Vous êtes sur la page 1sur 22

15/09/2020

Production d’Electricité
par Géothermie

Potentiel Mondial Exploitable de Production


d’Electricité par Géothermie

MWe

Production d’Electricté Géothermique


dans le Monde (Source 2003)

1
15/09/2020

Ressources en Europe

Production d’Electricité par Géothermie


en Europe (MWe Installés)

Source 2007

Conversion en Energie Electrique :


Comment ?

• Centrales électriques ont


besoin de vapeur pour
produire de l’électricité.

• Turbine alimentée en
vapeur et reliée à un
générateur électrique.

• Centrale d’énergie par voie


géothermique utilise la
vapeur provenant des
réservoirs géothermiques.

2
15/09/2020

Fonctionnement de l’extraction de chaleur

• Extraire la chaleur des roches et


l’apporter à la surface : besoin d’un
fluide caloporteur.

• Lorsque ce fluide existe dans le


sous-sol avec une bonne perméabilité
des roches  Présence d’un aquifère
productif.

• Si la roche est peu ou très peu


perméable : ouverture de fissures
par stimulation hydraulique et
création d’un échangeur de chaleur

Fonctionnement de l’extraction de chaleur


• Réservoirs souterrains perméables
(aquifères) : Exploitation au moyen de
forages.

•Technologie actuelle du forage


géothermique: atteignable à la
profondeur de 6 km.

• Un forage géothermique dans


un réservoir fortement productif
fournit un potentiel élevé d’énergie.

Exemples:
Meaux, bassin parisien: 300 m3/h
d’eau pompée à 78°C = 17 MW
thermiques.
Darajat, Java : réservoir de vapeur
sèche à 245°C = 40 MW électrique.

Types de centrales géothermiques dans le monde

Centrale de Nesjavellir Centrale ORC de Sao Miguel


(60 MWe), Islande (8 MWe), Açores

Centrale ORC de Puna Une des 23 centrales à vapeur


(30 MWe), Hawaii sèche Geysers, Californie

3
15/09/2020

Conversion de l’énergie géothermique en


électricité (1)

(MWe)

Puissance électrique nette


fournie par:
Centrale à fluide binaire
fonction de :
• température du réservoir
• débit de production.

Conversion d’Energie (Rappels)


• Source de chaleur: Fluide géothermique extrait du sol
• Conversion chaleur  Puissance électrique avec cycles
thermodynamiques
• Tin : Température fluide géothermique
en entrée de la turbine

• Tout : Température du fluide en sortie


de la turbine

• Tambient: Température de la source froide

• Q : Chaleur apportée par le fluide

• E : Puissance électrique produite

Quelques définitions

Rendement thermique (1ère loi de la thermodynamique):


Rapport entre la puissance électrique nette produite par la
turbine avec l’énergie apportée à la turbine

habituellement faible !!!!! (5 - 20%)

4
15/09/2020

Performance de la turbine à gaz à partir de la


Quelques définitions
seconde loi thermodynamique :
Comparaison de la puissance réelle produite avec la puissance
maximale théorique qui pourrait être produite pour un fluide
géothermique donné (Exergie du fluide géothermique)

Puissance maximale
théorique extraite du  T  Tin  Tout
fluide: E  Qin  1  0  Tlm  T
 Tlm  ln( in )
T out

Rendement Exergie (Carnot) :

Cycles thermodynamiques pour la conversion


d’énergie en électricité

• Comment récupérer l’Exergie disponible ?


– Direct Steam Plants
– Flash Steam Plants
– Binary Cycle Power Plants

• Sélection du Cycle Thermodynamique dépendra


des propriétés du fluide géothermique :
– Température du fluide géothermique
– Propriétés géologiques (type de minéraux)

Turbine : Principe de fonctionnement

• Source de chaleur: Fluide géothermique extrait du sol


• Avantage : Pas de combustion  Simplification technologique !!!

5
15/09/2020

Centrales avec Cycles à Vapeur d’Eau


Sèche (180 – 350 °C)

Procédé simple mais rarement utilisé !!

Cycle Thermodynamique Associé

Puissance/unité
 1 – 5 MW

Single Flash Steam Power Plant : Principe


(Cycle à Vaporisation) (T > 150°C)

6
15/09/2020

Principe d’un séparateur

Effet cyclonique
• Séparateur ôte les particules solides et les
liquides en utilisant la force centrifuge.

• Le gaz entrant au sommet du séparateur est


forcé dans un mouvement tourbillonnant. Les
particules solides et le liquide sont projetés
contre les parois du séparateur.

• Les particules solides et le liquide se


rassemblent dans le fond du séparateur. Ils
quittent le séparateur par un contrôle du
niveau.

• Le mouvement tourbillonnant crée un vortex à


l’intérieur du séparateur. Le gaz se déplace
par ce tourbillon jusqu’au sommet du
séparateur.

Diagramme Thermodynamique S-T

Diagramme Thermodynamique h-T

7
15/09/2020

Puits et Séparateur
1) Débit de fluide dépend de
la pression en tête de puits

2) Ecoulement isenthalpique
entre puits et circuit primaire

3) Deux cas à considérer selon


nature du fluide avant séparateur

• T > Teb  pas besoin de séparateur (uniquement du gaz)

• T < Teb  Séparateur 


Fonction des conditions thermodynamiques de la vapeur et de l’eau

4) Fraction de vapeur définie


par un bilan d’énergie au
niveau du séparateur

5) Mélange vapeur/eau en
équilibre dans séparateur
(pas de pertes de charge)
6) Enthalpie de la vapeur en
sortie du séparateur =
Enthalpie de vapeur
saturante à la pression du
séparateur

7) Bilan de masse au niveau


du séparateur

Turbine
1) Conversion d’une partie de
l’enthalpie du fluide vapeur en
travail mécanique.
2) Electricité produite par
alternateur.
3) Hyp: Turbine isentropique !!
 Enthalpie isentropique en sortie
de turbine = Enthalpie à même
entropie qu’en entrée et à pression
p2
4) Rendement isentropique de
turbine: donnée fournie par
industriel
5) Travail fourni par turbine

8
15/09/2020

Condenseur

Echangeur d’énergie entre fluide


de travail et fluide froid (eau ou air).

 (h1  h2 )  m
m  cold (hc 2  hc1)

Dual Flash Steam Power Plant : Principe

Objectif : Augmenter le rendement de la turbine à gaz

Diagramme Thermodynamique S-T

9
15/09/2020

Diagramme Thermodynamique h-T

Séparation Vapeur/Liquide

Comparaison des performances


Single Flash system
• Fluide géo. : Eau / Vapeur
• Paramètres en sortie de puits:
• Tin = 200°C
• P = 17 bar
• M = 84 kg/s

• Single flash (Entrée turbine):


• T = 130 °C
• P = 2.6 bar
• M = 13.7 kg/s

 Puissance de la turbine : 7060 kW


Puissance net de l’installation : 5500 kW
Rendement Exergie: 41% - Rendement électrique : 13%

10
15/09/2020

Comparaison des performances

Dual Flash system


• Fluide : Eau / Vapeur
• Paramètres en sortie de puits: Rendement électrique : 17 %
• Tin = 200°C
• P = 17 bar Rendement Exergie : 55 %
• M = 84 kg/s

Gain en production : + 48 %
• Single flash (Entrée turbine):
• T = 157°C
• P = 5.6 bar Pression optimisée : 5 bar
• M= 8.72 kg/s

 Puissance de la turbine : 9700 kW


Puissance net de l’installation : 8130 kW

Flash Steam Power Plants

Avantages

• Rendement Carnot : 30 - 50 %
- Température > 150 °C

• Coût Financier:
- Investissement : 700 - 800 $ / kW installé
- Maintenance : 100 $ / an / kW installé

Exemples de Flash Steam Plants

11
15/09/2020

Binary Cycles plants :


Organic Rankine Cycle (100°C – 180°C)
• Deuxième fluide de travail (composé
organique) circulant en circuit fermé.
Hydrocarbures possédant une
température d’ébullition inférieure à
celle de l’eau.
Procédé de fonctionnement

• 1-2 : Chauffage du fluide de travail


(liquide) par compression isentropique
dans pompe
• 2-3 : Apport de chaleur à Pcst par échangeur
de chaleur (boiler) entre fluide de travail et
fluide géothermique (liquide  vapeur)
• 3-4 : Détente isentropique dans la turbine
• 4-1: Refroidissement du fluide de travail
dans le condenseur (vapeur  liquide)

Diagramme Thermodynamique S-T

Echangeur

Pompe
Turbine

Condenseur

Binary Cycles Plants : Fluides de travail

12
15/09/2020

Molécules Organiques : Avantages

Détente en milieu
diphasique:
Contraintes mécaniques
pour les aubes (érosion)

Détente dans une région


« Superheated » :
Pas d’humidité dans
l’écoulement détendu.

Binary Cycles Plants : Organic Rankine


Cycle

Objectif: augmenter la
température du fluide de
travail avant l’évaporateur
Possibilité d’intégrer un
régénérateur après la
turbine (échangeur de
chaleur)

Evaporateur

Premier composant de la centrale


1) S1: Entrée du fluide géothermique.
S2: Sortie du fluide géothermique
1 : Entrée du fluide de travail (liquide)
2 : Sortie du fluide de travail (gaz)

2) Evaporateur  Echangeur

13
15/09/2020

Récupérateur

1) Echangeur de chaleur entre vapeur


chaude sortant de la turbine et le
condensat provenant du condenseur

2) 1: Vapeur en sortie de turbine


2 : Sortie vers le condenseur
3 : Entrée du condensat provenant du
condenseur
4 : Préchauffage du fluide avant
évaporateur

3) Chaleur soustraite à la vapeur sert à


préchauffer le condensat

Diagramme Thermodynamique S-T

Diagramme Thermodynamique h-T

14
15/09/2020

Effet de la Régénération

Puissance à partir de 1Kg/s de fluide géothermique à 200 °C

Rendement Total

Binary Cycles : Mélange de Fluides


Organiques

• Mélange de Fluides
– Améliorer les propriétés d’évaporation
– Mélange peut être adapté aux changements de température

• Source à 130 °C
– 98% propane / 2% pentane

• Source à 200 °C
- 93% isobutane / 7% hexane

• Pertes en énergie réduites  Rendement Exergie > 60 % !!

15
15/09/2020

Exemples de ORC Binary Cycles

Binary Power Plant : Kalina Cycles

• Fluide de travail: Mélange d’eau et d’ammoniac

• Avantage: Mélange se condense


et s’évapore à une température
variable.

• Meilleur contrôle de
la variation de température
des sources chaudes et froides

• Meilleure récupération de
la chaleur et réduction d’entropie
du système  Procédé réversible idéal

Binary Power Plant : Kalina Cycles


• Avantages du mélange ammoniac/eau
– Adaptation à des modifications temporelles de la température du
fluide géothermique
– Aucun risque d’inflammation
– Coefficient de transfert de chaleur attractif
– Efficacité théorique plus grande que pour un ORC (30% de plus
de puissance)
– Fluides économiques

• Design et conditions opératoires à optimiser

• Rendement Exergie: Jusqu’à 50 %

• Coût: 950 - 1200 $ / kW installé


• Pb technologique: Etanchéité du circuit !!

16
15/09/2020

Binary Power Plant : Kalina Cycles

Centrales à Cycles Combinés

- Objectif: Améliorer rendement de l’installation


à moindre coût
- Exemple: Single flash system combiné avec un ORC

17
15/09/2020

Centrales à Cycles Combinés


- Exemple: Single flash system combiné avec un ORC

Systèmes géothermiques stimulés (HDR,


HFR, EGS, DHM)
• Entre 4 et 6 km de
profondeur: température
entre 180 à 200°C.
1. Forage d’injection
• Injection d’eau froide 2. Réservoir fracturé
sous forte pression: 3. Forage de production
ouverture des fissures et 4. Forage d’observation
création d’un échangeur 5. Pompe de circulation
de chaleur souterrain. 6. Echangeur de chaleur
7. Centrale électrique
8. Départ vers le réseau
• Forages de production: de chauffage à distance
récupération du fluide
réchauffé en profondeur.

• Centrale géothermique:
production d’électricité par Principe de fonctionnement d’un
un turbo-générateur. système géothermique de type
«Roches Chaudes Fracturées»

Création de Fractures Ouvertes

Fracture fermée préexistante:


point faible de moindre résistance

Injection hydraulique:
Ouverture de la fracture.
Un signal sismique enregistré :
Localisation de l‘endroit

Contrainte de cisaillement:
déplacement latéral de la masse rocheuse.
Après l’injection, les parois de la fracture
ne peuvent se recoller et la fracture reste
ouverte.

18
15/09/2020

Ecoute sismique et localisation des


fractures

La localisation du signal sismique


provoqué par l’ouverture des fractures
peut être calculée au moyen des
temps d‘arrivée différents aux
récepteurs sismiques

Projets Géothermiques de Grande Profondeur


(EGS - Enhanced Geothermal System)

Potentiel pour l’Electricité Géothermique


en Europe
Ressources de type EGS en Europe
Refroidissement de 20°C de 1 km3
de roche:
= 15 000 GWh thermiques
= 1 275 000 tonnes de fuel
= >10 MWe d’énergie pendant 20 ans !!.

Ressources disponibles en Europe


occidentale :
= 125 000 km2 avec température
> 200°C à ~ 5000 m de profondeur

125 000 km2 x 10% x 1 km d’épaisseur


(ressource primaire) = 900 TWh/an

= Production de l’énergie nucléaire en


Europe (1995) !!!

19
15/09/2020

Projet EGS européen de Soultz-sous-


forêts (Alsace – France)

• Programme européen pour la réalisation d’un


système EGS basé sur un réservoir de granite
fracturé à 5 km de profondeur et avec une
température de 200°C.
• La technologie des EGS a permis la réalisation
d’une première centrale pilote de production
d’électricité en 2006.

Prix, Coûts et Durée du Projet (1)

Prix, Coûts de l’énergie selon la source primaire

20
15/09/2020

Prix, Coûts et
Durée du Projet (2)

Production électrique en France en 2017

21
15/09/2020

• What is the energy lost in the cold source ?

22

Vous aimerez peut-être aussi