Vous êtes sur la page 1sur 2

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

PAIX- TRAVAIL- PATRIE PEACE – WORK – FATHERLAND


************ ************
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR MINISTRY OF HIGHER EDUCATION
************ ************
Filière : Scientifique / Voie : Mathématiques et Physique (MP)
Discipline : Physique-Chimie / Niveau : 2ème Année Classe Préparatoire
Architecture de la matière condensée : Solide Cristallin
Fiche : Travaux Dirigés – Série : 1 / Proposé par : M. EDJENGUELE Adolphe

Exercice 1 : Structure Cristallographique du niobium


Le niobium Nb, élément de numéro atomique Z = 41, cristallise à température ambiante dans
une structure cubique centrée, de paramètre de maille a = 330 pm dont la maille est :

Donnée : Masse molaire atomique du niobium:M = 92,0 g·mol-1.

1. Déterminer la population de la maille, notée n.


2. Calculer la masse volumique r du niobium, et exprimer le résultat numérique en kg·m-3.
3. Déterminer le rayon atomique R du niobium (le contact entre les sphères dures a lieu sur les
diagonales principales du cube).
4. Définir et calculer la compacité C de la structure cubique centrée en fonction de a et n.

Exercice 2 : Masse Volumique d’une maille ou d’un réseau cristallin


On donne : MCu = 63,5 g. mol–1 et a = 362 pm.

1- Calculer la masse volumique d’un métal cristallisant dans le système cubique à faces centrées. Le
paramètre de maille est noté a , le rayon des atomes métalliques r, la masse molaire du métal M,
et le nombre d’Avogadro NA. On donne : MCu = 63,5 g. mol–1 et a = 362 pm.

2- Calculer la masse volumique d’un métal cristallisant dans le système hexagonal compact. Les
paramètres de maille sont notés a et c, le rayon des atomes métalliques r, la masse molaire du
métal M, et le nombre d’Avogadro NA. On donne : MBe = 9,01 g. mol–1 et a = 2,24 A°.

3- Calculer la masse volumique d’un métal cristallisant dans le système cubique centré. Le paramètre
de maille est noté a, le rayon des atomes métalliques r, la masse molaire du métal M, et le nombre
d’Avogadro NA. On donne : MCs = 132,9 g. mol–1 et a = 614 pm.

Exercice 3:
3: Insertion d’hydrogène dans le Zirconium
Par action directe de l’hydrogène, le zirconium engendre un hydrure où le métal occupe les nœuds d’un
réseau cubique à faces centrées.
a) Préciser, puis situer sur un schéma, les deux types d’interstices de ce réseau susceptible
d’accueillir l’hydrogène. Calculer en fonction du rayon métallique R, les rayons de ces deux types
d’interstices.
b) Le rayon attribué à l’atome d’hydrogène étant égal à 0,037 nm, déterminer le type d’interstices
compatible avec les exigences d’encombrement. Donnée : R = 160 pm

1
Travaux Dirigés – Série № 1 / Architecture de la matière condensée : Solides Cristallins / 2eème Année Classe Préparatoire
en fait, les atomes d’hydrogène se logent dans tous les interstices de l’autre type. Dessiner la maille de cet
hydrure et donner sa formule brute.

Exercice 4 : Structure du Magnésium


Magnésium
Le magnésium métal cristallise dans une structure hexagonale compacte qu’on admettra idéale, de
paramètre a = 320 pm et de Masse molaire Mg : 24, 3 g·mol-1.

1. Représenter la maille élémentaire de cette structure (prisme droit à base losange).


2. Calculer la compacité de cette structure.
3. Calculer la masse volumique de ce cristal.
4. Sachant que la masse volumique du fer est de 7 860 kg·m-3, en déduire un avantage dans
l’utilisation du magnésium.
5. Vérifier que l’emploi de 30 kg de magnésium à la place du fer pour réaliser la structure des «
coccinelles » de Volkswagen a permis le transport d’une personne supplémentaire.

Exercice 5: Solution solide Ag-


Ag-Au

L’argent métallique cristallise dans le réseau c.f.c. On peut envisager la formation de solutions solides
d’insertion ou de substitution.
a) Déterminer la valeur maximale des rayons des atomes pouvant occuper les sites octaédriques et
tétraédriques admissibles dans cette structure, sans déformation. On considère l’alliage argent-or
de fraction massique. φAu = 0,1 ;
b) S’agit-il d’une solution solide d’insertion ou de substitution ? Justifier la réponse.
c) Quelle est la valeur de la fraction molaire de Au ?
d) Calculer la masse volumique de cet alliage en admettant aucune déformation de la structure
métallique de l’argent : Données : rAg = 144 pm ; rAu = 147 pm ; M(Ag) 107,87 g/mol ; M(Au) = 196,97 g/mol

Exercice 6 : Étude du Trioxyde de Molybdène


Le trioxyde de molybdène (MoO3) présente à l’état solide une structure assimilable à une structure
cubique, dans laquelle les atomes de molybdène occupent les sommets et ceux d’oxygène sont
positionnés au milieu de chaque arête.
1. Représenter (en perspective ou en vue cavalière) la maille de MoO3 ; préciser le nombre d’atomes
de chaque espèce appartenant en propre à cette maille.

2. Exprimer puis calculer le paramètre a de la maille, sachant que la masse volumique de MoO3
s’élève à 4690 kg.m-3.
3. Décrire le polyèdre formé par les oxygène autour du molybdène ; est-il régulier ?
4. Déterminer R(Mo), le rayon de l’atome de molybdène en supposant le contact Mo/O réalisé sur
chaque arête, sachant que l’oxygène, pour ce type de coordination a pour rayon R(O) = 130 pm.
Sachant que dans les tables, R(Mo) est de l’ordre de 73 pm, discuter de la nature de la liaison
chimique dans MoO3. La compacité de cette structure est de l’ordre de 56 %.
5. Déterminer puis calculer le rayon maximum R(M) d’un cation métallique de type M pouvant
s’insérer, soit en F, le centre d’une face soit en C, le centre du cube, sans provoquer de déformation
de la maille.
6. Quel est le nombre maximal d’ions lithium Li, pour lequel R(Li) = 60 pm, pouvant s’insérer dans
MoO3 afin de donner une structure dite bronze de molybdène, de formule LiMoO3 ?
Donnée : Masse molaire du trioxyde de Molybdène M = 143,9 g·mol-1

2
Travaux Dirigés – Série № 1 / Architecture de la matière condensée : Solides Cristallins / 2eème Année Classe Préparatoire

Vous aimerez peut-être aussi