Vous êtes sur la page 1sur 2

Les étapes de développement d’un programme

informatique
L’objectif de la programmation est de trouver une solution informatique à un problème
réel.

Les étapes du processus de développement de cette solution sont :

1. L'analyse du problème
2. La conception d’une solution : le COMMENT
3. Le codage (ou programmation)
4. La traduction du programme en langage machine
5. Le test du programme

L’analyse du problème : le QUOI


IL s'agit de lire l’énoncé du problème et tenter de comprendre ce qu'il doit réaliser, c’est à
dire:

• identifier les données en entrée;


• identifier les données en sortie ;
• identifier les traitements (les calculs, les affichages, les comparaisons…)

Exemple : Énoncé du problème 1: lire deux nombres et afficher leur somme

Entrée :
nombre1, Nombre2
Traitement :
somme=nombre1+ nombre2
Sortie :
somme

La conception d’une solution : le COMMENT


Cela constitue à écrire un algorithme.

Un algorithme est une suite d’actions à exécuter dans un ordre précis, pour résoudre un
problème. L’algorithme représente la structure logique du programme informatique
indépendamment du langage de programmation. Il peut être formulé dans un « pseudo
langage » aussi appelé « pseudocode » qui est plus restreint et plus précis que le langage
naturel, mais ne peut être exécuté par un ordinateur.

Le pseudo-code utilisé dans les algorithmes renferme quelques mots clés qui servent à
exprimer des actions ou des indications comme: Début, Fin algo, Faire, Si..Fin Si, Tant

1
que…Fin Tant que etc. Il peut y avoir plus d’un algorithme pour résoudre un même
problème.

Exemple : Un algorithme du problème 1

Algorithme somme
Debut
somme, nombre1, nombre2 : entiers
Lire nombre1 et nombre 2
somme= nombre1 + nombre2
Afficher somme
Fin somme

Le codage (ou programmation)


C’est la transposition de l’algorithme dans un langage de programmation précis (java,
C++, Vb.net...)

Un langage de programmation est un langage intermédiaire entre l’homme et la machine.


Il utilise des mots clés et une syntaxe bien définie.

La phase d’édition consiste à insérer le texte du programme dans l’ordinateur. Pour


réaliser cette opération, nous utiliserons un programme spécial : l’Éditeur de programme.
Dans le cadre de ce cours, nous utiliserons l’outil Éclipse pour éditer nos programmes
écrits dans le langage Java.

La traduction du programme en langage machine


Cela consiste à traduire en langage machine de bas niveau, soit le binaire, le programme
écrit en langage de programmation de haut niveau. Cette traduction est réalisée par
l’ordinateur grâce à un autre programme appelé Compilateur ou interpréteur. Exemple le
programme javac inclus dans Eclipse.

La compilation vérifie la correction de la syntaxe du programme source, puis génère une


liste d’erreurs ou un programme exécutable.

Le test du programme
Cette phase permet de vérifier que le programme réalise les résultats escomptés et qu’il
ne présente pas de dysfonctionnement. Une batterie de tests doit être préparée pour cette
vérification.

Sources: Le livre de Java premier langage, Anne Tasso,

Vous aimerez peut-être aussi