Vous êtes sur la page 1sur 5

En grammaire, un déterminant est un mot-outil variable dont la fonction syntaxique est

d'actualiser le nom en indiquant le cas échéant, un certain nombre de précisions


concernant celui-ci : genre, nombre, personne, etc.

Déterminants indéfinis

Le déterminant indéfini assure une actualisation incomplète au syntagme qu'il annonce.


Un tel syntagme, ainsi imparfaitement déterminé, constitue obligatoirement un
représentant référentiel. Les sous-catégories de déterminants indéfinis sont les
suivantes :

article indéfini

En grammaire, un article indéfini est une sous-catégorie de déterminant indéfini, qui


participe à l'actualisation du nom noyau en indiquant simplement que le représenté, le
référent (la chose, l'animal, la personne dont il s'agit), existe bien, mais demeure
inconnu des actants de l'énonciation : c'est l'outil type de la détermination incomplète. Il
s'oppose ainsi à l'article défini, qui lui, présuppose que le référent soit connu des actants
de l'énonciation.

• L'article indéfini prend deux formes au singulier : « un » et « une » ; et une seule


au pluriel : « des » (forme mixte ou forme épicène) :

Un jardin ; une maison ; des jardins ; des maisons.

• article partitif

En grammaire, un article partitif est une sous-catégorie de déterminant indéfini, plus


proche de l'article indéfini singulier, employée devant les noms exprimant une quantité
massive (les linguistes parlent également de notion continue), c'est-à-dire une partie d'un
référent (l'objet dont on parle), ne pouvant être comptée.

Tout comme l'article indéfini, l'article partitif participe à l'actualisation du nom noyau
en indiquant simplement que le représenté (le référent) existe bien, mais demeure
inconnu des actants de l'énonciation. Ainsi, il s'oppose lui aussi à l'article défini.

• adjectif indéfini

Adjectif indéfini
En grammaire, un adjectif indéfini s'oppose à l'article défini et est une sous-catégorie de
déterminant indéfini, ajoutant à l'actualisation du nom noyau, un caractère incertain,
imprécis, vague.

La catégorie des adjectifs indéfinis est un ensemble dont les frontières sont assez floues.
On distingue canoniquement, les adjectifs indéfinis au sens strict, sous forme de mots
simples, et les adjectifs indéfinis, sous forme de locutions, appelés quantificateurs.

Certains grammairiens vont jusqu'à leur associer les adjectifs numéraux cardinaux.
• adjectif numéral

En grammaire française, un adjectif numéral est une sous-catégorie de déterminant


indéfini, ou déterminatif indéfini, dont la fonction est d'associer un élément comptable à
l'actualisation du nom noyau.

Un adjectif numéral est très souvent nominalisé, ou simplement, employé comme


pronom :

Le premier de la classe a été félicité. Trois d'entre eux sont revenus.


L'adjectif numéral premier est nominalisé. L'adjectif numéral Trois doit en fait
être analysé comme un pronom numéral.
Une hirondelle est venue voir ses petits, puis deux. Deux hirondelles sont venues
voir leurs petits, puis trois.
Dans la première phrase, une est un adjectif numéral, et deux, un pronom
numéral. Dans la seconde phrase, deux est un adjectif numéral, et trois, un
pronom numéral.

Outre les adjectifs numéraux cardinaux et ordinaux, on peut prendre en considération


les adjectifs multiplicateurs et fractionnaires.

• quantificateur

En grammaire, un quantificateur est une sous-catégorie de déterminant indéfini,


ajoutant une idée de quantité à l'actualisation du nom noyau.

Pour certains grammairiens le quantificateur est analysé comme un adjectif indéfini au


sens large. On peut remarquer que le quantificateur s'apparente également à l'adjectif
numéral cardinal.

Revêtant la forme d'une locution déterminative, un quantificateur est le plus


souvent construit à partir de deux éléments : le premier pouvant être, soit
un syntagme nominal, soit un adverbe de quantité, et le deuxième étant
presque toujours la préposition « de ».Quantificateur adverbial

Le quantificateur adverbial est une locution adverbiale, formée à partir d'un adverbe de
quantité et de la préposition « de » : assez de ; autant de ; beaucoup de ; davantage de ;
moins de ; peu de ; plus de ; trop de ; etc.

Chez lui, il y a beaucoup de livres.

Toujours invariable, le quantificateur adverbial peut déterminer un noyau, de nombre


et de genre indifférents :

Beaucoup d'eau [féminin, singulier], beaucoup de vin [masculin, singulier],


beaucoup de cerises [féminin, pluriel], beaucoup de gâteaux [masculin, pluriel].
Quantificateur nominal

Le quantificateur nominal est une locution nominale formée à partir d'un syntagme
nominal (plus précisément, à partir d'un nom collectif) et de la préposition « de » : un
tas de ; une bande de ; un dizaine de ; une centaine de ; un millier de ; un million de ; un
kilogramme de ; un groupe de ; un troupeau de ; un grand nombre de ; quantité de ; la
plupart de ; une infinité de ; une multitude de ; un nuage de, etc.

Chez lui, il y a un tas de livres.

• Les quantificateurs nominaux posent souvent des problèmes d'accord, parce


qu'on n'est jamais sûr du véritable noyau du syntagme nominal : est-ce le
premier nom, suivi d'un complément de nom, ou bien, est-ce le deuxième nom
précédé d'un déterminant indéfini ?

Une bande de moineaux s'est posée dans l'arbre. / Une bande de moineaux se sont
posés dans l'arbre.
Un groupe d'enfants m'a abordé. / Un groupe d'enfants m'ont abordé.

Autres types de quantificateur

Un certain nombre de quantificateurs ont une autre origine : syntagme verbal,


adjectival, etc. : On ne sait quel (quelle, quels, quelles) ; on ne sait combien ; pas un
(une) ; tout plein de ; n'importe quel (quelle, quels, quelles) ; force :

Chez lui, il y a on ne sait combien de livres.

• Parmi eux, certains s'accordent :

Je prendrai n'importe quelle voiture.

• Le quantificateur « pas un » (« pas une ») doit toujours être accompagné de la


négation :

Pas un oiseau ne chantait.

• adjectif interrogatif

Un adjectif interrogatif est une variété d'outil interrogatif. Il s'agit


principalement du déterminatif « quel » (ainsi que ses flexions « quelle, quels,
quelles ») auquel est habituellement associée la locution « combien de ».

Déterminants définis

Le déterminant défini assure une actualisation complète au syntagme qu'il annonce. Un


tel syntagme, ainsi déterminé peut être, soit un représentant textuel (anaphore ou
cataphore), soit un représentant référentiel : dans les deux cas, il est toujours
parfaitement défini. Les sous-catégories de déterminants définis sont les suivantes :
• article défini En grammaire, l'article défini est une sous-catégorie de déterminant
défini, qui participe à l'actualisation du nom noyau en indiquant, soit que le
référent (la chose, l'animal, la personne dont il s'agit) est connu des actants de
l'énonciation, soit que des satellites vont suivre (adjectif qualificatif, complément
de nom, proposition relative…) qui permettront à l'interlocuteur d'identifier
précisément ce représenté.

• L'article défini est donc l'outil type de la détermination complète. Il s'oppose


ainsi à l'article indéfini et à l'article partitif, qui eux, présupposent que le référent
n'est pas connu des interlocuteurs :

Une hirondelle est venue. L'hirondelle est revenue.

• adjectif possessif

En grammaire française, un adjectif possessif (ou déterminatif possessif, dans la


grammaire dite "scolaire") est une sous-catégorie de déterminant défini, ajoutant à
l'actualisation du nom noyau, une idée de possession, de propriété, ou plus simplement,
de contiguïté habituelle, en relation avec une personne grammaticale (première,
deuxième ou troisième, du singulier ou du pluriel).

Dans la catégorie des pronoms, le correspondant de l'adjectif possessif est le


pronom possessif.

• adjectif démonstratif

En grammaire française, un adjectif démonstratif (ou déterminatif démonstratif) est une


sous-catégorie de déterminant défini, ajoutant à l'actualisation du nom noyau, une idée
de monstration : il sert donc à indiquer le représenté du syntagme (la personne, l'animal
ou la chose dont on parle) :

Cette fleur est une rose.

• Dans la catégorie des pronoms, le correspondant de l'adjectif démonstratif est le


pronom démonstratif.

adjectif interrogatif cf adjectif exclamatif L'adjectif interrogatif, appelé aussi


déterminant interrogatif, sert à interroger au sujet du nom qu'il détermine.

En français

Les adjectifs intérrogatifs français sont quel, quelle, quels, quelles et, selon certains
grammairiens, combien de. Avec combien de, l'interrogation porte sur la quantité :
Combien de pommes voulez-vous ? Quel, quelle, quels, quelles suivi du nom déterminé se
réfère principalement à l'identité de celui-ci (Quel musée veux-tu visiter ?) et peut
demander un choix de la part du destinataire : Quel musée veux-tu visiter ? Celui-ci ou
celui-là ?
Il peut aussi avoir la fonction syntaxique d'attribut, la question portant sur
l'identification du sujet : Quel est ton nom ? Cet adjectif interrogatif suivi du nom est
également utilisé comme exclamatif : Quelle chance

• adjectif exclamatif Un adjectif exclamatif est une variété d'outil exclamatif. Il


s'agit principalement du déterminatif « quel » (ainsi que ses flexions « quelle,
quels, quelles ») auquel est habituellement associée la locution « que de ».

• adjectif relatif L'adjectif relatif a la forme du pronom relatif « lequel » (ainsi que
ses flexions « laquelle, duquel, auquel... »), suivi de la répetition de son antécédent.