Vous êtes sur la page 1sur 3

Exercice 1

Calculer la valeur acquise par un capital de 1000 F, place a un taux annuel de i = 0,115 pour un
franc, capitalisation annuelle des intérêts pendant :

a) 7ans.
b) 11 ans 5 mois (trois procédés).

Exercice 2

a) Calculer la valeur acquise, à intérêt compose, par un capital de 10 000 F, au bout de 10 ans,
taux annuel de 0,09. Capitalisation annuelle des intérêts.
b) Même calcul en intérêt simple.
c) Au bout de combien de temps la valeur acquise à intérêt simple serait elle égale à la valeur
acquise obtenue en question a) capital et taux demeurant inchangés?
d) Au bout de combien de temps la valeur acquise à intérêt composé était elle égale a la valeur
acquise obtenue en question b) capital et taux demeurant inchangés?
e) A quel taux un capital de 10 000, placé à intérêt simple, atteindra t’il en 10 ans la valeur
acquise obtenue en a) ?

Exercice 3 

Deux capitaux dont le total est 10 000 F sont placés :

- l’un a intérêt simple au taux de 10%.


- l’autre à intérêt composé au taux de 8%.
- Au bout de 9 ans ils ont acquis la même valeur.
 Calculer les montants respectifs des deux capitaux.

Exercice 4 

A) Un capital de 10 000F, placé à intérêt composé à un certain taux annuel, a produit pendant la
cinquième année de placement, un intérêt égal à celui qu’il aurait produit, à intérêt simple, au
même taux, en 427 jours (année commerciale).
a) Calculer le taux de placement t exprime pour 100.
b) Calculer le total des intérêts produits au bout de 10 ans de placement.
c) Quel capital faut-il placer à intérêt simple, mais à un taux de (t+1) %, pour qu’au bout de
10 ans l’intérêt produit soit le même qu’en b)?
B) On dépose en banque 10 000 F productifs d’intérêts composés. Un an après on retire 10 000 F.
Un an après ce retrait on dispose en banque, compte tenu des intérêts produits, de 806,25 F. 
C) Le placement à intérêt composé d’une somme de 20 000 F est complété, un an après par un
nouveau dépôt de 20000F. 
Un an après ce nouveau placement on dispose en compte de 47 721,54 F compte tenu des
intérêts.
 Calculer le taux semestriel de placement (capitalisation semestrielle des intérêts).

Exercice 5

On place à intérêt composé un capital de 50 000F. Capitalisation mensuelle des intérêts .Quatorze
mois après on ajoute au capital déjà constitué un nouveau capital égal à 30 000 F, la capitalisation des
intérêts restant mensuelle. Quatorze mois après ce second placement on dispose, capitaux et intérêts
réunis, de 112813,78 F.

a) Calculer le taux mensuel de capitalisation.


b) Calculer le taux trimestriel équivalent.
c) Calculer le taux annuel équivalent.

Exercice 6

A) Un capital d’un nominal de15 000 F à échéance de 5ans est négocié. Taux
B) annuel d’escompte : 6,5%.
 Calculer la valeur actuelle à intérêt composé.
 Calculer l’escompte supporté.
C) Un capital de 20 000 F, a échéance de 4 ans, est négocié. L ‘escompte correspondant est égal
à 4742,10 F.
 Calculer le taux annuel d’escompte.
D) Un capital de valeur nominale 25 000 F est négocié. Taux d’escompte: 8%.Sa valeur actuelle
s‘élève à 19111 F.
 Déterminer son échéance (par calcul et par interpolation).

Exercice 7

On remplace trois règlements ;

Respectivement 5000 F à échéance de 2 ans, 4000 F à échéance de 3 ans et 3000 F, à échéance


de 4 ans par un montant unique de 12 000 F.

a) Déterminer l’échéance de ce règlement taux d’escompte de 8%.


b) Même question en escompte commercial à intérêt simple.

Exercice 8

Une personne doit encaisser, le 15 janvier 2010 une créance de 1000 000 F. Le 15 janvier 1994 elle
vend son titre de créance contre une somme payable au comptant et représentant la valeur actuelle, à
intérêt composé, au taux annuel de 9%, de la créance qu’elle devait encaisser le 15janvier 2010.La
somme ainsi obtenue est investie immédiatement dans un placement à intérêt compose à 10% l’an
jusqu’au 15janvier 2010.

a) Quel capital la personne obtiendra t elle le 15 janvier 2010?


b) Déterminer à quelle date elle disposerait 1 000 000 F?
c) Quel prélèvement pourrait-elle effectuer sur la somme encaissée le 15 janvier 1994 pour que
le solde, placée dans les conditions indiquées, lui procure 1 000 000 de francs le 15 janvier
2010?
d) En utilisant les résultats des trois questions précédentes, apprécier l’opportunité de l’opération
effectuée le 15 janvier 1994.

Exercice 9

La negociation a la date du 15/9/1992, d’un capital de nominal 400 000 F, et d’echeance 15/9/1993, et


d’un autre capital, de montant 500 000 F et d’echeance 15/9/1996, a entrainé une charge d’un montant
total de 176 303 F. Calculer le taux d’actualisation qui a été retenu.

Vous aimerez peut-être aussi