Vous êtes sur la page 1sur 169

Pourquoi

une lecture rapide

S
i vous avez ouvert ce Livre, c'est que la rapidité de votre lecture vous
sen,ble un élén,ent in,portant de votre performance personnelle, et ce
d'autant plus si vous poursuivez des études supérieures ou si vous p r é ­
parez un ou des concours ad111irùstratifs. Il est vrai que, bien que l'i111age
prenne de plus en plus de place dans notre société, l'écrit reste essentiel et la
111asse d'information à traiter toujours plus it11portante.

Votre urgence est donc ceUe-ci : lire plus vice, pour lire plus, pour e n savoir
plus, pour réussir 1nieux les épreuves ...

LIRE PLUS VITE : POURQUOI?


Et puis, ne le cachons pas,lire vice est aussi devenu tm St�et d'orgueil, tlll idéal à
atteindre.Ainsi, l'exe,nple du défunt prés.i dene des États-Unis d' A1nérique,
John Fitzgerald I{enned)1 est-il souvent cité :voilà un ho1n111e, dit l'histoire,qui
étaie capable, en vingt n1inutes, de lire chaque n1atin tous lesjournatLX qu'on
déposait sur sa table de travail.Un véritable e,q,loir, quand on sait qu'atL'{ Écacs­
Unis, l'exe1nplaire do1ninical du n1oindre des quotidiens con1pce plusieurs
centaines de pages! On a coucu,n e de citer aussi ceUe 1néthode de lecture japo­
naise qui pern,et de lire un ro,nan entier en sept 1ninutes... S o u s -entt'ndu,
dans un cas co,nJne dans l'autre: voilà un ho,n,ne,ou un peuple,supérieure-
1nt'nt intelligent, puisque capable de tout lire n·ès vite.

Dans un groupe d'a111ateurs de lecture,il n'est pas rare non plus d'entendre
telle ou telle re1narque négligen1111ent lancée : « Je lis un, deux livres par
jour •,ou encore« un polar,je le lis en une heure»... Mais cela pose la ques­
tion du sens : « À quoi bon vouloir lire vice?» Si la lecture est une disn·action,
il faut continuer de lire lence ,nent, e n savourant.J'ai rencontré un jour une
personne qui avait suivi avec succès un cours de lecn1re rapide, et qui avouait
en avoir perdu le sens du plaisir de lire.
7