profondeur puis
réinjectée dans la nappe.
Second puits de production en 1995  Raccordement de 2200 équivalents
logement au réseau d'origine.

1980 – 1986 : développement des centrales géothermiques


74 opérations géothermiques dont 54 dans le Bassin parisien, 15 dans le Bassin
aquitain et 5 situées dans le reste de la France.

1986 - 1990 : Crise

Coût de l'énergie augmente  Coût de l'énergie géothermique indexés sur ceux


des énergies fossiles augmentent.

Problème de corrosion par eau riche en sulfure des parties métalliques de la


boucle géothermique.

Historique : Chaleur Géothermale en France

1987 – 1993 : Remèdes

Mise en place par l’état de renégociation de la dette des établissements publics gérant
les installations géothermiques.
Solution technique pour remédier au problème de corrosion dans le but de retrouver
les caractéristiques initiales du puits de production  Mise en place de méthodes
préventives.

Exemple : Dispositif d'injection en continu d'inhibiteurs de corrosion, placé en fond de


puits  diminution de la corrosion par un facteur 10.

1994 - 1998 : la convalescence

Redressement de la situation financière et résolution des difficultés techniques.


Extension des réseaux et modernisation des installations.

18
Historique : Chaleur Géothermale en France

1998 - 2000 : Nouvelle donne


La géothermie chauffe et/ou alimente en eau chaude environ 200000
équivalents logements, économisant 170000 tep et évitant l'émission de 650000
tonnes de CO2 par an.

Dans un contexte de coût faible des énergies concurrentes, un tiers des


centrales de la région parisienne est rentable, un tiers est à l'équilibre et le
dernier tiers enregistre toujours des déficits.

2007 – maintenant :

Nouvel élan national. Grâce à ses atouts environnementaux, relance de la


géothermie française sous l’impulsion du grenelle de l’environnement.

Techniques de prélèvement d’énergie


géothermique

Les Puits Canadiens et/ou Provençaux

Procédés de préchauffage et/ou de rafraîchissement

19
Géothermie des pompes à chaleur avec
capteurs enterrés

Géothermie des pompes à chaleur avec


capteurs enterrés

Capteurs horizontaux Capteurs verticaux

Champs de Sondes Géothermiques

20
Fondations Thermoactives

Fondations Thermoactives

Schéma d’un bâtiment construit Armature d’un pieu énergétique


sur pieux énergétiques

Pompe à Chaleur sur Aquifère

Schéma de principe d’une pompe à chaleur sur aquifère

21
Pompes à Chaleur sur nappe d’eau souterraine

Chauffage des 16 000 m2 de la CAF de Lyon avec deux


pompes à chaleur sur eau de nappe

Les Réseaux de Chaleur Géothermiques

1 000 m

2 000 m

Les Réseaux de Chaleur Géothermiques

22
Réseaux de Chaleur par géothermie en Région
parisienne

Autres Usages

Chauffage de serres Chauffage de bassins de


pisciculture

Utilisation en fonction de la Température

23
Filières de production de chaleur

 Géothermie domestique:

PAC avec capteurs enterrés horizontaux et verticaux,

 Géothermie intermédiaire:

PAC avec aquifères superficiels ou champ de


sondes pour le tertiaire et le résidentiel collectif,

 Géothermie des aquifères profonds:

Réseaux de chaleur urbains.

Acteurs de la Géothermie en France

Acteurs de la Géothermie en France

24
Sélection de sites internet internationaux

25

Vous aimerez peut-être aussi